Vos DVD et Blu-Ray ?

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Silverwitch le 13 Avr 2017, 19:09

von Rauffenstein a écrit:Tes 100 films indispensables ?


:eek:

Pfiou. Ça demanderait réflexion et méthode. S'il est relativement aisé de citer ses films préférés, établir une filmographie idéale raisonnée sur des critères à visée objective est une autre affaire. Je peux déjà dire que la popularité des films, publique ou critique (dans une certaine mesure pour ce second critère) n'entrerait pas, sinon marginalement, en ligne de compte. Il en irait de même pour le "genre" ou l'origine du film (langue, lieu de production).

Après, c'est relativement simple, on y retrouverait fatalement des oeuvres des plus grands cinéastes: Ford, Murnau, Lang, Fellini, Renoir, Dreyer, Bresson, Kurosawa, Satyajit Ray, Andreï Tarkovski, Kubrick, Jacques Tati, Bergman, Orson Welles ou Eisenstein... Et quelques oeuvres isolées, des films Terrence Malick et de Polanski, des films de Ozu ou un film de Duvivier ou de Pietro Germi.

Après, il y a les cas, comme Alfred Hitchcock, dont l'importance esthétique me paraît assez mineure mais qui a suivi un chemin étrange qui a une influence considérable (parfois pour le pire dans le cinéma contemporain). Difficile de ne pas citer au moins deux films du cinéaste britannique, mais alors comment oublier les grandes oeuvres de cinéastes britanniques plus intéressants, comme Carol Reed, David Lean ou Alexander Mackendrick ? Privilégions-nous les films qui font école ou ceux qui ouvrirent des chemins encore (et sans doute pour longtemps) inexplorés ?

Chaque grand film contient une possibilité humaine, esthétique et métaphysique de toute l'humanité, un monde alternatif possible, rêvé. Un film de guerre comme une comédie peuvent nous dire tout sur l'humanité, et pourtant nous avons besoin de croiser, de multiplier ces mondes parallèles pour voir ce que nous ne pourrions voir autrement. La pluralité de l'expérience esthétique est indispensable et se traduit par la diversité (l'originalité, la pertinence, la cohérence) des propositions esthétiques. On pourrait donc faire autrement, et imaginer l'histoire du cinéma sous la forme d'un arbre: les films qui composent le tronc (Griffith, Ford, Chaplin et Keaton, Murnau, Lang et l'expressionnisme allemand, incontournable), puis les branches (Fellini, Welles, Lubitsch, Renoir, Dreyer) et enfin les fruits (Kubrick, Polanski, Malick, Germi, Billy Wilder, Mankiewicz, etc...). Le cinéma crée des formes qui sont autant de mondes parce qu'ils renvoient au monde en même temps que les différentes formes se répondent et s'évaluent.

J'ai pris soin de ne citer aucun film. Peut-être que chacun pourrait en citer une dizaine de films absolument indispensables pour différentes raisons. On verrait alors si on arrive à une forme de consensus ou si ça part dans tous les sens.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27777
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Shoemaker le 13 Avr 2017, 21:25

Beau et audacieux résumé, comme il se doit.
Moi qui ne suis qu'un hyper modeste amateur de Cinéma, pendant une micro seconde, dans ta première liste, j'ai frémi d'horreur à l'idée que tu oubliais Ozu. Ouf !
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20594
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Cyril le 13 Avr 2017, 21:29

Il manque quand même Michael Bay.
Image
Une communauté ne peut longtemps se suffire à elle-même ; elle ne peut se développer qu’avec des personnes provenant d’horizons différents et des frères encore inconnus. - Howard Thurman.
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 43718
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Shoemaker le 13 Avr 2017, 21:38

Shéon, beau boulot, impressionnant ! On sent le passionné !
Un jour, lorsque tu auras vu tous les Westerne "sérieux", tu jetteras un coup d'œil sur des nanars de série B, avec l'incontournable Audy Murphy (pas sûr, l'orthographe). C'était le plus populaires des acteurs de western ... populaires, de l'époque début des années 60.
Mérite que tu en possèdes un ou deux exemplaires, dans ta super collection.
:good
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20594
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede von Rauffenstein le 13 Avr 2017, 23:48

Silverwitch a écrit:
von Rauffenstein a écrit:Tes 100 films indispensables ?


:eek:

Pfiou. Ça demanderait réflexion et méthode. S'il est relativement aisé de citer ses films préférés, établir une filmographie idéale raisonnée sur des critères à visée objective est une autre affaire. Je peux déjà dire que la popularité des films, publique ou critique (dans une certaine mesure pour ce second critère) n'entrerait pas, sinon marginalement, en ligne de compte. Il en irait de même pour le "genre" ou l'origine du film (langue, lieu de production).

Après, c'est relativement simple, on y retrouverait fatalement des oeuvres des plus grands cinéastes: Ford, Murnau, Lang, Fellini, Renoir, Dreyer, Bresson, Kurosawa, Satyajit Ray, Andreï Tarkovski, Kubrick, Jacques Tati, Bergman, Orson Welles ou Eisenstein... Et quelques oeuvres isolées, des films Terrence Malick et de Polanski, des films de Ozu ou un film de Duvivier ou de Pietro Germi.

Après, il y a les cas, comme Alfred Hitchcock, dont l'importance esthétique me paraît assez mineure mais qui a suivi un chemin étrange qui a une influence considérable (parfois pour le pire dans le cinéma contemporain). Difficile de ne pas citer au moins deux films du cinéaste britannique, mais alors comment oublier les grandes oeuvres de cinéastes britanniques plus intéressants, comme Carol Reed, David Lean ou Alexander Mackendrick ? Privilégions-nous les films qui font école ou ceux qui ouvrirent des chemins encore (et sans doute pour longtemps) inexplorés ?

Chaque grand film contient une possibilité humaine, esthétique et métaphysique de toute l'humanité, un monde alternatif possible, rêvé. Un film de guerre comme une comédie peuvent nous dire tout sur l'humanité, et pourtant nous avons besoin de croiser, de multiplier ces mondes parallèles pour voir ce que nous ne pourrions voir autrement. La pluralité de l'expérience esthétique est indispensable et se traduit par la diversité (l'originalité, la pertinence, la cohérence) des propositions esthétiques. On pourrait donc faire autrement, et imaginer l'histoire du cinéma sous la forme d'un arbre: les films qui composent le tronc (Griffith, Ford, Chaplin et Keaton, Murnau, Lang et l'expressionnisme allemand, incontournable), puis les branches (Fellini, Welles, Lubitsch, Renoir, Dreyer) et enfin les fruits (Kubrick, Polanski, Malick, Germi, Billy Wilder, Mankiewicz, etc...). Le cinéma crée des formes qui sont autant de mondes parce qu'ils renvoient au monde en même temps que les différentes formes se répondent et s'évaluent.

J'ai pris soin de ne citer aucun film. Peut-être que chacun pourrait en citer une dizaine de films absolument indispensables pour différentes raisons. On verrait alors si on arrive à une forme de consensus ou si ça part dans tous les sens.

Je ne te demande pas de me faire une thèse. Juste tes 100 films. Les tiens. Ceux que tu estimes pour toi, indispensables. Connaissant ton intérêt pour le cinéma, et la polémique, perso, je serai très intéressé de lire cette liste.

Non, en fait je te demande juste de te faire plaisir. Et de partager ce plaisir avec nous.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede von Rauffenstein le 13 Avr 2017, 23:56

Et 100, c'est intéressant. C'est à la fois beaucoup... Et pourtant ça oblige à faire des choix... Cruels ! Et réfléchis.

Même question pour Hugues. Et tous les autres !
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Dervi le 14 Avr 2017, 10:15

C'est jour férié, je me suis amusé à y réfléchir. Je ne les ai pas vus pour la plupart depuis longtemps, donc j'espère ne pas faire de contresens dans les descriptions. il n'y a pas d'ordre :

L'Aurore, la tentation qui révèle ce qu'il y a de laid en l'Homme et pourtant il y a du beau !
M le maudit, comment une société peut être plus monstrueuse que le monstre tueur d'enfant... (à réfléchir, peut-on créer une passerelle entre ce film et Orange mécanique ?)
Les temps modernes, la lutte des classes, toujours d'actualité.
Fort Apache, tout ce que l'Homme a de pire avec sa volonté de destruction et d’expansionnisme, et pourtant des lueurs d'espoir.
L'homme qui tua Liberty Valance, passage de la sauvagerie, de la loi du plus fort à une société civilisée, mais est-elle suffisante pour être garante du bien ?
Le ciel peut attendre, le couple, l'amouuuurrr !
Quand les cigognes passent, l'amouuuurrr et la guerre qui sépare...
Rashomon, comment chercher et trouver la vérité ? Existe-t-elle seulement ?
Dersou ouzala, l'Homme, la nature et l'amitié. Mais la menace de l'Homme est toujours planante.
2001, l'Odyssée de l'espace, l'Homme primaire déjà meurtrier en travestissant l'outil, puis l'Homme face à ses limites dans l'Univers, mais comment les dépasser ?
La ligne rouge, la guerre comme prétexte d'une réflexion sur l'Homme.

Si l'Homme n'était pas sans cesse à lutter entre le bien et le mal, il ne resterait plus que Le ciel peut attendre, qui, comble de l'ironie, est un dialogue (entrecoupé de flashbacks pour admirer Gene Tierney) entre un homme persuadé d'avoir eu une vie de débauche et le Diable :D

Edt : Je rajouterais bien L'homme tranquille, sorte d'idéal de la façon dont on devrait vivre avec nos qualités et défauts. Certes des disputes, mais finalement tous copains !
Dervi
 
Messages: 912
Inscription: 21 Déc 2009, 13:04

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Silverwitch le 14 Avr 2017, 11:01

Shoemaker a écrit:Beau et audacieux résumé, comme il se doit.
Moi qui ne suis qu'un hyper modeste amateur de Cinéma, pendant une micro seconde, dans ta première liste, j'ai frémi d'horreur à l'idée que tu oubliais Ozu. Ouf !


:wink:

En fait, ce ne sont pas tant les films qui m'intéressent ici qu'un point de vue critique pour les envisager. L'esthétique vise le monde (un geste n'existe pas dans le vide) et l'esthétique renvoie également au monde des oeuvres (les films dialoguent entre eux, dans un monde parallèle). Ce n'est donc pas l'art pour l'art (les formes existeraient sans relation avec la chose représentée) ni l'oubli de l'art pour le monde (les formes n'auraient pas d'importance, un film se confondrait avec la chose représentée). L'oeuvre existe par cette double relation et cette double distance: avec l'art et avec le monde.

Mais oui, comme toi, Ozu et son cinéma fait partie de mon jardin esthétique intime ! C'est accessoirement un des plus grands cinéastes du siècle précédent.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27777
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Silverwitch le 14 Avr 2017, 11:15

von Rauffenstein a écrit:
Silverwitch a écrit:J'ai pris soin de ne citer aucun film. Peut-être que chacun pourrait en citer une dizaine de films absolument indispensables pour différentes raisons. On verrait alors si on arrive à une forme de consensus ou si ça part dans tous les sens.

Je ne te demande pas de me faire une thèse. Juste tes 100 films. Les tiens. Ceux que tu estimes pour toi, indispensables. Connaissant ton intérêt pour le cinéma, et la polémique, perso, je serai très intéressé de lire cette liste.

Non, en fait je te demande juste de te faire plaisir. Et de partager ce plaisir avec nous.


Oui, j'avais compris. Je ne ferai pas (plus) cette liste, mais je ne décourage pas ceux qui veulent s'essayer à l'exercice. Je dis simplement que sans méthode critique, ça sera un coup dans l'eau, parce que chacun choisira intimement et pour lui seul ses propres critères. J'ai eu l'occasion de faire quelques listes de films sur ce forum, il y a douze ans plus, mais quel intérêt ? Je peux faire une vidéothèque idéale alternative des plus grands films méconnus, je peux révéler à nouveau mon jardin secret, mais il ne vaut que pour moi. Si on voulait vraiment recenser les films indispensables, il faudrait prendre de la distance vis à vis de nos passions et comprendre ce qui ordonne. C'est le refus d'un ordre esthétique raisonné qui conduit à célébrer de manière délirante des cinéastes comme Tarantino.

Donc 100 films, c'est non pour moi. Si chacun en cite une dizaine ou une douzaine, on pourra travailler à partir de cette base. Mais pas 100.

:wink:
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27777
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede sheon le 14 Avr 2017, 11:24

Shoemaker a écrit:Shéon, beau boulot, impressionnant ! On sent le passionné !
Un jour, lorsque tu auras vu tous les Westerne "sérieux", tu jetteras un coup d'œil sur des nanars de série B, avec l'incontournable Audy Murphy (pas sûr, l'orthographe). C'était le plus populaires des acteurs de western ... populaires, de l'époque début des années 60.
Mérite que tu en possèdes un ou deux exemplaires, dans ta super collection.
:good

:o
Dans quelques années, je ressortirais ce message pour chercher les films en question :P
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21433
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Marlaga le 14 Avr 2017, 11:30

Silverwitch a écrit:Donc 100 films, c'est non pour moi.


C'est trop réducteur, on peut partir sur tes 1000 préférés et on affinera après. :D
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Silverwitch le 14 Avr 2017, 11:32

Dervi a écrit:C'est jour férié, je me suis amusé à y réfléchir. Je ne les ai pas vus pour la plupart depuis longtemps, donc j'espère ne pas faire de contresens dans les descriptions. il n'y a pas d'ordre :

L'Aurore, la tentation qui révèle ce qu'il y a de laid en l'Homme et pourtant il y a du beau !
M le maudit, comment une société peut être plus monstrueuse que le monstre tueur d'enfant... (à réfléchir, peut-on créer une passerelle entre ce film et Orange mécanique ?)
Les temps modernes, la lutte des classes, toujours d'actualité.
Fort Apache, tout ce que l'Homme a de pire avec sa volonté de destruction et d’expansionnisme, et pourtant des lueurs d'espoir.
L'homme qui tua Liberty Valance, passage de la sauvagerie, de la loi du plus fort à une société civilisée, mais est-elle suffisante pour être garante du bien ?
Le ciel peut attendre, le couple, l'amouuuurrr !
Quand les cigognes passent, l'amouuuurrr et la guerre qui sépare...
Rashomon, comment chercher et trouver la vérité ? Existe-t-elle seulement ?
Dersou ouzala, l'Homme, la nature et l'amitié. Mais la menace de l'Homme est toujours planante.
2001, l'Odyssée de l'espace, l'Homme primaire déjà meurtrier en travestissant l'outil, puis l'Homme face à ses limites dans l'Univers, mais comment les dépasser ?
La ligne rouge, la guerre comme prétexte d'une réflexion sur l'Homme.

Si l'Homme n'était pas sans cesse à lutter entre le bien et le mal, il ne resterait plus que Le ciel peut attendre, qui, comble de l'ironie, est un dialogue (entrecoupé de flashbacks pour admirer Gene Tierney) entre un homme persuadé d'avoir eu une vie de débauche et le Diable :D

Edt : Je rajouterais bien L'homme tranquille, sorte d'idéal de la façon dont on devrait vivre avec nos qualités et défauts. Certes des disputes, mais finalement tous copains !


:good

Ford, Kurosawa, Lang, Murnau, Kubrick, Chaplin et Lubitsch, il y a pire compagnie !
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27777
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Cortese le 14 Avr 2017, 12:47

Ma courte petite liste personnelle. Je n'ai pas beaucoup de DVD, je n'en ai acheté que pendant un période de 3 ou 4 ans. Je suis très difficile, je n'achète que des films dont j'ai vraiment envie, avec la certitude qu'ils sont à ma disposition à tout moment. Pendant cette période j'ai surtout cherché à soigner ma frustration des années où je n'avais pas accès à la filmothèque mondiale, des films que j'avais vus à un âge trop jeune (mais les films que j'avais adoré à 12 ans, je les adore toujours). J'ajouterais qu'ayant eu une jeunesse solitaire, je suis assez peu interessé par les sujets traitant des relations humaines. Je trouve que la noblesse d'un homme réside moins dans ce qu'il est que dans ce qu'il est capable de faire avec ses mains et sa tête. Je n'ai jamais vu un film d'Ozu, mais mon ami Shoe ne m'en voudra pas si je dis que pour ce que j'en sais, je décrocherais du visionnage au bout de dix minutes ! :lol:
Dans un ordre plus ou moins chronologique, du muet au surround :

- "Le cabinet du Dr Caligari" de Robert Wiene.
Je ne sais même pas si je l'ai vraiment vu en entier, j'en suis tombé amoureux en en voyant des extraits à la télé. Ne me demandez pas non plus si j'ai compris quelque chose à l'histoire (à mon avis même l'auteur n'en avait pas une idée très claire), mais "Caligari" c'est pour moi le film parfait, s'il y a un film qui illustrerait le mythe de la caverne de Platon, c'est celui là. Je regrette que le cinéma moderne ait cru bon de quitter le monde du rêve.
-"Nosferatu le Vampire" de FW Murnau
A classer dans la même catégorie que Caligari, sans les délires visuels picturaux en carton.
-"Metropolis" de Fritz Lang.
Le sommet de l'esthétique "Steampunk" !
-"M le Maudit" de Fritz Lang
Quand Mesut Ozil jouait les tueurs fous.
-"Alexandre Nevsky" de SM Eisenstein
Le plus beau film de guerre de l'histoire du cinéma ! Et quelle musique !
-"Ivan le Terrible" I et II
Je préfère le II, plus abouti. Je ne sais pas trop ce que ça vaut du côté de la réalisation, mais du point de vue graphique, c'est la méga-claque ! Une succession de tableaux expressionistes d'une splendeur inégalée. J'ai trouvé l'acteur principal, Nikolaï Tcherkassov, exceptionnel dans son rôle shakespearien de despote solitaire et desespéré.
-"Seuls les anges ont des ailes" de Howard Hawks
Un film d'aviation, encore une fois, le thème de l'homme moderne prométhéen, aux prises avec ses diaboliques mécaniques m'est irresistible. "Callin' Baranca ! callin' Baranca !"... et c'est le drame.
-"Quelle était verte ma vallée" de John Ford
Un de ses rares films (l'unique ?) sur l'enfance. Bouleversant. L'enfance c'est tout ce qu'il y a d'humain en moi.
-"La Poursuite infernale (My darling Clementine)"
Mon Ford préféré (il aurait fallu quasiment tous les citer), le plus shakespearien, au point d'inclure la tirade fameuse de "Hamlet" dans son intégralité. Le plus beau film d'amour aussi parmi les millions de km de pellicule d'insupportables niaiseries sur le thème.
-"Fort Apache" de John Ford
Encore un film sur le pouvoir et sa paranoïa, thème shakespearien par excellence. La sublime élégance de Henry Fonda.
-"Le Troisième homme" de Carol Reed
Dans la lignée de l'expressionnisme allemand, une résurgence étonnante en 1949 et sans suite (jusqu'à "Mad Max Fury Road" :D ). Ça se passe dans l'Autriche sortant de la guerre, et la musique joyeuse et enlevée de la cithare d'Anton Karas (un succès planétaire) apporte cette subtile touche viennoise à un film très sombre mais pas dénué d'humour (c'est un film anglais). La scène sentimentale foireuse qui cloture le film est à la fois un chef d'oeuvre de réalisation et d'humour !
-"Miracle à Milan" de Vittorio de Sica
L'histoire tendre et magique des habitants d'un bidonville en plein hiver (le climat polaire de la péninsule, tout ça). Onirisme, enthousiasme, cruauté...
-"La Strada" de Fellini
Le plus beau film sur la vie de couple.
-"L'homme qui tua Liberty Valance"
Un des derniers chef d'oeuvre de Ford. Le crépuscule des héros. John Wayne c'est le plus fort en tout, mais il se fait quand même piquer son pouvoir sur la ville et sa nana par un blanc-bec qu'il est obligé de sauver. Drôle, amer, nostalgique. La scène du desespoir amoureux de John Wayne est absolument bouleversante.
-"Dr Folamour" de Stanley Kubrick
Un peu aussi un film d'aviation (une bonne partie se déroulant dans la cabine de pilotage (encore top secret à l'époque) d'un B52). Le film le plus explicite sur la névrose politique américaine qui continue à nous poursuivre de ses assiduités depuis 1962. Peter Sellers hilarant.
-"Barry Lyndon" de Stanley Kubrick
Souvent imité jamais égalé, ce qui doit bien faire enrager des générations de réalisateurs. Somptueux, enivrant, sombre, cruel, érotique... Le 18eS tel que vous l'avez toujours rêvé.

Sinon, j'ai quelques autres DVD, j'en mettrai éventuellement la liste avec un petit commentaire une autre fois.
Cortese
dieu
 
Messages: 31395
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Shoemaker le 14 Avr 2017, 13:01

Je confirme.... :lol:
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20594
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede sheon le 14 Avr 2017, 13:02

Cortese a écrit:-"M le Maudit" de Fritz Lang
Quand Mesut Ozil jouait les tueurs fous.

Cortese fait une blague sur le foot.
J'aurai donc tout vu.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21433
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Shoemaker le 14 Avr 2017, 13:08

sheon a écrit:
Cortese a écrit:-"M le Maudit" de Fritz Lang
Quand Mesut Ozil jouait les tueurs fous.

Cortese fait une blague sur le foot.
J'aurai donc tout vu.

Il a certainement hésité entre Ozil et Enzo jeune... :D
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20594
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Hugues le 14 Avr 2017, 13:24

C'est jour férié


Démasqué!
Toi tu vis en Alsace-Moselle!

Hugues :oops:
Hugues
 

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Silverwitch le 14 Avr 2017, 13:47

Cortese a écrit:Dans un ordre plus ou moins chronologique, du muet au surround :
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Cortese,

:good

Quelle classe !
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27777
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede von Rauffenstein le 14 Avr 2017, 13:51

Silverwitch a écrit:
von Rauffenstein a écrit:
Silverwitch a écrit:J'ai pris soin de ne citer aucun film. Peut-être que chacun pourrait en citer une dizaine de films absolument indispensables pour différentes raisons. On verrait alors si on arrive à une forme de consensus ou si ça part dans tous les sens.

Je ne te demande pas de me faire une thèse. Juste tes 100 films. Les tiens. Ceux que tu estimes pour toi, indispensables. Connaissant ton intérêt pour le cinéma, et la polémique, perso, je serai très intéressé de lire cette liste.

Non, en fait je te demande juste de te faire plaisir. Et de partager ce plaisir avec nous.


Oui, j'avais compris. Je ne ferai pas (plus) cette liste, mais je ne décourage pas ceux qui veulent s'essayer à l'exercice. Je dis simplement que sans méthode critique, ça sera un coup dans l'eau, parce que chacun choisira intimement et pour lui seul ses propres critères. J'ai eu l'occasion de faire quelques listes de films sur ce forum, il y a douze ans plus, mais quel intérêt ? Je peux faire une vidéothèque idéale alternative des plus grands films méconnus, je peux révéler à nouveau mon jardin secret, mais il ne vaut que pour moi. Si on voulait vraiment recenser les films indispensables, il faudrait prendre de la distance vis à vis de nos passions et comprendre ce qui ordonne. C'est le refus d'un ordre esthétique raisonné qui conduit à célébrer de manière délirante des cinéastes comme Tarantino.

Donc 100 films, c'est non pour moi. Si chacun en cite une dizaine ou une douzaine, on pourra travailler à partir de cette base. Mais pas 100.

:wink:

T'as la flemme oui ! :D

Tu as tort de ne pas vouloir te plier à l'exercice. Dire 100 titres, c'est déjà être critique. Et je suis aussi curieux de voir ce que nous pourrions tous avoir en commun, au-delà de nos différences. ;)
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Cortese le 14 Avr 2017, 13:52

Silverwitch a écrit:
Cortese a écrit:Dans un ordre plus ou moins chronologique, du muet au surround :
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Cortese,

:good

Quelle classe !

:o #larme
Cortese
dieu
 
Messages: 31395
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede von Rauffenstein le 14 Avr 2017, 13:53

Marlaga a écrit:
Silverwitch a écrit:Donc 100 films, c'est non pour moi.


C'est trop réducteur, on peut partir sur tes 1000 préférés et on affinera après. :D

C'est plus compliqué que tu crois... 10, c'est pas assez. 100, c'est toujours pas assez...
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Marlaga le 14 Avr 2017, 14:11

von Rauffenstein a écrit:
Marlaga a écrit:
Silverwitch a écrit:Donc 100 films, c'est non pour moi.


C'est trop réducteur, on peut partir sur tes 1000 préférés et on affinera après. :D

C'est plus compliqué que tu crois... 10, c'est pas assez. 100, c'est toujours pas assez...


J'aurais de la peine à faire une liste de 10, alors 100, c'est clair que j'y arriverais jamais.
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede von Rauffenstein le 14 Avr 2017, 14:41

Marlaga a écrit:
von Rauffenstein a écrit:
Marlaga a écrit:
Silverwitch a écrit:Donc 100 films, c'est non pour moi.


C'est trop réducteur, on peut partir sur tes 1000 préférés et on affinera après. :D

C'est plus compliqué que tu crois... 10, c'est pas assez. 100, c'est toujours pas assez...


J'aurais de la peine à faire une liste de 10, alors 100, c'est clair que j'y arriverais jamais.

Parmi les milliers que tu as vu ?
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Marlaga le 14 Avr 2017, 14:45

von Rauffenstein a écrit:
Marlaga a écrit:
von Rauffenstein a écrit:
Marlaga a écrit:
Silverwitch a écrit:Donc 100 films, c'est non pour moi.


C'est trop réducteur, on peut partir sur tes 1000 préférés et on affinera après. :D

C'est plus compliqué que tu crois... 10, c'est pas assez. 100, c'est toujours pas assez...


J'aurais de la peine à faire une liste de 10, alors 100, c'est clair que j'y arriverais jamais.

Parmi les milliers que tu as vu ?


Je ne sais pas si j'ai vu tant de films que ça et si on fait un classement de ses préférés, c'est pas pour y mettre un film vaguement sympathique mais quelque chose de vraiment très bon. Donc non, je n'en aurais pas 100 à y mettre.
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede von Rauffenstein le 14 Avr 2017, 14:49

Marlaga a écrit:
von Rauffenstein a écrit:
Marlaga a écrit:
von Rauffenstein a écrit:
Marlaga a écrit:
Silverwitch a écrit:Donc 100 films, c'est non pour moi.


C'est trop réducteur, on peut partir sur tes 1000 préférés et on affinera après. :D

C'est plus compliqué que tu crois... 10, c'est pas assez. 100, c'est toujours pas assez...


J'aurais de la peine à faire une liste de 10, alors 100, c'est clair que j'y arriverais jamais.

Parmi les milliers que tu as vu ?


Je ne sais pas si j'ai vu tant de films que ça et si on fait un classement de ses préférés, c'est pas pour y mettre un film vaguement sympathique mais quelque chose de vraiment très bon. Donc non, je n'en aurais pas 100 à y mettre.

Il va de soi que lorsque je parlais de 100 films, je pensais plus à Hugues et Silver qu'à nous. Même si j'ai une petite idée sur 100 grands films, selon moi, à voir absolument. Que je recommenderai, pour diverses raisons. Du classique, au noir français en passant par l'animation à double langage, le péplum, le film documentaire, le polar, le comique, etc.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Marlaga le 14 Avr 2017, 14:52

von Rauffenstein a écrit:
Marlaga a écrit:
von Rauffenstein a écrit:
Marlaga a écrit:
von Rauffenstein a écrit:
Marlaga a écrit:
Silverwitch a écrit:Donc 100 films, c'est non pour moi.


C'est trop réducteur, on peut partir sur tes 1000 préférés et on affinera après. :D

C'est plus compliqué que tu crois... 10, c'est pas assez. 100, c'est toujours pas assez...


J'aurais de la peine à faire une liste de 10, alors 100, c'est clair que j'y arriverais jamais.

Parmi les milliers que tu as vu ?


Je ne sais pas si j'ai vu tant de films que ça et si on fait un classement de ses préférés, c'est pas pour y mettre un film vaguement sympathique mais quelque chose de vraiment très bon. Donc non, je n'en aurais pas 100 à y mettre.

Il va de soi que lorsque je parlais de 100 films, je pensais plus à Hugues et Silver qu'à nous. Même si j'ai une petite idée sur 100 grands films, selon moi, à voir absolument. Que je recommenderai, pour diverses raisons. Du classique, au noir français en passant par l'animation à double langage, le péplum, le film documentaire, le polar, le comique, etc.


Sinon, je pourrais faire un top 100 des films que je voudrais voir parmi les milliers que j'ai en stock :D
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede von Rauffenstein le 14 Avr 2017, 14:54

Ah bin voilà ! :D Aboule les Brice de Nice et les Fatal Bazooka ! :D
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Hugues le 14 Avr 2017, 14:54

Enfin disons en "stock".

Hugues
Hugues
 

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Marlaga le 14 Avr 2017, 14:56

Hugues a écrit:Enfin disons en "stock".

Hugues


En VHS enregistrées à la TV, j'te jure.
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede von Rauffenstein le 14 Avr 2017, 15:05

:D
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Dervi le 15 Avr 2017, 10:55

Hugues a écrit:
C'est jour férié


Démasqué!
Toi tu vis en Alsace-Moselle!

Hugues :oops:


C'est bien agréable le week end pascal par ici :D
Dervi
 
Messages: 912
Inscription: 21 Déc 2009, 13:04

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Dervi le 15 Avr 2017, 11:41

Dervi a écrit:C'est jour férié, je me suis amusé à y réfléchir. Je ne les ai pas vus pour la plupart depuis longtemps, donc j'espère ne pas faire de contresens dans les descriptions. il n'y a pas d'ordre :

L'Aurore, la tentation qui révèle ce qu'il y a de laid en l'Homme et pourtant il y a du beau !
M le maudit, comment une société peut être plus monstrueuse que le monstre tueur d'enfant... (à réfléchir, peut-on créer une passerelle entre ce film et Orange mécanique ?)
Les temps modernes, la lutte des classes, toujours d'actualité.
Fort Apache, tout ce que l'Homme a de pire avec sa volonté de destruction et d’expansionnisme, et pourtant des lueurs d'espoir.
L'homme qui tua Liberty Valance, passage de la sauvagerie, de la loi du plus fort à une société civilisée, mais est-elle suffisante pour être garante du bien ?
Le ciel peut attendre, le couple, l'amouuuurrr !
Quand les cigognes passent, l'amouuuurrr et la guerre qui sépare...
Rashomon, comment chercher et trouver la vérité ? Existe-t-elle seulement ?
Dersou ouzala, l'Homme, la nature et l'amitié. Mais la menace de l'Homme est toujours planante.
2001, l'Odyssée de l'espace, l'Homme primaire déjà meurtrier en travestissant l'outil, puis l'Homme face à ses limites dans l'Univers, mais comment les dépasser ?
La ligne rouge, la guerre comme prétexte d'une réflexion sur l'Homme.

Si l'Homme n'était pas sans cesse à lutter entre le bien et le mal, il ne resterait plus que Le ciel peut attendre, qui, comble de l'ironie, est un dialogue (entrecoupé de flashbacks pour admirer Gene Tierney) entre un homme persuadé d'avoir eu une vie de débauche et le Diable :D

Edt : Je rajouterais bien L'homme tranquille, sorte d'idéal de la façon dont on devrait vivre avec nos qualités et défauts. Certes des disputes, mais finalement tous copains !


Je complète sans description, pas sûr que j'arrive à 100. J'avoue avoir un faible pour films antérieurs à 1970. Il y a une sorte d'efficacité, de simplicité dans la narration qui a un peu disparu. C'est une liste probablement trop centrée sur Hollywood avec des lacunes, car je suis loin d'avoir tout vu. Ils m'ont tous marqué en tout cas :

Nosferatu
Alexandre Nevsky
La passion de Jeanne d'Arc
Le dictateur
L'extravagant Mr. Deeds
Mr. Smith au sénat
Bambi
Les raisins de la colère
The searchers
She wore à yellow ribbon
To be or not to be
La grande illusion
Les contrebandiers de Moonfleet
Ivanhoé
L'impossible Mr. Bébé
La rivière rouge
La captive aux yeux clairs
L'aventure de Mme Muir
Les ensorcelés
Le rebelle
La strada
L'aventura
Les sentiers de la gloire
Dr. Strangelove
Orange mécanique
Barry Lyndon
Solaris
La horde sauvage
Les chiens de paille
Deer hunter
La porte du paradis
L'étoffe des héros
Vol au dessus d'un nid de coucou
Alien
À bout de course
Ran
Poussières dans le vent
Millenium Mambo
Les moissons du ciel
Le Nouveau Monde
Dervi
 
Messages: 912
Inscription: 21 Déc 2009, 13:04

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Cortese le 16 Avr 2017, 13:26

:good Dervi !
Cortese
dieu
 
Messages: 31395
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Ouais_supère le 02 Mai 2020, 20:04

Je remonte ce topic, comme ça, pour passer le temps.

J'y mets mes cadeaux d'anniversaire, qui commencent donc déjà à dater :

Image

Je n'ai pas encore vu les deux de gauche, mais c'est pour très bientôt.
Je n'ai pas revu Nosferatu depuis mon enfance, et le dernier, qui se planque dessous, oui, j'assume, j'avais envie de l'avoir :D.

Vous avez toute lattitude pour critiquer bien entendu !

Et vous, vos achats ?
Ouais_supère
 
Messages: 22791
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede iceman46 le 02 Mai 2020, 21:26

perso j'ai tous les seigneurs des anneaux
les xmen
stars wars
pirates des caraibes
matrix
http://www.toilef1.com/IMG/jpg/140107spa.jpg

au revoir mon ami,continue a regarder les grands prix la haut au paradis des fans de sport auto.
Avatar de l'utilisateur
iceman46
Iceman
 
Messages: 10858
Inscription: 14 Avr 2010, 21:03

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede sheon le 03 Mai 2020, 00:03

Ouais_supère a écrit:Je remonte ce topic, comme ça, pour passer le temps.

J'y mets mes cadeaux d'anniversaire, qui commencent donc déjà à dater :

Image

Je n'ai pas encore vu les deux de gauche, mais c'est pour très bientôt.
Je n'ai pas revu Nosferatu depuis mon enfance, et le dernier, qui se planque dessous, oui, j'assume, j'avais envie de l'avoir :D.

Vous avez toute lattitude pour critiquer bien entendu !

Et vous, vos achats ?

Je n'en ai vu aucun des quatre, mais mis à part le 4e ça fait partie des classiques que je compte bien rattraper (surtout que j'adore Kinski !).
En ce qui me concerne, j'avais posté ici toute ma collection à l'occasion de mon déménagement il y a trois ans, et elle a grossi depuis, il faudrait que je rattrape ça... Bon, je me suis pas mal calmé quand même, surtout que je regarde de moins en moins de films. En tous cas, mes tout derniers achats (comme d'habitude, en direct de mon canapé) :

Image

Les trois nanars via un financement participatif, et La Route de Salina (totalement invisible depuis sa sortie) grâce au nouveau souffle de Studio Canal depuis quelques années avec la collection Make My Day. Coïncidence, la B.O. était signée Christophe.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21433
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Ouais_supère le 03 Mai 2020, 00:18

Je connaissais pas du tout ce Lautner, la distribution est étonnante !

(Je ne suis pas sûr qu'on puisse qualifier ce Nosferatu de Herzog comme un "classique", mais je me souviens qu'il m'avait fait peur. Kinski y incarne un vampire un peu pathétique qui change de l'image de seigneur noble qu'on a tendance à y accoler)
Ouais_supère
 
Messages: 22791
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Rainier le 03 Mai 2020, 09:43

Ouais_supère a écrit:
Image



Pour moi, tu les as mis dans le bon ordre :
De gauche à droite, le 1er est un chef d'oeuvre, le 2eme est un grand film, le 3eme se laisse regarder, le 4eme ...connais pas !
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15517
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede sheon le 03 Mai 2020, 19:01

Ouais_supère a écrit:Je connaissais pas du tout ce Lautner, la distribution est étonnante !

(Je ne suis pas sûr qu'on puisse qualifier ce Nosferatu de Herzog comme un "classique", mais je me souviens qu'il m'avait fait peur. Kinski y incarne un vampire un peu pathétique qui change de l'image de seigneur noble qu'on a tendance à y accoler)

Quand même, Werner Herzog, quoi :P
L'original est un chef d’œuvre, je m'attends donc à ce que la copie soit de très bonne facture.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21433
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede Hugues le 03 Mai 2020, 19:13

Image

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5004
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Vos DVD et Blu-Ray ?

Messagede sheon le 03 Mai 2020, 19:15

Oui oui, on sait, c'est du caca, tout ça tout ça.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21433
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité

cron