#BalanceTonPorc condamné par la justice

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 07 Mar 2020, 11:47



:good :o

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 07 Mar 2020, 12:31

Des grands noms de la presse américaine:


due process = procédure équitable, procédure régulière, à charge et décharge
fair treatment through the normal judicial system, especially a citizen's entitlement to notice of a charge and a hearing before an impartial judge.





M'enfin c'est pas si mal, je crois qu'à force ça va commencer à se voir qui sont les dominants et qui sont leurs victimes, où est le danger, et à quel point la narration "nous n'avons pas de voix" est fausse.. Si si la censure et l'intolérance a une très grosse voix, sinon ce ne serait pas la censure...
Et les victimes c'est aussi nous tous, puisque, comme je l'ai annoncé dès les premiers faits d'arme de ce mouvement, la victime c'est la vérité commune: la justice.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 07 Mar 2020, 13:30

Titre ironique...

Sur l'absurdité à la fois du jugement d'autrui (moral ou judiciaire) dans le jugement d'une oeuvre.
Mais aussi sur l'absurdité de croire toute allégation au dépend de la vérité commune, celle établie par la seule justice.

https://www.rt.com/op-ed/482530-polanski-allen-michael-jackson/

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede horatio le 07 Mar 2020, 13:42

Ah bah tiens, justement je voulais faire ce rapprochement l'autre jour :lol:
horatio
 
Messages: 2055
Inscription: 20 Sep 2010, 08:39

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Ouais_supère le 07 Mar 2020, 15:21

:good
Ouais_supère
 
Messages: 22782
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Toma le 07 Mar 2020, 17:45

Et Cohn Bendit, il est où?
"The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity."

Abraham Lincoln
Avatar de l'utilisateur
Toma
is so
 
Messages: 16481
Inscription: 22 Fév 2003, 19:54
Localisation: Aix en Provence

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Stéphane le 07 Mar 2020, 21:00

DANS TON CUL !!!






IL est beau celui-là, hein ?!!
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 46800
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 07 Mar 2020, 22:51

Cette dame est secrétaire d'état.. si si



:pasrond:

:gratte:

Image

Ce qui est intéressant c'est la quasi totalité des réponses à ce tweet qui lui répondent en substance qu'un ministre ne devrait pas dire ça.. ou plutôt qu'un ministre ne devrait pas se réjouir de la censure et combien son raisonnement est absurde et faux (bon je vous laisse regarder, je veux pas flooder)

Enfin disons j'en mets deux, trois:
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Quant au passage débile "où il blâme trucmuche"... mais a-t-elle lu ce texte pour affirmer n'importe quoi... même l'éditeur français a affirmé (lire l'entrevue d'hier de France Inter partagée hier) que ce passage de l'existence d'Allen allait surprendre, puisqu'il est parait-il agréablement inattendu quelque soit l'opinion qu'on a sur l'affaire.
Il a même expliqué que certains membres de Stock très opposé par militantisme à l'idée d'éditer le texte, avait changé complètement d'avis en le lisant et militaient pour le publier.

A noter que je ne sais toujours pas si Stock est obligé de renoncer du fait du renoncement d'Hachette USA. Il y a eu des articles ou des dépêches mais les auteurs des articles ont fait la déduction eux même il n'y a aucune confirmation (d'où le fait que les conclusions sont contradictoires)
Peut-être que Stock est en train de se renseigner et ne sait pas exactement la situation juridique ...


D'un côté d'habitude ce genre de contrat où n filiales vont publier le même livre est fait en un seul contrat pas en n différents. Donc l'annulation du contrat américain impliquerait le français aussi.

D'un autre, un Allemand que je connais bien m'a informé que Rowohlt Verlag, éditeur de Hambourg a annoncé qu'ils publieraient bien le livre à la date prévue du 7 avril.
Ce qui m'a fait remarquer que l'éditeur allemand n'est pas filiale d'Hachette mais de Holtzbrinck Publishing Group. Donc peut être que ça a été signé de manière plus morcelée qu'on pouvait le penser et que bien que ce soient duex sociétés Hachette, le contrat français n'est pas lié au contrat américain..

En tout cas le livre avait déjà de nombreuses commandes en 3/4 jours et un tirage de plusieurs centaines de milliers d'exemplaire avait commencé aux USA (donc les quelques dizaines de milliers déjà fabriqués vont aller à la poubelle - merci pour les arbres).

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 07 Mar 2020, 22:53

Ca vient pourtant du NYPost, mais c'est assez brillant et dévastateur...

https://nypost.com/2020/03/06/silencing-woody-allen-is-an-abuse-of-power-by-ronan-farrow/

La conclusion implacable:
But Ronan Farrow (and the Hachette staffers) are most in the wrong. No matter how deep his anger, it’s obscene for a journalist to be silencing anyone. He claims to stand against abusers of power — but he has just flagrantly abused his own.



L'hypocrisie du cascadeur, déjà connue, révélée au grand jour.

Et l'argument sophiste de l'homme puissant sans cesse répété, jusqu'à l'overdose (d'ailleurs répété cette semaine encore dans leur nouvelle cascade) par les deux Dupondt cascadeurs ouinouin pour vilifier Allen explose en plein vol.

D'ailleurs il ne l'a jamais été:
Mia Farrow a toujours été plus riche et puissante (entregens, carrière, salaire, célébrité etc..) que lui. Plus encore quand on sait qu'il y a bien longtemps que le cinéaste est plus apprécié en Europe que dans son pays.
L'argument du puissant qui impose ses largesses à la société et a ses prétendues victimes a toujours été faux.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede DCP le 07 Mar 2020, 23:09

Hugues a écrit:En tout cas le livre avait déjà de nombreuses commandes en 3/4 jours et un tirage de plusieurs centaines de milliers d'exemplaire avait commencé aux USA (donc les quelques dizaines de milliers déjà fabriqués vont aller à la poubelle - merci pour les arbres).

Hugues


Que les livres soient lus ou détruits, les arbres sont coupés de toute façon.... :D :jesors:
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24425
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 08 Mar 2020, 02:49

Formidable éditeur qui veut tout faire pour que le contrat français ne parte pas avec l'eau du bain américain:


https://www.lepoint.fr/livres/l-editeur-francais-des-memoires-de-woody-allen-reagit-quel-que-soit-l-esprit-du-temps-il-faut-lui-resister-07-03-2020-2366179_37.php

Et puis la citation en titre est formidable aussi !

Hugues (Espérons donc que Allen voudra bien resigner avec Stock une deuxième fois! )
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 08 Mar 2020, 21:39

https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/03/08/justice-aucune-accusation-n-est-jamais-la-preuve-de-rien-il-suffirait-sinon-d-assener-sa-seule-verite-pour-prouver-et-condamner_6032223_3232.html

Le gros des extraits à défaut de pouvoir lire toute la version payante:

https://www.ouest-france.fr/societe/justice/polemique-polanski-aux-cesar-114-avocates-defendent-la-presomption-d-innocence-6770431

"On se pique d’avoir à le rappeler, mais aucune accusation n’est jamais la preuve de rien : il suffirait sinon d’asséner sa seule vérité pour prouver et condamner" écrivent ces 114 "femmes, avocates et pénalistes", "viscéralement attachées aux principes qui fondent notre droit" et "confrontées chaque jour à la douleur des victimes mais aussi, et tout autant, à la violence de l’accusation".

« Pas coupable »

"Femmes évoluant dans un milieu où se bousculent nombre de ténors pour qui l’adage « pas de sexe sous la robe » n’a guère plus d’effets qu’un vœu pieux", elles soulignent que "Roman Polanski a fait l’objet de plusieurs accusations publiques, parmi lesquelles une seule plainte judiciaire qui n’a donné lieu à aucune poursuite : il n’est donc pas coupable".

Non au « tribunal de l’opinion publique »

"Il est urgent de cesser de considérer la prescription et le respect de la présomption d’innocence comme des instruments d’impunité : en réalité, ils constituent les seuls remparts efficaces contre un arbitraire dont chacun peut, en ces temps délétères, être à tout moment la victime" , estiment les avocates qui dénoncent le "tribunal de l’opinion publique" .

Pour elles, "il est faux d’affirmer que l’ordre judiciaire ferait montre aujourd’hui de violence systémique à l’endroit des femmes ou qu’il ne prendrait pas suffisamment en considération leur parole".

« Une redoutable présomption de culpabilité »

"Nous constatons au contraire, quelle que soit notre place à l’audience, qu’une inquiétante et redoutable présomption de culpabilité s’invite trop souvent en matière d’infractions sexuelles. Ainsi devient-il de plus en plus difficile de faire respecter le principe, pourtant fondamental, selon lequel le doute doit obstinément profiter à l’accusé" ajoutent-elles.



Bref, c'est amusant, c'est juste le discours qui me vaut insulte depus 2 ans et demi sur ce forum.. Étonnant non?

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 08 Mar 2020, 22:21

https://www.mediaite.com/opinion/ronan-farrow-being-allowed-to-kill-woody-allens-book-deal-is-absurd-hypocritical-and-dangerous/

La fin de la tribune (qui cite d'ailleurs la tribune du NYPost ):

Farrow’s ability to censor the book of a famous person who was accused of something almost thirty years ago, with just a single tweet, is a new low in the “Salem-ification” of how the modern news media handles allegations of sexual abuse. The accused are to be silenced — even if, like Allen, they are never even arrested — while almost everyone else in the news media either cheers, or looks the other way, terrified that the #MeToo mob will come after them next for having committed the blasphemy of supporting an accused person’s right to provide their version of events.

We are already living in very dangerous times, but Ronan Farrow is being allowed by the rest of the media (with few exceptions) to make things even more precarious in the future.


Ce qui est annoncé ici depuis 2 ans.
Etonnant, non?

Passage très très intéressant (si vous avez le temps):
There is a very solid argument to be made that Allen, who was never even arrested in connection to this accusation, is actually innocent, but there is an even stronger one that this traumatic episode has made Ronan Farrow, as it would have with any normal human, incapable of being truly objective about this situation, or even the entire subject of sexual abuse in general.

Even before this Woody Allen episode, which has now given Farrow the authority of a king, it was particularly disturbing that he had somehow been effectively granted, by the rest of the media, the incredible power of being the arbiter of all truth when it comes to allegations of sexual abuse. While I had accepted his Weinstein work must be credible (Weinstein was recently convicted at trial on two lesser charges, and found not guilty on the most egregious allegations), I found his efforts to jump on the liberal bandwagon against then-Supreme Court nominee Brett Kavanaugh to be extremely suspect.

But it wasn’t until I got very deeply involved in the allegation of rape against former Today Show host Matt Lauer, made public as part of the rollout for Farrow’s latest book, that there was real reason to question whether his journalism even passes the basic standards of a tabloid writer. Farrow being unwilling to answer any of my questions about his reporting on Lauer, combined with him now going to great lengths to prevent Woody Allen’s version of events (which, to be clear, we don’t even know if this subject was even to be in his now unpublished book) from becoming public, is far more consistent with an activist who is invested in a narrative, than a journalist who just wants all the facts to be known, regardless of where they may lead.

As for Lauer, there is a very good chance that you will soon be learning much more about why Farrow’s reporting may not be nearly as unimpeachable as the majority of the news media pretends it to be. In my opinion, we will eventually learn that Farrow’s crusade against NBC has skewed his objectivity on this subject in much the same way that his relationships with his mother and sister have impacted his perception of the allegation against his father.


Bref à lire...

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 09 Mar 2020, 14:21

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/memoires-de-woody-allen-quand-la-censure-prepare-la-fin-de-l-etat-de-droit-20200309

La conclusion:
Ronan Farrow a déclaré que la décision initiale d’Hachette de publier Woody Allen témoignait d’un manque «de compassion pour les victimes d’agressions sexuelles». Mais l’indispensable compassion pour les victimes ne saurait justifier qu’on piétine et la liberté d’expression et la justice, en ignorant le droit des accusés à faire entendre leur point de vue, et plus encore lorsqu’ils ont été blanchis des accusations portées contre eux. Si l’on ne résiste pas à cette pente, en arrivera-t-on bientôt, dans les procès, à interdire aux accusés de se défendre, au prétexte que leur parole offenserait les victimes? C’est bel et bien à ce déni de l’État de droit que la censure dont est victime Woody Allen ouvre la porte.


Etonnant, non? (*ironie*)

Bon, malgré tout, je crois que les implications ne sont pas totalement comprises par ce texte...
Parce que ce mouvement nie la vérité commune la justice pour construire autant de vérités insulaires que d'être... Autrement dit, la justice les gens de ce mouvement n'en ont rien à foutre... ce qui importe c'est leur propre opinion...

Donc l'Etat de droit est déjà perdu de vue par ces gens...
La situation est donc encore plus grave que ne le suppose ce texte.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede sccc le 09 Mar 2020, 19:14

scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19722
Inscription: 22 Fév 2003, 19:32
Localisation: Belgique

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 09 Mar 2020, 20:40

Jo Glanville, ancienne directrice de English PEN, l'association anglaise qui a donné naissance à PEN International, l'association mondiale des écrivains et par ailleurs ancienne rédactrice à Index on Censorship

https://www.theguardian.com/commentisfree/2020/mar/07/however-controversial-woody-allens-memoirs-had-a-right-to-be-published



[...]

This is worrying for writers and for readers. The staff at Hachette who walked out last week clearly thought that they were doing the right thing morally – protesting against the publication of a book by a man who has been accused of abusing his own child. But, as has been repeated many times, Woody Allen was investigated on two occasions and has never been charged. While Dylan and Ronan accuse Woody Allen, he has not been found guilty. Nothing has been proven. There is in fact no acceptable reason for not publishing Woody Allen’s book.


The staff at Hachette who walked out were not behaving like publishers, they were acting as censors. [...] I would even want to read his book if he were found guilty, because I am interested in the man, his work and his life. I do not check up on the moral purity or criminal record of a writer before I read them. I would have to strip my bookshelves of many of the writers I love the most if I were going to start to apply the principles of the Hachette staff. TS Eliot and Roald Dahl for a start, as antisemites. In fact most of the English canon would have to be chucked on that basis.

Publishers need to have courage – the courage to publish books that do not suit the moral climate and that express unfashionable views. In the 70s, publishers repeatedly fought for the right to publish in the face of obscenity prosecutions. Those were battles that pushed the boundaries for freedom of expression. Back then, it was Mary Whitehouse who led the moral outrage, most famously in bringing a private prosecution against Gay News for publishing James Kirkup’s poem in which a Roman centurion has sex with Jesus. Gay News lost the case.

[...]

In the wake of #MeToo, we have come to view moral outrage as a good thing – we don’t associate it with a reactionary figure like Mary Whitehouse or see it as a barrier to progress. Shutting things down, keeping the wrong kind of views off the platform, has come to be admired. It’s remarkable that a small group of people has managed to persuade one of the biggest publishers in the world to back down, but their cause may not be as morally sound as they believe.

As publishers, in fact, the conduct of the staff who protested is highly questionable. I do not want to read books that are good for me or that are written by people whose views I always agree with or admire. I am always afraid when a mob, however small and well read, exercises power without any accountability, process or redress. That frightens me much more than the prospect of Woody Allen’s autobiography hitting the bookstores.


Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 09 Mar 2020, 21:10

Une douzaine de femmes (et un homme), auteurs édités par l'éditeur allemand Rowohlt Verlag, tentent à leur tour, inspiré par l'acte plein d'empathie (t'as vu madaxhe ! ) de Ronan le cascadeur, de menacer à demi mot leur éditeur pour qu'il cède à son tour.

Tout en précisant que ce n'est pas là de la censure :pasrond:

http://bit.ly/rowohlt-allen

A cette heure la publication est toujours maintenue, enfin je crois...

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14


Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 10 Mar 2020, 12:41



Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 10 Mar 2020, 14:04

Forcément ça gêne... pourtant ce sont de simples évidences (mais que tout le monde a perdu de vue) qui ont été rappelées..

http://www.leparisien.fr/societe/affaire-polanski-et-tribune-d-avocates-cinq-minutes-pour-comprendre-la-polemique-09-03-2020-8275755.php

Enfin ça éclarcit les choses, il est désormais explicite par leur réaction que des gens comme Marine Turchi ne poursuivent ni la justice ni la vérité, mais suivent un dogme, une religion...

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 10 Mar 2020, 16:42

http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/cinema/affaire-polanski-aux-cesars-on-se-retrouve-sur-des-listes-noires-juge-nicolas-bedos-10-03-2020-8276544.php

Interviewé par la procureure à charge, relayeuse d'enquête à charge toute prête et rubricaire people Catherine Balle:


[...] [... répondant à autre chose] Parmi les 4313 votants, j'ose espérer qu'il n'y a pas que des abrutis, des apologues de la culture du viol et des incompétents.

[...]

Q: Sur votre compte Twitter, vous avez défendu Fanny Ardant, qui a assuré qu'elle « aimait beaucoup Roman Polanski » et était « très heureuse pour lui »…

NB: Dans cette broyeuse de nuances que constitue notre époque, la réaction de Fanny a pu être perçue comme de l'indifférence à la souffrance des victimes, alors que Fanny est beaucoup plus complexe et sensible que cela. Interrogée à chaud, elle a refusé d'accabler davantage un metteur en scène auquel elle est liée depuis des décennies. C'est son droit, son rapport intime à l'amitié et je n'ai pas à le juger. Je l'ai défendue parce que je sais sa noblesse d'âme. Je ne l'ai fait ni contre Adèle Haenel ni pour Polanski J'ai lu des centaines de tweets orduriers uniquement parce que je n'ai pas désavoué l'actrice de mon film. On se retrouve sur des listes noires - comme aux pires périodes de l'Histoire. Cette période, bien que nécessaire, nourrit de telles passions qu'elle ne tolère aucune nuance et aucun paradoxe. Elle est par ailleurs un extraordinaire révélateur de lâchetés et d'opportunismes individuels : on voit surgir des frondeurs de la dernière heure, chacun protégeant sa petite boutique sur les réseaux sociaux. L'opinion publique, la vraie, fait le tri.

Q: Sur le fond, que pensez-vous du César de Polanski et du départ d'Adèle Haenel ?

NB: Comment rester sourd au cri du cœur d'Adèle Haenel qui a perçu l'attribution de ce prix comme une insulte à sa douleur? Je la comprends. Je ne crois pas pour autant qu'une majorité de votants aient voulu banaliser les crimes d'agressions sexuelles. Cet extraordinaire mouvement de révolte mérite une vaste réflexion de fond. Car un autre danger nous menace, celui que l'indignation légitime des oppressé-e-s rentre en collision avec un autre combat qui nous a tous soulevés le cœur en janvier 2015 : la liberté d'expression artistique et le refus de la moralisation de l'art. On peut être Adèle ET Charlie. J'espère de tout mon cœur que ces nobles causes, dans leur élan vertueux, ne piétineront pas au passage d'autres acquis majeurs tels que la présomption d'innocence, la liberté d'expression et le respect de la justice, au profit de la présomption de culpabilité et d'une justice médiatique dont on sait les outrances.


Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Rainier le 11 Mar 2020, 13:43

Je ne sais pas si la place de ce post est dans ce topic, je laisse les modérateurs le déplacer si besoin (peut être dans le topic "video rigolotes et étonnantes" ?)

On arrive à un niveau de conneries inimaginables, et de la part d'un "médecin -romancier" en plus :
"Être une femme hétérosexuelle, c’est quand même devoir choisir parmi un cageot rempli de fruits pourris celui qui vous pèsera le moins sur l’estomac."

et toute sa chronique sur France Inter est dans le même ton !

https://www.demotivateur.fr/article/j-en-ai-marre-des-mecs-un-medecin-livre-une-chronique-poignante-sur-france-inter-18945
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15516
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Toma le 11 Mar 2020, 15:46

D'après cette personne :"Alors oui je sais, on va me dire « pas tous les hommes »… Eh bien je m’en fous : tant qu’il en restera un de pourri, il en sera de la responsabilité des autres de l’écarter le temps qu’on lui inculque ce qu’il faut de respect et de dignité."

Donc en fait on a le droit de faire des amalgames, car il dit aussi "J’en ai marre des mecs, mais marre, marre, marre"

Donc il suffit que je trouve 3 exemples de noirs ou d'arabes qui se comportent mal et j'obtiens le droit de faire des amalgames et dire que j'en ai marre des noirs et des arabes? Bah oui, tant qu’il en restera un de pourri, il en sera de la responsabilité des autres de l’écarter le temps qu’on lui inculque ce qu’il faut de respect et de dignité

C'est bien les gens de gauches, ils fournissent aux racistes des justifications :10:
"The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity."

Abraham Lincoln
Avatar de l'utilisateur
Toma
is so
 
Messages: 16481
Inscription: 22 Fév 2003, 19:54
Localisation: Aix en Provence

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Stéphane le 11 Mar 2020, 15:55

C'est un médecin, il peut pas être de gauche.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 46800
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Shoemaker le 11 Mar 2020, 15:58

Toma a écrit:D'après cette personne :"Alors oui je sais, on va me dire « pas tous les hommes »… Eh bien je m’en fous : tant qu’il en restera un de pourri, il en sera de la responsabilité des autres de l’écarter le temps qu’on lui inculque ce qu’il faut de respect et de dignité."

Donc en fait on a le droit de faire des amalgames, car il dit aussi "J’en ai marre des mecs, mais marre, marre, marre"

Donc il suffit que je trouve 3 exemples de noirs ou d'arabes qui se comportent mal et j'obtiens le droit de faire des amalgames et dire que j'en ai marre des noirs et des arabes? Bah oui, tant qu’il en restera un de pourri, il en sera de la responsabilité des autres de l’écarter le temps qu’on lui inculque ce qu’il faut de respect et de dignité

C'est bien les gens de gauches, ils fournissent aux racistes des justifications :10:


"Noir ou Arabe"...
Tu peux y aller, c'est pas dangereux. Ca fait même rigoler, le "padamalgam", toussah,.........
Mais un peu de courage, essaye autre chose...
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20576
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 11 Mar 2020, 16:00

(Désolé de répondre un peu à côté à votre discussion .. faites comme si j'étais pas là ...)

Comme la peine de Weinstein tombe aujourd'hui, un petit point...

Même si ils feront appel ensuite, la défense a dans un document de 7 pages demandé 5 ans de prison, c'est à dire de confondre les deux charges plutôt d'additionner le minimum de chaque.

“Mr. Weinstein cannot walk outside without being heckled, he has lost his means to earn a living, simply put, his fall from grace has been historic, perhaps unmatched in the age of social media. Deserved or not, this is certainly a unique and extremely severe consequence that Mr. Weinstein had to endure, and in the age of social media and given his fame, virtually unrivaled when compared to any other defendant in the state of New York if not nationally.”

Les procureurs ont essayé eux de demander le maximum (25 + 4 )en ... tenez-vous bien, listant toutes les allégations cascadeuses que ces gens ont fait dans la presse, allégation qui tiennent telleemnt debout que l'accusation a décidé de ne pas les retenir, et n'a trouvé que deux femmes avec les récits étranges que l'on sait (elles ont été les compagnes consentantes de Weinstein - comme le confirme leur correspondance et leur entourage - après leur supposée agression ou viol)

C'est évidememnt injuste et dans son document la défense dit à quel point il serait absurde que des allégations aient le poids de la vérité, alors même que le procureur n'a pas osé les retenir et a préféré retenir ces peu convaincantes affaires comme meilleurs candidats à la condamnation avec le peu de succès que l'on sait ( je rappelle à ceux qui n'ont pas suivi, qu'une allégation a été retenue comme mensongère, qu'une autre celle qui lui vaudra entre 0 et 4 ans, a été considérée en grande partie comme mensongère mais le condamner en considérant que si ce n'est pas un viol au sens européen du terme, et que la 'victime' était consentante c'est expliqué par un consentement, un état mental altéré... bref autrement dit, ils font de Jessica Mann un être chétif irresponsable de ses choix ... en somme on crée là une nouvelle définition du viol - en détournant un article de loi consacré aux handicapés mentaux - et cela ouvre la porte à faire condamner les regrets).

Et évidemment pour écarter cette manoeuvre de l'accusation, ils rappellent aussi que toute chose non jugée n'a aucune valeur.

Ils rappellent par ailleurs donc les relations de long terme entre ces femmes et leur duplicité (qui soit se déclaraient amoureuses à des amis, à Weinstein, soient disait dans leurs écrits à d'autres interlocuteur qu'elles cherchaient un piston ou s'intéressait au moyen financier qu'il pouvait leur offrir)
Ils rappellent aussi qu'il a été humilié durant le procès avec des moqueries constantes de son physique en particulier.
Et rappelle qu'il est père de deux jeunes enfants.

Concluant enfin:
“His life story, his accomplishments, and struggles, are simply remarkable and should not be disregarded in total because of the jury’s verdict."

(C'est bien la rare phrase des 7 pages avec laquelle je ne suis pas d'accord - puisque je n'ai pas grande estime pour son travail... )

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Ouais_supère le 11 Mar 2020, 16:03

J'ai arrêté d'écouter à "petites lâchetés".

Ras le bol de ces enfantillages.

Ça ira jusqu'à quel niveau d'âneries, sérieux ?



C'est autorisé, ça ?
Ouais_supère
 
Messages: 22782
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Feyd le 11 Mar 2020, 16:14

Rainier a écrit:Je ne sais pas si la place de ce post est dans ce topic, je laisse les modérateurs le déplacer si besoin (peut être dans le topic "video rigolotes et étonnantes" ?)

On arrive à un niveau de conneries inimaginables, et de la part d'un "médecin -romancier" en plus :
"Être une femme hétérosexuelle, c’est quand même devoir choisir parmi un cageot rempli de fruits pourris celui qui vous pèsera le moins sur l’estomac."

et toute sa chronique sur France Inter est dans le même ton !

https://www.demotivateur.fr/article/j-en-ai-marre-des-mecs-un-medecin-livre-une-chronique-poignante-sur-france-inter-18945


Un bel exemple de "mangina". :lol:
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 12093
Inscription: 01 Sep 2005, 18:35
Localisation: Giedi Prime

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 11 Mar 2020, 17:10

23 ans de prison pour Weinstein.

Le juge James Burke confirme qu'il était militant, on le savait. Même les chroniqueurs judiciaires qui ont suivi le procès tablaient sur 10 à 12 ans au maximum.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Feyd le 11 Mar 2020, 17:57

Ouais_supère a écrit:J'ai arrêté d'écouter à "petites lâchetés".

Ras le bol de ces enfantillages.

Ça ira jusqu'à quel niveau d'âneries, sérieux ?



C'est autorisé, ça ?


Ca va être difficile de justifier la crédibilité de leurs revendications avec ça. saoul: :mouarf:
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 12093
Inscription: 01 Sep 2005, 18:35
Localisation: Giedi Prime

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Rainier le 11 Mar 2020, 18:04

Shoemaker a écrit:
Toma a écrit:D'après cette personne :"Alors oui je sais, on va me dire « pas tous les hommes »… Eh bien je m’en fous : tant qu’il en restera un de pourri, il en sera de la responsabilité des autres de l’écarter le temps qu’on lui inculque ce qu’il faut de respect et de dignité."

Donc en fait on a le droit de faire des amalgames, car il dit aussi "J’en ai marre des mecs, mais marre, marre, marre"

Donc il suffit que je trouve 3 exemples de noirs ou d'arabes qui se comportent mal et j'obtiens le droit de faire des amalgames et dire que j'en ai marre des noirs et des arabes? Bah oui, tant qu’il en restera un de pourri, il en sera de la responsabilité des autres de l’écarter le temps qu’on lui inculque ce qu’il faut de respect et de dignité

C'est bien les gens de gauches, ils fournissent aux racistes des justifications :10:


"Noir ou Arabe"...
Tu peux y aller, c'est pas dangereux. Ca fait même rigoler, le "padamalgam", toussah,.........
Mais un peu de courage, essaye autre chose...


On peut aussi remplacer "noirs" et "arabes" par "juifs" ...ou par "femmes" !


Et puis ce n'est rien d'autre qu'un militant LGBT : "Être une femme hétérosexuelle, c’est quand même devoir choisir parmi un cageot rempli de fruits pourris celui qui vous pèsera le moins sur l’estomac."
Militant LGBT qui en a "marre, marre, marre des mecs" ...mais qui vit avec l'un deux. S'il avait un gramme de franchise, il dirait "marre marre marre des hommes blancs et hétérosexuels"
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15516
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Shoemaker le 11 Mar 2020, 18:19

Dieu seul sait à quel point Weinstein me débecte pour tout ce qu'il représente, politiquement ou culturellement.
Mais prendre 23 ans pour avoir pratiqué la promotion canapé avec des adultes DEMANDEUSES et CONSENTANTES, là, je reste pantois.
A moins que (j'ai peut-être raté un épisode) il ait CONTRAINT une demandeuse de rôle avec violence, il devrait sortir libre du tribunal, toute crapule politique qu'il soit (c'est mon avis, que je ne compte même pas discuter).
Une accusatrice a dit que Weinstein sentait le "caca". Je n'en sais rien, et ne veux pas le savoir... Mais je crois que TOUT sent le caca, même ce qu'il y avait dans la tête de cette actrice, lorsqu'elle est montée voir, seule, le producteur lubrique, en sachant exactement ce qui allait se passer.
Pouah !
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20576
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Shoemaker le 11 Mar 2020, 18:21

Rainier a écrit:Militant LGBT qui en a "marre, marre, marre des mecs" ...mais qui vit avec l'un deux. S'il avait un gramme de franchise, il dirait "marre marre marre des hommes blancs et hétérosexuels"

Tu veux dire que son copain est un bronzé ? :D
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20576
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 11 Mar 2020, 18:24

Hugues a écrit:23 ans de prison pour Weinstein.

Le juge James Burke confirme qu'il était militant, on le savait. Même les chroniqueurs judiciaires qui ont suivi le procès tablaient sur 10 à 12 ans au maximum.

Hugues


Donc, Burke a dit : “This is your first conviction. It is not your first offense.”


Auparavant avant même d'entendre son jugement Weinstein s'était exprimé pour la première fois (il avait opté de ne pas témoigner au procès), affirmant en substance que #MeToo avait poussé les choses trop loin..
"I am confused... I think men are confused about all of this. This feeling of thousands of men and women who are losing due process… I’m worried about this country.”

“To all the women who testified, we may have different truths, but I have great remorse for all of you. [...] Jessica, Myriam, I thought we had a friendship. [...] I had wonderful times with these people.”

"Several of my friends were scared to testify on my behalf, they feared they could lose their jobs."
“This is not the right atmosphere in the United States of America.”


“The DA say I am a powerful man that abused his powers.
But I had no great powers in this industry. Miramax at the height of its fame was a small company… I couldn’t blackball anybody.”

"I have much remorse for my family. I have not seen my three older children since the beginning of the scandal."
“I also want to make one clear statement: my wife Eve and my wife Georgina do not know about this. I went to extraordinary lengths to hide my extramarital affairs.”


Sur ces actions de charité: “Ask the guy in Coney Island. Ask the guy in Far Rockaway. He lost his business and we walked in there and were able to save his business.”


“Indeed, I have failings, I was probably self-centred.. Probably... I worked too hard. I really feel remorse for this situation. I feel it deeply in my heart. I feel emotional.”




Et donc après le jugement, Rotunno, sa principale avocate a déclaré ceci commençant par attaquer le juge (pour rappel, au début du procès, ils avaient demandé à Burke de se récuser pour plusieurs faits qui démontraient sa partialité avant même que le procès soit commencé (y compris des lapsus qui disaient le fond de sa pensée) ).

"Justice Burke caved under the pressure."

“That sentence that was just handed down by this court was obscene. I am overcome with anger at that number. I think that number is a cowardly number to give.”

Elle confirme qu'ils vont faire appel, sans doute en juillet, et affirme que cette peine offrira une preuve supplémentaire à la cour d'appel que, le procès était biaisé contre Weinstein dès le début (ce qu'ils avaient dit auprès de Burke au départ en lui demandant de reporter le procès à la suite du fait que le procureur de LA, en campagne électorale (décidément c'est une constante à LA), ait profité de l'ouverture du procès pour annoncer une mise en examen, ce qui ne garantissait pas une sérénité, neutralité autour du procès, )

“There are murderers who will get out of court faster than Harvey Weinstein will. We hope this sentence will speak to the appellate court in a way that will show this has been unfair from the beginning.”

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 11 Mar 2020, 18:54

Shoemaker a écrit:Dieu seul sait à quel point Weinstein me débecte pour tout ce qu'il représente, politiquement ou culturellement.
Mais prendre 23 ans pour avoir pratiqué la promotion canapé avec des adultes DEMANDEUSES et CONSENTANTES, là, je reste pantois.
A moins que (j'ai peut-être raté un épisode) il ait CONTRAINT une demandeuse de rôle avec violence, il devrait sortir libre du tribunal, toute crapule politique qu'il soit (c'est mon avis, que je ne compte même pas discuter).
Une accusatrice a dit que Weinstein sentait le "caca". Je n'en sais rien, et ne veux pas le savoir... Mais je crois que TOUT sent le caca, même ce qu'il y avait dans la tête de cette actrice, lorsqu'elle est montée voir, seule, le producteur lubrique, en sachant exactement ce qui allait se passer.
Pouah !


Les quatre choses jugées:
- Viol de Sciorra - non lieu ( victoire de "toute allégation n'est pas la vérité")
- Viol de Jessica Mann - non lieu, c'est un consentement selon les jurés ( les emails affectueux et le témoignage de sa colocataire a pesé lourd ) (victoire de "toute allégation n'est pas la vérité")
- Cunnilingus non consenti sur Myriam Haleyi - culpabilté ( pour rappel, selon son histoire, elle dit qu'il aurait lourdingue voire aurait fait d'autres tentatives avant, mais la dame accepte de prendre un taxi qu'il lui envoie vers son appartement.. par ailleurs confrontée à des preuves, à des témoignages et des emails elle a reconnu avoir eu une relation consentie de plus d'un an avec lui après ces faits supposés.. )
- Jessica Mann avait le consentement altéré, à la manière d'une handicapé mentale - c'est cette loi qui a été utilisée - (vous comprenez il est si moche, elle pouvait pas être dans son état normal pour accepter... disons que ce qui altérait son consentement c'est sa cupidité.. mais j'ai du mal à voir comment Weinstein aurait pu le savoir et est coupable de quoi que ce soit.. un handicap mental, on peut le percevoir... que la dame est prête à tout pour le fric, non seulement c'est la responsabilité de la dame, mais en quoi Weinstein en est responsable... comme j'ai dit, on a inventé une nouvelle définition du viol: le regret.. et une déresponsabilisation de certaines femmes, d'actes dont elles sont pourtant tout à fait responsables... comment d'ailleurs peut-il faire la différence entre la Jessica Mann altérée, et la Jessica Mann qui entretient une relation consentie de 5 ou 6 ans avec Weinstein... c'est la même.. )

Comme le dernier point ne vaut maximum que 4 ans (et que comme ce n'est pas une handicpaée mentale, donner les 4 ans en entier (et même la moitié) ce serait un peu gros..), en gros c'est le cunniligngus qui vaut une vingtaine d'année...


On en est là...

J'ai déjà dit, Polanski n'a pas été traité tout au long de son parcours de victime (assassinat de sa femme - dont on lui attribue la responsabilité indirecte - il n'avait qu'à pas faire l'immoral Rosemary's Baby - ou directe dans la presse pendant des mois) ou d'accusé/coupable comme un autre citoyen mais comme un Polanski (sauf dans les jugements des cours suisses et polonaises, mais pas par exemple pour l'appel du ministre polonais)..

Ici c'est pareil, Weinstein a été jugé pour le symbole qu'il est, comme un exemple, et non pour les faits, c'est à dire quelqu'un qui s'est fait plaisir en attirant quelques cupides, du fait de son portefeuille, qui, certes n'est pas très moral et peut provoquer quelques regrets rétrospectifs à ces personnes, mais la morale et la justice n'ont rien à voir et méritaient l'acquittement..
Weinstein a été jugé comme un Weinstein. Personne pour les mêmes faits n'aurait eu ni le même jugement (il n'y aurait sans doute pas eu de condamnation pour un quidam), ni la même peine.

Et ce n'est pas ça la justice de faire des justices d'exception et d'exemple (encore moins quand l'accusé est en mauvaise santé)

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Ouais_supère le 11 Mar 2020, 18:58

C'est lamentable...
Ouais_supère
 
Messages: 22782
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Neoflo le 11 Mar 2020, 19:07

Donc en fait, ce que l'on comprend de cette page, c'est que la justice est la seule vérité qui compte, la seule qui doit être prise en compte, que personne ne doit être juge en dehors de la justice... Sauf bien sûr quand la décision de justice ne va pas dans le sens de Hugues, là par contre on peut se lâcher.
C'est magnifique.
Neoflo
 
Messages: 2502
Inscription: 25 Fév 2003, 00:58
Localisation: Meudon, France

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Stéphane le 11 Mar 2020, 19:12

:lol:
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 46800
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 11 Mar 2020, 19:19

Rappelons que l'appel aux USA pour les affaires criminelles n'est pas automatique, comme en France: ce n'est pas un droit qui est dû à l'accusé autrement dit.. (vous me direz ça ne fait qu'une vingtaine d'année que c'est un droit en France)

Aux USA Il faut convaindre la cour d'appel qu'il y a des raisons de douter de le procès fut équitable. Pour qu'elle casse le jugement. Et renvoie à la cour inférieure d'organiser un nouveau procès.
Bref ça ressemble un peu à la Cour de Cassation, à la différence que la Cour de Cassation en France juge la légalité d'une procédure, qu'il n'y a pas eu de vice de forme (comme une cour d'extradition ... spéciale dédicace)
Quand une appelate court juge en procédure mais aussi sur le fond si le jugement est équilibré en regard du dossier (et si les bonnes lois ont été utilisées pour qualifier les bons faits)...
Mais comme pour la Cour de Cassation, le nouveau procès ne va pas avoir lieu devant l'appelate court ou la Cour de Cassation, mais devant la juridiction de départ.

Donc il faut espérer pour Weinstein que la sanction soit jugée effectivement disproportionnée (il est même possible qu'ils jugent aussi qu'utiliser une loi de consentement altéré - par handicap, par altération mentale ou par psychotrope - en ce cas est complètement absurde.. et que l'accusation ne soit pas retenue pour un second procès... puisque c'est visiblement un détournement de la loi qui n'a jamais été utilisé à cette destination jusque là...)

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 11 Mar 2020, 20:35

Neoflo a écrit:Donc en fait, ce que l'on comprend de cette page, c'est que la justice est la seule vérité qui compte, la seule qui doit être prise en compte, que personne ne doit être juge en dehors de la justice... Sauf bien sûr quand la décision de justice ne va pas dans le sens de Hugues, là par contre on peut se lâcher.
C'est magnifique.


Ah tiens on t'attendait.

Je me disais sincèrement, ce midi, mais quand va surgir Neoflo, celui dont la seule participation se limite à cracher sur autrui, cet après-midi quand sera annoncée la peine.

Je me ferais petit, toi qui disais qu'il était honteux de douter, et me vomissait de tous les noms, quand le procès a montré que deux des trois allégations jugées n'étaient pas la vérité. Ce qui a toujours été un des mes propos principaux. Que tout allégatoin n'est pas vérité.

Toi petit juge du tribunal de l'opinoin tu l'aurais condamné pour les trois.



Mais surtout tu viens de montrer que tu n'as pas compris ce qui est dit dans "cette page". La seule vérité nait d'une procédure équitable. J'ai bien fait attention depuis octobre 2017 à insister constamment sur le due process, la procédure équitable.
Comme je suis têtu, je veux bien citer la liste de tous les posts où je l'ai écrit.
Embêtant hein ?


Quand on est jugé dans une atmosphère de lynchage, ce n'est pas une procédure équitable.
Par exemple, les procès de Salem, qui me servent d'exemple constant pour dénoncer MeToo, ne sont pas une procédure équitable, ils ne sont pas la vérité commune.

Quand on est jugé pour faire un exemple, ce n'est pas une procédure équitable.
Par exemple, je ne partage pas le verdict du procès de Franz Jäggerstätter, pour la même raison, et ne suis pas le seul puisqu'il fut posthumement acquitté et réhabiilité.

Quand on est jugé pour faire un exemple et dans une atmosphère de lynchage, ce n'est pas une procédure équitable.
Par exemple Roman Polanski, pour lequel trois cours d'extradition ont rappelé le principe romain du "Non bis in idem", dont la justice américaine croyait pouvoir se passer parce que Polanski devait être un exemple parce qu'il était célèbre, et que la presse était hystérique.

Quand on est jugé pour faire un exemple et dans une atmosphère de lynchage, ce n'est pas une procédure équitable.
Par exemple, Dreyfus, dont on savait l'innocence avant même qu'on le condamne, mais qui ne fut condamné que pour non seulement montrer que l'armée ne se trompe jamais, mais le fut pour montrer comment on traite les traitres, fut un exemple.
Je ne reconnais pas son jugement. Tu le reconnais ?


Moi, mon action, mes opinions ne sont néfastes à personne. Considérer quelqu'un innocent, même si on se trompe, c'est sans conséquence pour personne.
Toi, tes actions sont néfastes. Considérer quelqu'un coupable alors que la société ne t'a pas délégué le droit de le juger, crier avec la meute, ca a une conséquence sociale, cher lyncheur.

Ne vois-tu donc pas qu'il n'y a aucune symétrie.
Comprends-tu maintenant pourquoi le doute doit bénéficier à l'accuser. Et non condamner l'accusé. Parce qu'il n'y a pas de symétrie. Innocenter un coupable, ce n'est pas aussi grave que condamner un innocent. Pourtant dans les deux cas c'est une erreur, mais il y a une échelle bien différente.
Je te rassure, ce n'est pas une vraie question, je ne fonde pas grand espoir en ta raison.




Bref, quelque chose t'a échappé dans tout cela, c'est la question de l'équité et de l'atmosphère. C'est triste de ne pas savoir lire.. Ici, par l'atmosphère, Il n'est pas sûr que ce procès fut équitable.

Contrairement à ce que tu dis, très cher sophiste, je ne juge personne. Je n'ai jamais déclaré coupable quelqu'un par mes mots, personne moi. JAMAIS. Donc je ne juge personne. Puisque mon sport favori c'est de défendre les accusés.
Au contraire de toi, ou Marlaga, qui avez quelque certitudes sur leur culpabilité.
Alors que la démocratie, la justice, nait dut fait que le doute bénéficie aux accusés. Mais de doutes ou bien vous n'en avez pas (quelle perfection, je l'admire... tu peux me dire qui a tué Kennedy ?! ), ou bien si vous en avez, vous méprisez tellement l'accusé (alors que çe pourrait être vous, dans cette situation) que cela n'influe pas sur votre cynisme à le condamner.

Je considère, tu peux même dire "juge" si ça te plait, simplement qu'on a fait de lui un bel exemple.. J'ai donc mon avis sur une procédure en regard des faits établis par les jurés eux même - ce n'est pas moi qui les ai établi, ce sont les jurés.
Mais s'intéresser à une procédure, à un procès, voire le critiquer, ce n'est pas juger quelqu'un ( éh oui, une procédure, un procès n'est pas une personne... :D )
Je te défie d'affirmer qu'il est normal que deux procureurs demande ta condamnation maximum, en disant au juge qu'il ne doit pas se contenter des faits qui ont été jugés mais en s'appuyant les faits médiatiquement relayés par la presse (et qu'ils n'ont pas poursuivi en justice). ( Bref ils incitent à faire ce contre quoi je me bats avec énergie, à savoir avoir un avis, un a priori sur une rumeur et non en se basant sur un procès contradictoire et équitable... )

"Certes monsieur le juge, on s'est trompé, Neoflo, a bien payé son stationnement au parcmètre, on avait pas vu le ticket. Mais condamnez-le pour toute les fois, où de ce que j'ai entendu, il payait pas son stationnelement."

"Certes monsieur le juge, le laboratoire a confirmé que Neoflo n'était pas sous l'emprise de l'alcool quand il a perdu le contrôle sur le verglas et écrasé toute cette famille sur le passage clouté.. Mais tenez compte des multiples allégations que j'ai pu entendre qui disent qu'il fréquente régulièrement les bars..."

Et je sais que de moi tu médis l'an passé.
Comment l'aurais-je fait si je n'étais pas né ?
Reprit l'Agneau ; je tette encor ma mère
Si ce n'est toi, c'est donc ton frère.
Je n'en ai point. C'est donc quelqu'un des tiens
[...]
Là-dessus, au fond des forêts
Le loup l'emporte et puis le mange,
Sans autre forme de procès.



Mais mieux encore, quand l'atmosphère, le contexte, l'équité va être jugée en juillet ou aout, éh bien je vais me ranger à la décision de la justice sur cette procédure.





D'ici là, dans le doute, j'émets des doutes. Et j'ai bien le droit.

Et j'en ai émis dès le départ sur le cirque médiatique autour de ce procès ou sur le jeu malsain du procureur de L.A. (comme ses avocats et comme des observateurs).

Enfin tu n'as pas compris que je me fais ici son avocat puisque personne ne le défend. Comme Ardant, quand quelqu'un est seul contre tous, j'aime à le défendre. Il n'est pas interdit de défendre quelqu'un, c'est même très saint, tout le monde a droit à la défense.
Puisque c'est les seules accusations, le procès à charge qui est relayé. Je suis fier de compenser à mon petit niveau, le déséquilibre. Je fais oeuvre utile et noble.
Et je suis fier de défendre l'institution de la justice en tant que recherche obstinée et équitable de la vérité, à charge et décharge. Ce qui à mon sens n'est pas ce qu'on a eu si le juge tient compte d'allégations pour sous-peser la condamnation qu'il doit faire. C'est tout l'opposé de la justice. Il ne doit se baser que sur les faits établis et les faits qu'il doit juger.

Ca te troue le cul sans doute.
Peu m'importe. Voir, ça me fait plaisir.

Donc en conclusion, tout est au contraire très cohérent, j'attends d'avoir une procédure équitable, pour connaître la vérité, si elle l'était, éh bien je l'accepterai et mangerai mon chapeau. Je suppose qu'on pourra rêver pour que tu t'amendes et que tu viennes exprimer contrition, si la décision de la cour d'appel est favorable à Weinstein, elle qui jugera elle en dehors de tout ce cirque et cette presse (puisque c'est fait sur dossier et sur une courte audition), demande un second procès.

Je ne crée aucun trouble en innocentant un coupable.
Vous en créez en condamnant un innocent.

Ton propos s'effondre: il n'y a pas de symétrie.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: #BalanceTonPorc condamné par la justice

Messagede Hugues le 11 Mar 2020, 20:45

il n'y a pas de symétrie


Ce n'est pas un argument que je sors de mon chapeau...

Il est aussi ancien que ce topic (d'ailleurs je t'en avais déjà donné le lien voire la citation, te plongeant alors dans le silence, mais pourtant ça n'entre pas ce qui est un peu triste d'ailleurs):

Hugues a écrit:Quant à penser que les principes que je défends sont relatifs, ils sont en fait au moins aussi anciens que la culture judéo-chrétienne (on devrait d'ailleurs y inclure l'Islam puisque ces trois religions ont une histoire commune), sinon plus anciens:
Alors le Seigneur dit : « Comme elle est grande, la clameur au sujet de Sodome et de Gomorrhe ! Et leur faute, comme elle est lourde !
Je veux descendre pour voir si leur conduite correspond à la clameur venue jusqu’à moi. Si c’est faux, je le reconnaîtrai. »
Les hommes se dirigèrent vers Sodome, tandis qu’Abraham demeurait devant le Seigneur.
Abraham s’approcha et dit : « Vas-tu vraiment faire périr le juste avec le coupable ?
Peut-être y a-t-il cinquante justes dans la ville. Vas-tu vraiment les faire périr ? Ne pardonneras-tu pas à toute la ville à cause des cinquante justes qui s’y trouvent ?
Loin de toi de faire une chose pareille ! Faire mourir le juste avec le coupable, traiter le juste de la même manière que le coupable, loin de toi d’agir ainsi ! Celui qui juge toute la terre n’agirait-il pas selon le droit ? »
Le Seigneur déclara : « Si je trouve cinquante justes dans Sodome, à cause d’eux je pardonnerai à toute la ville. »
Abraham répondit : « J’ose encore parler à mon Seigneur, moi qui suis poussière et cendre.
Peut-être, sur les cinquante justes, en manquera-t-il cinq : pour ces cinq-là, vas-tu détruire toute la ville ? » Il déclara : « Non, je ne la détruirai pas, si j’en trouve quarante-cinq. »
Abraham insista : « Peut-être s’en trouvera-t-il seulement quarante ? » Le Seigneur déclara : « Pour quarante, je ne le ferai pas. »
Abraham dit : « Que mon Seigneur ne se mette pas en colère, si j’ose parler encore. Peut-être s’en trouvera-t-il seulement trente ? » Il déclara : « Si j’en trouve trente, je ne le ferai pas. »
Abraham dit alors : « J’ose encore parler à mon Seigneur. Peut-être s’en trouvera-t-il seulement vingt ? » Il déclara : « Pour vingt, je ne détruirai pas. »
Il dit : « Que mon Seigneur ne se mette pas en colère : je ne parlerai plus qu’une fois. Peut-être s’en trouvera-t-il seulement dix ? » Et le Seigneur déclara : « Pour dix, je ne détruirai pas. »
Quand le Seigneur eut fini de s’entretenir avec Abraham, il partit, et Abraham retourna chez lui.


-- Genèse 18:20-33


Même ce Mahomet que tu as en horreur (oui même lui) est cité par l'imam al Tirmidhi comme ayant dit (traduction maladroite qui est la mienne):
"Evitez le châtiment légal autant que possible, et si il y a vraiment quelques doutes en l'affaire, alors usez-en, car il est meilleur pour un juge d'errer, se fourvoyer dans la clémence que dans le châtiment."
ou encore:
"Invoquez le doute en les preuves et en les évidences durant l'instruction afin d'éviter les châtiments légaux."
Plutôt sage, non ?

Ou encore de nombreuses exégèses judaïques du Moyen-Âge de certains passages de l'Exode.

Mais on citera plus récemment

Sir John Fortescue dans De Laudibus Legum Angliae traité posthume publié vers 1470 qui aura une influence déterminante sur le système judiciaire britannique puis américain:
"One would much rather that twenty guilty persons should escape the punishment of death, than that one innocent person should be condemned and suffer capitally."
"Il vaut mieux que vingt personnes coupables échappent à la peine de mort, qune une personne innocente soit condamnée et souffre de manière capitale."

Ou dans sa critique des procès de Salem auquel il avait été contraint de participer, à contre coeur, du fait de ses fonctions, Increase Mather écrit: "It were better that Ten Suspected Witches should escape, than that one Innocent Person should be Condemned."
"Il eut été mieux que Dix Sorcières Présumées en échappent, plutôt qu'une seule Innocente Personne fut Condamnée."


Voltaire, en 1747 dans Zadig ou La destinée – Histoire orientale, Chapitre VI, Le Ministre
"Le roi avait perdu son premier ministre. Il choisit Zadig pour remplir cette place. […] C’est de lui que les nations tiennent ce grand principe : qu’il vaut mieux hasarder de sauver un coupable que de condamner un innocent."

(J'élude les défenses de Calas par Voltaire ou 1 siècle et demi plus tard de Dreyfus par Zola... )

William Blackstone dans Commentaries on the Laws of England (1760):
"It is better that ten guilty persons escape than that one innocent suffer"
"Mieux vaut 10 personnes coupables qui en échappent, qu'un seul innocent qui souffre."

"All presumptive evidence of felony should be admitted cautiously; for the law holds it better that ten guilty persons escape, than that one innocent party suffer."
"Tout preuve présomptive de félonie devrait être admise avec prudence; la loi soutient qu'il vaut mieux dix personnes coupables qui en échappent


Benjamin Franklin, lettre à Benjamin Vaughan (14 mars 1785):
"It is better 100 guilty Persons should escape than that one innocent Person should suffer".
"Il vaut mieux que 100 personnes coupables en échappent qu'une seule innocente personne en souffre."

John Adams quelques années avant la guerre d'Indépendance des Etats-Unis, alors que les oppositions philosophiques étaient déjà béantes entre les Britanniques et les colonies, dut défendre des soldats britanniques accusés de meurtre durant le massacre de Boston:
"It is more important that innocence should be protected, than it is, that guilt be punished; for guilt and crimes are so frequent in this world, that all of them cannot be punished.... when innocence itself, is brought to the bar and condemned, especially to die, the subject will exclaim, 'it is immaterial to me whether I behave well or ill, for virtue itself is no security.' And if such a sentiment as this were to take hold in the mind of the subject that would be the end of all security whatsoever."
"Il est plus important que l'innocence soit protégée, qu'il n'est que la culpabilité soit punie; car la culpabilité et les crimes sont si fréquents en ce monde, que tous ne peuvent être puni... quand l'innocence elle-même, est amenée à la barre et condamnée, particulièrement à la mort, le sujet* s'exclamera, "il m'est immatériel si je me suis comporté bien ou mal, puisque la vertu elle-même n'est pas un refuge." Et si un tel sentiment que celui-là devait prendre racine dans l'esprit du sujet, ça serait la fin de toute sécurité quelle qu'elle soit."
*: ce sont des sujets et non des citoyens car nous sommes alors dans le Royaume de Grande-Bretagne

Bref...

Hugues



Il n'y a pas de symétrie.

Game over.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 4979
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Ahrefs [Bot], Google [Bot], Majestic-12 [Bot] et 3 invités