Épines et lauriers: Suzuka 2017

Pour tous les francophones, voici le lieu qui vous permettra de discuter avec tous les fans de Formule 1, GP2, Formule 2, IndyCar, IRL, WRC, GT etc..

Modérateurs: sheon, Nicklaus, von Rauffenstein

Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Hugues le 08 Oct 2017, 07:43

À vous!

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 21787
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede AllegroTurbo le 08 Oct 2017, 11:38

Lauriers :
Hamilton au dessus
La résistance de Verstappen
Haas qui semblait mieux que lors des dernières sorties

Epines :
Ferrari, poisse ou manque de fiabilité, pour une fois qu'on avait une voiture pouvant rivaliser avec Merco...
La voiture de sécurité virtuelle qui ne permet pas de garder exactement les écarts, dans ce cas autant privilégier une vraie remise à plat avec une voiture de sécurité réelle.
Alonso comme en Malaisie, en respectant le drapeau bleu pour Hamilton et pas pour Verstappen il nous prive de 2 derniers tours serrés pour la victoire.
Bien relou de se lever un dimanche matin pour se faire chier durant 1 heure et demie.
"Il est aussi atroce qu'absurde, de voir les uns regorger de superflu, et les autres manquer du nécessaire." (D'Alembert)
Avatar de l'utilisateur
AllegroTurbo
Champcar For Ever
 
Messages: 1510
Inscription: 24 Avr 2006, 14:02

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede heow le 08 Oct 2017, 17:19

J'ai l'impression que beaucoup ont une gueule de bois d'avoir le championnat joué. :?

Lauriers : Le circuit, toujours aussi culte.

Épines : Quelle course de merde. :?
Alonso, deux gps de suite à pourrir la course du 2e, un coup Vettel, un coup Verstappen.
Image
Avatar de l'utilisateur
heow
 
Messages: 1476
Inscription: 03 Déc 2003, 00:53

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede FrosT le 08 Oct 2017, 18:21

Lauriers
-Hamilton, qui fait un sans faute avec encore une très belle pole notamment
-Mercedes, au top de la fiabilité
-RBR et surtout Verstappen, qui sont en progrès constant
-Ocon, solide

Epines
-La course, qui aurait pu être mieux... surtout la fin
-Ferrari, une campagne asiatique naze... une fiabilité désastreuse, alors qu'ils ont potentiellement la voiture la plus rapide en course :s
-Alonso, pour sa fin de course un peu "ugly" sur Verstappen
-Bottas, largué (une fois encore) par Hamilton
Avatar de l'utilisateur
FrosT
 
Messages: 1055
Inscription: 15 Mar 2013, 18:41
Localisation: Paris/Lyon

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Maverick le 08 Oct 2017, 18:32

Lauriers : Hamilton

Epines : Ferrari. Comment perdre un championnat en 3 courses...
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 36130
Inscription: 21 Fév 2003, 23:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Waddle le 08 Oct 2017, 21:35

Lauriers :
Les Red Bull qui sont au niveau même sur les circuits rapides.
Max qui nous met un peu d'ambiance et qui l'air de rien domine vraiment Ricc en qualifs et en course ce qui n'est pas une mince affaire.

Mention à Hamilton.

Épines :

Ferrari. Quelle catastrophe...
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 21474
Inscription: 10 Mai 2003, 17:05

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Chris76 le 08 Oct 2017, 22:58

Lauriers :
- le duo mercedes/Hamilton avec un tour qualif exceptionnel et magnifique à regarder, et une victoire sans discussions.
- RB qui revient au top niveau même sur ce type de circuit.
- Ocon, solide tout le WE
- Le circuit.

Epines :
- bah Ferrari...que dire ?
- Bottas, un poil moins pathétique mais bien dominé encore. Au moins, il en est conscient et l'admet.
- Honda
- les jeux de chaises musicales des pilotes...Aller débaucher Sainz, qd un JEV ou un Buemi par exemple couteraient bien moins cher pour des résultats sans doute équivalents...

En 2016, on récupère NOS titres ! L'Armada Rouennaise est en route ! Go Dragons !

Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Chris76
"Ça passait, c'était beau!"
 
Messages: 2383
Inscription: 14 Avr 2005, 20:03
Localisation: Rouen! Rouen! ici c'est Rouen!

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede LS le 09 Oct 2017, 13:34

Toute ressemblance n'est pas fortuite...

Lauriers :
- Le tandem Hamilton - Mercedes pour l'ensemble de leur oeuvre; super tour de qualif et puis .....la victoire sans conteste !
- RB qui confirme son retour au premier plan.
Mentions:
- Ocon, un départ impeccable qui a permis à FI de se montrer (3è) et solide

Epines :
- Ferrari...les courses "sans" existent mais décidément la Scudéria perd gros sur une fiabilité rédhibitoire
- Sainz, pour un pilote tant désiré ....
Avatar de l'utilisateur
LS
 
Messages: 2568
Inscription: 24 Fév 2003, 12:36

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Nicklaus le 09 Oct 2017, 16:16

Ca fait des mois que je m'étonne de le voir au centre de tractations. Il fait beaucoup de fautes dans les premiers tours et n'importe quoi en peloton.
Image
Il va sûrement revenir...sûrement.
http://fr.twitch.tv/nicklaus1980
Avatar de l'utilisateur
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 54912
Inscription: 21 Fév 2003, 08:19
Localisation: North Park

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Marlaga le 09 Oct 2017, 19:23

Nicklaus a écrit:Ca fait des mois que je m'étonne de le voir au centre de tractations. Il fait beaucoup de fautes dans les premiers tours et n'importe quoi en peloton.


48 points au volant d'une brouette tout de même.
Richelieu a écrit:La politique consiste à rendre possible ce qui est nécessaire
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 19385
Inscription: 12 Mar 2007, 08:45

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Nicklaus le 09 Oct 2017, 19:26

Combien de points aurait eu un vrai pilote dans la deuxième voiture ? Il n'y a qu'à voir face à Verstappen.
Image
Il va sûrement revenir...sûrement.
http://fr.twitch.tv/nicklaus1980
Avatar de l'utilisateur
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 54912
Inscription: 21 Fév 2003, 08:19
Localisation: North Park

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Marlaga le 09 Oct 2017, 19:31

Nicklaus a écrit:Combien de points aurait eu un vrai pilote dans la deuxième voiture ? Il n'y a qu'à voir face à Verstappen.


Verstappen n'est pas un vrai pilote, c'est un surdoué comme on en a un tous les 10 ans. Sainz n'est pas de ceux là, c'est un besogneux, solide et qui ramène des points malgré des petites erreurs. Il sera probablement jamais champion, il ne gagnera probablement même pas une course mais il restera comme un bon pilote méritant. Renault sera content de l'avoir en 2018 pour remplacer le misérable Palmer mais faudrait vite trouver quelqu'un de plus costaud pour 2019.


Sinon, je suis épaté par la performance des Red Bull et particulièrement de Verstappen à Suzuka. Evidemment, Ferrari s'est encore chié dessus donc ça biaise la vision des 2 derniers GPs, mais ils ont l'air d'avoir vraiment rattrapé leur retard.
Richelieu a écrit:La politique consiste à rendre possible ce qui est nécessaire
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 19385
Inscription: 12 Mar 2007, 08:45

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Feyd le 09 Oct 2017, 20:07

Marlaga a écrit:Sainz n'est pas de ceux là, c'est un besogneux, solide et qui ramène des points malgré des petites erreurs. Il sera probablement jamais champion, il ne gagnera probablement même pas une course mais il restera comme un bon pilote méritant. Renault sera content de l'avoir en 2018 pour remplacer le misérable Palmer mais faudrait vite trouver quelqu'un de plus costaud pour 2019.


Tu viens de définir Heidfeld là. :P
Image
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 10382
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Ouais_supère le 09 Oct 2017, 22:29

Lauriers : si l'an prochain la Red Bull vaut la Mercedes, je pense qu'avec Hamilton et Verstappen, ça nous promet quelques dimanches sympas.
Ouais_supère
 
Messages: 19072
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Nicklaus le 10 Oct 2017, 06:20

Moi j'attends surtout de voir Verstappen dans une Ferrari qui démontera vettel.
Image
Il va sûrement revenir...sûrement.
http://fr.twitch.tv/nicklaus1980
Avatar de l'utilisateur
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 54912
Inscription: 21 Fév 2003, 08:19
Localisation: North Park

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Marlaga le 10 Oct 2017, 08:06

Ouais_supère a écrit:Lauriers : si l'an prochain la Red Bull vaut la Mercedes, je pense qu'avec Hamilton et Verstappen, ça nous promet quelques dimanches sympas.


Non, si la Red Bull vaut la Mercedes, il n'y aura pas photo, Hamilton se fera dézinguer. Déjà qu'avec un avion pareil, il a du mal contre Verstappen.
Hamilton et Vettel sont des très bons pilotes mais des faux-champions au palmarès surgonflés par des voitures largement au-dessus du lot pendant plusieurs années et des voitures gagnantes tous les ans. Si on leur met un peu de concurrence, ils s'écroulent. C'est ce que les patrons d'équipe ont compris en mettant un Bottas anémique et en gardant Raikkonen qui n'a plus grand chose à donner.
Richelieu a écrit:La politique consiste à rendre possible ce qui est nécessaire
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 19385
Inscription: 12 Mar 2007, 08:45

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Aym le 10 Oct 2017, 08:10

Je ne suis pas convaincu que Verstappen soit meilleur qu'Hamilton, Alonso ou Vettel.
Il est potentiellement très bon, oui, mais de là à en faire un génie absolu, je demande à voir.
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 24855
Inscription: 18 Fév 2003, 18:05
Localisation: Toulouse

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Stéphane le 10 Oct 2017, 08:28

C'est vraiment Vettel le plus compliqué à cerner. Il a jamais eu de "star" en forme dans les pattes, sauf un Ricciardo mais dans la première année des turbos où le Renault a pu fausser la perception.

Hamilton, je pense qu'il peut avoir un niveau très variable. Mais cette année, je pense qu'on surestime vraiment la bagnole. Le surboost en qualifs fausse aussi la perception qu'on a des perfs.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 43427
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede sheon le 10 Oct 2017, 09:25

Marlaga a écrit:Hamilton et Vettel sont des très bons pilotes mais des faux-champions au palmarès surgonflés par des voitures largement au-dessus du lot pendant plusieurs années et des voitures gagnantes tous les ans. Si on leur met un peu de concurrence, ils s'écroulent.

Comme en 2007.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 16833
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede FrosT le 10 Oct 2017, 09:39

Marlaga a écrit:
Ouais_supère a écrit:Lauriers : si l'an prochain la Red Bull vaut la Mercedes, je pense qu'avec Hamilton et Verstappen, ça nous promet quelques dimanches sympas.


Non, si la Red Bull vaut la Mercedes, il n'y aura pas photo, Hamilton se fera dézinguer. Déjà qu'avec un avion pareil, il a du mal contre Verstappen.
Hamilton et Vettel sont des très bons pilotes mais des faux-champions au palmarès surgonflés par des voitures largement au-dessus du lot pendant plusieurs années et des voitures gagnantes tous les ans. Si on leur met un peu de concurrence, ils s'écroulent. C'est ce que les patrons d'équipe ont compris en mettant un Bottas anémique et en gardant Raikkonen qui n'a plus grand chose à donner.


o_O

Hamilton en étant un rookie a tenu tête à Alonso en 2007. Je sais pas ce qu'il te faut de plus.
Avatar de l'utilisateur
FrosT
 
Messages: 1055
Inscription: 15 Mar 2013, 18:41
Localisation: Paris/Lyon

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Feyd le 10 Oct 2017, 09:42

Déjà Hamilton a été loin d'écraser Button à l'époque de McLaren (alors qu'on était nombreux, dont moi, à penser qu'il finirait en charpie). Lorsqu'on regarde le bilan de leurs trois années de cohabitation c'est très intéressant.

En 2010 : 240 à 214
En 2011 : 227 à 270
En 2012 : 190 à 188

Soit 657 contre 672 à Button.

Hamilton 10 V - 7 2ème - 4 3ème
Button 8 V - 10 2ème - 7 3ème

21 podiums pour Lewis contre 25 à Jenson.

Cette période est la meilleure pour se faire une idée de son niveau. Button était plus coureur de fond mais a obtenu de meilleurs résultats. Le Button qui était à deux doigts de faire mettre dehors de la F1 en 2008.
Image
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 10382
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede echoes le 10 Oct 2017, 10:04

Feyd a écrit:Déjà Hamilton a été loin d'écraser Button à l'époque de McLaren (alors qu'on était nombreux, dont moi, à penser qu'il finirait en charpie). Lorsqu'on regarde le bilan de leurs trois années de cohabitation c'est très intéressant.

En 2010 : 240 à 214
En 2011 : 227 à 270
En 2012 : 190 à 188

Soit 657 contre 672 à Button.

Hamilton 10 V - 7 2ème - 4 3ème
Button 8 V - 10 2ème - 7 3ème

21 podiums pour Lewis contre 25 à Jenson.

Cette période est la meilleure pour se faire une idée de son niveau. Button était plus coureur de fond mais a obtenu de meilleurs résultats. Le Button qui était à deux doigts de faire mettre dehors de la F1 en 2008.


2012 reste pour moi la meilleure saison de Hamilton en F1 alors qu'il ne la termine qu'avec 2 points de plus que Button. Mais cette année là, il l'a globalement pulvérisé. Les 3 abandons alors qu'il mène la course et la pole de Barcelone qui se transforme en dernière place sur la grille ont fait qu'il n'a pas scoré autant qu'il aurait dû (et ça coûte très cher avec la victoire à 25 points) mais il était exceptionnel cette saison là.

De la même manière, je trouve que Verstappen archi-domine Ricciardo cette saison alors qu'il est loin derrière au classement des pilotes.
Avatar de l'utilisateur
echoes
 
Messages: 6706
Inscription: 28 Sep 2004, 15:20

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Feyd le 10 Oct 2017, 10:13

Les abandons peuvent être aussi dues par la façon de conduire. Button courrait à la Prost, Hamilton était plutôt Senna.

Button avait une très bonne gestion de course, de sa voiture et de ses pneus. Ne pas maltraiter sa voiture lui permet de finir la course. Au final 2 points d'écart seulement.

En 2011 Button a donné une leçon magistrale de régularité à Hamilton.

Que Lewis soit meilleur que Jenson ne fait aucun doute. Mais ce qui compte c'est le résultat final. Et à ce jeu Jenson a un bilan convaincant en trois ans de cohabitation. Il s'en est plus que sorti avec les honneurs.
Image
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 10382
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Cortese le 10 Oct 2017, 10:28

Feyd a écrit:Les abandons peuvent être aussi dues par la façon de conduire. Button courrait à la Prost, Hamilton était plutôt Senna.

Button avait une très bonne gestion de course, de sa voiture et de ses pneus. Ne pas maltraiter sa voiture lui permet de finir la course. Au final 2 points d'écart seulement.

En 2011 Button a donné une leçon magistrale de régularité à Hamilton.

Que Lewis soit meilleur que Jenson ne fait aucun doute. Mais ce qui compte c'est le résultat final. Et à ce jeu Jenson a un bilan convaincant en trois ans de cohabitation. Il s'en est plus que sorti avec les honneurs.

Et combien de titres ?
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 29167
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede sheon le 10 Oct 2017, 10:33

Sur cette période ? Aucun pour les deux.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 16833
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Nicklaus le 10 Oct 2017, 10:43

Aym a écrit:Je ne suis pas convaincu que Verstappen soit meilleur qu'Hamilton, Alonso ou Vettel.
Il est potentiellement très bon, oui, mais de là à en faire un génie absolu, je demande à voir.

Il écrase Ricciardo en qualifs cette année et quand il n'abandonne pas, il est toujours devant. La façon dont il a crucifié Hamilton à Sepang était parlante : pas de tergiversation, il a dépassé à la première occasion et c'était plié.

En plus, il a eu combien de courses où il semblait hors du coup comme ça arrive parfois à vettel ?
Image
Il va sûrement revenir...sûrement.
http://fr.twitch.tv/nicklaus1980
Avatar de l'utilisateur
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 54912
Inscription: 21 Fév 2003, 08:19
Localisation: North Park

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Maverick le 10 Oct 2017, 10:44

Feyd a écrit:Les abandons peuvent être aussi dues par la façon de conduire. Button courrait à la Prost, Hamilton était plutôt Senna.

Button avait une très bonne gestion de course, de sa voiture et de ses pneus. Ne pas maltraiter sa voiture lui permet de finir la course. Au final 2 points d'écart seulement.

En 2011 Button a donné une leçon magistrale de régularité à Hamilton.

Que Lewis soit meilleur que Jenson ne fait aucun doute. Mais ce qui compte c'est le résultat final. Et à ce jeu Jenson a un bilan convaincant en trois ans de cohabitation. Il s'en est plus que sorti avec les honneurs.

Se limiter à regarder les statistiques, c'est par définition limiter. Bon on sait qu'en 2011, Hamilton a raté sa saison (Des mauvaises courses et beaucoup d'accrochages) mais en 2010 et 2012, il a globalement dominé Button et si le score ne reflète pas autant sa domination, c'est qu'il a perdu de gros points sur des abandons par rapport à Button. Combien d'abandon de Button alors qu'il était sur le podium ? Spa 2010 et Monza 2012 et c'est tout. Hamilton c'est Espagne 2010, Europe 2012, Singapour 2012, Brésil 2012 et Abu Dabi 2012.

Et enfin, la prétendue meilleur gestion de Button ne s'est jamais vérifiée dans les faits. Que ce soit pour les pneus, le moteur ou la voiture en général. Par exemple, je n'ai jamais vu Hamilton fusiller ses pneus en 10 tours alors que Button a réussi à les faire tenir.

En 2014, beaucoup ont été étonné de voir que Hamilton consommait systématiquement moins que Rosberg...
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 36130
Inscription: 21 Fév 2003, 23:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede LS le 10 Oct 2017, 10:52

Vous déconnez ou quoi ?
Vous ne refaite pas l'histoire à partir des chiffres , j'espère !
Sinon Clark avec 25 GP face à Schumacher serait une demie-brêle et Moss un nul puisque pas de titre ! Oh secours Cortese réveilles-toi et complète, et Kéké meilleur (Pour un tire si ce n'est usurpé du qu'aux circonstances dramatiques de la saison 82)

Alors pour en revenir au récent
Ok Button a l'image sympa...il est vrai qu'il est souriant et pas prise de tête mais à ses débuts un peu insouciant et peu méticuleux comme un Schumacher et Hamilton
Excellent en F3 mais pas inoubliable comme Green, Courtney, Hamilton, Verstappen et Ocon ....et vous verrez Norris !
Sa 1ère saison F1 il s'est fait piégé par "naïveté " ....Hamilton débute bien plus "mur" à l'instar d'un Senna sur la Toleman
Prost était évidemment un méticuleux et assez souple avec sa caisse.
C'était aussi de la précision comme Stewart. On ne perd pas de dixièmes dans des glissades jolies pour les photographes.
Senna plus immédiat dans ses réactions (D'où sont coté chasseur de pôle) mais avait lui aussi un super Feed-back et Hamilton aussi
Mansel était à l'inverse un pied dedans brutal .....donc casseur inutilement.

Les comparaisons ne valent qu'en fonction d'un contexte, du type de caisse, de l'expérience avec...(Sous-virage, puissance à faire passer, etc.)
Ne collez pas des étiquettes sur une ou deux saisons, une rumeur, un résultat, ect.
Button a su gérer ses pneus...on peut résumer cette qualité au Britannique car sur l'ensemble de sa carrière cela s'est avéré, cela ne permet pas d'affirmer qu'il menait le bal face à son coéquipier Mc Laren si vous ne tenez pas compte de la cause des bandons, des aléas de courses...
Désolé mais Button ne vaut pas Prost.
Senna et Hamilton sont des "attaquants" cela ne signifie en rien que se sont des brutaux avec leur engin.

Idée toute faite à revoir; Prost a certes décroché moins de pôle que de victoires mais tentait plus souvent que vous le croyez de capter le pompom et a minima se plaçait...et parmi les Français c'est Arnoux qui avait ce surplus d'adrénaline pour essayer d'attraper le Mickey , alors vous voyez les impressions sont parfois trompeuses.
Avatar de l'utilisateur
LS
 
Messages: 2568
Inscription: 24 Fév 2003, 12:36

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede LS le 10 Oct 2017, 10:55

Ecrit à 11h 20 ...mais envoyé après vos réactions
Avatar de l'utilisateur
LS
 
Messages: 2568
Inscription: 24 Fév 2003, 12:36

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Feyd le 10 Oct 2017, 11:18

Comme je le dis, les abandons sur pannes mécaniques ça peut aussi se provoquer. Et surtout ça fait partie inhérente de la course. Et s'accrocher avec les adversaires aussi. Si Hamilton a plus froissé sa carrosserie avec les autres, il ne peut s'en prendre qu'à lui même.

Button avait une gestion plus prudente qui lui a sourit. Insuffisante pour jouer le titre (2009 c'est particulier) mais parfaitement adaptée pour récolter les gros points. Il était globalement admis qu'à cette époque Hamilton était considéré comme le n°1 de l'équipe. McLaren a pris le meilleur pilote pour le seconder et qui avait le gros avantage de ne pas être une pilote à embrouilles.

Il est juste insolite de constater que sur une période de 3 saisons, ces deux pilotes au style très opposé (dont l'un passe pour être bien supérieur à l'autre) ont fait jeu égal en terme de résultat bruts (une écurie étant une entreprise comme un autre, c'est bien les résultats finaux qui intéressent :D ).
Image
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 10382
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Marlaga le 10 Oct 2017, 11:19

Aym a écrit:Je ne suis pas convaincu que Verstappen soit meilleur qu'Hamilton, Alonso ou Vettel.
Il est potentiellement très bon, oui, mais de là à en faire un génie absolu, je demande à voir.


Alonso est au-dessus. Après Verstappen, Ricciardo. Puis Hamilton et Vettel.

Vettel, il n'y a qu'à voir sa comparaison avec Ricciardo et l'écart faible qu'il a avec Raikkonen qui a été mis en charpie par Alonso pour se faire une idée.

Hamilton : à peine mieux que Button, à peine un poil de cul mieux que Rosberg. Il n'a franchement dominé que Kovalainen (et encore en 2008, c'était avec une grosse aide de stratégies pourries pour Kova) et maintenant Bottas. Des pilotes honnêtes sans plus. Sa seule saison de référence est 2007 où Alonso a mal géré 2-3 courses en début d'année et a été pénalisé par son équipe contre lui à la fin. Avec le recul et quand on voit la suite de leurs carrières, l'écart entre les 2 n'a fait que croitre.

De toutes façons, l'empressement que ces 2 pilotes ont à chercher un coéquipier qui ne les concurrence pas trop est révélateur. Dès qu'on a parlé d'Alonso, de Verstappen ou de Ricciardo dans leurs équipes, ils ont clairement dit que ça ne leur plaisait pas.
Richelieu a écrit:La politique consiste à rendre possible ce qui est nécessaire
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 19385
Inscription: 12 Mar 2007, 08:45

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Marlaga le 10 Oct 2017, 11:22

Maverick a écrit:
Feyd a écrit:Les abandons peuvent être aussi dues par la façon de conduire. Button courrait à la Prost, Hamilton était plutôt Senna.

Button avait une très bonne gestion de course, de sa voiture et de ses pneus. Ne pas maltraiter sa voiture lui permet de finir la course. Au final 2 points d'écart seulement.

En 2011 Button a donné une leçon magistrale de régularité à Hamilton.

Que Lewis soit meilleur que Jenson ne fait aucun doute. Mais ce qui compte c'est le résultat final. Et à ce jeu Jenson a un bilan convaincant en trois ans de cohabitation. Il s'en est plus que sorti avec les honneurs.

Se limiter à regarder les statistiques, c'est par définition limiter. Bon on sait qu'en 2011, Hamilton a raté sa saison (Des mauvaises courses et beaucoup d'accrochages) mais en 2010 et 2012, il a globalement dominé Button et si le score ne reflète pas autant sa domination, c'est qu'il a perdu de gros points sur des abandons par rapport à Button. Combien d'abandon de Button alors qu'il était sur le podium ? Spa 2010 et Monza 2012 et c'est tout. Hamilton c'est Espagne 2010, Europe 2012, Singapour 2012, Brésil 2012 et Abu Dabi 2012.


Dans les abandons d'Hamilton que tu cites, je vois au moins 3 accrochages évitables par un pilote plus sérieux : Europe avec Maldonado, Singapour avec Webber et Brésil avec Hulkenberg.
Richelieu a écrit:La politique consiste à rendre possible ce qui est nécessaire
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 19385
Inscription: 12 Mar 2007, 08:45

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Aym le 10 Oct 2017, 12:25

Nicklaus a écrit:
Aym a écrit:Je ne suis pas convaincu que Verstappen soit meilleur qu'Hamilton, Alonso ou Vettel.
Il est potentiellement très bon, oui, mais de là à en faire un génie absolu, je demande à voir.

Il écrase Ricciardo en qualifs cette année et quand il n'abandonne pas, il est toujours devant. La façon dont il a crucifié Hamilton à Sepang était parlante : pas de tergiversation, il a dépassé à la première occasion et c'était plié.

Nan mais on est d'accord qu'il est rapide, plus que Ricciardo qui est pourtant une belle référence.
Il est incisif dans ses dépassements. Mais il est aussi trop fougueux / inconscient des fois, ce qui peut contribuer à ses abandons.
En plus, il a eu combien de courses où il semblait hors du coup comme ça arrive parfois à vettel ?

Si on veut comparer ça, il faut comparer sur les 3 premières années de Vettel. Combien de fois il a semblé hors du coup pendant ses 3 premières années, Vettel ?
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 24855
Inscription: 18 Fév 2003, 18:05
Localisation: Toulouse

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Aym le 10 Oct 2017, 12:29

Marlaga a écrit:Alonso est au-dessus. Après Verstappen, Ricciardo. Puis Hamilton et Vettel.

Hamilton : à peine mieux que Button, à peine un poil de cul mieux que Rosberg. Il n'a franchement dominé que Kovalainen (et encore en 2008, c'était avec une grosse aide de stratégies pourries pour Kova) et maintenant Bottas. Des pilotes honnêtes sans plus. Sa seule saison de référence est 2007 où Alonso a mal géré 2-3 courses en début d'année et a été pénalisé par son équipe contre lui à la fin. Avec le recul et quand on voit la suite de leurs carrières, l'écart entre les 2 n'a fait que croitre.

Je serais curieux de voir une comparaison directe Hamilton-Alonso et Hamilton-Verstappen (et Alonso-Verstappen tant qu'à faire).
Je ne suis pas aussi sûr que toi qu'Hamilton serait derrière.
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 24855
Inscription: 18 Fév 2003, 18:05
Localisation: Toulouse

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede echoes le 10 Oct 2017, 12:32

Marlaga a écrit:Vettel, il n'y a qu'à voir sa comparaison avec Ricciardo et l'écart faible qu'il a avec Raikkonen qui a été mis en charpie par Alonso pour se faire une idée.


Merci pour le fou rire :lol:

C'est du même niveau que lorsque tu racontais sur un autre topic que la Mercedes ne serait pas meilleure à Suzuka qu'à Sepang car les circuits sont comparables...
Avatar de l'utilisateur
echoes
 
Messages: 6706
Inscription: 28 Sep 2004, 15:20

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede echoes le 10 Oct 2017, 12:33

Aym a écrit:
Marlaga a écrit:Alonso est au-dessus. Après Verstappen, Ricciardo. Puis Hamilton et Vettel.

Hamilton : à peine mieux que Button, à peine un poil de cul mieux que Rosberg. Il n'a franchement dominé que Kovalainen (et encore en 2008, c'était avec une grosse aide de stratégies pourries pour Kova) et maintenant Bottas. Des pilotes honnêtes sans plus. Sa seule saison de référence est 2007 où Alonso a mal géré 2-3 courses en début d'année et a été pénalisé par son équipe contre lui à la fin. Avec le recul et quand on voit la suite de leurs carrières, l'écart entre les 2 n'a fait que croitre.

Je serais curieux de voir une comparaison directe Hamilton-Alonso et Hamilton-Verstappen (et Alonso-Verstappen tant qu'à faire).
Je ne suis pas aussi sûr que toi qu'Hamilton serait derrière.


Hamilton-Alonso on l'a déjà eu.
Avatar de l'utilisateur
echoes
 
Messages: 6706
Inscription: 28 Sep 2004, 15:20

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Aym le 10 Oct 2017, 12:48

Oui, mais il a été pénalisé par son équipe contre lui à la fin.
Et Hamilton lui piquait tout ses réglages, et c'est pour ça qu'il était performant.


Sinon en vrai, oui, pour moi ça prouve qu'ils ont un niveau similaire.
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 24855
Inscription: 18 Fév 2003, 18:05
Localisation: Toulouse

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Maverick le 10 Oct 2017, 12:53

Marlaga a écrit:
Aym a écrit:Je ne suis pas convaincu que Verstappen soit meilleur qu'Hamilton, Alonso ou Vettel.
Il est potentiellement très bon, oui, mais de là à en faire un génie absolu, je demande à voir.


Alonso est au-dessus. Après Verstappen, Ricciardo. Puis Hamilton et Vettel.

Vettel, il n'y a qu'à voir sa comparaison avec Ricciardo et l'écart faible qu'il a avec Raikkonen qui a été mis en charpie par Alonso pour se faire une idée.

Hamilton : à peine mieux que Button, à peine un poil de cul mieux que Rosberg. Il n'a franchement dominé que Kovalainen (et encore en 2008, c'était avec une grosse aide de stratégies pourries pour Kova) et maintenant Bottas. Des pilotes honnêtes sans plus. Sa seule saison de référence est 2007 où Alonso a mal géré 2-3 courses en début d'année et a été pénalisé par son équipe contre lui à la fin. Avec le recul et quand on voit la suite de leurs carrières, l'écart entre les 2 n'a fait que croitre.

De toutes façons, l'empressement que ces 2 pilotes ont à chercher un coéquipier qui ne les concurrence pas trop est révélateur. Dès qu'on a parlé d'Alonso, de Verstappen ou de Ricciardo dans leurs équipes, ils ont clairement dit que ça ne leur plaisait pas.
Ça fait des années que tu répètes que Alonso était désavantagé par McLaren mais sans jamais le démontrer...mais si tu veux, on peut faire le point avant la Hongrie. 70 points contre 68 à Alonso. 8-)
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 36130
Inscription: 21 Fév 2003, 23:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede FrosT le 10 Oct 2017, 12:55

Pour moi il y a vraiment Hamilton-Alonso puis Vettel. Il reste très difficile de concrètement départager ces 3 la qui ont chacun des points forts différents.

Ricciardo et Verstappen n'ont encore rien prouvé face a une situation ou ils doivent jouer le titre.
Avatar de l'utilisateur
FrosT
 
Messages: 1055
Inscription: 15 Mar 2013, 18:41
Localisation: Paris/Lyon

Re: Épines et lauriers: Suzuka 2017

Messagede Maverick le 10 Oct 2017, 12:57

Marlaga a écrit:
Maverick a écrit:
Feyd a écrit:Les abandons peuvent être aussi dues par la façon de conduire. Button courrait à la Prost, Hamilton était plutôt Senna.

Button avait une très bonne gestion de course, de sa voiture et de ses pneus. Ne pas maltraiter sa voiture lui permet de finir la course. Au final 2 points d'écart seulement.

En 2011 Button a donné une leçon magistrale de régularité à Hamilton.

Que Lewis soit meilleur que Jenson ne fait aucun doute. Mais ce qui compte c'est le résultat final. Et à ce jeu Jenson a un bilan convaincant en trois ans de cohabitation. Il s'en est plus que sorti avec les honneurs.

Se limiter à regarder les statistiques, c'est par définition limiter. Bon on sait qu'en 2011, Hamilton a raté sa saison (Des mauvaises courses et beaucoup d'accrochages) mais en 2010 et 2012, il a globalement dominé Button et si le score ne reflète pas autant sa domination, c'est qu'il a perdu de gros points sur des abandons par rapport à Button. Combien d'abandon de Button alors qu'il était sur le podium ? Spa 2010 et Monza 2012 et c'est tout. Hamilton c'est Espagne 2010, Europe 2012, Singapour 2012, Brésil 2012 et Abu Dabi 2012.


Dans les abandons d'Hamilton que tu cites, je vois au moins 3 accrochages évitables par un pilote plus sérieux : Europe avec Maldonado, Singapour avec Webber et Brésil avec Hulkenberg.
Europe 2012 si tu veux mais tu confonds Singapour 2010 et 2012. Quant au Brésil, il n'y a que toi pour avoir dit que c'était la faute d'Hamilton (Sans le dire mais tu as juste dit que d'autres aurait évité Hulk), c'est pas sérieux. Hulk part en tête à queue et rentre dans Hamilton. Si on retire cet accrochage, je retire Spa 2010 côté Button...

Sinon, j'avais fait les comptes pour 2010, il me semble que Hamilton avait perdu une trentaine de points de plus que Button sur problèmes indépendant de sa volonté.
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 36130
Inscription: 21 Fév 2003, 23:02
Localisation: Dans ton cul !!

Suivante

Retourner vers Forum Sports mécaniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités