La "constitution" européenne (analyse page 8)

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Silverwitch le 07 Jan 2014, 12:48

Kadoc a écrit:Developpe un peu?


Ce n'est rien de bien sorcier: si le taux de chômage des "jeunes" (entre 15 et 24 ans) est élevé, c'est parce qu'il ne tient pas compte des jeunes en formation (études, apprentissage); or près de 70% des moins de 25 ans sont en formation. On fait donc dire n'importe quoi aux chiffres au mépris du sens commun.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27648
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Rainier le 07 Jan 2014, 14:34

silverwitch a écrit:
Kadoc a écrit:Developpe un peu?


Ce n'est rien de bien sorcier: si le taux de chômage des "jeunes" (entre 15 et 24 ans) est élevé, c'est parce qu'il ne tient pas compte des jeunes en formation (études, apprentissage); or près de 70% des moins de 25 ans sont en formation. On fait donc dire n'importe quoi aux chiffres au mépris du sens commun.


il est vrai que parler de taux de chômage entre 15 et 24 ans est ridicule et mensonger (du moins pour la France) car en France "L'instruction est obligatoire pour tous les enfants, français et étrangers, à partir de 6 ans et jusqu'à l'âge de 16 ans révolus""
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 14274
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Waddle le 07 Jan 2014, 14:46

silverwitch a écrit:
Kadoc a écrit:Developpe un peu?


Ce n'est rien de bien sorcier: si le taux de chômage des "jeunes" (entre 15 et 24 ans) est élevé, c'est parce qu'il ne tient pas compte des jeunes en formation (études, apprentissage); or près de 70% des moins de 25 ans sont en formation. On fait donc dire n'importe quoi aux chiffres au mépris du sens commun.

Donc tu penses que les médias/politiques ont créé ce concept pour augmenter artificiellement le chômage? Car en général, ils essayent plutôt de le faire baisser non (du moins les politiques)?
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 22007
Inscription: 10 Mai 2003, 17:05

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Silverwitch le 07 Jan 2014, 14:50

Rainier a écrit:il est vrai que parler de taux de chômage entre 15 et 24 ans est ridicule et mensonger (du moins pour la France) car en France "L'instruction est obligatoire pour tous les enfants, français et étrangers, à partir de 6 ans et jusqu'à l'âge de 16 ans révolus""


C'est une bizarrerie statistique (normes internationales). Faire des statistiques sur le taux de chômage des jeunes conduit à des abus de langage ("un jeune sur quatre au chômage") et à une analyse faussée de la réalité. Les "jeunes" ne sont en réalité guère plus touchés par le chômage que les plus de vingt-cinq ans.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27648
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Silverwitch le 07 Jan 2014, 14:55

Waddle a écrit:Donc tu penses que les médias/politiques ont créé ce concept pour augmenter artificiellement le chômage? Car en général, ils essayent plutôt de le faire baisser non (du moins les politiques)?


Je ne sais pas exactement. Il y a sans doute un degré certain d'incompréhension chez les journalistes et les hommes politiques, ainsi qu'une volonté délibérée de noircir le tableau de la part d'un certain nombre d'idéologues. Pour détruire les acquis sociaux et l'État de droit (républicain), quoi de mieux que de les prétendre en faillite, en état de déliquescence ou de mort clinique ? Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage.

Mélanger l'ignorance et le cynisme est détonnant.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27648
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Kadoc le 07 Jan 2014, 15:36

silverwitch a écrit:
Kadoc a écrit:Developpe un peu?


Ce n'est rien de bien sorcier: si le taux de chômage des "jeunes" (entre 15 et 24 ans) est élevé, c'est parce qu'il ne tient pas compte des jeunes en formation (études, apprentissage); or près de 70% des moins de 25 ans sont en formation. On fait donc dire n'importe quoi aux chiffres au mépris du sens commun.

Je m'etais jamais pose la question...
N'ayez pas peur de l'avenir, vous n'en avez pas.
Kadoc
gravitation, dégravitation
 
Messages: 8869
Inscription: 07 Fév 2011, 12:11
Localisation: elle est ou la poulette?

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Sylphus le 07 Jan 2014, 22:35

Le taux de chômage des jeunes serait plutôt autour de 9% avec un bon dénominateur. Il doit sans doute y avoir une histoire avec les écoles privées (faîtes une école privée pour diminuer le risque de chômage à la sortie) et les entreprises (plus de chômeurs déclarés = plus de jeunes théoriquement sur le marché du travail = plus de demande théorique = justification de la pression à la baisse sur les salaires à l'embauche et donc dans le temps).
Sylphus
 
Messages: 8789
Inscription: 19 Oct 2010, 09:11

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede sccc le 05 Avr 2014, 19:47

Silverwitch a écrit:
Kadoc a écrit:Developpe un peu?


Ce n'est rien de bien sorcier: si le taux de chômage des "jeunes" (entre 15 et 24 ans) est élevé, c'est parce qu'il ne tient pas compte des jeunes en formation (études, apprentissage); or près de 70% des moins de 25 ans sont en formation. On fait donc dire n'importe quoi aux chiffres au mépris du sens commun.

Donc en Allemagne il y a très peu de jeunes de moins de 25 ans aux études?
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19243
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Silverwitch le 06 Avr 2014, 08:39

sccc a écrit:
Silverwitch a écrit:
Ce n'est rien de bien sorcier: si le taux de chômage des "jeunes" (entre 15 et 24 ans) est élevé, c'est parce qu'il ne tient pas compte des jeunes en formation (études, apprentissage); or près de 70% des moins de 25 ans sont en formation. On fait donc dire n'importe quoi aux chiffres au mépris du sens commun.

Donc en Allemagne il y a très peu de jeunes de moins de 25 ans aux études?


L'explication est avant tout démographique. Il y a moins de jeunes en Allemagne, et il y en a de moins en moins.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27648
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede sccc le 06 Avr 2014, 10:41

Silverwitch a écrit:
sccc a écrit:
Silverwitch a écrit:
Ce n'est rien de bien sorcier: si le taux de chômage des "jeunes" (entre 15 et 24 ans) est élevé, c'est parce qu'il ne tient pas compte des jeunes en formation (études, apprentissage); or près de 70% des moins de 25 ans sont en formation. On fait donc dire n'importe quoi aux chiffres au mépris du sens commun.

Donc en Allemagne il y a très peu de jeunes de moins de 25 ans aux études?


L'explication est avant tout démographique. Il y a moins de jeunes en Allemagne, et il y en a de moins en moins.

Aux Pays-Bas aussi alors?
Bon, peux-tu expliquer comment on entre dans les statistiques du chômage tout en étant en formation? Sauf cas particulier, j'entends.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19243
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Silverwitch le 06 Avr 2014, 16:16

sccc a écrit:
Silverwitch a écrit:
sccc a écrit:Donc en Allemagne il y a très peu de jeunes de moins de 25 ans aux études?


L'explication est avant tout démographique. Il y a moins de jeunes en Allemagne, et il y en a de moins en moins.

Aux Pays-Bas aussi alors?


Ce n'est pas moi qui l'invente, ce sont les Allemands qui le disent:

Le faible chômage des jeunes en Allemagne, un miracle en trompe-l’œil

Extrait (je souligne):

Cette performance doit-elle être mise – comme l'affirme le gouvernement, mais aussi une grande partie de l'opposition allemande – sur le compte du système de formation en alternance qui serait particulièrement adapté aux besoins de l'économie ?

Une étude récemment publiée par le DIW, l'un des plus importants instituts de recherche économique allemand, permet d'en douter. Selon son auteur, Karl Brenke, la principale raison du "miracle allemand" en la matière est l'évolution démographique.

Certes, le taux de chômage des 15-24 ans a chuté de 50 % depuis 2005. Sur 100 jeunes, 44 poursuivent leurs études, 16 sont en formation professionnelle, 31 travaillent, 5 sont au chômage et 4 ne rentrent dans aucune catégorie précise. Des chiffres à peu près constants ces dernières années.

Mais depuis 2005, le nombre de jeunes âgés de 15 à 24 ans a diminué de plus de 600 000 personnes (sur près de 10 millions en 2005), un phénomène particulièrement sensible à l'est. Le nombre de candidats à une place en apprentissage est ainsi passé de près de 800 000 en 2005 à moins de 600 000 actuellement.

[...]

Conclusion de l'auteur : "Actuellement, de nombreux entrepreneurs, notamment du sud de l'Allemagne font de la publicité pour attirer des jeunes notamment des pays en crise du sud de l'Europe. Alors qu'il y a encore en l'Allemagne un nombre considérable de jeunes à la recherche d'une formation ou d'une place de travail." Une conclusion politiquement incorrecte mais qui, pour le moment, n'a pas été contestée.



sccc a écrit:Bon, peux-tu expliquer comment on entre dans les statistiques du chômage tout en étant en formation? Sauf cas particulier, j'entends.


Quand tu es en formation, ou que tu ne cherches pas d'emploi, tu n'es pas comptabilisé dans les statistiques. Cette focalisation sur le taux de chômage conduit à des aberrations comme la mesure du "chômage des jeunes", alors même que s'il y a bien des jeunes à la recherche d'un emploi, plus des 2/3 poursuivent des études ou une formation. Plus que le seul taux de chômage, il faut mesurer le taux d'activité.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27648
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede sccc le 06 Avr 2014, 17:57

En p. 154 tu dis que les statistiques de chômage des jeunes sont une fumisterie en réponse a une carte d'Europe montrant ces statistiques dans les pays européens. Si les jeunes en formation ne sont pas comptabilisés dans ces statistiques, quel est le problèmes avec cette carte?
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19243
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Silverwitch le 07 Avr 2014, 08:53

sccc a écrit:En p. 154 tu dis que les statistiques de chômage des jeunes sont une fumisterie en réponse a une carte d'Europe montrant ces statistiques dans les pays européens. Si les jeunes en formation ne sont pas comptabilisés dans ces statistiques, quel est le problèmes avec cette carte?


Le problème n'est pas la carte, mais le concept de chômage des jeunes. Le taux de chômage des 15-24 ans donne des pourcentages élevés, ce qui donne le sentiment que les "jeunes" sont plus touchés par le chômage que les autres catégories d'âges, or il n'en est rien. Tout simplement parce que l'immense majorité des 15-24 ans font des études ou sont en formation. Pour comprendre les statistiques, il faut prendre en compte le taux d'activité. Si nous avions un taux de chômage à 23 ou 24% pour la catégorie des 25-49 ans, là il y aurait un problème grave, puisque le taux d'activité de cette catégorie atteint 95%.

En réalité, sur tous les 15-24 ans, 8 à 9% sont au chômage, soit environ un sur douze. Les médias font également des confusions intellectuelles à propos de l'accès aux CDI, tout simplement parce qu'ils ne comprennent pas les chiffres qu'ils ont sous les yeux.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27648
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Seb le 18 Nov 2014, 23:53

Le débat est intéressant quoique inaudible, au propre comme au figuré, tant les opinions sont différentes.



Et puis, ce n'est pas tous les jours que Mélenchon n'arrive pas à prendre la parole.
Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 02 Nov 2004, 23:32
Localisation: Belgique

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Shoemaker le 19 Nov 2014, 06:52

Juste un mot sur Gaino : C'est quand même impressionnant le grand écart qu'il fait quotidiennement, entre ses convictions (à priori) profondes, telles qu'exposées ici, et son soutien indéfectible à Sarkozy, qui est tout simplement son antithèse.
Un des grands mystères de a politique Française.
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 18824
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Hugues le 19 Nov 2014, 08:20

Seb a écrit:Le débat est intéressant quoique inaudible, au propre comme au figuré, tant les opinions sont différentes.



Et puis, ce n'est pas tous les jours que Mélenchon n'arrive pas à prendre la parole.


( :good J'avais l'intention de le poster ;) )

Quel débat ?
Il n'y a pas de débat, il est tranché depuis bien longtemps : il y a ceux qui voyaient mieux que tous et eurent raison avant tous, le grand Philippe Séguin le premier, et en dépit de tout cela, absurdement qu'on écoute pas plus qu'alors, en ces présentes années.
Et il y a ceux qui avaient tort, et qui persistent encore plus de 20 ans plus tard dans l'erreur, avec quels qu'ils soient toujours l'air du donneur de leçon et des sachants, alors qu'il ne sont que dogmes, foi sectaire en des veaux d'or indéboulonnables, oeillère et aveuglement jusqu'à l'absurdité, méprisant les peuples (ne comprenant en fait même pas ce que c'est) pour des règles administrative stupides.

Le débat n'existe pas, il a été gagné, hélas depuis longtemps. Par ceux qui auraient bien aimé avoir tort, au vu du sacrifice engendré puisque ce sont les nations et souverainetés populaires qu'on écrase.

Hugues
PS: Et pas besoin d'attendre ce débat pour redécouvrir le discours de Philippe Séguin. Ici ce fut fait par la sorcellerie de Silverwitch, voilà presque 9 ans et demi tout juste, à un jour près.
Hugues
 

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Maverick le 19 Nov 2014, 10:05

Shoemaker a écrit:Juste un mot sur Gaino : C'est quand même impressionnant le grand écart qu'il fait quotidiennement, entre ses convictions (à priori) profondes, telles qu'exposées ici, et son soutien indéfectible à Sarkozy, qui est tout simplement son antithèse.
Un des grands mystères de a politique Française.
plussin !
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 36821
Inscription: 21 Fév 2003, 23:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Alfa le 19 Nov 2014, 10:32

Oui c'est vrai, j'ai l'impression qu'il n'arrive a s'entendre réellement qu'avec lui, même s'il n'est pas d'accord, d'ailleurs Sarkozy est un mystère a lui tous seul, ce qu'il pense réellement est peut être très proche de ce que Gaino pense, mais est-ce que Sarkozy dit ce qu'il pense?
Image
Un Charles Leclerc avec un V12 sinon rien !
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 12201
Inscription: 26 Jan 2004, 10:38
Localisation: De Gaulle

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Rainier le 19 Nov 2014, 10:59

Shoemaker a écrit:Juste un mot sur Gaino : C'est quand même impressionnant le grand écart qu'il fait quotidiennement, entre ses convictions (à priori) profondes, telles qu'exposées ici, et son soutien indéfectible à Sarkozy, qui est tout simplement son antithèse.
Un des grands mystères de a politique Française.


+1
Guaino me semble être un des derniers gaullistes authentiques, son soutien à Sarkozy est ...incompréhensible :(

Il en est un peu de même avec le soutien de Chevenement à Hollande.
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 14274
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Shoemaker le 19 Nov 2014, 11:16

Alfa a écrit:Oui c'est vrai, j'ai l'impression qu'il n'arrive a s'entendre réellement qu'avec lui, même s'il n'est pas d'accord, d'ailleurs Sarkozy est un mystère a lui tous seul, ce qu'il pense réellement est peut être très proche de ce que Gaino pense, mais est-ce que Sarkozy dit ce qu'il pense?

Fondamentalement, Sarkozy, c'est la droite atlantiste, pro américaine, donc européiste tendance Bruxelles, etc. On va dire en gros, qu'il est Giscardien.
Il a cependant une particularité, qui brouille un peu les cartes, quand on regarde de trop près (souvent, il est bon de regarder de loin, les hommes politiques, pour mieux les percevoir dans leur ensemble, leurs petites ruses comprises).
La particularité : Sarko c'est avant tout, un ... Sarkozyste. Et c'est pour cela que, pour gagner, il n'a en apparence, ni foi ni loi. Il taperas à l'extrême droite, parfois même plus loin, il louera Jaures (faut le faire quand même !), il renâclera contre les Américains si nécessaire (mais il finit toujours par obéir), il n'a pas d'états d'âme qui l'empêchent d'aller discuter avec Poutine pour régler un problème (la Georgie..), il est capable de dire 2 ou 3 petites choses désagréables aux oreilles de Sion (mais il finit toujours par obéir), il a comme conseiller Gaino et Buisson, il fréquente la jet set bobo-libérale et les catho grenouilles de bénitiers, etc etc etc...
Il a une idéologie de fond certaine : de droite, néolibéral, pro américain, européiste. Mais, si c'est bon pour sa côte, il n'hésitera pas à mentir froidement, à ruser, et même parfois à ruer dans les brancards.
C'est ça, le Sarkozysme. Faut pouvoir suivre, car c'est un tourbillon vibrionnant incessant.
A contrario, Hollande qu'on a vraiment découvert qu'une fois devenu Président, c'est une sorte de crustacé amorphe, autiste, totalement pro-américain, inébranlable dans sa catatonie atlantisme et sioniste. Un mollusque idéologue définitif, sans espoir.
Oui, beaucoup ont voté Hollande pour virer Sarko. Dont moi. Grave erreur.

Oui, Chevènement aussi, par désir de rester rattaché à une grande formation et ne pas devenir intégralement invisible, fait du grand écart (encore qu'il reste quelques voix un peu de gauche, au sein du PS). Mais bon, ses actes (Ministre de la défense par ex) restent en harmonie avec ses opinions. Et il démissionne, lorsque le grand écart devient trop douloureux.
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 18824
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Nuvo le 19 Nov 2014, 14:41

Tu vas voir qu'on va devoir voter Juppé, le moins pire ! Et qu'on va tout autant se faire enculer !

D'parès vous de quel côté la trahison de Juppé viendra ? Car Juppé n'est pas un gaulliste social à l'origine, il était contre le ticket Seguin-Pasqua en 1990.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16223
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Marlaga le 19 Nov 2014, 17:17

Shoemaker a écrit:
Alfa a écrit:Oui c'est vrai, j'ai l'impression qu'il n'arrive a s'entendre réellement qu'avec lui, même s'il n'est pas d'accord, d'ailleurs Sarkozy est un mystère a lui tous seul, ce qu'il pense réellement est peut être très proche de ce que Gaino pense, mais est-ce que Sarkozy dit ce qu'il pense?

Fondamentalement, Sarkozy, c'est la droite atlantiste, pro américaine, donc européiste tendance Bruxelles, etc. On va dire en gros, qu'il est Giscardien.
Il a cependant une particularité, qui brouille un peu les cartes, quand on regarde de trop près (souvent, il est bon de regarder de loin, les hommes politiques, pour mieux les percevoir dans leur ensemble, leurs petites ruses comprises).
La particularité : Sarko c'est avant tout, un ... Sarkozyste. Et c'est pour cela que, pour gagner, il n'a en apparence, ni foi ni loi. Il taperas à l'extrême droite, parfois même plus loin, il louera Jaures (faut le faire quand même !), il renâclera contre les Américains si nécessaire (mais il finit toujours par obéir), il n'a pas d'états d'âme qui l'empêchent d'aller discuter avec Poutine pour régler un problème (la Georgie..), il est capable de dire 2 ou 3 petites choses désagréables aux oreilles de Sion (mais il finit toujours par obéir), il a comme conseiller Gaino et Buisson, il fréquente la jet set bobo-libérale et les catho grenouilles de bénitiers, etc etc etc...
Il a une idéologie de fond certaine : de droite, néolibéral, pro américain, européiste. Mais, si c'est bon pour sa côte, il n'hésitera pas à mentir froidement, à ruser, et même parfois à ruer dans les brancards.
C'est ça, le Sarkozysme. Faut pouvoir suivre, car c'est un tourbillon vibrionnant incessant.
A contrario, Hollande qu'on a vraiment découvert qu'une fois devenu Président, c'est une sorte de crustacé amorphe, autiste, totalement pro-américain, inébranlable dans sa catatonie atlantisme et sioniste. Un mollusque idéologue définitif, sans espoir.
Oui, beaucoup ont voté Hollande pour virer Sarko. Dont moi. Grave erreur.

Oui, Chevènement aussi, par désir de rester rattaché à une grande formation et ne pas devenir intégralement invisible, fait du grand écart (encore qu'il reste quelques voix un peu de gauche, au sein du PS). Mais bon, ses actes (Ministre de la défense par ex) restent en harmonie avec ses opinions. Et il démissionne, lorsque le grand écart devient trop douloureux.


A force d'entendre ses discours, ses prises de position et ses revirements, je pense vraiment que Sarkozy n'a pas de fond idéologique. C'est de l'invertébré, il navigue à vue au gré du vent.
Sa dernière sortie lors de la rencontre avec "sens commun" au sujet de la loi Taubira en est un exemple flagrant : "si vous voulez le mot abrogation, je le dis, ça coûte pas cher".
Il s'en fout, il n'a pas d'opinion arrêtée, que ce soit en société, en économie, en politique étrangère,...
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20963
Inscription: 12 Mar 2007, 08:45

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Alfa le 19 Nov 2014, 17:26

Marlaga a écrit:
Shoemaker a écrit:
Alfa a écrit:Oui c'est vrai, j'ai l'impression qu'il n'arrive a s'entendre réellement qu'avec lui, même s'il n'est pas d'accord, d'ailleurs Sarkozy est un mystère a lui tous seul, ce qu'il pense réellement est peut être très proche de ce que Gaino pense, mais est-ce que Sarkozy dit ce qu'il pense?

Fondamentalement, Sarkozy, c'est la droite atlantiste, pro américaine, donc européiste tendance Bruxelles, etc. On va dire en gros, qu'il est Giscardien.
Il a cependant une particularité, qui brouille un peu les cartes, quand on regarde de trop près (souvent, il est bon de regarder de loin, les hommes politiques, pour mieux les percevoir dans leur ensemble, leurs petites ruses comprises).
La particularité : Sarko c'est avant tout, un ... Sarkozyste. Et c'est pour cela que, pour gagner, il n'a en apparence, ni foi ni loi. Il taperas à l'extrême droite, parfois même plus loin, il louera Jaures (faut le faire quand même !), il renâclera contre les Américains si nécessaire (mais il finit toujours par obéir), il n'a pas d'états d'âme qui l'empêchent d'aller discuter avec Poutine pour régler un problème (la Georgie..), il est capable de dire 2 ou 3 petites choses désagréables aux oreilles de Sion (mais il finit toujours par obéir), il a comme conseiller Gaino et Buisson, il fréquente la jet set bobo-libérale et les catho grenouilles de bénitiers, etc etc etc...
Il a une idéologie de fond certaine : de droite, néolibéral, pro américain, européiste. Mais, si c'est bon pour sa côte, il n'hésitera pas à mentir froidement, à ruser, et même parfois à ruer dans les brancards.
C'est ça, le Sarkozysme. Faut pouvoir suivre, car c'est un tourbillon vibrionnant incessant.
A contrario, Hollande qu'on a vraiment découvert qu'une fois devenu Président, c'est une sorte de crustacé amorphe, autiste, totalement pro-américain, inébranlable dans sa catatonie atlantisme et sioniste. Un mollusque idéologue définitif, sans espoir.
Oui, beaucoup ont voté Hollande pour virer Sarko. Dont moi. Grave erreur.

Oui, Chevènement aussi, par désir de rester rattaché à une grande formation et ne pas devenir intégralement invisible, fait du grand écart (encore qu'il reste quelques voix un peu de gauche, au sein du PS). Mais bon, ses actes (Ministre de la défense par ex) restent en harmonie avec ses opinions. Et il démissionne, lorsque le grand écart devient trop douloureux.


A force d'entendre ses discours, ses prises de position et ses revirements, je pense vraiment que Sarkozy n'a pas de fond idéologique. C'est de l'invertébré, il navigue à vue au gré du vent.
Sa dernière sortie lors de la rencontre avec "sens commun" au sujet de la loi Taubira en est un exemple flagrant : "si vous voulez le mot abrogation, je le dis, ça coûte pas cher".
Il s'en fout, il n'a pas d'opinion arrêtée, que ce soit en société, en économie, en politique étrangère,...

C'est ce que je me dis aussi a force.

Il doit forcément avoir certains point de vue et des préférences, sur beaucoup de sujet; mais sur pas mal de questions il ne doit pas avoir en lui même d'avis complétement arreté et devant certaines pression il change vite d'avis, trop vite.
D'un autre coté il ne pourra jamais dire "je n'ai pas d'avis tranché en la matiere, faudra que je reflechisse, y a du bon et du mauvais"...
Image
Un Charles Leclerc avec un V12 sinon rien !
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 12201
Inscription: 26 Jan 2004, 10:38
Localisation: De Gaulle

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Waddle le 19 Nov 2014, 17:43

Shoemaker a écrit:Juste un mot sur Gaino : C'est quand même impressionnant le grand écart qu'il fait quotidiennement, entre ses convictions (à priori) profondes, telles qu'exposées ici, et son soutien indéfectible à Sarkozy, qui est tout simplement son antithèse.
Un des grands mystères de a politique Française.

C'est clair. Chaque fois que je l'entends parler d'Europe, de la France, des institutions, il est impressionnant et j'adore ses convictions.
Par contre, dès qu'il commence à défendre Sarkozy, ce n'est plus du tout la même personne. Il est caricatural, presque pitoyable. C'est vraiment triste et incompréhensible. Je ne sais vraiment pas ce qu'il trouve à Sarkozy. Peut-être cette impression "d'autorité" qui doit éveiller quelque chose dans son subconscient car à part ça...
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 22007
Inscription: 10 Mai 2003, 17:05

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Waddle le 19 Nov 2014, 17:48

Rainier a écrit:
Shoemaker a écrit:Juste un mot sur Gaino : C'est quand même impressionnant le grand écart qu'il fait quotidiennement, entre ses convictions (à priori) profondes, telles qu'exposées ici, et son soutien indéfectible à Sarkozy, qui est tout simplement son antithèse.
Un des grands mystères de a politique Française.


+1
Guaino me semble être un des derniers gaullistes authentiques, son soutien à Sarkozy est ...incompréhensible :(

Il en est un peu de même avec le soutien de Chevenement à Hollande.

Le "soutien" de Chevenement à Hollande n'a rien à voir. Chevenement a toujours dit qu'il soutenait Hollande "les yeux ouverts", et il ne s'est jamais privé de critiquer vertement la politique de son gouvernement et la direction prise sous le mandat de Hollande. Polony lui avait déjà posé la question dans l'émission de Ruquier et il avait dit que son intention a toujours été d"infléchir autant que possible la politique du gouvernement, tout en évitant de faire de l'opposition violente, et inutile.

Donc Chevenement le soutient sans grande conviction parce qu'il est de sa famille politique. Rien à voir avec Guaino qui est un soutien actif et indéfectible de Sarko et qui a maintes fois déclaré que c'était le seul capable de relever le pays.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 22007
Inscription: 10 Mai 2003, 17:05

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede DCP le 21 Nov 2014, 16:57

L'UE se félicite de faire normalement passer une législation pour introduire une taxe sur les sacs plastiques d'ici fin 2018....
http://www.lematin.ch/sante/environneme ... y/14582584

Et ils ne pourraient pas les interdire tout simplement ? Les alternatives existent déjà.... :roll:
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 23500
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Seb le 21 Nov 2014, 23:23

Moi, je me refuse à devoir payer des sacs plastiques. Ca doit faire dix ans que je n'en ai plus payé un seul.
Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 02 Nov 2004, 23:32
Localisation: Belgique

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede DCP le 21 Nov 2014, 23:26

Moi, je refuse la plupart du temps les sacs plastiques.
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 23500
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Seb le 21 Nov 2014, 23:35

Les petits magasins proposent souvent des alternatives (avec notamment des sacs en papier) mais ce n'est absolument pas le cas de la grande distribution.
Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 02 Nov 2004, 23:32
Localisation: Belgique

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede DCP le 22 Nov 2014, 08:56

Seb a écrit:Les petits magasins proposent souvent des alternatives (avec notamment des sacs en papier) mais ce n'est absolument pas le cas de la grande distribution.


Ici, la grande distribution propose des sacs plastiques et papiers réutilisables....et rien ne t'empêche d'anticiper et de prendre tes sacs avec toi....
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 23500
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede denim le 22 Nov 2014, 09:58

DCP a écrit:L'UE se félicite de faire normalement passer une législation pour introduire une taxe sur les sacs plastiques d'ici fin 2018....
http://www.lematin.ch/sante/environneme ... y/14582584

Et ils ne pourraient pas les interdire tout simplement ? Les alternatives existent déjà.... :roll:


et bien,que l'UE fasse de même avec ses "potes" outre-Atlantique,qui innondent de leurs sacs papiers, le bord des routes françaises,à cause de leur système de restauration rapide que sont les "fast-foods".
je vois plus souvent des sacs papiers de ce type dans la nature et le bord des routes que de sacs plastiques...mais bon,ça doit être normal,ça vient des US. :roll:

après reste l'éducation des gens,et des d'jeun's notamment,là aussi c'est une autre histoire...ça vient des US,donc c'est normal. :roll:

pauvre France...pauvre "nationale 7". :roll:
"quand de-Gaulle ne sera plus là,il sera encore là".
Avatar de l'utilisateur
denim
 
Messages: 24787
Inscription: 29 Nov 2003, 12:51

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Seb le 22 Nov 2014, 23:38

DCP a écrit:Ici, la grande distribution propose des sacs plastiques et papiers réutilisables....et rien ne t'empêche d'anticiper et de prendre tes sacs avec toi....

Déjà, ça me pose un problème parce qu'il faut systématiquement penser à emporter des sacs avec soi. Quand je passe au supermarché en revenant du boulot, c'est rarement planifié. Puis, les sacs réutilisables sont systématiquement payants, quand les jetables étaient gratuits. C'est un des scandales de plus de la grande distribution. Elle a trouvé les moyens de facturer au client un nouveau service tout en n'ayant jamais retranché le coût des sacs jetables (qui étaient intégré au prix de vente). En clair, le sac payant l'est deux fois. Je n'ai donc absolument aucun scrupule à m'en servir comme avant.

Le magasin près de chez mes parents a testé pendant quelques mois des sacs en papier gratuits à usage unique. C'était pratique et ça donnait même un petit air rétro, dommage que ça n'ait pas duré.
Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 02 Nov 2004, 23:32
Localisation: Belgique

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Marlaga le 03 Mar 2015, 10:17

Enfin quelqu'un qui parle de l'Europe sans détour

Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20963
Inscription: 12 Mar 2007, 08:45

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Marlaga le 10 Mar 2015, 15:34

Après Chypre qui avait autorisé les banques à ponctionner de l'argent directement sur les comptes bancaires des déposants particuliers pour se renflouer, on a eu une directive européenne qui autorise à faire ce genre de choses, à partir du 1er janvier 2016.
L'Autriche a décidé d'appliquer cette directive en avance et a cessé de renflouer une banque qui va prendre sur les obligations détenus par les déposants.

A partir de janvier 2016, votre argent ne sera plus sûr à la banque.



D'autre part, en Suède, on a un système démocratique proportionnel et ils ne trouvent pas une majorité pour gouverner. En organisant des élections, ils ont peur que le FN local fasse trop de voix. Alors ils ont décidé de ne pas tenir compte des prochaines élections de 2018 et de continuer à gouverner avec les partis en place jusqu'à 2022. Les élections de 2018 seront pour du beurre. C'est pas beau la démocratie à la scandinave, modèle dont on nous vante les mérites à longueur de journée ?


Alors si on résume, les pouvoirs politiques confisquent les résultats des élections avant même qu'elles aient lieu et ils autorisent les banques à confisquer l'argent des citoyens. Et on appelle ça une Europe démocratique. :|
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20963
Inscription: 12 Mar 2007, 08:45

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede DCP le 10 Mar 2015, 15:56

Marlaga a écrit:Après Chypre qui avait autorisé les banques à ponctionner de l'argent directement sur les comptes bancaires des déposants particuliers pour se renflouer, on a eu une directive européenne qui autorise à faire ce genre de choses, à partir du 1er janvier 2016.
L'Autriche a décidé d'appliquer cette directive en avance et a cessé de renflouer une banque qui va prendre sur les obligations détenus par les déposants.

A partir de janvier 2016, votre argent ne sera plus sûr à la banque.



D'autre part, en Suède, on a un système démocratique proportionnel et ils ne trouvent pas une majorité pour gouverner. En organisant des élections, ils ont peur que le FN local fasse trop de voix. Alors ils ont décidé de ne pas tenir compte des prochaines élections de 2018 et de continuer à gouverner avec les partis en place jusqu'à 2022. Les élections de 2018 seront pour du beurre. C'est pas beau la démocratie à la scandinave, modèle dont on nous vante les mérites à longueur de journée ?


Alors si on résume, les pouvoirs politiques confisquent les résultats des élections avant même qu'elles aient lieu et ils autorisent les banques à confisquer l'argent des citoyens. Et on appelle ça une Europe démocratique. :|


Tu aurais un article pour la Suède ? D'après ce que j'ai lu, il s'agit d'un "pacte de non-agression" entre la gauche et la droite au niveau du budget....et le bloc entre les deux qui obtiendrait le plus de voix serait au pouvoir (actuellement la gauche) et l'autre vote "blanc" pour le budget soit approuvé......et il y aurait un accord sur trois points: la défense, les retraites, l'énergie. Donc on n'est dans un espèce de gouvernement de coalition sans vraiment en être un....plutôt curieux, reste à savoir si cela tiendra...et la droite risque de se prendre une "veste" aux prochaines élections, car ses sympathisants risquent de ne pas apprécier ce genre d'accord...

C'est le jeu de la proportionnelle, si tu n'obtiens pas la majorité, tu trouves des partis pour t'allier et l'obtenir et sinon, tu essaies que l'opposition ne vote pas d'un bloc contre toi pour te mettre en minorité...
Et si la droite actuelle est assez bête pour signer ce genre d'accord, renoncer à s'opposer au gouvernement, alors qu'ils pourraient négocier un gouvernement commun ou former un gouvernement avec l'extrême-droite, comme au Danemark de 2001 à 2011 ou en Norvège depuis 2013, libre à eux.....ce n'est pas une question de modèle démocratique, c'est une question de personnes....

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/bcb3ac3 ... Ame_droite
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 23500
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Marlaga le 10 Mar 2015, 16:25

Une coalition pour gouverner, pourquoi pas. Mais que cette coalition décrète qu'elle restera au pouvoir quel que soit le résultat des élections de 2018, c'est déjà plus étonnant.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20963
Inscription: 12 Mar 2007, 08:45

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede DCP le 10 Mar 2015, 16:33

Marlaga a écrit:Une coalition pour gouverner, pourquoi pas. Mais que cette coalition décrète qu'elle restera au pouvoir quel que soit le résultat des élections de 2018, c'est déjà plus étonnant.


Ce qu'ils disent, c'est: si on se retrouve dans la même situation (un bloc de gauche, un bloc de droite, les deux ne pouvant majoritaires "à cause" ou "grâce à" l'extrême-droite) , le bloc (droite ou gauche) avec le plus de voix pourra gouverner sans que l'autre lui mettre des bâtons dans les roues pour le budget....après, si les résultats de l'élection donnent une autre configuration, bin, l'accord sera caduque...
Et, à droite, pas mal de politiciens/militants sont contre cet accord, donc rien ne dit que la direction actuelle ne se fera pas renverser et que la nouvelle direction n'en voudra pas....

C'est quand même un truc plutôt bizarre qui n'a dû être tenté souvent...et, franchement, pour la droite, entre ceux qui voudraient passer un accord de coalition avec la gauche et ceux qui voudraient gouverner avec l'extrême-droite....cet accord bizarre risque fort de faire bien des mécontents....et donc ne pas tenir longtemps...
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 23500
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede denim le 06 Avr 2015, 20:14

bah bah bah bah...putain...ça fout les boules.
je me demande si je ne vais pas émigrer en Russie...si Vladimir veut de moi,je lui servirai de chauffeur ??? même laveur de vitre tiens...balayeur sur la place de Moscou même.



toujours un plaisir à écouter,Pierre Hillard.
"quand de-Gaulle ne sera plus là,il sera encore là".
Avatar de l'utilisateur
denim
 
Messages: 24787
Inscription: 29 Nov 2003, 12:51

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Marlaga le 19 Avr 2015, 18:19

Les députés européens se sont votés une augmentation de 7% de leur dotation pour leur collaborateur, soit une enveloppe supplémentaire de 18000€ annuel chacun.
C'est rien, c'est juste notre pognon.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20963
Inscription: 12 Mar 2007, 08:45

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede Seb le 19 Avr 2015, 19:28

Je discutais justement l'autre jour avec un jeune grec qui était assistant d'une parlementaire européenne. La vie est belle, c'est clair. Il est payé je-ne-sais-pas-combien de fois le salaire moyen en Grèce pour trouver les bons hôtels sur TripAdvisor.
Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 02 Nov 2004, 23:32
Localisation: Belgique

Re: La "constitution" européenne (analyse page 8)

Messagede denim le 19 Avr 2015, 20:29

on les laisse faire,ils ne vont pas s'en priver.
"quand de-Gaulle ne sera plus là,il sera encore là".
Avatar de l'utilisateur
denim
 
Messages: 24787
Inscription: 29 Nov 2003, 12:51

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Ahrefs [Bot] et 5 invités