Le salon: désaffection, critique et modération

Si vous voulez donner votre point de vue concernant les forums ou faire des suggestions, c'est ici.

Modérateurs: Ouais_supère, Hugues

Re: Lost : les disparus du forum

Messagede Ghinzani le 20 Mar 2015, 11:44

Cyril a écrit:Parce que "la bande du FN" est comme les extrémistes musulmans : peu nombreux mais très (et trop) visible et dont les actions pèsent beaucoup. Et comme les extrémistes musulmans, la "bande du FN" se fait punir (bon, les extrémistes musulmans se font trucider, mais on n'en est pas à cette extrémité ici... du moins, pas encore... :D ).

Les Extremistes musulmans TRUCIDENT !
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24131
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Lost : les disparus du forum

Messagede Ghinzani le 20 Mar 2015, 11:54

Seb a écrit:Moi, ceux qui tentent de faire du conflit israélo-palestinien un point de discussion central du forum en polluant la plupart des sujets du bistrot m'emmerdent nettement plus que la "bande du FN".

Le pseudo commence par C.... :D
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24131
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Lost : les disparus du forum

Messagede Cyril le 20 Mar 2015, 12:16

Ghinzani a écrit:
Cyril a écrit:Parce que "la bande du FN" est comme les extrémistes musulmans : peu nombreux mais très (et trop) visible et dont les actions pèsent beaucoup. Et comme les extrémistes musulmans, la "bande du FN" se fait punir (bon, les extrémistes musulmans se font trucider, mais on n'en est pas à cette extrémité ici... du moins, pas encore... :D ).

Les Extremistes musulmans TRUCIDENT !


Le principe reste le même.
Image
Une communauté ne peut longtemps se suffire à elle-même ; elle ne peut se développer qu’avec des personnes provenant d’horizons différents et des frères encore inconnus. - Howard Thurman.
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 43266
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: Lost : les disparus du forum

Messagede Ghinzani le 20 Mar 2015, 12:52

Message modéré
Dernière édition par Silverwitch le 20 Mar 2015, 12:55, édité 1 fois.
Raison: Diffamation
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24131
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Cyril le 20 Mar 2015, 12:53

Venant de ta part, c'est quand même assez ironique comme remarque.
Image
Une communauté ne peut longtemps se suffire à elle-même ; elle ne peut se développer qu’avec des personnes provenant d’horizons différents et des frères encore inconnus. - Howard Thurman.
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 43266
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: Lost : les disparus du forum

Messagede Ghinzani le 20 Mar 2015, 12:57

Message modéré
Dernière édition par Silverwitch le 20 Mar 2015, 13:00, édité 1 fois.
Raison: injure et diffamation. La prochaine fois, c'est la sanction.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24131
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Lost : les disparus du forum

Messagede Ghinzani le 20 Mar 2015, 13:31

Ouais_supère a écrit:Ce qui est absolument extraordinaire, c'est que les accusés (Cortese et Shoemaker) ne lancent pour ainsi dire JAMAIS de sujets sur les conflits arabo-trucmuche.

Ils ne font systématiquement que réagir à des propos jetés ici comme une glaire.
Et ce serait leur faute à eux, sérieux ?

Remettez-vous aussi en question, les mecs.

J'ai failli m'étrangler...Cortese nous inonde de sa haine anti israël dans (presque) tous les sujets même ceux sans lien aucun avec e pays.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24131
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Ouais_supère le 20 Mar 2015, 13:58

C'est l'hôpital qui se fout de la charité.
Ouais_supère
 
Messages: 18587
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Stéphane le 20 Mar 2015, 14:05

Beaucoup d'hopitaux et de charités, sur le forum, on dirait.

Au moins, on sera soignés.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 43173
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: Lost : les disparus du forum

Messagede Madcad le 20 Mar 2015, 14:07

Ghinzani a écrit:J'ai failli m'étrangler...

Ne te gêne surtout pas.
Image
Avatar de l'utilisateur
Madcad
 
Messages: 9050
Inscription: 28 Fév 2003, 05:25

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Damien le 20 Mar 2015, 14:09

DCP a écrit:Juste par curiosité, rêvons un peu, vous pourriez choisir l'administrateur et les modérateurs du forum, vous nommeriez qui ?


difficile de citer des noms, mais en tout cas, des personnes qui restent au-dessus des débats.
Damien
 
Messages: 658
Inscription: 18 Sep 2012, 13:04

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Stéphane le 20 Mar 2015, 14:11

AU-dessus des débats, oui, mais faut aussi être assez concerné pour s'en taper la lecture.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 43173
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Ghinzani le 20 Mar 2015, 14:12

Maverick a écrit:
Sylphus a écrit:
Stéphane a écrit:J'vois pas bien en quoi c'est sa faute si les gens viennent plus.


L'ambiance d'un forum est dictée par celui qui l'administre. Généralement c'est quand l'administrateur refuse de passer la main ou s'enferme dans son schéma de pensée que les choses se dégradent. C'est un phénomène assez courant, ça n'est pas propre à ici et ça peut même s'appliquer à notre quotidien (famille, entreprise, parti politique, association...). La situation est toutefois bien plus rapide dans le cas d'un forum dans le sens où Internet va de plus en plus vite. F1 Express n'a, par exemple, pas su (et assurément voulu) prendre le pli des nouvelles manières d'utiliser Internet. Imaginons par un exemple un ado de 15 ans fan de F1 qui vient parler cinéma en toute simplicité et qui se fait de suite recadrer car son film est un blockbuster ou qui reçoit en guise de réponse un pavé de 30 lignes qui n'en aurait mérité que deux. Le gamin part en courant. Cette manière de consommer Internet comme un débat chez Pivot où chacun doit montrer qu'il a la plus grosse est valable pour ma génération (et la précédente), pas pour celle qui arrive où les choses doivent être rapides, simples et concises. Après on peut considérer que les jeunes sont des cons, que notre génération a raison sur tout. Dans tous les cas, ça n'est pas cette vision réactionnaire qui fait grandir un forum.

Quand un forum décline, la réponse est souvent la même : on fait porter la responsabilité sur le dos des membres qui n'ont pourtant aucun pouvoir décisionnel et on fait en sorte de nettoyer ceux qui sont trop pressants.
Je peux concevoir cette faiblesse humaine dans la vie de tous les jours (nourrir sa famille, payer ses dettes, soigner son réseau, gravir les échelons...), je la trouve particulièrement pathétique lorsqu'il s'agit d'un simple forum. Cela veut dire que l'administrateur y met un enjeu bien plus grand que ce qu'il n'est réellement.


Combien de membres ont quitté le forum ces 8 dernières années ?
Quel pourcentage à cause de la politique de l'administration ?
Quel pourcentage à cause de raisons extérieures à l'administration ?

Je pense que tes idées ont plus fait fuir de gens que la politique de Silverwitch. :??: Un peu paradoxal, non?

Et si certains partent ne sachant plus lire des opinions d'autres membres de ce forum, c'est leur problème, leur approche. Tant pis pour eux.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24131
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Damien le 20 Mar 2015, 14:19

Ouais_supère a écrit:Moi je remarque que tous les sympathisants FN sont tellement persécutés par le totalitarisme de Silverwitch qu'ils sont tous là et bien là, les seuls à être parti bouder étant leurs opposants, qui reviennent quand même systématiquement pour faire leur job d'opposition.

Ouaaaah !!!

c tro la diktatur se forum on peu jamai rein dir !!!!!


Ce qui est "magique" sur ce forum, c'est que tout se réduit toujours à cette opposition entre les deux extrêmes.
On a beau expliquer que les autres intervenants se lassent pour la plupart de cette situation, ce qui explique sans doute les disparitions et le peu de participants, aucun membre des deux camps n'est manifestement prêt à faire les efforts nécessaires pour se rappeler qu'il s'agit d'un forum et donc d'un espace de discussion. La polémique stérile avec des œillères, c'est tellement mieux.
Damien
 
Messages: 658
Inscription: 18 Sep 2012, 13:04

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Ouais_supère le 20 Mar 2015, 14:33

Mais arrête de chouiner, et parle , interviens, crée, apporte ta putain de contribution, mec.

Au lieu de rester assis sur ton fondement et d'attendre que le ciel te ponde le forum de tes rêves.
Ouais_supère
 
Messages: 18587
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Lost : les disparus du forum

Messagede Aym le 20 Mar 2015, 15:06

Madcad a écrit:
Ghinzani a écrit:J'ai failli m'étrangler...

Ne te gêne surtout pas.

:D :10:
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 24405
Inscription: 18 Fév 2003, 19:05
Localisation: Toulouse

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Marlaga le 20 Mar 2015, 16:10

Silverwitch a écrit:
Silverwitch a écrit:
Marlaga a écrit:Ça, on avait remarqué. Ta position est toujours arrêtée. Tu n'en as absolument rien à faire de ce que pensent et veulent les gens qui font vivre ce forum, tu les ignores royalement, tu imposes tes principes comme s'ils étaient absolus et tu censures au nom de la liberté d'expression.


Que vaudraient des principes qui changent au gré du vent ? Que signifierait la liberté sans contraintes ? Ton propos n'est pas sérieux.

Pas la peine d'invoquer en vain la séparation des salons ou d'instruire le procès de l'équipe de modération, ça n'aura pas lieu.


Quant à réclamer ma tête, sur l'air des lampions...


Le problème, c'est que tu fais parfois semblant de demander l'avis des gens alors que tes décisions sont toujours tranchées par toi-même, à l'avance, sans débat ni discussion possible.

Quant à ta tête, étant donné que personne n'a le pouvoir de te déloger, je sais bien que c'est en vain et je sais bien que tu t'accroches à ton poste comme une moule à son rocher. J'ai encore le droit de dire que tu n'as pas les compétences et les qualités pour ce poste, alors je le fais. Comme j'avais signalé que Ouais_Supère n'avait pas les qualités pour être modérateur et on sait ce qu'il en a été. C'est le problème des gens du FN, on a toujours raison avant les autres, trop tôt pour être écouté.
Richelieu a écrit:La politique consiste à rendre possible ce qui est nécessaire
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 18872
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede DCP le 20 Mar 2015, 17:14

Pour ta gouverne, ouais_supère a décidé de partir de la modération de son propre chef.
La majorité a toujours raison, mais la raison a bien rarement la majorité aux élections. (Jean Mistler)
DCP
Romand historique
 
Messages: 22037
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Sylphus le 20 Mar 2015, 18:06

Beaucoup d'agressivité chez certains membres. Est-il si compliqué de débattre avec courtoisie ?
Sylphus
 
Messages: 8789
Inscription: 19 Oct 2010, 10:11

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Madcad le 20 Mar 2015, 18:24

DCP a écrit:Pour ta gouverne, ouais_supère a décidé de partir de la modération de son propre chef.

J'ajouterais que ouais_supère avait toutes les qualités pour être modérateur et qu'il en a été un excellent.
Il s'est retiré justement parce qu'il craignait de ne plus être capable de modérer de façon impartiale. Dignement.

Tout le contraire de Marlaga, le pire casting de l'histoire de la modération, qui s'est explosé en plein vol tout seul de façon pitoyable, en pétant les plombs, Marlaga style.
Et contrairement aux élucubrations de Marlaga, silverwitch "ne s'accroche pas à son poste comme une moule à son rocher", ça fait plusieurs mois déjà qu'elle est en réflexion et qu'elle songe à passer la main comme administratrice du forum.
Enfin, au conseil de modération, le meilleur protecteur des droits des forumistes, celui qui va toujours essayer de rétablir le dialogue, celui qui va toujours essayer de repousser les sanctions, celui qui pousse toujours la réflexion au max pour être sûr de prendre la bonne décision, c'est silverwitch.
Image
Avatar de l'utilisateur
Madcad
 
Messages: 9050
Inscription: 28 Fév 2003, 05:25

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede DCP le 20 Mar 2015, 18:56

Damien a écrit:
DCP a écrit:Juste par curiosité, rêvons un peu, vous pourriez choisir l'administrateur et les modérateurs du forum, vous nommeriez qui ?


difficile de citer des noms, mais en tout cas, des personnes qui restent au-dessus des débats.


C'est un petit paradoxe de ce genre de poste, on cherche des gens "au-dessus" de la mêlée, mais en même temps des gens qui passent du temps sur le forum, donc qui ont tendance à bien y participer, donc se retrouvent peu ou prou forcément "dans la mêlée"... :wink:
La majorité a toujours raison, mais la raison a bien rarement la majorité aux élections. (Jean Mistler)
DCP
Romand historique
 
Messages: 22037
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede DCP le 20 Mar 2015, 19:13

Damien a écrit:
Ouais_supère a écrit:Moi je remarque que tous les sympathisants FN sont tellement persécutés par le totalitarisme de Silverwitch qu'ils sont tous là et bien là, les seuls à être parti bouder étant leurs opposants, qui reviennent quand même systématiquement pour faire leur job d'opposition.

Ouaaaah !!!

c tro la diktatur se forum on peu jamai rein dir !!!!!


Ce qui est "magique" sur ce forum, c'est que tout se réduit toujours à cette opposition entre les deux extrêmes.
On a beau expliquer que les autres intervenants se lassent pour la plupart de cette situation, ce qui explique sans doute les disparitions et le peu de participants, aucun membre des deux camps n'est manifestement prêt à faire les efforts nécessaires pour se rappeler qu'il s'agit d'un forum et donc d'un espace de discussion. La polémique stérile avec des œillères, c'est tellement mieux.


Je suis d'accord avec toi, certaines fois, quand on voit comment les 'débats' se font, cela ne donne pas envie d'y participer.
La majorité a toujours raison, mais la raison a bien rarement la majorité aux élections. (Jean Mistler)
DCP
Romand historique
 
Messages: 22037
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Cortese le 20 Mar 2015, 19:41

Madcad a écrit:
DCP a écrit:Pour ta gouverne, ouais_supère a décidé de partir de la modération de son propre chef.

J'ajouterais que ouais_supère avait toutes les qualités pour être modérateur et qu'il en a été un excellent.
Il s'est retiré justement parce qu'il craignait de ne plus être capable de modérer de façon impartiale. Dignement.

Tout le contraire de Marlaga, le pire casting de l'histoire de la modération, qui s'est explosé en plein vol tout seul de façon pitoyable, en pétant les plombs, Marlaga style.
Et contrairement aux élucubrations de Marlaga, silverwitch "ne s'accroche pas à son poste comme une moule à son rocher", ça fait plusieurs mois déjà qu'elle est en réflexion et qu'elle songe à passer la main comme administratrice du forum.
Enfin, au conseil de modération, le meilleur protecteur des droits des forumistes, celui qui va toujours essayer de rétablir le dialogue, celui qui va toujours essayer de repousser les sanctions, celui qui pousse toujours la réflexion au max pour être sûr de prendre la bonne décision, c'est silverwitch.


:o
Quelle bande d'ingrats.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 28953
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Lost : les disparus du forum

Messagede Seb le 21 Mar 2015, 00:00

Madcad a écrit:Calme tes nerfs, j'avais bien lu ton 2ème message. Je n'ai fait que précisé ce qu'avait été ton premier message dans le sujet, puisque tu disais "je me suis lancé", et que donc sur ce premier message, personne n'avait exprimé le même sentiment que toi à part Sylphus.

Je suis très calme, Madcad, mais je commence simplement à en avoir ras-le-bol de te voir juger une fois de plus mes propos sans même avoir pris la peine de me lire. Cette vendetta à l'égard de plusieurs forumistes et dont je suis moi-même la victime tourne tout doucement à l'obsession.

Madcad a écrit:Et ne me parle surtout pas de rigueur intellectuelle, je me souviens très bien de la jolie pirouette carpée que tu m'as servi la dernière fois qu'on s'est causé.
Question de clarifier.

Quand on fait tenir à quelqu'un des propos qu'il n'a pas tenus, en prenant le soin de les mettre en guillemets pour plus de réalisme, tu me permettras de juger déplacé de parler de rigueur intellectuelle. Qu'on se le dise.
Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 03 Nov 2004, 00:32
Localisation: Belgique

Re: Lost : les disparus du forum

Messagede Madcad le 21 Mar 2015, 00:52

Seb a écrit:
Madcad a écrit:Calme tes nerfs, j'avais bien lu ton 2ème message. Je n'ai fait que précisé ce qu'avait été ton premier message dans le sujet, puisque tu disais "je me suis lancé", et que donc sur ce premier message, personne n'avait exprimé le même sentiment que toi à part Sylphus.

Je suis très calme, Madcad, mais je commence simplement à en avoir ras-le-bol de te voir juger une fois de plus mes propos sans même avoir pris la peine de me lire. Cette vendetta à l'égard de plusieurs forumistes et dont je suis moi-même la victime tourne tout doucement à l'obsession.

Madcad a écrit:Et ne me parle surtout pas de rigueur intellectuelle, je me souviens très bien de la jolie pirouette carpée que tu m'as servi la dernière fois qu'on s'est causé.
Question de clarifier.

Quand on fait tenir à quelqu'un des propos qu'il n'a pas tenus, en prenant le soin de les mettre en guillemets pour plus de réalisme, tu me permettras de juger déplacé de parler de rigueur intellectuelle. Qu'on se le dise.

Voilà, tu confirmes, incapable d'assumer, ne reste qu'à jouer la victime.
Merci bonsoir.
Image
Avatar de l'utilisateur
Madcad
 
Messages: 9050
Inscription: 28 Fév 2003, 05:25

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Seb le 21 Mar 2015, 01:24

Au risque de me répéter, on peut me faire beaucoup de reproches, mais certainement pas celui de ne pas assumer mes convictions. Reste que j'en ai marre de me voir attaqué gratuitement sur la forme plutôt que sur le fond. Tu appelles ça jouer la victime, j'appelle ça tirer des conclusions objectives face à un comportement répété. Quand on ne m'attribue pas des propos que je n'ai pas tenus (chose pour laquelle tu t'abstiens d'ailleurs bien de t'expliquer), on me renvoie à de prétendues discussions passées ou on coupe court à la discussion. Pour quelqu'un qui se plaint que son interlocuteur n'assume pas ses propos, tu avoueras que ne pas avoir eu l'honnêteté et le courage d'expliquer clairement ce que tu me reproches est un peu paradoxal.
Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 03 Nov 2004, 00:32
Localisation: Belgique

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede DCP le 22 Mar 2015, 21:48

Je pense que Seb et Madcad ont eu le temps de s'expliquer sur leur 'desaccord', chacun pourra juger sur pièces. Je souhaiterais que ce topic ne serve pas à régler des comptes.
Merci d'avance.
La majorité a toujours raison, mais la raison a bien rarement la majorité aux élections. (Jean Mistler)
DCP
Romand historique
 
Messages: 22037
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede DCP le 22 Mar 2015, 21:52

En attendant, je remets ici la question d'Aiello, adressée à Seb, mais chacun bien sûr est libre d'y répondre, ce qui me semble plus à même de faire avancer le schmilblick que les querelles de personnes...

Aiello a écrit:Seb, quels types de sujets te manquent ici ? Qu'est-ce que tu aimerais y voir ? Quels sont, concrètement, les sujets existant qui t'intéressent et que tu trouves pollués (à part celui-ci bien sûr, qu'on pollue tous avec cette énième digression sur la modération) ?
La majorité a toujours raison, mais la raison a bien rarement la majorité aux élections. (Jean Mistler)
DCP
Romand historique
 
Messages: 22037
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Seb le 23 Mar 2015, 00:37

Oups, j'avais zappé la question d'Aiello.

Rien ne me manque et si tel devait être le cas, bien que je sois plutôt un adepte de la réutilisation des sujets existants, j'en créerai un nouveau. Néanmoins, et c'est une impression générale (petite note pour Didier, général ne veut pas dire que l'on a survolé), je trouve que beaucoup de sujets finissent pollués par les mêmes débats, initiés et entretenus par les mêmes personnes. Alors bien sûr, c'est rarement le cas du topic cyclisme ou du topic santé mais dès que l'on touche d'un peu plus près à des thématiques sociales ou politiques, de société, d'actualité, c'est presque toujours le cas. Mais il ne faut même pas chercher plus loin, ils l'ont publiquement reconnu, ils se définissent comme des croisés qui cherchent à nous convaincre que les médias tiennent toujours pour les plus forts.
Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 03 Nov 2004, 00:32
Localisation: Belgique

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Shoemaker le 23 Mar 2015, 08:17

Il existe un très bon "algorithme" (mot Arabe, au passage !.... non ! j'déconne... :lol: ) pour palier à ce problème (la redondance qui consisterait à tout ramener à "Israel, les Arabes, l'Islam, etc.) : Le bouton "Ignorer".
Car enfin, on est bien d'accord qu'en gros, il y a deux impétrants. Bah, ça en devient du coup, d'une facilité déconcertante ! Un réglage, et hop, miracle, le gros de leurs turpitudes s'évapore miraculeusement. Il reste des scories, mais on va dire que ça tient lieu de décoration, sans conséquence, un peu comme les ballons gonflés des anniversaires...
Perso, je ne mets pas en "Ignoré" les gens avec qui je ne m'entends pas politiquement, ou je ne sais quoi. On s'emmerderait comme du poisson pourris, si on ne devait causer qu'avec des gens en accord avec nos propres idées, etc. Le but d'un forum, c'est d'échanger, d'apprendre, de discutailler, de rire, de s'engueuler, etc. De passer de bons moments aussi. Ce n'est pas la Fac. Ce n'est pas une cellule partisane... Bref, on sait à peu près ce que c'est. Et du coup, je ne mets pas en "Ignoré" des gens avec qui je ne suis pas d'accord. Mais certains (rares) qui ... comment le dire ... qui me donnent mal à la tête. Le genre de truc imbuvable, maussade (hi hi), vulgaire, vide, illisible, sans même contenir un "je ne sais quoi" de drolatique même malgré lui... Un peu comme le soleil qui éblouit malencontreusement un chauffeur de bagnole. C'est désagréable. Hop ! Lunettes de soleil ! Et ouf ! On se sent mieux.
Après, à chacun de faire sa cuisine. Shoemaker et Cortese en "Ignorés", et c'est 90 % de la problématique "Israélo-Arabe-machin-truc" qui disparaît ? Que demande le peuple ! Cela dit, si les "autres" ont la mauvaise idée de reprendre leurs propos autistes, bah, c'est que ça les ... intéresse, peut-être ? On n'y peut rien, alors. Reste le slogan en acier trempé du Père Lepen, je crois ? "Love it or leave it".
Bon, c'est un peu normal, Marlaga par exemple, je sais à peu près d'avance ce qu'il va dire (comme certainement lui pense la même chose à mon égard). Mais je ne le mettrai jamais en "Ignoré", tant que je reste sur le Forum : Je juge que son opinion est hyper importante. Il est super représentant, et d'une manière .. quasi parfaite, d'un immense courant de la société. Le cacher, l'ignorer, le nier, serait comme enfouir sa tête dans le sable pour ne rien entendre de la fureur du monde. C'est un exemple.
Chercher à obtenir une sorte de Forum super bien rangé, et, tel que je lis, jusqu'à l'obsession ménagère, avec, on le sent bien ( :D ), un petit désir malin de le détruire, au final (si si ! allons ! ), c'est absurde ! On s'ennuierait ! ouuuuffff... bâillement... Comme ces maisons tellement maniaquement rangées, qu'elles en finissent par ressembler à des salles d'attente chez le dentiste.
Faut que ça vive, un Forum. Un peu de castagne (dans les limites de civilité et de légalité), un peu de kadorisme, de trollisme, d'autisme, d'obse-sionisme (je peux pas m'en empêcher... argh...), d'humour, de digression, etc, ça ne fait pas de mal. Parce que l'essentiel, est ailleurs : Discuter, débattre, apprendre à écouter l'autre sans systématiquement avaler de travers, devenir meilleur, plus modeste, ou bien même un peu flatter son ego (si on y arrive !), etc. Bref, un concentré de vie. Un reflet microcosmique de la réalité.
Les règles qui régissent ce lieu sont, à mon avis, et la perfection n'étant pas de ce monde, tout à fait suffisantes. Plus de réglages, et on se retrouverait comme avec le Championnat de F1, tellement surchargé de garde-fous et de chicanes qu'il en devient illisible, lourdingue...
Et on peut toujours partir ! Partir un peu, toujours, momentanément, de temps en temps, se faire plus rare, squatter, revenir, hanter, survoler, ... Liberté !
Même le ton "componction austère" d'un Seb, ou le style "chamalo-indigeste" d'un Shoemaker, c'est tout bon, si on juge que ça ... décore bien le machin, ou que ça participe peut-être d'une manière de voir le monde qu'on ne peut passer par pertes et profits.
Etc etc etc.
Et, je le rappelle encore, il y a les deux boutons stratégiques :
- le petit bouton missile tomahawk "Ignoré"
- le bouton rouge de la Nuke Bomb : Se casser.
Pas belle, la vie ?
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 17262
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Shoemaker le 23 Mar 2015, 08:28

Madcad a écrit:
DCP a écrit:Pour ta gouverne, ouais_supère a décidé de partir de la modération de son propre chef.

J'ajouterais que ouais_supère avait toutes les qualités pour être modérateur et qu'il en a été un excellent.
Il s'est retiré justement parce qu'il craignait de ne plus être capable de modérer de façon impartiale. Dignement.

Tout le contraire de Marlaga, le pire casting de l'histoire de la modération, qui s'est explosé en plein vol tout seul de façon pitoyable, en pétant les plombs, Marlaga style.
Et contrairement aux élucubrations de Marlaga, silverwitch "ne s'accroche pas à son poste comme une moule à son rocher", ça fait plusieurs mois déjà qu'elle est en réflexion et qu'elle songe à passer la main comme administratrice du forum.
Enfin, au conseil de modération, le meilleur protecteur des droits des forumistes, celui qui va toujours essayer de rétablir le dialogue, celui qui va toujours essayer de repousser les sanctions, celui qui pousse toujours la réflexion au max pour être sûr de prendre la bonne décision, c'est silverwitch.

:o
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 17262
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Seb le 23 Mar 2015, 21:28

Tu vois, Shoemacker, on est d'accord sur un point : toi et moi ne mettons personne en ignorés parce que nous trouvons ça un artifice stupide. Mais loin de moi l'idée de vouloir un forum rangé, je pense d'ailleurs que je n'ai jamais refusé la contradiction et que je suis l'un des premiers à la rechercher et à l'entretenir. C'est juste que l'on peut vouloir un forum pluriel, où les discussions de société ne tournent pas toutes autour d'une même problématique.
Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 03 Nov 2004, 00:32
Localisation: Belgique

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Stéphane le 23 Mar 2015, 21:34

Shoemaker a écrit:Car enfin, on est bien d'accord qu'en gros, il y a deux impétrants.



Non.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 43173
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Ghinzani le 24 Mar 2015, 14:10

Seb a écrit:Tu vois, Shoemacker, on est d'accord sur un point : toi et moi ne mettons personne en ignorés parce que nous trouvons ça un artifice stupide. Mais loin de moi l'idée de vouloir un forum rangé, je pense d'ailleurs que je n'ai jamais refusé la contradiction et que je suis l'un des premiers à la rechercher et à l'entretenir. C'est juste que l'on peut vouloir un forum pluriel, où les discussions de société ne tournent pas toutes autour d'une même problématique.

pas sûr que Shoemacker n'ignore personne............
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24131
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38


Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Ouais_supère le 26 Mar 2015, 07:37

.........................
Ouais_supère
 
Messages: 18587
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Shoemaker le 26 Mar 2015, 11:53

Vous parlez en quoi, là, les gars ?
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 17262
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Stéphane le 26 Mar 2015, 11:58


Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 43173
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Shoemaker le 26 Mar 2015, 14:43

Ah ok ! Je comprends mieux, là.
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 17262
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede sheon le 27 Mar 2015, 19:46

Shoemaker a écrit:Vous parlez en quoi, là, les gars ?

Bah j'essayais de bruiter à la bouche une musique de suspense, mais ça rend pas forcément très bien par écrit. Je m'en excuse.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 16197
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Ouais_supère le 27 Mar 2015, 19:49

Moi j'avais compris.

Je faisais le mec en ultra-suspense, mais je pense que j'aurais mieux joué à écrire : "!!!!!???!!!!!??"
Ouais_supère
 
Messages: 18587
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

PrécédenteSuivante

Retourner vers Commentaires et suggestions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités