Topic voile

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

L'America's Cup, ça vous branche?

Je ne raterai pas une seule régate
4
8%
C'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend l'homme...tintintin
10
21%
Moui, je vais essayer de me tenir au courant, sans plus
3
6%
Je préfère la course au large, les tempêtes, le Cap Horn et les bons mots de Kersauzon
11
23%
Dans le genre sport chiant où il ne se passe rien, la F1 m'occupe bien assez
17
36%
Je suis suisse et c'est nous qu'on est les meilleurs
2
4%
 
Nombre total de votes : 47

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 26 Fév 2017, 02:05

On n'est pas passé loin d'un drame lors d'un entraînement du Team Oracle... C'était le 22 ou 23 février.

Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Shoemaker le 11 Mar 2017, 21:05

Sympa, ce sport, c'est encore confirmé : le dernier du Vendée Globe recueille presque autant de gloire médiatique que les tout premiers. :o :good
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 18312
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 11 Mar 2017, 23:56

350000€ de budget pour Sébastien Destremau qui vient de terminer son Vendée Globe contre quelques 3.5-4 millions d'€ pour Armel le Cléac'h (et son team Banque Populaire) qui a terminé 1er. Ainsi sont les écarts de budgets mais avec des objectifs différents: celui d'Armel le Cléac'h était de gagner, celui de Sébastien Destremau était de finir. Contrat rempli pour les 2 :good
Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Maschum le 13 Mar 2017, 00:48

Donc ça y est.

18 au final. Pour combien au départ ?
Il me semble que le gros des abandons ait eu lieu en début/milieu de course, non ?
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 20881
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 13 Mar 2017, 01:11

29 au départ.
Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Maschum le 13 Mar 2017, 01:28

Ok. J'ai souvent entendu le chiffre de 40% d'abandon en moyenne dans les Vendée Globe... Cette édition est donc dans les clous. Or il y avait une certaine appréhension tout de même lors des premières semaines avec beaucoup d'abandon ou du moins des nombreuses avaries.

C'est bien, Destremau a eu à son arrivée l'accueil qu'il mérite :good


Pour le coup du salaire et tout ça, c'est un autre débat. La voile (peut-être malheureusement, mais peut-être aussi faut-il qu'il en reste ainsi, regarde le Rugby qui évolue... en bien ou en mal ?) ne génère pas autant de passion populaire que le foot. Tout le monde peu shooter dans un ballon, mais pas tout le monde peut aller en mer faire des bords... :wink:
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 20881
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: Topic voile

Messagede Maschum le 26 Mar 2017, 22:33

Le Banque Pop' d'Armel le Cléac'h qui est devenu le Bureau Vallée 2, en port à Lorient pendant encore quelques jours.

Image

Image

Image

Image

Image
Dernière édition par Maschum le 26 Mar 2017, 22:38, édité 1 fois.
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 20881
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: Topic voile

Messagede Maschum le 26 Mar 2017, 22:37

Moi qui ne suis pas forcément plus voileux que ça, ça fait quand même quelque chose de pouvoir toucher ce bateau qui a fait le tour du monde et qui plus est gagné la course la plus célèbre du monde de la voile.

Superbe mécanique. Grand. Large, surtout :eek: . Se dire qu'un homme seul a manœuvré cet engin pendant 3 mois... C'est dingue.
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 20881
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: Topic voile

Messagede DCP le 26 Mar 2017, 22:43

Maschum a écrit:Moi qui ne suis pas forcément plus voileux que ça, ça fait quand même quelque chose de pouvoir toucher ce bateau qui a fait le tour du monde et qui plus est gagné la course la plus célèbre du monde de la voile.

Superbe mécanique. Grand. Large, surtout :eek: . Se dire qu'un homme seul a manœuvré cet engin pendant 3 mois... C'est dingue.


La course la plus célèbre, vraiment ? En France, oui, mais globalement, la coupe de l'America est peut-être plus célèbre, non ?
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 22807
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 26 Mar 2017, 22:52

La Coupe de l'America, c'est plus des régates inshore (entre 2-3 bouées, dans une baie) qu'une course en tant que telle.
Mais je comprends le ressentiment de Masch'. J'ai touché plusieurs bateaux ayant fait un tour du monde, vainqueurs (Banque Populaire V) ou non, tapé dans la main d'Alex Pella qui venait de descendre d'Idec Sport qui a battu le record du Jules Verne (en équipage), ça ne m'a pas laissé indifférent.
Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 26 Mar 2017, 22:54

Maschum a écrit:Moi qui ne suis pas forcément plus voileux que ça, ça fait quand même quelque chose de pouvoir toucher ce bateau qui a fait le tour du monde et qui plus est gagné la course la plus célèbre du monde de la voile.

Superbe mécanique. Grand. Large, surtout :eek: . Se dire qu'un homme seul a manœuvré cet engin pendant 3 mois... C'est dingue.


Et ce n'est "qu'un" monocoque de 18 mètres. Regarde la performance cet hiver de Thomas Coville qui a pulvérisé le record du tour du monde en solo sur un trimaran de 30 mètres !
Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Maschum le 26 Mar 2017, 23:02

Bob Williams a écrit:
Maschum a écrit:Moi qui ne suis pas forcément plus voileux que ça, ça fait quand même quelque chose de pouvoir toucher ce bateau qui a fait le tour du monde et qui plus est gagné la course la plus célèbre du monde de la voile.

Superbe mécanique. Grand. Large, surtout :eek: . Se dire qu'un homme seul a manœuvré cet engin pendant 3 mois... C'est dingue.


Et ce n'est "qu'un" monocoque de 18 mètres. Regarde la performance cet hiver de Thomas Coville qui a pulvérisé le record du tour du monde en solo sur un trimaran de 30 mètres !


Oui oui, je ne vois pas mais j'imagine oui.
Ce monocoque semble à taille humaine encore. Même si penser faire un tour du monde seul pendant 3 mois dedans c'est déjà dingue. Alors un trimaran presque 2 fois plus grand c'est hallucinant. C'est incroyable.
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 20881
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: Topic voile

Messagede Maschum le 26 Mar 2017, 23:05

DCP a écrit:
Maschum a écrit:Moi qui ne suis pas forcément plus voileux que ça, ça fait quand même quelque chose de pouvoir toucher ce bateau qui a fait le tour du monde et qui plus est gagné la course la plus célèbre du monde de la voile.

Superbe mécanique. Grand. Large, surtout :eek: . Se dire qu'un homme seul a manœuvré cet engin pendant 3 mois... C'est dingue.


La course la plus célèbre, vraiment ? En France, oui, mais globalement, la coupe de l'America est peut-être plus célèbre, non ?


Comme dit Bob, la course de l'américa c'est de la régate. Le Vendée Globe c'est une course sur 85-90 jours... Seul.

Mondialement oui, la course de l'américa ça a de la retombée car c'est les bateaux les plus rapides du monde.
Mais le tour du monde, seul... Le Vendée Globe a une saveur unique.
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 20881
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: Topic voile

Messagede Maschum le 26 Mar 2017, 23:10

Je pensais que ce bateau serait assailli de badauds comme moi. Mais non... Personne autour. Il est mouillé entre d'autres bateaux... Il y avait beaucoup plus de monde autour du bateau solaire.

Image


"Comment il tient au dessus de l'eau" me dit ma fille.

"Bahhhhhhh, là papa est dépassé, là" que j'ai répondu :D


Du coup je lui ai demandé de multiplié 3 par 7 et ça cloué le bec :evil: :evil:
Dernière édition par Maschum le 26 Mar 2017, 23:19, édité 1 fois.
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 20881
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 26 Mar 2017, 23:17

Personne n'imaginait jusqu'en 2010 et la Route du Rhum barrer en solo un multicoque aussi puissant conçu initialement pour de l'équipage. Franck Cammas a ouvert la voie avec son Groupama 3, Maxi Trimaran tout juste détenteur du Trophée Jules Verne en équipage. Et il a remporté la Route du Rhum 2010. Le même bateau a battu plusieurs records en solo sous les couleurs de Banque Populaire avec Armel le Cléac'h puis a remporté la Route du Rhum 2014 toujours sous les couleurs de Banque Populaire, barré par Loïck Peyron. Les Maxi trimarans de 30 mètres se multiplient et sont de plus en plus performants (plus physiques aussi) avec des foils qui ont pour but de sustenter les coques, le faire voler dans certaines conditions de mer pas trop agressives. Ce que font ces skippers en solo sur ces machines relève de l'exploit, tant sur le plan physique que psychique. Chapeau :good
Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Maschum le 26 Mar 2017, 23:25

Il va y avoir une course alternative au vendée globe pour les multicoques, non ? Un an avant ou après le prochain Vendée. Une course autour du monde ultime.
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 20881
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 26 Mar 2017, 23:38

Oui c'est bien ça. Au départ de Brest en 2019 :-D
Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Maschum le 26 Mar 2017, 23:47

8-)

C'est quoi l'objectif aujourd'hui, auquel ils pensent boucler le tour du monde seul sur de tels engins ?
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 20881
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: Topic voile

Messagede DCP le 27 Mar 2017, 00:08

Maschum a écrit:
DCP a écrit:
Maschum a écrit:Moi qui ne suis pas forcément plus voileux que ça, ça fait quand même quelque chose de pouvoir toucher ce bateau qui a fait le tour du monde et qui plus est gagné la course la plus célèbre du monde de la voile.

Superbe mécanique. Grand. Large, surtout :eek: . Se dire qu'un homme seul a manœuvré cet engin pendant 3 mois... C'est dingue.


La course la plus célèbre, vraiment ? En France, oui, mais globalement, la coupe de l'America est peut-être plus célèbre, non ?


Comme dit Bob, la course de l'américa c'est de la régate. Le Vendée Globe c'est une course sur 85-90 jours... Seul.

Mondialement oui, la course de l'américa ça a de la retombée car c'est les bateaux les plus rapides du monde.
Mais le tour du monde, seul... Le Vendée Globe a une saveur unique.


Je réagissais juste au terme "plus célèbre du monde"......je pense que la coupe de l'America a plus d'impact...ce qui ne retire en rien les exploits incroyables des marins de Vendée Globe, que j'admire personnellement plus que ceux qui font la coupe de l'America, pour cette dimension un peu folle, aventureuse de faire un tour du monde en solitaire....

Bref, pour faire la comparaison avec d'autres sports, le 100m est beaucoup plus populaire que le marathon, le championnat du monde de formule 1 que le Paris-Dakar....
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 22807
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Topic voile

Messagede Maschum le 27 Mar 2017, 00:18

Oui bon, dans "Vendée Globe" il y a Vendée.

Et la Vendée, ce n'est pas breton mais c'est des copains quand même. Donc on touche pas...ok ?

Quand à ta comparaison elle est toute foireuse. Le tour de France, course sur le long terme (si j'ai bien compris ce que tu essayes de dire) est bien plus connue que le championnat du contre la montre.
Image

Nan mais oh :D :-P
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 20881
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: Topic voile

Messagede DCP le 27 Mar 2017, 00:31

Il n'y a pas que la longueur, aussi le côté aventure plus présent au Paris-Dakar qu'en formule 1, au lieu du marathon, j'aurais du dire Sierre-Zinal ou un ultratrail pour ce côté aventure....il y a aussi le côté "effort bref mais intense" contre "effort de plus longue durée...".... Le but n'est pas d'en faire une règle universelle, on est bien d'accord.... :wink:

Et je ne touche pas au Vendée Globe si je dis que la coupe de l'America est plus populaire, ce que vous êtes susceptibles vous les bretons (et vos amis les vendéens...) :P
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 22807
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Topic voile

Messagede Maschum le 27 Mar 2017, 00:35

"Copains", j'ai dis. On les défends quoi. On est comme ça, nous. :metal

"Amis" c'est aller un peu vite en besogne comme on dit. Faut pas déconner non plus.

La Vendée est plus ou moins connue des bretons, quoi.. Sans plus. (Et c'est déjà pas mal !! 8-) )
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 20881
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 27 Mar 2017, 10:08

Le "souci" du Vendée Globe pour qu'il rayonne davantage à l'étranger, c'est qu'il faudrait qu'il s'internationalise davantage. Bon, une étape a été franchie lors de cette dernière édition avec un record de nations représentées. Maintenant, il faudrait qu'un étranger gagne. Mais c'est pas gagné car à ce jeu de la voile au large en solo, nous sommes les meilleurs 8-) :P
Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 27 Mar 2017, 11:31

Puis faut voir les budgets de l'America's Cup :eek: Ceux du Vendée Globe sont minuscules à côté.
Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Run le 31 Mar 2017, 02:18

Bon ben ce sera pas un cata...

On l'attendait vu les evolutions rapides actuelles mais c'est chose faite. Ce ne sera donc pas un cata mais le prochain Maxi Tri Gitana qui sera le premier "volant". Le Gitana Ultime, 32 metres, a ete presente aujoud'hui par Sebatien Josse, est muni de foils, courbes en milieu de coque babord-tribord et droits sur les 3 coques a l'arriere.

But ultime: faire le Tour du Monde en volant.
Si ca marche, il mettra au rebut sous 3 ans tous les bateaux actuels. C'est une tres grosse nouvelle dans le monde de la voile.

Bon, c'est quand meme une inspiration de l'America puisque Gitana a ete concu en collaboration avec le Team NZ de l'America.

J'avais donc raison. Na ! :-P
Run
 
Messages: 243
Inscription: 06 Sep 2015, 20:52

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 01 Avr 2017, 14:27

Ce n'est pas une surprise :wink: Gitana a annoncé depuis le début que ça serait un trimaran et leur ex. Multi70 Gitana XV (depuis vendu à Giovanni Soldini et rebaptisé Maserati) leur avait servi de laboratoire pour leur futur Maxi trimaran. Il y a un an, le team dévoilait d'ailleurs cette vidéo:



Sinon, voici quelques lignes issues de la dernière newsletter Tip&Shaft de Pierre-Yves Lautrou et Axel Capron émise hier, et traitant entre autres du Maxi Gitana 17. Il y est d'ailleurs expliqué que les foils que l'on voit sur les illustrations dévoilées ne seront pas ceux du véritable Maxi (secret vis à vis de la concurrence oblige).

C'est dans les sous-sols du Palais de Tokyo, décorés par des artistes de street art, que le Gitana Team avait convié la presse jeudi matin pour présenter les grandes lignes du futur Maxi Edmond de Rothschild (ou Gitana 17), en présence - fait rare - d'Ariane de Rothschild, présidente du comité exécutif du Groupe Edmond de Rothschild, mais aussi de l'architecte Guillaume Verdier, du skipper Sébastien Josse, de Cyril Dardashti, directeur général du team, et de Pierre Tissier, directeur technique. Que retenir de cette présentation ?

"L'ambition de voler autour du monde".
Tel était le sous-titre de cette présentation d'un engin à 10 millions d'euros (construit chez Multiplast et mis à l'eau en juillet), censé marquer "une rupture technologique forte", dixit Ariane de Rothschild. "On aurait pu partir d'un bateau archimédien puis essayer de le sustenter, on a choisi la démarche inverse : faire voler le bateau et de le rendre sage autant que possible", explique Guillaume Verdier. L'architecte s'est notamment appuyé sur sa collaboration avec Team New Zealand pour dessiner ce Gitana 17 qu'il considère comme 'le projet d'une vie". Cyril Dardashti explicite : "Les carènes, assez carrées et très plates, comme sur les bateaux de la Coupe, sont là pour aider les foils à soulager davantage encore la plateforme". Prévu pour voler 1,5 mètre au-dessus de l'eau grâce à ses trois safrans en T et ses deux foils, le Maxi Edmond de Rothschild repassera en mode archimédien dès que les vagues dépasseront 2,5 mètres, selon Guillaume Verdier. "C'est avant tout un bateau marin, fait pour le tour du monde, avec un turbo qu’il faut utiliser de temps en temps", résume Sébastien Josse

Dans le cadre du collectif Ultim.
Après avoir envisagé (voir Tip & Shaft #3) de construire un trimaran en dehors du cadre réglementaire du collectif Ultim (32 mètres de long par 23 de large), le Gitana Team a décidé de jouer le jeu. "Nous sommes passés de 33 à 32 mètres en coupant la jupe il y a dix jours parce que nous sommes en discussions constructives avec le collectif, confirme Cyril Dardashti. Nous ne sommes pas tout à fait d’accord sur une certaine philosophie de l’asservissement, mais l’idée était de montrer notre ouverture et qu'il fallait compter sur nous pour le tour du monde 2019". En clair, le Gitana Team souhaite que l'asservissement des appendices (système d'auto-régulation sans intervention manuelle, installé au niveau des flaps des safrans sur Gitana 17) soit autorisé, tandis que certains au sein du collectif s'y opposent... mais pas tous.

Les foils restent cachés.
Sur les images 3D d'Edmond de Rothschild présentées jeudi, les formes des foils ne correspondent volontairement pas à la réalité. Pourquoi tant de secret ? "Nous avons constaté, en essayant plusieurs formes de foils sur Gitana XV, qu'il y avait des écarts monstrueux de vitesse et de contrôle. Une photo suffit pour comprendre la voie dans laquelle nous sommes allés et nous n'avons pas envie de donner cette information à la concurrence", explique Sébastien Josse. Qui vise surtout le futur Sodebo en phase de conception. Il faudra attendre la mise à l'eau en juillet pour avoir un aperçu...

Une déco street art.
Ariane de Rothschild a souhaité que soient mises en avant sur le nouveau Gitana non seulement "l’audace et la volonté d’être en rupture technologique", mais aussi "la beauté esthétique." D'où la collaboration avec le Palais de Tokyo et avec l'artiste de street art américain Cleon Peterson qui a imaginé une création originale adaptée par Jean-Baptiste Epron.

Solitaire, double et équipage.
Mis à l'eau en juillet, l'Ultime Edmond de Rothschild sera aligné cette année au départ de la Transat Jacques-Vabre (Thomas Rouxel accompagnera Sébastien Josse), avant la Route du Rhum 2018, la course autour du monde en solitaire en 2019 et probablement le Trophée Jules-Verne en 2020. "Nous partirons sans doute sur un équipage de six personnes, Francis Joyon nous a servi d’exemple là-dessus", explique Cyril Dardashti. Qui conclut : "Avec ce bateau, nous sommes partis pour dix ans".


Tous les futurs Maxi en construction/conception seront des trimarans (Banque Populaire IX et le futur Sodebo) et basés sur le même concept visant à sustenter les coques dans des conditions de mer qui le permettent :wink:

Mais le projet Gitana me semble prometteur. Cela fait déjà 3-4 ans que le team travaille sur l'utilisation des appendices et autres plans porteurs au large. Déjà en 2014, le team avait modifié son Multi70 au niveau des safrans en le dotant de safrans en T. Il en était résulté une meilleure stabilité du bateau et donc des vitesses moyennes plus élevées. Cela s'était soldé par une belle 3è place sur la Route du Rhum 2014 :good

Des safrans en T pour l’ex-Mod70 de Sébastien Josse
"L’idée n’est pas de faire voler le trimaran. en tous cas pas pour l’instant !"

Lundi 12 mai marquait la sortie de chantier et le retour dans le grand bain du Multi70 Edmond de Rothschild. Le trimaran avec lequel Sébastien Josse s’alignera au départ de la Route du Rhum Destination Guadeloupe dans un peu moins de six mois, le 2 novembre prochain. Face aux géants de la Classe Ultime, le bateau armé par le Baron Benjamin de Rothschild sera l’un des plus petits trimarans de sa catégorie.

« L’équipe a fait un travail remarquable en ne comptant pas ses heures car le timing était serré avec la livraison tardive du bateau au retour du Brésil. En trois mois, nous savions que nous ne pouvions pas nous lancer dans un grand chantier de transformation où le bateau aurait par exemple été rallongé. L’idée était donc de partir de la base existante du 70 pieds en conservant le meilleur du potentiel du bateau puis en optimisant ce qui pouvait l’être dans ce délai pour une transatlantique en solitaire » déclarait Cyril Dardashti, le team manager du Gitana.

Le gain de poids a occupé une place de choix dans la « job list » de l’équipe menée par David Boileau, l’objectif étant de rendre le Multi70 Edmond de Rothschild plus léger et par conséquent plus polyvalent. Cette traque du moindre gramme a notamment occasionné l’installation d’un nouveau moteur, la suppression des aménagements intérieurs ainsi que la réalisation d’une nouvelle garde robe signée par la voilerie North Sails.

L’ergonomie a également été au cœur des préoccupations pour permettre à Sébastien Josse de tirer toute la quintessence de sa machine dans le jeu d’équilibriste qu’il jouera sur l’Atlantique :

« Le rhum est un sprint de 10 jours en solitaire. Sur ces bateaux, on ne peut jamais être très loin des postes de barre car la sortie de route est très vite arrivée. C’est pourquoi il a été décidé de déplacer la table à cartes (téléphones, ordinateurs, feux de navigation.) qui se trouvait dans la coque centrale et de la remonter sur le pont, sous la casquette. Cette dernière a été réduite en taille mais augmentée en volume pour me permettre d’y vivre pendant toute la traversée » expliquait Sébastien Josse.

Pour découvrir l’une des grandes nouveautés de ce chantier hivernal, il faut observer l’arrière des flotteurs de Gitana XV (cf photo). Le Multi70 Edmond de Rothschild est désormais équipé de safrans en T ; un dispositif tout aussi imposant que pointu dont Sébastien Josse nous détaillait l’utilité :

« L’objectif de ces nouveaux safrans de flotteurs est de diminuer le tangage du bateau dans la mer. Cette plus grande stabilité devrait nous permettre un gain significatif sur la vitesse moyenne ainsi que dans la conduite du bateau. L’idée n’est pas de faire voler le trimaran. en tous cas pas pour l’instant ! » souriait le skipper.

« Le temps dont nous disposions cet hiver était trop court pour réaliser l’ensemble des modifications imaginées à l’origine : safrans, foils, travail sur le plan de voilure . Ces nouveaux appendices ne sont qu’une première étape dans ce que nous souhaitons mettre en place par la suite. Le but est bien de faire encore évoluer la plateforme de Gitana XV » précisait Antoine Koch, le responsable du bureau d’études Gitana.

Ces nouveaux safrans sont le fruit d’une étroite collaboration entre Antoine Koch, l’architecte Guillaume Verdier et le néo-zélandais Jamie France, l’americain Bobby Kleinschmit ainsi que la société Pure Design, tous étant membres de Team New Zealand. Les précieuses pièces qui composent les safrans - pelle et plan porteur - ont été fabriquées aux antipodes dans le chantier Core Builder, basé dans le Nord d’Auckland, et ont regagné l ’Europe il y a quelques semaines afin que les membres du Gitana Team les adaptent aux casques réalisés en interne.

« Je suis très impatient de pouvoir naviguer pour observer sur l’eau les modifications apportées. Je vais y aller crescendo dans ma préparation pour le Rhum avec des navigations en équipage réduit pour commencer avant de rentrer dans le vif du sujet en solo. Six mois c’est assez court pour préparer un tel rendez-vous mais j’ai la chance de pourvoir m’y consacrer pleinement » concluait le skipper d’Edmond de Rothschild ravi de retrouver sa monture amarrée dans son port d’attache lorientais.


http://seasailsurf.com/seasailsurf/actu ... -Sebastien
Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Run le 01 Avr 2017, 15:33

Avec la derniere phrase de la video, effectivement.
Reste que tirer 2 bords au large de Quiberon sur une mer plate et investir 8 millions dans un bateaux construit sur ces bases pour faire le TdM, il y a un pas. Qui vient d'etre franchi.

L'evolution actuelle est rapide. Tres rapide.
Run
 
Messages: 243
Inscription: 06 Sep 2015, 20:52

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 01 Avr 2017, 15:55

Les foils sur ces machines ne seraient de toutes façons utilisés que dans des conditions de mer favorables, comme un "turbo" utilisé ponctuellement. Il va de soi que dans certaines conditions hostiles de l'Ocean Indien et du Pacifique sud, les foils ne seront pas exploitables, pas pour voler en tout cas :o
Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Run le 01 Avr 2017, 18:00

C'esr ce qui se disait pour le Vg et finalement, ils les utilisaient plus souvent que prevu.
J'attends l'innovation qui va permettre maintenant d'avoir un bateau en configuration double, standard et foils.

On peut etre sur que les Sodebo, BP ou Macif vont subir les evolutions pour accueuillir les foils.
Run
 
Messages: 243
Inscription: 06 Sep 2015, 20:52

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 16 Avr 2017, 23:00

Le Cléac'h ne les a pas utilisés autant que les autres foilers, d'après ce qu'il nous a dit lors de la conférence à laquelle j'ai assisté il y a 2 semaines. Il a assuré pour préserver son bateau. Il a d'ailleurs expliqué que d'après les observations faites par lui et son équipe Banque Populaire sur le foil cassé d'Hugo Boss, il semblerait que cette casse serait plutôt liée à une surexploitation d'Hugo Boss par Thomson que par la rencontre avec un OFNI qui aurait dégradé le puit de foil ce qui n'était pas le cas d'après leurs observations. Thomson a été plus agressif dans sa manière de mener son bateau, là où le Cléac'h a été plus prudent.
Sinon une petite vidéo sur le futur Maxi trimaran Gitana XVII:

Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 19 Avr 2017, 18:46

Nouveau sponsor pour Jérémie Beyou: Charal. Nouveau bateau qui sera conçu par VPLP (cette fois sans la collaboration de Guillaume Verdier).

Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Aiello le 20 Avr 2017, 10:55

Bob Williams a écrit:Nouveau sponsor pour Jérémie Beyou: Charal.

Ça va envoyer du steak !
















Je suis très très loin.
Image
Avatar de l'utilisateur
Aiello
Supertouriste
 
Messages: 20888
Inscription: 04 Mar 2003, 22:58
Localisation: Quelque part dans le Devon

Re: Topic voile

Messagede DCP le 17 Mai 2017, 22:53

La Fabrique va continuer à soutenir Alan Roura: ils vont racheter le 60 pieds IMOCA construit en 2007 pour Armel Le Cléac’h, l'équiper de foils avec un joli programme prévu:
transat Jacques Vabre en 2017 et 2019, la route du Rhum 2018 et le Vendée Globe 2020. :good
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 22807
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 18 Mai 2017, 23:17

J'ai vu ça :good C'est Bertrand de Broc qui en était le skipper après Armel le Cléac'h.
Sinon, du côté de la Volvo:

Mono ou cata ? La Volvo Ocean Race joue sur les 2 tableaux

Après l'annonce du nouvel architecte de la flotte de la Volvo Ocean Race - Guillaume Verdier - on en sait plus sur le bateau qui sera utilisé. L'organisation se posait la question de savoir si elle resterait au monocoque ou si elle passerait au multicoque. La réponse est "les deux " avec un monocoque à foils de 60 pieds pour les étapes au large et un catamaran volant de 32 à 50 pieds pour les étapes inshore.

La prochaine génération de monotypes de la Volvo Ocean Race sera lancée en 2019 et conçue pour durer au moins 6 ans. C'est lors événement spécial au Musée Volvo à Göteborg en Suède tenu ce jeudi 18 mai 2017 que Mark Turner, Président de la Volvo Ocean Race a dévoilé les (car il n'y aura pas un, mais deux bateaux) bateaux utilisés pour les prochaines éditions. L'édition 2017 se déroulera encore sur les monotypes VO 65, lancés 2014-2015.

Les équipages navigueront au large sur des monocoques à foils de 60 pieds (18,29 mètres) et auront des catamarans volants ultra-rapide de 32 à 50 pieds pour les régates in-port.

"Nous avons beaucoup débattu sur le choix entre multicoque et monocoque, avec des arguments forts dans chacune des directions. Nous avons finalement décidé d'opter pour trois coques : un monocoque plus un catamaran ! Cette nouvelle formule pour la Volvo Ocean Race testera pour la première fois des marins de très hauts niveaux issus des deux disciplines sur des étapes de large, qui reste notre ADN, en monocoques à foils, mais aussi lors des escales sur des manches inshore à bord de multicoques volants basés sur les toutes dernières technologies", a révélé Mark Turner, Président de la Volvo Ocean Race.

C'est l'architecte Guillaume Verdier qui sera chargé de concevoir ce nouveau monotype à foils, sorte "d'IMOCA à turbo." Le bateau sera d'ailleurs convertible, relativement rapidement et à moindres coûts, en un bateau conforme à la jauge IMOCA pour participer aux grandes épreuves du circuit, en solitaire ou en double, comme le Vendée Globe ou la Barcelona World Race.

"Je suis extrêmement heureux que l'on m’ait confié la tâche de concevoir la prochaine génération de bateaux pour la Volvo Ocean Race. Les marins de la Volvo Ocean Race ont la réputation d'être très endurants et de repousser sans cesse les limites. Le design du prochain bateau reflète ces spécificités", a déclaré Guillaume Verdier, qui termine actuellement les plans des futurs monocoques avec son équipe de designers.

"Voilà pourquoi il est important de retenir un certain niveau de sécurité dans le design. C'est primordial pour les endroits que va traverser la flotte, comme le Grand Sud. Nous savons que les coureurs de la Volvo Ocean Race ne remonteront sans doute pas les foils et contrairement aux coureurs en solitaire qui auraient tendance à lever le pied, eux ne le feront pas. À partir de ces éléments, concevoir une machine qui soit à la fois sure et extraordinaire à naviguer était un immense défi" poursuit l'architecte.


Appel d'offres pour construire les catamarans

Un processus d'appel d'offres s'ouvre aujourd'hui pour le design et la construction des catamarans de 32 à 50 pieds (10 à 15 m), qui seront conçus dans les règles de la monotypie, comme les monocoques, pour intégrer la haute technologie des foils, mais à coût réduit.

"L'America's Cup, l'une des autres épreuves reines de notre sport, sera toujours au sommet en terme de développement, avec les incroyables avancées technologiques que nous verrons la semaine prochaine aux Bermudes", explique Mark Turner. "Nous avons assisté aux mêmes évolutions dans la classe IMOCA avec l'introduction des foils dans le dernier Vendée Globe. Notre objectif avec la Volvo Ocean Race est de monter la barre le plus haut possible dans les limites des budgets actuels, et dans le cadre de la monotypie, où nous sommes obligés de figer le niveau de technologie pour chaque cycle de course."

Mark Turner a indiqué qu'à long terme, la course pourrait complètement passer au multicoque.

"Après nos longues discussions, nous avons pu constater qu'il n'y a plus aucune barrière conceptuelle à voir la Volvo Ocean Race passer au multicoque océanique dans six ans. C'est une décision qui sera prise dans trois ou quatre ans. Nous étions déjà tout près de choisir cette voie. Dans la décennie à venir, il est tout à fait possible que nous assistions au développement des multicoques de la nouvelle classe Ultime française qui traverseront les océans en volant au-dessus de l'eau plus souvent que dans l'eau, défi bien plus grand que de voler sur un plan d'eau plat dans des régates inshore. Nous avons logiquement pensé qu'il était encore trop tôt pour cette évolution, surtout lorsqu'il s'agit de construire une flotte One-Design. Modifier toute une flotte à chaque avancée technologique n'est pas réaliste."


8 bateaux par type de support

Pour l'instant, le nombre de bateaux construits – en monocoque comme en multicoque – sera de 8. Les équipes pourront dans un premier temps les louer, pour permettre aux équipes qui n'ont pas les moyens de les acheter de se lancer. Les sponsors impliqués sur la prochaine édition 2017-2018 seront les premiers à se voir proposer des options sur ces bateaux. Les premières unités sortiront du chantier en janvier 2019 et toute la flotte sera disponible mi-2019.

Persico Marine à Bergamo en Italie dirigera la construction du nouveau monocoque, dont l'assemblage et les derniers préparatifs seront assurés par l'équipe de spécialistes de la Volvo Ocean Race, au Boatyard de la course. Le lieu sera confirmé dans le cadre d'un appel d'offres des Villes d'Accueil.

Malgré les règles de monotypie, ces nouveaux bateaux auront plusieurs possibilités d'adaptation et d'amélioration dans la manière dont elles sont configurées pour la course. Et la possibilité d'évolution entre les éditions sera intégrée dès le départ dans la conception du bateau.


Des budgets similaires aux budgets actuels

"Les nouveaux bateaux seront livrés sur la base d'une location et les budgets seront similaires à ceux d'aujourd'hui, tout en offrant encore plus d'avantages", explique le président de la course Mark Turner.

Ces budgets sont en moyenne de 10 à 12 millions d’euros sur deux ans, dont plusieurs millions sont habituellement consacrés au démarrage de la campagne.

"Fournir les principaux services et équipements aux marins leur permet de se concentrer sur la course, et évite de répliquer les coûts d'une campagne à l'autre. Les équipes et les sponsors vont devoir agir vite parce que ces nouveaux bateaux sont passionnants et ils vont rapidement être vendus. L'Avis de Course, l'Accord de Partenariat Commercial et le Contrat de Location Bateau pour la prochaine édition seront publiés avant le départ de Volvo Ocean Race 2017-18 en octobre", poursuit Mark Turner.


Des marins expérimentés en mono et en multi

Pour courir la Volvo Ocean Race, présentée par son président comme "l'un des trophées les plus difficiles de la voile", il faudra donc être expert à la fois en monocoque sur les étapes océaniques et en multicoque sur les In-Port Series. Ce seront en effet les mêmes équipages qui navigueront sur ces deux supports.

Les In-Port ne servent aujourd'hui qu'à départager deux équipes à égalité de points à l'arrivée, mais en 2014-2015, elles avaient modifié le classement général pour deux équipes. D'où l'intérêt d'être bon ! À l'avenir, ces épreuves prendront encore plus d'importance, sans pour autant venir impacter les courses au large, en termes de points.

L'équipage sera composé de 5 à 7 personnes, auxquelles s'ajoutera un journaliste embarqué (OnBoard Reporter). Les règles de course continueront de favoriser la mixité homme-femme et les jeunes au sein des équipages.


https://www.bateaux.com/article/25928/m ... 2-tableaux
Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede ...oF stArs & stripes le 25 Juin 2017, 23:17

Y a un peu d'actu voile qui est passée inaperçue ici.
La coupe Louis Vuitton avec une participation pas ridicule de Cammas.
L'Americas Cup. Ne manque plus qu'un point à Team New-Zeland.
Et The Bridge !
https://www.thebridge2017.com/fr/classe ... rtographie
Avatar de l'utilisateur
...oF stArs & stripes
 
Messages: 1025
Inscription: 20 Juin 2004, 14:54

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 26 Juin 2017, 23:25

Pas inaperçue, je continue de suivre :wink: Mais je ne relaie plus les infos ici :?
Y'a également la Solitaire du Figaro qui a vu Nicolas Lunven sacré pour la 2nde fois.
Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 14 Sep 2017, 21:34

1er vol d'un MaxiTrimaran appartenant à la classe Ultime. Gitana 17 mis à l'eau il y a quelques semaines peaufine ses réglages au large de Lorient. 12 nœuds de vent et 35-40 nœuds de moyenne (Gitana n'ayant pas encore communiqué sur les vitesses de pointe).
Premier rendez-vous en course: la Transat Jacques Vabre le 28 octobre.

Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Hugues le 04 Nov 2017, 16:52

Bah alors, :eek: il fait pas remonter le topic voile, Bob ? :P

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 23945
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 04 Nov 2017, 18:35

Ça intéresse peu de monde ici. Pour preuve, l'absence de réaction suite à mon dernier message datant de mi-septembre.
Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

Re: Topic voile

Messagede Hugues le 04 Nov 2017, 19:09

M'enfin si...

Surtout les grandes courses...

J'espère te lire (en tout cas je ne désespère pas)

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 23945
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Topic voile

Messagede Bob Williams le 05 Nov 2017, 06:35

Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19502
Inscription: 26 Juil 2003, 11:04

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Ahrefs [Bot], DCP, sccc et 3 invités