GP de Toscane : épines et lauriers

Pour tous les francophones, voici le lieu qui vous permettra de discuter avec tous les fans de Formule 1, GP2, Formule 2, IndyCar, IRL, WRC, GT etc..

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Nono le 15 Sep 2020, 00:12

Ah mais oui, Verstappen. Je sais pas pourquoi suis allé chercher Vettel dans cette histoire moi :D

Sinon, savez où je peux trouver ce qui rentre et rentre pas dans les budgets capés l'année prochaine ?
Je me pose la question pour Alpine qui va devoir dépenser des millions pour effacer le jaune, les losanges et tout remettre en bleu. Je ne parle pas des autos mais tout ce qu'il y à autour. Le matos des stands, les motorhomes et route la com'.
Il me semble que le Marketing n'est pas compris dans les 145 millions d'euros mais suis pas sûr.

PS: La FIA a déjà identifié une faille dans le règlement des budgets capés en 2021 et va mettre en place des contrôles. En ce sens que toutes les pièces qui ne changent pas sur les autos l'année prochaine, s'étaient fabriquées cette année par les équipes pour économiser le budget 2021.
La FIA va visiblement contrôler les stocks de pièces pour éviter ça.
Nono
 
Messages: 1103
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Alfa le 15 Sep 2020, 09:48

Nono a écrit:
AllegroTurbo a écrit:
Stéphane a écrit:Ben oui, mais si il a pas le talent ?


C'est bien pour ça qu'on lui donne des "épines" (à la base on répond à Nono qui ne comprend pas pourquoi on met des épines à Bottas, et bien voilà, parce qu'il semble n'avoir pas assez de talent pour rivaliser avec son coéquipier)


Ok je vois. Du coup pas possible d'avoir deux Lauriers dans la même équipe.

Difficile, très rare, mais pas impossible.
Il existe certaines courses ou une lutte entre deux équipiers, extrêmement serré avec des dépassements, des remontés et de belle résistances. c'est déjà arrivé.
Me demande pas quand :D sans doute a l’époque Senna-Prost déjà, ensuite aussi avec Hamilton-Rosberg justement, Alonso-Trulli et j'ai même peut être une course Irvine-Salo en Allemagne (1999 je crois). Massa Raikkonen en 2007 etc faudrait regarder ces anciennes courses.
Je parle la que des courses de l’époque disons "moderne".
Image
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 12621
Inscription: 26 Jan 2004, 11:38
Localisation: De Gaulle

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede sheon le 15 Sep 2020, 12:19

1er tigre a écrit:
horatio a écrit:- Albon pour son 1er podium

J'arrive pas à savoir s'il mérite des lauriers ou des épines. C'est sont premier podium donc j'aurais tendance à dire lauriers par principe mais d'un autre côté il s'est encore pris une demi-seconde en qualifs, a foiré tous ses départs et semblait quand même bien parti pour finir 5e à la régulière avant le crash de Stroll. Le tout sur un circuit où la Red Bull avait l'air de vraiment bien marcher...
Bref, je dirais mi-figue mi-raisin. :D

Ouais, pareil, ça m'a d'ailleurs bien fait marrer de le voir 2e du vote "Driver of the day" (il a un bon fan club parmi les votants, il y est dès qu'il double deux-trois pilotes). La 3e place était le minimum syndical vue sa caisse et les circonstances de course. Il ne fait toujours pas mieux que Gasly l'an dernier (sachant qu'en 2019 Ferrari aussi jouait le podium).
Cortese a écrit:En fait la vraie question c'est : à quel point Bottas est il plus mauvais que Rosberg ? Pour le reste la supériorité de Hamilton ne se discute pas. Je ne lui vois que deux ou trois rivaux : Verstappen (qui le battrait à mon avis) Leclerc et Ricciardo. Mais je crois que tactiquement Hamilton est le meilleur. En sang froid et lucidité il est imbattable.

Y a vraiment un doute sur le fait que Rosberg était meilleur que Bottas ?
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21945
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Garion le 15 Sep 2020, 19:49

1er tigre a écrit:Ce serait peut être pas la même si Hamilton devait se cracher dans les mains pour aller chercher la première ligne.

On ne l'a pas vu en qualif, mais on l'a vu en course en GP précédent, quand Lewis s'est retrouvé à 30s derrière le peloton, il a fait une remontée de fou, et là, on s'est rendu compte que quand il voulait, il pouvait pousser fort, il prenait à chaque tour entre 2 et 3s au tour à Albon (C'est énorme vu le potentiel de la RB), puis il a dépassé un paquet de monde sans presque perdre de temps par rapport au leader. C'est ce qui confirme le fait que Lewis roule le coude à la portière 9/10eme du temps, ce qui lui permet de ne prendre aucun risque inutile. Mais quand il faut, il sait aller très vite.

Bon sinon, je considère aussi Bottas comme très bon, mais Rosberg était quand même meilleur, il gagnait un pourcentage de course non négligeable à la régulière et pouvait être plus rapide à la régulière, et c'est ce qui lui a permis de gagner le titre face à une année un peu malchanceuse pour Lewis.
Bottas n'est pas assez souvent devant, c'est souvent juste grace à une bonne qualif et un bon départ, et c'est à cause de ça que même avec un de malchance, il ne sera pas capable de battre Lewis.
Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 16191
Inscription: 19 Fév 2003, 10:15
Localisation: Le village

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Stéphane le 15 Sep 2020, 22:34

Albon avait un demi fond plat en moins à Monza, ça compte.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 47295
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Nono le 15 Sep 2020, 22:43

Je suis la chaîne Youtube de Nico et même si c'est très Marketing et typé influenceur Amerloque souvent, j'aime beaucoup son analyse des circuits...

Notamment celle sur le GP d'Espagne où il explique comment il se servait du vent. Notamment le vent de face.
Il parlait d'un virage, je ne sais plus lequel, où il y a parfois du vent de face. Il explique qu'il s'en servait pour freiner beaucoup plus tard et/ou passer plus vite.
En effet, le vent de face apporte de l'appui et permet une vitesse de passage en courbe plus importante.
Il est allé très loin dans son pilotage pour se faire Lewis je pense, s'il à moins de talent que le britannique il a beaucoup beaucoup bossé.
Nono
 
Messages: 1103
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede sheon le 15 Sep 2020, 23:03

Garion a écrit:
1er tigre a écrit:Ce serait peut être pas la même si Hamilton devait se cracher dans les mains pour aller chercher la première ligne.

On ne l'a pas vu en qualif, mais on l'a vu en course en GP précédent, quand Lewis s'est retrouvé à 30s derrière le peloton, il a fait une remontée de fou, et là, on s'est rendu compte que quand il voulait, il pouvait pousser fort, il prenait à chaque tour entre 2 et 3s au tour à Albon (C'est énorme vu le potentiel de la RB), puis il a dépassé un paquet de monde sans presque perdre de temps par rapport au leader. C'est ce qui confirme le fait que Lewis roule le coude à la portière 9/10eme du temps, ce qui lui permet de ne prendre aucun risque inutile. Mais quand il faut, il sait aller très vite.

Comme Schumacher à l'époque Ferrari, en somme.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21945
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Ouais_supère le 15 Sep 2020, 23:15

Nono a écrit:Je suis la chaîne Youtube de Nico et même si c'est très Marketing et typé influenceur Amerloque souvent, j'aime beaucoup son analyse des circuits...

Notamment celle sur le GP d'Espagne où il explique comment il se servait du vent. Notamment le vent de face.
Il parlait d'un virage, je ne sais plus lequel, où il y a parfois du vent de face. Il explique qu'il s'en servait pour freiner beaucoup plus tard et/ou passer plus vite.
En effet, le vent de face apporte de l'appui et permet une vitesse de passage en courbe plus importante.
Il est allé très loin dans son pilotage pour se faire Lewis je pense, s'il à moins de talent que le britannique il a beaucoup beaucoup bossé.


Travailleur, sans doute, mais malin comme un singe en coulisses, aussi.

Il a fait ce que Bottas ne parvient pas ou n'ose pas faire: emmerder Lewis, le déconcentrer, le "polluer".
Ouais_supère
 
Messages: 23105
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Nono le 15 Sep 2020, 23:33

Oui ça c'est certain. Il l'a poussé à bout et bien miné pour arriver à son but.
Il est malin le Rosberg et je ne serai pas étonné qu'il se soit offert à l'époque, les services d'un mec pour l'aider à faire ça... Pas sûr qu'il aurait pu rester concentré sur son pilotage s'il avait dû gérer ça tout seul.
J'espère qu'on saura un jour.
Nono
 
Messages: 1103
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Chris76 le 16 Sep 2020, 10:15

Oui, mais je pense que ça lui a tellement couté que c'est pour ça qu'il a pris sa retraite aussitôt. Refaire la même chose une seconde fois aurais sans doute été très lourd, Hamilton ne se serait sans doute pas fait avoir une nouvelle fois, et la prise de risques aurait été sans doute trop importante. Je pense qu'il était arrivé au maximum de ses capacités tant niveau pilotage que dans la déstabilisation psychologique de son adversaire.

Pour moi, Hamilton est rarement à son réel niveau, il est souvent tranquille, mais on a bien vu à Monza que qd il fallait, il était capable de bien plus. Rapide, agressif sans être dangereux, c'est vraiment un point remarquable chez lui, c'est un champion hyper correct sur la piste avec ses adversaires. Pour moi, c'est essentiel. Ca montre qu'on peut être un grand champion sans les dérives qu'on prête et excuse souvent à ces derniers. C'est là notamment où il fait la différence avec MS ou Vettel, ds une moindre mesure. Il peut commettre des erreurs, mais il ne met pas en danger les autres. C'est tte la différence dans l'approche de ce sport. On se gausse parfois de ses prises de position, mais force est de l'admettre, sur la piste, c'est un pilote ultra propre. Bref, respect total.

RHE champion 2018 ! Go Dragons !

Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Chris76
"Ça passait, c'était beau!"
 
Messages: 2791
Inscription: 14 Avr 2005, 21:03
Localisation: Rouen! Rouen! ici c'est Rouen!

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Ouais_supère le 16 Sep 2020, 10:35

Vettel met en danger les autres ?

Il est maladroit, mais dangereux, non.
Ouais_supère
 
Messages: 23105
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Nono le 16 Sep 2020, 10:54

Chris76 a écrit:Oui, mais je pense que ça lui a tellement couté que c'est pour ça qu'il a pris sa retraite aussitôt. Refaire la même chose une seconde fois aurais sans doute été très lourd, Hamilton ne se serait sans doute pas fait avoir une nouvelle fois, et la prise de risques aurait été sans doute trop importante. Je pense qu'il était arrivé au maximum de ses capacités tant niveau pilotage que dans la déstabilisation psychologique de son adversaire.

Pour moi, Hamilton est rarement à son réel niveau, il est souvent tranquille, mais on a bien vu à Monza que qd il fallait, il était capable de bien plus. Rapide, agressif sans être dangereux, c'est vraiment un point remarquable chez lui, c'est un champion hyper correct sur la piste avec ses adversaires. Pour moi, c'est essentiel. Ca montre qu'on peut être un grand champion sans les dérives qu'on prête et excuse souvent à ces derniers. C'est là notamment où il fait la différence avec MS ou Vettel, ds une moindre mesure. Il peut commettre des erreurs, mais il ne met pas en danger les autres. C'est tte la différence dans l'approche de ce sport. On se gausse parfois de ses prises de position, mais force est de l'admettre, sur la piste, c'est un pilote ultra propre. Bref, respect total.


En effet, j'allais le dire aussi. Je pense que c'est pour cette raison que Nico a arrêté. Il avait atteint son rêve mais d'une façon telle qu'il était vidé. Mort. Et pas sûr au fond que c'est de cette façon qu'il aurait aimé gagner.

Pour ce qui est des erreurs d'Hamilton (qui en fait très peu) on a bien vu à Barcelone 16' que Nico l'avait poussé dans ses retranchements jusqu'à lui faire prendre des risques inconsidérés.

Vettel n'est pas dangereux non, c'est pas vrai. D'ailleurs toutes ses erreurs (ou la grande majorité) sont à basse vitesse.
Nono
 
Messages: 1103
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Ouais_supère le 16 Sep 2020, 11:05

Je pense qu'il y a autant de raisons de courir que de pilotes.

Et pour moi Rosberg n'a simplement pas vraiment la "passion du pilotage" (c'est un peu cliché, mais bon).
Il semble avoir été élevé là-dedans, bon, il a suivi les pas du paternel, mais dès qu'il est arrivé au bout il a vite pris la tangente.

Toutes proportions gardées, c'est un peu un James Hunt, il était là, il a fait ce qu'il fallait, mais au final ça l'intéressait moins que les à-côtés du métier (la gloire, puis la médiatisation) et ça lui est vite tombé des mains.
Ouais_supère
 
Messages: 23105
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Nono le 16 Sep 2020, 11:13

Peut-être aussi que ses priorités ont changées. Et sa façon de voir les choses ou la vie. Tout n'est pas figé.

Il a une Femme, des gosses....
Hamilton lui n'a rien de tout ça et là F1 est toute sa vie.
Nono
 
Messages: 1103
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Ouais_supère le 16 Sep 2020, 11:18

Il avait une chaîne YouTube depuis 2011, dès qu'il a pris sa retraite il s'est retrouvé au micro, notamment pour Sky, il est immédiatement devenu manager pour Kubica, il a lancé son podcast...

Pour moi c'est un entrepreneur avant d'être un pilote, et finalement sa carrière lui aura simplement servi de tremplin.

Note que je juge pas, il fait bien ce qu'il veut !
Ouais_supère
 
Messages: 23105
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede sheon le 16 Sep 2020, 13:08

Nono a écrit:Pour ce qui est des erreurs d'Hamilton (qui en fait très peu) on a bien vu à Barcelone 16' que Nico l'avait poussé dans ses retranchements jusqu'à lui faire prendre des risques inconsidérés.

Hamilton ne prend pas de risque inconsidéré à Barcelone 2016, c'est Rosberg qui merdouille avec son volant et le tasse involontairement sur le côté de la piste. La manœuvre de son coéquipier n'était pas invraisemblable.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21945
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Nono le 16 Sep 2020, 13:37

Ouais_supère a écrit:Il avait une chaîne YouTube depuis 2011, dès qu'il a pris sa retraite il s'est retrouvé au micro, notamment pour Sky, il est immédiatement devenu manager pour Kubica, il a lancé son podcast...

Pour moi c'est un entrepreneur avant d'être un pilote, et finalement sa carrière lui aura simplement servi de tremplin.

Note que je juge pas, il fait bien ce qu'il veut !


T'as probablement raison, je ne me suis "interressé" à Rosberg que tard, je ne connais pas toute l'histoire.
Mais au final ça colle assez bien avec ce que je vois sur sa chaîne. Entre 20 et 30% de sujets sympa sur le pilotage et le reste c'est du business.

Note que je ne l'avocate pas, il est assez grand pour se défendre tout seul. :D
Nono
 
Messages: 1103
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Nono le 16 Sep 2020, 14:03

sheon a écrit:
Nono a écrit:Pour ce qui est des erreurs d'Hamilton (qui en fait très peu) on a bien vu à Barcelone 16' que Nico l'avait poussé dans ses retranchements jusqu'à lui faire prendre des risques inconsidérés.

Hamilton ne prend pas de risque inconsidéré à Barcelone 2016, c'est Rosberg qui merdouille avec son volant et le tasse involontairement sur le côté de la piste. La manœuvre de son coéquipier n'était pas invraisemblable.


Chacun son idée du truc là-dessus :D mais pas sûr qu'Hamilton referait la même aujourd'hui. Passer à l'intérieur à cet endroit était quand même precipité.
Il pensait vraiment passer à cet endroit? Je pense qu'il a anticipé le fait que Rosberg se décale à gauche sur la vraie trajectoire pour prendre le droit qui suit, ce qu'il n'a pas fait. Je ne dis pas qu'Hamilton est responsable de l'accrochage, pour moi c'est un fait de course, mais il a mal évalué la situation.
Nono
 
Messages: 1103
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Maverick le 16 Sep 2020, 14:15

S'il passe à gauche, Rosbert le pousse aussi dans l'herbe. En fait, tu lui reproches d'avoir tenté de doubler ?
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 38355
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Alfa le 16 Sep 2020, 14:43

Ouais_supère a écrit:Il avait une chaîne YouTube depuis 2011, dès qu'il a pris sa retraite il s'est retrouvé au micro, notamment pour Sky, il est immédiatement devenu manager pour Kubica, il a lancé son podcast...

Pour moi c'est un entrepreneur avant d'être un pilote, et finalement sa carrière lui aura simplement servi de tremplin.

Note que je juge pas, il fait bien ce qu'il veut !

Moi je pense qu'il en avait tous simplement marre d’être coéquipier d'Hamilton, il ne se voyait pas partir dans une autre écurie, et, la pression, l'implication pour rester au plus haut niveau ça l'a saoulé a force. Tout le monde n'est pas capable, ou a envie (ce qui revient au même au final) de faire cela pendant une longue carrière.
Image
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 12621
Inscription: 26 Jan 2004, 11:38
Localisation: De Gaulle

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede sheon le 16 Sep 2020, 15:12

Maverick a écrit:S'il passe à gauche, Rosbert le pousse aussi dans l'herbe.

Probablement pas, vu que Rosberg se décale involontairement en voulant régler un truc sur son volant (de mémoire, il avait enclenché un mauvais mode moteur, ce qui a expliqué sa vitesse inférieure à celle de son coéquipier à cet endroit). Lorsqu'il regarde dans ses rétros, il braque à gauche mais c'est trop tard.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21945
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Ouais_supère le 16 Sep 2020, 15:54

Alfa a écrit:
Ouais_supère a écrit:Il avait une chaîne YouTube depuis 2011, dès qu'il a pris sa retraite il s'est retrouvé au micro, notamment pour Sky, il est immédiatement devenu manager pour Kubica, il a lancé son podcast...

Pour moi c'est un entrepreneur avant d'être un pilote, et finalement sa carrière lui aura simplement servi de tremplin.

Note que je juge pas, il fait bien ce qu'il veut !

Moi je pense qu'il en avait tous simplement marre d’être coéquipier d'Hamilton, il ne se voyait pas partir dans une autre écurie, et, la pression, l'implication pour rester au plus haut niveau ça l'a saoulé a force. Tout le monde n'est pas capable, ou a envie (ce qui revient au même au final) de faire cela pendant une longue carrière.


Je ne dis pas autre chose : il en a eu marre.
J'y ajoute simplement qu'à mon humble avis ça ne l'a jamais vraiment passionné pour autre chose que le simple défi de parvenir au top.
Une fois champion, bof... C'était fait, il avait donc autre chose à faire ailleurs.
Ouais_supère
 
Messages: 23105
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Nono le 16 Sep 2020, 16:36

Maverick a écrit:S'il passe à gauche, Rosbert le pousse aussi dans l'herbe. En fait, tu lui reproches d'avoir tenté de doubler ?


De l'avoir tenté à ce moment là oui. Comme tu dis à droite ou à gauche c'était mort. Il se doutait bien que Nico allait pas le laisser faire et y'avait pas vraiment la place. Mais je ne l'incrimine pas, je dis juste que le Hamilton que l'on voit désormais aurait probablement attendu un peu.
Encore une fois, c'est un incident de course mais Lewis a été un peu naïf sur ce coup-là en pensant qu'il pourrait passer "crème".
Nono
 
Messages: 1103
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Nono le 16 Sep 2020, 16:37

Maverick a écrit:S'il passe à gauche, Rosbert le pousse aussi dans l'herbe. En fait, tu lui reproches d'avoir tenté de doubler ?


De l'avoir tenté à ce moment là oui. Comme tu dis à droite ou à gauche c'était mort. Il se doutait bien que Nico allait pas le laisser faire et y'avait pas vraiment la place. Mais je ne l'incrimine pas, je dis juste que le Hamilton que l'on voit désormais aurait probablement attendu un peu.
Encore une fois, c'est un incident de course mais Lewis a été un peu naïf sur ce coup-là en pensant qu'il pourrait passer "crème".
Nono
 
Messages: 1103
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Maverick le 16 Sep 2020, 17:08

sheon a écrit:
Maverick a écrit:S'il passe à gauche, Rosbert le pousse aussi dans l'herbe.

Probablement pas, vu que Rosberg se décale involontairement en voulant régler un truc sur son volant (de mémoire, il avait enclenché un mauvais mode moteur, ce qui a expliqué sa vitesse inférieure à celle de son coéquipier à cet endroit). Lorsqu'il regarde dans ses rétros, il braque à gauche mais c'est trop tard.
Non non, Rosberg dit clairement qu'il a fermé la porte. Donc que c'était volontaire.
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 38355
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Maverick le 16 Sep 2020, 17:12

Nono a écrit:
Maverick a écrit:S'il passe à gauche, Rosbert le pousse aussi dans l'herbe. En fait, tu lui reproches d'avoir tenté de doubler ?


De l'avoir tenté à ce moment là oui. Comme tu dis à droite ou à gauche c'était mort. Il se doutait bien que Nico allait pas le laisser faire
Ah bon ? Il est devin Hamilton ? Il l'a déjà dépassé à d'autres occasions avant ça donc pourquoi CETTE FOIS, il aurait dû deviner que Rosberg n'allait pas le laisser faire ?

et y'avait pas vraiment la place.
A cet endroit la piste fait une bonne dizaine de mètre de large. Et les F1 de 2016 faisaient 1m80 de large. Ca laisse 8m20 de large pour Hamilton non ?


Mais je ne l'incrimine pas, je dis juste que le Hamilton que l'on voit désormais aurait probablement attendu un peu.
Encore une fois, c'est un incident de course mais Lewis a été un peu naïf sur ce coup-là en pensant qu'il pourrait passer "crème".
Attendre quand ? Si comme tu dis, Rosberg n'allait pas le laisser passer dans le tour 1 quitte à le pousser hors piste, pourquoi le faire plus tard ? Après l'arrivée peut-être ?
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 38355
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Nono le 16 Sep 2020, 17:44

En revoyant la vidéo, tu as raison, Nico était beaucoup plus lent que Lewis il avait raison de tenter.
Ce qui me fait bizarre c'est qu'on a l'impression que Nico ne va pas à droite en réaction au déboitage de Lewis mais qu'il va à droite en même temps.
D'ailleurs il le dit, il avait un mauvais réglage donc il s'est mis à droite pour protéger sa position.
Je pense même que si Lewis ne déboite pas il le passe à l'extérieur ( soit à gauche en gardant la trajectoire idéale) sans problème.

Donc ok, Lewis ne se hâte pas plus que ça, il était plus vite à la reacceleration donc logique qu'il déboite là. En revanche je ne vois pas non plus de coup de pute de Rosberg. Il prend une autre trajectoire pour sécuriser le virage suivant, mais je n'ai pas l'impression qu'il fait ça en réaction à la manoeuvre de Lewis, on dirait qu'ils ont pris la même décision en même temps.

Nono
 
Messages: 1103
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede sheon le 16 Sep 2020, 19:17

On voit très bien ce qui se passe dans cette vidéo, avec en prime les explications en anglais :

Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21945
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Ouais_supère le 16 Sep 2020, 19:41

:good
Ouais_supère
 
Messages: 23105
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: GP de Toscane : épines et lauriers

Messagede Nono le 16 Sep 2020, 19:46

Vu le départ qu'il prend, il n'était pas sur un mauvais réglage mais sur un Party-Mode j'imagine non?
Mais on voit bien aussi qu'il est en train de charger les batteries aussi.

Édit: j'ai maté sans le commentaires au début. Maintenant avec, du coup j'ai pas de question :D
Nono
 
Messages: 1103
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Précédente

Retourner vers Forum Sports mécaniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron