Page 47 sur 51

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 31 Juil 2020, 23:00
de iceman46
Stéphane a écrit:ILs disaient surtout que le masque était inutilie SI on gardait bien les distances et autres gestes barrières. On était censé rester cloitré à la maison, à l'époque.

ou plutot il n'y avait pas de masques et du coup plutot que de dire la verité et bien on raconte ce qui arrange.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 01 Aoû 2020, 14:24
de Dervi
Pour ceux que ça intéresse, les points épidémiologiques hebdomadaires de Santé public France sont assez complets (télécharger le pdf en fin de page) :
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/documents/bulletin-national/covid-19-point-epidemiologique-du-30-juillet-2020

On y voit :
- page 14, les différentes causes de formation des clusters
- page 29 que le port du masque est en augmentation en public depuis le 11 mai (de 15% à 50% du 11 mai à mi juillet, puis 60% cette dernière semaine avec l'obligation), mais que c'est allé de pair avec l'arrêt de certaines mesures qui m'apparaissent plus importantes (distance, tousser dans son coude, salutation en se serrant la main ou la bise). Pour sûr, le port du masque en extérieur sur les chemins de rando de Perros Guirrec, les remparts de Carcassonne ou à Lille va nous sauver :lol:

Un point intéressant qui signe un possible début d'exponentielle à confirmer dans les prochaines semaines : "Parmi les personnes symptomatiques, l’augmentation du nombre de cas (+62%) en S30 par rapport à S29 est trois fois plus importante que l’augmentation du nombre de personnes testées (+19%)."

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 01 Aoû 2020, 20:32
de Garion
C'est sûr, on voit que la majorité des clusters, c'est soit un lieu fermé, soit des réunions familiales où tout le monde se fait la bise.
J'ai quand même l'impression que si on prenait un peu de distance dans les réunions familiales, on améliorerait les choses.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 02 Aoû 2020, 23:13
de Dervi
Je suis pas toujours ok avec ce qu'il dit, mais bon, enfin un professeur qui redescend sur terre et change le disque rayé que le masque partout
(ie même en extérieur) est la martingale :
https://www.leparisien.fr/societe/sante/covid-19-le-pr-caumes-se-demande-s-il-ne-faut-pas-laisser-les-jeunes-se-contaminer-entre-eux-01-08-2020-8362149.php

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 03 Aoû 2020, 09:13
de sheon
Faut être abonné au Parisien pour lire l'article.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 03 Aoû 2020, 15:05
de Hugues
Dervi a écrit:Je suis pas toujours ok avec ce qu'il dit, mais bon, enfin un professeur qui redescend sur terre et change le disque rayé que le masque partout
(ie même en extérieur) est la martingale :
https://www.leparisien.fr/societe/sante/covid-19-le-pr-caumes-se-demande-s-il-ne-faut-pas-laisser-les-jeunes-se-contaminer-entre-eux-01-08-2020-8362149.php


Il devrait prendre du repos quand même Caumes. Arrêter un peu la télévision et les médias quelque temps.

Ca me semble être un gars facilement angoissé, à tendance pessimiste, et qui essaie par une méthode Coué d'oublier l'idée qui l'angoisse ( "faut pas que je m'en fasse que les jeunes se contaminent, faut pas que je m'en fasse, ça va surement aider en fait, faut que je me dise ça, ça va aider... argh m***e je peux pas m'empêcher de me ronger les ongles et les bouts des doigts")

Je dis ça, vis à vis d'une situation que je connais bien (un partie de ma famille y vit, j'y suis né, et j'y passe plusieurs fois par semaine,..) où il semble juger en étant complètement à l'ouest, ce qui s'y passe ... : la Mayenne.. forcément en regardant des nombres depuis Paris sans savoir ce qui se passe sur place c'est un peu risible.
La réalité c'est que on surestime l'intensité épidémique là bas.. (pour diverses raisons, si il faut s'étendre j'expliquerai). Mais aussi que les masques ont fait leur effet (pour moi c'est une vérification expérimentale flagrante de leur efficacité) et la surcirculation (moindre que ce qui était dite, mais existante quand même) qu'il y avait par rapport au reste du pays est en train de disparaitre et (et c'est peut-être même déjà le cas, mais avec le déphasage difficile d'en être sûr)mais ça me semble sur cette voie) sous peu ce sera même plus tranquille d'être en Mayenne que dans beaucoup de départements français.

Bon évidemment ça se trouve ça va se retourner à 180° et c'est moi qui aurait été trop optimiste.. mais bon la tendance que je décris est quand même plus proche de la réalité actuelle que les prédictions de fin du monde de Caumes.

Hugues

PS: Sheon, hier en tout cas l'article était en libre accès.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 03 Aoû 2020, 18:25
de iceman46
https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... or=EPR-51-[je-suis-passee-tout-pres-de-la-mort-apres-le-traumatisme-de-la-reanimation-la-longue-reconstruction-psychologique-des-patients-covid-19_4053917]-20200803-[bouton]

une simple grippe disent les connard...... :evil:

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 03 Aoû 2020, 18:27
de sheon
On peut mourir d'une grippe.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 03 Aoû 2020, 18:44
de iceman46
sheon a écrit:On peut mourir d'une grippe.

on peut se faire vacciner pour une grippe.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 03 Aoû 2020, 18:47
de Dervi
Hugues a écrit:
Dervi a écrit:Je suis pas toujours ok avec ce qu'il dit, mais bon, enfin un professeur qui redescend sur terre et change le disque rayé que le masque partout
(ie même en extérieur) est la martingale :
https://www.leparisien.fr/societe/sante/covid-19-le-pr-caumes-se-demande-s-il-ne-faut-pas-laisser-les-jeunes-se-contaminer-entre-eux-01-08-2020-8362149.php


Il devrait prendre du repos quand même Caumes. Arrêter un peu la télévision et les médias quelque temps.

Ca me semble être un gars facilement angoissé, à tendance pessimiste, et qui essaie par une méthode Coué d'oublier l'idée qui l'angoisse ( "faut pas que je m'en fasse que les jeunes se contaminent, faut pas que je m'en fasse, ça va surement aider en fait, faut que je me dise ça, ça va aider... argh m***e je peux pas m'empêcher de me ronger les ongles et les bouts des doigts")

Je dis ça, vis à vis d'une situation que je connais bien (un partie de ma famille y vit, j'y suis né, et j'y passe plusieurs fois par semaine,..) où il semble juger en étant complètement à l'ouest, ce qui s'y passe ... : la Mayenne.. forcément en regardant des nombres depuis Paris sans savoir ce qui se passe sur place c'est un peu risible.
La réalité c'est que on surestime l'intensité épidémique là bas.. (pour diverses raisons, si il faut s'étendre j'expliquerai). Mais aussi que les masques ont fait leur effet (pour moi c'est une vérification expérimentale flagrante de leur efficacité) et la surcirculation (moindre que ce qui était dite, mais existante quand même) qu'il y avait par rapport au reste du pays est en train de disparaitre et (et c'est peut-être même déjà le cas, mais avec le déphasage difficile d'en être sûr)mais ça me semble sur cette voie) sous peu ce sera même plus tranquille d'être en Mayenne que dans beaucoup de départements français.

Bon évidemment ça se trouve ça va se retourner à 180° et c'est moi qui aurait été trop optimiste.. mais bon la tendance que je décris est quand même plus proche de la réalité actuelle que les prédictions de fin du monde de Caumes.

Hugues

PS: Sheon, hier en tout cas l'article était en libre accès.


Par quelle raisonnement arrives-tu à la conclusion que les masques ont un effet mesurable ? Est-ce en tout circonstance ou dans des situations particulières ? Les habitants de Mayenne n'ont-ils pas en parallèle respecté davantage les mesures barrière, ce qui créerait un biais dans l'interprétation de l'effet du masque ?

Mon raisonnement est le suivant :
- R0 compris entre 3 et 4 au début de l'épidémie avant que n'interviennent les premiers gestes barrières (chiffre qui ressort dans beaucoup de conclusions, OMS, études, etc),
- 70-75% des personnes contaminés sont la famille très proches (rapports de l'OMS),
- Les points épidémiologiques hebdomadaires de Santé public France montre que les foyers de contamination résultent de regroupement (pro, perso, santé) dans des lieux confinés. Ils montrent aussi que l'épidémie reprend alors que l'utilisation du masque augmente continuellement depuis début mai (mais les autres mesures barrière sont de plus en plus délaissées).

En partant de ces hypothèses, qui semblent assez solides tout de même, il est possible d'arriver à la conclusion qu'un contact long et rapproché permet la contamination quasi systématiquement, ce qui laisse peu de place pour des contamination d'inconnus (ou alors le R0 aurait été de 10 ou plus). Il n'est donc pas possible d'arriver à la conclusion que le masque est utile en toute circonstance et certainement pas en extérieur.
Reste le cas des supercontaminateurs, mais les règles de base d'hygiène devrait permettre d'en limiter l'impact.
Personnellement, je pense que le masque est utile (ou pour les plus sceptiques, qu'il n'est pas possible de montrer qu'ils ne sont pas efficaces) dans les zones confinés de moyenne à forte densité où l'on rencontre des inconnus.

Pour en revenir aux jeunes, si la plupart d'entre nous se rappelle la période de 20 ans, ce sont les années de certaines expériences (pas toujours pour le meilleur certes). Laissons-les les vivre un peu sans les pointer du doigt du haut de la sagesse des anciens à la jeunesse perdue.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 03 Aoû 2020, 18:55
de Stéphane
Le confinement marche mieux que les masque, c'est évident. :o

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 03 Aoû 2020, 19:21
de iceman46
Stéphane a écrit:Le confinement marche mieux que les masque, c'est évident. :o

pourquoi parce que l'on oblige les gens a etre discipliné,on leur interdit de faire les cons,dans notre societe il n'y a que ca qui marche.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 03 Aoû 2020, 20:03
de sheon
iceman46 a écrit:
sheon a écrit:On peut mourir d'une grippe.

on peut se faire vacciner pour une grippe.

Je ne vois pas le rapport.
"Des gens ont frôlé la mort, c'est horrible, et tous ces connards qui parlaient d'une petite grippe !"
La grippe tue aussi.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 03 Aoû 2020, 20:08
de iceman46
sheon a écrit:
iceman46 a écrit:
sheon a écrit:On peut mourir d'une grippe.

on peut se faire vacciner pour une grippe.

Je ne vois pas le rapport.
"Des gens ont frôlé la mort, c'est horrible, et tous ces connards qui parlaient d'une petite grippe !"
La grippe tue aussi.

la grippe tue si tu te fait pas vaccinnER,le covid lui tue sans que tu puisse essayer de te soigner ,je te croyais plus intelligent que ça.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 03 Aoû 2020, 22:03
de Hugues
Dervi a écrit:Par quelle raisonnement arrives-tu à la conclusion que les masques ont un effet mesurable ? Est-ce en tout circonstance ou dans des situations particulières ? Les habitants de Mayenne n'ont-ils pas en parallèle respecté davantage les mesures barrière, ce qui créerait un biais dans l'interprétation de l'effet du masque ?


Ils ont un effet en toute circonstance :D (je mets le smiley, car bon c'est évident que dehors par vent, c'est du zèle.. mais ça a un effet quand même)

Mais je pense qu'ils ont un effet mesurable en lieu clos... Je le dis car l'évolution de l'épidémie en Mayenne est très corellée avec les mesures d'obligation de masque en lieu clos (qui ont devancé le national).
Jusque là, pendant 2 ou 3 semaines, tout était assez sans grand effet...

Et bien sûr que le confinement fonctionne mieux qu'un masque mais je dirais qu'un masque vaut bien à 95% un confinement.
- Les points épidémiologiques hebdomadaires de Santé public France montre que les foyers de contamination résultent de regroupement (pro, perso, santé) dans des lieux confinés.

Si je suis d'accord sur les lieux confinés, je ne sais pas si SPF est une bonne source pour le démontrer.
Par nature, l'enquête sur les contacts invite à évoquer les personnes que l'on connaît, avec qui on aurait été en contact. Par cette nature même, les enquêtes de SPF passeront à côté des contaminatoins avec des inconnus, qui existent forcément (sinon l'épidémie serait en voix d'être arrêtée).

Ils montrent aussi que l'épidémie reprend alors que l'utilisation du masque augmente continuellement depuis début mai


Je ne sais pas ce que vaut ce genre de sondage. Je soupçonnerais pas grand chose, peut-être .. je m'explique, en Ille et Villaine, en Sarthe et en Mayenne, il y avait visuellemnt plus de gens avec des masques en mai qu'en juin, c'est plutôt donc à l'opposé de ce qui a été répondu dans ces sondages, les gens n'ont ils pas menti pour se donner bonne conscience ? (en sus est-ce vraiment significatif de si petites variations ? )

Hugues

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 03 Aoû 2020, 22:10
de sheon
iceman46 a écrit:
sheon a écrit:
iceman46 a écrit:
sheon a écrit:On peut mourir d'une grippe.

on peut se faire vacciner pour une grippe.

Je ne vois pas le rapport.
"Des gens ont frôlé la mort, c'est horrible, et tous ces connards qui parlaient d'une petite grippe !"
La grippe tue aussi.

la grippe tue si tu te fait pas vaccinnER,le covid lui tue sans que tu puisse essayer de te soigner ,je te croyais plus intelligent que ça.

#spock
Y a plusieurs souches de grippe, donc t'auras beau être vacciné contre une souche, tu pourras être infecté par une autre. Et des cas de personnes infectées par la grippe et qui en ont bavé, on en a un paquet, c'est juste qu'on ne les écoute pas.
Bref, sinon, je sais pas ce que tu disais en janvier/février mais y avait pas grand-monde ici pour prendre au sérieux cette histoire, donc c'est un peu facile d'insulter les gens rétrospectivement.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 04 Aoû 2020, 09:20
de iceman46
iceman46 a écrit:
Waddle a écrit:
iceman46 a écrit:ma boite et en chomage partiel des lundi genial on va perdre du pognon......
tout ça parce que les gens sont incapables d'etre responsables.....

Ce n'est pas la faute des gens. La France aurait mis tout le monde en quarantaine dès le début , vous sériez en chômage partiel de toute façon


Je ne suis pas d'accord dans mon entreprise tout le monde y compris mon patron rigolaient quand je disais qu'il fallait faire gaffe,ne plus se serrer la main pour dire bonjours idem pour les clients et puis suite a l'intervention de macron tout a changer ils ont eu peur.
perso des le debut je me lavais les mains apres chaque client avec du gel pour eviter au cas ou de propoger le virus,j'ai demandé aux clients si on pouvait arreter de se serrer la main juste faire un signe pour se dire bonjour.
ils ont compris et on a fait cela.
si tout le monde avait fait gaffe et continue a le faire ce serait peut etre moins grave.


voila ce que j'en pensais ,j'ai bon ?

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 04 Aoû 2020, 11:23
de Dervi
Hugues a écrit:
Dervi a écrit:Par quelle raisonnement arrives-tu à la conclusion que les masques ont un effet mesurable ? Est-ce en tout circonstance ou dans des situations particulières ? Les habitants de Mayenne n'ont-ils pas en parallèle respecté davantage les mesures barrière, ce qui créerait un biais dans l'interprétation de l'effet du masque ?


Ils ont un effet en toute circonstance :D (je mets le smiley, car bon c'est évident que dehors par vent, c'est du zèle.. mais ça a un effet quand même)

Mais je pense qu'ils ont un effet mesurable en lieu clos... Je le dis car l'évolution de l'épidémie en Mayenne est très corellée avec les mesures d'obligation de masque en lieu clos (qui ont devancé le national).
Jusque là, pendant 2 ou 3 semaines, tout était assez sans grand effet...

Et bien sûr que le confinement fonctionne mieux qu'un masque mais je dirais qu'un masque vaut bien à 95% un confinement.


Nous sommes donc d'accord et la communication politicienne avec l'imposition du masque en extérieur, c'est à côté de la plaque. D'un extrême à l'autre.

Hugues a écrit:
Dervi a écrit:- Les points épidémiologiques hebdomadaires de Santé public France montre que les foyers de contamination résultent de regroupement (pro, perso, santé) dans des lieux confinés.

Si je suis d'accord sur les lieux confinés, je ne sais pas si SPF est une bonne source pour le démontrer.
Par nature, l'enquête sur les contacts invite à évoquer les personnes que l'on connaît, avec qui on aurait été en contact. Par cette nature même, les enquêtes de SPF passeront à côté des contaminatoins avec des inconnus, qui existent forcément (sinon l'épidémie serait en voix d'être arrêtée).


En Asie aussi, la formation de la majorité des foyers de contamination est le résultat de regroupement en milieu confiné. Ca me semble assez robuste comme constat.

Hugues a écrit:
Dervi a écrit: Ils montrent aussi que l'épidémie reprend alors que l'utilisation du masque augmente continuellement depuis début mai


Je ne sais pas ce que vaut ce genre de sondage. Je soupçonnerais pas grand chose, peut-être .. je m'explique, en Ille et Villaine, en Sarthe et en Mayenne, il y avait visuellemnt plus de gens avec des masques en mai qu'en juin, c'est plutôt donc à l'opposé de ce qui a été répondu dans ces sondages, les gens n'ont ils pas menti pour se donner bonne conscience ? (en sus est-ce vraiment significatif de si petites variations ? )


Bon là, tes interrogations me semblent peu fiables :D et ce ne sont pas des petites variations. La tendance est là selon moi, même si je suis d'accord que les enquêtes d'opinion doivent toujours être analysées avec précaution. Mais pourquoi les gens se donneraient bonne conscience en mentant sur le port du masque (de 15% à 50% en deux mois) alors qu'ils avouent dans le même temps qu'ils respectent moins les gestes barrières (de 92% à 69% pour les bises/mains serrées, de 85% à 53% pour la distance de plus d'un mètre).

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 04 Aoû 2020, 11:30
de Dervi
Pendant ce temps, en Chine (alors manipulation du pouvoir ou pas :lol:). C'est cohérent avec mes réunions coréennes.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/chine-une-fete-de-la-biere-presque-normale-malgre-le-coronavirus-20200803

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 04 Aoû 2020, 19:21
de 1er tigre
Dervi a écrit:Je suis pas toujours ok avec ce qu'il dit, mais bon, enfin un professeur qui redescend sur terre et change le disque rayé que le masque partout
(ie même en extérieur) est la martingale :
https://www.leparisien.fr/societe/sante/covid-19-le-pr-caumes-se-demande-s-il-ne-faut-pas-laisser-les-jeunes-se-contaminer-entre-eux-01-08-2020-8362149.php

Oui enfin le raisonnement ne semble pas pertinent du tout. Laisser les jeunes se contaminer entre eux pour espérer attendre l'immunité collective ?
ça pourrait marcher si :
1. les jeunes représentaient un pourcentage suffisant de la population, ce qui n'est pas le cas
2. que les jeunes ne côtoient que des jeunes. ça, c'est impossible, notamment parce qu'un nombre non négligeable des 18-25 ans vit encore chez leurs parents, que les jeunes actifs, 18-35 ans côtoient les 35-65 ans au boulot.

Résultat, je pense qu'encourager la contamination des jeunes entre eux ne fera qu'accélérer la propagation du virus à l'ensemble de la population...

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 04 Aoû 2020, 23:49
de Dervi
Je pourrais être d'accord avec toi si nous avions une solution pour régler le problème demain.
Mais en réalité :
- les personnes contaminées aujourd'hui devraient être plus résistantes face au virus cet hiver (j'utilise le conditionnel, car il y a débat et j'ai pas creusé le sujet) et ça aiderait à diminuer le taux de reproduction du virus à ce moment, jugé aujourd'hui comme le plus critique dans les mois qui viennent,
- si cette situation dure des années (à moins de croire fermement au vaccin dans 6 mois), ce qui est possible, j'imagine mal la population dans sa majorité se contenter d'une vie de moine, surtout chez les jeunes pour qui le risque individuel est faible,
- tout le monde va le choper jusqu'à l'immunité collective (sauf quelques chanceux) ou réellement tout le monde si l'immunité ne marche pas, donc autant avoir une stratégie qui lisse les contaminations pour éviter de mettre à plat le système de santé mais qui permet aussi à la population d'être confronté au virus tout axant nos actions sur la protection les personnes à risques,
- les chiffres actuels montrent bien que les jeunes sont surreprésentés parmi les contaminés des dernières semaines, donc ils ne contaminent pas à gogo leur entourage plus âgé (les collègues d'entreprise car port du masque, la famille car ils évitent le plus souvent de la rencontrer).

Donc, oui, ce virus est sérieux, nécessite de s'adapter même chez les plus jeunes. Mais ce virus n'est pas non plus un monstre qui justifie de villipender les jeunes qui s'amusent en ce moment.
Mais comme on est dans un monde de trouillard (principe de précaution et tout ça) où on croit que l'homme est devenu Dieu et résoud tous les problèmes rapidement (scénario de tout le monde vacciné dans 6 mois), il est possible que beaucoup de monde pense qu'une vie de moine pendant quelques mois est la meilleure solution.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 08 Aoû 2020, 10:11
de Hugues
Caumes: "On voit que la situation est maitrisable, puisque ça a été le cas en Mayenne..."

Ah tiens? Ca devait pas être le début de la fin du monde?

Hugues

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 08 Aoû 2020, 11:30
de horatio
Le port du masque est une grande hypocrisie, la plupart du temps les gens le touche, le retouche, le fout dans la poche, le met sur le poignet ou le coude....il est donc rapidement devenu obsolète.

Sans compter qu'il faudrait régulièrement se désinfecter les mains à chaque chose touchée etc.

Les gouvernements sont à la rue complète...on confine, on déconfine, on reconfine, on doit mettre le masque dans tel quartier mais pas dans un autre, et puis ça dépend l'heure ou l'âge du capitaine, bref c'est du grand n'importe quoi :lol:

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 08 Aoû 2020, 12:12
de Stéphane
SI le masque était si efficace, on aurait pas besoin de confiner les gens positifs.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 08 Aoû 2020, 13:23
de Dervi
Même mal utilisé, il est tout de même probable qu'il limite la propagation du virus dans l'environnement d'un malade (conscient de l'être ou non) lorsqu'il tousse ou éternue. Donc il devrait y avoir un gain.
Après est-ce réellement plus efficace que tousser ou éternuer dans son coude ? J'en sais fichtre rien. Pour avoir un élement objectif justifiant une amende, sûrement :D.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 08 Aoû 2020, 13:56
de Cortese
Dervi a écrit:Même mal utilisé, il est tout de même probable qu'il limite la propagation du virus dans l'environnement d'un malade (conscient de l'être ou non) lorsqu'il tousse ou éternue. Donc il devrait y avoir un gain.
Après est-ce réellement plus efficace que tousser ou éternuer dans son coude ? J'en sais fichtre rien. Pour avoir un élement objectif justifiant une amende, sûrement :D.


S'il était si inefficace que ça je me demande pourquoi on nous le fait porter à nous les dentistes depuis un demi siècle au moins. Je trouve cette polémique sur son utilité stupéfiante. Bien sûr qu'il est efficace, quelle question stupide.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 08 Aoû 2020, 14:02
de Stéphane
C'est en extérieur qu'il est inutile (pas inefficace) la plupart du temps.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 08 Aoû 2020, 14:32
de Dervi
Cortese a écrit:
Dervi a écrit:Même mal utilisé, il est tout de même probable qu'il limite la propagation du virus dans l'environnement d'un malade (conscient de l'être ou non) lorsqu'il tousse ou éternue. Donc il devrait y avoir un gain.
Après est-ce réellement plus efficace que tousser ou éternuer dans son coude ? J'en sais fichtre rien. Pour avoir un élement objectif justifiant une amende, sûrement :D.


S'il était si inefficace que ça je me demande pourquoi on nous le fait porter à nous les dentistes depuis un demi siècle au moins. Je trouve cette polémique sur son utilité stupéfiante. Bien sûr qu'il est efficace, quelle question stupide.


Car exposition au danger (=risque) différents entre le dentiste qui met son nez dans la bouche de ses patients et le commun des mortels qui est rarement dans cette situation oralo-nasal, sauf entre amants.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 08 Aoû 2020, 18:42
de sheon
Cortese a écrit:
Dervi a écrit:Même mal utilisé, il est tout de même probable qu'il limite la propagation du virus dans l'environnement d'un malade (conscient de l'être ou non) lorsqu'il tousse ou éternue. Donc il devrait y avoir un gain.
Après est-ce réellement plus efficace que tousser ou éternuer dans son coude ? J'en sais fichtre rien. Pour avoir un élement objectif justifiant une amende, sûrement :D.


S'il était si inefficace que ça je me demande pourquoi on nous le fait porter à nous les dentistes depuis un demi siècle au moins. Je trouve cette polémique sur son utilité stupéfiante. Bien sûr qu'il est efficace, quelle question stupide.

"Ah nan mais tu comprends je peux pas respirer et puis j'ai lu qu'en plus ça te donne plus de chances de tomber malade !"

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 08 Aoû 2020, 19:29
de Cortese
Je crois que les gens confondent efficacité et miracle.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 08 Aoû 2020, 21:47
de Garion
Stéphane a écrit:C'est en extérieur qu'il est inutile (pas inefficace) la plupart du temps.

La plupart du temps, je suis d'accord, mais dans une foule, je pense qu'il n'est pas inutile.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 08 Aoû 2020, 22:40
de Cortese
On ne peut pas demander au gens de moduler le port du masque selon les moments et les lieux de leur journée : je mets le masque pour prendre l'ascenseur avec deux voisins, je l'enlève dans ma rue déserte, je le mets pour prendre le métro, je l'enlève pour traverser l'esplanade de la défense, je le remets dans l'ascenseur, je l'enlève dans mon bureau etc... ça ne marchera jamais. Il faut dire aux gens : vous le mettez en sortant de chez vous, vous l'enlevez au bureau (si vous êtes seul ou a bonne distance des collègues) vous le remettez pour rentrer chez vous.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 08 Aoû 2020, 22:44
de Stéphane
Garion a écrit:
Stéphane a écrit:C'est en extérieur qu'il est inutile (pas inefficace) la plupart du temps.

La plupart du temps, je suis d'accord, mais dans une foule, je pense qu'il n'est pas inutile.


Mais on n'est pas censé se retrouver dans une foule, à cette période, justement.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 08 Aoû 2020, 23:48
de Dervi
Cortese a écrit:On ne peut pas demander au gens de moduler le port du masque selon les moments et les lieux de leur journée : je mets le masque pour prendre l'ascenseur avec deux voisins, je l'enlève dans ma rue déserte, je le mets pour prendre le métro, je l'enlève pour traverser l'esplanade de la défense, je le remets dans l'ascenseur, je l'enlève dans mon bureau etc... ça ne marchera jamais. Il faut dire aux gens : vous le mettez en sortant de chez vous, vous l'enlevez au bureau (si vous êtes seul ou a bonne distance des collègues) vous le remettez pour rentrer chez vous.


Dans un objectif de protéger les autres, peu importe comment on met son masque tant qu'il couvre la bouche et dans ce cadre, ça me semble gérable de l'enlever et de le remettre selon le lieu ou de le garder toujours selon la volonté de la personne.

Mais ça pourrait aussi être la raison pour laquelle il faudrait plutôt demander aux gens de respecter la distanciation sociale et du coup, pas besoin de masque :D

Masque généralisé qui fait ses preuves depuis un mois en Espagne... On va encore attendre pour voir le résultat en France en essayant de supprimer le biais des fêtards jeunes.

L'absence de masque qui fait ses preuves en Scandinavie, Suisse depuis des mois (exceptions parfois pour les transports en commun).

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 09 Aoû 2020, 04:13
de Kadoc
Masque + foule = Coree, par exemple. Ca a l'air de marcher pas mal.
Comme dit Cortese je comprends meme pas qu'on en soit encore a discuter le truc... Ca aide, c'est pas miraculeux mais ca ne peut pas etre pire que ne rien faire.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 09 Aoû 2020, 09:32
de Dervi
Mouais, la Corée, je suis même pas sûr qu'on puisse dire qu'il y a une épidémie sur leur sol, leur stratégie d'isolation des malades a été très efficace jusque-là, facilité en partie par le port du masque.

Il faudra demander l'avis aux Espagnols et aux Roumains, les mauvais élèves en Europe dans cette période estivale, qui ont pourtant largement rendu obligatoire le masque depuis 3 mois en Roumanie et 1 mois en Espagne.

Bref, la foule en extérieur, je connais qu'un seul exemple (hors grands évènements sportifs ou autres, de toute façon réglementés pour le moment) : les gens agglutinés devant les vitrines des grands magasins d'Opéra à Paris, mais c'est à Noël.

Bref bis, le masque est devenu pour le politique l'espérance que ce soit une martingale et que ça sauvera les meubles dans les prochaines mois. On verra...

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 09 Aoû 2020, 10:08
de Shoemaker
Restons simples :
- on explique que le virus est tellement petit qu'il passe à travers les mailles de quelque masque que ce soit. Ok
- Sauf que, principalement, le virus se transmet principalement en chevauchant les gouttelettes générées par les expectorations de toutes sortes.
- Les gouttelettes "expéctoratives", elles, ne passent pas à travers les mailles des masques : elles sont trop grosses.
- Donc, un gros tas de l'armée des virus ne passe pas non plus : les "cavaliers de l'apocalypse" restent coincés/accrochés sur leurs gouttelettes.

Une partie des virus, par d'autres biais, réussira tout de même à atteindre les muqueuses adverses (d'où la nécessité du lavage des mains, du bon entretien des masques, de la distanciation, etc., en plus du port de masques).
Mais la plus grosse partie des petits démons expectorés crèvera sur place sur les "grosses" gouttelettes bloquées par les masques.

A partir de là, le port du masque, dans des conditions raisonnables et de bon sens d'utilisation, est indiscutable.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 09 Aoû 2020, 10:21
de DCP
Dervi a écrit:
Cortese a écrit:On ne peut pas demander au gens de moduler le port du masque selon les moments et les lieux de leur journée : je mets le masque pour prendre l'ascenseur avec deux voisins, je l'enlève dans ma rue déserte, je le mets pour prendre le métro, je l'enlève pour traverser l'esplanade de la défense, je le remets dans l'ascenseur, je l'enlève dans mon bureau etc... ça ne marchera jamais. Il faut dire aux gens : vous le mettez en sortant de chez vous, vous l'enlevez au bureau (si vous êtes seul ou a bonne distance des collègues) vous le remettez pour rentrer chez vous.


Dans un objectif de protéger les autres, peu importe comment on met son masque tant qu'il couvre la bouche et dans ce cadre, ça me semble gérable de l'enlever et de le remettre selon le lieu ou de le garder toujours selon la volonté de la personne.

Mais ça pourrait aussi être la raison pour laquelle il faudrait plutôt demander aux gens de respecter la distanciation sociale et du coup, pas besoin de masque :D

Masque généralisé qui fait ses preuves depuis un mois en Espagne... On va encore attendre pour voir le résultat en France en essayant de supprimer le biais des fêtards jeunes.

L'absence de masque qui fait ses preuves en Scandinavie, Suisse depuis des mois (exceptions parfois pour les transports en commun).


En Suisse, c'est obligatoire depuis 2,3 semaines dans tous les transports en commun, dans certains cantons dans les magasins et restaurants / cafés pour les serveurs, et aussi dans les écoles post-obligatoires pour la rentrée qui arrive bientôt. Au niveau des entreprises, c'est variable. La règle officielle, c'est: si pas possible d'avoir 1.5m de distance, mettez le masque.
Et le retour obligatoire du masque est dû à l'augmentation des cas. Bon, après, tous les événements de plus de 1000 personnes sont pour le moment interdits (le foot et le hockey font du lobbying pour que cela change pour eux), les festivités pour la fête nationale du 1er août ont été supprimées quasiment partout....etc..., ça aide aussi à limiter les foules...

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 09 Aoû 2020, 12:39
de sccc
Dervi a écrit:Mouais, la Corée, je suis même pas sûr qu'on puisse dire qu'il y a une épidémie sur leur sol, leur stratégie d'isolation des malades a été très efficace jusque-là, facilité en partie par le port du masque.

Il faudra demander l'avis aux Espagnols et aux Roumains, les mauvais élèves en Europe dans cette période estivale, qui ont pourtant largement rendu obligatoire le masque depuis 3 mois en Roumanie et 1 mois en Espagne.

Bref, la foule en extérieur, je connais qu'un seul exemple (hors grands évènements sportifs ou autres, de toute façon réglementés pour le moment) : les gens agglutinés devant les vitrines des grands magasins d'Opéra à Paris, mais c'est à Noël.

Bref bis, le masque est devenu pour le politique l'espérance que ce soit une martingale et que ça sauvera les meubles dans les prochaines mois. On verra...

Entre obligatoire et respect de l'obligation, il y a une différence. Apparemment, l'obligation n'est pas fort respectée en Roumanie.

Maintenant, c'est plutôt les hospitalisations qui montrent si oui ou non il y a une reprise. Comme le dépistage a augmenté en flèche, avoir plus de positifs est normal, ce qu'on ne sait pas c'est combien de personnes étaient positives par rapport au nombre d’hospitalisés lors de la première vague.

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 09 Aoû 2020, 14:59
de Kadoc
Dervi a écrit:Mouais, la Corée, je suis même pas sûr qu'on puisse dire qu'il y a une épidémie sur leur sol, leur stratégie d'isolation des malades a été très efficace jusque-là, facilité en partie par le port du masque.

Il faudra demander l'avis aux Espagnols et aux Roumains, les mauvais élèves en Europe dans cette période estivale, qui ont pourtant largement rendu obligatoire le masque depuis 3 mois en Roumanie et 1 mois en Espagne.

Bref, la foule en extérieur, je connais qu'un seul exemple (hors grands évènements sportifs ou autres, de toute façon réglementés pour le moment) : les gens agglutinés devant les vitrines des grands magasins d'Opéra à Paris, mais c'est à Noël.

Bref bis, le masque est devenu pour le politique l'espérance que ce soit une martingale et que ça sauvera les meubles dans les prochaines mois. On verra...

Quand la Coree etait le deuxieme pays le plus touche, on parlait d'epidemie. Il y a toujours des nouveaux cas, et s'il faut choisir quelque chose qui a aide en dehors des tests et de la quarantaine, le fait que le virus ne se propage pas beaucoup a Seoul, ville surpeuplee, on le doit certainement plus au masque qu'a la "distanciation sociale" dans le metro aux heures de pointe.

Pour la foule en exterieur, tu parles de la France seulement?

Re: Pneumonie Atypique

MessagePosté: 09 Aoû 2020, 21:29
de Dervi
Shoemaker a écrit:Restons simples :
- on explique que le virus est tellement petit qu'il passe à travers les mailles de quelque masque que ce soit. Ok
- Sauf que, principalement, le virus se transmet principalement en chevauchant les gouttelettes générées par les expectorations de toutes sortes.
- Les gouttelettes "expéctoratives", elles, ne passent pas à travers les mailles des masques : elles sont trop grosses.
- Donc, un gros tas de l'armée des virus ne passe pas non plus : les "cavaliers de l'apocalypse" restent coincés/accrochés sur leurs gouttelettes.

Une partie des virus, par d'autres biais, réussira tout de même à atteindre les muqueuses adverses (d'où la nécessité du lavage des mains, du bon entretien des masques, de la distanciation, etc., en plus du port de masques).
Mais la plus grosse partie des petits démons expectorés crèvera sur place sur les "grosses" gouttelettes bloquées par les masques.

A partir de là, le port du masque, dans des conditions raisonnables et de bon sens d'utilisation, est indiscutable.


Je suis parfaitement d'accord. Si si, c'est vrai.
Et ma conclusion reste la même, en extérieur, le masque me semble inutile et politique.
Un peu comme imposer le port du casque au piéton (il y aurait pourtant bien des situations exceptionnelles où ça sauverait des piétons tombés malencontreusement).

Kadoc a écrit:
Dervi a écrit:Mouais, la Corée, je suis même pas sûr qu'on puisse dire qu'il y a une épidémie sur leur sol, leur stratégie d'isolation des malades a été très efficace jusque-là, facilité en partie par le port du masque.

Il faudra demander l'avis aux Espagnols et aux Roumains, les mauvais élèves en Europe dans cette période estivale, qui ont pourtant largement rendu obligatoire le masque depuis 3 mois en Roumanie et 1 mois en Espagne.

Bref, la foule en extérieur, je connais qu'un seul exemple (hors grands évènements sportifs ou autres, de toute façon réglementés pour le moment) : les gens agglutinés devant les vitrines des grands magasins d'Opéra à Paris, mais c'est à Noël.

Bref bis, le masque est devenu pour le politique l'espérance que ce soit une martingale et que ça sauvera les meubles dans les prochaines mois. On verra...

Quand la Coree etait le deuxieme pays le plus touche, on parlait d'epidemie. Il y a toujours des nouveaux cas, et s'il faut choisir quelque chose qui a aide en dehors des tests et de la quarantaine, le fait que le virus ne se propage pas beaucoup a Seoul, ville surpeuplee, on le doit certainement plus au masque qu'a la "distanciation sociale" dans le metro aux heures de pointe.

Pour la foule en exterieur, tu parles de la France seulement?


Je ne remets pas en cause la nécessité du port du masque en milieu confiné à moyenne/forte densité de population. Cela inclut les transports en commun bien sûr.
Et en attendant, mes coréens que je vois régulièrement en visio depuis juin travaillent en salle de réunion sans distance particulière (ils se collent pour regarder les écrans de pc des uns et des autres) et sans masque. Ce sont peut-être les seuls du pays.

DCP a écrit:
Dervi a écrit:
Dans un objectif de protéger les autres, peu importe comment on met son masque tant qu'il couvre la bouche et dans ce cadre, ça me semble gérable de l'enlever et de le remettre selon le lieu ou de le garder toujours selon la volonté de la personne.

Mais ça pourrait aussi être la raison pour laquelle il faudrait plutôt demander aux gens de respecter la distanciation sociale et du coup, pas besoin de masque :D

Masque généralisé qui fait ses preuves depuis un mois en Espagne... On va encore attendre pour voir le résultat en France en essayant de supprimer le biais des fêtards jeunes.

L'absence de masque qui fait ses preuves en Scandinavie, Suisse depuis des mois (exceptions parfois pour les transports en commun).


En Suisse, c'est obligatoire depuis 2,3 semaines dans tous les transports en commun, dans certains cantons dans les magasins et restaurants / cafés pour les serveurs, et aussi dans les écoles post-obligatoires pour la rentrée qui arrive bientôt. Au niveau des entreprises, c'est variable. La règle officielle, c'est: si pas possible d'avoir 1.5m de distance, mettez le masque.
Et le retour obligatoire du masque est dû à l'augmentation des cas. Bon, après, tous les événements de plus de 1000 personnes sont pour le moment interdits (le foot et le hockey font du lobbying pour que cela change pour eux), les festivités pour la fête nationale du 1er août ont été supprimées quasiment partout....etc..., ça aide aussi à limiter les foules...


Je vais sur Bâle de temps en temps, pas plus tard qu'il y a 10 jours. Hormis le masque devenu obligatoire dans les transports, aucunes obligations dans les magasins, les bars, etc. Et j'ai vu assez peu de gens en porter. Idem en entreprise dans au moins un cas. Il est même possible que ce soit trop laxiste, mais ce sera intéressant à suivre.