Dieudonné

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Dieudonné

Messagede Waddle le 16 Juil 2005, 00:58

Est il un con?
Un antisémite?
Les 2?
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 22070
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Re: Dieudonné

Messagede Silverwitch le 16 Juil 2005, 00:59

Waddle a écrit:Est il un con?
Un antisémite?
Les 2?


Aucun des 2 ?

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27726
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede von Rauffenstein le 16 Juil 2005, 01:01

Ni l'un, ni l'autre. Et même pas rigolo. Un mec chiant quoi.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Dieudonné

Messagede blurfy le 16 Juil 2005, 01:02

Waddle a écrit:Est il un con?
Un antisémite?
Les 2?


je le trouve comme un con mais c'est vrai que je connais pas son oeuvre .


quel est la sienne ?
" Un matin, il m'a promis de me raconter une histoire incroyable, et il a disparu."
Avatar de l'utilisateur
blurfy
 
Messages: 4611
Inscription: 09 Avr 2004, 21:34
Localisation: dans le coin toulousain

Messagede Waddle le 16 Juil 2005, 01:32

von Rauffenstein a écrit:Ni l'un, ni l'autre. Et même pas rigolo. Un mec chiant quoi.


Si si, il est rigolo par contre.

En tout cas, moi je trouve.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 22070
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Messagede maniacof1 le 16 Juil 2005, 01:38

von Rauffenstein a écrit:Ni l'un, ni l'autre. Et même pas rigolo. Un mec chiant quoi.


un Français quoi. :D
maniacof1
 

Messagede Cortese le 16 Juil 2005, 09:10

Il n'est pas con
Il n'est pas antisémite (la première classe du racisme)
Il est très rigolo
Il est très courageux
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30667
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede von Rauffenstein le 16 Juil 2005, 09:11

Waddle a écrit:
von Rauffenstein a écrit:Ni l'un, ni l'autre. Et même pas rigolo. Un mec chiant quoi.


Si si, il est rigolo par contre.

En tout cas, moi je trouve.
C'et put-être parce que c'est de l'humour noir... :D
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Messagede Nuvo le 16 Juil 2005, 09:18

Cortese a écrit:Il n'est pas con
Il n'est pas antisémite (la première classe du racisme)
Il est très rigolo
Il est très courageux


:lol: :lol:
Toi tu es vraiment marrant :-D
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16327
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Messagede von Rauffenstein le 16 Juil 2005, 09:20

Nuvolari a écrit:
Cortese a écrit:Il n'est pas con
Il n'est pas antisémite (la première classe du racisme)
Il est très rigolo
Il est très courageux


:lol: :lol:
Toi tu es vraiment marrant :-D
C'est un grand comique.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Messagede Waddle le 16 Juil 2005, 09:39

Nuvolari a écrit:
Cortese a écrit:Il n'est pas con
Il n'est pas antisémite (la première classe du racisme)
Il est très rigolo
Il est très courageux


:lol: :lol:
Toi tu es vraiment marrant :-D


Moi je suis d'accord avec Cortese.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 22070
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Messagede von Rauffenstein le 16 Juil 2005, 10:38

Ceci dit, je viens de trouver une interview de lui sur ce site. Pas mal le citoyen M'Bala (l'etnhie royale ?)

http://hermaphrodite.fr/article498
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Messagede Ze le 16 Juil 2005, 10:51

je le trouve vraiment pas drôle du tout. pourtant j'ai essayé de suivre vraiment un de ses spectacles.
et je suis plutot du genre à rire de très beaucoup de choses.
Apres s'il est con et ou antisemite je ne sais pas. sans doute pas antisemite (je ne l'ai jamais entendu dire "gazons les juifs") mais con sans doute, puisque ça fait partie de la nature humaine :D
Ze
Patron tyrannique
 
Messages: 15855
Inscription: 19 Fév 2003, 21:39
Localisation: Paris

Messagede schumi84f1 le 16 Juil 2005, 11:22

en tant qu'humoriste j'aime bien mais dès qu'il parle politique il m'énerve.
étant une personne qui pense qu'on peut rigoler de tout, je ne suis pas particulièrement choqué par ses sketches mais c'est vrai qu'en interview des fois il franchit les limites.
donc en tant qu'humoriste oui, en tant qu'homme non
Image
designed by BWT ©
Avatar de l'utilisateur
schumi84f1
vettel84f1
 
Messages: 37024
Inscription: 12 Oct 2004, 20:39
Localisation: APT (84)

Messagede Fatcap le 16 Juil 2005, 12:32

Je le trouve lourdingue. Sa façon geignarde de se plaindre du racisme, de se trouver des grandes causes, de poser au martyr est ridicule. Concrètement qu'est-ce qu'il a fait pour la Palestine et les Palestiniens, à part ses tirades sur le lobby juif ? J'ai plutôt l'impression qu'il se sert de ce genre de drames pour jouer à la grande conscience.
"Au commencement était l'émotion."
Louis-Ferdinand Céline
Fatcap
 
Messages: 4017
Inscription: 04 Mai 2004, 15:23
Localisation: Berlin

Messagede Jan le 16 Juil 2005, 12:37

Fatcap a écrit:Je le trouve lourdingue. Sa façon geignarde de se plaindre du racisme, de se trouver des grandes causes, de poser au martyr est ridicule. Concrètement qu'est-ce qu'il a fait pour la Palestine et les Palestiniens, à part ses tirades sur le lobby juif ?

Des manifs.
Jan
 
Messages: 4660
Inscription: 18 Fév 2003, 17:40

Messagede Cortese le 16 Juil 2005, 13:06

Fatcap a écrit:Je le trouve lourdingue. Sa façon geignarde de se plaindre du racisme, de se trouver des grandes causes, de poser au martyr est ridicule. Concrètement qu'est-ce qu'il a fait pour la Palestine et les Palestiniens, à part ses tirades sur le lobby juif ? J'ai plutôt l'impression qu'il se sert de ce genre de drames pour jouer à la grande conscience.


Il s'est directement adressé à la grande masse du public pour dénoncer le fascisme fondamental du sionisme. Personne ne l'avait jamais fait avant. Ce qui est ridicule c'est le baissage de culotte généralisé face au lobby sioniste, depuis des années, de gens dont on n'est pas certain de leur opposition à l'anti sémitisme.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30667
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede Fatcap le 16 Juil 2005, 13:28

Jan a écrit:
Fatcap a écrit:Je le trouve lourdingue. Sa façon geignarde de se plaindre du racisme, de se trouver des grandes causes, de poser au martyr est ridicule. Concrètement qu'est-ce qu'il a fait pour la Palestine et les Palestiniens, à part ses tirades sur le lobby juif ?

Des manifs.


Mais est-ce qu'il est allé sur place, est-ce qu'il a rencontré des Palestiniens ? Je ne vais pas lui demander de faire de la lutte armée, mais en quoi il contribue concrètement à améliorer la condition palestinienne ?
"Au commencement était l'émotion."
Louis-Ferdinand Céline
Fatcap
 
Messages: 4017
Inscription: 04 Mai 2004, 15:23
Localisation: Berlin

Messagede Jan le 16 Juil 2005, 13:34

Fatcap a écrit:
Jan a écrit:
Fatcap a écrit:Je le trouve lourdingue. Sa façon geignarde de se plaindre du racisme, de se trouver des grandes causes, de poser au martyr est ridicule. Concrètement qu'est-ce qu'il a fait pour la Palestine et les Palestiniens, à part ses tirades sur le lobby juif ?

Des manifs.


Mais est-ce qu'il est allé sur place, est-ce qu'il a rencontré des Palestiniens ? Je ne vais pas lui demander de faire de la lutte armée, mais en quoi il contribue concrètement à améliorer la condition palestinienne ?

Tu trouves pas que t'exagères un peu ?
Jan
 
Messages: 4660
Inscription: 18 Fév 2003, 17:40

Messagede Fatcap le 16 Juil 2005, 13:43

Jan a écrit:
Fatcap a écrit:
Jan a écrit:
Fatcap a écrit:Je le trouve lourdingue. Sa façon geignarde de se plaindre du racisme, de se trouver des grandes causes, de poser au martyr est ridicule. Concrètement qu'est-ce qu'il a fait pour la Palestine et les Palestiniens, à part ses tirades sur le lobby juif ?

Des manifs.


Mais est-ce qu'il est allé sur place, est-ce qu'il a rencontré des Palestiniens ? Je ne vais pas lui demander de faire de la lutte armée, mais en quoi il contribue concrètement à améliorer la condition palestinienne ?

Tu trouves pas que t'exagères un peu ?


Je ne sais pas. Moi toutes ces stars du showbiz ou intellectuels célèbres qui défendent la cause palestinienne dans leur confort parisien à des milliers de kms, j'en ai un peu marre hein.
"Au commencement était l'émotion."
Louis-Ferdinand Céline
Fatcap
 
Messages: 4017
Inscription: 04 Mai 2004, 15:23
Localisation: Berlin

Messagede Ygg le 16 Juil 2005, 13:52

j'étais en Pologne en avril et je suis allé à Auschwitz et qu'elle ne fut pas ma surprise de voire à la sortie Dieudonné :eek:

je sais pas qu'est ce qu'il foutait là (sans parler de l'incroyable coïncidence) mais je pense pas que c'était pour faire de l'humour.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ygg
Grand Frêne
 
Messages: 6256
Inscription: 23 Fév 2004, 00:09
Localisation: Présipauté de Gronaco

Messagede Cortese le 16 Juil 2005, 14:07

Fatcap a écrit:
Jan a écrit:
Fatcap a écrit:
Jan a écrit:
Fatcap a écrit:Je le trouve lourdingue. Sa façon geignarde de se plaindre du racisme, de se trouver des grandes causes, de poser au martyr est ridicule. Concrètement qu'est-ce qu'il a fait pour la Palestine et les Palestiniens, à part ses tirades sur le lobby juif ?

Des manifs.


Mais est-ce qu'il est allé sur place, est-ce qu'il a rencontré des Palestiniens ? Je ne vais pas lui demander de faire de la lutte armée, mais en quoi il contribue concrètement à améliorer la condition palestinienne ?

Tu trouves pas que t'exagères un peu ?


Je ne sais pas. Moi toutes ces stars du showbiz ou intellectuels célèbres qui défendent la cause palestinienne dans leur confort parisien à des milliers de kms, j'en ai un peu marre hein.


Dis tout de suite que tu es anti palestinien, ça sera plus simple. Ça ne te dérange pas toi, tous ces pro israéliens fanatiques, genre BHL, Finkielkraut, Alexandre Adler etc (je ne compte pas les sionistes hypocrites ou les sionistes par opportunisme ou par lâcheté, il faudrait citer 90% des gens des médias français), qui squattent la télé, la radio et les journaux en permanence, mais que deux pelés et trois tondus qui prennent le risque quasi suicidaire (pour leur carrière) de critiquer Israël, ça te dérange.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30667
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede Cortese le 16 Juil 2005, 14:13

von Wolfenstein a écrit:j'étais en Pologne en avril et je suis allé à Auschwitz et qu'elle ne fut pas ma surprise de voire à la sortie Dieudonné :eek:

je sais pas qu'est ce qu'il foutait là (sans parler de l'incroyable coïncidence) mais je pense pas que c'était pour faire de l'humour.


Je ne vois pas ce que ça a d'extraordinaire. Il n'a jamais nié la persécution des juifs par les nazis. Les sionistes par contre font tout pour entretenir la confusion dont tu es toi même victime ici.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30667
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede BECHIR le 16 Juil 2005, 14:52

Peut-on m'expliquer pourquoi ce pseudo-comique fait une fixation sur Israël alors que pendant ce temps les islamistes exterminent par milliers ses (demi-)frères de couleur en Soudan ?

Peut-on m'expliquer pourquoi Dieudonné réduit la traite des noirs à la seule traite occidentale alors que les chiffres prouvent depuis longtemps que ce sont les musulmans qui ont le plus pratiqué la traite des noirs ?

Peut-on m'expliquer pourquoi Dieudonné se prétend descendant d'esclaves alors que sa mère est Bretonne et son père camerounais ?

PS: dans la Hiérarchie des racismes ou de la victimisation, mon cher Cortese, c'est le musulman qui est en pole position, pas le juif.
BECHIR
 
Messages: 805
Inscription: 10 Nov 2004, 04:21

Messagede Waddle le 16 Juil 2005, 15:23

BECHIR a écrit:Peut-on m'expliquer pourquoi ce pseudo-comique fait une fixation sur Israël alors que pendant ce temps les islamistes exterminent par milliers ses (demi-)frères de couleur en Soudan ?


Il fait une fixation sur Israel, parce que Israel monopolise les médias, on croirait que la shoah est le seule génocide de l'histoire, et dans le meme temps, il essaye depuis très longtemps de faire financer un film qui s'appelle "Le Code Noir", parce que l'état refuse de le faire, pendant que dans le meme temps, des 100taines de films sur la shoah sont financés par le gouvernement.

Peut-on m'expliquer pourquoi Dieudonné réduit la traite des noirs à la seule traite occidentale alors que les chiffres prouvent depuis longtemps que ce sont les musulmans qui ont le plus pratiqué la traite des noirs ?


Oui bien sur, si c'était sur la shoah que tu ecrivais un truc comme ca, on te traiterait de revisionniste. Mais comme c'est des blacks, on s'en fout c'est ca?

Pour ta gouverne, sache que l'esclavage pratiqué par les musulmans n'avait rien à voir au niveau de la négation de l'etre humain par rapport à l'esclavage à l'occidentale. Ce n'est pas une question de chiffres.

Si tu veux avoir une idée, lis justement le code noir.

Voici un lien intéressant pour toi:

http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/amsudant/guyanefr1685.htm

Peut-on m'expliquer pourquoi Dieudonné se prétend descendant d'esclaves alors que sa mère est Bretonne et son père camerounais ?


Les juifs qui vont chaque année au mémorial de la shoah, venant voir ce qu'on a fait subir à leurs grand parents, sont ils nécessairement des descendants directs des victimes de la Shoah?

PS: dans la Hiérarchie des racismes ou de la victimisation, mon cher Cortese, c'est le musulman qui est en pole position, pas le juif.


Le juif est largement en tete. De tres loin. Y a qu'a voir au mémorial de la shoah chaque année qui mobilise les médias plus qu'aucun autre mémorial existant, la une des journaux du monde, quand LePen dit que le genocide juif est un "détail" de l'histoire, le boucan que ca avait causé en France, quand cette femme avait simulé une agression antisémite.

Quand des arabes ont été tués à Perpignan ou en Corse,(et pas seulement fait faire couper les cheveux), ca n'a pas fait autant de bruit.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 22070
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Messagede Cortese le 16 Juil 2005, 15:23

BECHIR a écrit:Peut-on m'expliquer pourquoi ce pseudo-comique fait une fixation sur Israël alors que pendant ce temps les islamistes exterminent par milliers ses (demi-)frères de couleur en Soudan ?

Peut-on m'expliquer pourquoi Dieudonné réduit la traite des noirs à la seule traite occidentale alors que les chiffres prouvent depuis longtemps que ce sont les musulmans qui ont le plus pratiqué la traite des noirs ?

Peut-on m'expliquer pourquoi Dieudonné se prétend descendant d'esclaves alors que sa mère est Bretonne et son père camerounais ?

PS: dans la Hiérarchie des racismes ou de la victimisation, mon cher Cortese, c'est le musulman qui est en pole position, pas le juif.


J'étais en train de me dire que Hitler aurait sans doute moins detesté les juifs s'il avait connu les maronites.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30667
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede BECHIR le 16 Juil 2005, 15:27

J'suis pas maronite.
BECHIR
 
Messages: 805
Inscription: 10 Nov 2004, 04:21

Messagede Cortese le 16 Juil 2005, 15:31

Toutes les civilisations ont plus ou moins pratiqué le génocide, une seule l'a pratiqué d'une façon massive, scientique et industrielle, toutes les civilisations ont pratiqué l'esclavage, une seule l'a pratiqué d'une manière massive, scientifique et industrielle. Dans les deux cas l'exception, c'est la civilisation occidentale. On va me dire que c'est logique, puisque la civilisation occidentale est la première fondée sur la science et l'industrie. Mais c'est pas une excuse. La civilisation occidentale reste exceptionnelle dans le crime. la moindre des choses ça serait de lui demander de cesser de soutenir la colonisation-dépossession de la Palestine et de cesser de mener des guerres d'agressions.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30667
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede Cortese le 16 Juil 2005, 15:33

BECHIR a écrit:J'suis pas maronite.


Si tu ne représentes rien, je ne vois pas de quoi tu te plains alors.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30667
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede Nuvo le 16 Juil 2005, 15:34

Cortese a écrit:
Dis tout de suite que tu es anti palestinien, ça sera plus simple. Ça ne te dérange pas toi, tous ces pro israéliens fanatiques, genre BHL, Finkielkraut, Alexandre Adler etc (je ne compte pas les sionistes hypocrites ou les sionistes par opportunisme ou par lâcheté, il faudrait citer 90% des gens des médias français), qui squattent la télé, la radio et les journaux en permanence, mais que deux pelés et trois tondus qui prennent le risque quasi suicidaire (pour leur carrière) de critiquer Israël, ça te dérange.


Arrete tes conneries. Les altermondialistes, les pro palestiniens et les anti blair ont autant de place dans les médias.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16327
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Messagede BECHIR le 16 Juil 2005, 15:37

Interview parue dans l'Express.
Ce spécialiste de l’esclavage dissèque l’impact économique d’un trafic que l’Orient et l’Afrique ont mené plus longtemps que l’Occident.

Olivier Pétré-Grenouilleau est le meilleur spécialiste français de l’histoire de l’esclavage. Cet agrégé de 43 ans, professeur à l’université de Bretagne-sud (Lorient), n’a pas peur de bousculer la « bien-pensance ». Défenseur de l’histoire globale, il vient de publier un ouvrage de référence, Les Traites négrières (Gallimard), qui s’efforce d’établir les faits avant de faire la morale.

Les traites négrières ont été le fait des Européens mais, on le sait aujourd’hui, tout autant des Africains et des musulmans. Où en est-on de ce qu’on a appelé la « querelle des chiffres ? »

-Il faut d’abord dire que le caractère abominable de la traite n’est pas corrélé aux chiffres. Le fait que la traite orientale - en direction de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient - ait affecté plus de gens ne doit nullement conduire à minimiser celle de l’Europe et des Amériques. En revanche, je suis surpris que certains soient scandalisés que l’on ose parler des traites non occidentales. Toutes les victimes sont honorables et je ne vois pas pourquoi il faudrait en oublier certaines. La traite transatlantique est quantitativement la moins importante : 11 millions d’esclaves sont partis d’Afrique vers les Amériques ou les îles de l’Atlantique entre 1450 et 1869 et 9,6 millions y sont arrivés. Les traites que je préfère appeler « orientales » plutôt que musulmanes - parce que le Coran n’exprime aucun préjugé de race ou de couleur - ont concerné environ 17 millions d’Africains noirs entre 650 et 1920. Quant à la traite interafricaine, un historien américain, Patrick Manning, estime qu’elle représente l’équivalent de 50 % de tous les déportés hors d’Afrique noire, donc la moitié de 28 millions. C’est probablement plus. Ainsi un des meilleurs spécialistes de l’histoire de l’Afrique précoloniale, Martin Klein, explique-t-il que, vers 1900, rien que dans l’Afrique occidentale française, on comptait plus de 7 millions d’esclaves. Aussi n’est-il sans doute pas exagéré de dire qu’il y en eut peut-être plus de 14 millions, pour le continent, sur une durée de treize siècles.

Y a-t-il continuité entre la traite antique et la traite moderne ?

- Non, plutôt une discontinuité. Il y avait des esclaves noirs dans tout le monde antique, mais leur nombre était limité et ils provenaient en général de guerres, pas d’un commerce. Or la traite se définit en bonne partie par l’existence d’un échange, ou « commerce ». Les « traites d’exportation » des Noirs hors d’Afrique remontent au viie siècle de notre ère, avec la constitution d’un vaste empire musulman qui est esclavagiste, comme la plupart des sociétés de l’époque. Comme on ne peut réduire un musulman en servitude, on répond par l’importation d’esclaves venant d’Asie, d’Europe centrale et d’Afrique subsaharienne.

Quand et comment apparaît la traite occidentale ?

-Au xve siècle, dès que les Portugais découvrent les côtes du golfe de Guinée. Mais pendant deux siècles, jusqu’au milieu du xviie, ce commerce ne constitue qu’une partie des échanges entre l’Europe et l’Afrique noire. Les Européens vont chercher des esclaves, mais aussi de l’or, de l’ivoire, etc. Cela jusque vers 1650 et la « révolution sucrière », la création des grandes plantations dans les Amériques, qui requièrent une main-d’oeuvre nombreuse. La traite atlantique, en tant que commerce spécialisé, prend alors son essor.

Quel a été l’impact de ces différentes traites sur l’évolution de l’Afrique noire ?

-C’est la question sur laquelle il y a le plus de débats et le moins de certitudes. Parmi les conséquences négatives, on parle surtout de l’impact démographique, et souvent, d’ailleurs, du fait d’une lecture assez européocentrique des choses. Dans les années 60, on expliquait en effet que la révolution industrielle en Europe était la conséquence d’une révolution démographique. Appliquant le même raisonnement à l’Afrique noire, on a pensé qu’elle n’aurait pas connu cette révolution du fait de la traite. Or, aujourd’hui, plus personne ne soutient que la révolution démographique a été le préalable à la révolution industrielle occidentale.

Mais il y a quand même eu une énorme ponction de population ?
-Effrayante, mais pas si énorme à l’échelle d’un continent, sur la longue durée : dans la période la plus active de la traite atlantique, vers 1770, on comptait 76 000 départs par an, soit 0,095 % de la population africaine de l’époque. La traite n’a donc pas provoqué un déclin démographique, mais elle a introduit un élément d’instabilité dans la croissance. De plus, il faut pondérer en fonction des régions. Certaines ont terriblement souffert alors que des entités politiques se sont renforcées. Il existe aussi un impact dont on ne parle pas assez : la traite atlantique concerne un peu plus les hommes que les femmes. Donc, les tâches confiées à celles qui restent s’alourdissent et on peut aussi penser que cela a renforcé la polygamie. Globalement, les traites ont contribué à renforcer les sociétés les mieux structurées au détriment des sociétés lignagères. Le géographe Yves Lacoste a pu écrire qu’une bonne partie des élites d’Afrique occidentale venues au pouvoir au xxe siècle appartiennent à des ethnies qui ont été autrefois négrières.

Est-ce le besoin de main-d’oeuvre des plantations qui a provoqué la traite atlantique ?

-Elle est le résultat de choix qui n’étaient pas inéluctables. Et d’abord celui de la grande plantation. Une bulle du pape ayant interdit la réduction des Amérindiens en esclavage, on s’est tourné vers d’autres « sources ». D’autant que la main-d’oeuvre fournie par les « engagés blancs » venus d’Europe, qui ont joué un rôle essentiel dans la première mise en valeur de l’Amérique, s’est tarie au xviie siècle. On s’est donc tourné vers une main-d’oeuvre qu’on connaissait déjà et qui était « élastique », disent les économistes, car les élites africaines négrières savaient s’adapter à la demande. Le racisme n’est pas à l’origine de la traite ; il s’est développé ensuite, comme une de ses conséquences, afin de la légitimer.

Quelle était la rentabilité de la traite ?

-Des travaux d’historiens de l’économie ont montré que le profit moyen annuel de la traite était de 10 % pour les Anglais, voire moins (4 à 6 % pour les Français). A l’époque, un emprunt d’Etat rapportait à peu près la même chose. Il s’agit donc d’un capitalisme aventureux où on espère gagner sur un « gros coup ».

Des familles ont donc pu s’enrichir. Peut-on aussi parler d’un enrichissement de l’Occident ?

On sait aujourd’hui que la révolution industrielle occidentale ne s’explique pas par la traite, l’esclavage et le commerce colonial. Les profits ainsi réalisés ont en effet été investis dans la pierre, dans la terre et dans le négoce, et non dans l’industrie. Les commerces intérieurs et intereuropéens furent de loin plus importants. Selon l’historien David Eltis, au xviiie siècle, la production des îles sucrières anglaises ne représentait en effet que l’équivalent de celle d’un petit comté britannique.

Et l’impact économique en Amérique ?

-Le système de la plantation ne s’est pas répandu partout, mais essentiellement au Brésil, dans les Antilles et le vieux Sud, aux Etats-Unis. La plantation était rentable : de l’ordre de 10 % par an pour le vieux Sud, mais le système esclavagiste y a aussi conduit à une forme de sous-développement économique et industriel. Les planteurs ont souvent eu une énorme influence, dans le sud des Etats-Unis, mais aussi au Brésil, où l’Etat, au xixe siècle, était plus qu’à leur écoute.

Qu’est-ce qui a poussé à l’abolition de l’esclavage ?

-Pendant longtemps, on a voulu y voir le résultat du passage au capitalisme industriel et de la rentabilité décroissante de l’esclavage. Cette idée est aujourd’hui démentie. Car le système esclavagiste était rentable et il aurait pu s’adapter à la nouvelle période. On a même calculé que la productivité d’un esclave pouvait être équivalente, voire supérieure, à celle d’un salarié. D’ailleurs, qui abolit la traite ? L’Angleterre en 1807, c’est-à-dire la première puissance, qui détient plus de 50 % du marché négrier. L’abolition est due au grand réveil religieux : sous l’impulsion des pasteurs, des centaines de milliers d’Anglais signent des pétitions contre l’esclavage. Pour l’Angleterre, l’abolition aura coûté environ 1,8 % du revenu national entre 1807 et 1860. Il faut payer pour la répression du trafic, les subventions aux producteurs de sucre et l’indemnisation des planteurs qui ont perdu leurs esclaves. Or la part de la traite dans le revenu national anglais était de l’ordre de 1 %, au xviiie siècle. Apparemment, le coût de l’abolition a donc été supérieur à ce qu’a rapporté la traite. Mais l’économie n’est pas un jeu à somme nulle. Ce sont des négociants qui ont profité de la traite, et les contribuables en général qui ont payé pour l’abolition. De plus, la répression du trafic a servi les intérêts géostratégiques de l’Angleterre car elle s’est érigée en gendarme des mers.

Peut-on trouver un lien entre la traite orientale et la situation économique actuelle du monde arabo-musulman ?

-Il existe des milliers de pages sur les liens entre la traite atlantique et l’essor de l’Occident, mais, à ma connaissance, il n’y a pas même un article véritablement centré sur les liens entre traite orientale et économie du monde musulman. Les traites négrières orientales ont pourtant duré treize siècles et concerné 17 millions d’esclaves. Pourquoi la traite aurait-elle eu des effets économiques aux Amériques et pas dans le monde arabe ? Les grandes plantations de Zanzibar au xixe siècle, le développement de la canne à sucre au Maroc au xvie siècle, ou bien encore les grandes exploitations du bas Irak indiquent qu’elle a bien joué un rôle. Les esclaves ont été déterminants pour l’irrigation. En fait, la traite a permis aux économies de ce vaste monde musulman de se développer à leur rythme, sans subir de crise de main-d’oeuvre. L’apogée de la traite atlantique se situe au xviiie siècle. Celui de la traite orientale date du xixe siècle.

Quel jugement portez-vous sur les polémiques déclenchées ces derniers mois en France autour de la « mémoire de l’esclavage » ?

-Les mémoires de l’esclavage sont multiples, et souvent antagonistes. Ainsi certains, aux Antilles, ont-ils critiqué les Africains qui, par le passé, ont fait le commerce des ancêtres des Noirs des Antilles. Dans le rapport remis récemment au Premier ministre par le Comité pour la mémoire de l’esclavage, on affirme qu’aucune histoire ne saurait être écrite sans prendre en compte les mémoires qu’elle suscite. L’historien ne doit pas les écarter, car elles sont un objet d’histoire. Mais son travail consiste dans leur dépassement : l’historien n’est pas un juge. Il me semble également qu’il n’appartient pas à l’Etat, par l’intermédiaire de la loi, de dire l’histoire, au risque de confondre histoire, mémoire et morale. Plus que d’un « devoir de mémoire », trop souvent convoqué à la barre, on a besoin d’un souci de vérité et d’analyse critique.

Source : l’Expansion

PS: le traitement infligés au escalves étaient bien pire en Terre d'Islam que chez les occidentaux ( difficile à imaginer qu'on puisse faire pire et pourtant) pour preuve: regardé le nombre de noirs qui ont survécu et les populations actuelles aux Amériques.
A l'inverse chez les arabes les esclaves noirs sont quasiment tous morts des sévices infligés par les esclavagistes musulmans.
BECHIR
 
Messages: 805
Inscription: 10 Nov 2004, 04:21

Messagede Cortese le 16 Juil 2005, 15:41

Nuvolari a écrit:
Cortese a écrit:
Dis tout de suite que tu es anti palestinien, ça sera plus simple. Ça ne te dérange pas toi, tous ces pro israéliens fanatiques, genre BHL, Finkielkraut, Alexandre Adler etc (je ne compte pas les sionistes hypocrites ou les sionistes par opportunisme ou par lâcheté, il faudrait citer 90% des gens des médias français), qui squattent la télé, la radio et les journaux en permanence, mais que deux pelés et trois tondus qui prennent le risque quasi suicidaire (pour leur carrière) de critiquer Israël, ça te dérange.


Arrete tes conneries. Les altermondialistes, les pro palestiniens et les anti blair ont autant de place dans les médias.


:lol:
Si les Palestiniens bénéficiaient du dixième, du centième, du soutien dont bénéficie massivement Israël, le problème aurait été résolu depuis longtemps. Le problème, c'est que la cause palestinienne est tellement méticuleusement démolie, depuis 60 ans, que les gens en Europe (ne parlons pas des zombies américains) ne se rendent même plus compte de la réalité. Autrefois on aurait appelé ça du lavage de cerveau.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30667
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede BECHIR le 16 Juil 2005, 15:42

Si tu ne représentes rien, je ne vois pas de quoi tu te plains alors.


Effectivement je représente moins de monde que toi Cortese et ton milliard de mahométants.
BECHIR
 
Messages: 805
Inscription: 10 Nov 2004, 04:21

Messagede BECHIR le 16 Juil 2005, 15:46

Et les arméniens eux ? On en parle jamais et pourtant sombrent-ils dans la jalousie et la haine du juif ? Non

Et les jap' ? Les américains leur ont mis deux bombes atomiques dans la tronche et pourtant cultivent-ils cette hystérie anti-américaine caractéristique de nombreux musulmans ? Non

On pourrait finir par croire que L'Islam est un terreau favorable à ce genre d'hystétie collective....
BECHIR
 
Messages: 805
Inscription: 10 Nov 2004, 04:21

Messagede von Rauffenstein le 16 Juil 2005, 15:48

Cortese a écrit:Toutes les civilisations ont plus ou moins pratiqué le génocide, une seule l'a pratiqué d'une façon massive, scientique et industrielle, toutes les civilisations ont pratiqué l'esclavage, une seule l'a pratiqué d'une manière massive, scientifique et industrielle. Dans les deux cas l'exception, c'est la civilisation occidentale. On va me dire que c'est logique, puisque la civilisation occidentale est la première fondée sur la science et l'industrie. Mais c'est pas une excuse. La civilisation occidentale reste exceptionnelle dans le crime. la moindre des choses ça serait de lui demander de cesser de soutenir la colonisation-dépossession de la Palestine et de cesser de mener des guerres d'agressions.
Vraiment ta propagande de merde haineuse, tu sais ce qu'on en fait. On se torche avec.

Tu viens parler d'esclavage organisé de façon massive, scientifique et rationelle. Hors l'esclavage a été un type d'organisation lié à des organisations agricoles. Et c'est justement parce qu'elle s'est organisée de façon industrielle, scientifique et technique qu'elle l'a abandonné. Quant aux génocides, il est toujours de bon ton d'accuser l'Occident rationaliste. Parce qu'il y a cette exception terrible de l'Allemagne nazie. Bien sûr, les répressions chinoises, les massacres inter ethniques en Afrique, vos conflits larvés entre vous mêmes, c'est jamais vous, c'est toujours les autres. Finalement, vous n'êtes peut-être que des incapables. Tout cela, c'est le fruit de la propagande éhontée des pays sortis du colonialisme dans les années 60 où l'on faut jongler les chiffres les plus hallucinants, comme l'Algérie qui affiche haut et fort le chiffre de 1.500.000 morts, victimes de l'Armée française, dans un pays qui compte combien d'autochtones à l'époque ? Quand on peut en recenser 250.000 au grand maximum et sur ce chiffre, la moitié au moins des massacres perpétrés par le FLN sur les villages ralliés à la France à l'indépendance.

Tu sais Cortese, tu as vu la mentalité des Occidentaux changer en quelques années. A force de leur seriner qu'ils sont coupables de tout, y compris de ce que vous êtes, le coup de baton, vous allez le prendre dans les dents méchament. Y compris de la part de ceux qui vous étaient acquis à la base. Parce que vous ne savez pas vous arréter. Parce que vous vivez dans la haine des autres et dans le souvenir d'une puissance qui s'est effondrée il y a 1.000 ans.

Tout ce que vous voulez, c'est la guerre. Une guerre perdue d'avance. mais pour mieux vous plaindre ensuite et encore.

Il y a des pays décolonisés qui se sont sortis des grandes ornières de l'histoire, vous, vous y êtes restés. C'est peut-être votre place. de rester en arrière.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Messagede BECHIR le 16 Juil 2005, 15:54

von Rauffenstein Posté le: Sam 16/07/2005, 15:48:09 Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Cortese a écrit:
Toutes les civilisations ont plus ou moins pratiqué le génocide, une seule l'a pratiqué d'une façon massive, scientique et industrielle, toutes les civilisations ont pratiqué l'esclavage, une seule l'a pratiqué d'une manière massive, scientifique et industrielle. Dans les deux cas l'exception, c'est la civilisation occidentale. On va me dire que c'est logique, puisque la civilisation occidentale est la première fondée sur la science et l'industrie. Mais c'est pas une excuse. La civilisation occidentale reste exceptionnelle dans le crime. la moindre des choses ça serait de lui demander de cesser de soutenir la colonisation-dépossession de la Palestine et de cesser de mener des guerres d'agressions.
Vraiment ta propagande de merde haineuse, tu sais ce qu'on en fait. On se torche avec.

Tu viens parler d'esclavage organisé de façon massive, scientifique et rationelle. Hors l'esclavage a été un type d'organisation lié à des organisations agricoles. Et c'est justement parce qu'elle s'est organisée de façon industrielle, scientifique et technique qu'elle l'a abandonné. Quant aux génocides, il est toujours de bon ton d'accuser l'Occident rationaliste. Parce qu'il y a cette exception terrible de l'Allemagne nazie. Bien sûr, les répressions chinoises, les massacres inter ethniques en Afrique, vos conflits larvés entre vous mêmes, c'est jamais vous, c'est toujours les autres. Finalement, vous n'êtes peut-être que des incapables. Tout cela, c'est le fruit de la propagande éhontée des pays sortis du colonialisme dans les années 60 où l'on faut jongler les chiffres les plus hallucinants, comme l'Algérie qui affiche haut et fort le chiffre de 1.500.000 morts, victimes de l'Armée française, dans un pays qui compte combien d'autochtones à l'époque ? Quand on peut en recenser 250.000 au grand maximum et sur ce chiffre, la moitié au moins des massacres perpétrés par le FLN sur les villages ralliés à la France à l'indépendance.

Tu sais Cortese, tu as vu la mentalité des Occidentaux changer en quelques années. A force de leur seriner qu'ils sont coupables de tout, y compris de ce que vous êtes, le coup de baton, vous allez le prendre dans les dents méchament. Y compris de la part de ceux qui vous étaient acquis à la base. Parce que vous ne savez pas vous arréter. Parce que vous vivez dans la haine des autres et dans le souvenir d'une puissance qui s'est effondrée il y a 1.000 ans.

Tout ce que vous voulez, c'est la guerre. Une guerre perdue d'avance. mais pour mieux vous plaindre ensuite et encore.

Il y a des pays décolonisés qui se sont sortis des grandes ornières de l'histoire, vous, vous y êtes restés. C'est peut-être votre place. de rester en arrière.


Faut se mettre à sa place Cortese. D'après sa religion il est sensé détenir la vérité et dominer le monde.
Quand on voit l'état de sous-développement des pays musulmans le retour sur Terre est plus que brutal d'où une certaines frustration qui engendre ces logorrhées...
BECHIR
 
Messages: 805
Inscription: 10 Nov 2004, 04:21

Messagede Cortese le 16 Juil 2005, 16:00

BECHIR a écrit:Interview parue dans l'Express.
Ce spécialiste de l’esclavage dissèque l’impact économique d’un trafic que l’Orient et l’Afrique ont mené plus longtemps que l’Occident.

Olivier Pétré-Grenouilleau est le meilleur spécialiste français de l’histoire de l’esclavage. Cet agrégé de 43 ans, professeur à l’université de Bretagne-sud (Lorient), n’a pas peur de bousculer la « bien-pensance ». Défenseur de l’histoire globale, il vient de publier un ouvrage de référence, Les Traites négrières (Gallimard), qui s’efforce d’établir les faits avant de faire la morale.


PS: le traitement infligés au escalves étaient bien pire en Terre d'Islam que chez les occidentaux ( difficile à imaginer qu'on puisse faire pire et pourtant) pour preuve: regardé le nombre de noirs qui ont survécu et les populations actuelles aux Amériques.
A l'inverse chez les arabes les esclaves noirs sont quasiment tous morts des sévices infligés par les esclavagistes musulmans.


:lol: :lol:

De plus en plus comique !
Ce couillon peut raconter n'importe quoi, où sont les archives du 8e siècle qui pourraient le contredire ?
Moi je dis que l'empire romain (origine de l'Occident) a déporté 41528642 millions d'esclaves.
Ce qui est sur c'est que l'économie de l'empire arabe reposait sur le commerce, et non sur la production, vue la quasi absence de terres de culture intensive. La seule exception fut pendant un temps la Mésopotamie et cela s'est terminé par la célèbre révolte des Zendj au 7eme siècle.
Ce qui est sur c'est qu'au sein des sociétés arabes, je n'ai pas entendu parler de problème particulier lié aux descendants de ces soi disant 17 millions.
Tout ce que je sais c'est qu'à Alger, au 16eme siècle, il y avait 60 000 habitants, dont environ 20 000 "renégats" (c'est à dire des Européens chrétiens récemment convertis à l'islam) et 25 000 Européens captifs objet de rançon ou revendus comme esclaves. Il n'y avait pas de traite négrière à Alger. Nos esclaves étaient des blond(e)s (comme leurs maîtres et maîtresses).
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30667
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede BECHIR le 16 Juil 2005, 16:10

T'as raison Cortese cet historien est un affabulateur qui j'imagine doit être juif comme tous ceux qui travaillent sur le thème de l'esclavagisme en terre d'Islam.

Eh sinon comment se fait-il que l'Arabie Saoudite soit si friante d'esclaves ? ( y compris de nos jours)
J'comprends pas...y'a pas vraiment de terre cultivable là-bas :eek:
Idem les ottomans grands pourvoyeurs d'esclaves n'enlevaient pas des européens pour cultiver des terres.
Ta réduction de l'esclavagisme à la culture de terre agricole relève d'une méconnaissance totale de l'histoire doublée d'une mauvaise foi.
BECHIR
 
Messages: 805
Inscription: 10 Nov 2004, 04:21

Messagede Waddle le 16 Juil 2005, 16:27

BECHIR a écrit:T'as raison Cortese cet historien est un affabulateur qui j'imagine doit être juif comme tous ceux qui travaillent sur le thème de l'esclavagisme en terre d'Islam.


C'est ce qu'on appelle habituellement un révisionniste.
S'il avait ecrit contre les juifs, il se serait fait lyncher de tous, mais comme il a ecrit pour disculper l'occident de sa honteuse participation à l'esclavage, il recoit un prix du senat.

Eh sinon comment se fait-il que l'Arabie Saoudite soit si friante d'esclaves ? ( y compris de nos jours)
J'comprends pas...y'a pas vraiment de terre cultivable là-bas :eek:
Idem les ottomans grands pourvoyeurs d'esclaves n'enlevaient pas des européens pour cultiver des terres.
Ta réduction de l'esclavagisme à la culture de terre agricole relève d'une méconnaissance totale de l'histoire doublée d'une mauvaise foi.


Et toi tu connais bien l'histoire?
Je crois que tu es un pur produit de la civilisation occidentale.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 22070
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Messagede von Rauffenstein le 16 Juil 2005, 16:28

Tiens ! Comme c'est curieux ! D'un seul coup, Cortese n'est plus arabe, ni même alégrien. Il est algérois ! Foin de la solidarité panarabe quand ça l'arrange.

Quant aux archives du VIIIe siècle européen, bien sûr, elles n'existent pas. Tout comme cellles du VIIe siècle moyen oriental !
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Suivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités