Physique fondamentale, cosmologie, sciences en général

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus, von Rauffenstein

Physique fondamentale, cosmologie, sciences en général

Messagede Orion le 10 Sep 2008, 00:42

Bonjour et bienvenue dans le jour qui pourra marquer à jamais l'espèce humaine.

Ce mercredi 10 septembre 2008, le CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) mettra en fonction pour la première fois son LHC (Large Hadron Collider) : une immense machine souterraine, installée sous la frontière franco-suisse, qui tentera de faire se rencontrer des protons qui avec le contact libèreront des particules jamais observées jusqu'alors.

Image

La particule la plus attendue est le string (corde en français). Les strings sont des particules qui composent les quarks (qui eux-même composent les protons, neutrons et électrons), et qui s'apparentent réellement à des cordes (toutes identiques dans leur composition) qui vibrent différemment les unes des autres.

La découverte par les physiciens en cosmologie (ou recherche nucléaire) des strings a permis de compléter les Theory of Eveything (théorie complète sur le fonctionnement de l'Univers) et ainsi de montrer, selon l'expression de Stephen Hawing, le visage de Dieu ! La théorie démontrant l'existence des strings est appelée M-string-theory. Avant l'apparition de cette théorie, les physiciens n'arrivaient pas à comprendre les lois qui régissaient l'Univers juste après le big-bang, les théories générales de la relativité d'Einsten et les calculs de Newton sur la gravité semblaient incompatibles avec la gravité qui régnait juste après la création de l'Univers. C'est le rapprochement de la mécanique quantique (infiniment petit) et la relativité générale d'Einstein (infiniment grand) qui auparavant semblaient radicalement incompatibles qui ont permis de trouver mathématiquement l'existence des strings.

Les strings étant trop petites pour être visibles par l'homme (même avec le plus high tech des microscopes), seul le LHC va permettre de prouver que ces particules ne sont pas uniquement valables dans des formules mathématiques, mais bien réelles dans la réalité.

Si les strings existent bien, cela sera une révolution pour la connaissance scientifique !
Ainsi cela permettra d'avancer les recherches sur le nombre de dimensions car s'il est admis qu'il existe trois dimensions (de l'avant vers l'arrière, de la gauche vers la droite, et du bas vers le haut) plus une dimension de temps (du passé vers le futur), la validation de la M-string-theory démontre l'existence de 11 dimensions ! La maîtrise de ces nouvelles dimensions ferait avancer la recherche sur le worm-hole, c'est-à-dire la possibilité d'aller d'un point à un autre plus rapidement en utilisant les distorsions dans l'espace-temps (ce qui se rapproche de la téléportation), on sait déjà que lorsque l'on voit une fourmi ou un insecte marcher sur un plafond (ou à l'envers sur une surface) ces insectes utilisent probablement d'autres dimensions que les Hommes.
Et enfin, le dernier mais pas des moindres, l'existence de strings et de plusieurs dimensions ouvrent également la voie à l'existence d'autres Univers ! Ainsi d'ores et déjà on ne parle plus de l'Univers pour qualifier tout ce qui existe dans le Cosmos mais on utilise le terme de multivers.

Je vous propose de suivre ensemble sur ce topic toutes les avancées scientifiques que le LHC va permettre mais surtout de vivre l'évènement de demain ensemble. Des webcams du LHC seront en ligne, des médias vont suivre l'évènement minute par minute (comme la BBC Radio 4).

(Désolé pour le pavé. Si vous souhaitez en savoir plus, je ne peux que vous conseiller les ouvrages de Brian Greene et de Stephen Hawking).

Et je voudrais finir ce message sur par une citation de Stephen Hawking : Do we need still a God ? (Avons-nous encore besoin d'un Dieu ?)
Jordan Grand Prix
BE ON EDGE
Avatar de l'utilisateur
Orion
Jordan Grand Prix
 
Messages: 2788
Inscription: 01 Aoû 2003, 10:33
Localisation: Amsterdam, Europe

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Aym le 10 Sep 2008, 09:17

Le trou noir devrait arriver dans 15 minutes :D

Ce genre d'expérience est assez fascinant, ça fait rêver. :)
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 24746
Inscription: 18 Fév 2003, 19:05
Localisation: Toulouse

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Alfa le 10 Sep 2008, 09:49

Avec la derniere phrase d'hawking (avons nous encore besoin d'un dieu?) ca serait une belle fin que le trou noir apparaisse, qu'il grandissent plus vite que prevu et qu'il nous aspire tous?

Une fin formidable avec une phrase culte du plus intelligent des hommes. :D
Image
Un V12 sinon rien !
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 11969
Inscription: 26 Jan 2004, 11:38
Localisation: De Gaulle

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Aym le 10 Sep 2008, 09:51

raté, on n'a pas été aspirés. Ou alors on ne s'en est pas aperçu, et on est maintenant dans une autre dimension :D

J'ai hâte de connaître les résultats de l'expérience.
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 24746
Inscription: 18 Fév 2003, 19:05
Localisation: Toulouse

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Toma le 10 Sep 2008, 10:04

j'ai bien fait mon boulot, tout n'a pas explosé :D

edit: à noter que dans la liste des médias qui nous a été communiquée hier, un seul journaliste français est présent sur le site, il est de TELERAMA :?
"The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity."

Abraham Lincoln
Avatar de l'utilisateur
Toma
is so
 
Messages: 16070
Inscription: 22 Fév 2003, 19:54
Localisation: Aix en Provence

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede f1pronostics le 10 Sep 2008, 10:36

Question bête: quelles applications sont espérées de tout cet investissement ?
f1pronostics
 

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Cyril le 10 Sep 2008, 10:39

Toma a écrit:à noter que dans la liste des médias qui nous a été communiquée hier, un seul journaliste français est présent sur le site, il est de TELERAMA :?

Ca note tout l'intérêt de la presse française pour la science. Et Telerama en plus :?
Image
Une communauté ne peut longtemps se suffire à elle-même ; elle ne peut se développer qu’avec des personnes provenant d’horizons différents et des frères encore inconnus. - Howard Thurman.
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 43278
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Alfa le 10 Sep 2008, 10:46

f1pronostics a écrit:Question bête: quelles applications sont espérées de tout cet investissement ?

Je pense qu'en fait tout dépendra des résultats, selon leur nature cela s'appliquera sur l'énergie. De toute façon c'est sur le long terme que ce sera rentable. N'attend pas a la lecture des résultats une application direct, faudra les analyser et seulement après les hommes auront des idées et trouveront des applications, peut être dans 50 ans...

Il n'y a que des cette façon que 'on peut en savoir plus sur la matière et donc l'energie entre autre.
Image
Un V12 sinon rien !
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 11969
Inscription: 26 Jan 2004, 11:38
Localisation: De Gaulle

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede f1pronostics le 10 Sep 2008, 11:04

Alfa a écrit:
f1pronostics a écrit:Question bête: quelles applications sont espérées de tout cet investissement ?
Je pense qu'en fait tout dépendra des résultats, selon leur nature cela s'appliquera sur l'énergie. De toute façon c'est sur le long terme que ce sera rentable. N'attend pas a la lecture des résultats une application direct, faudra les analyser et seulement après les hommes auront des idées et trouveront des applications, peut être dans 50 ans...

Il n'y a que des cette façon que 'on peut en savoir plus sur la matière et donc l'energie entre autre.
Je ne critiquerai pas l'intérêt de la recherche fondamentale, mais je trouve dommage qu'on ne se concentre pas davantage à optimiser ce qui marche déjà, en particulier dans le domaine des énergies renouvelables, surtout en constatant combien les marges de progrès sont importantes et considérant l'urgence à très court terme.
On est exactement dans le cadre de ce que tu cites d'hawking, c'est du branlage de nouille pour chercheurs à l'égo surdimensionné. L'homme n'a pas besoin de ça.
Mais j'espère n'être qu'un vieux con rabat-joie.
f1pronostics
 

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Hugues le 10 Sep 2008, 11:07

Selon Toma (qui sera aux premières loges pour présenter nos salutations au trou noir :D ), ils ne débutent pas de collision avant quelques mois, ce sont juste des injections dans un sens et dans l'autre pour le moment.

C'est pratique en fait : si on voit en plein GP que le retard de Toma via ITV (qui lui a valu d'être charié) passe à 2 puis 3 pluis 10 minutes ou une heure, c'est qu'il y aura une grosse distorsion temporelle et que on sera mal :D

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 21515
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Cyril le 10 Sep 2008, 11:10

Le problème, c'est que si on ne fait pas ce genre de recherche, on risque de prendre un retard sur l'utilisation d'énergies alternatives, qui pourrait nous débarrasser de certains fléaux actuels, telle que la pollution.
Image
Une communauté ne peut longtemps se suffire à elle-même ; elle ne peut se développer qu’avec des personnes provenant d’horizons différents et des frères encore inconnus. - Howard Thurman.
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 43278
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Hugues le 10 Sep 2008, 11:12

Tiens d'ailleurs le logo de Google est avalé par le LHC et son trou noir :

Image




Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 21515
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Toma le 10 Sep 2008, 11:16

f1pronostics a écrit:Question bête: quelles applications sont espérées de tout cet investissement ?


c'est de la recherche fondamentale. Mais grâce aux connaissances acquises sur les accélérateurs et les focalisateurs de faisceaux depuis la création du LEP (prédécesseur du LHC), une société privée a été crée en étroite collaboration avec le CERN. Cette société s'occupe de créer un accélérateur qui permettra un meilleur traitement des tumeurs et des métastases.
C'est déjà un bon début.

f1pronostics a écrit:
Alfa a écrit:
f1pronostics a écrit:Question bête: quelles applications sont espérées de tout cet investissement ?
Je pense qu'en fait tout dépendra des résultats, selon leur nature cela s'appliquera sur l'énergie. De toute façon c'est sur le long terme que ce sera rentable. N'attend pas a la lecture des résultats une application direct, faudra les analyser et seulement après les hommes auront des idées et trouveront des applications, peut être dans 50 ans...

Il n'y a que des cette façon que 'on peut en savoir plus sur la matière et donc l'energie entre autre.
Je ne critiquerai pas l'intérêt de la recherche fondamentale, mais je trouve dommage qu'on ne se concentre pas davantage à optimiser ce qui marche déjà, en particulier dans le domaine des énergies renouvelables, surtout en constatant combien les marges de progrès sont importantes et considérant l'urgence à très court terme.
On est exactement dans le cadre de ce que tu cites d'hawking, c'est du branlage de nouille pour chercheurs à l'égo surdimensionné. L'homme n'a pas besoin de ça.
Mais j'espère n'être qu'un vieux con rabat-joie.


en ce qui concerne les nouvelles énergies, il y a ITER qui s'occupe de ça (j'espère d'ailleurs que ce sera mon prochain employeur l'année prochaine)

Hugues a écrit:Selon Toma (qui sera aux premières loges pour présenter nos salutations au trou noir :D ), ils ne débutent pas de collision avant quelques mois, ce sont juste des injections dans un sens et dans l'autre pour le moment.

C'est pratique en fait : si on voit en plein GP que le retard de Toma via ITV (qui lui a valu d'être charié) passe à 2 puis 3 pluis 10 minutes ou une heure, c'est qu'il y aura une grosse distorsion temporelle et que on sera mal :D

Hugues


:D
d'ici à janvier je vais claquer tout mon fric, baiser avec toutes les bonasses de Genève ...
"The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity."

Abraham Lincoln
Avatar de l'utilisateur
Toma
is so
 
Messages: 16070
Inscription: 22 Fév 2003, 19:54
Localisation: Aix en Provence

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede f1pronostics le 10 Sep 2008, 11:21

Cyril a écrit:Le problème, c'est que si on ne fait pas ce genre de recherche, on risque de prendre un retard sur l'utilisation d'énergies alternatives, qui pourrait nous débarrasser de certains fléaux actuels, telle que la pollution.
On sait déjà faire, et sans risques.
f1pronostics
 

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Toma le 10 Sep 2008, 11:23

f1pronostics a écrit:
Cyril a écrit:Le problème, c'est que si on ne fait pas ce genre de recherche, on risque de prendre un retard sur l'utilisation d'énergies alternatives, qui pourrait nous débarrasser de certains fléaux actuels, telle que la pollution.
On sait déjà faire, et sans risques.


ah, tu penses qu'il y a des risques de trou noir avec le LHC c'est ça ? En même temps, il ne restera plus personne pour te dire que tu avais raison si c'est le cas :D
"The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity."

Abraham Lincoln
Avatar de l'utilisateur
Toma
is so
 
Messages: 16070
Inscription: 22 Fév 2003, 19:54
Localisation: Aix en Provence

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Cyril le 10 Sep 2008, 11:30

f1pronostics a écrit:
Cyril a écrit:Le problème, c'est que si on ne fait pas ce genre de recherche, on risque de prendre un retard sur l'utilisation d'énergies alternatives, qui pourrait nous débarrasser de certains fléaux actuels, telle que la pollution.
On sait déjà faire, et sans risques.

Sans doute pas à la même échelle.
Image
Une communauté ne peut longtemps se suffire à elle-même ; elle ne peut se développer qu’avec des personnes provenant d’horizons différents et des frères encore inconnus. - Howard Thurman.
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 43278
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede f1pronostics le 10 Sep 2008, 11:35

Toma a écrit:
f1pronostics a écrit:Question bête: quelles applications sont espérées de tout cet investissement ?


c'est de la recherche fondamentale. Mais grâce aux connaissances acquises sur les accélérateurs et les focalisateurs de faisceaux depuis la création du LEP (prédécesseur du LHC), une société privée a été crée en étroite collaboration avec le CERN. Cette société s'occupe de créer un accélérateur qui permettra un meilleur traitement des tumeurs et des métastases.
C'est déjà un bon début.
La recherche contre le cancer c'est une belle vitine effectivement. Le truc qui peut clouer le bec aux sceptiques.
Sauf que personnellement j'imagine qu'il est beaucoup plus efficace de travailler sur la prévention et l'élimination des causalités dans le domaine.

Toma a écrit:en ce qui concerne les nouvelles énergies, il y a ITER qui s'occupe de ça (j'espère d'ailleurs que ce sera mon prochain employeur l'année prochaine).
Applications pour 2050 au mieux, là encore c'est bien cher payé pour l'incertitude.

Toma a écrit:d'ici à janvier je vais claquer tout mon fric, baiser avec toutes les bonasses de Genève ...
Ce risque de scénario catastrophe est-il sérieux? (je parle du trou noir et de la réaction en chaine, pas de ton attitude bling-bling :D )
f1pronostics
 

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Dr Renard le 10 Sep 2008, 11:36

Orion a écrit:Les strings étant trop petites pour être visibles par l'homme (même avec le plus high tech des microscopes), seul le LHC va permettre de prouver que ces particules ne sont pas uniquement valables dans des formules mathématiques, mais bien réelles dans la réalité.

Juste pour préciser qu'il me semble que c'est déjà le cas pour de nombreuses autres particules, ne serait-ce que le neutron ou les électrons, non?
Orion a écrit:... on sait déjà que lorsque l'on voit une fourmi ou un insecte marcher sur un plafond (ou à l'envers sur une surface) ces insectes utilisent probablement d'autres dimensions que les Hommes.

Là, je demande des explications :??: :o
Image
Avatar de l'utilisateur
Dr Renard
 
Messages: 5748
Inscription: 21 Fév 2003, 19:06
Localisation: Touraine

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede f1pronostics le 10 Sep 2008, 11:40

Cyril a écrit:
f1pronostics a écrit:
Cyril a écrit:Le problème, c'est que si on ne fait pas ce genre de recherche, on risque de prendre un retard sur l'utilisation d'énergies alternatives, qui pourrait nous débarrasser de certains fléaux actuels, telle que la pollution.
On sait déjà faire, et sans risques.

Sans doute pas à la même échelle.
L'échelle qui compte c'est l'échelle humaine.
Espérer des bénéfices sur le plan de ce que tu cites c'est encore mieux quand c'est concret et pas hypothétique.

On a déjà un mal fou à maitriser les technologies qui sont beaucoup plus basiques... .
f1pronostics
 

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Toma le 10 Sep 2008, 11:43

f1pronostics a écrit:La recherche contre le cancer c'est une belle vitine effectivement. Le truc qui peut clouer le bec aux sceptiques.
Sauf que personnellement j'imagine qu'il est beaucoup plus efficace de travailler sur la prévention et l'élimination des causalités dans le domaine.


C'est pas parce que le CERN ne travaille pas dessus que personne n'y travaille.
Tu t'arrêtes de manger parce que les africains crèvent de faim ? Là c'est pareil, tu ne vas pas arrêter une branche de la science parce que tu penses qu'une autre branche ne s'investit pas assez.

f1pronostics a écrit:Applications pour 2050 au mieux, là encore c'est bien cher payé pour l'incertitude.

Tant qu'on a pas essayé, on ne peut pas savoir vraiment si la théorie sera validée.
Comme le Boson de Higgs, on le connait théoriquement, si CMS n'arrive pas à le trouver, alors cela nous forcera à réviser toutes nos théories. Le problème c'est qu'en ne se basant que sur les incertitudes, on n'avance pas, on ne crée rien, on n'essaie rien, on reste statique.

f1pronostics a écrit:Ce risque de scénario catastrophe est-il sérieux? (je parle du trou noir et de la réaction en chaine, pas de ton attitude bling-bling :D )


Le risque de trou noir. Oui, des trous noirs seront créés, des minuscules, pendant une fraction de millième de seconde. Aucun risque de se faire absorber.
"The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity."

Abraham Lincoln
Avatar de l'utilisateur
Toma
is so
 
Messages: 16070
Inscription: 22 Fév 2003, 19:54
Localisation: Aix en Provence

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede schumi84f1 le 10 Sep 2008, 11:44

ON VA TOUS MOURIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIR
Image
designed by BWT ©
Avatar de l'utilisateur
schumi84f1
vettel84f1
 
Messages: 37024
Inscription: 12 Oct 2004, 20:39
Localisation: APT (84)

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Toma le 10 Sep 2008, 11:45

f1pronostics a écrit:
Sans doute pas à la même échelle.
L'échelle qui compte c'est l'échelle humaine.
Espérer des bénéfices sur le plan de ce que tu cites c'est encore mieux quand c'est concret et pas hypothétique.

On a déjà un mal fou à maitriser les technologies qui sont beaucoup plus basiques... .


C'est à dire qu'en plus de travailler sur des solutions exploitables dans 5 ans, on aurait pas le droit de travailler sur des solutions exploitables, et sûrement meilleures, dans 50 ans ?
C'est un raisonnement très bizarre qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez, ce n'est pas ça qui nous fait avancer.

encore une fois, si ITER travaille sur un projet utilisable dans 50 ans, ça ne veut pas dire qu'aucun budget n'est alloué pour des recherches d'énergies utilisables dans 5 ou 10 ans. Il ne faut pas se tromper.
"The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity."

Abraham Lincoln
Avatar de l'utilisateur
Toma
is so
 
Messages: 16070
Inscription: 22 Fév 2003, 19:54
Localisation: Aix en Provence

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede f1pronostics le 10 Sep 2008, 11:45

Toma a écrit:
f1pronostics a écrit:
Cyril a écrit:Le problème, c'est que si on ne fait pas ce genre de recherche, on risque de prendre un retard sur l'utilisation d'énergies alternatives, qui pourrait nous débarrasser de certains fléaux actuels, telle que la pollution.
On sait déjà faire, et sans risques.
ah, tu penses qu'il y a des risques de trou noir avec le LHC c'est ça ? En même temps, il ne restera plus personne pour te dire que tu avais raison si c'est le cas :D

J'en sais rien, j'ai l'impression que personne n'a la réponse certaine.
On se bat pour le principe de précaution pour des raisons tout de même beaucoup moins dramatiques.
f1pronostics
 

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Toma le 10 Sep 2008, 11:46

schumi84f1 a écrit:ON VA TOUS MOURIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIR


j'ai demandé à dévier le faisceau vers Apt :D
"The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity."

Abraham Lincoln
Avatar de l'utilisateur
Toma
is so
 
Messages: 16070
Inscription: 22 Fév 2003, 19:54
Localisation: Aix en Provence

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Toma le 10 Sep 2008, 11:47

f1pronostics a écrit:J'en sais rien, j'ai l'impression que personne n'a la réponse certaine.
On se bat pour le principe de précaution pour des raisons tout de même beaucoup moins dramatiques.


Si, les physiciens du CERN ont la réponse, c'est pas parce que 3 mecs qui veulent vendre un livre parlent de trou noir que c'est vrai.
Le CERN a dû fournir tout un dossier aux autorités pour avoir l'approbation de la mise en route. C'est un projet public avec des comptes à rendre aux différents pays membres, pas un projet privé qui fait son truc dans son coin et qui peut se permettre de polluer toute une rivière ou tout un environnement. On a les autorités européennes sur le dos.
"The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity."

Abraham Lincoln
Avatar de l'utilisateur
Toma
is so
 
Messages: 16070
Inscription: 22 Fév 2003, 19:54
Localisation: Aix en Provence

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Toma le 10 Sep 2008, 11:55

*
Interview - Elie Aslanides, physicien au CNRS, explique les missions du LHC, l'accélérateur de particules mis en service aujourd'hui. Et balaie les scénarios catastrophes évoqués ici et là.

Propos recueillis par Matthieu DURAND - le 10/09/2008 - 09h00

Le "LHC", l'accélérateur de particules le plus puissant du monde, entre en service ce mercredi à 9h (suivez cette première journée historique en direct sur LCI.fr). Directeur de recherche émérite au CNRS, le physicien Elie Aslanides est le responsable français d'une des quatre expériences menées par le Cern au LHC.

LCI.fr : A quoi sert l'accélérateur de particules LHC ?

Elie Aslanides : A créer des conditions d'expérimentation, d'énergie ou de température, de plus en plus proches de celles qui ont prévalu au début de l'Univers, soit d'un temps inférieur à un milliardième de seconde. Le LHC est une sorte de chambre à vide circulaire, de 27 kilomètres, enterrée à 100 mètres sous terre, afin d'éviter les radiations.
Dans le LHC, qui est équipé d'aimants supraconducteurs maintenus à une température proche du zéro absolu, soit -271,3° Celsius, nous allons faire circuler deux faisceaux de protons en sens opposés, les accélérer puis les obliger à collisionner en quatre points précis, où se situent les détecteurs [dont le CMS ; voir le reportage : Plongée dans l'accélérateur de particules, NDLR]. L'énergie des faisceaux du LHC est sept fois plus élevée que celle des faisceaux de l'accélérateur Tevatron du Laboratoire Fermi, près de Chicago, et leur intensité, trente fois plus importante.

LCI.fr : Des citoyens entourés de certains scientifiques se sont émus des risques liés au démarrage du LHC. On parle de la création de mini trous noirs, voire d'un nouveau Big Bang. Faut-il s'inquiéter ?

E. A. : Des groupes d'études se sont penchés sur la sécurité du LHC dès 2003. Il n'y a pas à avoir peur. La Terre est exposée en permanence à des rayons cosmiques. Par ailleurs, l'énergie du LHC, même si elle n'a jamais été atteinte jusqu'à présent, reste très inférieure à celle produite couramment par les corps célestes. On a calculé que l'Univers avait survécu à plus de 100.000 expériences de type LHC.
Un trou noir, ce sont des corps célestes dont la masse représente des millions de soleils qui s'écroulent au moment de mourir. Et cette masse est tellement élevée qu'elle engloutit tout son voisinage. Pour comparaison, le LHC accélère un millionième de millionième d'un gramme d'oxygène ! Quant aux minis trous noirs, ils ne vivent que d'infimes fractions de secondes, ce qui ne leur donnerait pas le temps de s'agglutiner et de former de vrais trous noirs. Scientifiquement, ces soi-disants risques ne tiennent pas la route.

LCI.fr : Des experts estiment que les collisions menées au LHC pourraient remettre en cause certaines thèses scientifiques établies. De quelle manière ?

E. A. : Parmi les nombreux objectifs du LHC, le premier d'entre eux est la compréhension de l'origine de la masse des particules élémentaires. Ces particules sont les éléments constituants de la masse de l'Univers. Pour schématiser, c'est à partir de quelques particules élémentaires que se composent les noyaux, les atomes, la matière macroscopique... Depuis une quarantaine d'années, il existe un cadre de description théorique, le modèle standard de la physique des particules et de leurs interactions. Toutes les prédictions et particules "prédites" par ce modèle ont pu être confirmées lors d'expériences. La seule prédiction de ce modèle qui échappe encore à l'observation, est l'existence d'une particule "spéciale", indispensable au mécanisme à l'origine de la masse, appelée le boson de Higgs.
"Devoir se remettre
en cause, c'est une
des meilleures façons
d'avancer
Elie Aslanides

Les scientifiques estiment que le LHC permettra de détecter le boson de Higgs et par conséquent, de valider la théorie ; on pourrait aussi découvrir d'autres particules révélatrices d'une physique nouvelle. Si cela n'était pas le cas, il y aurait certainement beaucoup de certitudes à revoir et de nouvelles interprétations à chercher. Mais je fais partie de ceux qui estiment que si les choses ne se passent pas comme prévu, il n'y aura pas de quoi être déçu : devoir se remettre en cause, c'est une des meilleures façons d'avancer.

LCI.fr : Donc pas de risque que les expériences menées n'aboutissent à rien ?

E. A. : Non, c'est un vaste champ d'observation qui s'ouvre et qui apportera des résultats dans tous les domaines. Peut-être découvrira-t-on des particules candidates à la composition de la matière noire, laquelle représente 96% de l'Univers. Le LHC va fournir une production inégalée de quantités de particules et d'antiparticules.

LCI.fr : Le LHC est un instrument de recherche fondamentale pure. Pas d'application concrète en perspective ?


E. A. : En tant que physicien, rien que le progrès des connaissances, c'est déjà impressionnant ! Maintenant pour faire ces découvertes, il a fallu construire un accélérateur et des détecteurs bourrés de haute technologie : matériaux, électronique, informatique... Ces avancées se retrouveront à terme dans de nombreuses applications. L'analyse des données a également forcé chercheurs et informaticiens à inventer de nouvelles manières de gérer les puissances de calcul mondiales via leur mise en réseau. Avancées également dans le domaine de la communication, du transfert et de l'échange de données par fibres optiques à très haut débit - plus d'un gigabit par seconde.

LCI.fr : C'est d'ailleurs au Cern qu'est né le world wide web...


E. A. : Vous avez raison de le rappeler. Ce n'est pas que nous, au Cern, soyons plus intelligents que d'autres, mais il a fallu inventer des techniques précises d'information pour faire nos expériences et partager les données.

LCI.fr : Quelle rôle la France joue-t-elle au sein du Cern ?

E. A. : La France finance 15% du budget du Cern et 16% du LHC - 6 milliards de francs suisses ont été investis dans l'accélérateur et 4 milliards dans les expériences et l'analyse des résultats. Plus de 440 physiciens et ingénieurs français participent au LHC, sur un total de 10.000 collaborateurs. Au sein du CNRS, du CEA et de l'Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3), les équipes françaises jouent un rôle important, visible et reconnu par la communauté scientifique internationale.

LCI.fr : Paradoxalement, le CNRS est au cœur de la réforme de la recherche publique française. Qu'est-ce que cela vous inspire ?

E. A. : Le CNRS est une organisation de recherche fondamentale de très haut niveau, pluridisciplinaire que le monde entier nous envie. Il est très important de noter que les critiques à l'égard du CNRS représentent un amalgame de plusieurs domaines : l'ouverture au monde industriel existe déjà, peut-être faut-il l'améliorer ? Idem pour l'organisation. Mais certains atouts devraient être étudiés avec plus de sérénité.
Evidemment, la recherche fondamentale se doit d'utiliser l'argent public correctement et dans une direction conduisant à des retours et à des bénéfices. A la base, ce qui gène certains dirigeants, c'est la liberté de recherche. Or, comment savoir et programmer des choses non prédictibles ? C'est un fait : les plus grandes découvertes sont celles qui n'étaient pas prévues.



et un commentaire d'une personne qui vit dans le merveilleux monde de Candy et de Thierry Messan
:? :? :? :? :?

le 10/09/2008 à 11h21, Cécile (Antibes) a écrit:Il est surprenant de voir qu'avec ce projet coûtant quelques milliards, on ne puisse trouver aujourd'hui aucun traitement contre les cancers par exemple !!!! Chose qui me paraît beaucoup plus importante, sauver des vies. Et dire qu'il y a des milliers d'enfants en train de mourir de faim dans le monde, ne me dite pas que ce genre d'expérimentation ne tente pas à découvrir également de nouvelles armes.
"The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity."

Abraham Lincoln
Avatar de l'utilisateur
Toma
is so
 
Messages: 16070
Inscription: 22 Fév 2003, 19:54
Localisation: Aix en Provence

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede f1pronostics le 10 Sep 2008, 11:57

Toma a écrit:C'est à dire qu'en plus de travailler sur des solutions exlpoitables dans 5 ans, on aurait pas le droit de travailler sur des solutions exploitables, et surement meilleurs, dans 50 ans ?
C'est un raisonnement très bizarre qui ne voit pas plus loin que le bout de on nez, ce n'est pas ça qui nous fait avancer.

encore une fois, si ITER travail sur un projet utilisable dans 50 ans, ça ne veut pas dire qu'aucun budget n'est alloué pour des recherches d'énergies utilisables dans 5 ou 10 ans. Il ne faut pas se tromper.
Encore une fois je ne suis pas contre la recherche fondamentale.
Ca me parait quand même mal calculé de commencer par investir sur de l'hypothétique-long terme plutôt que sur du concret-court terme. Surtout qu'on est déjà en pleine urgence.
J'ai l'impression que les enjeux des investissements ne sont pas calculés pragmatiquement en terme de science mais plutôt politiquement en terme de d'image.
f1pronostics
 

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Dr Renard le 10 Sep 2008, 11:59

f1pronostics a écrit:Je ne critiquerai pas l'intérêt de la recherche fondamentale, mais je trouve dommage qu'on ne se concentre pas davantage à optimiser ce qui marche déjà, en particulier dans le domaine des énergies renouvelables, surtout en constatant combien les marges de progrès sont importantes et considérant l'urgence à très court terme.
On est exactement dans le cadre de ce que tu cites d'hawking, c'est du branlage de nouille pour chercheurs à l'égo surdimensionné. L'homme n'a pas besoin de ça.
Mais j'espère n'être qu'un vieux con rabat-joie.

Oh, il ne s'agit pas d'être rabat-joie, simplement un raccourci assez populaire qui reflète souvent une méconnaissance des mécanismes de la sciences et des progrès scientifiques et techniques.
On dit souvent qu'il n'y a pas de recherche appliquée sans recherche fondamentale, et c'est vrai. Je dirai presque "par définition", la recherche appliquée va s'évertuer à appliquer à quelque chose "d'utile" des recherches et des théories qui initialement ne servaient "à rien".

Bien sur tu parles d'urgence et d'investissements à placer ailleurs, pour des résultats à court terme. Mais les investissements financiers dans les domaines scientifiques sont plus complexes que de simples vases communicants. Il est fort à parier que les organismes qui ont participé au financement de ce projet n'auraient en rien reporté leur budget dans le domaine des énergies renouvelables.

Enfin il est vrai que ce sont des investissements énormes, mais cela reste presque une goutte d'eau dans l'océan des budget français et européens. Pour moi l'un n'empêche pas l'autre, et ce n'est certainement pas en retirant le pain de la bouche de la recherche fondamentale qu'on favorisera la recherche appliqué, contrairement d'ailleurs à ce que semble penser un mec comme Sarkozy.
Image
Avatar de l'utilisateur
Dr Renard
 
Messages: 5748
Inscription: 21 Fév 2003, 19:06
Localisation: Touraine

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede f1pronostics le 10 Sep 2008, 12:51

Je ne crois pas qu'il y ait une critique sur la recherche fondamentale dans mon discours.
Seulement dire que la recherche fondamentale est dépendante de la recherche appliquée, et sectariser ces deux aspects me parait un raccourci erroné. La recherche fondamentale offre des débouchés à la recherche appliquée, et la réciproque est vraie. Et puis il y a beaucoup de terrains fertiles en recherche fondamentale qui sont moins onéreux que les gigantesques moyens nécessaires à accélérer des particules. J'ai discuté avec certains intervenants dans d'autres domaines qui pleurent pour des crédits modestes.
On peut aussi faire un effort à philosopher sur les débouchés attendus de la recherche. Il y a une course en avant qui a forcément des limites (à l'image d'une évolution logarithmique par exemple), au final il faut se demander ou on veut en venir: à mon sens c'est d'assurer des conditions d'une vie pleine, riche et satisfaisante, ce qui peut déboucher sur davantage de modestie à l'égard de notre modeste échelle.
f1pronostics
 

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Orion le 10 Sep 2008, 13:07

Vous pouvez suivre minute par minute l'état de l'expérience sur le site de la Beeb : http://www.bbc.co.uk/radio4/bigbang/updates.shtml
Jordan Grand Prix
BE ON EDGE
Avatar de l'utilisateur
Orion
Jordan Grand Prix
 
Messages: 2788
Inscription: 01 Aoû 2003, 10:33
Localisation: Amsterdam, Europe

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede martinb le 10 Sep 2008, 13:36

Orion a écrit:La particule la plus attendue est le string (corde en français).


C'est vrai que souvent il est dans des profondeurs inexpliquées!!!

Image

saoul: :jesors:
Image
Avatar de l'utilisateur
martinb
râleurator
 
Messages: 5079
Inscription: 27 Fév 2003, 15:20
Localisation: ailleurs

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede schumi84f1 le 10 Sep 2008, 13:38

mouais, je vois pas trop où tu veux en venir, tu pourrais nous montrer d'autres exemples
Image
designed by BWT ©
Avatar de l'utilisateur
schumi84f1
vettel84f1
 
Messages: 37024
Inscription: 12 Oct 2004, 20:39
Localisation: APT (84)

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Aiello le 10 Sep 2008, 13:39

Ça me rappelle un mauvais roman de Dan Brown (enfin, cela dit entre parenthèses, je ne suis pas sûr qu'il en ait écrit des bons...).
Image
Avatar de l'utilisateur
Aiello
Supertouriste
 
Messages: 20532
Inscription: 04 Mar 2003, 22:58
Localisation: Quelque part dans le Devon

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede schumi84f1 le 10 Sep 2008, 13:43

Toma a écrit:d'ici à janvier je vais claquer tout mon fric, baiser avec toutes les bonasses de Genève ...


ah c'est pour ça que ta femme m'a appelé
elle veut se venger par anticipation
Image
designed by BWT ©
Avatar de l'utilisateur
schumi84f1
vettel84f1
 
Messages: 37024
Inscription: 12 Oct 2004, 20:39
Localisation: APT (84)

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Orion le 10 Sep 2008, 13:44

Dr Renard a écrit:
Orion a écrit:Les strings étant trop petites pour être visibles par l'homme (même avec le plus high tech des microscopes), seul le LHC va permettre de prouver que ces particules ne sont pas uniquement valables dans des formules mathématiques, mais bien réelles dans la réalité.

Juste pour préciser qu'il me semble que c'est déjà le cas pour de nombreuses autres particules, ne serait-ce que le neutron ou les électrons, non?

Quand j'ai écrit "ces particules" c'était pour désigner les strings, qui composent justement (au travers des Quarks) les neutrons et électrons (ainsi que protons)
Dr Renard a écrit:
Orion a écrit:... on sait déjà que lorsque l'on voit une fourmi ou un insecte marcher sur un plafond (ou à l'envers sur une surface) ces insectes utilisent probablement d'autres dimensions que les Hommes.

Là, je demande des explications :??: :o

Là c'est très compliqué.
En gros il y a plusieurs forces qui régissent l'Univers :
- La force de la gravité
Et trois autres forces
- La force nucléaire forte
- La force nucléaire faible
(La force nucléaire est ce qui maintient les neutrons, protons et électrons ensemble)
- L'électromagnétisme

La théorie selon laquelle de petites insectes pourraient utiliser d'autres dimensions pour se déplacer, repose il me semble sur l'idée que l'électromagnétisme pourraient se diffuser à partir d'une dimension vers d'autres dimensions, ainsi une surface n'émettrait pas un champ magnétique uniquement dans nos trois dimensions ( haut en bas, de gauche à droite et avant vers l'arrière) mais dans les 11 dimensions.
Ainsi de petits insectes pourraient "nager" (tout en gardant les pattes sur la surface bien sur) au milieu de ces champs magnétiques propagés dans les 11 dimensions, ainsi les fourmis utiliseraient une dimension clockwise-anticlockwise lorsqu'elles font le tour d'une barre horizontale.
Bon je rappel que je suis en train de parler d'un truc que même Albert Einstein n'a jamais réussi à comprendre ! C'est dire à quel point c'est compliqué.
Mais ce qu'il faut comprendre, c'est bien que la force de la gravité n'est en réalité pas si puissante que le citoyen lambda le pense, et est même la force la plus faible des 4 forces. Ainsi c'est bien la force nucléaire et l'électromagnétisme qui nous permettent de rester sur le sol et non pas d'être directement dirigé vers le centre de la Terre comme le "voudrait" la gravité.
Jordan Grand Prix
BE ON EDGE
Avatar de l'utilisateur
Orion
Jordan Grand Prix
 
Messages: 2788
Inscription: 01 Aoû 2003, 10:33
Localisation: Amsterdam, Europe

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede martinb le 10 Sep 2008, 13:48

schumi84f1 a écrit:mouais, je vois pas trop où tu veux en venir, tu pourrais nous montrer d'autres exemples


Je peux pas, il est aspiré par le trou noir.
Image
Avatar de l'utilisateur
martinb
râleurator
 
Messages: 5079
Inscription: 27 Fév 2003, 15:20
Localisation: ailleurs

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede rossa27 le 10 Sep 2008, 14:04

Dr Renard a écrit:
f1pronostics a écrit:Je ne critiquerai pas l'intérêt de la recherche fondamentale, mais je trouve dommage qu'on ne se concentre pas davantage à optimiser ce qui marche déjà, en particulier dans le domaine des énergies renouvelables, surtout en constatant combien les marges de progrès sont importantes et considérant l'urgence à très court terme.
On est exactement dans le cadre de ce que tu cites d'hawking, c'est du branlage de nouille pour chercheurs à l'égo surdimensionné. L'homme n'a pas besoin de ça.
Mais j'espère n'être qu'un vieux con rabat-joie.

Oh, il ne s'agit pas d'être rabat-joie, simplement un raccourci assez populaire qui reflète souvent une méconnaissance des mécanismes de la sciences et des progrès scientifiques et techniques.
On dit souvent qu'il n'y a pas de recherche appliquée sans recherche fondamentale, et c'est vrai. Je dirai presque "par définition", la recherche appliquée va s'évertuer à appliquer à quelque chose "d'utile" des recherches et des théories qui initialement ne servaient "à rien".

Tu décris une vision très bureaucratique, très française en fait, de la réalité. Des chercheurs fondamentaux qui transmettent leurs résultats à des chercheurs appliqués qui transmettent leurs résultats à des industriels..
En fait, c'est le discours des gestionnaires des organismes de recherche publique, qui cherchent avant tout à justifier leurs budgets.

La réalité est souvent bien différente, car beaucoup de grandes inventions ou découvertes ne sont pas passées par la case "recherche académique": la machine à vapeur, l'avion, la radioactivité , les réacteurs nucléaires à fission, la diode, le circuit intégré, les langages informatiques, etc..
Dans tous ces cas, la recherche académique est venue.. ensuite.

Donc ce n'est pas justifié de répondre de façon un peu méprisante que la position défendue plus haut est "populaire" et "reflète une méconnaissance".
Avatar de l'utilisateur
rossa27
 
Messages: 5569
Inscription: 09 Juin 2003, 23:05
Localisation: France, région parisienne

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Toma le 10 Sep 2008, 14:08

Orion a écrit:... on sait déjà que lorsque l'on voit une fourmi ou un insecte marcher sur un plafond (ou à l'envers sur une surface) ces insectes utilisent probablement d'autres dimensions que les Hommes.

Là, je demande des explications :??: :o

Orion a écrit:Là c'est très compliqué.
En gros il y a plusieurs forces qui régissent l'Univers :
- La force de la gravité
Et trois autres forces
- La force nucléaire forte
- La force nucléaire faible
(La force nucléaire est ce qui maintient les neutrons, protons et électrons ensemble)
- L'électromagnétisme

La théorie selon laquelle de petites insectes pourraient utiliser d'autres dimensions pour se déplacer, repose il me semble sur l'idée que l'électromagnétisme pourraient se diffuser à partir d'une dimension vers d'autres dimensions, ainsi une surface n'émettrait pas un champ magnétique uniquement dans nos trois dimensions ( haut en bas, de gauche à droite et avant vers l'arrière) mais dans les 11 dimensions.
Ainsi de petits insectes pourraient "nager" (tout en gardant les pattes sur la surface bien sur) au milieu de ces champs magnétiques propagés dans les 11 dimensions.
Bon je rappel que je suis en train de parler d'un truc que même Albert Einstein n'a jamais réussi à comprendre ! C'est dire à quel point c'est compliqué.
Mais ce qu'il faut comprendre, c'est bien que la force de la gravité n'est en réalité pas si puissante que le citoyen lambda le pense, et est même la force la plus faible des 4 forces. Ainsi c'est bien la force nucléaire et l'électromagnétisme qui nous permettent de rester sur le sol et non pas d'être directement dirigé vers le centre de la Terre comme le "voudrait" la gravité.


c'est pas juste grâce à des petits crochets aux pattes ? :D
"The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity."

Abraham Lincoln
Avatar de l'utilisateur
Toma
is so
 
Messages: 16070
Inscription: 22 Fév 2003, 19:54
Localisation: Aix en Provence

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede Orion le 10 Sep 2008, 14:24

Toma a écrit:c'est pas juste grâce à des petits crochets aux pattes ? :D

:D
C'est tout le problème de la physique/cosmologie.
On sort des Theory of Everything, de la M-String-theory, de la mécanique quantique, de la théorie générale de la relativité d'Einstein, et il y a toujours un petit malin pour dire : c'est pas juste grâce à des petits crochets aux pattes ? :lol:

Bien sûr mais l'un n'empêche pas l'autre. (Moi j'y connais rien en anatomie des fourmis ou autres insectes).
Jordan Grand Prix
BE ON EDGE
Avatar de l'utilisateur
Orion
Jordan Grand Prix
 
Messages: 2788
Inscription: 01 Aoû 2003, 10:33
Localisation: Amsterdam, Europe

Re: 10/09/08: Le jour du Big Bang - Vive les strings - LHC

Messagede martinb le 10 Sep 2008, 14:28

Orion a écrit:
Toma a écrit:c'est pas juste grâce à des petits crochets aux pattes ? :D

:D
C'est tout le problème de la physique/cosmologie.
On sort des Theory of Everything, de la M-String-theory, de la mécanique quantique, de la théorie générale de la relativité d'Einstein, et il y a toujours un petit malin pour dire : c'est pas juste grâce à des petits crochets aux pattes ? :lol:

Bien sûr mais l'un n'empêche pas l'autre. (Moi j'y connais rien en anatomie des fourmis ou autres insectes).


Demande à Dr. Renard, qui a saoulé des mouches (et sûrement enculé quelques unes) pour obtenir tous leurs secrets! :D
Image
Avatar de l'utilisateur
martinb
râleurator
 
Messages: 5079
Inscription: 27 Fév 2003, 15:20
Localisation: ailleurs

Suivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Google [Bot] et 6 invités

cron