Épines & Lauriers : Chine 2018

Pour tous les francophones, voici le lieu qui vous permettra de discuter avec tous les fans de Formule 1, GP2, Formule 2, IndyCar, IRL, WRC, GT etc..

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Epines et Lauriers : Chine 2018

Messagede DCP le 15 Avr 2018, 10:19

Vous connaissez le principe.....

Lauriers: les ingénieurs de Red Bull pour la stratégie et Ricciardo pour la bonne exécution de celle-ci

Epines: Max la menace...des attaques vraiment inconsidérées....
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 23099
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede Ouais_supère le 15 Avr 2018, 10:20

Lauriers : Ricciardo, opportuniste, mais propre, et efficace

Epines : Verstappen ne progresse pas. Ce n'est plus un débutant, il doit parvenir à être plus efficace dans son attaque, 3 courses et combien de bêtises ?
Ouais_supère
 
Messages: 20234
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede Chris76 le 15 Avr 2018, 10:26

Lauriers :
- Ricciardo pour sa course et ses attaques magnifiques !
- RB pour la stratégie opportuniste impeccable

Epines :
- Verstappen, encore complètement crétin aujourd'hui. Futur champion ? bah y'a de la route, et une sacrément longue...
- le départ de Vettel, bien dégueu envers Kimi.

RHE champion 2018 ! Go Dragons !

Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Chris76
"Ça passait, c'était beau!"
 
Messages: 2465
Inscription: 14 Avr 2005, 21:03
Localisation: Rouen! Rouen! ici c'est Rouen!

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede Rainier le 15 Avr 2018, 10:36

Lauriers
Raikkonen qui aurait pu s'imposer sans son coéquipier qui le tasse au départ et sans son équipe qui le sacrifie inutilement pour Vettel.
Ricciardo et Red Bull pour leur intelligence et leur stratégie
Alonso pour sa combativité.
...Gasly pour avoir permis une fin de course moins ennuyeuse :oops:

Epines
Verstappen qui aurait pu gagner sans sa précipitation
Toro Rosso pas dans le coup.
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 14044
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede SpartaDasheed le 15 Avr 2018, 11:32

Epines
Verstappen qui refait encore les mêmes erreurs et ne semble pas comprendre. C'est lui qui aurai dût d'être sur la plus haute marche aujourd'hui
Toro Rosso qui surpennent par leur inconstance
Ferrari pour leur stratégie de course horrible et d'un niveau proche de zéro
Vettel, pour son départ complétement stupide et su "allumage" des pneus après la poussette de Verstappen
La safety car, qui sort toujours n'importe quand

Lauriers
Ricciardo qui remporte une magnifique victoire
Raikkonen qui finalement fait une bonne course
Bottas, devant Hamilton quand les temps on comptés
Finalement une course sympa, avec pas mal de rebondissements.
SpartaDasheed
 
Messages: 1
Inscription: 25 Mai 2014, 14:14

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede Maverick le 15 Avr 2018, 14:22

Lauriers : Ricciardo

Epines : Hamilton, pas bon tout le we
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 36591
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede Cortese le 15 Avr 2018, 15:33

Une course bizarre. J'étais en train de me dire que peut être Pirelli avait trouvé le moyen de dérouter tout le monde.

Lauriers
- Ricciardo, un esthète du dépassement
- Raikkonen, impavide, on peut tout lui faire, il s'en fout
- Bottas, courageux et persévérant tâcheron, qui a sans doute fait un ou deux tours exceptionnels pour tourner ainsi en bourrique Vettel et la Scuderia qui n'ont rien vu venir
- Red Bull qui a démontré aujourd'hui que ce n'était pas la vitesse de pointe qui compte comme l'ont cru Ferrari, Mercedes et Hamilton, mais bien au contraire la vitesse de passage en courbe.

Épines
- Ferrari, une après midi cauchemardesque qu'ils ont bien mérité. Pas malins, les rosse.
- Verstappen, toujours le même mauvais esprit arrogant agressif et stupide
- Vettel qui a sous estimé Bottas
- Hamilton qui a vite complètement lâché l'affaire, comme ça lui arrive régulièrement pour on ne sait qu'elle raison, en plus de ses mauvais réglages. L'esprit ailleurs ? Histoire de filles ?
- Gasly, comique d'ingenuité, à croire qu'il est en train de débuter en F3.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 29945
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede Mufasa le 15 Avr 2018, 16:41

Lauriers : l'équipe Red Bull dans son ensemble (pilotes, mécanos, ingénieurs) pour la préparation in extremis de la voiture de Ricciardo samedi, les arrêts des deux voitures cumulées parfaitement exécutés, la décision réactive judicieuse de chausser des pneus lors du SC, et l'aggressivité de leur pilote pour passer les deux leaders.
mention: Hülkenberg s'affirme comme l'homme fort chez Renault. 22 points contre 3 pour Sainz.

Epines : Gasly pour cette erreur assez importante. Regrettable parce qu'il n'était pas mal sur cette course jusque là, en tout cas s'imposait sur Hartley. Pour STR-Honda ils sont à leur place naturelle et attendue, le fond de grille en compagnie de Sauber et Williams, le challenge chaque weekend étant d'atteindre la Q2.
mentions pour Ferrari qui perd trois places lors des arrêts aux stands (1 pour Vettel, 2 pour Räikkönen)
Mercedes de n'avoir pas pitté Hamilton alors qu'ils avaient théoriquement plus de temps de décision que Red Bull, puisqu'Hamilton était derrière Verstappen.

A suivre : la saga Haas et ses pilotes, qui avait bien percuté la semaine dernière avec le "Well done, f*cking hell" absolument glacial de Magnussen. Aujourd'hui ça ressemblait comme à de l'excès de zèle pour compenser Bahrain : on fait passer Magnussen devant au grand énervement de Grosjean sous prétexte d'une différence de rythme (je suppose), et finalement ce dernier maintient le contact sans difficulté..
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8477
Inscription: 19 Fév 2003, 23:39
Localisation: Washington, D.C.

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede Shoemaker le 15 Avr 2018, 17:27

Lauriers
LA COURSE : La chevauchée des Red Bull, magnifique, des dépassements, du suspens, de l'imprévu, du drame avec l'effondrement de Vettel/Ferrari, le cœur à l'ouvrage de Raikko imperturbable...
Bref, de l'émotion !

Epines
Même pas Verstapen. Il assure parfaitement dans son rôle du bad boy, sans qui on s'emmerderait royalement dans n'importe quelle histoire.
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 18532
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede Mufasa le 15 Avr 2018, 19:17

Très pénible de voir tout le monde se tenir à environ 1.5 secondes en circonstances normales .. c'est presque comme Sochi maintenant. Impossible de lancer une attaque digne de ce nom sans un énorme differentiel de grip (genre les Red Bull en pneus neufs). Même Räikkönen ne pouvait pas faire grand chose malgré des pneus beaucoup plus jeunes, on voyait la tenue de route dans le sillage de Bottas.
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8477
Inscription: 19 Fév 2003, 23:39
Localisation: Washington, D.C.

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede heow le 15 Avr 2018, 19:19

J'aimerai bien voir les temps au tour de Bottas juste avant et après son arrêt. Il a été particulièrement bon ou Vettel a fait une erreur+arrêt plus lent que d'hab ?

Lauriers: Red Bull qui joue le truc parfaitement, avec un poil de coup de bol que Vettel et Bottas n'aient pas pu rentrer aux stands à ce moment (reste à savoir si Ferrari et Mercedes auraient fait rentrer l'un ou l'autre, on peut en douter vue la stratégie foireuse de Ferrari jusque là et qu'Hamilton ne soit pas rentré alors qu'il avait le temps).
C'est même pas exceptionnel ce que Red Bull a fait, c'était la meilleure option et basta, mais bon deux arrêts "double stack" et la réparation in-extremis de la voiture de Riccardo jusque pendant la Q1, l'exécution est sans faute.

Epines: Les stratégies Ferrari et Mercedes. Autant c'était mort pour Bottas avec le SC, mais ne pas faire rentrer Hamilton à cet instant, incompréhensible. Ferrari qui attend bêtement de se faire undercut par Bottas alors qu'ils ont le rythme pour mener la danse des arrêts, là aussi incompréhensible. Et Kimi carrément sacrifié pour que dalle, ça fait mal au coeur.
Image
Avatar de l'utilisateur
heow
 
Messages: 1690
Inscription: 03 Déc 2003, 01:53

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede Marlaga le 15 Avr 2018, 19:28

heow a écrit:J'aimerai bien voir les temps au tour de Bottas juste avant et après son arrêt. Il a été particulièrement bon ou Vettel a fait une erreur+arrêt plus lent que d'hab ?


Vettel fait une erreur dans son tour et foire sa rentrée aux pits.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20517
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede B.Verkiler le 16 Avr 2018, 09:33

Ouais_supère a écrit:Lauriers : Ricciardo, opportuniste, mais propre, et efficace

Epines : Verstappen ne progresse pas. Ce n'est plus un débutant, il doit parvenir à être plus efficace dans son attaque, 3 courses et combien de bêtises ?


C'est vrai qu'il stagne. Se sortir tout seul, ça fait longtemps qu'il sait faire. Sortir Vettel, itou.

Mais toucher quelqu'un d'autre que Vettel quand il fait son Montoya, il n'y arrive toujours pas.
B.Verkiler
 
Messages: 32089
Inscription: 26 Fév 2003, 14:19

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede B.Verkiler le 16 Avr 2018, 09:34

heow a écrit:Et Kimi carrément sacrifié pour que dalle, ça fait mal au coeur.


Pas pour que dalle, pour le plaisir de faire perdre des points à l'équipe. A moins que ce ne soit pour tenter un arrêt de moins, mais ce serait quand même plus étrange que la première option.
B.Verkiler
 
Messages: 32089
Inscription: 26 Fév 2003, 14:19

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede Alfa le 16 Avr 2018, 09:41

Epines :
-Vettel, dure de mettre les épines au poleman et au meneur d'une bonne partie de la course, mais trop de petites erreur qui coutent chère a la fin.
De plus il donne l'impression de n'avoir pas tout fait en toute fin de course pour mieux limiter les dégâts.

-Verstapen : encore une fois trop d'erreurs et d'impatience = mauvaise place a l'arrivé.
(et puis je me demande si sa seul utilité en F1 finalement ce n'est pas de s'accrocher avec une Ferrari, bien que la il soit pas totalement fautif, a force je me pose des questions...)

-Mentions : Hamilton, un peu mou du genou sur cette course.

_____________________________________________________
Lauriers : Ricciardo. Comment ne pas aimer un pilote pareil? propre efficace, spectaculaire et joyeux, il fait plaisir ce type.

Mentions Alonso: voila comment on double avec autorité et agressivité une Ferrari, Max.
Image
Un Charles Leclerc avec un V12 sinon rien !
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 12136
Inscription: 26 Jan 2004, 11:38
Localisation: De Gaulle

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede DCP le 16 Avr 2018, 10:55

B.Verkiler a écrit:
Ouais_supère a écrit:Lauriers : Ricciardo, opportuniste, mais propre, et efficace

Epines : Verstappen ne progresse pas. Ce n'est plus un débutant, il doit parvenir à être plus efficace dans son attaque, 3 courses et combien de bêtises ?


C'est vrai qu'il stagne. Se sortir tout seul, ça fait longtemps qu'il sait faire. Sortir Vettel, itou.

Mais toucher quelqu'un d'autre que Vettel quand il fait son Montoya, il n'y arrive toujours pas.


Il a pas touché Hamilton, mais sans le sortir ? Ou bien je me souviens mal ?
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 23099
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede echoes le 16 Avr 2018, 13:35

Je ne comprends toujours pas l'intérêt des stratégies à un arrêt qui semblent se généraliser cette année. On a encore vu en fin de course avec les Red Bull que le différentiel pneus neufs/usés est monstrueux.

Je ne comprends pas que Mercedes ne tente rien sur le plan stratégique avec Hamilton alors qu'il se traine tout le premier relais derrière Raikkonen. Il y avait moyen de l'arrêter bien plus tôt et de basculer sur 2 arrêts. Dès qu'il a eu la piste libre après son arrêt, il tournait bien plus vite que les deux Red Bull. Vu qu'ils n'ont visiblement plus la meilleure voiture en qualifs, ils vont devoir tenter des choses sur le plan stratégique pour se sortir du trafic et espérer gagner des courses.
Avatar de l'utilisateur
echoes
 
Messages: 6741
Inscription: 28 Sep 2004, 16:20

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede LS le 17 Avr 2018, 16:24

Lauriers
- Ricciardo, honneur d'abord au vainqueur...mais qui en plus à réellement su être avantageusement progressif après un début de week-end difficile
- Red Bull le team, pour sa stratégie (opportuniste) et son application sans faute

Mentions;
- Bottas, a été le chef de file Mercedes tout le week-end et présent pour sembler pouvoir jouer la gagne sans ...le pari RB.
- Le scénario pour sa part de rebondissements cassant la routine

Épines
- Verstappen, qui après la semonce du GP précédent remet le couvert en terme d'agressivité plus brouillonne et reflet d'impatience qu'efficace. (+ semble garder sa part de mauvais esprit arrogant)

Mentions;
- Ferrari pour sa stratégie outrancière vis à vis certes d'un n°2 mais qui néanmoins aurait pu perturber plus l'ordre établi ...d'autant que on est jamais à l'abri d'un incident et Paf il est venu au détriment de Vettel.
Avatar de l'utilisateur
LS
 
Messages: 2639
Inscription: 24 Fév 2003, 13:36

Re: Épines & Lauriers : Chine 2018

Messagede Mufasa le 18 Avr 2018, 00:11

Je retire les épines à Gasly : il n'a pas percuté Hartley dans une bête manoeuvre de dépassement, en réalité l'équipe à demandé aux deux pilotes de faire l'échange puisqu'ils étaient sur deux stratégies différentes. C'est une mésentente, Gasly pensait que Hartley avait ouvert la porte à cet effet, ce dernier n'avait pas vu qu'ils étaient si proches et comptait faire l'échange plus loin en sortie de virage. Ce qui est bête ce que l'effet d'optique est catastrophique.
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8477
Inscription: 19 Fév 2003, 23:39
Localisation: Washington, D.C.


Retourner vers Forum Sports mécaniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 3 invités