Senna, le film

Pour tous les francophones, voici le lieu qui vous permettra de discuter avec tous les fans de Formule 1, GP2, Formule 2, IndyCar, IRL, WRC, GT etc..

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: Senna, le film

Messagede Ghinzani le 03 Jan 2020, 09:44

Cortese a écrit:J'ai vu cette video du GP avec un replay au ralenti vu de l'hélicoptère, tout à la fin.


Quelles sont les infos à retirer de ce film?
C'était l'époque ( et avant encore d'avantage) de vrais pilotes, de vrais dépassements ( sans assistance technique), de volant qui n'étaient pas des consoles.
Senna a ce côté de Gilles Villeneuve mais avec une sacré dose de génie démontrant l'osmose avec sa voiture.
Quant à Prost, les images de l'hélicoptère parlent d'elles-même. :roll:
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 27178
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Senna, le film

Messagede Hugues le 03 Jan 2020, 15:21

1er tigre a écrit:Je suis intéressé de lire la suite.


Ca arrive !

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5311
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Senna, le film

Messagede Rainier le 03 Jan 2020, 18:38

Ghinzani a écrit:Quant à Prost, les images de l'hélicoptère parlent d'elles-même. :roll:


Oui.
Moi ce qu'elles me disent c'est qu'il était impossible de doubler à cet endroit là sans que le pilote en tête (Prost donc) n'ouvre grand la porte volontairement.
Même à un pilote attardé à qui on prend un tour, doubler ici semble assez aléatoire et risqué.
Je ne vois pas où le pilote en train d'être doublé aurait bien pu se mettre.

L'attitude de Senna est son attitude habituelle : "ça passe ou ça casse" !
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15621
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Senna, le film

Messagede Feyd le 03 Jan 2020, 20:28

Surtout qu'à l'époque la chicane me semblait plus étroite et les vibreurs bien plus haut qu'aujourd'hui.
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 12220
Inscription: 01 Sep 2005, 18:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Senna, le film

Messagede Stéphane le 03 Jan 2020, 22:29

C'est pareil pour quasi tous les dépassements, ça. Si le gars devant veut pas, c'est très facile de cartonner.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 47079
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: Senna, le film

Messagede Nuvo le 13 Jan 2020, 14:34

Feyd a écrit:
Cortese a écrit:Le mauvais geste de Prost est connu depuis le lendemain de la course, j'ai signalé plusieurs fois fois qu'il avait été rapporté et décrypté dans la presse spécialisée française grâce à la vue d'hélicoptère sans aucune ambiguïté. Mais c'est Senna le fou hystérique méchant et Prost le gentil professeur sage comme Confucius, c'est comme ça.


C'est pourtant l'inverse, Senna a toujours été vu comme le petit gentil génie victime du complot Balestrien et Prost le méchant manipulateur râleur et lâche. D'ailleurs la presse français ne lui a jamais vraiment fait de cadeaux. Déjà dès 1982 avec l'histoire d'Arnoux au GP de France, Prost s'est fait cataloguer.

Et ça n'a pas changé avec la légende dorée que se traîne Senna dorénavant depuis qu'il est devenu un mythe en mourant en piste en étant premier en course. Cela a même été exacerbé, surtout de la part de gens qui n'ont jamais connu cette époque et qui suivent bêtement le mouvement de l'idolâtrerie sans connaître le contexte de l'époque. Mais Senna avait inconstestablement un charisme extraordinaire par rapport à Prost. C'est un pilote totalement unique. Très peu de pilotes en F1 avaient cette aura qu'il dégageait. Et naturellement, les gens préféraient ce chevalier romantique et intrépide qui bravait les dangers, les intempéries et le chronomètre comme personne avant lui ne le faisait. En comparaison, Prost était très effacé (voire fade). Beaucoup plus raisonné, qui allait à l'essentiel, refusant les risques inutiles quitte à faire le gestionnaire. Pas étonnant qu'il n'enthousiasmait pas les foules.

Moi ce que je vois, ce sont deux types avec un énorme égo (et pour cause, c'était de loin les meilleurs à cette époque) qui utilisaient à leur profit des armes différentes pour arriver à leur fin. Et chacun avait leur "côté obscur" qu'on le veuille ou non. Comme pratiquement tout être humain sur cette terre.


Je suis bien d'accord. Faut lire les commentaires débiles des fans anglais et brésiliens. Ils n'ont rien compris. Vraiment, le film Senna leur va bien finalement !
Pour le reste, Senna est resté le jeune loup et Prost l'ancien qui doit défendre son royaume.
Et Prost avec son égo pensait bien massacrer Senna en le faisant venir chez lui. Mais il est tombé sur un os : Senna était aussi aimé de ses équipes, ne critiquait pas aussi ouvertement son matériel si ça n'allait pas. Et il s'interessait plus que Prost à la mise au point du moteur. Et voilà que Prost s'est fait voler son équipe !

Il n'empêche que pour Suzuka 1989, Senna s'est fait massacrer par les commentateurs de TF1 et une bonne partie de la presse française. Et la FIA on n'en parle pas.
Alors que la vidéo de face que j'ai posté montre clairement Prost donner un bon coup de roue qui fait valser Senna.
Contexte ou pas contexte, même s'il venait de loin et que c'était limite, Prost s'est fait surprendre et a tenté de le foutre en l'air.
Ce qui me chagrine c'est que Prost ne veut toujours pas le reconnaitre alors que Senna l'a fait pour 1990 à la conférence de presse de Suzuka 1991.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16540
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: Senna, le film

Messagede Nuvo le 13 Jan 2020, 14:42

Oui il faudrait la trajectoire seul. Ils contournaient bien car la chicane est vraiment à angle droit en entrée. On voit d'ailleurs une ligne sur le bitume.
Donc non seulement Prost est hors trajectoire, mais faire des ligne alors qu'il tourne...

Il faudrait faire une fondu de la progression des deux voitures.
Je suis près la faire ce soir si nécessaire.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16540
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: Senna, le film

Messagede Nuvo le 13 Jan 2020, 20:14

Pendant toute la séquence où Senna se rapproche, Prost passe d'abord au ras des pointillets jaune, puis il y a une bosse et il rejoint l'exterieur de la piste. Plus ça va, plus après la bosse il reste dans le 3e 1/4 de la piste et non vraiment à l'extérieur. Mais quand Senna l'attaque, là il est carrément au milieu.

Avec cette bosse, les pilotes passent soit au centre soit à l'extérieur. En regardant le GP entier, je viens de voir Senna à mi-course prendre presque la même trajectoire que Prost au moment de l'accroche, tout en voyant Prost coller totalement l'extérieur piste un tour avant. Berger et De Cesaris, très à l'extérieur.


Image

Image

Image

Image
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16540
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: Senna, le film

Messagede 1er tigre le 15 Jan 2020, 22:13

Je comprends pas trop tes photos, ça compare quels moments ?
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 14271
Inscription: 05 Fév 2006, 15:32
Localisation: Lyon

Re: Senna, le film

Messagede Alfa le 16 Jan 2020, 11:21

On voit que Prost est décalé d'une demie voiture vers l’intérieur par rapport a une trajectoire classique. Il ferme un peu la porte quoi, dès le début.

Je crois qu'il est improbable qu'un pilote ne se défende pas un minimum comme Prost l'a fait, il y a un titre en jeu quand même. Tu peux mettre n'importe quel pilote actuel a la Place de Prost a ce moment la, Senna ne passe jamais, en tous cas pas ici.
Image
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 12579
Inscription: 26 Jan 2004, 11:38
Localisation: De Gaulle

Re: Senna, le film

Messagede Alfa le 16 Jan 2020, 11:28

Nuvo a écrit:Ce qui me chagrine c'est que Prost ne veut toujours pas le reconnaitre alors que Senna l'a fait pour 1990 à la conférence de presse de Suzuka 1991.

Mais c'était tellement évident qu'il en avait fait exprès de foutre Prost dehors en 90, tout le monde la savait déja, y a aucun courage ni de rédemption a admettre l’évidence. L'accrochage de 89 est tellement plus discutable, Prost s'est défendu, a peut être trop tourné a un moment mais c'est pas choquant, même de nos jours je suis pas sur qu'il aurait une sanction ! c'est dire !
Image
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 12579
Inscription: 26 Jan 2004, 11:38
Localisation: De Gaulle

Re: Senna, le film

Messagede Feyd le 16 Jan 2020, 11:51

La preuve que Prost était plus fourbe que Senna. :D

Mais comme je le disais, Senna était plus la victime collatérale. Prost en voulait bien plus à Ron Dennis qui avait tout fait pour lui savonner la planche dès qu'il a su qu'il partait chez Ferrari.
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 12220
Inscription: 01 Sep 2005, 18:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Senna, le film

Messagede Rainier le 16 Jan 2020, 12:59

J'aurais bien aimé voir un Verstappen (Max pas Jos, encore que ...) dans la même situation que Prost face à Senna.
Sur la piste et en dehors de la piste.
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15621
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Senna, le film

Messagede cétérouge le 16 Jan 2020, 14:08

Ceci dit je crois que même en finissant deuxième derrière Senna pour les deux dernières courses Prost était titré. Le but était bien d'emmerder Senna.

Par ailleurs appris qu'il y avait eu un projet de bopic sur Prost il y a 3-4 ans, assez sérieux mais avec un réalisateur novice, pour l'instant bloqué car Prost veut le final cut (tu m'etonnes, le mec a eu la peau de Larrousse, de Cesare Fiorio puis de Guy Ligier). On en reparle aujourd'hui suite au succès du film sur Ken Miles
. A mon sens c'est la fausse bonne idée, tant les images sont déjà présentes dans sa carrière. L'imaginaire du film entrerait tôt ou tard en conflit avec ces images, à moins de déconstruire le personnage, mais cela ne semble pas le cas (le film traite de la mort de son frère pour donner de la profondeur psychologique, ce qui est une approche assez bateau).
http://www.allocine.fr/article/ficheart ... 71818.html
cétérouge
 
Messages: 2258
Inscription: 24 Mar 2003, 04:58

Re: Senna, le film

Messagede Feyd le 16 Jan 2020, 16:00

Vu comment il a été traité à charge dans le film sur Senna pas étonnant qu'il exige d'avoir son mot à dire sur ce projet.
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 12220
Inscription: 01 Sep 2005, 18:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Senna, le film

Messagede Nuvo le 16 Jan 2020, 18:06

Feyd a écrit:Vu comment il a été traité à charge dans le film sur Senna pas étonnant qu'il exige d'avoir son mot à dire sur ce projet.


Carrément ! Une sorte de droit de réponse.
Mais enfin ce qui est rassurant c'est qu'il a été mal traité par les réalisateurs du film Senna qui se sont ridiculisés en disant que le message d'Imola était un fake de TF1 !
Donc se faire casser par des crétins pareils, c'est presque un plaisir de fin gourmet.
Sauf que pour l'histoire populaire, ce film reste !
Et que j'aime même des copains qui l'ont découvert récemment et qui en ont pensé mont et merveille. Quand ils ont entendu mes critiques, ils ont été surpris et tout déçu.
Je suis presque passé pour le chieur jamais content.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16540
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: Senna, le film

Messagede Nuvo le 16 Jan 2020, 18:08

Alfa a écrit:On voit que Prost est décalé d'une demie voiture vers l’intérieur par rapport a une trajectoire classique. Il ferme un peu la porte quoi, dès le début.

Je crois qu'il est improbable qu'un pilote ne se défende pas un minimum comme Prost l'a fait, il y a un titre en jeu quand même. Tu peux mettre n'importe quel pilote actuel a la Place de Prost a ce moment la, Senna ne passe jamais, en tous cas pas ici.


Pas d'accord. C'était le seul endroit. Il a tenté le coup une fois dans la longue ligne droite après spoon, ça passait pas. Alors qu'au freinage, c'était jouable. La preuve, il finit quoi ? 60 cm derrière. C'est à dire rien. S'il avait été à hauteur, le coup de roue de Prost aurait échoué.
Prost le sait bien d'ailleurs que c'est le seul endroit possible. Il reste bien au milieux sur cette phase du GP.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16540
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: Senna, le film

Messagede Alfa le 16 Jan 2020, 19:32

Nuvo a écrit:
Alfa a écrit:On voit que Prost est décalé d'une demie voiture vers l’intérieur par rapport a une trajectoire classique. Il ferme un peu la porte quoi, dès le début.

Je crois qu'il est improbable qu'un pilote ne se défende pas un minimum comme Prost l'a fait, il y a un titre en jeu quand même. Tu peux mettre n'importe quel pilote actuel a la Place de Prost a ce moment la, Senna ne passe jamais, en tous cas pas ici.


Pas d'accord. C'était le seul endroit. Il a tenté le coup une fois dans la longue ligne droite après spoon, ça passait pas. Alors qu'au freinage, c'était jouable. La preuve, il finit quoi ? 60 cm derrière. C'est à dire rien. S'il avait été à hauteur, le coup de roue de Prost aurait échoué.
Prost le sait bien d'ailleurs que c'est le seul endroit possible. Il reste bien au milieux sur cette phase du GP.

Ah mais on a pas a lui reprocher d'essayer, toute façon il était pas suffisamment rapide pour passer ailleurs. Mais bon quand un titre se joue et que le pilote devant ne fait pas d'erreur et qu'il est difficile de passer, faut pas s’étonner que ça s’accroche.
De plus s'il arrive a se mettre que 60cm derrière c'est parce qu'il freine trop tard et qu'il va sans doute passer la chicane limite voir un peu hors piste.

Dingue qu'on parle encore de ça comme si c’était hier :D
Image
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 12579
Inscription: 26 Jan 2004, 11:38
Localisation: De Gaulle

Re: Senna, le film

Messagede sheon le 17 Jan 2020, 17:35

Nuvo a écrit:
Feyd a écrit:Vu comment il a été traité à charge dans le film sur Senna pas étonnant qu'il exige d'avoir son mot à dire sur ce projet.


Carrément ! Une sorte de droit de réponse.
Mais enfin ce qui est rassurant c'est qu'il a été mal traité par les réalisateurs du film Senna qui se sont ridiculisés en disant que le message d'Imola était un fake de TF1 !
Donc se faire casser par des crétins pareils, c'est presque un plaisir de fin gourmet.
Sauf que pour l'histoire populaire, ce film reste !
Et que j'aime même des copains qui l'ont découvert récemment et qui en ont pensé mont et merveille. Quand ils ont entendu mes critiques, ils ont été surpris et tout déçu.
Je suis presque passé pour le chieur jamais content.

De la part d'un fan de Senna, ça a dû les surprendre, ouais :lol:
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21738
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: Senna, le film

Messagede Feyd le 13 Mai 2020, 13:07

Interview de Prost en 1994 par la télévision japonaise au sujet de Senna :

Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 12220
Inscription: 01 Sep 2005, 18:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Senna, le film

Messagede 1er tigre le 13 Mai 2020, 17:57

Hugues a écrit:
1er tigre a écrit:Je suis intéressé de lire la suite.


Ca arrive !

Hugues

Tu prends ton temps dis donc. :D
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 14271
Inscription: 05 Fév 2006, 15:32
Localisation: Lyon

Re: Senna, le film

Messagede Nuvo le 18 Mai 2020, 22:42

Feyd a écrit:Interview de Prost en 1994 par la télévision japonaise au sujet de Senna :



Monaco 1984 a fait 31 tours sur les 77 prévus. Il fallait faire 75% de la distance pour marquer l'intégralité des points. Soit 58 tours. On en était loin. Prost était donc loin de choper les 6 points de la 2e place et être champion.
Et puis Monaco était le 6e GP de la saison...
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16540
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: Senna, le film

Messagede Mufasa le 10 Juin 2020, 00:43

Senna est de retour sur Netflix donc j'ai pu le revoir pour la première fois depuis sa sortie.

Je sais qu'on a parlé de Suzuka ad nauseam mais il y a un truc que je ne comprends toujours pas, c'est pourquoi Senna s'est fait disqualifier et comment les commissaires de course ("race stewards") ont pris la décision. Normalement cette décision n'appartenait qu'à eux et leur interprétation du règlement, sans l'aval de Balestre. Si j'ai bien compris le motif n'était pas d'avoir reçu l'aide des commissaires de piste ("race marshals") pour repartir, mais d'avoir coupé la chicane, ce qui est absurde puisqu'il cherchait à reprendre la piste après une sortie de piste. Comment les commissaires sont arrivés à cette conclusion ? Pour quels motifs disqualifiait-on les pilotes à cette époque ? Mansell avait écopé d'une disqualification le mois d'avant pour avoir fait marche arrière dans les stands puis, séparément, d'un GP de suspension pour n'avoir pas respecté le drapeau noir. Le film montre le briefing des pilotes de l'année suivante où Piquet demande à Balestre s'il est permis de se servir du dégagement de la chicane Casio pour reprendre la piste si on est victime d'une sortie de piste, ce qui provoque la colère de Senna. Je trouve ça très confus, et les débats sur Suzuka n'abordent que rarement le sujet puisque seul l'accrochage lui-même est vraiment débattu. Or sans cette disqualification, l'accrochage n'aurait été qu'un incident de course, un simple épisode de plus dans la lutte Prost-Senna (et non l'apothéose), et le titre se serait joué à Adélaïde.
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8719
Inscription: 19 Fév 2003, 23:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Senna, le film

Messagede sheon le 10 Juin 2020, 15:38

J'ai toujours pas compris non plus le motif de cette disqualification, alors que le fait qu'il ait été poussé était déjà une cause suffisante (et moins controversée que la raison finalement évoquée).
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21738
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: Senna, le film

Messagede Maverick le 10 Juin 2020, 17:17

C'était juste le fait d'avoir coupé la chicane et du coup d'avoir parcouru moins que la longueur de la course.
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 38270
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Senna, le film

Messagede Ouais_supère le 10 Juin 2020, 18:35

Ce n'est pas très compliqué.

Il était dit que lorsqu'un pilote sortait de la piste, il devait la regagner en parcourant le plus petite distance possible.

Or Senna a continué tout droit par le dégagement, "court-circuitant" une partie du circuit, plutôt que de braquer le plus à droite possible immédiatement pour retrouver la piste qui était à côté de lui.

C'est pour ça que lorsque, plus tard, on accorde à Piquet d'utiliser le dégagement dans un cas de figure similaire, Senna explose.
Ouais_supère
 
Messages: 22955
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Senna, le film

Messagede Nuvo le 10 Juin 2020, 21:56

Oui. Un pilote en position dangereuse pouvait être aidé par les commissaires. Mais déjà c'était limite car son moteur avait coupé dans mon souvenir. Ils l'aident donc à redémarrer. Donc il fallait que la voiture glisse sur le bitume pour réenclencher la 1ère etc... il ne pouvait donc pas aller dans l'herbe...

Et voilà pourquoi Ron Dennis montre des images de F1 loupant les chicanes... pour se foutre de la gueule de la FIA.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16540
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: Senna, le film

Messagede Maverick le 04 Juil 2020, 14:43

Je regarde Senna sur canal là et je n'avais jamais vu comme le volant bougeait bizarrement bien avant tamburello. Un demi tour avant, le volant bougeait déjà beaucoup trop comme s'il n'était relié à la crémaillère qui devait être 80cm devant.
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 38270
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Senna, le film

Messagede Feyd le 04 Juil 2020, 18:12

J'avais déjà mis ces vidéos. Ca vaut ce que ça vaut :



Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 12220
Inscription: 01 Sep 2005, 18:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Senna, le film

Messagede Cortese le 04 Juil 2020, 19:10

Comment se fait il qu'il n'ait rien perçu d'anormal ? Ça ne s'est pas produit instantanément, il avait pu avoir quelques secondes pour réagir non ?
Cortese
dieu
 
Messages: 31522
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Senna, le film

Messagede Cortese le 04 Juil 2020, 19:45

En tout cas la relecture du fameux Grand Prix d'Italie 1956 sur l'abominablement rapide circuit de Monza après la reconstruction de l'anneau de vitesse, inclus dans le parcours du GP cette année là (pôle de Fangio à 220, record du tour pour Moss à 217 et victoire pour Stirling à 208, avec de petites 2,5 litres de 280 ch) laisse rêveur :

- Essais : von Trips (Ferrari D50 usine) sortie de route, rupture de direction
- 5eme tour : Castellotti et Musso, arrêt aux stands, pneu arrière explosé
- 6eme tour : de Portago explose un pneu sur l'anneau de vitesse, il arrive à ramener la voiture
- Castellotti, pneu arrière explosé sur l'anneau de vitesse (à 270) abandon
- 19eme tour, Fangio direction endomagée, il rejoint le stand où on change la biellette de direction
- 47eme tour, Musso, en tête à 3 tours de l'arrivée, rupture de direction et explosion de pneu, abandon. En larmes. Il faudra attendre 1966 et Scarfiotti pour voir un Italien remporter le GP d'Italie sur une voiture italienne, et on attend toujours depuis.
Enfin, quoi, à vitesses égales et protections zéro, c'était autre chose autrefois et on en parle moins.
Cortese
dieu
 
Messages: 31522
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Senna, le film

Messagede Feyd le 04 Juil 2020, 22:01

Marrant, justement je regardais aujourd'hui cette vidéo Assetto Corsa sur le Monza 1966 :



Entre Spa, Reims, Nordschleife, Monza et d'autres, ils étaient vraiment dingues à cette époque. :pasrond:
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 12220
Inscription: 01 Sep 2005, 18:35
Localisation: Giedi Prime

Précédente

Retourner vers Forum Sports mécaniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités