Le salon: désaffection, critique et modération

Si vous voulez donner votre point de vue concernant les forums ou faire des suggestions, c'est ici.

Modérateurs: Ouais_supère, Hugues

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Stéphane le 19 Mar 2015, 20:19

J'vois pas bien en quoi c'est sa faute si les gens viennent plus.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 43426
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Silverwitch le 19 Mar 2015, 20:40

Marlaga a écrit:Tu crois pas qu'il serait temps que tu passes la main à quelqu'un d'autre pour ce rôle que tu fais de plus en plus mal avec des résultats aussi mauvais ?


Sans doute, sans doute, même si je peine à distinguer les rapports que tu sembles vouloir établir. Je défends un principe au nom de l'histoire singulière de ce forum: oui au débat contradictoire comme au mélange des genres, pourvu que chacun respecte les règles établies. Depuis quelques années, il y a la tentation de l'entre soi. Exclure ceux qui ne pensent pas comme nous. D'un côté comme de l'autre, certains ne veulent plus débattre qu'avec des gens de bonne compagnie ou entre gens qui se ressemblent.

J'ai un avis là dessus en tant que personne, en tant que participante au forum, et une responsabilité comme administratrice. Je défends l'usage de règles et d'un ordre durable pour garantir à chacun à la fois sa liberté d'expression dans les limites des règles de civilité et des lois françaises ainsi que le respect de sa propre participation. Garantir le débat contradictoire, la liberté d'expression et la possibilité pour chacun d'être entendu, défendu et respecté quoi qu'il pense, quelle que ce soit sa manière de participer au forum tant qu'elle est civile.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27176
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Silverwitch le 19 Mar 2015, 20:44

Stéphane a écrit:J'vois pas bien en quoi c'est sa faute si les gens viennent plus.


Surtout, ça n'est a priori pas mon problème. Je défends un forum conformément à ses principes, à son histoire, celui d'un forum où on parle de tout, avec sérieux ou trivialité, quitte à le faire parfois un peu brutalement parce que je crois aux vertus de la contradiction argumentée.

Pour cela, il me faut ordonner le forum en faisant vivre tout le monde ensemble mais également en séparant les responsabilités. Je ne dis pas aux participants à quoi doit ressembler le forum et je laisse à chacun le soin de prendre ses responsabilités. Sur le plan des idées politiques et du débat idéologique c'est pareil, la modération n'arbitre pas sur le fond mais sur la forme. C'est aux participants de faire un forum à leur image, dans un cadre donné que je n'ai pas choisi et que je préserve, sans la moindre hésitation et à tout prix.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27176
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Marlaga le 19 Mar 2015, 20:57

Stéphane a écrit:J'vois pas bien en quoi c'est sa faute si les gens viennent plus.


Quand t'invites des gens pour une soirée chez toi et que tu choisis les sujets de discussions, que tu fais fermer sa gueule à celui qui dit un truc qui te plait pas, que tu laisses tes meilleurs amis vomir sur la table et le tapis, faut pas s'étonner que les gens ne viennent plus ensuite.

Silver, c'est notre hôtesse autoproclamée, qui donne envie aux invités de partir en vitesse.
Richelieu a écrit:La politique consiste à rendre possible ce qui est nécessaire
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 19209
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Silverwitch le 19 Mar 2015, 21:01

Marlaga a écrit:Silver, c'est notre hôtesse autoproclamée, qui donne envie aux invités de partir en vitesse.


Des responsabilités, je veux bien prendre ma part, et même un peu plus, mais voyons: j'ai été en tout administratrice de ce forum pendant 8 ans. Comment ce forum est-il encore vivant ? Mystère. Peut-être que je le tue à grande vitesse et qu'il résiste, malgré moi.

Enfin je le répète, si comme participante je regrette les départs des uns et des autres, de presque tous d'ailleurs, ou que je regrette la tournure prise par certains participants incapables de se tenir, en tant qu'administratrice ce n'est pas mon problème. J'applique des principes, la modération modère les participants immodérés, et les participants font le forum à leur image. Si l'image reflétée est parfois déplaisante, c'est que collectivement nous ne faisons pas toujours beau visage.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27176
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Sylex le 19 Mar 2015, 21:06

Silverwitch a écrit:
Sylex a écrit:Tu saurais qualifier le seuil de nuisance faisant basculer dans le qualificatif de "barbare"? L'as-tu dépassé toi-même?
Parce que de la destruction, on dirait qu'il y en a eu, non?

C'est le propre du temps, barbare comme chacun sait. Je ne défends pas la destruction, mais je ne prendrai pas prétexte des dégradations pour encourager une autre forme de barbarie. Il y a les barbares dans le genre d'Attila, et puis il y a la barbarie civilisée.

Fatalisme.
Silverwitch a écrit:On parle la même langue, on peut s'entendre. Un forum c'est un monde commun, une communauté qui essaye de se préserver en sauvegardant les différences.

En sauvegardant les différences, pas en ses destructeurs.
The amount of energy necessary to refute bullshit is an order of magnitude bigger than to produce it.
Avatar de l'utilisateur
Sylex
 
Messages: 2337
Inscription: 20 Avr 2012, 14:29

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Silverwitch le 19 Mar 2015, 21:28

Sylex a écrit:En sauvegardant les différences, pas en ses destructeurs.


Oui, j'ai bien compris l'idée. Même pour une bonne cause, je ne veux pas détruire les destructeurs. Parce que je ne crois pas que nous ne soyons que des moyens au service d'une fin. Je défends les principes qui animent ce forum, un esprit même un peu rouillé, mais j'aime mieux encore les âmes. Plus encore que le forum qui n'a pas sa fin en lui-même. Ta cause est juste, c'est entendu et je la défendrai comme simple participante au forum.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27176
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Sylex le 19 Mar 2015, 22:07

Silverwitch a écrit:
Sylex a écrit:En sauvegardant les différences, pas en ses destructeurs.

Oui, j'ai bien compris l'idée. Même pour une bonne cause, je ne veux pas détruire les destructeurs. Parce que je ne crois pas que nous ne soyons que des moyens au service d'une fin. Je défends les principes qui animent ce forum, un esprit même un peu rouillé, mais j'aime mieux encore les âmes. Plus encore que le forum qui n'a pas sa fin en lui-même. Ta cause est juste, c'est entendu et je la défendrai comme simple participante au forum.

Détruire c'est une sur-interprétation de mon propos.
Tu as éludé la contradiction de fond. Une police de la forme et du fond existe bel et bien. Barbarie d'un certain niveau également.

T'inquiète je sais que tu avais compris, et celui-ci aussi :wink:
The amount of energy necessary to refute bullshit is an order of magnitude bigger than to produce it.
Avatar de l'utilisateur
Sylex
 
Messages: 2337
Inscription: 20 Avr 2012, 14:29

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Ouais_supère le 19 Mar 2015, 22:08

Moi je remarque que tous les sympathisants FN sont tellement persécutés par le totalitarisme de Silverwitch qu'ils sont tous là et bien là, les seuls à être parti bouder étant leurs opposants, qui reviennent quand même systématiquement pour faire leur job d'opposition.

Ouaaaah !!!

c tro la diktatur se forum on peu jamai rein dir !!!!!
Ouais_supère
 
Messages: 18843
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Sylphus le 19 Mar 2015, 22:12

Stéphane a écrit:J'vois pas bien en quoi c'est sa faute si les gens viennent plus.


L'ambiance d'un forum est dictée par celui qui l'administre. Généralement c'est quand l'administrateur refuse de passer la main ou s'enferme dans son schéma de pensée que les choses se dégradent. C'est un phénomène assez courant, ça n'est pas propre à ici et ça peut même s'appliquer à notre quotidien (famille, entreprise, parti politique, association...). La situation est toutefois bien plus rapide dans le cas d'un forum dans le sens où Internet va de plus en plus vite. F1 Express n'a, par exemple, pas su (et assurément voulu) prendre le pli des nouvelles manières d'utiliser Internet. Imaginons par un exemple un ado de 15 ans fan de F1 qui vient parler cinéma en toute simplicité et qui se fait de suite recadrer car son film est un blockbuster ou qui reçoit en guise de réponse un pavé de 30 lignes qui n'en aurait mérité que deux. Le gamin part en courant. Cette manière de consommer Internet comme un débat chez Pivot où chacun doit montrer qu'il a la plus grosse est valable pour ma génération (et la précédente), pas pour celle qui arrive où les choses doivent être rapides, simples et concises. Après on peut considérer que les jeunes sont des cons, que notre génération a raison sur tout. Dans tous les cas, ça n'est pas cette vision réactionnaire qui fait grandir un forum.

Quand un forum décline, la réponse est souvent la même : on fait porter la responsabilité sur le dos des membres qui n'ont pourtant aucun pouvoir décisionnel et on fait en sorte de nettoyer ceux qui sont trop pressants.
Je peux concevoir cette faiblesse humaine dans la vie de tous les jours (nourrir sa famille, payer ses dettes, soigner son réseau, gravir les échelons...), je la trouve particulièrement pathétique lorsqu'il s'agit d'un simple forum. Cela veut dire que l'administrateur y met un enjeu bien plus grand que ce qu'il n'est réellement.
Sylphus
 
Messages: 8789
Inscription: 19 Oct 2010, 10:11

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Cyril le 19 Mar 2015, 22:13

Marlaga a écrit:Silver, c'est notre hôtesse autoproclamée, qui donne envie aux invités de partir en vitesse.

Tu passes ton temps à sortir ce genre de trucs, qu'est-ce que tu fous encore ici ?
Image
Une communauté ne peut longtemps se suffire à elle-même ; elle ne peut se développer qu’avec des personnes provenant d’horizons différents et des frères encore inconnus. - Howard Thurman.
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 43278
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Cyril le 19 Mar 2015, 22:14

Sylphus a écrit:L'ambiance d'un forum est dictée par celui qui l'administre.

Faux. Elle est dictée par ceux qui interviennent dans les discussions.
Image
Une communauté ne peut longtemps se suffire à elle-même ; elle ne peut se développer qu’avec des personnes provenant d’horizons différents et des frères encore inconnus. - Howard Thurman.
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 43278
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede DCP le 19 Mar 2015, 22:19

Juste par curiosité, rêvons un peu, vous pourriez choisir l'administrateur et les modérateurs du forum, vous nommeriez qui ?
La majorité a toujours raison, mais la raison a bien rarement la majorité aux élections. (Jean Mistler)
DCP
Romand historique
 
Messages: 22037
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Sylex le 19 Mar 2015, 22:21

Ouais_supère a écrit:Moi je remarque que tous les sympathisants FN sont tellement persécutés par le totalitarisme de Silverwitch qu'ils sont tous là et bien là, les seuls à être parti bouder étant leurs opposants, qui reviennent quand même systématiquement pour faire leur job d'opposition.
Ouaaaah !!!
c tro la diktatur se forum on peu jamai rein dir !!!!!

Ca ne manque pas saveur, du coup.
The amount of energy necessary to refute bullshit is an order of magnitude bigger than to produce it.
Avatar de l'utilisateur
Sylex
 
Messages: 2337
Inscription: 20 Avr 2012, 14:29

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Sylex le 19 Mar 2015, 22:24

DCP a écrit:Juste par curiosité, rêvons un peu, vous pourriez choisir l'administrateur et les modérateurs du forum, vous nommeriez qui ?

Waza

:jesors:
The amount of energy necessary to refute bullshit is an order of magnitude bigger than to produce it.
Avatar de l'utilisateur
Sylex
 
Messages: 2337
Inscription: 20 Avr 2012, 14:29

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Sylphus le 19 Mar 2015, 22:24

DCP a écrit:Juste par curiosité, rêvons un peu, vous pourriez choisir l'administrateur et les modérateurs du forum, vous nommeriez qui ?


Pas d'administrateur, il y aurait une élection de modérateurs avec des candidats et un vote. On ne peut pas imposer à quelqu'un d'être modérateur s'il n'en a ni l'envie ni le temps.
Sylphus
 
Messages: 8789
Inscription: 19 Oct 2010, 10:11

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede DCP le 19 Mar 2015, 22:29

Sylphus a écrit:
DCP a écrit:Juste par curiosité, rêvons un peu, vous pourriez choisir l'administrateur et les modérateurs du forum, vous nommeriez qui ?


Pas d'administrateur, il y aurait une élection de modérateurs avec des candidats et un vote. On ne peut pas imposer à quelqu'un d'être modérateur s'il n'en a ni l'envie ni le temps.


Bin, personne n'est forcé de devenir modérateur ici...
La majorité a toujours raison, mais la raison a bien rarement la majorité aux élections. (Jean Mistler)
DCP
Romand historique
 
Messages: 22037
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Sylphus le 19 Mar 2015, 22:30

Tu demandes qui on nommerait ? Je te réponds ça dépend qui se présente. Mon idéal est un panel représentatif.
Sylphus
 
Messages: 8789
Inscription: 19 Oct 2010, 10:11

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede DCP le 19 Mar 2015, 22:39

Représentatif de quoi ? Un fan de chaque écurie ? Un pays/région ? Une femme obligatoirement dans le lot ? Par opinion politique ?
La majorité a toujours raison, mais la raison a bien rarement la majorité aux élections. (Jean Mistler)
DCP
Romand historique
 
Messages: 22037
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Marlaga le 19 Mar 2015, 22:53

Cyril a écrit:
Marlaga a écrit:Silver, c'est notre hôtesse autoproclamée, qui donne envie aux invités de partir en vitesse.

Tu passes ton temps à sortir ce genre de trucs, qu'est-ce que tu fous encore ici ?


Je suis là juste pour faire chier ceux que ça dérange.
Richelieu a écrit:La politique consiste à rendre possible ce qui est nécessaire
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 19209
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Marlaga le 19 Mar 2015, 23:00

DCP a écrit:Juste par curiosité, rêvons un peu, vous pourriez choisir l'administrateur et les modérateurs du forum, vous nommeriez qui ?


Le poste d'administrateur a été créé pour silverwitch, on s'en passait très bien avant.
Comme modérateurs, je ne nommerais personne en particulier, mais il faut que l'équipe présente un équilibre. Ne mettre que des personnes qui ont les mêmes idées (et un ou 2 suisses neutres qui mangent pas de pain), c'est déséquilibré et les actions de la modérations sont partiales.
Etant donné que les actions de la modération ont souvent lien avec leurs idées, c'est cette partialité qui est le critère le plus important.
Richelieu a écrit:La politique consiste à rendre possible ce qui est nécessaire
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 19209
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Cyril le 19 Mar 2015, 23:04

Marlaga a écrit:
Cyril a écrit:
Marlaga a écrit:Silver, c'est notre hôtesse autoproclamée, qui donne envie aux invités de partir en vitesse.

Tu passes ton temps à sortir ce genre de trucs, qu'est-ce que tu fous encore ici ?


Je suis là juste pour faire chier ceux que ça dérange.


Tu trolles donc. C'est bien d'en être conscient :o
Image
Une communauté ne peut longtemps se suffire à elle-même ; elle ne peut se développer qu’avec des personnes provenant d’horizons différents et des frères encore inconnus. - Howard Thurman.
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 43278
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Sylphus le 19 Mar 2015, 23:04

DCP a écrit:Représentatif de quoi ? Un fan de chaque écurie ? Un pays/région ? Une femme obligatoirement dans le lot ? Par opinion politique ?


Principalement par âge, par opinion politique et par vision d'un forum. Mais encore une fois, tout doit passer par une élection.
Sylphus
 
Messages: 8789
Inscription: 19 Oct 2010, 10:11

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede DCP le 19 Mar 2015, 23:14

Faire des elections, pour moi, c'est la meilleure façon de créer des clans dans le forum, des désirs de 'vengeances' en profitant que l'on soit enfin au pouvoir....des changements de politique à chaque élection qui font que le membre ne s'y retrouve pas...bref, pas une bonne idée...
La majorité a toujours raison, mais la raison a bien rarement la majorité aux élections. (Jean Mistler)
DCP
Romand historique
 
Messages: 22037
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede redmatt17 le 19 Mar 2015, 23:15

... et ça trolle. :popcorn:
Avatar de l'utilisateur
redmatt17
 
Messages: 11854
Inscription: 06 Mai 2006, 21:17

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Sylphus le 19 Mar 2015, 23:19

DCP a écrit:Faire des elections, pour moi, c'est la meilleure façon de créer des clans dans le forum, des désirs de 'vengeances' en profitant que l'on soit enfin au pouvoir....des changements de politique à chaque élection qui font que le membre ne s'y retrouve pas...bref, pas une bonne idée...


J'ai supposé que les membres de ce forum étaient intelligents, responsables et professionnels dans l'exercice de leur fonction. Visiblement tu penses le contraire.
Sylphus
 
Messages: 8789
Inscription: 19 Oct 2010, 10:11

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede DCP le 19 Mar 2015, 23:22

Cela pourrait très bien se passer, je te l'accorde...mais je suis plutôt pessimiste de ce point de vue....
La majorité a toujours raison, mais la raison a bien rarement la majorité aux élections. (Jean Mistler)
DCP
Romand historique
 
Messages: 22037
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Aym le 19 Mar 2015, 23:41

Sylphus a écrit:
DCP a écrit:Représentatif de quoi ? Un fan de chaque écurie ? Un pays/région ? Une femme obligatoirement dans le lot ? Par opinion politique ?


Principalement par âge, par opinion politique et par vision d'un forum. Mais encore une fois, tout doit passer par une élection.


En quoi ça te concerne, toi qui te targues de ne pas voter ? Tu ferais une exception à ta règle ?
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 24746
Inscription: 18 Fév 2003, 19:05
Localisation: Toulouse

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Seb le 20 Mar 2015, 01:09

D'un autre côté, même si le parallèle n'est pas parfait (je m'abstiendrai donc de faire le lien avec la situation de Silver ici), quand un journal fait faillite, à qui faut-il en vouloir ? Aux choix de l'équipe éditoriale ou aux lecteurs qui ne l'achètent plus ? L'un n'est que la conséquence de l'autre.
Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 03 Nov 2004, 00:32
Localisation: Belgique

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Silverwitch le 20 Mar 2015, 01:24

Ma position est arrêtée. L'administration n'est pas concernée par la fréquentation du forum, la modération du forum n'est pas représentative du forum et n'a pas vocation à l'être, elle n'est pas démocratique même par destination. Ceux qui sont en désaccord avec cette orientation peuvent voter, avec leurs pieds.

J'ai la responsabilité de défendre une ligne très mince pour garantir et préserver la liberté d'expression, mais également la civilité des échanges. Je ne sacrifierai pas la liberté d'expression car elle entraîne également le principe de responsabilité de celui qui s'exprime. C'est le principe qui est défendu de manière relativement constante avec la volonté affichée de défendre la liberté du débat contradictoire, la diversité des manières de s'exprimer et la civilité depuis plus d'une dizaine d'années. Je ne suis pas impressionnée par le charabia de ceux qui finiraient par nous faire boire l'eau des nouilles. Si la politique d'administration et de modération du forum est invariable, c'est plutôt du côté de la participation et de la volonté des uns et des autres qu'il faut aller chercher.

Quant à ceux qui voudraient trouver des prétextes ou des excuses en accusant invariablement l'équipe de modération ou la politique du forum, qu'ils ne se fassent pas d'illusions, ça ne prendra pas. Je ne retiens personne, faites vos valises si le forum vous déplaît ou bien changez-le dans les limites imposées. Personne ne s'opposera à plus de légèreté, personne n'y contraindra ou n'y sera contraint. Personne n'est obligé de lire les discussions qui ne l'intéressent pas, et chacun peut même l'exprimer avec politesse et sans empêcher les autres de vivre. Les sujets manquent ? Il n'y a qu'à les créer, et charge à l'équipe de modération d'y mettre bon ordre le cas échéant, de veiller à la lisibilité du forum.

Si ça déplaît, je n'y peux rien. Prenez du recul, prenez de l'air, allez voir ailleurs. Et si vous revenez, les gens auront peut-être changé mais le salon vous permettra de parler de tout et de rien, de choses sérieuses et de choses légères à votre image. Si vous n'y êtes pas, si vous y êtes mal, ne vous plaignez pas que ce forum ne vous ressemble pas. C'est vous qui êtes en défaut, pas la modération, pas l'administration. Si vous êtes médiocres, chicaneurs, vous aurez le forum que vous méritez. Et je ne lèverai pas le doigt pour vous empêcher de le saborder si tel est votre bon plaisir.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27176
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Maverick le 20 Mar 2015, 01:26

Marlaga a écrit:
Stéphane a écrit:J'vois pas bien en quoi c'est sa faute si les gens viennent plus.


Quand t'invites des gens pour une soirée chez toi et que tu choisis les sujets de discussions, que tu fais fermer sa gueule à celui qui dit un truc qui te plait pas, que tu laisses tes meilleurs amis vomir sur la table et le tapis, faut pas s'étonner que les gens ne viennent plus ensuite.

Silver, c'est notre hôtesse autoproclamée, qui donne envie aux invités de partir en vitesse.
Je pense que tes idées ont plus fait fuir de gens que la politique de Silverwitch.
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 36095
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Maverick le 20 Mar 2015, 01:29

Sylphus a écrit:
Stéphane a écrit:J'vois pas bien en quoi c'est sa faute si les gens viennent plus.


L'ambiance d'un forum est dictée par celui qui l'administre. Généralement c'est quand l'administrateur refuse de passer la main ou s'enferme dans son schéma de pensée que les choses se dégradent. C'est un phénomène assez courant, ça n'est pas propre à ici et ça peut même s'appliquer à notre quotidien (famille, entreprise, parti politique, association...). La situation est toutefois bien plus rapide dans le cas d'un forum dans le sens où Internet va de plus en plus vite. F1 Express n'a, par exemple, pas su (et assurément voulu) prendre le pli des nouvelles manières d'utiliser Internet. Imaginons par un exemple un ado de 15 ans fan de F1 qui vient parler cinéma en toute simplicité et qui se fait de suite recadrer car son film est un blockbuster ou qui reçoit en guise de réponse un pavé de 30 lignes qui n'en aurait mérité que deux. Le gamin part en courant. Cette manière de consommer Internet comme un débat chez Pivot où chacun doit montrer qu'il a la plus grosse est valable pour ma génération (et la précédente), pas pour celle qui arrive où les choses doivent être rapides, simples et concises. Après on peut considérer que les jeunes sont des cons, que notre génération a raison sur tout. Dans tous les cas, ça n'est pas cette vision réactionnaire qui fait grandir un forum.

Quand un forum décline, la réponse est souvent la même : on fait porter la responsabilité sur le dos des membres qui n'ont pourtant aucun pouvoir décisionnel et on fait en sorte de nettoyer ceux qui sont trop pressants.
Je peux concevoir cette faiblesse humaine dans la vie de tous les jours (nourrir sa famille, payer ses dettes, soigner son réseau, gravir les échelons...), je la trouve particulièrement pathétique lorsqu'il s'agit d'un simple forum. Cela veut dire que l'administrateur y met un enjeu bien plus grand que ce qu'il n'est réellement.


Combien de membres ont quitté le forum ces 8 dernières années ?
Quel pourcentage à cause de la politique de l'administration ?
Quel pourcentage à cause de raisons extérieures à l'administration ?
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 36095
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Silverwitch le 20 Mar 2015, 01:35

Seb a écrit:D'un autre côté, même si le parallèle n'est pas parfait (je m'abstiendrai donc de faire le lien avec la situation de Silver ici), quand un journal fait faillite, à qui faut-il en vouloir ? Aux choix de l'équipe éditoriale ou aux lecteurs qui ne l'achètent plus ? L'un n'est que la conséquence de l'autre.


Tu oublies une hypothèse: au monde dans lequel vivent les lecteurs et les auteurs du journal. Un journal n'existe pas hors du monde, un forum non plus.

Toutefois, je n'ai rien à vendre, ce forum n'est pas un commerce. Je ne suis pas concernée par la fréquentation du forum, et je ne suis pas responsable de la participation des uns et des autres. Hugues est le propriétaire du forum, et nous sommes tous ses invités. Sans la participation des uns et des autres, ce forum est une coquille vide. Mais même une coquille a une forme. Je préserve cette forme, si elle ne plaît pas, tant pis. On peut collectivement lui donner du corps, une âme. N'attendez pas des autres qu'ils vous animent. Vous avez un cadre, il est ce qu'il est. Ne me dites pas qu'il vous empêche de peindre, n'accusez pas en vain les pinceaux. N'y allez pas que d'une fesse.

Tu me pardonneras je réponds de manière générale et théâtrale, tu n'es pas visé en particulier !
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27176
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Lost : les disparus du forum

Messagede Madcad le 20 Mar 2015, 03:08

Seb a écrit:
Madcad a écrit:Tu t'es lancé dans le sujet en affirmant que la "bande d'arabes antisionistes" t'emmerdaient plus que la "bande du FN". C'est de cette manière que tu t'es lancé, pas autrement.

C'est bien la preuve que tu ne m'as pas lu. J'ai dit que ramener éternellement tout au conflit israélo-palestinien, à Israël, au monde arabe, à l'Islam ou au Judaïsme m'emmerdait profondément, que l'on soit pour un camps ou pour l'autre. Je remarque d'ailleurs ta grande rigueur intellectuelle pour mettre le terme "bande d'arabes antisionistes" entre guillemets, sous-entendant à tort que j'ai utilisé ce terme. Mais je t'en prie, montre moi l'endroit précis dans cette discussion où j'aurais montré mon soutien à un camps plutôt qu'à l'autre.

La bande du FN m'emmerde beaucoup moins parce qu'elle parle de problématiques et de considérations locales. Et je n'aurais pas plus de mal à entendre, sur le même sujet, des sympathisants de l'extrême gauche. Mais à nouveau, que l'on se positionne dans un camps ou dans l'autre, ces discussions n'ont rien à voir avec celles dont je parle dans le paragraphe ci-dessus.

Madcad a écrit:Qui sont les "plusieurs forumistes très différent les uns des autres" qui ont confirmé cette impression ? À part notre bon Sylphus ?
Parce que les Damien, Maschum et Heow, ce qu'ils disent en fait c'est qu'ils en ont marre de lire les 2 bandes s'affronter.
Question de clarifier.

Ils ont donc dit la même chose que moi. Question de clarifier.

Calme tes nerfs, j'avais bien lu ton 2ème message. Je n'ai fait que précisé ce qu'avait été ton premier message dans le sujet, puisque tu disais "je me suis lancé", et que donc sur ce premier message, personne n'avait exprimé le même sentiment que toi à part Sylphus. Et ne me parle surtout pas de rigueur intellectuelle, je me souviens très bien de la jolie pirouette carpée que tu m'as servi la dernière fois qu'on s'est causé.
Question de clarifier.
Image
Avatar de l'utilisateur
Madcad
 
Messages: 9050
Inscription: 28 Fév 2003, 05:25

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Marlaga le 20 Mar 2015, 09:22

Silverwitch a écrit:Ma position est arrêtée.


Ça, on avait remarqué. Ta position est toujours arrêtée. Tu n'en as absolument rien à faire de ce que pensent et veulent les gens qui font vivre ce forum, tu les ignores royalement, tu imposes tes principes comme s'ils étaient absolus et tu censures au nom de la liberté d'expression.
Richelieu a écrit:La politique consiste à rendre possible ce qui est nécessaire
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 19209
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Ouais_supère le 20 Mar 2015, 09:29

Marlaga a écrit: Ta position est toujours arrêtée. Tu n'en as absolument rien à faire de ce que pensent et veulent les gens qui font vivre ce forum, tu les ignores royalement, tu imposes tes principes comme s'ils étaient absolus


C'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité.
Ouais_supère
 
Messages: 18843
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Sylex le 20 Mar 2015, 10:05

Psychiatrique, l’hôpital.
The amount of energy necessary to refute bullshit is an order of magnitude bigger than to produce it.
Avatar de l'utilisateur
Sylex
 
Messages: 2337
Inscription: 20 Avr 2012, 14:29

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Silverwitch le 20 Mar 2015, 10:31

Marlaga a écrit:Ça, on avait remarqué. Ta position est toujours arrêtée. Tu n'en as absolument rien à faire de ce que pensent et veulent les gens qui font vivre ce forum, tu les ignores royalement, tu imposes tes principes comme s'ils étaient absolus et tu censures au nom de la liberté d'expression.


Que vaudraient des principes qui changent au gré du vent ? Que signifierait la liberté sans contraintes ? Ton propos n'est pas sérieux.

Pas la peine d'invoquer en vain la séparation des salons ou d'instruire le procès de l'équipe de modération, ça n'aura pas lieu.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27176
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Silverwitch le 20 Mar 2015, 10:38

Silverwitch a écrit:
Marlaga a écrit:Ça, on avait remarqué. Ta position est toujours arrêtée. Tu n'en as absolument rien à faire de ce que pensent et veulent les gens qui font vivre ce forum, tu les ignores royalement, tu imposes tes principes comme s'ils étaient absolus et tu censures au nom de la liberté d'expression.


Que vaudraient des principes qui changent au gré du vent ? Que signifierait la liberté sans contraintes ? Ton propos n'est pas sérieux.

Pas la peine d'invoquer en vain la séparation des salons ou d'instruire le procès de l'équipe de modération, ça n'aura pas lieu.


Quant à réclamer ma tête, sur l'air des lampions...
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27176
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Le salon: désaffection, critique et modération

Messagede Aym le 20 Mar 2015, 11:34

Madame la marquise ?
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 24746
Inscription: 18 Fév 2003, 19:05
Localisation: Toulouse

Re: Lost : les disparus du forum

Messagede Ghinzani le 20 Mar 2015, 11:44

Cyril a écrit:Parce que "la bande du FN" est comme les extrémistes musulmans : peu nombreux mais très (et trop) visible et dont les actions pèsent beaucoup. Et comme les extrémistes musulmans, la "bande du FN" se fait punir (bon, les extrémistes musulmans se font trucider, mais on n'en est pas à cette extrémité ici... du moins, pas encore... :D ).

Les Extremistes musulmans TRUCIDENT !
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24159
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

PrécédenteSuivante

Retourner vers Commentaires et suggestions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité