Senna, le film

Pour tous les francophones, voici le lieu qui vous permettra de discuter avec tous les fans de Formule 1, GP2, Formule 2, IndyCar, IRL, WRC, GT etc..

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: Senna, le film

Messagede Cortese le 13 Nov 2019, 14:03

C'est pas la première fois que ce genre de chose arrivait, sauf qu'auparavant on n'en parlait pas longtemps.
A Mexico en 1964 par exemple, la dernière épreuve de l'année, décisive pour le titre entre trois prétendants : Clark, Graham Hill et Surtees. Clark avait course gagnée quand son moteur a cassé, laissant Gurney largement en tête, Hill second et donc champion et Bandini troisième avec son flat-12 plus à l'aise à Mexico que le V8 de Surtees, et il arriva ce qui arriva :

Image

Bandini n'avait plus qu'à laisser sa place à l'Anglais, sous les "conseils" hystériques du stand Ferrari, où tous les mécaniciens agitaient désespérément les bras (on a du bien rigoler, sauf au stand BRM).
Pour le nouvel an 1965, Graham a envoyé un cours de permis de conduire à Lorenzo Bandini.
Cortese
dieu
 
Messages: 31904
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Senna, le film

Messagede Nuvo le 15 Nov 2019, 10:37

Cortese a écrit:C'est pas la première fois que ce genre de chose arrivait, sauf qu'auparavant on n'en parlait pas longtemps.
A Mexico en 1964 par exemple, la dernière épreuve de l'année, décisive pour le titre entre trois prétendants : Clark, Graham Hill et Surtees. Clark avait course gagnée quand son moteur a cassé, laissant Gurney largement en tête, Hill second et donc champion et Bandini troisième avec son flat-12 plus à l'aise à Mexico que le V8 de Surtees, et il arriva ce qui arriva :

Image

Bandini n'avait plus qu'à laisser sa place à l'Anglais, sous les "conseils" hystériques du stand Ferrari, où tous les mécaniciens agitaient désespérément les bras (on a du bien rigoler, sauf au stand BRM).
Pour le nouvel an 1965, Graham a envoyé un cours de permis de conduire à Lorenzo Bandini.


J'ai suivi le début de l'explication mais je ne comprends pas le fin. Que s'est-il passé donc ? Bandini a accroché Hill volontairement pour donner le titre à Surtees ?
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16687
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Re: Senna, le film

Messagede Nuvo le 15 Nov 2019, 10:45

Cortese a écrit:Il l'avait prevenu comment ? Publiquement ?


Bonne question. Les légendes urbaines... Du genre "Prost est allé directement à la direction de course. Ce qui est faux !

Prost a dû dire qu'il n'ouvrirait pas la porte. Mais là clairement il braque subitement. Comme le dit Feyd, il emportera la vérité dans sa tombe. Mais pour moi il n'y a plus l'ombre d'un doute avec cette vidéo de face.
(Senna était plus près 5 tours avant dans la ligne droite après spoon, il aurait dû tenter là.)

Mais peut-être voulait-il surprendre Prost et l'empêcher de lui faire une crasse. D'où cette tentative sortie de nulle part. Mais il a finalement été un peu court. Et Prost a pu donner ce bon coup de roue.

L'autre point troublant c'est la photo où on voit les pneus de Prost plus abimés que ceux de Senna. Ce qui explique qu'en cette 2e partie de course, Senna remontait.
Prost est donc menteur quand il dit qu'il pouvait la gagner facilement...

Senna n'a jamais voulu lui parler de Suzuka 1990. Et je suis sûr que Prost ne parlera jamais de 1989.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16687
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Re: Senna, le film

Messagede Feyd le 15 Nov 2019, 11:09

On peut dire que Senna a commencé les hostilités au Portugal en 1988 puis à Imola en 1989. Senna a reconnu que c'était sa faute et qu'il avait trahi l'accord. Tout aurait pu continuer sans trop de problèmes si Rives n'avait pas relaté par erreur dans la presse la discussion entre Dennis, Prost et Senna où ce dernier avoue en pleurant. En ayant pris connaissance de cet étalage en public, pas étonnant que le brésilien était furax et en voulait à mort à Prost alors que cette réunion aurait dû rester secrète (on lave le linge sale en famille).

Je pense que la manoeuvre de Prost n'était pas uniquement contre Senna. Mais aussi et surtout contre Maclaren et Honda. Il a toujours suspecté Honda de l'enfariner (un haut dirigeant de la marque de l'époque dont je ne retrouve pas le nom lui avait reconnu que tous les ingés et mécanos de Honda préféraient Senna et lui portaient les meilleurs attentions). Quant à Maclaren, une fois l'officialisation du départ de Prost vers Ferrari, Dennis a tout fait pour lui mettre des bâtons dans les roues car il ne voulait pas voir le n°1 chez les rouges. Toute l'équipe était pour Senna. On avait une myriade de mécanos autour de Senna et seulement 4/5 autour de Prost. Puis quand on voit comment Dennis s'est démené à Suzuka pour protester contre la décision de Balestre de disqualifier Senna, c'est suffisamment parlant alors qu'au final, c'était bien un pilote Maclaren qui était champion du monde. D'ailleurs Prost a bien plus mal vécu son exclusion de l'équipe que ses bisbilles avec Senna. Après des années de succès dans une équipe qu'il adorait, la rupture fut très douloureuse.
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 12472
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Senna, le film

Messagede Cortese le 15 Nov 2019, 11:55

Nuvo a écrit:
Cortese a écrit:C'est pas la première fois que ce genre de chose arrivait, sauf qu'auparavant on n'en parlait pas longtemps.
A Mexico en 1964 par exemple, la dernière épreuve de l'année, décisive pour le titre entre trois prétendants : Clark, Graham Hill et Surtees. Clark avait course gagnée quand son moteur a cassé, laissant Gurney largement en tête, Hill second et donc champion et Bandini troisième avec son flat-12 plus à l'aise à Mexico que le V8 de Surtees, et il arriva ce qui arriva :

Image

Bandini n'avait plus qu'à laisser sa place à l'Anglais, sous les "conseils" hystériques du stand Ferrari, où tous les mécaniciens agitaient désespérément les bras (on a du bien rigoler, sauf au stand BRM).
Pour le nouvel an 1965, Graham a envoyé un cours de permis de conduire à Lorenzo Bandini.


J'ai suivi le début de l'explication mais je ne comprends pas le fin. Que s'est-il passé donc ? Bandini a accroché Hill volontairement pour donner le titre à Surtees ?


Bandini semblait plus rapide que Hill, mais n'arrivait pas à le passer, jusqu'à ce qu'il le touche dans l'épingle. La BRM a fait un tête à queue et a pu repartir mais malgré un arrêt au stand pour tenter de les redresser les tuyaux d'échappement tordus ne permettaient pas de poursuivre la lutte. Bandini s'est bien sûr excusé (il avait une réputation de gentil garçon), mais Graham était furieux et a fait des commentaires du style "Bandini a bien mérité son salaire aujourd'hui". Donc on sait pas. Par contre l'incident à eu lieu au 31e tour, et Clark n'a abandonné qu'à l'avant dernier tour, ce qui n'a laissé qu'un seul passage devant les stands pour informer Bandini et Surtees de l'intérêt d'intervertir leurs places. L'avis général était de ne pas accabler Bandini.
Cortese
dieu
 
Messages: 31904
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Senna, le film

Messagede Nuvo le 15 Nov 2019, 16:05

Feyd a écrit:On peut dire que Senna a commencé les hostilités au Portugal en 1988 puis à Imola en 1989. Senna a reconnu que c'était sa faute et qu'il avait trahi l'accord. Tout aurait pu continuer sans trop de problèmes si Rives n'avait pas relaté par erreur dans la presse la discussion entre Dennis, Prost et Senna où ce dernier avoue en pleurant. En ayant pris connaissance de cet étalage en public, pas étonnant que le brésilien était furax et en voulait à mort à Prost alors que cette réunion aurait dû rester secrète (on lave le linge sale en famille).

Je pense que la manoeuvre de Prost n'était pas uniquement contre Senna. Mais aussi et surtout contre Maclaren et Honda. Il a toujours suspecté Honda de l'enfariner (un haut dirigeant de la marque de l'époque dont je ne retrouve pas le nom lui avait reconnu que tous les ingés et mécanos de Honda préféraient Senna et lui portaient les meilleurs attentions). Quant à Maclaren, une fois l'officialisation du départ de Prost vers Ferrari, Dennis a tout fait pour lui mettre des bâtons dans les roues car il ne voulait pas voir le n°1 chez les rouges. Toute l'équipe était pour Senna. On avait une myriade de mécanos autour de Senna et seulement 4/5 autour de Prost. Puis quand on voit comment Dennis s'est démené à Suzuka pour protester contre la décision de Balestre de disqualifier Senna, c'est suffisamment parlant alors qu'au final, c'était bien un pilote Maclaren qui était champion du monde. D'ailleurs Prost a bien plus mal vécu son exclusion de l'équipe que ses bisbilles avec Senna. Après des années de succès dans une équipe qu'il adorait, la rupture fut très douloureuse.


J'approuve à 100% !
Une nuance : Senna a dit que l'accord d'Imola était au premier départ. Or avec le crash de Berger il y a eu un second depart. Avec quelques tours déjà effectué avant.
Le détail de ce qui s'est dit à Pembrey, nous ne l'aurons jamais. Et Rives a dit que Prost ne lui a jamais signalé que c'était off ! C'est parole contre parole cette affaire. Mais ça a mis la merde...

Comme tu le dis, Prost s'est fait voler son équipe. C'est M. Honda en personne qui a reconnu auprès de Prost que les jeunes ingés japonais aimaient le côté samouraï de Senna...
Il faut revoir l'interview de Prost en 1987 où il dit que Senna est seul dans son équipe et qu'il lui faudrait un équipier de sa valeur pour connaitre son vrai niveau.
Nul doute que Prost, en faisant venir Senna chez lui, McLaren, pensait lui mettre une claque à ce beau gosse brésilien... et là non seulement il ne le domine pas mais Senna, avec Honda dans sa poche, retourne l'équipe avec ses poles...
Et puis il faut le dire : Prost n'avait pas tant de choses à apprendre à Senna : c'était déjà un monstre de travail et de mise au point avec Ducarouge. Les gens de chez Renault ont même dit que Senna s'intéressait bien plus au moteur que Prost. Pas étonnant que Honda ait été dans sa poche !
Mais c'est clair que la comportement de Dennis avec Prost est dur dur. Voir indigne. N'oublies pas le coup de la coupe de Monza ! Alors que Dennis garde toutes les coupes...
J'ajoute que Senna a perdu un ami mentor depuis le karting le jour de Hockenheim 1989. Mi 89 et 1990, il a commencé à parler de dieu à toutes les sauces, on l'a dit proche d'une église évangéliste alors qu'il était catho. Qui a influencé Senna au point de le convaincre d'un complot français et d'aboutir à la tentative de meurtre de Suzuka 1990 ?...
Regardez les images. En revenant à pied Senna se retourne et regarde Prost le suivre... Il avouera en 1991 mais ne lui en parlera jamais.

En fait on peut dire que Suzuka 89 c'est contre Dennis et Suzuka 90 c'est contre Ballestre ? :D
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16687
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Re: Senna, le film

Messagede Nuvo le 15 Nov 2019, 16:07

Cortese a écrit:
Bandini semblait plus rapide que Hill, mais n'arrivait pas à le passer, jusqu'à ce qu'il le touche dans l'épingle. La BRM a fait un tête à queue et a pu repartir mais malgré un arrêt au stand pour tenter de les redresser les tuyaux d'échappement tordus ne permettaient pas de poursuivre la lutte. Bandini s'est bien sûr excusé (il avait une réputation de gentil garçon), mais Graham était furieux et a fait des commentaires du style "Bandini a bien mérité son salaire aujourd'hui". Donc on sait pas. Par contre l'incident à eu lieu au 31e tour, et Clark n'a abandonné qu'à l'avant dernier tour, ce qui n'a laissé qu'un seul passage devant les stands pour informer Bandini et Surtees de l'intérêt d'intervertir leurs places. L'avis général était de ne pas accabler Bandini.


Merci :o
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16687
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Re: Senna, le film

Messagede Stéphane le 15 Nov 2019, 16:10

30 ans, va falloir passer à autre chose maintenant, Nuvo.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 47482
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Senna, le film

Messagede Hugues le 15 Nov 2019, 16:50

sheon a écrit:
Hugues a écrit:Qu'est-ce que tu appelles petit braquage Nuvo ?

Je vois quelqu'un qui va à la corde comme si il n'y avait personne à côté de lui, mais il avait prévenu qu'il ferait ainsi.
C'est ce que tu dénommes braquage (ou il y a un truc que j'ai pas remarqué).

Merci par avance pour ton éclairage.

Hugues

Non, là il braque pour aller dans l'herbe, pas pour aller à la corde.


Bah sincèrement j'aimerais voir ça .. enfin je veux dire comprendre ce que vous voyez.

Car je continue le voir viser la corde...

Comme j'ai dit, c'est une question sincère, je n'ai pas d'avis préétabli sur la chose.. juste que je vois pas de quoi vous parlez.. Personne pour faire une capture d'écran (voir un trait qui prolonge la trajectoire sur la capture) ? Que je comprenne ce à quoi je suis aveugle..

:o

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6026
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Senna, le film

Messagede Maverick le 15 Nov 2019, 17:15

Nuvo a écrit:Une nuance : Senna a dit que l'accord d'Imola était au premier départ. Or avec le crash de Berger il y a eu un second depart. Avec quelques tours déjà effectué avant.
Prost avait raison pour le coup. Senna a été d'une mauvaise foi crasse en se justifiant avec le second départ.
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 38577
Inscription: 21 Fév 2003, 23:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Senna, le film

Messagede Maverick le 15 Nov 2019, 17:23

Hugues a écrit:
Bah sincèrement j'aimerais voir ça .. enfin je veux dire comprendre ce que vous voyez.

Car je continue le voir viser la corde...

Comme j'ai dit, c'est une question sincère, je n'ai pas d'avis préétabli sur la chose.. juste que je vois pas de quoi vous parlez.. Personne pour faire une capture d'écran (voir un trait qui prolonge la trajectoire sur la capture) ? Que je comprenne ce à quoi je suis aveugle..

:o

Hugues

Avec +/- le même angle de braquage.

Image

Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 38577
Inscription: 21 Fév 2003, 23:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Senna, le film

Messagede Cortese le 15 Nov 2019, 17:53

Cortese
dieu
 
Messages: 31904
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Senna, le film

Messagede Nuvo le 15 Nov 2019, 21:22

Stéphane a écrit:30 ans, va falloir passer à autre chose maintenant, Nuvo.


Je suis encore libre de me passionner pour ce fait d'armes et cette période, mon grand.

L'alignement des titres de Schumacher, Vettel et Hamilton, comme les victoires d'Audi, me font royalement chier.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16687
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Re: Senna, le film

Messagede Nuvo le 15 Nov 2019, 21:24

Hugues a écrit:
sheon a écrit:
Hugues a écrit:Qu'est-ce que tu appelles petit braquage Nuvo ?

Je vois quelqu'un qui va à la corde comme si il n'y avait personne à côté de lui, mais il avait prévenu qu'il ferait ainsi.
C'est ce que tu dénommes braquage (ou il y a un truc que j'ai pas remarqué).

Merci par avance pour ton éclairage.

Hugues

Non, là il braque pour aller dans l'herbe, pas pour aller à la corde.


Bah sincèrement j'aimerais voir ça .. enfin je veux dire comprendre ce que vous voyez.

Car je continue le voir viser la corde...

Comme j'ai dit, c'est une question sincère, je n'ai pas d'avis préétabli sur la chose.. juste que je vois pas de quoi vous parlez.. Personne pour faire une capture d'écran (voir un trait qui prolonge la trajectoire sur la capture) ? Que je comprenne ce à quoi je suis aveugle..

:o

Hugues


Tu le vois viser la corde, moi je le vois viser la pelouse et au passage se rabattre n'importe comment sur Senna.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16687
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Re: Senna, le film

Messagede Stéphane le 15 Nov 2019, 22:51

Nuvo a écrit:
Stéphane a écrit:30 ans, va falloir passer à autre chose maintenant, Nuvo.


Je suis encore libre de me passionner pour ce fait d'armes et cette période, mon grand.

L'alignement des titres de Schumacher, Vettel et Hamilton, comme les victoires d'Audi, me font royalement chier.



Mon grand :)
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 47482
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Senna, le film

Messagede sheon le 19 Nov 2019, 22:03

Maverick a écrit:
Hugues a écrit:
Bah sincèrement j'aimerais voir ça .. enfin je veux dire comprendre ce que vous voyez.

Car je continue le voir viser la corde...

Comme j'ai dit, c'est une question sincère, je n'ai pas d'avis préétabli sur la chose.. juste que je vois pas de quoi vous parlez.. Personne pour faire une capture d'écran (voir un trait qui prolonge la trajectoire sur la capture) ? Que je comprenne ce à quoi je suis aveugle..

:o

Hugues

Avec +/- le même angle de braquage.

Image

Image

On le constate encore plus clairement avec la vue aérienne :
https://youtu.be/f3GfFeDpP0Y?t=343
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 22328
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Senna, le film

Messagede Ouais_supère le 19 Nov 2019, 22:05

"Non mais c'est les vibrations qui font tourner le volant."
Ouais_supère
 
Messages: 23284
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Senna, le film

Messagede Maverick le 19 Nov 2019, 23:10

Spice de troll :D
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 38577
Inscription: 21 Fév 2003, 23:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Senna, le film

Messagede Ouais_supère le 19 Nov 2019, 23:22

Image
Ouais_supère
 
Messages: 23284
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Senna, le film

Messagede sheon le 20 Nov 2019, 10:42

Ouais_supère a écrit:"Non mais c'est les vibrations qui font tourner le volant."

Justement, peu importe la position du volant, la vue extérieure est bien meilleure pour juger de la trajectoire de chacun.
Comme ici.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 22328
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Senna, le film

Messagede Ouais_supère le 20 Nov 2019, 10:49

sheon a écrit:
Ouais_supère a écrit:"Non mais c'est les vibrations qui font tourner le volant."

Justement, peu importe la position du volant, la vue extérieure est bien meilleure pour juger de la trajectoire de chacun.
Comme ici.


Pas nécessairement, la direction de la voiture ne dit pas tout de l'intention du pilote, des fluctuations aérodynamiques et des irrégularités de relief, des légères pentes, peuvent donner à une voiture une direction que le pilote ne souhaite pas.
N'importe qui ayant déjà doublé un camion sur autoroute avec sa Twingo première génération le sait.
Ouais_supère
 
Messages: 23284
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Senna, le film

Messagede Nuvo le 27 Déc 2019, 14:26

Je suis en pleine lecture du livre "Imola, le jour d'après".
Et si Ayrton Senna avait survécu à son crash. L'auteur imagine une suite possible.
Je dois dire que ça me parait tout à faire crédible jusqu'à maintenant.
Il manque des virgules partout mais ça se lit bien.

Attention spoiler :

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16687
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Re: Senna, le film

Messagede sheon le 27 Déc 2019, 16:34

Ça sent le fantasme, quand même.
Le coup de revenir piloter pour Prost GP, c'est pas crédible une minute.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 22328
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Senna, le film

Messagede Hugues le 29 Déc 2019, 21:43

Ah au fait, je continue à le voir (sur les deux vues) aller sur le vibreur...

Sans mauvaise foi ni rien du tout...

Personne pour faire des lignes sur une capture ou je ne sais quoi qui me montrent que je me trompe ..

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6026
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Senna, le film

Messagede sheon le 29 Déc 2019, 22:16

Voilà grosso modo la direction de Prost quand il donne son coup de volant.

Image

Alors, oui, sa roue gauche va vers le vibreur, mais sa roue droite va tondre le gazon.

(en plus, on voit bien sur cette image qu'il n'est pas DU TOUT à sa place sur la piste. Comme dirait Ed' la Poignée : errer au milieu de la piste ça n'est pas un style : extérieur-intérieur-extérieur, un débutant sait ça !)
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 22328
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Senna, le film

Messagede Feyd le 30 Déc 2019, 11:40

C'est la vue extérieure qui est beaucoup plus parlante.
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 12472
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Senna, le film

Messagede Stéphane le 30 Déc 2019, 12:05

La voiture a pas sous-viré comme il le pensait, c'est tout.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 47482
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Senna, le film

Messagede Cortese le 30 Déc 2019, 13:27

Le mauvais geste de Prost est connu depuis le lendemain de la course, j'ai signalé plusieurs fois fois qu'il avait été rapporté et décrypté dans la presse spécialisée française grâce à la vue d'hélicoptère sans aucune ambiguïté. Mais c'est Senna le fou hystérique méchant et Prost le gentil professeur sage comme Confucius, c'est comme ça.
Cortese
dieu
 
Messages: 31904
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Senna, le film

Messagede Hugues le 30 Déc 2019, 13:40

sheon a écrit:Voilà grosso modo la direction de Prost quand il donne son coup de volant.

Image

Alors, oui, sa roue gauche va vers le vibreur, mais sa roue droite va tondre le gazon.

(en plus, on voit bien sur cette image qu'il n'est pas DU TOUT à sa place sur la piste. Comme dirait Ed' la Poignée : errer au milieu de la piste ça n'est pas un style : extérieur-intérieur-extérieur, un débutant sait ça !)


Merci

Mais deux remarques.

Ca ne fonctionne pas comme ça la prolongation de perspective.

Mais en première approximation admettons...
Eh bien si on le fait proprement, on ne prend pas le haut de la roue avant gauche et le bas ou milieu de la roue arrière gauche (et la même chose de l'autre côté) ça fausse tout.
D'un autre côté la voie avant est un peu plus large sur ces F1 de 1989 que la voie arrière, donc c'est pas simple non plus d'en tenir compte.


Donc moi je vais faire dans l'après-midi à la fois ce que je vois avec cette méthode "1ère approximation" et ensuite ce que je vois sans approximation (mais là c'est que mon impression, vu que c'est une appréciation des perspectives)

Je ne dis pas qu'il ne va pas vachement sur le vibreur (et qu'il ferme évidemment la porte), mais bon c'est pas choquant non plus...

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6026
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Senna, le film

Messagede Stéphane le 30 Déc 2019, 14:36

IL ferme la porte pendant le freinage, c'est vu comme anti sportif en général.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 47482
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Senna, le film

Messagede Feyd le 30 Déc 2019, 14:40

Cortese a écrit:Le mauvais geste de Prost est connu depuis le lendemain de la course, j'ai signalé plusieurs fois fois qu'il avait été rapporté et décrypté dans la presse spécialisée française grâce à la vue d'hélicoptère sans aucune ambiguïté. Mais c'est Senna le fou hystérique méchant et Prost le gentil professeur sage comme Confucius, c'est comme ça.


C'est pourtant l'inverse, Senna a toujours été vu comme le petit gentil génie victime du complot Balestrien et Prost le méchant manipulateur râleur et lâche. D'ailleurs la presse français ne lui a jamais vraiment fait de cadeaux. Déjà dès 1982 avec l'histoire d'Arnoux au GP de France, Prost s'est fait cataloguer.

Et ça n'a pas changé avec la légende dorée que se traîne Senna dorénavant depuis qu'il est devenu un mythe en mourant en piste en étant premier en course. Cela a même été exacerbé, surtout de la part de gens qui n'ont jamais connu cette époque et qui suivent bêtement le mouvement de l'idolâtrerie sans connaître le contexte de l'époque. Mais Senna avait inconstestablement un charisme extraordinaire par rapport à Prost. C'est un pilote totalement unique. Très peu de pilotes en F1 avaient cette aura qu'il dégageait. Et naturellement, les gens préféraient ce chevalier romantique et intrépide qui bravait les dangers, les intempéries et le chronomètre comme personne avant lui ne le faisait. En comparaison, Prost était très effacé (voire fade). Beaucoup plus raisonné, qui allait à l'essentiel, refusant les risques inutiles quitte à faire le gestionnaire. Pas étonnant qu'il n'enthousiasmait pas les foules.

Moi ce que je vois, ce sont deux types avec un énorme égo (et pour cause, c'était de loin les meilleurs à cette époque) qui utilisaient à leur profit des armes différentes pour arriver à leur fin. Et chacun avait leur "côté obscur" qu'on le veuille ou non. Comme pratiquement tout être humain sur cette terre.
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 12472
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Senna, le film

Messagede Hugues le 31 Déc 2019, 17:00

Avec un peu de retard (javais commencé hier mais j'ai pas fini)


Voilà ce que j'ai fait (je crois à partir de la même image arrêtée au vu des spectateurs en bas, après avoir obtenue la vidéo dans la meilleure qualité possible ce qui ne change pas grand chose):
Image


Les lignes ne sont volontairement pas parallèle pour évaluer l'incertitude.. celles du bas sont faites avec des points de repères.. et les autres sont tracées en prenant un point de départ et en faisant en sorte d'un angle qui tend de plus en plus vers le virage ..
Il y a 6 lignes, voici leur description de haut en bas:
- Basée sur le bas des pneus (sachant que la voie avant est plus large que la voie arrière, ça peut donner une direction plus à gauche que la réalité, d'où l'éventail d'autres angles qui suivent)
- Basée sur le milieu des pneus (la voie avant plus large que la voie arrière influe aussi, mais sans doute moins pour un milieu de pneu que pour le point eb as)
- Basée sur le prolongement du ponton
- Basée sur le bas intérieur du pneu arrière droit, la direction du segment est volontairement non parallèle au(x) précédent(s)
- Basée sur le haut (difficile à voir vraiment) du pneu arrière droit, la direction du segment est volontairement non parallèle au(x) précédent(s)
- Basée sur le haut à l'image de l'avant droit, la direction du segment est volontairement non parallèle (-> on est dans le gazon intérieur mais rappelons que c'est le haut du pneu qui est vu en projection sur l'herbe, donc le bas peut être sur le vibreur)


C'est pour ça depuis le début que je veux bien qu'on dise qu'il va sur le vibreur (en se moquant de si il y a quelqu'un à côté et si ce quelqu'un va lever le pied ou non), mais dans l'herbe, bah je ne vois pas comment... même avec toute ma bonne volonté.

Le truc intéressant ce serait d'entrer ces images un jour à traiter à un réseau de neurone entrainé à déduire la position d'un véhicule en fonction d'une image filmée, et voire ce qu'il déduirait de cette vidéo...

Hugues (qui doit encore le faire à sa manière car là je le faisais à la manière de sheon - qui je pense sous-estime un peu en direction opposée au virage)
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6026
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Senna, le film

Messagede madaxhe le 31 Déc 2019, 17:08

Stéphane a écrit:IL ferme la porte pendant le freinage, c'est vu comme anti sportif en général.

:good C’est très clair qu’il est complètement hors trajectoire et qu’il ferme la porte sur la zone de freinage.
Il faut une certaine dose de tendresse pour se mettre à marcher avec tout ce qui s’y oppose
pour se réveiller avec tant de nuits dessus…
Avatar de l'utilisateur
madaxhe
marmotte
 
Messages: 1651
Inscription: 05 Mar 2003, 13:44

Re: Senna, le film

Messagede Hugues le 31 Déc 2019, 17:22

:o

Ça je suis d'accord.

Enfin pas sur le "complètement".. hors trajectoire oui mais ça me semble pas anormal de viser la corde non plus..

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6026
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Senna, le film

Messagede Maverick le 01 Jan 2020, 14:44

Vous êtes vraiment en train de prévoir la trajectoire de Prost, qui est courbe, avec des lignes droites ? #spock
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 38577
Inscription: 21 Fév 2003, 23:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Senna, le film

Messagede Hugues le 01 Jan 2020, 14:51

A cette vitesse là, les courbes sont en première approximation des lignes droites à moins de braquer comme des fous.
On est pas à Monaco quoi..

Et on ne sait pas vraiment sur les images l'angle de braquage
On est à quelques mètres de la corde, l'angle de braquage va avoir une incidence minimale sur la vitesse de la voiture (donc la ligne droite)
Après oui, la vérité est entre mon dessin prolongation de la direction de la voiture et celle de Sheon (prolongation des roues avant de la voiture, je viens de comprendre, selon ce qu'il perçoit des roues ... mais une voiture ça ne roule pas comme ça non plus, en prolongeant son train avant)

Mais comme la vérité est intermédiaire je pense, on peut s'accorder sur le fait que le gazon est pas si évident que ça..
Par contre la corde ça se tient (et ça n'est pas plus sportif de la part de Prost)

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6026
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Senna, le film

Messagede Hugues le 01 Jan 2020, 15:03

Bon par contre je viens de voir une image qui me fait voir enfin ce que certains d'entre vous avez perçu

J'ai eu l'Épiphanie .. !!!

Enfin !

(Je fais une capture dans l'aprem)

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6026
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Senna, le film

Messagede 1er tigre le 02 Jan 2020, 15:59

Je suis intéressé de lire la suite.
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 14420
Inscription: 05 Fév 2006, 14:32
Localisation: Lyon

Re: Senna, le film

Messagede Nono le 02 Jan 2020, 18:43

Je me demande si on pourrait comparer les autres tours des pilotes à cet endroit pour voir comment ils prennent le virage "seuls". Ça permettrait de se faire un idée non?
Nono
 
Messages: 1199
Inscription: 18 Juin 2016, 13:12

Re: Senna, le film

Messagede Cortese le 03 Jan 2020, 00:09

J'ai vu cette video du GP avec un replay au ralenti vu de l'hélicoptère, tout à la fin.

Cortese
dieu
 
Messages: 31904
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Senna, le film

Messagede Ghinzani le 03 Jan 2020, 08:44

Cortese a écrit:J'ai vu cette video du GP avec un replay au ralenti vu de l'hélicoptère, tout à la fin.


Quelles sont les infos à retirer de ce film?
C'était l'époque ( et avant encore d'avantage) de vrais pilotes, de vrais dépassements ( sans assistance technique), de volant qui n'étaient pas des consoles.
Senna a ce côté de Gilles Villeneuve mais avec une sacré dose de génie démontrant l'osmose avec sa voiture.
Quant à Prost, les images de l'hélicoptère parlent d'elles-même. :roll:
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 27274
Inscription: 12 Sep 2005, 17:38

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Sports mécaniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Cortese, Majestic-12 [Bot] et 6 invités