Les femmes pilotes

Pour tous les francophones, voici le lieu qui vous permettra de discuter avec tous les fans de Formule 1, GP2, Formule 2, IndyCar, IRL, WRC, GT etc..

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: Les femmes pilotes

Messagede Cyril le 07 Mar 2018, 23:01

Image
Une communauté ne peut longtemps se suffire à elle-même ; elle ne peut se développer qu’avec des personnes provenant d’horizons différents et des frères encore inconnus. - Howard Thurman.
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 43526
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: Les femmes pilotes

Messagede sheon le 08 Mar 2018, 12:36

Porcaro56 a écrit:
sheon a écrit:
Ghinzani a écrit:
sheon a écrit:
Porcaro56 a écrit:Danica avait le niveau et le charisme

Le niveau, je ne pense pas. Elle a gagné une course en IndyCar, ce qui n'est pas donné à tout le monde, mais ça ne suffit pas pour faire de la F1.

Sur quels critères te bases-tu pour émettre un tel avis ?

Sur le fait qu'aucun pilote d'IndyCar de ces dernières années n'a accédé à la F1.
Si Danica Patrick méritait d'aller en F1 en ayant gagné une seule course d'IndyCar, alors que dire de Scott Dixon ou Dario Franchitti, par exemple, qui ont gagné plusieurs titres pendant ce temps ?

Certes les pilotes d'Indy n'ont pas le top niveau , mais sur le plan charisme et coup de pub , cela aurait fait un carton.
La fille est super mignonne et a beaucoup de tempérament

Donc, tu confirmes qu'elle n'avait pas le niveau. C'est ce que je disais.
Moi, les coups de pubs, je m'en fiche totalement. Si on fait de la discrimination positive pour les femmes, alors on pourra aussi en faire pour les Chinois, car après tout on n'en voit jamais en F1. Et puis pour les arabes, aussi, tiens. Ah, au fait, on ne voit jamais de Maoris en F1, non plus.

Mon interrogation de départ était bien sur l'absence de femme ayant le niveau ne serait-ce qu'en GP2/F2. Pas sur l'absence de coup marketing sans intérêt sportif.
On est tous des cons.
Mais certains plus que d'autres.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 17925
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Les femmes pilotes

Messagede LS le 09 Mar 2018, 17:58

Cortese a écrit:
Nicklaus a écrit:Et la parité alors ? :lol:


Ah mais ça sera le cas ! On pourrait commencer par la formule électrique : un relais pour un mec, un relais pour une nana.


Je suis Ok avec cela uniquement ....en loisir mais aussi avec un "vieux" et un "lourd" par équipe.

Sinon, déjà que la F-e c'est pipeau tu n'aurait pas de plateau finalement BMW, Ford et Cie pourrait revoir leur copie Marketing pour reprendre goût aux sports mécaniques !
Avatar de l'utilisateur
LS
 
Messages: 2628
Inscription: 24 Fév 2003, 13:36

Re: Les femmes pilotes

Messagede Toma le 09 Mar 2018, 18:23

Tatiana Calderon, pilote de Sauber dit qu'elle est preparee physiquement a fond ... laissez moi en douter. J'ai regarde la serie de Amazon sur le debut de saison de McLaren en 2017 et on voyait comment etait taillé Vandoorne ..... et quand je vois la photo de presentation de Sauber et la taille des bras de Calderon, je ne pense pas qu'elle soit prête physiquement.

J'ai du mal a voir les muscle, comparé aux autres pilotes (même si la repartition et la masse musculaire n'est pas similaire entre un homme et une femme).
"The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity."

Abraham Lincoln
Avatar de l'utilisateur
Toma
is so
 
Messages: 16218
Inscription: 22 Fév 2003, 19:54
Localisation: Aix en Provence

Re: Les femmes pilotes

Messagede sheon le 09 Mar 2018, 18:33

Ce qu'il faut, c'est de l'endurance, pas du muscle brut, si ?
Donc un physique plus proche d'un marathonien que d'un sprinteur.
Le problème avec Calderon n'est pas vraiment sa préparation physique, à mon avis, mais plutôt qu'elle n'a pas prouvé grand-chose en GP3, heureusement que sa pige en 3.5 sauve un peu la mise.
On est tous des cons.
Mais certains plus que d'autres.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 17925
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Les femmes pilotes

Messagede LS le 09 Mar 2018, 18:38

sheon a écrit:C'est quand même dingue de se dire qu'on n'a plus eu de femme en F1 depuis 26 ans, et que seule Lombardi a scoré en 1975, alors que je pense qu'on n'a jamais eu autant de femmes dans les catégories inférieures, non ?
Il y a un truc que je ne m'explique pas. La F1 serait plus misogyne que dans les années 70 ?


Reprenons;
A la base il y a de moins en moins de licenciés
De moins en moins de compétiteurs.
Ce que je connais bien concernant les catégories jeunes se dépeuplent génération après génération, le Sport Auto a été mythique, des histoires humaines parfois techniques, mais j'écris à dessein "a été", peut-être aussi moins formaté aussi et surtout + ouvert, le contexte actuel est dévalorisant et plus à la mode, voire décrié. Et puis tu ne peux venir en "bricolo" c'est fini. (Même en karting minimes !!).
D'ailleurs je vous l'ai déjà relaté, où le public est-il présent ? Sur des épreuves internationales majeures et en terrain de prédilection (Type Le Mans) ou sur les épreuves historiques.
C'est bien que ce sont des parents même maintenant des grand-parents qui restent plus accrocs que des bambins ou l'offre d'activité plus fun a été multiplié notamment en glisse de tout genre. Aujourd'hui les "nouveaux gamins sont à 70 % fils (petits-fils) ou neveux d'anciens pilotes, 20% des "nouveaux sont issus de professionnels non anciens pilotes mais ayant une piste (Ou un rôle), une société de stage, de locs...et 10% par camaraderie avec les précités. Les (vieux)gamins préfèrent la play-station et les plus jeunes les jeux en ligne ou sur Smartphone qu'un vrai volant. Tu imagines un sport où toute la journée tu n'as pas besoin de te connecter ?

Donc moins de renouvellement donc moins de féminines déjà qu'il y a en a jamais eu beaucoup.
D'ailleurs regardez un plateau de VdV par exemple , le nombre de pilotes des générations 50's, 60's qui ont repris après un stop par passion, goût ou business le Sport Auto.
Hormis la F1- le Sport Auto vieillit pour pleins d'éléments concordants.
Parmi ceux-ci;
- Le fric: C'est plus facile quand tu es "établi" professionnellement te t'offrir une pige ou une saison amateur.
- Les filières: Les (Toujours hormis la F1) réelles ou "espoirs" ont disparues ou sont une arnaque pour une pub ponctuelle.
- La sociologie: La voiture est bannie, la vitesse aussi, les histoires humaines supplantées par les images commerciales qui ont changé, les slogans sur l'utile dans un moyen de mobilité...
> En attendant, les filles et c'e n'est qu'un constat pas une quelconque prise de position s'orientent vers l'équitation.
- Parmi ceux qui sont attirés vers la compétition, peut-être une propension à l'atavisme qui touchent les mâles plus que les femelles ?

Après ce 1er constat, il y a me semble -t-il très de peu de féminisation de ce sport même en catégorie promotionnelles à l'encontre de ce que tu crois shéon, donc CQFD je ne crois pas à l'avènement de femme en F1 pas plus qu'en F2 ni même en F3 !!

Par contre on surexpose le problème, on pose la question car politiquement tel que le fait la FIA, il est de bon ton d'effleurer la réflexion mais assez hypocritement. (En fait stratégiquement)
- Primo, a l'heure de la parité tant réclamée, des lois poussant à cela a peu près partout, à la féminisation dans divers domaines, il peut paraitre anachronique que les Sports mécaniques soient si masculins (ce qu'il ne faut pas forcement traduire par misogyne)
- Les subventions, les aides publiques ou de collectivités territoriales sont accessibles aux femmes et aux handicapés donc un mec qui fait de la compétition, il peut se brosser...
- Corolaire au point précédent, plus pas facile mais original, différenciateur, vendeur de monter un sponsoring féminin d'où les idées récurrents d'équipages féminin en endurance en général (pas WEC mais plus humblement en loisir ++)

Je conclue cette analyse en vous faisant remarquer que quelques rares figures ( States, Rallye, ...) ont donc été assez valorisées, car elles étaient excellentes dans leur spécialités mais que cela date. Des Beaumont à Mouton, où sont les successeurs ? Celles qui ont la possibilité de légèrement percer continuent parce qu'elles bénéficient du système expliqué ci dessus ce qui tend à leur prêter plus de talent que ....ce qui reste déjà sympa....
Maintenant tant mieux si j'en oublie et que des "filles" arrivent mais je ne vois rien venir, Appelez-moi soeur Anne :wink: ,
Avatar de l'utilisateur
LS
 
Messages: 2628
Inscription: 24 Fév 2003, 13:36

Re: Les femmes pilotes

Messagede Cortese le 09 Mar 2018, 19:35

Rappelons que celle qui est unanimement considérée comme la meilleure femme pilote de l'histoire, la Tchèque Elizabeth Junek, est la seule femme à avoir remporté un GP (d'Allemagne au Nürburgring en catégorie 3 litres, c'est Caracciola qui a gagné au scratch) et la seule à avoir dominé les meilleurs (Chiron, Nuvolari...) dans une Grande Epreuve, à la Targa Florio 1928, mais c'était il y a... 90 ans. D'ailleurs la Targa c'était un peu un mixte entre rallye et épreuve de vitesse, qui demandait plus du sens de l'improvisation que de la vitesse pure (peut être son point commun avec Michèle Mouton), malgré la ligne droite de près de 10 km.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 29851
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Les femmes pilotes

Messagede Porcaro56 le 09 Mar 2018, 20:04

Cortese a écrit:Rappelons que celle qui est unanimement considérée comme la meilleure femme pilote de l'histoire, la Tchèque Elizabeth Junek, est la seule femme à avoir remporté un GP (d'Allemagne au Nürburgring en catégorie 3 litres, c'est Caracciola qui a gagné au scratch) et la seule à avoir dominé les meilleurs (Chiron, Nuvolari...) dans une Grande Epreuve, à la Targa Florio 1928, mais c'était il y a... 90 ans. D'ailleurs la Targa c'était un peu un mixte entre rallye et épreuve de vitesse, qui demandait plus du sens de l'improvisation que de la vitesse pure (peut être son point commun avec Michèle Mouton), malgré la ligne droite de près de 10 km.

En même temps il n'y avait pas beaucoup de pilotes hommes vu qu'ils mourraient tous assez jeunes .
Peut on parler de meilleur pilote ? chaque époque est différente !
Fangio , Clark , Stewart , Schumacher , quel est le meilleur vaste question qui a déjà été traité mainte fois ici je crois !
Avatar de l'utilisateur
Porcaro56
 
Messages: 888
Inscription: 15 Oct 2017, 16:38
Localisation: france

Re: Les femmes pilotes

Messagede sheon le 10 Mar 2018, 01:09

Porcaro56 a écrit:En même temps il n'y avait pas beaucoup de pilotes hommes vu qu'ils mourraient tous assez jeunes .

Bizarre, comme argument.
Nuvolari, Caracciola, Rosemeyer, Chiron & consorts étaient donc des pilotes moyens qui auraient profité d'un manque de concurrence ?
Et puis, une vingtaine d'engagés par course, je n'appelle pas ça "pas beaucoup", à une époque où le sport automobile en était encore à ses débuts.
On est tous des cons.
Mais certains plus que d'autres.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 17925
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Les femmes pilotes

Messagede Cortese le 10 Mar 2018, 19:02

sheon a écrit:
Porcaro56 a écrit:En même temps il n'y avait pas beaucoup de pilotes hommes vu qu'ils mourraient tous assez jeunes .

Bizarre, comme argument.
Nuvolari, Caracciola, Rosemeyer, Chiron & consorts étaient donc des pilotes moyens qui auraient profité d'un manque de concurrence ?
Et puis, une vingtaine d'engagés par course, je n'appelle pas ça "pas beaucoup", à une époque où le sport automobile en était encore à ses débuts.

Et Rosemeyer est le seul de ceux là à être mort au volant d'une voiture de course.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 29851
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Précédente

Retourner vers Forum Sports mécaniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités