Nécrologie sports mécaniques : Anthoine Hubert

Pour tous les francophones, voici le lieu qui vous permettra de discuter avec tous les fans de Formule 1, GP2, Formule 2, IndyCar, IRL, WRC, GT etc..

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: Nécrologie sports mécaniques : Anthoine Hubert

Messagede Ghinzani le 17 Sep 2019, 11:26

C'est LE virage...
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 26468
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Nécrologie sports mécaniques : Anthoine Hubert

Messagede Cortese le 17 Sep 2019, 12:58

On dirait que les voitures sont systématiquement rejetées sur la piste, ce qui semble logique : si le rail qui est derrière ne peut pas reculer l'effet élastique est inévitable. Que ce soit les bottes de paille d'autrefois ou les rails, l'absorption de l'énergie du choc se faisait par déplacement. Le problème ça semble donc que d'un côté comme de l'autre il n'y a pas d'espace pour le déplacement du rail. Donc soit creuser la colline sur 20m et combler le fossé, soit mettre une chicane. Ou revenir à la configuration initiale avec un S bien plus marqué (mais comme la piste est beaucoup plus large, il y aura toujours un problème d'espace).
Cortese
dieu
 
Messages: 30867
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Nécrologie sports mécaniques : Anthoine Hubert

Messagede LS le 17 Sep 2019, 16:55

Cortese a écrit:Sinon pour Spa je n'ai pas de souvenirs particuliers d'accidents graves à l'Eau Rouge, avant l'époque des ailerons. C'était tout le reste du circuit qui était surtout dangereux (à commencer par les terrifiants esses de Masta). Je me souviens quand même de la photo d'une Mini Cooper en tonneaux au sommet du raidillon pour les 24 Heures de Spa en Tourisme (qui ont fait beaucoup de dégâts).


Nous connaissons ton aversion (obsessionnelle) concernant les ailerons mais delà à faire un distinguo sur la gravité des accidents à Spa en fonction d'avant-après, cela ne me semble pas pertinent.
Plusieurs réflexions dans le désordre;
On a beaucoup fantasmer sur Masta Kint mais les accidents se sont souvent produits à Malmedy ou à Blanchimont voire Burneville dans la version ancienne. Ce qui semble abonder dans ton affirmation mais c'était pour une part avant les ailerons, car enfin la dangerosité du circuit tenait à la route utilisée, à un asphalte un peu bosselée et à frôler des obstacles.
La dichotomie avant/ après 68 (ailerons) ne vaudrait que pour la F2 et F1 or Spa est ouvert hors ces catégories.
Il y a plutôt des séries noires comme 1960 décès en course de Bristow (horrible) de Stacey (on va dire indépendant du circuit puisqu'il s'agit de l'oiseau) qui suivaient les accidents aux essais de ta légende Sir Stirling qui quand même a eu les jambes fracturées et de Mike Taylor qui ne revint jamais vraiment en conditions optimales.
Il ne faut pas s'arrêter à la F1, ainsi l'année 1973 est dramatique notamment aux 24 h ou R.Dubos et un espoir allemand Joisten se tuent justement à Burneville suivi dans un accident différent (aux Combes) de Larini.
Je voulais faire ce début de réponse et je m'aperçois que rainier a "posté" ce qui devrait suffire à créditer "eau rouge-raidillon" de juge de paix dangereux et forcement avec la disparition des lieux pièges que j'ai cité ci dessus, ce passage est encore plus crucial.

J'avais cité Bellof et Zanardi qui est inclus dans l'extrait de Rainier, mais malheureusement toutes les séries n'étant pas mediatiques ou suivies sauf par des fortunés, à Spa je crois que l'on se souvient d'une sacrée peur l'an dernier au Troféo Lambo ou une d'elles s'est crashée dans la cabine des commissaires ...au pied du raidillon !

PS: Le 2è accident et la F2 à 1minute me font terriblement pensé à Anthoine...avec le retour vers la piste d'un châssis déjà plié
Dernière édition par LS le 18 Sep 2019, 11:03, édité 1 fois.
Avatar de l'utilisateur
LS
 
Messages: 2747
Inscription: 24 Fév 2003, 13:36

Re: Nécrologie sports mécaniques : Anthoine Hubert

Messagede Cortese le 18 Sep 2019, 02:04

LS a écrit:
Cortese a écrit:Sinon pour Spa je n'ai pas de souvenirs particuliers d'accidents graves à l'Eau Rouge, avant l'époque des ailerons. C'était tout le reste du circuit qui était surtout dangereux (à commencer par les terrifiants esses de Masta). Je me souviens quand même de la photo d'une Mini Cooper en tonneaux au sommet du raidillon pour les 24 Heures de Spa en Tourisme (qui ont fait beaucoup de dégâts).


Nous connaissons ton aversion (obsessionnelle) concernant les ailerons mais delà à faire un distinguo sur la gravité des accidents à Spa en fonction d'avant-après, cela ne me semble pas pertinent.
Plusieurs réflexions dans le désordre;
On a beaucoup fantasmer sur Masta Kint mais les accidents se sont souvent produits à Malmedy ou à Blanchimont voire Burneville dans la version ancienne. Ce qui semble abonder dans ton affirmation mais c'était pour une part avant les ailerons, car enfin la dangerosité du circuit tenait à la route utilisée, à un asphalte un peu bosselée et à frôler des obstacles.
La dichotomie avant/ après 68 ne vaudrait que pour la F2 et F1 or Spa est ouvert hors.
Il y a plutôt des séries noires comme 1960 décès en course de Bristow (horrible) de Stacey (on va dire indépendant du circuit puisqu'il s'agit de l'oiseau) qui suivaient les accidents aux essais de ta légende Sir Stirling qui quand même a eu les jambes fracturées et de Mike Taylor qui ne revint jamais vraiment en conditions optimales.
Il ne faut pas s'arrêter à la F1, ainsi l'année 1973 est dramatique notamment aux 24 h ou R.Dubos et un espoir allemand Joisten se tuent justement à Burneville suivi dans un accident différent (aux Combes) de Larini.
Je voulais faire ce début de réponse et je m'aperçois que rainier a "posté" ce qui devrait suffire à créditer "eau rouge-raidillon" de juge de paix dangereux et forcement avec la disparition des lieux pièges que j'ai cité ci dessus, ce passage est encore plus crucial.

J'avais cité Bellof et Zanardi qui est inclus dans l'extrait de Rainier, mais malheureusement toutes les séries n'étant pas mediatiques ou suivies sauf par des fortunés, à Spa je crois que l'on se souvient d'une sacrée peur l'an dernier au Troféo Lambo ou une d'elles s'est crashé dans la cabine des commissaires ...au pied du raidillon !

PS: Le 2è accident et la F2 à 1minute me font terriblement pensé à Anthoine...avec le retour vers la piste d'un châssis déjà plié

Je dis que tout le reste du circuit était dangereux. Masta est toujours cité par les pilotes comme le point le plus effrayant. Deux accidents horribles, parmi les plus souvent rappelés, Seaman en 39 et Scott-Brown en 58, sont survenus dans un endroit qui ne porte même pas de nom, une courbe très légère qui se prenait à fond, juste avant La Source. Je dirai toujours que les ailerons sont une connerie, un truc artificiel qui n'a aucune utilité pratique et qui ne sert qu'à énormément augmenter la vitesse en courbe, donc à augmenter le danger, à augmenter les frais de sécurisation des circuits et leur inévitable défiguration par des chicanes qui ralentissent artificiellement des voitures qu'on aura accéléré par l'usage abusif des ailerons, lesquels devraient être cantonnés au rôle de stabilisateurs. Si les circuits et les voitures de 1960 étaient aussi sécurisés (sécurité passive) que ceux d'aujourd'hui j'ai tendance à penser que les courses de l'epoque auraient été bien plus douces.
Cortese
dieu
 
Messages: 30867
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Nécrologie sports mécaniques : Anthoine Hubert

Messagede Aiello le 14 Oct 2019, 11:54

Nanni Galli, 79 ans.
Image
Avatar de l'utilisateur
Aiello
Supertouriste
 
Messages: 21089
Inscription: 04 Mar 2003, 22:58
Localisation: Quelque part dans le Devon

Re: Nécrologie sports mécaniques : Anthoine Hubert

Messagede Rainier le 14 Oct 2019, 12:28

Aiello a écrit:Nanni Galli, 79 ans.


:(

Il avait disputé une vingtaine de GP de F1 sans résultat notable (mais avec des autos peu compètitives)
Il était surtout connu pour être un habitué des courses d'endurance comme pilote d'usine chez Alfa-Romeo.

il avait fait une exception au Mans 1969 en courant sur Matra (finissant 7°)

Image
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15128
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Nécrologie sports mécaniques : Anthoine Hubert

Messagede AllegroTurbo le 14 Oct 2019, 14:57

Nanni Galli en match des qualifs (et préqualifs) ça donne :
35.29% (6/17)

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
"Il est aussi atroce qu'absurde, de voir les uns regorger de superflu, et les autres manquer du nécessaire." (D'Alembert)
Avatar de l'utilisateur
AllegroTurbo
Champcar For Ever
 
Messages: 1752
Inscription: 24 Avr 2006, 15:02

Re: Nécrologie sports mécaniques : Anthoine Hubert

Messagede sheon le 14 Oct 2019, 15:26

Le gars obsédé par les qualifs :D
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20399
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Nécrologie sports mécaniques : Anthoine Hubert

Messagede AllegroTurbo le 14 Oct 2019, 16:36

sheon a écrit:Le gars obsédé par les qualifs :D

:D

(ou qui ne sait juste pas quoi faire de 50 ans de match de qualifs)
"Il est aussi atroce qu'absurde, de voir les uns regorger de superflu, et les autres manquer du nécessaire." (D'Alembert)
Avatar de l'utilisateur
AllegroTurbo
Champcar For Ever
 
Messages: 1752
Inscription: 24 Avr 2006, 15:02

Re: Nécrologie sports mécaniques : Anthoine Hubert

Messagede Nicklaus le 14 Oct 2019, 18:45

J'ai bien envie de venir chipoter sur les stats de Galli, je dois bien trouver un parti pris quelque part et y mêler montagny.
Image
Image
Il va sûrement revenir...sûrement.
http://fr.twitch.tv/nicklaus1980
Avatar de l'utilisateur
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 57622
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19
Localisation: North Park

Re: Nécrologie sports mécaniques : Anthoine Hubert

Messagede Rainier le 14 Oct 2019, 19:58

Nicklaus a écrit:J'ai bien envie de venir chipoter sur les stats de Galli, je dois bien trouver un parti pris quelque part et y mêler montagny.


Pour sa période March, les stats de Galli ne veulent pas dire grand chose puisque March avait une équipe officielle mais fournissait son chassis à plusieurs équipes privées.
Pescarolo courrait pour l'équipe privée de Frank Williams.
Max Jean avait loué une voiture à Frank Williams, voiture qui rendait 10 secondes aux autres sur le circuit du Castellet.
Celle de Skip Barber devait être à peu près aussi lente ...
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15128
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Nécrologie sports mécaniques : Anthoine Hubert

Messagede Stéphane le 17 Oct 2019, 18:43

Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 45941
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: Nécrologie sports mécaniques : Anthoine Hubert

Messagede Cortese le 18 Oct 2019, 13:09

C'etait le vainqueur du Londres-Sidney ou du Londres-Mexico pour la Coupe du Monde 1970 ?
Cortese
dieu
 
Messages: 30867
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Nécrologie sports mécaniques : Anthoine Hubert

Messagede Stéphane le 18 Oct 2019, 13:48

Londres-Sydney en 68
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 45941
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Précédente

Retourner vers Forum Sports mécaniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron