La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Pour tous les francophones, voici le lieu qui vous permettra de discuter avec tous les fans de Formule 1, GP2, Formule 2, IndyCar, IRL, WRC, GT etc..

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Waddle le 01 Aoû 2014, 12:38

Marlaga a écrit:
1er tigre a écrit:Sinon je ne dis pas que Button = Kovalainen, je dis juste qu'il est moins bon qu'Hamilton. C'est pourtant assez clair quand on regarde en détail leur confrontation.


Justement non c'est pas très clair. Quasi égalité de points, quasi égalité de victoires, quasi égalité de podiums, le tout sur 3 ans donc sur une durée valable. Je vois pas comment on peut me dire que l'un a dominé l'autre sans équivoque. La moindre des choses est de dire que c'était très serré et qu'Hamilton avait l'avantage en qualifs. Dire plus, c'est de la foutaise.

Ce qui est très clair, c'est que Hamilton avait l'avantage en qualifs et l'avantage en course de facçon très nette, et le désavantage très net aussi en points perdus en soucis mécaniques et incidents de course.

Après tu peux toujours dire comme souvent que Untel "sait éviter les problèmes", c'est très bien, mais ça ne modifie pas vraiment ce qui est clair, à savoir que Button ne vaut pas du tout Hamilton.
Maverick avait déjà fait le détail, mais sur les courses où il n'y a aucun souci mécanique ou incident de course pour les deux, ça doit être du 2/3 ou 3/4 pour Hamilton sur leur 3 ans ensemble.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 22046
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Marlaga le 01 Aoû 2014, 13:58

Waddle a écrit:
Marlaga a écrit:
1er tigre a écrit:Sinon je ne dis pas que Button = Kovalainen, je dis juste qu'il est moins bon qu'Hamilton. C'est pourtant assez clair quand on regarde en détail leur confrontation.


Justement non c'est pas très clair. Quasi égalité de points, quasi égalité de victoires, quasi égalité de podiums, le tout sur 3 ans donc sur une durée valable. Je vois pas comment on peut me dire que l'un a dominé l'autre sans équivoque. La moindre des choses est de dire que c'était très serré et qu'Hamilton avait l'avantage en qualifs. Dire plus, c'est de la foutaise.

Ce qui est très clair, c'est que Hamilton avait l'avantage en qualifs et l'avantage en course de facçon très nette, et le désavantage très net aussi en points perdus en soucis mécaniques et incidents de course.

Après tu peux toujours dire comme souvent que Untel "sait éviter les problèmes", c'est très bien, mais ça ne modifie pas vraiment ce qui est clair, à savoir que Button ne vaut pas du tout Hamilton.
Maverick avait déjà fait le détail, mais sur les courses où il n'y a aucun souci mécanique ou incident de course pour les deux, ça doit être du 2/3 ou 3/4 pour Hamilton sur leur 3 ans ensemble.


Le problème, c'est qu'on se retrouve avec un échantillon très faible et difficile à juger. On a un constat sur 3 ans qui doit être révélateur. Les problèmes de fiabilité se répartissent plus ou moins de façon équivalente entre les 2 pilotes sur 3 ans. Button a aussi eu des problèmes comme le moteur cassé à Monza 2012 ou la surchauffe à Monaco due à une couverture oubliée par les mécaniciens,...
Si Hamilton se retrouve avec plus de problèmes de fiabilité que Button, que Kovalainen et que Rosberg, ça devient plus un manque de chance mais une composante du pilotage d'Hamilton. Le manque de chance, ça va un an ou 2 mais sur une carrière, c'est plus un argument.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20994
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Aym le 01 Aoû 2014, 15:52

1er tigre a écrit:
Sylphus a écrit:Hamilton est du niveau de Button, Massa, Räikkönen, tous ces pilotes là. Le problème de certains petits esprits est qu'ils se limitent, pour évaluer un pilote, à sa vitesse pure. Or un pilote doit aussi être un gestionnaire. Hamilton est très rapide sur un tour, mais dans la gestion de course (et d'une saison), il est à chier.

Non.

Nan mais sérieusement, tu essaies de discuter avec lui ? Il a balancé cette phrase juste pour que quelqu'un réagisse
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 25731
Inscription: 18 Fév 2003, 19:05
Localisation: Toulouse

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Waddle le 01 Aoû 2014, 15:56

Marlaga a écrit:Le problème, c'est qu'on se retrouve avec un échantillon très faible et difficile à juger. On a un constat sur 3 ans qui doit être révélateur. Les problèmes de fiabilité se répartissent plus ou moins de façon équivalente entre les 2 pilotes sur 3 ans. Button a aussi eu des problèmes comme le moteur cassé à Monza 2012 ou la surchauffe à Monaco due à une couverture oubliée par les mécaniciens,...

Ouais tu peux compter. Ca va s'arrêter très vite.

Si Hamilton se retrouve avec plus de problèmes de fiabilité que Button, que Kovalainen et que Rosberg, ça devient plus un manque de chance mais une composante du pilotage d'Hamilton. Le manque de chance, ça va un an ou 2 mais sur une carrière, c'est plus un argument.

Ouais tout comme Vettel qui n'avait aucun souci mécanique l'année dernière (comparé à Webber en tout cas) et qui cette année a tous les problèmes du monde.
D'une année sur l'autre, les soucis de fiabilité sont rentrés dans les composantes du pilotage de Vettel?
Sinon Hamilton n'a pas forcément eu beaucoup plus de soucis de fiabilité que Button. Le seul souci, c'est que ses soucis à lui pèsent gros puisqu'il est plus souvent devant Button quand ça arrive.

C'est simplement cette année qu'on a l'impression qu'il y a une vraie différence (pour le moment) entre Robserg et lui. Encore, ça semble dramatique parce que leur voiture est une fusée donc tout souci peut lui coûter 25 points potentiels.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 22046
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Marlaga le 01 Aoû 2014, 21:51

Waddle a écrit:Ouais tout comme Vettel qui n'avait aucun souci mécanique l'année dernière (comparé à Webber en tout cas) et qui cette année a tous les problèmes du monde.
D'une année sur l'autre, les soucis de fiabilité sont rentrés dans les composantes du pilotage de Vettel?


Je l'ai dit : sur une saison, on peut penser à la chance. Si la même chose se répète année après année, il y autre chose. Et Ricciardo aussi a des soucis, mais moins graves. Une boite qui se bloque, un moteur qui tourne sur 5 cylindres,...le problème vient bien de la voiture.

Sinon Hamilton n'a pas forcément eu beaucoup plus de soucis de fiabilité que Button. Le seul souci, c'est que ses soucis à lui pèsent gros puisqu'il est plus souvent devant Button quand ça arrive.

C'est simplement cette année qu'on a l'impression qu'il y a une vraie différence (pour le moment) entre Robserg et lui. Encore, ça semble dramatique parce que leur voiture est une fusée donc tout souci peut lui coûter 25 points potentiels.


C'est drôle parce qu'on a souvent dit ici qu'Hamilton avait plus de problèmes mécaniques que Button et que c'est ce qui expliquait le manque de points au championnat. Et je crois que si on compte, on aura sûrement un peu plus de problèmes mécaniques pour Hamilton que pour Button, comme il y en avait plus pour Hamilton que pour Kovalainen, comme il y en a plus pour Hamilton que pour Rosberg, comme Hamilton a été le seul à avoir un problème de logiciel de boite de vitesse sur la McLaren en 2007...tu ne crois pas qu'on peut y voir autre chose que de la simple malchance ?
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20994
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Waddle le 01 Aoû 2014, 22:35

Non.

Tu parles de chiffres significatifs. Le ratio de soucis mécaniques de Hamilton par rapport a Burton est-il de 5 contre 1? 4 contre 1? Certainement pas. Donc rien de significatif pour montrer une tendance autre qu'aleatoire.

Et c'est pas comme si Hamilton avait face à Button 5 abandons mécaniques par an. Il en a eu 2 ou 3 par an. Seulement comme il est toujours devant Button, ça pèse plus.

Et personne n'a dit que Hamilton souffrait face à Button parce qu'il a eu plus de soucis mécaniques. Mais ses soucis mécaniques ont pesé plus cher. Comme à Singapore 2012 où il a course gagnée et abandonne sur casse. 25 points dans la tronche. Button n'a pas eu une seule fois une telle perte en 3 ans avec Hamilton. Et aussi, les incidents de course ont pu faire illusion pour ceux qui ne regardent pas les courses.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 22046
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede sheon le 04 Aoû 2014, 09:32

Marlaga a écrit:
Waddle a écrit:Ouais tout comme Vettel qui n'avait aucun souci mécanique l'année dernière (comparé à Webber en tout cas) et qui cette année a tous les problèmes du monde.
D'une année sur l'autre, les soucis de fiabilité sont rentrés dans les composantes du pilotage de Vettel?


Je l'ai dit : sur une saison, on peut penser à la chance. Si la même chose se répète année après année, il y autre chose. Et Ricciardo aussi a des soucis, mais moins graves. Une boite qui se bloque, un moteur qui tourne sur 5 cylindres,...le problème vient bien de la voiture.

Sinon Hamilton n'a pas forcément eu beaucoup plus de soucis de fiabilité que Button. Le seul souci, c'est que ses soucis à lui pèsent gros puisqu'il est plus souvent devant Button quand ça arrive.

C'est simplement cette année qu'on a l'impression qu'il y a une vraie différence (pour le moment) entre Robserg et lui. Encore, ça semble dramatique parce que leur voiture est une fusée donc tout souci peut lui coûter 25 points potentiels.


C'est drôle parce qu'on a souvent dit ici qu'Hamilton avait plus de problèmes mécaniques que Button et que c'est ce qui expliquait le manque de points au championnat. Et je crois que si on compte, on aura sûrement un peu plus de problèmes mécaniques pour Hamilton que pour Button, comme il y en avait plus pour Hamilton que pour Kovalainen, comme il y en a plus pour Hamilton que pour Rosberg, comme Hamilton a été le seul à avoir un problème de logiciel de boite de vitesse sur la McLaren en 2007...tu ne crois pas qu'on peut y voir autre chose que de la simple malchance ?

Et tu penses quoi du fait que Räikkönen pétait beaucoup plus souvent ses moteurs que Coulthard et Montoya ?
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 19921
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede 1er tigre le 04 Aoû 2014, 11:49

Marlaga a écrit:
Waddle a écrit:Ouais tout comme Vettel qui n'avait aucun souci mécanique l'année dernière (comparé à Webber en tout cas) et qui cette année a tous les problèmes du monde.
D'une année sur l'autre, les soucis de fiabilité sont rentrés dans les composantes du pilotage de Vettel?


Je l'ai dit : sur une saison, on peut penser à la chance. Si la même chose se répète année après année, il y autre chose. Et Ricciardo aussi a des soucis, mais moins graves. Une boite qui se bloque, un moteur qui tourne sur 5 cylindres,...le problème vient bien de la voiture.

Sinon Hamilton n'a pas forcément eu beaucoup plus de soucis de fiabilité que Button. Le seul souci, c'est que ses soucis à lui pèsent gros puisqu'il est plus souvent devant Button quand ça arrive.

C'est simplement cette année qu'on a l'impression qu'il y a une vraie différence (pour le moment) entre Robserg et lui. Encore, ça semble dramatique parce que leur voiture est une fusée donc tout souci peut lui coûter 25 points potentiels.


C'est drôle parce qu'on a souvent dit ici qu'Hamilton avait plus de problèmes mécaniques que Button et que c'est ce qui expliquait le manque de points au championnat. Et je crois que si on compte, on aura sûrement un peu plus de problèmes mécaniques pour Hamilton que pour Button, comme il y en avait plus pour Hamilton que pour Kovalainen, comme il y en a plus pour Hamilton que pour Rosberg, comme Hamilton a été le seul à avoir un problème de logiciel de boite de vitesse sur la McLaren en 2007...tu ne crois pas qu'on peut y voir autre chose que de la simple malchance ?

T'es sûr qu'il a eu plus de problèmes que Kovalainen ?
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Image
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 13992
Inscription: 05 Fév 2006, 15:32
Localisation: Lyon

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Marlaga le 04 Aoû 2014, 22:26

1er tigre a écrit:
Marlaga a écrit:
Waddle a écrit:Ouais tout comme Vettel qui n'avait aucun souci mécanique l'année dernière (comparé à Webber en tout cas) et qui cette année a tous les problèmes du monde.
D'une année sur l'autre, les soucis de fiabilité sont rentrés dans les composantes du pilotage de Vettel?


Je l'ai dit : sur une saison, on peut penser à la chance. Si la même chose se répète année après année, il y autre chose. Et Ricciardo aussi a des soucis, mais moins graves. Une boite qui se bloque, un moteur qui tourne sur 5 cylindres,...le problème vient bien de la voiture.

Sinon Hamilton n'a pas forcément eu beaucoup plus de soucis de fiabilité que Button. Le seul souci, c'est que ses soucis à lui pèsent gros puisqu'il est plus souvent devant Button quand ça arrive.

C'est simplement cette année qu'on a l'impression qu'il y a une vraie différence (pour le moment) entre Robserg et lui. Encore, ça semble dramatique parce que leur voiture est une fusée donc tout souci peut lui coûter 25 points potentiels.


C'est drôle parce qu'on a souvent dit ici qu'Hamilton avait plus de problèmes mécaniques que Button et que c'est ce qui expliquait le manque de points au championnat. Et je crois que si on compte, on aura sûrement un peu plus de problèmes mécaniques pour Hamilton que pour Button, comme il y en avait plus pour Hamilton que pour Kovalainen, comme il y en a plus pour Hamilton que pour Rosberg, comme Hamilton a été le seul à avoir un problème de logiciel de boite de vitesse sur la McLaren en 2007...tu ne crois pas qu'on peut y voir autre chose que de la simple malchance ?

T'es sûr qu'il a eu plus de problèmes que Kovalainen ?


En 2008, la McLaren était très fiable comme en 2007 mais en 2009, il me semble qu'Hamilton a eu quelques problèmes et pas Kovalainen.

sheon a écrit:Et tu penses quoi du fait que Räikkönen pétait beaucoup plus souvent ses moteurs que Coulthard et Montoya ?


La seule saison où il y a une différence, c'est 2004 et on a parlé d'une différence de stratégie moteur plus agressive sur la voiture de Raikkonen et conservatrice sur celle de Coulthard. Je ne sais pas si c'est vrai mais c'est la seule saison où on voit une différence de fiabilité sur la voiture de Raikkonen et celle de son équipier en 12 saisons de F1. Je ne vois pas trop comment on peut en conclure quelque chose sur Raikkonen.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20994
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede sheon le 05 Aoû 2014, 13:25

Tu oublies 2005 et 2006.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 19921
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Marlaga le 05 Aoû 2014, 13:29

sheon a écrit:Tu oublies 2005 et 2006.


Non justement. Montoya a eu sa saison 2005 pourrie par les problèmes de fiabilité, au moins autant que Raikkonen. Quant à 2006, je ne me souviens pas de problème de fiabilité sur la McLaren.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20994
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede sheon le 05 Aoû 2014, 13:47

Je ferai le décompte ce soir si j'y pense. Je suis surpris que tu aies oublié les nombreuses qualifs de Räikkönen pourries par un ennui moteur. Montoya a eu son lot de soucis aussi, mais on va dire que les raisons étaient plus variées que Räikkönen qui cassait son moteur une course sur trois environ.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 19921
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Marlaga le 05 Aoû 2014, 17:34

sheon a écrit:Je ferai le décompte ce soir si j'y pense. Je suis surpris que tu aies oublié les nombreuses qualifs de Räikkönen pourries par un ennui moteur. Montoya a eu son lot de soucis aussi, mais on va dire que les raisons étaient plus variées que Räikkönen qui cassait son moteur une course sur trois environ.


On pense plus aux problèmes de Raikkonen parce qu'il se mettait plus en avant en course et qu'il jouait le championnat mais à l'époque, je me souviens que je ralais parce que Montoya avait été très handicapé aussi par des problèmes techniques. La MP4/25 était simplement pas fiable. Rien à voir avec le pilotage de Raikkonen en particulier.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20994
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Aym le 05 Aoû 2014, 19:36

Dites, les gars, vous êtes encore en train de comparer la fiabilité des pilotes, là. Y'a un autre topic pour ça.
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 25731
Inscription: 18 Fév 2003, 19:05
Localisation: Toulouse

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Marlaga le 06 Aoû 2014, 12:23

Aym a écrit:Dites, les gars, vous êtes encore en train de comparer la fiabilité des pilotes, là. Y'a un autre topic pour ça.

Non c'est de la fiabilité des voitures des pilotes qu'on parle.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20994
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede echoes le 06 Aoû 2014, 15:14

Marlaga a écrit:
sheon a écrit:Tu oublies 2005 et 2006.


Non justement. Montoya a eu sa saison 2005 pourrie par les problèmes de fiabilité, au moins autant que Raikkonen. Quant à 2006, je ne me souviens pas de problème de fiabilité sur la McLaren.


En 2006, je me souviens de casses marquantes sur les McLaren à Monaco et en Chine pour Raikkonen, en Australie et au Nurbürgring pour Montoya. Il doit y en avoir d'autres car je n'ai plus tout en tête. De la Rosa doit en compter quelques unes à son actif également. C'était pas la situation de 2005 mais la McLaren était loin d'être fiable cette année là.

Et en plus, les chiffres sont minorés car Raikkonen et Montoya ont été impliqués dans pas mal d'incidents lors des premiers tours de course et ça conduisait bien souvent à leurs abandons prématurés. Du coup, ils n'avaient même pas le temps d'abandonner à cause de la mécanique... Le summum étant atteint à Indy avec les 2 voitures au tapis dans le 2ème virage.
Avatar de l'utilisateur
echoes
 
Messages: 6808
Inscription: 28 Sep 2004, 16:20

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede sheon le 06 Aoû 2014, 15:19

Indy 2006 ? Connais pas Indy 2006. Personne connaît Indy 2006.
:arrow:
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 19921
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Aiello le 06 Aoû 2014, 15:40

sheon a écrit:Indy 2006 ? Connais pas Indy 2006. Personne connaît Indy 2006.
:arrow:

Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Aiello
Supertouriste
 
Messages: 21006
Inscription: 04 Mar 2003, 22:58
Localisation: Quelque part dans le Devon

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Marlaga le 06 Aoû 2014, 15:46

echoes a écrit:Et en plus, les chiffres sont minorés car Raikkonen et Montoya ont été impliqués dans pas mal d'incidents lors des premiers tours de course et ça conduisait bien souvent à leurs abandons prématurés. Du coup, ils n'avaient même pas le temps d'abandonner à cause de la mécanique... Le summum étant atteint à Indy avec les 2 voitures au tapis dans le 2ème virage.


Et à part Indy, tu peux me citer tous les nombreux autres incidents du genre puisque les 2 pilotes ont été impliqués dans "pas mal d'incidents lors des premiers tours de course" ? Moi je vois Montoya à Montréal et c'est tout.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20994
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede sheon le 06 Aoû 2014, 15:54

Aiello a écrit:
sheon a écrit:Indy 2006 ? Connais pas Indy 2006. Personne connaît Indy 2006.
:arrow:

Image

C'est marrant, en écrivant mon message, je me suis dit "et maintenant on attend qu'Aiello vienne poster l'image d'Abraracourcix à propos d'Alesia". True story. :lol:
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 19921
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede echoes le 06 Aoû 2014, 16:29

Marlaga a écrit:
echoes a écrit:Et en plus, les chiffres sont minorés car Raikkonen et Montoya ont été impliqués dans pas mal d'incidents lors des premiers tours de course et ça conduisait bien souvent à leurs abandons prématurés. Du coup, ils n'avaient même pas le temps d'abandonner à cause de la mécanique... Le summum étant atteint à Indy avec les 2 voitures au tapis dans le 2ème virage.


Et à part Indy, tu peux me citer tous les nombreux autres incidents du genre puisque les 2 pilotes ont été impliqués dans "pas mal d'incidents lors des premiers tours de course" ? Moi je vois Montoya à Montréal et c'est tout.


Raikkonen abandonne dans les 2 premiers tours en Malaisie et en Turquie. De mémoire, il abandonne également assez tôt en Hongrie. Montoya abandonne en début de course au Canada et en Espagne.
Avatar de l'utilisateur
echoes
 
Messages: 6808
Inscription: 28 Sep 2004, 16:20

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Aiello le 06 Aoû 2014, 16:32

sheon a écrit:
Aiello a écrit:
sheon a écrit:Indy 2006 ? Connais pas Indy 2006. Personne connaît Indy 2006.
:arrow:

Image

C'est marrant, en écrivant mon message, je me suis dit "et maintenant on attend qu'Aiello vienne poster l'image d'Abraracourcix à propos d'Alesia". True story. :lol:

Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Aiello
Supertouriste
 
Messages: 21006
Inscription: 04 Mar 2003, 22:58
Localisation: Quelque part dans le Devon

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede sheon le 06 Aoû 2014, 16:51

echoes a écrit:De mémoire, il abandonne également assez tôt en Hongrie.

Après vérification, l'accrochage avec Liuzzi a lieu au 25e tour, donc c'est quand même pas au début de la course.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 19921
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede echoes le 06 Aoû 2014, 16:55

sheon a écrit:
echoes a écrit:De mémoire, il abandonne également assez tôt en Hongrie.

Après vérification, l'accrochage avec Liuzzi a lieu au 25e tour, donc c'est quand même pas au début de la course.


OK on peut l'enlever alors. Par contre, en Malaisie et en Turquie, je suis certain que c'est dans les 2-3 premiers tours.
Avatar de l'utilisateur
echoes
 
Messages: 6808
Inscription: 28 Sep 2004, 16:20

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede Marlaga le 05 Sep 2018, 14:59

Sans les conneries de Vettel cette année, il aurait 50 points d'avance sur Hamilton au lieu d'en avoir 30 de retard.

http://www.dailymail.co.uk/sport/formulaone/article-6126667/amp/Sebastian-Vettel-lost-125-points-Lewis-Hamilton-two-years.html
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20994
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede Alfa le 05 Sep 2018, 15:26

Ricciardo ou Hamilton chez Ferrari, c'est ce qu'il manque a la Scuderia pour remporter enfin un nouveau titre.

Faire jeu égal ou même légèrement mieux en performance ne suffit pas si les pilotes font des fautes ou si les stratégies sont mauvaises, ils ont pourtant fait le plus dure: revenir a niveau en rapidité.

J'ai l'impression que les pilotes ont trop de pression, comme si chaque course était la seule du championnat qu'ils pouvaient remporter. Bref un comportement de petite équipe, trop de risque a tout les niveaux.
Image
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 12293
Inscription: 26 Jan 2004, 11:38
Localisation: De Gaulle

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede Chris76 le 05 Sep 2018, 19:33

Alfa a écrit:Ricciardo ou Hamilton chez Ferrari, c'est ce qu'il manque a la Scuderia pour remporter enfin un nouveau titre.

Faire jeu égal ou même légèrement mieux en performance ne suffit pas si les pilotes font des fautes ou si les stratégies sont mauvaises, ils ont pourtant fait le plus dure: revenir a niveau en rapidité.

J'ai l'impression que les pilotes ont trop de pression, comme si chaque course était la seule du championnat qu'ils pouvaient remporter. Bref un comportement de petite équipe, trop de risque a tout les niveaux.


Ferrari, c'est comme Montreal au hockey. Tout le monde veut y aller, le palmarès est costaud mais date de 25 ans pour le dernier titre, le public est fan, ça joue à guichet fermé depuis 20 ans sans interruption, les joueurs sont des stars, mais une fois ds la place, bah ils deviennent nuls ou presque, et à la fin, l'équipe ne va même pas en play off, ou alors juste pour un tour.

RHE champion 2018 ! Go Dragons !

Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Chris76
"Ça passait, c'était beau!"
 
Messages: 2657
Inscription: 14 Avr 2005, 21:03
Localisation: Rouen! Rouen! ici c'est Rouen!

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede Garion le 06 Sep 2018, 21:49

Marlaga a écrit:Sans les conneries de Vettel cette année, il aurait 50 points d'avance sur Hamilton au lieu d'en avoir 30 de retard.

Le pire, c'est qu'on savait déjà que Vettel avait ses limites.
Rappelez vous de sa paasse d'arme avec Webber où ce dernier serre à gauche, mais en lui laissant suffisamment de place tandis que Vettel se remet à droite comme si Webber n'existait pas.

https://www.dailymotion.com/video/xdm54v
Il faut regarder la caméra extérieure à 1mn36 pour bien se rendre compte.
Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 15499
Inscription: 19 Fév 2003, 10:15
Localisation: Le village

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede Feyd le 06 Sep 2018, 22:42

Et contre Button à Spa en 2010.
Image
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 11100
Inscription: 01 Sep 2005, 18:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede Marlaga le 07 Sep 2018, 09:12

Et sa sortie de piste au dernier tour au Canada 2011 sous la pression de Button qui offre la victoire. On peut continuer longtemps sur les bourdes de Vettel, il n'est bon que s'il est seul en piste ou contre des voitures qui ne rivalisent pas avec la sienne, sinon, c'est la catastrophe.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20994
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede 1er tigre le 07 Sep 2018, 10:32

On rappelle qu'il n'a jamais gagné en s'élançant plus loin que la 3e place sur la grille ?
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Image
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 13992
Inscription: 05 Fév 2006, 15:32
Localisation: Lyon

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede Ouais_supère le 07 Sep 2018, 10:56

Eh ben il prend cher, là.
Ouais_supère
 
Messages: 21529
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede DCP le 07 Sep 2018, 11:04

Ouais_supère a écrit:Eh ben il prend cher, là.


On parle d'un candidat au titre et surtout d'un quadruple champion du monde, quand même, pas un petit jeune qui débute ou un pilote dont on n'attend pas grand chose car il a toujours été moyen.
Donc normal que les attentes soient élevées et donc les critiques plus sévères.
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 23776
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede Marlaga le 07 Sep 2018, 11:31

Ouais_supère a écrit:Eh ben il prend cher, là.


C'est un très bon pilote. Mais il ne mérite ni son palmarès, ni sa place de premier pilote d'un des 2 topteams candidats au titre.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20994
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede Ouais_supère le 07 Sep 2018, 12:14

Marlaga a écrit:
Ouais_supère a écrit:Eh ben il prend cher, là.


C'est un très bon pilote. Mais il ne mérite ni son palmarès, ni sa place de premier pilote d'un des 2 topteams candidats au titre.


Il mérite complètement son palmarès, dans la mesure où il a remporté les victoires qui étaient à sa portée sans triche.

Ce dont tu parles, une discipline où la qualité de trajectoires et de freinage du pilote seule fait le champion et son palmarès , c'est un autre sport que la F1.

Rosberg, pilote inférieur à Hamilton et disposant d'un avion de chasse, a-t-il oui ou non mérité ses victoires et son titre ?
Ouais_supère
 
Messages: 21529
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede Marlaga le 07 Sep 2018, 12:44

Ouais_supère a écrit:
Marlaga a écrit:
Ouais_supère a écrit:Eh ben il prend cher, là.


C'est un très bon pilote. Mais il ne mérite ni son palmarès, ni sa place de premier pilote d'un des 2 topteams candidats au titre.


Il mérite complètement son palmarès, dans la mesure où il a remporté les victoires qui étaient à sa portée sans triche.

Ce dont tu parles, une discipline où la qualité de trajectoires et de freinage du pilote seule fait le champion et son palmarès , c'est un autre sport que la F1.

Rosberg, pilote inférieur à Hamilton et disposant d'un avion de chasse, a-t-il oui ou non mérité ses victoires et son titre ?


Rosberg a battu Hamilton à armes égales. Il mérite totalement son titre.

Vettel n'a rien volé mais il n'a battu qu'un équipier bridé dans une fusée intouchable. Il mérite vaguement un titre mais 4, c'est totalement usurpé.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20994
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede Aym le 07 Sep 2018, 13:18

Ouais, enfin Button, que tu adores, il a eu la chance d'avoir un avion de chasse et un coéquipier en fin de vie.
Mansell, pareil.
Les 2 Rosberg, les titres sont discutables aussi : Hamilton a eu son lot de points perdus sans qu'il y soit pour rien, et Rosberg père, c'était vraiment pas le meilleur du plateau.

Tous ceux-là sont des très bons pilotes qui pouvaient prétendre à de nombreuses victoires, mais un titre, c'est trop.
Avec toute l'admiration que je lui porte, si Alesi avait eu le titre un jour, je l'aurais classé dans la même catégorie.
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 25731
Inscription: 18 Fév 2003, 19:05
Localisation: Toulouse

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede Marlaga le 07 Sep 2018, 14:00

Aym a écrit:Ouais, enfin Button, que tu adores, il a eu la chance d'avoir un avion de chasse et un coéquipier en fin de vie.
Mansell, pareil.
Les 2 Rosberg, les titres sont discutables aussi : Hamilton a eu son lot de points perdus sans qu'il y soit pour rien, et Rosberg père, c'était vraiment pas le meilleur du plateau.

Tous ceux-là sont des très bons pilotes qui pouvaient prétendre à de nombreuses victoires, mais un titre, c'est trop.
Avec toute l'admiration que je lui porte, si Alesi avait eu le titre un jour, je l'aurais classé dans la même catégorie.


Mais tous ces pilotes n'ont pas 4 titres et plus de 50 victoires. C'est ça qui est usurpé chez Vettel. Qu'il ait un titre ou 2, ça m'aurait pas choqué. Qu'il en ait 4 et peut-être 5-6 d'ici la fin de sa carrière, c'est déjà plus difficile à justifier.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20994
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede Stéphane le 07 Sep 2018, 14:07

Etre au bon endroit au bon moment (parfois même involontairement), ça fait partie du jeu.

C'est pas les victoires et les titres qui forgent nos opinions sur les pilotes, mais ce qu'on voit en piste, non ?
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 45142
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede Aym le 07 Sep 2018, 14:46

Des années plus tard, ce sont quand même les titres qui se distinguent.
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 25731
Inscription: 18 Fév 2003, 19:05
Localisation: Toulouse

Re: Déclarations et polémiques diverses

Messagede Stéphane le 07 Sep 2018, 15:00

Pour le grand public, ouais, éventuellement. Mais dés que tu grattes un peu , tu circonstancies.

Si on vient en discuter sur les internets, c'est pas juste pour argumenter à coup de nombre de titres, j'espère.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 45142
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Sports mécaniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités