Amérique Latine Chavez, Castro, Lula, Morales et les autres

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Nuvo le 13 Nov 2007, 09:55

Cortese a écrit:Article 35. Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

(Constitution du Peuple Français, 1793)


Mouis enfin il y a des choses à prendre et à laisser dans la constitution de l'an I je pense. On était en pleine terreur... fin 1792 c'est le massacre des aristocrates dans les prisons, de peur qu'ils soient libérés si les prussiens étaient amenés à marcher sur Paris... et Marrat qui déclare "faites tomber 100.000 têtes l'épouvante paralysera nos ennemis !" :?
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16540
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Nuvo le 13 Nov 2007, 10:00

ben a écrit:
4X4 addict a écrit:
Cortese a écrit:Article 35. Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

(Constitution du Peuple Français, 1793)


voyant la censure, la corruption et le népotisme de CHAVEZ, il se doit donc d'être renversé.

Cher ami 4*4, devant tant de nom d'oiseaux envers chavez ,argumentent les un peu, car moi je vois un type qui envoie chié le capitalisme, les usa, et qui se bat pour son peuple.
Son crime avoir manqué de respect envers un gars qui n'a pas été élu, et qui est roi sans aucun merite , je n'attache aucun respect a la monarchie pourtant je fais partie d'un pays monarchique.
Autre poitn que tu lui repproche, la censure?
La censure de la famuese tv dirigé de main de maitre par la cia dont aucun les supers jugement de valeur , incitant a la revolution contre lui, ben oui il a bien fait de faire ce qu'il a fait.


Désolé de te dire que s'il y a bien un roi qui mérite le respect en Europe c'est bien Juan Carlos. c'est le seul à avoir eu un role politique. Et quel role ! Franco en fait son successeur et il décide immédiatement une transition démocratique ! Et 6 ans plus tard quand des extremistes de l'armée tentent un putch au parlement, Juan Carlos fait appel à l'armée pour qu'elle reste royale à la constitution. Il aura fallu toute sa persuation pour que l'Espagne ne retombe pas dans le chaos.

A coté la reine d'angleterre ou le roi des belges, c'est de la merde.
Par contre j'aime bien Carl Gustaf en Suède. Il arrete pas de faire le con lors des cérémonie officielle :lol:
Enfin il faut dire que c'est un descendant d'un général d'Empire, Bernadotte, que Napoléon a mis sur le trone de Suède.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16540
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede schumi84f1 le 13 Nov 2007, 10:00

Stéphane a écrit:Sauf que non, la baisse du nombre d'agriculteurs, c'est pas à cause du prix de l'immobilier.


oui moi aussi je connais Fernand Raynaud ("ça eut payé, mais ça paie plus")
Image
designed by BWT ©
Avatar de l'utilisateur
schumi84f1
vettel84f1
 
Messages: 37024
Inscription: 12 Oct 2004, 20:39
Localisation: APT (84)

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede ben le 13 Nov 2007, 10:16

Comment va falloir expliqué que la cause du nombre d'agriculteur n'est pas la hausse de l'immobilier mais la politique agricole actuelle, le fait que beaucoup d'agrciluteur revendent leur terrain n'est qu'une conséquence de cette politique qui rend l'agriculture du petit de moins en moins possible.
ben
abée plage
 
Messages: 414
Inscription: 14 Avr 2005, 14:26
Localisation: au pays des frites

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Stéphane le 13 Nov 2007, 10:18

T'en fais pas, y'en a qu'un qu'a pas compris.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 47105
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Mufasa le 13 Nov 2007, 12:31

Nuvolari a écrit:
Cortese a écrit:Article 35. Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

(Constitution du Peuple Français, 1793)


Mouis enfin il y a des choses à prendre et à laisser dans la constitution de l'an I je pense. On était en pleine terreur... fin 1792 c'est le massacre des aristocrates dans les prisons, de peur qu'ils soient libérés si les prussiens étaient amenés à marcher sur Paris... et Marrat qui déclare "faites tomber 100.000 têtes l'épouvante paralysera nos ennemis !" :?

Ça s'inspire plutôt de la Declaration of Independence des USA de Thomas Jefferson (1776). C'est la même idée. Elle était plus modérée que cet article 35, mais on peut pas dire que les révolutionnaires américains étaient réellement opprimés, c'est surtout que les British avaient augmenté les impôts. Les sans-culottes, eux, il devaient d'abord bouffer et faire face à une invasion étrangère (souhaitée par Capet).

Moi je l'aime bien cette constitution de 93, malheureusement jamais appliquée. Des 6 constitutions de la Révolution et du Consulat, c'est ma préférée.
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8724
Inscription: 19 Fév 2003, 23:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Maverick le 13 Nov 2007, 15:17

schumi84f1 a écrit:
Maverick a écrit:
schumi84f1 a écrit:cause ! conséquence ! c'est jouer sur les mots
tout ce que je vois aujourd'hui c'est que des terrains agricoles d'il y a 15 ans sont aujourd'hui devenus constructibles et remplis de logements sociaux
quand un mec voit son terrain agricole en friche devenir comme par magie constructible, il fait vite le calcul de savoir combien il lui faudra d'année avec ce terrain pour gagner autant qu'en le vendant
du coup il réfléchit pas longtemps
ici on est au alentour de 100 € le m², le calcul est vite fait

Si tu sais pas faire la différence entre une cause et une conséquence, je suis pas étonné que tu dises tant de bêtises.
Pour le reste, Ben a bien répondu...


la conséquence du prix de l'immobilier est la baisse du nombre des agriculteurs
le prix de l'immobilier est la cause de la baisse du nombre des agriculteurs

tu vois une différence toi ? :roll:

La vente de terrain est une conséquence du peu de revenu des fermiers et non l'inverse.

De ces deux phrases, laquelle te semble la plus cohérente ?
- M. Schumacher a 7 titres parcequ'il est fort
- M. Schumacher est fort parcequ'il a 7 titres
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 38277
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede sccc le 13 Nov 2007, 20:25

4X4 addict a écrit:Il vaut mieux avoir des appuis communiste; C'est plus romantique.....


Il vaut mieux surtout laisser eux intéressés le soin de décider si "le gouvernement viole les droits du peuple". La CIA c'est pas le peuple du Vénézuela.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19773
Inscription: 22 Fév 2003, 19:32
Localisation: Belgique

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede von Rauffenstein le 13 Nov 2007, 22:39

B.Verkiler a écrit:Salut Von Rauffenstein. Content de voir que tu n'as pas péri sous les lâches coups d'un barbu. Avec tout ce qu'on lit aujourd'hui, j'avais fini par être véritablement inquiet à ton sujet.

von Rauffenstein a écrit:Boah, Chavez aussi en 98, et après un coup d'Etat manqué en 92. Tiens ? Ça me rapelle quelqu'un...

Maintenant, t'es un garçon intelligent, bévé. Hitler avait aussi mis en place de grands programmes sociaux pour le peuple allemand qui bouffait jusqu'alors de la merde. C'était du socialisme nationaliste et d'ailleurs c'était le Parti national socialiste des travailleurs allemands. Ça veut quand même dire ce que ça veut dire hein ? Quant à Mussolini, c'est aussi sur un programme de soutien au peuple qu'il s'est rendu populaire. Et en s'appuyant sur les industriels dans un deal gagnant gagnant. Ils ont la garantie de faire du pognon grâce à une politique économique ultra protectioniste, mais redistribuent une partie des richesses ainsi gagnée pour des programmes sociaux. Du pain pour les ouvriers, du lait pour les enfants et des écoles pour tout le monde. En France, l'instruction publique et des programmes sociaux, on y est arrivé sans avoir recours à des dictateurs hein ?

Mais de fait, quand Zapatero a été élu, Aznar est parti. Mais de fait, quand Aznar était au pouvoir, t'avais le droit d'être dans l'opposition sans craindre pour ta sécurité personnelle et ta vie. Tu n'y craignais ni menaces physiques ou psychologiques, ni pressions d'aucune sorte. Et ne pas être d'accord avec un représentant élu dans le cadre démocratique et qui respecte la constitution sans l'arranger pour la dénaturer à son avantage et rester au pouvoir, ne te fait pas risquer d'aller en prison et de craindre quoi que ce soit pour ta sécurité élémentaire.

Alors je sais que la gauche décomplexée a le vent en poupe en ce moment, pour faire pièce aux grands discours sur l'épouvantail de la pseudo droite décomplexée ; que c'est le retour de la pensée stalinienne, à savoir que la politique est une science et donc que de ce fait, il n'y a qu'une politique qui est valable parce qu'il ne saurait y avoir des courants politiques contradictoires coexistant ensemble, dans un cadre d'un jeu des alternances, quels qu'ils soient. Mais bon, Castro, Chavez et compagnie, ça vaut bien les conneries des autres. Et ça reste d'abord du flicage et du bouclage de populations.


Tu pourras éventuellement te prononcer sur le coté anti-démocratique de Chavez quand il aura commencé à passer outre les résultats de ses référendums comme l'ont fait nos grands démocrates à nous. Qui eux ont pourtant la puissance lobotomisante des médias de leur coté, contrairement à Chavez, cela dit en passant.


Est-ce que c'est ce dont je te parle ? Et d'ailleurs, je te signale que Monsieur Sarkozy a été élu sur un programme dont la renégociation d'un traité était l'un des points forts.

Et pour ce qui est des médias, de leur liberté de ton et d'action, je n'ai pas l'impression que Monsieur Chavez, dans ce cas précis, soit un exemple particulièrement pertinent.

Tu devrais veiller aussi au choix de tes arguments et des qualificatifs que tu utilises. Cela ne rend pas ta communication plus percutante que d'employer des termes volontairement insultants.

Ah ouais. Alors au fait, Bush Junior, il va faire un putch constitutionnel pour rester au pouvoir ?


Ce n'est pas exclu. Mais ce serait bien entendu contraint et forcé, à cause des méchants ziraniens. Ceci dit la personne de Bush n'est pas très importante, et le coup d'Etat de 2000 est plus le fait d'un réseau que d'un homme, fut-il brillant comme W. Peu importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse.

Je ne comprends pas en quoi vous parlez de coup d'Etat pour 2000. Ce n'est pas le nombre de voix qui est déterminant, mais le nombre de grands électeurs. Oui ou non, le nombre de grands électeurs était-il en faveur de Bush, y compris en Floride, juste avant que la Cour Suprême ne stoppe le process de recomptage des voix ?
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Nuvo le 14 Nov 2007, 09:42

von Rauffenstein a écrit:Je ne comprends pas en quoi vous parlez de coup d'Etat pour 2000. Ce n'est pas le nombre de voix qui est déterminant, mais le nombre de grands électeurs. Oui ou non, le nombre de grands électeurs était-il en faveur de Bush, y compris en Floride, juste avant que la Cour Suprême ne stoppe le process de recomptage des voix ?


Justement ! Le recomptage a été arreté par la cour Supreme (sans meme que les 9 juges ne soient d'accord entre eux) parce que Gore allait peut etre en sortir gagnant. Quand tu vois qu'avec leur systeme à la con de perforation de carte des gens avaient voté pour le candidat de la ligne d'en dessous... çà laisse songeur sur le niveau de la fraude.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16540
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede von Rauffenstein le 14 Nov 2007, 11:25

Nuvolari a écrit:
von Rauffenstein a écrit:Je ne comprends pas en quoi vous parlez de coup d'Etat pour 2000. Ce n'est pas le nombre de voix qui est déterminant, mais le nombre de grands électeurs. Oui ou non, le nombre de grands électeurs était-il en faveur de Bush, y compris en Floride, juste avant que la Cour Suprême ne stoppe le process de recomptage des voix ?


Justement ! Le recomptage a été arreté par la cour Supreme (sans meme que les 9 juges ne soient d'accord entre eux) parce que Gore allait peut etre en sortir gagnant. Quand tu vois qu'avec leur systeme à la con de perforation de carte des gens avaient voté pour le candidat de la ligne d'en dessous... çà laisse songeur sur le niveau de la fraude.
qu'est-ce que c'est que ce nouveau délire ?

#jump
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Cortese le 14 Nov 2007, 12:18

Quand je disais que "Le Monde" n'était plus qu'un journal de propagande :

mercredi 14 novembre 2007 (04h30) :
A propos de la discussion entre les présidents d’Amérique Latine, le président de gouvernement Zapatero et le Roi
1 commentaire

La nouvelle artillerie royale

Avant de se lancer dans un commentaire sur les échanges qui se sont produit lors du sommet ibéro-américain entre les présidents Chavez et Zapatero, et le Roi d’Espagne nous devrions tous nous demander : "De quoi vais-je donc parlé? De mon interprétation du sommet de Santiago ou de mon opinion construite à partir de l’interprétation des grands groupes de presse?"

En Espagne, "l’affaire" occupe déjà tous les esprits. En France, où le sujet est moins polémique, les réactions ont plutôt suivi la préférence politique de chacun. Mais alors que les opposants au Socialisme du XXIe siècle se régalait de voir un Roi insulter un élu du Peuple, une certaine confusion régnait chez certains partisans du gouvernement bolivarien : "Chavez n’était-il pas allé trop loin?" A lire l’article du Monde consacré au sujet (1), je serais moi-même tenté de prendre mes distances avec le président vénézuélien qui apparaît ici comme un impulsif, plus doué pour les scandales que pour une réflexion approfondie. Le seul hic, c’est que Le Monde se livre encore à un de ces montages médiatiques dont il a le secret. Les longs échanges du sommet de Santiago n’ont rien à voir avec le collage opéré par les grandes entreprises d’information.

Pour tenter de remettre la discussion dans son contexte, il convient d’examiner pourquoi Chavez a traité Aznar de fasciste, et pourquoi le Roi d’Espagne a quitté la réunion du Sommet de Santiago. A ces deux questions primordiales, Le Monde répond par deux inventions : " Le dirigeant vénézuélien n’a cessé depuis son arrivée, vendredi, de traiter le prédécesseur de M. Zapatero, José Maria Aznar (conservateur), de "fasciste". Pourquoi donc Chavez n’aurait eu de cesse de qualifier Aznar de fasciste, on ne le saura pas. Quand à la fuite du Roi, le responsable est pointé par le Monde : "Hugo Chavez, emporté dans son discours, a aussi invectivé l’Eglise vénézuélienne et le pape avant d’accuser les Etats-Unis et l’Union européenne d’avoir approuvé un coup d’Etat à son encontre en avril 2002.

N’en pouvant plus, le roi Juan Carlos est sorti de la salle lorsque le président du Nicaragua, Daniel Ortega, prenait le parti d’Hugo Chavez et lui redonnait brièvement la parole." Notons avant d’aller plus loin, que Hugo Chavez n’a pas besoin de s’emporter pour rappeler que le gouvernement formé par les putchistes le 12 avril 2002 avait été reconnu par les Etats-Unis, l’Eglise vénézuélienne, le Royaume d’Espagne et l’Union Européenne présidé alors par le royaume d’Espagne dont le chef de gouvernement était José Maria Aznar. Le Monde nierait-il ces réalités historiques ? Nous le renvoyons aux archives des institutions concernées.

Les deux réponses apportées par le journal du soir occultent deux questions primordiales? Pourquoi donc Hugo Chavez a-t-il rappelé ces faits historiques et qualifié Aznar de fasciste? Pourquoi donc sa très haute majesté a quitté un sommet si important si la faute retombait sur un seul trublion, à qui l’on peut faire fermer sa gueule ?

La reconstruction des échanges tels qu’ils se sont déroulés nous permettra sûrement de saisir cette nouvelle déformation de la réalité par ceux qui sont censés nous informer.

Tout se déroulait plutôt bien à Santiago, jusqu’au discours de José Luis Zapatero. Celui-ci, en cohérence avec son modèle politique, s’est fait le chantre du social-libéralisme pendant la demi-heure de son discours, condamnant toutes les autres visions du Monde comme "totalisante". Puis, il mis en garde les pays latino-américains "qu’un pays ne pourra jamais avancé s’il cherche dans des facteurs extérieurs des justifications quant à ce qui empêche son développement."

Suite à son discours, la présidente du Chili, Michelle Bachelet consciente du scandale que pouvait provoquer les paroles de Zapatero dans un continent en lutte contre la soumission à la doctrine Monroe, invite les chefs d’Etats et de gouvernements à signer le protocole d’accords du Sommet, en précisant "que certains ont des avions à prendre, et qu’ils seraient bon de signer rapidement pour passer à la cérémonie de clôture". Grosso Modo, "on ferme, vous êtes priés de ne pas répondre".

"Présidente, je voudrais rajouter quelques mots en réponse à mon ami Zapatero" dit à ce moment Hugo Chavez. "Bon d’accord, mais rapidement s’il vous plait" l’autorise Michelle Bachelet. C’est ce que fera Chavez dans sa réponse de 40 minutes. Réponse complètement omise par les entreprises de communication internationales. A l’appel de Zapatero à nier ou minimiser les facteurs extérieurs dans la conduite d’une politique interne voué au progrès sociale, Chavez répond que dans ce même pays qui les accueille, un homme et un peuple avaient voulu construire démocratiquement une société plus juste, mais que des facteurs extérieurs, en l’occurrence le gouvernement et les multinationales des Etats-Unis les en ont empêché. Il s’agit bien sur de Salvador Allende et du peuple chilien.

Chavez change alors d’exemple pour parler du coup d’Etat d’avril 2002. Il aura ces mots pour condamner les facteurs externes qui l’ont quasiment conduit à la mort : "c’est lamentable mais je dois le dire. Cela ne met pas en cause le gouvernement espagnol actuel mais les seuls gouvernements à avoir reconnu les putchistes furent les Etats-Unis et l’Espagne par leurs ambassadeurs et l’Union Européenne par le biais de la présidence de José Maria Aznar" Le gouvernement de Zapatero n’est pas mis en cause. Implicitement par contre, le chef de l’Etat espagnol, le Roi de Bourbon a bien reçu le message. Chavez va continuer son discours en qualifiant Aznar de fasciste pour sa participation au coup d’Etat, participation révélée par le propre ministre des Affaires Etrangères du gouvernement Zapatero.

Puis Chavez étaye ses arguments en rappelant une anecdote personnelle : "En 2000, j’ai reçu José Maria Aznar. Il m’a dit que le Venezuela pouvait devenir un pays développé s’il rejoignait son club de pays. Mais pour ça, il fallait que j’abandonne mes relations avec Cuba. Je lui ai demandé qu’est-ce qu’ils contaient faire pour Haïti, pour les pays d’Amérique Centrale. Et ce monsieur m’a répondu, je m’excuse des mots que je vais prononcer mais il faut que je répète les mots exacts. Aznar m’a dis "Eux, ils sont baisés !". Et bien, au Venezuela nous avons une autre idée de l’Humanité. Aznar est un fasciste, je le répète." Comme on peut le voir, loin d’être la nouvelle lubie d’un Chavez impulsif, ces accusations sont en fait une réponse à Zapatero, qui niait l’ingérence politique des gouvernements et économique des multinationales du Nord dans les affaires internes des pays du Sud.

Dans sa réponse, Zapatero s’est solidarisé avec son prédécesseur, trouvant là le renfort logique du Roi. Il peut sembler étrange qu’un "socialiste" épaulé par un Roi prenne la défense d’un prédécesseur de droite dure, qui a participé à l’organisation d’un coup d’Etat dans un pays souverain. Il peut sembler encore plus étrange que l’argument choisi par Zapatero pour défendre Aznar fut d’invoquer le respect des idées d’autrui, lorsque l’on sait ce qu’il s’est passé non seulement en 2002, mais encore maintenant puisque la Fondation pour l’Analyse et les Etudes Sociales (FAES) présidé par José Maria Aznar a signé des conventions de coopération avec l’Université Catholique Andres Bello, université privée qui forme les cadres intellectuels de l’opposition au gouvernement bolivarien. (2)

Offusqué, Chavez essaya de répondre, mais sa très grande altesse, Juan Carlos de Bourbon, le fustigea d’une réplique digne de ses prédécesseurs sur le trône durant la colonisation des Amériques : "Pourquoi tu ne la fermes pas ?" Bien des journaux ont amoindri la vulgarité du propos. La traduction exacte n’est pas "pourquoi ne te tais tu pas?" mais bien "Fermes la !"

Imaginons un très court instant, que lors d’une réunion politique, la Reine d’Angleterre, crache rageusement à un président français : "Pourquoi tu ne la fermes pas ?" de la même manière que l’a fait Juan Carlos à Hugo Chavez. Que se passerait-il dans l’opinion française ?

Hugo Chavez, a dit après le sommet ne pas avoir entendu l’ordre du Roi. Quoiqu’il en soit, lorsqu’il redemande la parole pour s’éclairer sur ses propos, la présidente chilienne lui refuse au motif qu’il avait déjà parlé et la donne au président Nicaraguayen Daniel Ortega. Celui-ci, dans un geste de solidarité propre à la nouvelle donne politique en Amérique Latine, offre de son temps de parole à son homologue vénézuélien qui résumera ses propos par la phrase de José Gervasio Artigas, "Avec la vérité, je n’offense ni craint personne".

Puis, Ortega reprendra la parole pour reprendre à son compte la critique des propos de Zapatero. Il critiquera fortement l’entreprise espagnole d’électricité Unión Fenosa, l’accusant même d’être une structure mafieuse. C’en est trop pour sa majesté don Juan Carlos de Bourbon, peu habitué à cette intégration politique et à cette solidarité entre les pays latino-américain. Il quittera la réunion et n’assistera pas à la clôture officielle de l’évènement malgré les efforts de la présidente chilienne pour le faire revenir. Ce n’est donc pas à cause de Chavez que le Roi s’est enfui mais en écoutant un discours du président nicaraguayen mettant en cause les pratiques néo-coloniales des entreprises espagnoles en Amérique du Sud. La République de Cuba, par la voix de Carlos Lage, se chargera de conclure cette discussion en réaffirmant sa totale solidarité avec les présidents du Nicaragua et du Venezuela.

Alors, Chavez impertinent et impulsif ? Ou en totale cohérence avec la proposition d’intégration et la nouvelle donne politique en Amérique Latine ? Pourquoi les grandes entreprises de communication se sont-elle livrées à ce collage médiatique pour une fois de plus discréditer le président vénézuélien ?

A la sortie du sommet ibéro-américain, les présidents Correa (Equateur), Morales (Bolivie), Ortega (Nicaragua), Chavez (Venezuela) et le vice-président cubain Carlos Lage se sont rendus à une concentration de 50.000 personnes en soutien à leur vision politique et sociale commune (et non pas 3000 personnes comme certains media l’ont laissé entendre). Le lieu de la concentration était hautement symbolique : le Stade National du Chili, ce même stade où les "facteurs externes sans importances" de Zapatero avaient fait taire dans le sang l’espérance démocratique du Peuple chilien.

En revanche, personne ne s’est réunit pour manifester un quelconque soutien à sa majesté don Juan Carlos de Bourbon.

Romain Migus 13/11/07

(1) "Incident entre José Luis Zapatero, le roi Juan Carlos et le président Hugo Chavez", Le Monde, 11/11/07.
http://www.lemonde.fr/web/article/0...



(Bellaciao.org)
Cortese
dieu
 
Messages: 31537
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede von Rauffenstein le 14 Nov 2007, 12:31

Cortese a écrit:[...]

Imaginons un très court instant, que lors d’une réunion politique, la Reine d’Angleterre, crache rageusement à un président français : "Pourquoi tu ne la fermes pas ?" de la même manière que l’a fait Juan Carlos à Hugo Chavez. Que se passerait-il dans l’opinion française ?

[...]
(Bellaciao.org)


Bin... :D Elle aurait peut-être pas tort ? :twisted:
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Alfa le 14 Nov 2007, 12:38

von Rauffenstein a écrit:
Cortese a écrit:[...]

Imaginons un très court instant, que lors d’une réunion politique, la Reine d’Angleterre, crache rageusement à un président français : "Pourquoi tu ne la fermes pas ?" de la même manière que l’a fait Juan Carlos à Hugo Chavez. Que se passerait-il dans l’opinion française ?

[...]
(Bellaciao.org)


Bin... :D Elle aurait peut-être pas tort ? :twisted:

Imagine un peu, la je crois que Sarko amènerait illico le CDG en manche. :D :-D
Image
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 12580
Inscription: 26 Jan 2004, 11:38
Localisation: De Gaulle

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede von Rauffenstein le 14 Nov 2007, 13:05

Hey, you ! The nasty dwarf! You shut the fuck up ! :D
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Nuvo le 14 Nov 2007, 13:09

Il est edifiant ton article Cortese.
Je savais qu'au Monde et au figaro les "journalistes" n'ecrivaient plus qu'avec deux trois depeches AFP ou Reuters sous le nez. Mais en fait c'est presque une conjuration. dès que Chavez ou le président iranien l'ouvre, on lui fait dire n'importe quoi.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16540
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Cortese le 14 Nov 2007, 13:36

Nuvolari a écrit:Il est edifiant ton article Cortese.
Je savais qu'au Monde et au figaro les "journalistes" n'ecrivaient plus qu'avec deux trois depeches AFP ou Reuters sous le nez. Mais en fait c'est presque une conjuration. dès que Chavez ou le président iranien l'ouvre, on lui fait dire n'importe quoi.


Oui. Le plus inquiétant, c'est qu'ils ne prennent même plus la précaution d'un habillage "objectif". Quand on pense au prestige passé du "Monde", c'est effarant de le voir tomber à ce niveau de médiocrité. J'ai acheté le quotidien vespéral (j'aime bien ça "vespéral") samedi dernier pour avoir "La Marque Jaune" (soi disant réédité "vintage", mais charcuté à coup de Photoshop, :twisted: ). Je n'ai même pas jeté un coup d'oeil sur l'"emballage", c'était direct à la poubelle.
Cortese
dieu
 
Messages: 31537
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Nuvo le 14 Nov 2007, 14:04

Bah j'ai appris un mot lol
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16540
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Nuvo le 14 Nov 2007, 15:06

Concernant cet article Cortese, peut on faire confiance au journaliste ? On en est là maintenant... toujours verifié qui ecrit et pourquoi. Parce que le site est communiste...
Comment il a eu les vrais débats ?
Déjà il semble avoir mieux fait son boulot qu'un mec payé au Monde.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16540
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede von Rauffenstein le 14 Nov 2007, 15:28

boah, quelqu'un qui vient se plaindre de coups d'Etat contre sa petite personne alors que lui-même a essayé d'en faire un...

Et à priori, il n'a pas du être trop méchament puni, puisqu'il fut élu ensuite 6 ans plus tard. Quid de ses opposants par contre ? Ah oui, c'est vrai. Eux, ils ne pourront plus se présenter puisaue la constitution va les empêcher progressivement de s'organiser en opposition.

C'est comme au temps d'Allende. Elu démocratiquement, puis débordé sur son aile gauche pour modifier progressivement la Constitution de telle sorte que l'opposition ne pouvait plus s'exprimer. Supporté pour son combat contre les excès d'un multinationale nord américaine dans le nord du pays qui y exploitait honteusement de la main d'oeuvre locale, mais à ce problème particulier, l'extension d'une solution radicale à l'ensemble du pays qui n'était pas dans la même situation critique. Forcément, ça a rendu populaire la bande de généraux d'opérette qui a agi ensuite contre lui.

Ce qui pend au nez du Vénézuela, c'est ce qui est arrivé au Chili. Plus on ira loin dans la négation de l'opposition et dans sa carricature, et plus l'opposition deviendra violente et factieuse.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Cortese le 14 Nov 2007, 15:37

C'est vrai, les Ztazunis sont de plus en plus ouvertement violents et factieux, et l'opposition réelle, c'est eux.
Par contre le phénomène est à l'inverse : quand ils avaient affaire à Staline, ils la jouaient gentils garçons.
Cortese
dieu
 
Messages: 31537
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede von Rauffenstein le 14 Nov 2007, 17:31

Cortese a écrit:C'est vrai, les Ztazunis sont de plus en plus ouvertement violents et factieux, et l'opposition réelle, c'est eux.
Par contre le phénomène est à l'inverse : quand ils avaient affaire à Staline, ils la jouaient gentils garçons.

Faut toujours être du côté des plus faibles. Donc, je suis du côté de l'opposition, et donc des ztazunis. :o
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Cortese le 14 Nov 2007, 17:52

von Rauffenstein a écrit:
Cortese a écrit:C'est vrai, les Ztazunis sont de plus en plus ouvertement violents et factieux, et l'opposition réelle, c'est eux.
Par contre le phénomène est à l'inverse : quand ils avaient affaire à Staline, ils la jouaient gentils garçons.

Faut toujours être du côté des plus faibles. Donc, je suis du côté de l'opposition, et donc des ztazunis. :o


Ce sont de gands enfants mongoliens, tendance Genghis Khan.
Cortese
dieu
 
Messages: 31537
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede von Rauffenstein le 14 Nov 2007, 18:44

Cortese a écrit:
von Rauffenstein a écrit:
Cortese a écrit:C'est vrai, les Ztazunis sont de plus en plus ouvertement violents et factieux, et l'opposition réelle, c'est eux.
Par contre le phénomène est à l'inverse : quand ils avaient affaire à Staline, ils la jouaient gentils garçons.

Faut toujours être du côté des plus faibles. Donc, je suis du côté de l'opposition, et donc des ztazunis. :o


Ce sont de gands enfants mongoliens, tendance Genghis Khan.
vas-y, traite moi de face de citron, pendant que tu y es.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Cortese le 14 Nov 2007, 20:52

von Rauffenstein a écrit:vas-y, traite moi de face de citron, pendant que tu y es.


Quel rapport ? Tu n'es pas un Cherokee, non ?
Cortese
dieu
 
Messages: 31537
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede von Rauffenstein le 14 Nov 2007, 21:44

Cortese a écrit:
von Rauffenstein a écrit:vas-y, traite moi de face de citron, pendant que tu y es.


Quel rapport ? Tu n'es pas un Cherokee, non ?

Ah putain Cortese, humour, putain. Humour !
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Cortese le 14 Nov 2007, 22:27

von Rauffenstein a écrit:
Cortese a écrit:
von Rauffenstein a écrit:vas-y, traite moi de face de citron, pendant que tu y es.


Quel rapport ? Tu n'es pas un Cherokee, non ?

Ah putain Cortese, humour, putain. Humour !


Ah bon excuse. Perdu l'habitude.
Cortese
dieu
 
Messages: 31537
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede von Rauffenstein le 14 Nov 2007, 22:57

Bin oui Cortese ! Les jaunes, Lhassa, le mystère de l'espadon, Blake et Mortimer, l'infâme Olrik (il a une gueule d'Arabe non ?) tout ça quoi...
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Cortese le 15 Nov 2007, 01:31

von Rauffenstein a écrit:Bin oui Cortese ! Les jaunes, Lhassa, le mystère de l'espadon, Blake et Mortimer, l'infâme Olrik (il a une gueule d'Arabe non ?) tout ça quoi...


Olrik, c'est l'autoportrait d'Edgar P. Jacobs. Il était peut être d'origine sémite avec un nom pareil, remarque.
Cortese
dieu
 
Messages: 31537
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede von Rauffenstein le 15 Nov 2007, 01:42

Cortese a écrit:
von Rauffenstein a écrit:Bin oui Cortese ! Les jaunes, Lhassa, le mystère de l'espadon, Blake et Mortimer, l'infâme Olrik (il a une gueule d'Arabe non ?) tout ça quoi...


Olrik, c'est l'autoportrait d'Edgar P. Jacobs. Il était peut être d'origine sémite avec un nom pareil, remarque.

Tiens don' ? J'avais jamais fait le rapprochement ! :good
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede 4X4 addict le 15 Nov 2007, 08:31

sccc a écrit:
4X4 addict a écrit:Il vaut mieux avoir des appuis communiste; C'est plus romantique.....


Il vaut mieux surtout laisser eux intéressés le soin de décider si "le gouvernement viole les droits du peuple". La CIA c'est pas le peuple du Vénézuela.



C'est bien sur des Venezueliens que CHAVEZ fit ouvrir le feu.
Est ce mieux ailleurs? Je ne sais pas, mais si au moins j'ai la liberté de m'y rendre...
Avatar de l'utilisateur
4X4 addict
 
Messages: 3580
Inscription: 12 Nov 2004, 21:33
Localisation: là, mais je réve d'un ailleurs...

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Fatcap le 15 Nov 2007, 19:49

4X4 addict a écrit:
sccc a écrit:
4X4 addict a écrit:Il vaut mieux avoir des appuis communiste; C'est plus romantique.....


Il vaut mieux surtout laisser eux intéressés le soin de décider si "le gouvernement viole les droits du peuple". La CIA c'est pas le peuple du Vénézuela.



C'est bien sur des Venezueliens que CHAVEZ fit ouvrir le feu.


Tu mens.
"Au commencement était l'émotion."
Louis-Ferdinand Céline
Fatcap
 
Messages: 4017
Inscription: 04 Mai 2004, 15:23
Localisation: Berlin

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede von Rauffenstein le 15 Nov 2007, 23:01

Fatcap a écrit:
4X4 addict a écrit:
sccc a écrit:
Il vaut mieux surtout laisser eux intéressés le soin de décider si "le gouvernement viole les droits du peuple". La CIA c'est pas le peuple du Vénézuela.



C'est bien sur des Venezueliens que CHAVEZ fit ouvrir le feu.


Tu mens.

t'es un vrai fasciste.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Xp le 16 Nov 2007, 19:37

Chavez va faire libérer Ingrig Betancourt, c'est la meilleur méthode qu'ont trouvé les dictateurs pour se faire accepter par les démocraties.
Avatar de l'utilisateur
Xp
 
Messages: 4824
Inscription: 19 Fév 2003, 13:55
Localisation: Saint-Herblain (44)

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Mufasa le 17 Nov 2007, 14:06

Quels dictateurs ? Uribe (si c'est tjs lui) ? Je pensais qu'il était élu...
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8724
Inscription: 19 Fév 2003, 23:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Mufasa le 17 Nov 2007, 14:08

Remarque, il paraît (d'après ce que j'ai entendu) que la Colombie est un état assez répressif, en raison du contexte des trafiquants et des guérillas.
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8724
Inscription: 19 Fév 2003, 23:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Maverick le 17 Nov 2007, 14:59

Mufasa a écrit:Quels dictateurs ? Uribe (si c'est tjs lui) ? Je pensais qu'il était élu...
Il faut que tu saches que XP s'obstines à Appeler Chavez un dictateur bien qu'il soit élu démocratiquement.
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 38277
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Fatcap le 17 Nov 2007, 15:07

Il y a également de sales rumeurs sur les liens qui ont jusqu'à récemment existé entre l'état colombien et les escadrons de la mort. Mais, comme pour le caracazo de 1988 à Caracas (entre 300 et 3000 morts) la règle est : Quand ça se passe dans une démocratie, traduire : un pays gouverné par une oligarchie assujettie au système libéral, on ne s'intéresse pas à pareille bagatelle. C'est probablement plus intéressant de répéter des mensonges sur de prétendus massacres par Chavez, comme 4x4 addict le fait avec autant de malhonnêteté que de ténacité. Je n'aime pas les délires socialistes de Chavez, mais le traiter d'assassin ou de dictateur ? Rien que la presse est bien plus verrouillée en Europe qu'au Vénézuela...
"Au commencement était l'émotion."
Louis-Ferdinand Céline
Fatcap
 
Messages: 4017
Inscription: 04 Mai 2004, 15:23
Localisation: Berlin

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Nelson le 17 Nov 2007, 15:08

Maverick a écrit:
Mufasa a écrit:Quels dictateurs ? Uribe (si c'est tjs lui) ? Je pensais qu'il était élu...
Il faut que tu saches que XP s'obstines à Appeler Chavez un dictateur bien qu'il soit élu démocratiquement.


Ca, c'est une passe décisive pour permettre à XP de marquer un point Godwin. :D
Nelson
 
Messages: 19006
Inscription: 20 Fév 2003, 14:01

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Stéphane le 17 Nov 2007, 15:18

C'est tentant, faut l'avouer.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 47105
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: Hugo Chavez est-il fou ?

Messagede Maverick le 17 Nov 2007, 15:23

Nelson a écrit:
Maverick a écrit:
Mufasa a écrit:Quels dictateurs ? Uribe (si c'est tjs lui) ? Je pensais qu'il était élu...
Il faut que tu saches que XP s'obstines à Appeler Chavez un dictateur bien qu'il soit élu démocratiquement.


Ca, c'est une passe décisive pour permettre à XP de marquer un point Godwin. :D
:oops: :D
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 38277
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité