Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede f1pronostics le 21 Fév 2007, 12:30

Les USA unt une politique économique très critiquée depuis longtemps, plus particulièrement depuis que l'administration Bush a pris pied sur tous les pouvoirs. Alan Greenspaan, ex-président de la banque centrale américaine a récemment quitté son poste pour une retraite dorée après plusieurs années de support à une économie favorisant une consommation etun spéculation spécialement dans l'immobilier.

Seulement voila, comme les arbres ne grimpent pas jusqu'au ciel, toutes les bonnes choses finiront par avoir une fin, et concernant l'immobilier aux USA beaucoup (dont je suis) y voient la clé d'une avalanche qui va faire très mal.

Imaginez que toute la consommation populaire des USA est justement portée par ce secteur. Vendre et acheter des biens toujours plus gros, profitant de taux d'intérêt dérisoire, et s'appuyant sur des dangereuses mécaniques financières. Les américains vivent aux crochets de leurs maisons, sous réserve qu'ils continuent d'arriver à la revendre.
Compte-tenu des disproportions de valorisation des maisons, les sommes en jeu sont vraiment astronomiques!

Dépassés par leurs crédits, les gens se retrouvent en incapacité de paiement, et ce phénomène commence à se voir, très concrètement.

http://www.europe2020.org/fr/section_global/190207.html

Le reste de l'économie suivra. Car tout le système est tendu. Les banques, les multiples organismes de finance, tout le secteur immobilier, et puis ça débordera vers les pays qui ont des intérets très liés. L'asie notamment qui perdra toute sa pompe à consommer sans rien en contrepartie. Tous les fantasmes sont envisagés mais il faut garder la raison, parce que de toute façon la machine est lancée.

Ce sujet devrait permettre de poursuivre l'actualité que j'espère la plus calme possible.
f1pronostics
 

Messagede Stéphane le 21 Fév 2007, 13:37

La Chine leur achêtera encore plus de bons du trésor et il continueront à acheer du "made in China" encore moins cher. Et tout continuera à aller pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Sauf si on se décide, en Europe, à boycotter ce qui se fabrique en Chine.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 46144
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Messagede Orion le 21 Fév 2007, 13:54

Si à coté de ça, l'Iran et l'Algérie se mettent à vendre leur pétrole en Euro et que la quantité de pétrole extrait diminue en raison du peak oil qui commence probablement à être atteint. Le dollar risque bien de devoir se réformer.
Jordan Grand Prix
BE ON EDGE
Orion
Jordan Grand Prix
 
Messages: 2839
Inscription: 01 Aoû 2003, 09:33
Localisation: Amsterdam, Europe

Messagede Stéphane le 21 Fév 2007, 14:06

L'Iran a déjà une partie de son marché en €, il me semble.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 46144
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Messagede f1pronostics le 25 Fév 2007, 20:44

f1pronostics
 

Messagede f1pronostics le 07 Mar 2007, 12:06

Bill Bonner, co-fondateur de La Chronique Agora, à Paris
*** TREMBLEMENT DE TERRE

** Depuis hier... et peut-être pour tout le reste de la semaine... les marchés financiers feront le ménage après les dégâts des derniers jours... calculeront l'étendue des dommages... et se demanderont quoi faire ensuite.
* Les lecteurs de la Chronique Agora savent déjà quoi faire : se préparer à l'état de siège. Détenir des yens, des francs suisses, de l'immobilier qu'on veut posséder que son prix baisse ou grimpe, et des entreprises ayant un bon cash flow.
* "Les marchés boursiers de la planète ont entamé une deuxième semaine de volatilité"... rapporte l'International Herald Tribune. Les actions asiatiques ont continué à trembler, tendis que celles d'Europe et d'Amérique se sont stabilisées, ou n'ont enregistré que de modestes déclins".
* Jusqu'à présent, l'effondrement des valeurs a absorbé environ 2 300 milliards de dollars de liquidités excessives. Cette liquidité est une forme d'"inflation". Une chute de l'inflation signifie une chute des prix. Et ces derniers jours, à peu près tout a chuté : les actions, le pétrole, le cuivre, l'euro et l'or -- qui est passé sous les 640 $.
* Ce qui a grimpé, c'est le yen. Parce que le yen est le robinet qui a rendu possible une bonne partie des liquidités de la planète. Les spéculateurs, inquiets de voir leurs positions mal tourner, ont dû vendre leurs positions en or, actions asiatiques, etc., afin de rembourser les yens qu'ils avaient empruntés.
* "Le yen grimpe tandis que le carry trade se délite", titre le Financial Times sur le sujet.
** Qu'est-ce que cela veut dire ? Jusqu'où est-ce que ça ira ?
* Comme d'habitude, nous n'en savons rien.
* "Goldman Sachs parle de 'cadavres' après les bouleversements des marchés", lisait-on également lundi dans le London Telegraph. Le journal cite l'économiste global en chef de Goldman, Jim O'Neill :
* "Il y a eu une quantité phénoménale d'effet de levier sur les marchés des changes, qui n'a rien à voir avec la véritable activité économique. Je pense qu'il restera des cadavres lorsque tout sera terminé", a-t-il déclaré. "Le carry trade sur le yen se monte à 5% du PIB du Japon. C'est énorme et très risqué, comme nous le constatons actuellement".
* Le yen a grimpé de quasiment 6% par rapport au dollar et à l'euro la semaine dernière.
* Tout à coup, le monde qui semblait si calme... si dépourvu de risque... si serein... fait trembler les sismographes. Les gens commencent à remarquer un léger mouvement sous leurs pieds. Des risques. Des problèmes. La semaine dernière n'a été qu'une alerte préliminaire. Nous supposons que la plupart des spéculateurs seront rassurés par les autorités financières. Les cours vont se calmer. Les investisseurs se rendormiront. C'est alors que la véritable alerte au tremblement de terre se produira.
* "Sept ans après l'éclatement de la bulle boursière, les difficultés du marché immobilier semblent terriblement familières. En fait, les choses se déroulent exactement selon le manuel -- ledit manuel étant, dans le cas présent, le classique de Charles Kindleberger (1978) 'Folies, paniques et krachs'", affirme le Wall Street Journal.
* "M. Kindleberger a découvert que les bulles spéculatives tendent à suivre des schémas similaires. Pour commencer, il y a un 'déplacement' -- comme le développement de l'internet, ou une période prolongée de taux d'intérêt ultra-bas -- améliorant radicalement les perspectives d'un secteur de l'économie".
* Les gens profitent de l'occasion -- en achetant des valeurs dot.com ou en hypothéquant leurs maisons. Ce qui commence comme un léger glissement de l'intérêt financier se termine en une chasse au profit inconsidérée, avide et sans la moindre retenue.
* Les investisseurs commencent à penser que cette bonne occasion est permanente, plutôt que temporaire, et qu'ils peuvent se tirer de n'importe quelle situation tant qu'ils sont du bon côté de la transaction. Cette attitude les pousse à se montrer trop gourmands... et à ignorer les avertissements. Et lorsque la vaisselle se met enfin à trembler et que les conduites de gaz éclatent, le toit leur tombe sur la tête.
Il faut toujours relativiser ce que dit l'auteur, familier de crier au loup, mais il se passe des choses sur les marchés. La sérénité est fluctuante dans la finance ces jours-cis.
f1pronostics
 

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede f1pronostics le 24 Avr 2008, 13:14

Depuis 1 an on constate la fragilité de l'économie américaine, les grosses manoeuvres financières, le climat de défiance interbancaire.
Bin ça s'arrange pas.

http://www.la-chronique-agora.com/chron ... 80421.html

*** LA FED VA FAIRE FAILLITE

** Nos correspondants américains cèdent la parole à Keith Fitz-Gerald, du New China Trader : Keith a réalisé une longue interview de Jim Rogers, spécialiste des matières premières, que nous vous proposons par épisodes tout au long de la semaine.

Keith Fitz-Gerald (Q) : En ce moment, de grosses sommes d'argent convergent vers et autour de la Chine. Pensez vous que les Etats-Unis, avec tous les problèmes qu'ils rencontrent actuellement, risquent d'être laissés de côté ?

Jim Rogers : Absolument.

Le dollar US est une devise terriblement défectueuse. J'essaye de sortir tout mon argent du dollar. Je ne vois pas pourquoi quiconque investirait dans le dollar, et par extension, dans les Etats-Unis, au vu de la situation actuelle. L'Amérique est probablement la nation la plus endettée que le monde ait jamais vue !

La dette extérieure des Etats-Unis augmente au rythme de 1 000 milliards de dollars tous les quinze mois. Cette dette dépasse aujourd'hui les 13 000 milliards de dollars et elle augmente très rapidement. C'est la politique officielle de la banque centrale : dévaluer la devise. Ils tentent de faire chuter le dollar.

Q : Le gouvernement a parfaitement bien réussi jusqu'à maintenant.

Rogers : Et vous n'avez encore rien vu !

Ils essayent de dévaluer le dollar. J'essaye d'être patriotique. J'essaye de vendre des dollars. C'est ce qu'ils veulent. J'essaye donc de les aider à faire chuter la valeur de la devise. Tous les Américains devraient faire de même...

Mais la plupart des gens -- enfin, surtout moi -- se joignent à ceux qui essayent d'éviter le dollar, parce que Washington a envoyé un message très clair : "nous voulons que le dollar s'effondre. Nous ferons de notre mieux pour qu'il s'effondre".

A chacun de prendre ses décisions. J'essaye de faire ce que la Fed attend de moi, et je vends des dollars.

Q : Selon moi, l'ancien président de la Fed, Alan Greenspan, et le directeur actuel, Ben S. Bernanke, pourraient être considérés comme les pires présidents de toute l'histoire de la banque centrale. N'êtes-vous pas de mon avis ?

Rogers : [Bernanke] et Greenspan vont sûrement, à eux deux, mener la Fed à sa perte. Deux banques centrales ont fait faillite ici aux Etats-Unis. Cette troisième banque centrale va faire faillite elle aussi, à cause de Bernanke et Greenspan.

Il y a deux semaines, la Fed a ajouté 200 milliards de dollars à son bilan d'hypothèques. Je ne sais pas jusqu'où ils pourront étendre ce bilan, mais s'ils continuent de cette façon, c'est tout ce qui leur reste. C'est peut-être infini. J'en doute. Mais on peut prétendre qu'il n'y a pas de limite ; il suffit d'imprimer de l'argent au Zimbabwe ou ailleurs. Tout ça aura une fin... mais c'est vraiment insensé.
f1pronostics
 

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede Stéphane le 24 Avr 2008, 13:23

On y est presque, sinon, depuis 2002 et l'introduction des pièces et billets, le dollar vaut quasi deux fois moins.
C'est 0,85, il me semble, on en est à 1,60
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 46144
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede Maverick le 24 Avr 2008, 14:00

Quel est l'intérêt de dévaluer encore et encore ?
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 37733
Inscription: 21 Fév 2003, 23:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede Stéphane le 24 Avr 2008, 14:43

La dette, qui est en dollar, diminue, par rapport aux autres monnaies.

C'est une hypothèse, hein.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 46144
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede von Rauffenstein le 24 Avr 2008, 14:53

bah, ils s'en branlent de leur dette, les yankees. C'est les autres qui la paieront s'ils décident de s'asseoir dessus. Et personne n'ira débarquer sur leurs plages pour leur réclamer les soussous.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 17:01
Localisation: Auteuil

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede Fatcap le 24 Avr 2008, 14:58

Maverick a écrit:Quel est l'intérêt de dévaluer encore et encore ?


Il n'y a pas d'intérêt en soi, mais la Fed a deux solutions :
- Ne rien faire et demander aux banques de dévoiler leurs comptes et ce qu'elles ont dans leurs "coffres". Ca impliquerait de faire un gigantesque tri de toutes les obligations pourries que détiennent les banques d'investissement, de jeter toutes celles qui ne valent plus rien, et de repartir de zéro. Inconvénient : cela signifierait probablement l'anéantissement de la plus grosse partie du secteur bancaire aux Etats-Unis :D.
- Autre solution : faire ce que les banques demandent et leur fournir en permanence du cash dans l'espoir qu'un jour, ces injections massives de fric auront comblé le trou colossal laissé par les subprime et autres. Trou dont on ne sait toujours pas les dimensions exactes, d'ailleurs. La Fed prend les pertes des banques et les nationalise, en quelque sorte. Comme en grande-Bretagne. Au passage évidemment, le dollar vaut de moins en moins.

C'est perdant-perdant quoi. Ah et puis bien sûr, après des années à avoir financé leur train de vie avec leur immobilier, les Américains et les Britanniques vont être mis au régime sec d'autor. Quand je pense à tous les crétins qui vantaient ces modèles sans réfléchir deux secondes à ce qu'il y avait derrière..
"Au commencement était l'émotion."
Louis-Ferdinand Céline
Fatcap
 
Messages: 4017
Inscription: 04 Mai 2004, 14:23
Localisation: Berlin

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede Fatcap le 24 Avr 2008, 15:01

von Rauffenstein a écrit:bah, ils s'en branlent de leur dette, les yankees. C'est les autres qui la paieront s'ils décident de s'asseoir dessus. Et personne n'ira débarquer sur leurs plages pour leur réclamer les soussous.


Z'auront juste à payer en louis d'or si ils veulent la toute dernière télé écran plat fabriquée en Chine.
"Au commencement était l'émotion."
Louis-Ferdinand Céline
Fatcap
 
Messages: 4017
Inscription: 04 Mai 2004, 14:23
Localisation: Berlin

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede Cortese le 24 Avr 2008, 15:08

En fait, les américains ne sont pas des idiots, ils avaient bien anticipé leur déclin, d'où la farce du 11/9 et la suite. Dans la situation où ils se savaient être, leur plan était classique : la guerre. Le problème c'est qu'ils se sont sont douloureusement rendu compte qu'ils ne pouvaient pas les gagner leurs guerres. Aussi bien l'Irak que l'Afghanistan (où là pourtant ils disposaient d'un mandat de l'ONU) sont des désastres et des gouffres financiers qui ne font qu'accélérer le déclin. Je ne leur vois plus qu'une option : la guerre nucléaire et la terreur directe contre les populations. Ça ne me parait pas exclu, il s'agit juste d'arriver à préparer suffisamment les opinions intérieures et alliées.
Cortese
dieu
 
Messages: 31015
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede von Rauffenstein le 24 Avr 2008, 15:13

Fatcap a écrit:
von Rauffenstein a écrit:bah, ils s'en branlent de leur dette, les yankees. C'est les autres qui la paieront s'ils décident de s'asseoir dessus. Et personne n'ira débarquer sur leurs plages pour leur réclamer les soussous.


Z'auront juste à payer en louis d'or si ils veulent la toute dernière télé écran plat fabriquée en Chine.

ils la fabriqueront eux-mêmes. Il ne faut pas sous estimer leur capacité à n'avoir rien à foutre du monde.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 17:01
Localisation: Auteuil

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede Fatcap le 24 Avr 2008, 15:43

:lol: :lol: Ils la fabriqueront eux-mêmes. Ah oui, et bien sûr, ils produiront du pétrole à partir du charbon.
"Au commencement était l'émotion."
Louis-Ferdinand Céline
Fatcap
 
Messages: 4017
Inscription: 04 Mai 2004, 14:23
Localisation: Berlin

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede Stéphane le 24 Avr 2008, 15:45

Ils en ont, non, du pétrole ?
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 46144
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede Fatcap le 24 Avr 2008, 15:48

Stéphane a écrit:Ils en ont, non, du pétrole ?


Oh bien sûr ! A ne plus savoir qu'en faire. Ils en achètent à l'extérieur, mais bon, c'est par altruisme.
"Au commencement était l'émotion."
Louis-Ferdinand Céline
Fatcap
 
Messages: 4017
Inscription: 04 Mai 2004, 14:23
Localisation: Berlin

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede von Rauffenstein le 24 Avr 2008, 16:30

Fatcap a écrit::lol: :lol: Ils la fabriqueront eux-mêmes. Ah oui, et bien sûr, ils produiront du pétrole à partir du charbon.

Qu'est-ce que tu crois, après la mondialisation, le colbertisme :o
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 17:01
Localisation: Auteuil

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede rossa27 le 24 Avr 2008, 17:37

Fatcap a écrit::lol: :lol: Ils la fabriqueront eux-mêmes.

Je ne vois pas trop ce qu'il y a de comique.
Qeul pays a inventé la techno micro-informatique et micro-électronique?
Quel est le seul pays capable de développer un nouveau microprocesseur?
Quel pays développe les circuits programmables (ASIC, FPGA, etc..) qui sont en train de remplacer les ensembles à base de CPU dans la plupart des appareils électroniques?
Quel pays développe les outils de programmation (langages, synthétiseurs, placeurs routeurs, générateurs de tests..) de ces circuits?
Dernière édition par rossa27 le 24 Avr 2008, 17:45, édité 1 fois.
Avatar de l'utilisateur
rossa27
 
Messages: 5569
Inscription: 09 Juin 2003, 22:05
Localisation: France, région parisienne

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede rossa27 le 24 Avr 2008, 17:41

Fatcap a écrit:
Stéphane a écrit:Ils en ont, non, du pétrole ?

Oh bien sûr ! A ne plus savoir qu'en faire. Ils en achètent à l'extérieur, mais bon, c'est par altruisme.

En tout cas, ils ont 27% des réserves de charbon de la planète. Dans 15 ans, nous leur cirerons les bottes pour leur en acheter.
Avatar de l'utilisateur
rossa27
 
Messages: 5569
Inscription: 09 Juin 2003, 22:05
Localisation: France, région parisienne

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede f1pronostics le 24 Avr 2008, 19:07

rossa27 a écrit:
Fatcap a écrit::lol: :lol: Ils la fabriqueront eux-mêmes.

Je ne vois pas trop ce qu'il y a de comique.
Qeul pays a inventé la techno micro-informatique et micro-électronique?
Quel est le seul pays capable de développer un nouveau microprocesseur?
Quel pays développe les circuits programmables (ASIC, FPGA, etc..) qui sont en train de remplacer les ensembles à base de CPU dans la plupart des appareils électroniques?
Quel pays développe les outils de programmation (langages, synthétiseurs, placeurs routeurs, générateurs de tests..) de ces circuits?
Comme nous, leur industrie n'est plus en état de prendre le relais. Il n'y a plus de personnel formé, plus de moyen de production, etc. Quant à investir des moyens importants à la rénover, avec quel argent?
Oh bien sur ca peut se résoudre. Ca voudra dire un sérieux virage protectionniste, et c'est très très euphémique.
Oui, car ont-ils encore les moyens du protectionnisme? Leurs banquiers sont asiatiques.
f1pronostics
 

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede Fatcap le 24 Avr 2008, 21:04

rossa27 a écrit:
Fatcap a écrit:
Stéphane a écrit:Ils en ont, non, du pétrole ?

Oh bien sûr ! A ne plus savoir qu'en faire. Ils en achètent à l'extérieur, mais bon, c'est par altruisme.

En tout cas, ils ont 27% des réserves de charbon de la planète. Dans 15 ans, nous leur cirerons les bottes pour leur en acheter.


Chouette, un petit revival du XIXè siècle, moi qui adore les reconstitutions...
"Au commencement était l'émotion."
Louis-Ferdinand Céline
Fatcap
 
Messages: 4017
Inscription: 04 Mai 2004, 14:23
Localisation: Berlin

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede rossa27 le 24 Avr 2008, 21:16

Fatcap a écrit:
rossa27 a écrit:
Fatcap a écrit:Oh bien sûr ! A ne plus savoir qu'en faire. Ils en achètent à l'extérieur, mais bon, c'est par altruisme.

En tout cas, ils ont 27% des réserves de charbon de la planète. Dans 15 ans, nous leur cirerons les bottes pour leur en acheter.


Chouette, un petit revival du XIXè siècle, moi qui adore les reconstitutions...

Bienvenue sur terre.

Dans 15 ans grand max et sans doute beaucoup moins, le pétrole et le gaz seront devenus trop rares et donc chers pour être la source d'énergie principale.
Le nucléaire de fission hors surgénérateur ne peut pas prendre la relève. Même en dehors des problèmes d'acceptation, les réserves d'uranium ne sont tout simplement pas suffisantes.
Le nucléaire surgénérateur, c'est pour dans 20 ou 30 ans au mieux (grâce au gouvernement de 1997 qui a détruit la recherche française, donc l'essentiel au niveau mondial, sur le sujet).
Le nucléaire de fusion est dans l'impasse totale à ce jour. On ne sait même pas comment extraire une grosse quantité d'énergie du plasma, à supposer qu'on sache un jour comment le confiner assez longtemps.
Le solaire et l'éolien, c'est sympa mais tellement contraignant pour produire de grosses quantités qu'on n'y viendra que quand toute les sources "faciles" auront été épuisées.

Par contre, il y a du charbon pour environ deux siècles.
Alors tu crois qu'il va se passer quoi?

Je te donne un indice: le prix du charbon monte en flèche depuis deux ans.
Avatar de l'utilisateur
rossa27
 
Messages: 5569
Inscription: 09 Juin 2003, 22:05
Localisation: France, région parisienne

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede rossa27 le 24 Avr 2008, 21:29

f1pronostics a écrit:
rossa27 a écrit:
Fatcap a écrit::lol: :lol: Ils la fabriqueront eux-mêmes.

Je ne vois pas trop ce qu'il y a de comique.
Qeul pays a inventé la techno micro-informatique et micro-électronique?
Quel est le seul pays capable de développer un nouveau microprocesseur?
Quel pays développe les circuits programmables (ASIC, FPGA, etc..) qui sont en train de remplacer les ensembles à base de CPU dans la plupart des appareils électroniques?
Quel pays développe les outils de programmation (langages, synthétiseurs, placeurs routeurs, générateurs de tests..) de ces circuits?

Comme nous, leur industrie n'est plus en état de prendre le relais. Il n'y a plus de personnel formé, plus de moyen de production, etc. Quant à investir des moyens importants à la rénover, avec quel argent?
Oh bien sur ca peut se résoudre. Ca voudra dire un sérieux virage protectionniste, et c'est très très euphémique.
Oui, car ont-ils encore les moyens du protectionnisme? Leurs banquiers sont asiatiques.

???
La réponse à toutes les questions que j'ai posées est : USA. Alors sur la question du personnel formé ou pas, tu fais largement erreur.
La localisation des moyens de production n'est qu'une question de rapports entre les coûts salariaux, les coûts de transports, etc. Ils produiront chez eux le jour où ça deviendra rentable.
Ton "comme nous" est très illusoire. Nous (Français, Européens, Monde hors USA ?) ne maitrisons aucune des technos que j'ai citées. Ton GPS deviendra aveugle à la seconde où le DoD le décidera. Le microprocesseur de ton PC (et ceux des ordinateurs des banques, des centrales nucléaires, des avions, des systèmes de contrôle-commande des usines, etc.) s'arrêteront peut-être définitivement à la date décidée par Intel et AMD. Tu n'y peux rien, et tu n'as même aucun moyen de le prévoir.
Avatar de l'utilisateur
rossa27
 
Messages: 5569
Inscription: 09 Juin 2003, 22:05
Localisation: France, région parisienne

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede Stéphane le 24 Avr 2008, 22:00

D'ici 5 ans on aura Galileo, pour remplacer le GPS.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 46144
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede f1pronostics le 24 Avr 2008, 22:37

rossa27 a écrit:???
La réponse à toutes les questions que j'ai posées est : USA. Alors sur la question du personnel formé ou pas, tu fais largement erreur.
La localisation des moyens de production n'est qu'une question de rapports entre les coûts salariaux, les coûts de transports, etc. Ils produiront chez eux le jour où ça deviendra rentable.
Ton "comme nous" est très illusoire. Nous (Français, Européens, Monde hors USA ?) ne maitrisons aucune des technos que j'ai citées. Ton GPS deviendra aveugle à la seconde où le DoD le décidera. Le microprocesseur de ton PC (et ceux des ordinateurs des banques, des centrales nucléaires, des avions, des systèmes de contrôle-commande des usines, etc.) s'arrêteront peut-être définitivement à la date décidée par Intel et AMD. Tu n'y peux rien, et tu n'as même aucun moyen de le prévoir.
Intel et AMD sont des sociétés appartenant aux USA (l'état, j'entend)? Que valent ces sociétés sans leurs unités de production (à l'étranger), de recherche (celles en asie), et surtout sans leurs clients internationaux?
Tu négliges complètement l'origine des capitaux des sociétés américaines, et sauf poliitique protectionniste extême, les USA n'ont plus les moyens de se la jouer perso. Sauf donc à rompre tous les schémas d'échanges aujourd'hui globalisés.
Je te concède que les USA ont les moyens militaires de la dissuasion. Mais leurs "partenaires" commerciaux aussi, maintenant.
Et puis, en dehors de ça, tu crois qu'un troupeau de drogués peut être sevré de la vie facile brutalement?
Aussi, tu rêves que l'intelligence technologique reste concentrée en amérique? L'inde et la chine ont largement le niveau, et ils sortent 10 fois plus d'ingénieurs chaque année que l'europe ou les USA. La large majorité (80? 90%?) des composants de l'électronique grand public sont conçus et réalisés en Asie.

Le "comme nous" reste très approprié, tu crois qu'on remet en route des rafineries, des cimenteries, des usines de production, etc comme ça en un clin d'oeil? Et je répète: avec quel argent?
Dernière édition par f1pronostics le 24 Avr 2008, 22:45, édité 1 fois.
f1pronostics
 

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede redmatt17 le 24 Avr 2008, 22:41

Avec l'argent imprimé au Zimbabwe?
Avatar de l'utilisateur
redmatt17
 
Messages: 12077
Inscription: 06 Mai 2006, 20:17

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede f1pronostics le 24 Avr 2008, 23:02

rossa27 a écrit:Le solaire et l'éolien, c'est sympa mais tellement contraignant pour produire de grosses quantités qu'on n'y viendra que quand toute les sources "faciles" auront été épuisées.
En considérant de rester sur le même schéma de distribution. Dès lors qu'il devient localisé, c'est très crédible comme alternative. Et c'est très générateur d'activité, d'emploi.
rossa27 a écrit:Par contre, il y a du charbon pour environ deux siècles.
Charbon, sables bitumeux, les USA n'ont aucun monopole. Juste l'assurance de leur auto-suffisance et de faire partie des privilégiés. On(les défavorisés) n'ira pas tailler des pipes qu'à eux.
f1pronostics
 

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede Nuvo le 25 Avr 2008, 00:45

Il va y avoir un pic pétrolier certe mais il restera beaucoup de pétrole quand meme. Faut pas non plus l'oublier. Meme si c'est vrai que les reserves ont été gonflé dans les années 80 donc mystere dans le fond.

Jancovici parlait du risque du charbon. Bien. Mais regardez la Chine ! A force de faire des centrales thermiques ils importent du charbon malgré des reserves enormes !

on n'a pas fini de se marrer.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16410
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede Fatcap le 25 Avr 2008, 10:22

rossa27 a écrit:Bienvenue sur terre.

Dans 15 ans grand max et sans doute beaucoup moins, le pétrole et le gaz seront devenus trop rares et donc chers pour être la source d'énergie principale.
Le nucléaire de fission hors surgénérateur ne peut pas prendre la relève. Même en dehors des problèmes d'acceptation, les réserves d'uranium ne sont tout simplement pas suffisantes.
Le nucléaire surgénérateur, c'est pour dans 20 ou 30 ans au mieux (grâce au gouvernement de 1997 qui a détruit la recherche française, donc l'essentiel au niveau mondial, sur le sujet).
Le nucléaire de fusion est dans l'impasse totale à ce jour. On ne sait même pas comment extraire une grosse quantité d'énergie du plasma, à supposer qu'on sache un jour comment le confiner assez longtemps.
Le solaire et l'éolien, c'est sympa mais tellement contraignant pour produire de grosses quantités qu'on n'y viendra que quand toute les sources "faciles" auront été épuisées.

Par contre, il y a du charbon pour environ deux siècles.
Alors tu crois qu'il va se passer quoi?

Je te donne un indice: le prix du charbon monte en flèche depuis deux ans.


Et moi je vais te confier un vilain secret : les réserves de charbon sont vastement surévaluées. C'est la conclusion à laquelle est arrivée un institut allemand qui s'est attelé à la tâche de rassembler toutes les données publiées sur les réserves de charbon extractables. Pour certains pays, comme la Chine par exemple, les réserves publiées n'ont pas changé depuis 30 ans et plus. Pour d'autres pays, l'institut a pu ramener les réserves à 10% de leur valeur initiale. La conclusion : en l'état actuel des choses, on pourrait atteindre le pic de production du charbon d'ici 50 ans.

Maintenant évidemment si on joue les réalistes et qu'on ne se laisse pas impressionner par un tas de tafioles écolofascistes et leur changement climatique à la noix, et qu'on passe massivement au charbon (vive le progrès !) il va sans dire que le pic en sera extrêmement rapproché.

Par aillleurs je te signale qu'on n'a toujours pas inventé le moteur à explosion au charbon. Ni l'avion à réaction au charbon. Tu vas me parler du procédé Fischer-Tropsch. Procédé qui bouffe plus d'énergie qu'il n'en produit...

Mais bon admettons. On passe au charbon, on continue à faire la fête 20 ans, et au bout de ces 20 ans la planète est devenue un enfer. On fait quoi ensuite ? On déforeste et on passe au charbon de bois, en bons pragmatiques que nous sommes ? La solution île de Pâques. Le revival continue :lol:.
"Au commencement était l'émotion."
Louis-Ferdinand Céline
Fatcap
 
Messages: 4017
Inscription: 04 Mai 2004, 14:23
Localisation: Berlin

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede Fatcap le 25 Avr 2008, 10:24

Ah et f1pronostics :good.
"Au commencement était l'émotion."
Louis-Ferdinand Céline
Fatcap
 
Messages: 4017
Inscription: 04 Mai 2004, 14:23
Localisation: Berlin

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede von Rauffenstein le 25 Avr 2008, 10:29

Va falloir songer sérieusement à aller chercher de l'hydogène sur les planètes gazeuses et autres éléments susceptibles de fournir de l'énergie pour des siècles sur certains corps spatiaux comme la lune avant qu'on ne puisse plus le faire parce qu'n vaisseau spatail au charbon de bois... Ce que projettent les Chinois qui raisonnent à long terme, eux, dans les 50 ans à venir.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 17:01
Localisation: Auteuil

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede Alfa le 25 Avr 2008, 10:35

von Rauffenstein a écrit:Va falloir songer sérieusement à aller chercher de l'hydogène sur les planètes gazeuses et autres éléments susceptibles de fournir de l'énergie pour des siècles sur certains corps spatiaux comme la lune avant qu'on ne puisse plus le faire parce qu'un vaisseau spatail au charbon de bois... Ce que projettent les Chinois qui raisonnent à long terme, eux, dans les 50 ans à venir.

:D :lol:
Image
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 12409
Inscription: 26 Jan 2004, 10:38
Localisation: De Gaulle

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede rossa27 le 25 Avr 2008, 14:02

Fatcap a écrit:
rossa27 a écrit:
Je te donne un indice: le prix du charbon monte en flèche depuis deux ans.


Par aillleurs je te signale qu'on n'a toujours pas inventé le moteur à explosion au charbon. Ni l'avion à réaction au charbon.

Mais bon admettons. On passe au charbon, on continue à faire la fête 20 ans, et au bout de ces 20 ans la planète est devenue un enfer. On fait quoi ensuite ? On déforeste et on passe au charbon de bois, en bons pragmatiques que nous sommes ? La solution île de Pâques. Le revival continue :lol:.


Ton humour est hilarant, mais malheureusement je ne te décris pas ce que je souhaite mais ce qui est.
La Chine, dont tu as peut-être entendu dire que c'est un pays assez peuplé et dont l'industrie présente une certaine croissance est de très loin le premier consommateur mondial de charbon: 2 fois plus que le suivant (USA), 10 fois plus que l'Allemagne qui en bouffe déjà beaucoup..
Eh bien les Chinois n'ont pas dû avoir la même analyse que toi, parce que sur les quinze dernières années leur consommation de charbon a plus que doublé, et ce n'est pas fini. Les trains de transport de charbon y ont la priorité sur les autres.

Bref, le charbon est le pilier de l'économie Chinoise, que tu le veuilles ou non. Et l'Inde y vient (3 ème consommateur, consommation plus que doublée en quinze ans). Les USA sont pour leur part deuxième consommateur, avec une "modeste" croissance de 25% en quinze ans.

Remarque: merci de m'informer qu'on ne peut pas remplir un réservoir de voiture avec du charbon. J'avais cru qu'il suffisait de le couper en petits morceaux. Tu as bien compris l'ensemble du problème.
Avatar de l'utilisateur
rossa27
 
Messages: 5569
Inscription: 09 Juin 2003, 22:05
Localisation: France, région parisienne

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede rossa27 le 25 Avr 2008, 14:07

f1pronostics a écrit:
rossa27 a écrit:Le solaire et l'éolien, c'est sympa mais tellement contraignant pour produire de grosses quantités qu'on n'y viendra que quand toute les sources "faciles" auront été épuisées.
En considérant de rester sur le même schéma de distribution. Dès lors qu'il devient localisé, c'est très crédible comme alternative. Et c'est très générateur d'activité, d'emploi.

Oui, le solaire localisé dans le Nord de l'Europe, de l'Amérque, ou de la Russie, par exemple, c'est très crédible comme source d'énergie principale.
Faible coût de production des panneaux, longue durée de vie, fabrication peu polluante et peu consommatrice d'énergie, grande facilité à stocker l'énergie produite, très bon rendement surtout en hiver (mais c'est pas grave, les hivers y sont courts et cléments), etc.
Avatar de l'utilisateur
rossa27
 
Messages: 5569
Inscription: 09 Juin 2003, 22:05
Localisation: France, région parisienne

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede rossa27 le 25 Avr 2008, 14:19

f1pronostics a écrit:
rossa27 a écrit:???
La réponse à toutes les questions que j'ai posées est : USA. Alors sur la question du personnel formé ou pas, tu fais largement erreur.
La localisation des moyens de production n'est qu'une question de rapports entre les coûts salariaux, les coûts de transports, etc. Ils produiront chez eux le jour où ça deviendra rentable.
Ton "comme nous" est très illusoire. Nous (Français, Européens, Monde hors USA ?) ne maitrisons aucune des technos que j'ai citées. Ton GPS deviendra aveugle à la seconde où le DoD le décidera. Le microprocesseur de ton PC (et ceux des ordinateurs des banques, des centrales nucléaires, des avions, des systèmes de contrôle-commande des usines, etc.) s'arrêteront peut-être définitivement à la date décidée par Intel et AMD. Tu n'y peux rien, et tu n'as même aucun moyen de le prévoir.
Intel et AMD sont des sociétés appartenant aux USA (l'état, j'entend)? Que valent ces sociétés sans leurs unités de production (à l'étranger), de recherche (celles en asie),
(...)


Les unités de recherche sont aux US, pas en Asie. Les unités de production de pointe idem : techno 45 nm, wafers de 300 mm, classe 1, je ne sais pas si ça te dit quelque chose. Bref c'est la pointe de la pointe en matière de fabrication microélectronique. C'est en Arizona pour l'instant, et cette fab sera suivie d'une autre au Nouveau Mexique.
Les technos bien maîtrisées sont ensuite, en effet, transférées dans des pays à coûts salariaux moindres. Mais le savoir faire technologique est exclusivement aux USA.
Avatar de l'utilisateur
rossa27
 
Messages: 5569
Inscription: 09 Juin 2003, 22:05
Localisation: France, région parisienne

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede rossa27 le 25 Avr 2008, 14:31

f1pronostics a écrit:
Aussi, tu rêves que l'intelligence technologique reste concentrée en amérique? L'inde et la chine ont largement le niveau, et ils sortent 10 fois plus d'ingénieurs chaque année que l'europe ou les USA. La large majorité (80? 90%?) des composants de l'électronique grand public sont conçus et réalisés en Asie.

Je ne rêve pas, je constate. Je suis bien désolé, crois-moi, que l'Europe ait totalement décroché du domaine micro-électronique ces 20 dernières années. Mais c'est ainsi.
Je sais bien que les Chinois forment X ingénieurs par an et que les US ne forment plus que des avocats. Malgré ça, la techno est encore chez eux, et de plus en plus en ce qui concerne la pointe.
Je ne sais pas d'où tu sors les 90% de composants conçus en Asie. 90% de quoi: du nombre de puces, du nombre de types composants différents, de la valeur? S'agit-il de composants stratégiques (processeurs, chip-sets, gros FPGA, IP complexes) ou de composants "lambdas"?
Si tu tires ça des mêmes sources qui situent la conception et la fab des microprocesseurs de pointe en Asie, méfie-toi.
Avatar de l'utilisateur
rossa27
 
Messages: 5569
Inscription: 09 Juin 2003, 22:05
Localisation: France, région parisienne

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede f1pronostics le 25 Avr 2008, 20:06

rossa27 a écrit:
f1pronostics a écrit:
rossa27 a écrit:Le solaire et l'éolien, c'est sympa mais tellement contraignant pour produire de grosses quantités qu'on n'y viendra que quand toute les sources "faciles" auront été épuisées.
En considérant de rester sur le même schéma de distribution. Dès lors qu'il devient localisé, c'est très crédible comme alternative. Et c'est très générateur d'activité, d'emploi.

Oui, le solaire localisé dans le Nord de l'Europe, de l'Amérque, ou de la Russie, par exemple, c'est très crédible comme source d'énergie principale.
Faible coût de production des panneaux, longue durée de vie, fabrication peu polluante et peu consommatrice d'énergie, grande facilité à stocker l'énergie produite, très bon rendement surtout en hiver (mais c'est pas grave, les hivers y sont courts et cléments), etc.
Le futur de l'énergie c'est:
Sobriété
Efficacité
Alternatives
Appoints
Mixité
Localisation

Par ailleurs tu te fais de sérieuses idées reçues sur l'efficacité du solaire dans le nord.
On construit des maisons passives voir à énergie positive en scandinavie: Bois/solaire/isolation.
Evidemment que l'efficacité solaire est nettement meilleure dans le sud, je parle ch'ti mais je suis pas babache non plus, boubourse, va.
f1pronostics
 

Re: Le déclin de l'empire (économique) Américain.

Messagede f1pronostics le 25 Avr 2008, 21:00

rossa27 a écrit:
f1pronostics a écrit: Aussi, tu rêves que l'intelligence technologique reste concentrée en amérique? L'inde et la chine ont largement le niveau, et ils sortent 10 fois plus d'ingénieurs chaque année que l'europe ou les USA. La large majorité (80? 90%?) des composants de l'électronique grand public sont conçus et réalisés en Asie.
Je ne rêve pas, je constate. Je suis bien désolé, crois-moi, que l'Europe ait totalement décroché du domaine micro-électronique ces 20 dernières années. Mais c'est ainsi.
Je sais bien que les Chinois forment X ingénieurs par an et que les US ne forment plus que des avocats. Malgré ça, la techno est encore chez eux, et de plus en plus en ce qui concerne la pointe.
Je ne sais pas d'où tu sors les 90% de composants conçus en Asie. 90% de quoi: du nombre de puces, du nombre de types composants différents, de la valeur? S'agit-il de composants stratégiques (processeurs, chip-sets, gros FPGA, IP complexes) ou de composants "lambdas"?
Si tu tires ça des mêmes sources qui situent la conception et la fab des microprocesseurs de pointe en Asie, méfie-toi.
Tu confonds entités et réalités de terrain. Ou bien tu as 10 ans de retard.
L'électronique grand-public elle est bel et bien majortairement conçue et réalisée en asie. Du hardware au software. Mp3, divx, décodeurs ceci-cela, etc.

Toutefois en terme de recherche fondamentale, je pense que ton discours peut se tenir. Mais il faut relativiser l'impact de cet aspect. Car on s'éloigne des besoins primitifs des économies, et toute guillerette d'avoir une avance technologique fondamentale, l'amérique est incapable de se passer de sa sous-traitance, de sa clientèle, et de ses investisseurs étrangers. Tu éludes complètement le côté financier et politique.
ET puis histoire de carricaturer, les investissements de recherche sont asiatiques puisque les banquiers du monde sont asiatiques, en quelque sorte.
f1pronostics
 

Suivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités