Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Pour tous les francophones, voici le lieu qui vous permettra de discuter avec tous les fans de Formule 1, GP2, Formule 2, IndyCar, IRL, WRC, GT etc..

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Owp le 20 Aoû 2018, 13:38

Superbe ! :good
Rebellion remporte cette course, avec panache et doublé !

On mesure la grandeur de leur victoire à la grandeur de leur adversaires. :lol: :pasrond: 8-)
Image
Avatar de l'utilisateur
Owp
Sweet Little Kisser
 
Messages: 1203
Inscription: 18 Juin 2013, 19:55

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Marlaga le 20 Aoû 2018, 13:51

Pour l'instant Toyota a fait appel. Ils n'ont pas changé le fond plat depuis le début de l'année mais à force de prendre les vibreurs, il a été fragilisé et ne passe plus les tests de flexibilité. Il est possible que la FIA les réintègre.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20963
Inscription: 12 Mar 2007, 08:45


Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Owp le 21 Aoû 2018, 20:44

Marlaga a écrit:Pour l'instant Toyota a fait appel. Ils n'ont pas changé le fond plat depuis le début de l'année mais à force de prendre les vibreurs, il a été fragilisé et ne passe plus les tests de flexibilité. Il est possible que la FIA les réintègre.


Je ne l'espère pas. Le règlement est le règlement...

À Spa, après la course, lors de ma sortie aux paddock, j'ai été faire un tour au parc fermé en observant attentivement les inspections techniques des commissaires.
La #1 qui avait fini pourtant honorablement sur le podium a été déclassé pour un détail d'un point du règlement : irrégularité sur l'épaisseur de patin arrière !

Alors qu'elle avait pris le départ avec 24mm d'épaisseur, elle a été contrôlée à 18,86mm (soit 5,14mm de diff).
Le règlement est précis : l'usure ne doit pas dépasser 5mm.

Sans cette disqualification, la #1 serait deuxième du championnat, entre les deux Toyota. 8-)

M'enfin, avec des si... Vous m'avez compris. :)
Image
Avatar de l'utilisateur
Owp
Sweet Little Kisser
 
Messages: 1203
Inscription: 18 Juin 2013, 19:55

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Stéphane le 23 Sep 2018, 09:40

ELMS à Spa : https://www.youtube.com/watch?v=HZ1nsFqskc4

Je pensais y aller, mais vu la météo, et le départ avancé. Je regarde bien au chaud.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 44173
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Cortese le 23 Sep 2018, 18:03

Stéphane a écrit:ELMS à Spa : https://www.youtube.com/watch?v=HZ1nsFqskc4

Je pensais y aller, mais vu la météo, et le départ avancé. Je regarde bien au chaud.


Je suis tellement perdu dans les dénominations et autres sigles à la con qui ont fleuri depuis 20 ans en sport auto (F1/F2/F3+Sports-GT-T comme catégories internationales en circuit c'était trop simple sans doute pour piquer des sous au passage), que je n'ai même pas idée de ce que c'est que ce ELMS. Un LGBT des voitures (les hybrides étant des trans bien sûr) ?
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30242
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede sheon le 23 Sep 2018, 18:07

European Le Mans Series.
Le championnat d'Europe d'endurance, quoi.
Donnez une Ferrari à Leclerc et on n'en parle plus.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 18691
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Stéphane le 23 Sep 2018, 18:07

European Le Mans Series. Le titre du sujet aurait te mettre la puce à l'oreille, quand-même.

Puis tu confond catégories et championnat, en passant.


Plus sérieusement, la machine est en marche pour simplifier tout ça. On arrive très bientôt à n'avoir plus que F1-2-3-4 en monoplace (au moins en Europe, les US continunts avec l'Indylights, mais c'est pas trop compliqué à comprendre).
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 44173
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Cortese le 23 Sep 2018, 18:14

Stéphane a écrit:European Le Mans Series. Le titre du sujet aurait te mettre la puce à l'oreille, quand-même.

Puis tu confond catégories et championnat, en passant.


Plus sérieusement, la machine est en marche pour simplifier tout ça. On arrive très bientôt à n'avoir plus que F1-2-3-4 en monoplace (au moins en Europe, les US continunts avec l'Indylights, mais c'est pas trop compliqué à comprendre).


Comment ça je confonds les catégories et les championnats ? Tu le sais toi comment elles s'appelles les sport-proto aujourd'hui (enfin j'ai du l'entendre aux 24 Heures mais je me souviens plus). De mon temps il y avait un championnat du monde des marques ouvert aux GT ou au Sports, c'était pas compliqué. European-Le Mans Séries avec des manches au Japon ! c'est pas ubuesque non, c'est pire.
Bon ben je suis content d'apprendre que depuis qu'il y a plus de courses et de spectateurs pour les voitures des années 50/60 que chez les "modernes" les têtes de noeud qui dirigent la FIA ait décidé de reprendre les appellations vintage.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30242
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Stéphane le 23 Sep 2018, 18:17

Le championnat d'Europe va pas au Japon, qu'est-ce que tu raconte ??
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 44173
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Cortese le 23 Sep 2018, 18:40

Stéphane a écrit:Le championnat d'Europe va pas au Japon, qu'est-ce que tu raconte ??

Mais c'est quoi le truc avec les Toyota où elles perdent tout le temps, c'est pas ELMS ? C'est quoi alors ?
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30242
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Stéphane le 23 Sep 2018, 18:44

Ca, c'est le WEC, World Endurance Championship, avec les 24h du Mans,..

C'est les même catégories (en partie) mais pas le même championnat.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 44173
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Cortese le 23 Sep 2018, 20:16

Ah oui, tiens. Donc je savais même pas que ça existait ce ELMS. Bon je suis un peu malade aujourd'hui c'est peut être ça aussi.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30242
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Stéphane le 23 Sep 2018, 20:17

On peut pas tout savoir.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 44173
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Cortese le 23 Sep 2018, 20:37

:D
Oui, bon, on peut essayer quand même.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30242
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Stéphane le 23 Sep 2018, 20:51

D'en savoir le plus possible. Je crois que tout savoir, c'est pas possible. :cry:
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 44173
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Owp le 17 Oct 2018, 17:58

Image


André La Terreur lance une polémique sur les récentes déclarations de Nando Alonso... ! :D :lol: :-D
Image
Avatar de l'utilisateur
Owp
Sweet Little Kisser
 
Messages: 1203
Inscription: 18 Juin 2013, 19:55

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede LS le 18 Oct 2018, 11:48

Cortese a écrit:
Stéphane a écrit:Le championnat d'Europe va pas au Japon, qu'est-ce que tu raconte ??

Mais c'est quoi le truc avec les Toyota où elles perdent tout le temps, c'est pas ELMS ? C'est quoi alors ?


Mais c'est simple :wink:
En fait c'est vrai que c'est plus simple que la bagaille monoplace qui en fait n'a plus de "marché"...

1) En endurance. Le Championnat du Monde est le WEC avec les épreuves les plus prestigieuses dont Le Mans. Avec Pierre Fillon , G.Neveu et Cie l'ACO organise ce que la FIA approuve. Ce qui devrait te réjouir leur intention est bien de recréer ce que nous avons connu du temps ou cela s'appelait Championnat du Monde d'Endurance avec Le Mans, Daytona, Sebring etc. sauf que bien que la langue de référence soit le Français, l' anglicisme frappe un maximum ..

2) Il y a un Championnat d'Europe car il faut d'une part rentabiliser les écuries privées (LMP2, GT, etc.). Tu ne peux faire vivre une structure sur peu de courses d'autant que Le Mans nécessite des moyens accrus et se coure par invitation. Il est nécessaire de plus d'ouvrir à divers pilotes (Règles des Gold, Silver ou Bronze..cela devient finalement plus compliqué.. :? ) donc plusieurs locations, débouchés, écuries privées...surtout avec ceux qui ne peuvent s'offrir le tour du monde.

3) Championnats par zone : Comme Le Mans est une forteresse, maitre d'oeuvre et aussi initiateur, l'ACO vend son label et son savoir-faire (Le Mans est bien aussi un nom de marque comme par exemple le terme LMP). L'ACO a signé des partenariats pour aider à des championnats de zone basés sur le règlement technique du WEC quant aux Autos admises. Championnats inclus: - l'Europe = European Le Mans Séries cité où les épreuves sont purement courues en Europe (élargie au sens politique), l'Asie assez faible = Asian Le Mans Séries et il y a eu le continent américain puisque les liens avec les USA ont souvent été proches; C'était l'ex -ALMS pour American Le Mans Séries sauf que....

4) Refonte aux States: En effet les USA ont pris leurs distances (Une part d'autonomie en gros) pour relancer leur championnat sous le label IMSA surtout pour une divergence concernant l'utilisation des LMP1 ex Sport-Proto qui de toute manière font exclusivement le WEC. Au lieu de s'enferrer sur la montée en puissance des Hybrides (LMP1)type Porsche et Toyota ils ont préféré réduire la voilure, la performance (et les coûts) favoriser le spectacle (Très américain en somme) et inventer la classe Dpi (D pour Daytona) carrosserie genre silhouette plus ou moins typé marque (Mazda, Cadillac et Cie) mais en réalité ce sont des châssis type Riley, Oreca, Onraok, Dallare de LMP2 amélioré.

PS1 :Le futur règlement WEC s'en est défendu mais tente en fait un rapprochement dans ce qui est nommé Hypercar en ce moment et DPi pour recréer des passerelles.

PS2: La monoplace pourrait être simple F4 > F3 mais la réalité est plus ambigüe non pas cette fois en terme de matériel mais d'opérateur. Il y a concurrence entre FIA et championnats privés bien que la FIA elle même n'ayant pas vocation à organiser mais à régir pousse :eek: les opérateurs à organiser...vous suivez ? :idea:
Dernière édition par LS le 18 Oct 2018, 13:38, édité 5 fois.
Avatar de l'utilisateur
LS
 
Messages: 2699
Inscription: 24 Fév 2003, 12:36

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Cortese le 18 Oct 2018, 13:25

Euh non, c'est trop long et trop compliqué j'ai pas suivi jusqu'au bout (un peu comme les films de notre spécialiste maison :P ). Je deviens vieux, il ne me reste plus beaucoup de bonnes années devant moi, j'ai plus la patience. alors je veux du simple, du concis, du rapide, du clair et du beau ! (à mon avis quand on est clair rapide et concis on ne peut faire que du beau, mais il y en a qui aiment monter des escaliers très longs, très hauts et très tortueux avant).
De mon vrai temps, il y avait un Trophée International des Sports-Prototypes, et trois championnats du monde des marques ouverts aux GT (homologuées à au moins cent exemplaires avec des extensions d'homologation éventuellement). Le Trophée se courait sur les principales épreuves que nous connaissons bien (Le Mans, 12H de Sebring, 24H de Daytona, 1000km de Spa, de Monza et du Nürburgring et l'inestimable Targa Florio), alors que pour les GT il y avait aussi des épreuves purement routières, comme le Tour de France Auto, mi-rallye, mi-épreuves de vitesse courtes (Reims, Rouen, Albi; Pau, Monza, Charade, Spa, Nürburgring) plus courses de côte et spéciales de rallye (Mont Ventoux, Chamrousse, Aubisque, pour les côtes et cols du Turini, du Tourmalet, de Braus, du Rousset...) et on pouvait aussi obtenir des points dans diverses grandes épreuves internationales.
C'était quand même plus simple, non ?
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30242
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede LS le 18 Oct 2018, 14:02

Bof

Dans ce domaine, je ne suis pas sur car enfin tu veux simplifier un poil par contestation (de la FIA -endurance par exemple, ou des modernes versus les classiques..)
Car la FIA poussé par Tonton Bernie a tout fait pour casser puis empêcher l'expansion de l'Endurance or de nos jours on revient peu à peu à "l'ancien monde"
Nous avons le GT pro un Championnat de constructeurs, Ford contre Ferrari arbitré par Porsche et Corvette
Le top performance s'appelle LMP1 mais comme je l'ai expliqué c'est la force de l'ACO car c'est son nom déposé mais cela reste une émanation des Sports Prototypes
Le pb est l'hybride mais nous avons connu des Porsche 917 et hier des Porsche 919
Le pb majeur est toujours le même il est éternel le budget. La différence est les sommes consenties qui suivent une exponentielle. (Comme en F1)
Du coup il y a plus qu'un seul "constructeur" mais enfin ne me fais pas croire qu'il n'y a pas de consonance avec le passé. Ford-Ferrari puis Ford -Porsche puis Matra-Alfa etc... et en 2018 Porsche-Toyota ...en somme un éternel recommencement !

D'ailleurs pour nous montrer une sorte d'incongruité actuelle tu sorts un amalgame identique, les Gt qui pouvaient faire la Targa mais pas 100% identique à celles qui pouvaient faire Spa, les Protos qui faisaient le Mans et le Nurburgring mais qui peu à peu se sont réparties avec le Deutsche Rennsport Meisterschaft ou après le International Sport Racing Séries . Il y avait aussi un Championnat d'Europe (dont 1 gagné par Bob Wolleck !) Les courses aux States soit incluses soit hors. Les mêmes écuries participant parfois au Championnat IMSA GT pas forcement dans le Championnat du monde des voitures de Sport...

En résume beaucoup de courses, différents labels, pas toujours un titre mondial (entre 92 et 2012 par exemple) un mélange des genres....
Avatar de l'utilisateur
LS
 
Messages: 2699
Inscription: 24 Fév 2003, 12:36

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Cortese le 18 Oct 2018, 15:02

Je plaisantais (à demi). En tout cas, je peux vous dire que jusqu'à la fin des années 70, le championnat sport-GT avait bien plus de succès que la F1. Je pense que c'etait principalement du à la beauté des voitures biplaces de l'apres-guerre à 1970. Le charme a été rompu quand l'efficacité à tout prix et la pub sur les voitures ont pris le dessus. Avec la Porsche 917 quoi.
La categorie "sport" a toujours souffert de la difficulté à la définir techniquement. A mon avis si sa meilleure période a été celle de 1962 à 1967, c'est justement parce sa définition réglementaire était la plus severe : garde au sol, silencieux, hauteur de pare brise, visibilité arriere, eclairage, habitabilité, coffre à bagage etc... il s'agissait de vraies prefiguration de GT routières crédibles, et c'était la bonne voie.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30242
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede LS le 19 Oct 2018, 18:43

je m'en doutais un peu (le ton plaisantin) et je ne prétends pas que c'est mieux aujourd'hui mais en te lisant finalement je me suis remémoré qu'il y a cet éternel recommencement , ces groupes ou seul le nom change...j'aimais bien effectivement 67 (et les P4 ) mais avoue qu'encore aujourd'hui le must a été l'époque Gt40 puis MKII , 908 voire 917 allez ...jusqu'aux 3 litres comme les Matra. c'est après que cela a perdu de son attrait et cela avait repris ce gout d'avant évidemment trop complexe en terme de règlement Technique de joules et autre MGkuethop et Bop balance de performances...

Comme évoqué précédemment c'est Bernie qui a voulu tué toutes compétitions qui aurait pu faire de l'ombre à sa très rémunératrice F1 dans l'entre deux périodes.
Mais si ne s''était pas posé le problème du retrait de Porsche 2018 et de refondre un nouveau règlement, je t'assures que l'Endurance 2010 à nos jours avec chaque échelon ont été relancés via le WEC et ELMS et présente une attractivité, un niveau de performance top et un renouvellement de concurrents qui fait que le niveau est assez exceptionnel...oh comme toujours dans la pléthore de candidats à un baquet certains ne sont pas tout à fait à la hauteur (mais cela a toujours été le cas mais dans l'ensemble l'Endurance est vachement monté en gamme) , pilotes ou écuries (Exemple Manor cette année avec ses soit-disant soutiens chinois fantômes)

Et puis pour t'embêter :P , je te ferai remarquer que le "avant " n'est pas si simple à suivre pour un profane, car tu as cité une période mais le système d'homologation a été à géométrie variable entre les 25 modèles de Sport-Proto ridicules qui suivaient la mise en place d'un nombre d'exemplaires pour GT et comment une si belle GTO est resté à 35 exemplaires produits . Comment passer de Proto en Sport avec une même idée/modèle. la Ford MK IV 7 litres est une fille plus de la GT40...à la fois mère porteuse et petite fille avec sa GT40 MKI quand la FIA décide que l'homologation 5l de 68 je crois soit de 50 exemplaires alors que les Proto dont le terme laisse à penser aux plus jeunes qu'il s'agit des engins les plus performants alors qu'ils sont limités à 3 l

Et ainsi de suite
Avatar de l'utilisateur
LS
 
Messages: 2699
Inscription: 24 Fév 2003, 12:36

Re: Sujet « endurance et GT » Le Mans 2018

Messagede Cortese le 19 Oct 2018, 19:11

La GTO était directement dérivée de la 250GT ! C'est le même châssis et le même moteur, avec principale modification le moteur abaissé et reculé plus une carrosserie aérodynamique. L'Aston Martin DB4 GTZ produite à moins d'exemplaires avait été homologuée en GT en 1961 ! Et que dire de la Cobra Daytona produite à 6 exemplaires ! Je trouve que la FIA avait géré raisonnablement son affaire. C'était plus compliqué avec le refus d'homologation de la 250LM qui était, c'est vrai, dérivée du prototype 250 P. Mais ce prototype était bien un prototype de GT en principe ! La preuve c'est que le collectionneur de Ferrari Pierre Bardinon faisait régulièrement le trajet Aubusson-Paris avec sa 250LM, avec femme et caniche. Le seul problème c'est que le caniche se mettait à hurler à la mort au dessus de 200 km/h. Donc c'était une vraie GT. Qui peut faire faire Paris-Lyon avec une Toyota TS050 ou une Porsche 919 ?
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30242
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Précédente

Retourner vers Forum Sports mécaniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron