Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Pour tous les francophones, voici le lieu qui vous permettra de discuter avec tous les fans de Formule 1, GP2, Formule 2, IndyCar, IRL, WRC, GT etc..

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Le Mans '66 (Ford v. Ferrari) et les autres films "Ferrari"

Messagede Hugues le 16 Mai 2014, 20:46

La branche américaine de la société Cecchi Gori, homonyme du producteur, est en train de tenter de collecter des fonds à Cannes pour redémarrer un projet qu'elle avait déjà il y a quelques années, qui devait être réalisé par Sydney Pollack, et joué par Al Pacino pour incarner Enzo Ferrari. Mais Pollack était déjà bien malade et était décédé quelques mois plus tard.

"C'est un beau récit de l'histoire de Ferrari se battant avec Maserati pour la suprémacie en vitesse, et pourtant ce n'est pas un film de course : c'est une sorte de Le Parrain avec de la course en son sein."

Le réalisateur n'est pas encore dévoilé mais le sera très prochainement, c'est un réalisateur américain "renommé, passion par le projet et la course automobile"

Je ne sais pas si Martin Scorsese est passionné de course automobile. Mais je me dis que ce pourrait bien être lui.. son très très vieux projet, Silence, est produit par la branche américaine de Cecchi Gori (en tournage à l'automne), et on voit mal Cecchi Gori chercher un réalisateur qui n'a pas un calibre similaire au précédent réalisateur (Pollack).
Le problème c'est quand même que Scorsese est loin de ce qu'il fut.

Hugues

Titre initial: "Ferrari" le film.. le retour
Second titre: "Ferrari" le film.. le retour (3 films! Le Mans en nov 2019)
Hugues
 

Re: "Ferrari" le film.. le retour

Messagede Alfa le 16 Mai 2014, 20:55

De Niro en Enzo ca le ferait bien aussi.
Image
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 12409
Inscription: 26 Jan 2004, 10:38
Localisation: De Gaulle

Re: "Ferrari" le film.. le retour

Messagede denim le 16 Mai 2014, 21:31

je verrais plutôt DSK...














Y VA TOUS LES NIQUER !!!! :twisted:
"quand de-Gaulle ne sera plus là,il sera encore là".
Avatar de l'utilisateur
denim
 
Messages: 24787
Inscription: 29 Nov 2003, 12:51

Re: "Ferrari" le film.. le retour

Messagede Hugues le 15 Avr 2015, 13:23

Cecchi Gori révèle en ce début d'après-midi que Michael Mann s'est impliqué ces derniers mois dans la fusion de deux scénarii tous deux basés sur le livre de Brock Yates de 1991 Enzo Ferrari: The Man and the Machine.

Et devrait le réaliser (il est "prêt" à le faire), si le tour de table est complété (ce serait en bonne voie)
C'est donc lui le réalisateur américain "renommé, passionné par le projet et la course automobile"

Beeeeerk!

Quant à Scorsese, il sera co-producteur, puisqu'il a des liens avec Cecchi Gori sur son très vieux projet Silence, entré enfin en tournage à Taiwan il y a plusieurs mois.

Attention, le film de Mann n'a rien à voir avec le film annoncé il y a quelques jours avec Robert de Niro, produit par Gianni Bozzacchi, ancien photographe personnel du couple Taylor-Burton.

Il y aurait donc deux films sur Enzo Ferrari à venir.

Hugues
Hugues
 

Re: "Ferrari" le film.. le retour (Deux films Ferrari en 2016 ?)

Messagede Cortese le 15 Avr 2015, 14:44

Aldo Maccione et son énorme pif busqué typiquement italien :

Image

Sinon, Maserati comme adversaire c'est pas très intéressant. Le vrai ennemi héréditaire de Ferrari c'est bien Mercedes ! Depuis 1934 !

Image
Cortese
dieu
 
Messages: 31015
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: "Ferrari" le film.. le retour (Deux films Ferrari en 2016 ?)

Messagede DCP le 15 Avr 2015, 16:01

Deux films sur Ferrari, je me réjouis ! En espérant ne pas être déçu par le résultat....
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24153
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: "Ferrari" le film.. le retour (Deux films Ferrari en 2016 ?)

Messagede Cortese le 15 Avr 2015, 17:21

DCP a écrit:Deux films sur Ferrari, je me réjouis ! En espérant ne pas être déçu par le résultat....


Bien sur que tu seras déçu ! Pense aux millions de petits couillons à pop corn qui sont visés.
Cortese
dieu
 
Messages: 31015
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: "Ferrari" le film.. le retour (Deux films Ferrari en 2016 ?)

Messagede Alfa le 15 Avr 2015, 17:27

Parfois il peut y avoir un navet pour grand public qui peut être intéressant pour les passionnés que nous sommes !
Image
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 12409
Inscription: 26 Jan 2004, 10:38
Localisation: De Gaulle

Re: "Ferrari" le film.. le retour (Deux films Ferrari en 2016 ?)

Messagede DCP le 15 Avr 2015, 17:30

Cortese a écrit:
DCP a écrit:Deux films sur Ferrari, je me réjouis ! En espérant ne pas être déçu par le résultat....


Bien sur que tu seras déçu ! Pense aux millions de petits couillons à pop corn qui sont visés.


Je suis très loin d'être un connaisseur, même si j'aime la course automobile...
J'avais passé un bon moment devant Rush par exemple...
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24153
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: "Ferrari" le film.. le retour (Deux films Ferrari en 2016 ?)

Messagede Hugues le 20 Aoû 2015, 22:51

Enzo Ferrari, dans le film produit par la filiale américaine de la compagnie italienne Cecchi Gori (du producteur éponyme), et réalisé par Michael Mann, sera joué par...



Aldo Maccione

Christian Bale


Visiblement les deux films ne traitent pas de la même époque puisque, la production de Gianni Bozzacchi, a engagé au printemps Robert De Niro dans le même rôle.

Hugues
Hugues
 

Re: "Ferrari" le film.. le retour (Deux films Ferrari en 2016 ?)

Messagede Hugues le 20 Aoû 2015, 23:19

Des précisions:

"Le film a lieu en 1957, une année où passion, échec, succès, mort et vie, tous se télescopèrent."

Donc un Ferrari de 59 ans...
Au vu de ce qui est décrit, peut-être est-ce plutôt 1956 et 1957 qui sont évoqués. Ou un Ferrari qui se souviendrait des années 1950-1957..

"Plusieurs actrices composent les rôles principaux féminins."

Hugues
Hugues
 

Re: "Ferrari" le film.. le retour (Deux films Ferrari en 2016 ?)

Messagede Hugues le 16 Jan 2016, 01:01

Christian Bale renonce au film de Cecchi Gori / Michael Mann pour raisons de santé, ses conseils médicaux s'inquiétant de la nécessité de gagner beaucoup de poids pour le rôle très vite, en seulement quelques semaines, quelques mois, ce qui ne lui est plus permis après les yoyos extrêmes en la matière dans sa carrière.

En somme il aurait dû s'y prendre plus tôt. :D.

Il sera évidemment remplacé.

Hugues
Hugues
 

Re: "Ferrari" le film.. le retour (Deux films Ferrari en 2016 ?)

Messagede Hugues le 09 Mar 2017, 19:40

Le film produit par Cecchi Gori et réalisé Michael Mann engage Hugh Jackman (Enzo Ferrari) et Noomi Rapace (Linda Lardi).

Pour l'autre film, on sait pas ce qu'il devient.

Hugues
Hugues
 

Re: "Ferrari" le film.. le retour (Deux films Ferrari en 2016 ?)

Messagede Hugues le 04 Avr 2019, 10:54

Cette nuit a été montré au Comic Con un teaser de
Ford vs. Ferrari

réalisé par le tâcheron et yes man James Mangold

avec Christian Bale (Ken Miles) et Matt Damon (Caroll Shelby)

On peut donc s'attendre à ce qu'il surgisse sur Internet dans les jours à venir.
Le film semble être taillé pour les Oscars (ce qui n'est pas forcément un compliment.. hein) de ce que ceux qui ont vu ces images affirment.

Oui plus de Enzo Ferrari pour Bale... il avait quitté le film du fait qu'il n'était pas en état de gagner le poids requis à l'époque - il le fit ensuite pour Dick Cheney quand même ..

Et cela a finalement mené à une réécriture complète du film pour mettre Ferrari et Ford en personnages secondaires et se concentrer sur Miles et Shelby.


A noter que le film devait sortir chez 20th Century Fox, qui l'avait co-produit mais cette nuit il portait un logo Walt Disney Pictures. Il semble donc que son nouveau propriétaire redistribue donc un peu les cartes de lesquels de ses marques/studios sort quoi...
Le film est maintenant daté pour Novembre dans sa nouvelle maison. (Comme par hasard la période des films qui visent les Oscars)

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3785
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: "Ferrari" le film.. le retour (Deux films Ferrari en 2016 ?)

Messagede Hugues le 04 Avr 2019, 11:40

Bon comme j'ai dit des choses factuellement fausses dans le précédent message, je me corrige:

Ce n'est pas ce film que Bale a quitté il y a 2 ans, mais l'autre.

Autant dire que ils ont dû faire la gueule en voyant l'acteur signer dans le film "concurrent" (mais pour un autre rôle)

Donc deux ou trois messages plus haut, j'écrivais "quant à l'autre film on ne sait pas ce qu'il devient."
En fait si, puisque cet "autre", c'est le premier en salle, celui de Disney/20th Century Fox.


C'est plutôt le "pas-autre" film (de Michael Mann, avec Hugh Jackman qui a remplacé Bale dans le rôle d'Enzo) dont on ne sait pas ce qu'il devient. Ce "pas-autre" film est basé sur le livre Enzo Ferrari: The Man, the Cars, the Races, the Machine, de Brock Yates.


Le film Disney de novembre est basé sur le livre Go Like Hell: Ford, Ferrari, and Their Battle for Speed and Glory at Le Mans de A.J. Baime.

Bon comme il y a des droits d'adaptation en jeu le second film surviendra à un moment ou à un autre. Ce n'est qu'une question de temps

Est-ce plus clair?

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3785
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: "Ferrari" le film.. le retour (Deux films Ferrari en 2016 ?)

Messagede Hugues le 04 Avr 2019, 11:48

Et en fait quant on refait l'historique du topic, on s'aperçoit qu'il y a en fait 3 films Ferrari (un bien concret, le Disney/Bale/Damon/Mangold, un assez concret avec des gens sous contrat mais dont la production n'a pas démarré, le Cecchi Gori/Mann/Jackman/ex-Bale, et un semble-t-il disparu dans les limbes - le Bozzacchi/de Niro)

Hugues

PS: Surtout quand le monsieur fait de la pub pour Kia maintenant :D
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3785
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: "Ferrari" le film.. le retour (Deux films Ferrari en 2016 ?)

Messagede Rainier le 05 Avr 2019, 11:38

Hugues a écrit:Cette nuit a été montré au Comic Con un teaser de
Ford vs. Ferrari

réalisé par le tâcheron et yes man James Mangold

avec Christian Bale (Ken Miles) et Matt Damon (Caroll Shelby)

On peut donc s'attendre à ce qu'il surgisse sur Internet dans les jours à venir.
Le film semble être taillé pour les Oscars (ce qui n'est pas forcément un compliment.. hein) de ce que ceux qui ont vu ces images affirment.

Oui plus de Enzo Ferrari pour Bale... il avait quitté le film du fait qu'il n'était pas en état de gagner le poids requis à l'époque - il le fit ensuite pour Dick Cheney quand même ..

Et cela a finalement mené à une réécriture complète du film pour mettre Ferrari et Ford en personnages secondaires et se concentrer sur Miles et Shelby.


Hugues


J'espère qu'on y verra le célèbre duffle coat de Ken Miles sur les podiums.

Ici au Mans 1966 faisant la gueule et on le comprend, Ford lui ayant volé une victoire amplement méritée :

Image


et à Daytona 66 plus souriant après sa victoire avec Loyd Ruby :

Image
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15262
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: "Ferrari" le film.. le retour (3 films! le 1er en nov 2019)

Messagede Cortese le 05 Avr 2019, 19:02

J'avais pris le bus pour aller chez mon oncle riche en banlieue d'Alger pour voir l'arrivée sur la télé espagnole qu'il captait par beau temps avec une antenne spéciale. Je me souviens qu'en rentrant à la maison j'avais entouré les photos de Ken Miles et Lloyd Ruby (?) dans "L'Automobile". Le lendemain j'étais éberlué de découvrir dans "L'Equipe" que c'était Hulme-McLaren qui avaient gagné.
Cortese
dieu
 
Messages: 31015
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: "Ferrari" le film.. le retour (3 films! le 1er en nov 2019)

Messagede Rainier le 05 Avr 2019, 21:54

Cortese a écrit:J'avais pris le bus pour aller chez mon oncle riche en banlieue d'Alger pour voir l'arrivée sur la télé espagnole qu'il captait par beau temps avec une antenne spéciale. Je me souviens qu'en rentrant à la maison j'avais entouré les photos de Ken Miles et Lloyd Ruby (?) dans "L'Automobile". Le lendemain j'étais éberlué de découvrir dans "L'Equipe" que c'était Hulme-McLaren qui avaient gagné.


Non c'est McLaren et Amon qui avaient gagné. Hulme étant le coéquipier de Miles en remplacement de Ruby qui était convalescent suite à un accident.

On voit un Amon pas franchement joyeux derrière le duffle coat de Miles, sur le podium du mans 1966.


Tiens, rien à voir mais peut être tu en sais plus que moi : au 24H du Mans 1965, dernière victoire d'une Ferrari, les vainqueurs Rindt et Gregory auraient dû être déclassés ...
Voilà ce qu'en dit Wikipedia :

Le pilote américain Ed Hugus, inscrit en tant que pilote de réserve sur la voiture victorieuse, affirmera jusqu'à la fin de sa vie, en 2006, avoir piloté pendant deux heures durant la nuit. Il aurait relayé son compatriote Masten Gregory (gêné par le brouillard à cause de ses épaisses lunettes de vue) en raison de l'indisponibilité temporaire de Jochen Rindt. Aucun commissaire n'ayant pris note de ce relais et, aucun témoignage n'étant venu corroborer la version d'Hugus, il ne figure pas au classement officiel de l'épreuve. Il convient de signaler que lorsque le pilote de réserve prenait le volant, l'un des deux titulaires n'avait plus le droit de reprendre le volant. Dans l'hypothèse où Hugus aurait pris un relais, le fait que Rindt et Gregory aient tous les deux repris le volant dans la deuxième moitié de l'épreuve auraient donc dû entraîner la disqualification de l'équipage. Ceci peut expliquer la discrétion de l'équipe quant au relais pris par Hugus.


Si cela était avéré, une autre Ferrari aurait dû être désignée comme victorieuse : celle de l'équipage franco-belge Dumay et Gosselin.
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15262
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: "Ferrari" le film.. le retour (3 films! le 1er en nov 2019)

Messagede Cortese le 05 Avr 2019, 23:20

Rainier a écrit:
Cortese a écrit:J'avais pris le bus pour aller chez mon oncle riche en banlieue d'Alger pour voir l'arrivée sur la télé espagnole qu'il captait par beau temps avec une antenne spéciale. Je me souviens qu'en rentrant à la maison j'avais entouré les photos de Ken Miles et Lloyd Ruby (?) dans "L'Automobile". Le lendemain j'étais éberlué de découvrir dans "L'Equipe" que c'était Hulme-McLaren qui avaient gagné.


Non c'est McLaren et Amon qui avaient gagné. Hulme étant le coéquipier de Miles en remplacement de Ruby qui était convalescent suite à un accident.

On voit un Amon pas franchement joyeux derrière le duffle coat de Miles, sur le podium du mans 1966.


Tiens, rien à voir mais peut être tu en sais plus que moi : au 24H du Mans 1965, dernière victoire d'une Ferrari, les vainqueurs Rindt et Gregory auraient dû être déclassés ...
Voilà ce qu'en dit Wikipedia :

Le pilote américain Ed Hugus, inscrit en tant que pilote de réserve sur la voiture victorieuse, affirmera jusqu'à la fin de sa vie, en 2006, avoir piloté pendant deux heures durant la nuit. Il aurait relayé son compatriote Masten Gregory (gêné par le brouillard à cause de ses épaisses lunettes de vue) en raison de l'indisponibilité temporaire de Jochen Rindt. Aucun commissaire n'ayant pris note de ce relais et, aucun témoignage n'étant venu corroborer la version d'Hugus, il ne figure pas au classement officiel de l'épreuve. Il convient de signaler que lorsque le pilote de réserve prenait le volant, l'un des deux titulaires n'avait plus le droit de reprendre le volant. Dans l'hypothèse où Hugus aurait pris un relais, le fait que Rindt et Gregory aient tous les deux repris le volant dans la deuxième moitié de l'épreuve auraient donc dû entraîner la disqualification de l'équipage. Ceci peut expliquer la discrétion de l'équipe quant au relais pris par Hugus.

Si cela était avéré, une autre Ferrari aurait dû être désignée comme victorieuse : celle de l'équipage franco-belge Dumay et Gosselin.


Oui j'ai eu un trou de mémoire.
En fait comme tu dois le savoir, les deux Ford ont reçu l'ordre de s'aligner et de franchir la ligne côte à côte. Comme elles étaient dans le même tour, l'idée c'était de faire ex aequo, un truc publicitaire énorme quoi. Évidemment les légendaires grincheux de l'ACO n'ont pas du tout apprécié et ils ont sorti cette histoire de distance parcourue différente, puisque celle de McLaren était plus loin dans l'alignement en épi mais AVANT la ligne de départ, ce qui rend leur logique foireuse à mon avis. Dans les fait, il y a eu 4 vainqueurs (dont trois Néo -Zélandais et un Anglais naturalisé !).
L'histoire de Hugus a fait couler beaucoup d'encre, mais évidemment à l'époque personne n'en avait entendu parler. On sait que ni Rindt ni Gregory n'avaient très envie de s' emmerder pendant 24H et qu'ils avaient mené la malheureuse 250LM à la cravache, en espérant la faire casser rapidement (n'ayant logiquement aucun espoir de victoire au départ), mais un moteur Testa Rossa c'est quasiment indestructible et ils n'ont réussi qu'à bousiller l'embrayage (il patinait tellement que la voiture à refusé de monter la rampe du camion du tour d'honneur). L'histoire paraît peu vraisemblable, aucun cas similaire n'étant connu et au cours de la nuit, la voiture du NART commençait à être bien placée après l'hécatombe en cours de Ferrari et de Ford prototypes, je ne pense pas que Luigi Chinetti (trois fois vainqueur comme pilote, dont une fois sur Ferrari, importateur et homme de confiance d'Enzo) aurait pu se lancer dans une farce pareille. En tout cas aucun commissaire n'a remarqué quoi que ce soit, et si un commissaire du Mans de l'époque ne remarque rien c'est qu'il n'y avait rien.
Cortese
dieu
 
Messages: 31015
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Films sur les sports mécaniques

Messagede DCP le 03 Juin 2019, 07:51

J’ai vu passer une bande-annonce sur facebook: Le Mans 66, l’histoire de la conception de la Ford qui allait batte Ferrari.
Qqn a des infos sur ce film ?
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24153
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: Films sur les sports mécaniques

Messagede sheon le 03 Juin 2019, 09:45

C'est pas Ford vs Ferrari ?
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20704
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Films sur les sports mécaniques

Messagede Cortese le 03 Juin 2019, 10:18

Ça me semble une adaptation de ça ("Cobra Story" en anglais) :

Image
Cortese
dieu
 
Messages: 31015
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Films sur les sports mécaniques

Messagede Cortese le 03 Juin 2019, 10:21

(J'avais pas noté que c'est la GT40 MKII de Ken Miles, qui est en photo de couverture, justement celle là même qui n'a pas gagné Le Mans 66 sur ordre de la direction de Ford, alors qu'elle le méritait amplement et doublement, j'avais jamais remarqué ça alors que j'avais acheté le bouquin à sa sortie chez Marabout en 1967).
Cortese
dieu
 
Messages: 31015
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Films sur les sports mécaniques

Messagede Cortese le 03 Juin 2019, 10:37

La photo que voulait Shelby, un ex-aequo parfait :

Image

Mais il semble qu'après discussion serrée avec les pontes de l'ACO qui ne voulaient pas voir une photo-finish publicitaire dans LEUR épreuve, McLaren et Hulme auraient été désignés vainqueurs en cas de parfaite égalité sur la ligne car ils auraient parcouru quelques dizaines de mètres de plus, ayant réalisé un moins bon temps de qualification et partant donc de plus loin sur la "grille" en épi. Argument absurde, puisqu'une course commence évidemment en fanchissant la ligne de départ. Miles, qui était largement en tête, qui avait commencé l'aventure avec les Cobra et assuré le développement de la MKII s'était senti trahi par Shelby et a délibérément laissé McLaren (qui n'était pas un pilote habituel du team) prendre quelques mètres d'avance; gâchant la belle photo :

Image

Le film rend donc sans doute hommage au vrai vainqueur du Mans, l'Américain né Anglais (à Birmingham), "Teddy Teabag" (le buveur de thé) Ken Miles, qui mourra deux mois plus tard en essais privés à Riverside, en mettant au point la révolutionnaire Ford "J" qui deviendra la Ford GT40 MKIV, qui gagnera en 1967.

Image
Cortese
dieu
 
Messages: 31015
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Films sur les sports mécaniques

Messagede Hugues le 03 Juin 2019, 14:14

C'est Ford vs. Ferrari dont on a déjà parlé ...

Et donc en Europe visiblement le film s'appelle Le Mans '66 ... (car c'est la même chose par exemple au Royaume-Uni)
Soit c'est parce que ils pensent que ça vendra mieux le film en Europe avec le nom Le Mans ...
Soit c'est pour une question de législation sur les marques, qui diffèrerait entre les US et l'Europe et rendrait plus difficile de nommer un film de deux marques automobiles sans leur accord préalable..




Si vraiment vous tenez à la VF:
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher



Hugues (je vais le déplacer dans le bon topic)
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3785
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Films sur les sports mécaniques

Messagede Cortese le 03 Juin 2019, 14:28

Ferrari est intraitable pour ce qui est de sa marque, pire que Tintin, ça doit venir d'eux. Par exemple ils ont fait un procès à l'auteur pour ça :
Image
Cortese
dieu
 
Messages: 31015
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Films sur les sports mécaniques

Messagede Hugues le 03 Juin 2019, 15:41

Oui mais... aux US pour la même bande-annonce ils font usage des deux marques:

Juste pour comparaison (anecdotique):

Ford vs. Ferrari - Bande-annonce US


Ce qui est marrant c'est que dans la BA française ils mettent "d'après l'histoire vraie de Ford vs. Ferrari" (ce qui est pas très français et correspond à aucun titre de bouquin qui pourrait excuser le vs.

Quand dans la bande-annonce originale Ford vs. Ferrari ils mettent "from a true story" tout court.

Ca vient sans doute de la bande-annonce britannique l'expression franglaise...
Où on retrouve la référence au titre qu'ils veulent ou peuvent pas mettre...

Le Mans '66 - Bande-annonce britannique


On le pense d'autant plus que la BA britannique à cette même absurdité de rajouter en intro un court extrait vitaminé au début pour dire "regardez jusqu'au bout, les troublés de la concentration, les amoureux des clignotements, ça va bouger avant la fin de la BA", ce que n'a pas la version US.


Bon on voit que la BA britannique se rattache aussi à Ford vs. Ferrari.. donc ils abandonnent le titre sans l'abandonner.. (ce qui éclaire pas sur le fait que c'est un problème de marque ou de songer que Le Mans est plus vendeur)...



Dernier détail anecdotique qui montre que ils n'ont pas trop confiance dans le film (si ça vous intéresse):

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3785
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Films sur les sports mécaniques

Messagede DCP le 03 Juin 2019, 16:10

Et à part tous ces détails, ça semble être un film à surveiller à sa sortie pour le voir en salle ou bien à attendre tranquillement qu'il passe à la tv ou en streaming ?
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24153
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: Films sur les sports mécaniques

Messagede Cortese le 03 Juin 2019, 16:43

Celui là aussi je l'avais acheté il y a 50 ans.

Image

L'original :

Image
Cortese
dieu
 
Messages: 31015
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: "Ferrari" le film.. le retour (3 films! le 1er en nov 2019)

Messagede Hugues le 06 Juin 2019, 20:56

Comme je l'ai dit un peu plus haut il y a quelques mois (maintenant que j'ai rassemblé les posts dans le bon topic, ils sont tous ensemble), le film est basé sur le livre:

Go Like Hell: Ford, Ferrari, and Their Battle for Speed and Glory at Le Mans de A.J. Baime

DCP a écrit:Et à part tous ces détails, ça semble être un film à surveiller à sa sortie pour le voir en salle ou bien à attendre tranquillement qu'il passe à la tv ou en streaming ?


Comme je l'ai dit un peu plus haut il y a quelques mois (maintenant que j'ai rassemblé les posts dans le bon topic, ils sont tous ensemble héhé bis), c'est réalisé par un tâcheron quand même... C'est un yes man, le film remplira le cahiers des charges que désirent les producteurs, il ressemblera à ce qu'ils désirent, mais.. un producteur sait peut-être ce qu'il faut faire pour qu'un film soit populaire ou fonctionne, mais sait-il ce qu'il faut faire pour qu'un film soit un bon film.

Objectivement donc on pourrait se passer de la salle (même si un film se voit toujours mieux en salle qu'ailleurs)...

Mais il y a d'autres paramètres à prendre en compte, d'ordre stratégique, qui pourrait qu'on offre la salle à un film qui ne le mérite pas: le fait que Disney sans doute veuille se débarrasser de ces films sans super-héros..

Si on veut continuer qu'ils existent (même si c'est pas un bon film), ça serait bien que ces films ne se plantent pas plus que prévu et offrir une excuse pour tout rayer de la carte...

Voir ce que j'écris dans le topic Cinéma ce jour...

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3785
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14


Re: "Ferrari" le film.. le retour (3 films! le 1er en nov 2019)

Messagede Hugues le 23 Juil 2019, 17:34

Dévoilé au festival de Toronto avant la mi-septembre.

Il est annoncé comme première canadienne.
Ca veut dire que Toronto ne sera pas la première nord-américaine, que ça sera sans doute à Telluride, Colorado, quelques jours avant, au début septembre (mais comme ils se sont habitués à ne dévoiler le programme que la veille du festival, on ne le saura pas avant fin aout).
Est-ce que Telluride sera aussi la première mondiale ou est-ce que ce sera à Venise (est-ce que le film mérite Venise aussi, on peut en douter, on parle quand même d'un film de James Mangold).

Bon après toutes ces premières, est-ce qu'ils voudront mettre la première européenne à Deauville (si elle a pas eu lieu à Venise) ... Uhm, Deauville, le festival qui ... plus haut que son .. est sans doute trop pourri, même pour un film de James Mangold. (Mais qui sait!)

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3785
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: "Ferrari" le film.. le retour (3 films! le 1er en nov 2019)

Messagede Cortese le 24 Juil 2019, 10:39



:lol:
Où est ce qu'ils ont trouvé ce dessin ?
Rien à voir avec Ferrari (qui avait été fait "Cavaliere" puis "Commandatore" par le régime fasciste de Mussolini), et encore moins avec Ford (qui était un anti-sémite militant et un admirateur d'Adolf Hitler). On reconnait très bien la Delahaye V12 4,5L de René Dreyfus, un Français juif qui avait fait sensation au GP de Pau 1938, en battant les Mercedes bien plus puissantes, mais sans doute moins souples avec leurs V12 à compresseur 3L dans les petites rues du circuit en ville, que la Delahaye atmosphérique et à culbuteurs de Dreyfus, un excellent pilote, en outre. Il avait eu la bonne idée de s'exiler à New York par la suite, où il ouvrit un restaurant de luxe, "Le Chantecler".

Image
Cortese
dieu
 
Messages: 31015
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: "Ferrari" le film.. le retour (3 films! le 1er en nov 2019)

Messagede Hugues le 25 Juil 2019, 12:00

Hugues a écrit:Dévoilé au festival de Toronto avant la mi-septembre.

Il est annoncé comme première canadienne.
Ca veut dire que Toronto ne sera pas la première nord-américaine, que ça sera sans doute à Telluride, Colorado, quelques jours avant, au début septembre (mais comme ils se sont habitués à ne dévoiler le programme que la veille du festival, on ne le saura pas avant fin aout).
Est-ce que Telluride sera aussi la première mondiale ou est-ce que ce sera à Venise (est-ce que le film mérite Venise aussi, on peut en douter, on parle quand même d'un film de James Mangold).

Bon après toutes ces premières, est-ce qu'ils voudront mettre la première européenne à Deauville (si elle a pas eu lieu à Venise) ... Uhm, Deauville, le festival qui ... plus haut que son .. est sans doute trop pourri, même pour un film de James Mangold. (Mais qui sait!)

Hugues


Ca ne sera pas Venise (comme on pouvait s'y attendre... le film n'est pas au niveau du festival)

Donc ce sera Telluride, la première mondiale.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3785
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: "Ferrari" le film.. le retour (3 films! le 1er en nov 2019)

Messagede Hugues le 25 Juil 2019, 12:11

Cortese a écrit: :lol:
Où est ce qu'ils ont trouvé ce dessin ?


Visiblement, le service d'aperçu Embedly se trompe d'image et au lieu de mettre l'image du livre correspondant au film Le Mans'66 / Ford v. Ferrari...
Image

Il met l'image d'un autre livre..

Image

Donc apparemment c'est une couverture de bouquin, un travail contemporain même si ça veut se faire passer pour un dessin d'époque constructiviste ou je ne sais quoi..

Et ce bouquin traite des années 30, et non de Ferrari et Ford au milieu des années 60..
https://www.hmhbooks.com/shop/books/Faster/9781328489876

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3785
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: "Ferrari" le film.. le retour (3 films! le 1er en nov 2019)

Messagede Hugues le 25 Juil 2019, 12:15

Hugues a écrit:
Hugues a écrit:Dévoilé au festival de Toronto avant la mi-septembre.

Il est annoncé comme première canadienne.
Ca veut dire que Toronto ne sera pas la première nord-américaine, que ça sera sans doute à Telluride, Colorado, quelques jours avant, au début septembre (mais comme ils se sont habitués à ne dévoiler le programme que la veille du festival, on ne le saura pas avant fin aout).
Est-ce que Telluride sera aussi la première mondiale ou est-ce que ce sera à Venise (est-ce que le film mérite Venise aussi, on peut en douter, on parle quand même d'un film de James Mangold).

Bon après toutes ces premières, est-ce qu'ils voudront mettre la première européenne à Deauville (si elle a pas eu lieu à Venise) ... Uhm, Deauville, le festival qui ... plus haut que son .. est sans doute trop pourri, même pour un film de James Mangold. (Mais qui sait!)

Hugues


Ca ne sera pas Venise (comme on pouvait s'y attendre... le film n'est pas au niveau du festival)

Donc ce sera Telluride, la première mondiale.

Hugues


Du coup je dirais que Deauville a sa chance côté européen, en festival qui se la pète malgré sa médiocrité, ils aiment (sauf très rares exceptions) bien célébrer comme le dernier chef d'oeuvre des films qui sont oubliés 6 mois après ...

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3785
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: "Ferrari" le film.. le retour (3 films! le 1er en nov 2019)

Messagede Cortese le 25 Juil 2019, 16:23

Hugues a écrit:
Cortese a écrit: :lol:
Où est ce qu'ils ont trouvé ce dessin ?


Visiblement, le service d'aperçu Embedly se trompe d'image et au lieu de mettre l'image du livre correspondant au film Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Donc apparemment c'est une couverture de bouquin, un travail contemporain même si ça veut se faire passer pour un dessin d'époque constructiviste ou je ne sais quoi..

Et ce bouquin traite des années 30, et non de Ferrari et Ford au milieu des années 60..
https://www.hmhbooks.com/shop/books/Faster/9781328489876

Hugues

C'est curieux. Le bandeau nazi sur la Mercedes est fantaisiste et le casque "jet" dont est affublé Dreyfus n'est apparu dans les courses que vers 1954.
Cortese
dieu
 
Messages: 31015
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: "Ferrari" le film.. le retour (3 films! le 1er en nov 2019)

Messagede Hugues le 16 Sep 2019, 00:55

Nouvelle bande-annonce - Le Mans'66 (Ford v. Ferrari)


Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3785
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: "Ferrari" le film.. le retour (3 films! le 1er en nov 2019)

Messagede Hugues le 06 Oct 2019, 23:54

Vu...

Comme attendu, film oubliable, mais c'est du James Mangold, on pouvait pas s'attendre à mieux

Quelque chose d'immanquable pour en être sûr, si vous en doutez encore, quand vous le verrez: remarquez à quel point on vous nourrit à la cuillère... à quoi sert ainsi le petit garçon et la maman sinon à donner des informations au cerveaux lents qui n'auraient pas suivi les "subtilités" du film ...

- Je sers à quoi dans le film
- Oh bah toi tu vas permettre de faire des scénettes de dispute parce qu'il te cache qu'il veut reprendre la compétition, et puis bon tu vas permettre de faire deux ou trois scènes de baiser et "femme idéale" version caricature des années 60, et d'expliquer les choses aux cerveaux lents
- Super rôle, je prends.
:roll:


Après, sur un strict plan automobile, ça plaira à l'oeil de Cortese qui essaiera de trouver les invraisemblances et erreurs (comme d'habitude.)

Et c'est (et c'est facile étant donné leur médiocrité) mieux que Grand Prix de Frankenheimer ou Rush de Happy Days... :oops:


La première course qu'on aperçoit dans le film qui se déroule au Mans (avec Shelby au volant) semble plutôt en prise de vue réelle (avec des trucages mineurs car les vues intérieures sont limitées)
Il y en a une seconde (sans importance, je ne suis pas sûr qu'on sache le lieu, c'est juste pour présenter le personnage) avec Miles, je ne m'en souviens plus bien, je ne pourrais pas juger

En revanche à partir de Daytona 1966, toutes les prises de vues intérieures (et il n'y a presque que ça ) sont à mon avis des images de synthèses.. mais autant dans Rush ça se voyait, autant là ça parait à première vue une prise de vue réelle ce n'est qu'en faisant attention à certains détails qu'on voit que c'est un modèle physique et des images de synthèses plutôt que du réel (bref c'est pas comme F1 2019 où on voit presque tout de suite quand même que c'est pas vrai, là il faut vraiment chercher beaucoup pour s'en convaincre, c'est difficile de distinguer réel et virtuel)

Il y a 1 à 2 minutes dans le vieux Mans (un clochard fait pipi près de la cathédrale, puis on voit les rues alentours), je me suis demandé si c'était une reconstitution (vu qu'on en voit pas beaucoup quand même). Finalement il y a bien une équipe française de tournage (et des crédits d'impots sont indiqués au générique).. étant donné qu'elle était assez monstrueuse, je me suis même demandé "je pensais pas qu'ils avaient tourné au circuit du Mans, mais maintenant avec le générique ... uhm"
Mais en fait non, c'est assez étonnant pour 2 minutes de film d'avoir eu une si grosse équipe (aussi grosse de l'équipe de Georgie où ils ont en fait tourné quasi toutes les scènes de circuit")..


"Au Mans il pleut tout le temps" n'a pas plu (plaire pas pleuvoir :D ) évidemment à tout le monde dans la salle...

Quoi d'autre.. quelle ironie de voir un film qui tient le discours les créateurs/artisans sont toujours restreints par les cadres (les financiers et le marketing)... quand le film est fait par un yes man de studio...

Après l'arrivée, le film ne manque pas de faire saluer du haut de la rembarde Enzo Ferrari de son chapeau en regardant Miles de loin et croisant son regard alors que tout le monde se jette sur McLaren.
L'air de dire "oui les vrais artisans se reconnaissent les uns les autres" :D

Auparavant dans la première demi-heure le film a montré la tentative de rachat de Ferrari par Ford et comment Ferrari a fait monter les enchères auprès d'Agnelli.
M'enfin le pauvre Enzo est quand même une belle caricature de lui-même. (Même si je suis sûr que Mangold a eu l'impression de lui rendre hommage :D )
Tout comme Henry Ford II évidemment.


Bref, est-ce un bon film (je dis même pas grand), non, malgré ce qu'on vous racontera peut-être.. Est-il oublié aussi vite qu'il est vu oui...

Est-ce le meilleur film à ce jour sur les courses automobiles.. oui...
Est-il Cortese-approved sur un strict plan automobile.. certainement...
(Pour l'anecdote, il a été fait en collaboration avec l'ACO et Fillon, le film)


Ca ne m'a pas empêché de remarquer un américanisme ( on pourrait dire anachronisme ou erreur)...

Si un reporter de ABC quand il apparait à l'écran est filmé par une caméra ABC (bah oui pour que la maman et le petit garçon qui expliquent aux cerveaux lents)... pourquoi découvre-t-on plus tard que la course est filmée par une caméra ABC (je n'étais pas là, mais j'en doute fortement du fait que c'était télévisé par ABC)..
A part parce qu'on est dans le groupe Disney - même si il sera propriétaire de la chaine que 30 ans plus tard (alors que bon sans doute que quand ça a été tourné on y était pas encore, mais bon on avait anticipé sans doute)..

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3785
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Suivante

Retourner vers Forum Sports mécaniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités