Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Pour tous les francophones, voici le lieu qui vous permettra de discuter avec tous les fans de Formule 1, GP2, Formule 2, IndyCar, IRL, WRC, GT etc..

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: "Ferrari" le film.. le retour (3 films! le 1er en nov 2019)

Messagede Hugues le 07 Oct 2019, 00:54

Vu...

Comme attendu, film oubliable, mais c'est du James Mangold, on pouvait pas s'attendre à mieux

Quelque chose d'immanquable pour en être sûr, si vous en doutez encore, quand vous le verrez: remarquez à quel point on vous nourrit à la cuillère... à quoi sert ainsi le petit garçon et la maman sinon à donner des informations au cerveaux lents qui n'auraient pas suivi les "subtilités" du film ...

- Je sers à quoi dans le film
- Oh bah toi tu vas permettre de faire des scénettes de dispute parce qu'il te cache qu'il veut reprendre la compétition, et puis bon tu vas permettre de faire deux ou trois scènes de baiser et "femme idéale" version caricature des années 60, et d'expliquer les choses aux cerveaux lents
- Super rôle, je prends.
:roll:


Après, sur un strict plan automobile, ça plaira à l'oeil de Cortese qui essaiera de trouver les invraisemblances et erreurs (comme d'habitude.)

Et c'est (et c'est facile étant donné leur médiocrité) mieux que Grand Prix de Frankenheimer ou Rush de Happy Days... :oops:


La première course qu'on aperçoit dans le film qui se déroule au Mans (avec Shelby au volant) semble plutôt en prise de vue réelle (avec des trucages mineurs car les vues intérieures sont limitées)
Il y en a une seconde (sans importance, je ne suis pas sûr qu'on sache le lieu, c'est juste pour présenter le personnage) avec Miles, je ne m'en souviens plus bien, je ne pourrais pas juger

En revanche à partir de Daytona 1966, toutes les prises de vues intérieures (et il n'y a presque que ça ) sont à mon avis des images de synthèses.. mais autant dans Rush ça se voyait, autant là ça parait à première vue une prise de vue réelle ce n'est qu'en faisant attention à certains détails qu'on voit que c'est un modèle physique et des images de synthèses plutôt que du réel (bref c'est pas comme F1 2019 où on voit presque tout de suite quand même que c'est pas vrai, là il faut vraiment chercher beaucoup pour s'en convaincre, c'est difficile de distinguer réel et virtuel)

Il y a 1 à 2 minutes dans le vieux Mans (un clochard fait pipi près de la cathédrale, puis on voit les rues alentours), je me suis demandé si c'était une reconstitution (vu qu'on en voit pas beaucoup quand même). Finalement il y a bien une équipe française de tournage (et des crédits d'impots sont indiqués au générique).. étant donné qu'elle était assez monstrueuse, je me suis même demandé "je pensais pas qu'ils avaient tourné au circuit du Mans, mais maintenant avec le générique ... uhm"
Mais en fait non, c'est assez étonnant pour 2 minutes de film d'avoir eu une si grosse équipe (aussi grosse de l'équipe de Georgie où ils ont en fait tourné quasi toutes les scènes de circuit")..


"Au Mans il pleut tout le temps" n'a pas plu (plaire pas pleuvoir :D ) évidemment à tout le monde dans la salle...

Quoi d'autre.. quelle ironie de voir un film qui tient le discours les créateurs/artisans sont toujours restreints par les cadres (les financiers et le marketing)... quand le film est fait par un yes man de studio...

Après l'arrivée, le film ne manque pas de faire saluer du haut de la rembarde Enzo Ferrari de son chapeau en regardant Miles de loin et croisant son regard alors que tout le monde se jette sur McLaren.
L'air de dire "oui les vrais artisans se reconnaissent les uns les autres" :D

Auparavant dans la première demi-heure le film a montré la tentative de rachat de Ferrari par Ford et comment Ferrari a fait monter les enchères auprès d'Agnelli.
M'enfin le pauvre Enzo est quand même une belle caricature de lui-même. (Même si je suis sûr que Mangold a eu l'impression de lui rendre hommage :D )
Tout comme Henry Ford II évidemment.


Bref, est-ce un bon film (je dis même pas grand), non, malgré ce qu'on vous racontera peut-être.. Est-il oublié aussi vite qu'il est vu oui...

Est-ce le meilleur film à ce jour sur les courses automobiles.. oui...
Est-il Cortese-approved sur un strict plan automobile.. certainement...
(Pour l'anecdote, il a été fait en collaboration avec l'ACO et Fillon, le film)


Ca ne m'a pas empêché de remarquer un américanisme ( on pourrait dire anachronisme ou erreur)...

Si un reporter de ABC quand il apparait à l'écran est filmé par une caméra ABC (bah oui pour que la maman et le petit garçon qui expliquent aux cerveaux lents)... pourquoi découvre-t-on plus tard que la course est filmée par une caméra ABC (je n'étais pas là, mais j'en doute fortement du fait que c'était télévisé par ABC)..
A part parce qu'on est dans le groupe Disney - même si il sera propriétaire de la chaine que 30 ans plus tard (alors que bon sans doute que quand ça a été tourné on y était pas encore, mais bon on avait anticipé sans doute)..

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3249
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Cortese le 07 Oct 2019, 13:16

Enzo Ferrari était une caricature, et je crois que ça lui plaisait de la jouer. Henry Ford II je ne connaissais pas trop jusqu'à ce que je lise les bouquins (en anglais uniquement) de BS Levy qui racontent l'opération "Le Mans" de Ford de façon caricaturale mais très solidement documentée par l'auteur, un ancien chroniqueur automobile qui a certainement connu de très près l'envers du décor. C'est absolument hilarant, passionnant, scotchant pour un connaisseur, et le portrait de l'entreprise et de la famille Ford est à se rouler par terre ! L'épisode de la gestation de la Mustang, j'en ai presque pleuré de rire.
"The 200mph steamroller" en deux tomes, "The Red Reign" et "The Italian Job". Un troisième devrait paraitre mais le bonhomme se fait vieux.

http://www.lastopenroad.com/finzios/storexmas2010.html
Cortese
dieu
 
Messages: 30867
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: "Ferrari" le film.. le retour (3 films! le 1er en nov 2019)

Messagede Rainier le 08 Oct 2019, 19:07

Hugues a écrit:
Et c'est (et c'est facile étant donné leur médiocrité) mieux que Grand Prix de Frankenheimer ou Rush de Happy Days... :oops:


Plus je regarde RUSH et plus je trouve que c'est un bon film.
Dans Grand Prix, il y a des moments magiques surtout si on tient compte de l'année (1966) mais toutes les petites histoires qui ne concernent pas la course sont ennuyeuses.
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15128
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Ouais_supère le 08 Oct 2019, 19:16

Pour moi y a rien à sauver dans Rush...
Ouais_supère
 
Messages: 22076
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Stéphane le 08 Oct 2019, 19:32

C'est pas Driven ou Talladega nights, non plus.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 45941
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Cortese le 08 Oct 2019, 19:36

Rush ne m'a ni plu ni déplu. J'ai juste constaté que les gens aimaient bien. Grand Prix j'ai adoré et j'adore, même avec et malgré ses côtés caricaturaux. Pourquoi mépriser la caricature d'ailleurs ? Molière mettait beaucoup de caricature dans ses oeuvres et tant mieux, personne n'a jamais fait mieux que Molière, c'est le modèle.
Cortese
dieu
 
Messages: 30867
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Hugues le 08 Oct 2019, 20:39

Ouais_supère a écrit:Pour moi y a rien à sauver dans Rush...


Il y a plus d'art et de vie dans un documentaire à deux balles sur la saison 76 et alentours...

Que dans ce produit prédécoupé où rien ne surgit d'autre que... ce qu'on savait déjà...


On remarquera que "Et nous voici aujourd'hui à Trucmuche", c'est la seule forme de structure informe du film.
Le film n'avait pas besoin de Ron Howard, il est fait en pilotage automatique, n'importe qui d'incompétent pourrait prendre sa place. Et même n'importe qui, même incompétent, aurait sans doute pu le rendre meilleur..

Si ça c'est bon alors à côté de ça, même si c'est très moyen, je vous dis "courez-voir Joker... à côté de Rush, même si c'est raté, il y a au moins une tentative d'y mettre un peu de profondeur".
Et pourtant Dieu sait que je maudis le film.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3249
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Hugues le 08 Oct 2019, 21:20

James et Niki sont des ennemis au personnalités opposées ... oui mais pas trop en fait parce que bon hein en fait ils se ressemblent plus qu'on le pense sous leur différence..
Des frères ennemis donc qui se respectent et s'admirent, se poussant à se dépasser l'un l'autre...

Voilà ça a été fait 100 fois, 200 fois, plus ou moins bien. Mais en tout cas presque chaque fois mieux que ça.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3249
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Maverick le 08 Oct 2019, 21:27

Et comme ça a été fait 200 fois, ça en fait un mauvais film ?
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 37512
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Hugues le 08 Oct 2019, 22:12

Quand ça a été fait 200 fois, et presque 100% de ces 200 fois mieux que ça, oui.

Une oeuvre nait dans une culture existante.
Voir la vidéo postée ce soir dans le topic "Que regarder", tu peux tout regarder, ou te contenter juste du passage de 3 minutes que j'ai calé.

Qui t'expliquera ça avec plus de clarté et de patience que moi. (Même si comme tu sais, ce discours, je n'ai pas attendu cette vidéo pour le tenir).


Ce n'est pas différent de ce qu'écrivait Silverwitch il y a une dizaine d'année quand après vous avoir soumis exemple et contre exemple, elle vous faisait toucher du doigt et guidait votre réflexion sur la définition d'une grande oeuvre..

Quand on a un étalon, de ce genre de fausse rivalité vue 200 fois, comment ne pas exiger de Ron Howard (ou tout cinéaste qui le traite) le fasse au moins aussi bien que le meilleur exemple en question, puisque le meilleur exemple en question existe en modèle.
Ou à défaut de ne pouvoir faire aussi bien ou mieux, alors qu'il change son angle sur Hunt et Lauda au lieu d'évoquer un point de vue rebattu 200 fois, pour que ce soit original ou inédit.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3249
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Maverick le 09 Oct 2019, 09:56

Et une histoire sur des ennemis aux personnalités opposées, y'a eu quoi de bien récemment ?
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 37512
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Stéphane le 09 Oct 2019, 09:59

Que des vagues copies de la première fois où ça a été fait en 1256.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 45941
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Hugues le 09 Oct 2019, 11:22

Amadeus de Milos Forman
Limelight - Les Feux de la Rampe de Charlie Chaplin
Furyo de Nagisa Oshima

sont les premiers qui me viennent à l'esprit dans le genre difficilement dépassable et à côté desquels Rush est ridicule (je ne dis pas qu'il ne faut pas raconter l'histoire de Hunt et Lauda.. mais il faut prendre un autre angle si on est incapable de s'approcher de ce qui a déjà été fait)

On pourrait citer
Le Prestige mais c'est plutôt pour plaisanter puisque c'est un mauvais film (mais meilleur que Rush sans doute)
La favorite mais idem, c'est pour plaisanter car c'est moyen (mais meilleur que Rush évidemment)

Si on élargit un peu le cadre en étant un peu moins spécifique
A peu près toutes les adaptations de The King Lear de Shakespeare (et par exemple Ran de Kurosawa - le film est raté, c'est un des pires sinon peut-être le pire du cinéaste, mais Kurosawa est si talentueux que c'est tout de même meilleur que 95% des films ) survolent Rush (même les plus mauvaises ....c'est que le texte survole les enjeux à deux francs de Rush, même quand le film est indigne de son inspiration originale)


Ah et puis pour plaisanter encore, la troisième trilogie de Star Wars (parce que je vais pas déconner non plus)...
"On est ennemi et si différent, mais en fait on se ressemble tant.. D'ailleurs on devient des alliés."

Hugues (Oh et puis je vais bien vous en trouver plein d'autres )
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3249
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede DCP le 09 Oct 2019, 11:30

On s'en fout, Rush parle de formule 1 et on y voit des voitures de course...... :P
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24112
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Hugues le 09 Oct 2019, 11:37

Vah oui c'est pour ça que j'ai fait deux parties dans mon premier post et ai parlé de "sur un plan automobile" (ou je sais plus quoi) et de "Cortese approved" dans le premier post..

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3249
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Cortese le 09 Oct 2019, 12:55

Peut être que si on faisait autant de films de voitures de course que de films d'amour, on aurait forcément par simple effet statistique quelques chefs d'oeuvre parmi les premiers, mais tant que le rapport est de 1 contre 1 million, on va dire qu'on s'estime heureux et comblés quand sort UN film de voitures de course.
Cortese
dieu
 
Messages: 30867
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede sheon le 09 Oct 2019, 13:59

Y a sans doute de ça, oui.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20399
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Chris76 le 09 Oct 2019, 13:59

Euh, dans quelles conditions l'as tu vu alors que la date de sortie en France est toujours fixée au 13 novembre ?

RHE champion 2018 ! Go Dragons !

Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Chris76
"Ça passait, c'était beau!"
 
Messages: 2701
Inscription: 14 Avr 2005, 21:03
Localisation: Rouen! Rouen! ici c'est Rouen!

Re: Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Stéphane le 09 Oct 2019, 14:13

C'est vrai ça, comment t'as fait ça ?? :rouleau:
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 45941
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Précédente

Retourner vers Forum Sports mécaniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron