La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Pour tous les francophones, voici le lieu qui vous permettra de discuter avec tous les fans de Formule 1, GP2, Formule 2, IndyCar, IRL, WRC, GT etc..

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede sheon le 18 Nov 2019, 15:06

Feyd a écrit:Quant à Hamilton, il a écoeuré Alonso

Comme tu y vas.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20679
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Cortese le 18 Nov 2019, 20:33

Feyd a écrit:
1er tigre a écrit:
Feyd a écrit:Schumacher... Sans Brawn et Byrne, bah il aurait finit derrière Mclaren et Williams les années suivantes comme je le disais ailleurs. :P

Avec les voitures qu'ils ont faites, Barrichello aurait pu être triple champion du monde... :P

C'est un peu réducteur quand même. Brawn rejoint Ferrari fin 96 et Byrne courant 97. Or, en 96 déjà, la plus value de Schumacher est évidente, si bien qu'il devance les Benetton pourtant conçues par le génial duo (qui d'ailleurs de 92 à 95 n'ont jamais performé réellement qu'avec Schumacher au volant). Et en 97, il est déjà bien à la lutte avec Williams pour le titre.
Alors oui Barrichello aurait pu être champion en 2002 et 2004 mais je ne vois pas trop en quoi c'est un argument. Sinon on peut dire que Bottas aurait été champion avec Mercedes cette année et Rosberg 5 ou 6 fois champion également avec les Mercedes de 2014 à 2019 (d'ailleurs je ne vois pas quel pilote aurait été capable de rater les titre 2014-15-16 avec la Mercedes...). Du coup, faudrait sacrément descendre Hamilton dans le classement alors que tu es en train de le faire monter.


Voiture faite pour Schumacher que Berger jugeait inconduisible ainsi qu'Alesi (après ce sont des pilotes inférieurs à Schumacher donc ce n'est pas surprenant). Et en 1997, c'est surtout le très moyen Villeneuve qui permet de faire durer le suspense jusqu'à la dernière course de l'année... Je mettrais presque ma main au feu que Hill aurait été champion plus facilement que le québécois...

Quant à Hamilton, il a écoeuré Alonso, s'est frotté à Button qui était à son meilleur niveau chez les gris et a cohabité avec Rosberg. C'est autre chose que les pathétiques toutous que Schumacher a eu chez Benetton et Ferrari. Et on voit qu'il met la misère à Vettel alors que celui-ci disposait en 2017 et 2018 d'une voiture pratiquement égale.

Le toutou Barrichello qui s'est frotté à Button qui s'etait frotté à Hamilton sans se faire dominer.
Cortese
dieu
 
Messages: 31001
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Feyd le 18 Nov 2019, 23:05

Et qui s'est fait taper par Button en 2009.
Image
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 11686
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Cortese le 19 Nov 2019, 11:25

Feyd a écrit:Et qui s'est fait taper par Button en 2009.


Si tu veux. Une tapounette alors. Rien à voir avec avec l'ample et généreux coup de pied au cul reçu de la part de Schumacher.
Cortese
dieu
 
Messages: 31001
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Feyd le 19 Nov 2019, 11:38

Il se les prenait dans le cul également. Mais pas des coups de pieds. Un bon fist qd on lui intimait l'ordre de sécuriser le championnat de Monseigneur dès le début de la saison.
Image
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 11686
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede 1er tigre le 19 Nov 2019, 13:36

Feyd a écrit:
1er tigre a écrit:
Feyd a écrit:Schumacher... Sans Brawn et Byrne, bah il aurait finit derrière Mclaren et Williams les années suivantes comme je le disais ailleurs. :P

Avec les voitures qu'ils ont faites, Barrichello aurait pu être triple champion du monde... :P

C'est un peu réducteur quand même. Brawn rejoint Ferrari fin 96 et Byrne courant 97. Or, en 96 déjà, la plus value de Schumacher est évidente, si bien qu'il devance les Benetton pourtant conçues par le génial duo (qui d'ailleurs de 92 à 95 n'ont jamais performé réellement qu'avec Schumacher au volant). Et en 97, il est déjà bien à la lutte avec Williams pour le titre.
Alors oui Barrichello aurait pu être champion en 2002 et 2004 mais je ne vois pas trop en quoi c'est un argument. Sinon on peut dire que Bottas aurait été champion avec Mercedes cette année et Rosberg 5 ou 6 fois champion également avec les Mercedes de 2014 à 2019 (d'ailleurs je ne vois pas quel pilote aurait été capable de rater les titre 2014-15-16 avec la Mercedes...). Du coup, faudrait sacrément descendre Hamilton dans le classement alors que tu es en train de le faire monter.


Voiture faite pour Schumacher que Berger jugeait inconduisible ainsi qu'Alesi (après ce sont des pilotes inférieurs à Schumacher donc ce n'est pas surprenant). Et en 1997, c'est surtout le très moyen Villeneuve qui permet de faire durer le suspense jusqu'à la dernière course de l'année... Je mettrais presque ma main au feu que Hill aurait été champion plus facilement que le québécois...

Non mais les voitures faites pour untel, ça n'existe pas. Des voitures qui conviennent mieux à un pilote qu'à un autre, oui à la limite, mais pas les vraies bonnes voitures, qui dominent de la tête et des épaules, de celles qui offrent des titres comme tu le suggères pour les voitures de Brawn/Byrne. Les vraies voitures dominatrices qui font les champions et pas l'inverse, elle ne sont pas "inconduisibles" ni "faites pour untel", elles sont les plus performantes du plateau et un bon pilote en tire parti pour gagner à son volant. Après si tu entends que les benetton étaient faites pour Schumacher dans le sens qu'il était le seul à s'en accommoder, alors j'aurais tendance à penser que c'est plus Schumacher qui a permis à ces voitures d'être titrées que l'inverse...

Feyd a écrit:Quant à Hamilton, il a écoeuré Alonso, s'est frotté à Button qui était à son meilleur niveau chez les gris et a cohabité avec Rosberg. C'est autre chose que les pathétiques toutous que Schumacher a eu chez Benetton et Ferrari. Et on voit qu'il met la misère à Vettel alors que celui-ci disposait en 2017 et 2018 d'une voiture pratiquement égale.

Ah mais c'est sûr, Hamilton a été confronté à plus d'adversité au sein de son équipe que Schumacher, personne ne peut lui enlever ça. Ses équipiers étaient globalement meilleurs mais il les a également beaucoup moins dominés. Button est certes un peu meilleur que Barrichello mais Barrichello, Schumacher l'a passé à la moulinette, ce qui est loin d'être le cas d'Hamilton face à Button. Idem pour Bottas, tu crois qu'il est vraiment meilleur que Massa, Barrichello ou Irvine ? Et pourtant, il devance en qualifs Hamilton plus de fois sur les deux dernières années que Piquet, Brundle, Patrese, Letho, Verstappen, Herbert, Irvine, Barrichello et Massa réunis, sur l'ensemble de leur collaboration avec Schumacher. Donc bon, faut relativiser l'argument équipiers je pense.

Et puis ton argument de départ c'était que Schumacher a eu de la chance d'avoir les voitures de Byrne, sinon il aurait subi la domination de Williams et Mclaren, mais c'est pareil pour Hamilton, il a eu la chance de piloter pour Mercedes. Il serait resté chez Mclaren, il n'aurait pas fait mieux qu'Alonso et aurait regardé les Mercedes empiler les victoires et les titres.
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Image
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 14155
Inscription: 05 Fév 2006, 14:32
Localisation: Lyon

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede 1er tigre le 19 Nov 2019, 13:38

Feyd a écrit:Il se les prenait dans le cul également. Mais pas des coups de pieds. Un bon fist qd on lui intimait l'ordre de sécuriser le championnat de Monseigneur dès le début de la saison.

T'as un exemple en dehors d'Autriche 2002 ?
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Image
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 14155
Inscription: 05 Fév 2006, 14:32
Localisation: Lyon

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Feyd le 19 Nov 2019, 13:41

Autriche 2001. :D
Image
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 11686
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede 1er tigre le 19 Nov 2019, 13:48

Feyd a écrit:Autriche 2001. :D

Rien à voir. Contrairement à Aurtiche 2002, Barrichello est dominé par Schumacher et s'écarte quand celui-ci le rattrappe après le blocage par Montoya en début de course.
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Image
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 14155
Inscription: 05 Fév 2006, 14:32
Localisation: Lyon

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede sheon le 19 Nov 2019, 13:54

1er tigre a écrit:
Feyd a écrit:Il se les prenait dans le cul également. Mais pas des coups de pieds. Un bon fist qd on lui intimait l'ordre de sécuriser le championnat de Monseigneur dès le début de la saison.

T'as un exemple en dehors d'Autriche 2002 ?

Indianapolis 2005 :D
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20679
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: La question du mérite. Le cas des "champions par défaut".

Messagede Feyd le 19 Nov 2019, 14:19

1er tigre a écrit:
Feyd a écrit:Autriche 2001. :D

Rien à voir. Contrairement à Aurtiche 2002, Barrichello est dominé par Schumacher et s'écarte quand celui-ci le rattrappe après le blocage par Montoya en début de course.


Ben voyons. :lol:
Image
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 11686
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Précédente

Retourner vers Forum Sports mécaniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Ahrefs [Bot] et 2 invités