Religion : accrochez vos ceintures !

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus, von Rauffenstein

Religion : accrochez vos ceintures !

Messagede Nuvo le 12 Aoû 2004, 12:34

Voilà un article (paru dans le monde) qui décoiffe !

Jesus et l'islam en prenne plein la tête...

POINT DE VUE
Je hais l'islam, entre autres...,
par Patrick Declerck
LE MONDE | 11.08.04 | 13h35
Kant rendait hommage à Hume pour l'avoir éveillé de ses années de somnolence
dogmatique. Mais s'il était une somnolence dogmatique particulière à la
démocratie ? Mais si la démocratie, au-delà de ses institutions politiques,
avait la propriété sournoise et insidieuse de créer, de par ses prolongements
idéologiques, un effet opiacé, soporifique ? Une douce sidération de la pensée ?
Quelque chose comme l'équivalent de l'incision des lobes frontaux, laissant le
sujet citoyen plaisamment semi-conscient, mollement béat. Mais si la démocratie
était en fin de compte aussi une maladie mentale ?
Ainsi, par exemple, la proposition : "Je hais l'islam." Voilà bien quelque chose
qui, en bonne compagnie, ne se dit pas. Et ce pour plusieurs raisons,
qu'ânonnent, dans un bel ensemble, les boy-scouts de tout bord.
D'abord, en ces temps de tolérance programmatique et de vacuité d'un respect
exigé a priori, "haïr" ne se fait plus. C'est même pratiquement illégal. Et d'un
laisser-aller des plus odieux... Ainsi, nos dogmes politico-religieux - et la
démocratie a placé l'homme à la place très exacte qu'occupait la divinité dans
l'ancienne architectonique de la théologie chrétienne - nous interdisent de
penser l'ennemi, de le concevoir, de se le représenter. Bref de le haïr.
Un bel esprit, bien scrupuleusement de centre gauche, annonçait récemment qu'il
n'avait pas d'ennemis. Enfant ! Comme si le choix était possible, comme si
l'ennemi était subjectif... La subjectivité, l'affect, l'émotion, voilà
aujourd'hui ce qui, pour les démocrates, tient lieu de pensée.
Aussi la question se pose : la démocratie permet-elle, dans son fondement, dans
son essence même, qu'existe encore un fait ? Un fait objectif ? Que subsiste,
quelque part, l'heuristique morsure du principe de réalité ? Non. Non, car la
démocratie n'est in fine que le dernier masque avili et souillé du
christianisme, cette vieille consolation des esclaves de Rome. Cette religion
fondée par un homme tellement affolé par la perspective du conflit oedipien face
à un père réel qu'il alla jusqu'à s'imaginer, malheureux psychotique, un père
céleste...
Or "la guerre et le courage ont fait plus de grandes choses que
l'amour du prochain. Ce n'est pas votre pitié mais votre vaillance qui jusqu'à
présent a sauvé les malheureux." Ainsi parlait Nietzsche ! Ainsi parlait
Zarathoustra ! Ainsi parlait la virilité !
En attendant, en face, on s'organise. On s'organise, on planifie, on égorge et
on décapite... Je hais l'islam... Mais on ne critique pas l'islam. Ou alors,
seulement avec une très prudente obséquiosité et mille précautions langagières.
En s'entortillant, confus, dans la périphrase, le néologisme et la litote : ce
n'est pas d'islam, mais d'islamisme qu'il s'agirait. Pas de religion, mais de
fanatisme. Pas de contre-racisme, mais de communautarisme...
Et l'on se tourne vers les discutables secours des recoins de l'histoire.
Morceaux soigneusement choisis. De l'islam, on vante avec nostalgie le passé
brillant. On exhume l'un ou l'autre érudit, de préférence sourd, aveugle et
sénile. Ça ne manque pas. On le dépoussière rapidement. Et on lui fait rappeler
fort à propos que, cependant, Avicenne, au XIe siècle...
Très drôle vraiment ! Un peu comme si Erasme, More et Montaigne effaçaient, de
par leur seule grandeur, le scandale des guerres de religions interchrétiennes
ou celui de quatre siècles de livres mis à l'Index par l'Eglise de ces
catholiques, forts récents champions de la tolérance tout-terrain. Et fort
récents parce que, faut-il le rappeler, fort récemment contraints à le
devenir...
Les religions sont des névroses de l'humanité, disait Freud. Mais il est, n'en
déplaise, névrose et névrose... Le judaïsme tend à la névrose obsessionnelle :
le rite pour le rite. Au coeur du christianisme se tapit l'espoir anxieux de
noyer le pulsionnel dans un indifférencié asexué : l'amour christique, cette
tisane tiède... L'islam, lui, tend à rendre fou parce qu'il instaure un partage
entre les sexes extraordinairement et spécifiquement pathologique : une horreur
et une terreur de la femme et de sa jouissance sexuelle fantasmée comme
toute-puissante.
Face à cette dernière, il ne reste d'autre solution à l'homme que l'oppression
farouche de toute féminité. Oppression d'autant plus radicale qu'elle a pour
fonction première de recouvrir de son voile phobique le vertige secret, intime,
muet, mais omniprésent, de l'impuissance masculine et de son éternel compagnon,
la répulsion-tentation de l'homosexualité latente... D'où la nécessité aussi de
l'alliance érotisée et défensive des "frères" de l'islam. Devant les
hallucinatoires menaces du vagin denté, la sécurité et la fuite résident dans le
nombre. Ainsi, pour se protéger, l'homme musulman vit-il en banc. Comme les
petits poissons...
Je hais le fait religieux en général, parce qu'il aliène l'homme en lui faisant
prendre des messies pour des lanternes. Je hais l'islam en particulier, parce
que l'islam est un système d'oppression tragique des deux sexes.
En attendant, en face, on s'organise. On s'organise, on planifie, on égorge et
on décapite... J'entends bien qu'indiscutablement une majorité de musulmans
désapprouvent ces actes. Pourtant je persiste à haïr l'islam, parce qu'en tant
que système de pensée et d'être au monde il permet la guerre sainte. Il permet
la charia.
L'égorgement et la décapitation y sont toujours présents, ne serait-ce qu'en
tant que possibilité structurelle, car il est au coeur de l'islam, un topos pour
cela. Tout comme la pensée tardive de Marx abrite, en son sein, la pérenne
potentialité des affres des dictatures prolétariennes. Tout comme le
christianisme est inextricablement, consubstantiellement vérolé
d'antisémitisme...
Cette haine de l'islam, je revendique publiquement le droit de l'exprimer.
Publiquement. Quitte éventuellement à transgresser, oui, les lois de la
République. Car dénoncer aujourd'hui les féroces imbécillités des croyances
religieuses est plus qu'un plaisir, c'est un devoir. Et un honneur. Celui de
montrer qu'il est possible d'exister debout, sans béquilles et sans illusions.
En ces temps où, une nouvelle fois, la religion fait la guerre, il urge de
revendiquer encore, et toujours, et hautement, la dignité supérieure de l'homme
sans dieu.
Patrick Declerck est psychanalyste et écrivain, auteur de "garantie sans
moraline" (flammarion, 2004).
* ARTICLE PARU DANS L'EDITION DU 12.08.04
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 15819
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Messagede Garion le 12 Aoû 2004, 12:38

On ne peut pas dire qu'il fait dans le politiquement correct ce type :D

Bon, cela dit, il parle de la violence dans l'Islam, mais ce n'est pas vraiment mieux dans la bible...
Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 15313
Inscription: 19 Fév 2003, 09:15
Localisation: Le village

Messagede Nuvo le 12 Aoû 2004, 12:42

Garion a écrit:On ne peut pas dire qu'il fait dans le politiquement correct ce type :D
C'est çà que j'aime bien dans cet article ! :D
Bon, cela dit, il parle de la violence dans l'Islam, mais ce n'est pas vraiment mieux dans la bible...


oh il ne parle pas forcement de la violence de l'islam. il tape tout autant sur les cathos obscurentistes forcés ! [/quote]
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 15819
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Messagede Willy_italia le 12 Aoû 2004, 12:42

Pour ma part je pense que SANS Religion le monde se porterait beaucoup mieux
Image
FAN OF DANICA
"Un millénaire d'autoportraits"
L'autoportrait de février est désigné
Accès direct via WWW
Avatar de l'utilisateur
Willy_italia
 
Messages: 1760
Inscription: 08 Mai 2004, 17:52
Localisation: Près de la tasse à café

Messagede Nuvo le 12 Aoû 2004, 12:44

Willy_italia a écrit:Pour ma part je pense que SANS Religion le monde se porterait beaucoup mieux


eh oui mais c'est dans la nature de l'homme tout çà... spiritualité, imagination, tenation totalitaire, explication facile...
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 15819
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Messagede Toma le 12 Aoû 2004, 12:51

Willy_italia a écrit:Pour ma part je pense que SANS Religion le monde se porterait beaucoup mieux


+1
"The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity."

Abraham Lincoln
Avatar de l'utilisateur
Toma
is so
 
Messages: 16088
Inscription: 22 Fév 2003, 18:54
Localisation: Aix en Provence

Re: Religion : accrochez vos ceintures !

Messagede triton le 12 Aoû 2004, 12:53

Nuvolari a écrit:
Patrick Declerck est psychanalyste


[mode dieudo on]

mouais encore un juif qui fait passer l'islam pour la pire des trois sous couvert de pensée purement analytique ..... :roll:


[mode dieudo off ]


:jesors:
Image
Avatar de l'utilisateur
triton
mwota ndoto
 
Messages: 3184
Inscription: 27 Nov 2003, 13:29

Messagede B.Verkiler le 12 Aoû 2004, 13:21

La haine, ça fait parti de l'affect?

Je suis qd même impressionné par la profondeur de l'analyse. Elle est de plus effectivement trés objective.

Rien lu d'aussi captivant depuis "Mein Kampf". Et je ne vois non plus rien d'autre qu'une deuxième solution finale comme solution à tous nos problèmes , je dis "non plus" car notre bon monsieur ne peut se contenter de haïr dans son fauteuil et d'en rester là, ce serait être un mou façon démocrate mais sans logique et cohérence de pensées.

A quand les rafles dans les mosquées, les églises, les synagogues (le politically incorrect ayant tout de même ses limites, il fallait bien integrer dans cette diatribe les autres religions que l'Islam, on veut bien passer pour un couillu mais pas pour un raciste ciblé) et les caves de banlieues? (pour les bombardements et occupations musclées à l'extérieur, les démocraties ont déja servi la soupe)

A quand les fours crématoires? Ils croient en un Dieu? Aidons les à le rejoindre sans plus attendre, ces enculés.

Bon pour l'instant en tout cas je ne vois rien venir...Tout au plus 2-3 profanations de cimetière ici et là, je reste sur ma faim. Y en a marre des ces mous de blancs, qui parlent beaucoup mais ne font rien.
B.Verkiler
 
Messages: 31946
Inscription: 26 Fév 2003, 13:19

Messagede Alfa le 12 Aoû 2004, 13:31

ils sont souvent comme ca les philosophes, ils se contentent d'analyser critiquer mais ne propose pas grand chose, tous simplement car il n'y a pas de solutions.
Image
Un V12 sinon rien !
Avatar de l'utilisateur
Alfa
imperator
 
Messages: 11969
Inscription: 26 Jan 2004, 10:38
Localisation: De Gaulle

Messagede Nuvo le 12 Aoû 2004, 13:37

B.Verkiler a écrit:La haine, ça fait parti de l'affect?

Je suis qd même impressionné par la profondeur de l'analyse. Elle est de plus effectivement trés objective.

Rien lu d'aussi captivant depuis "Mein Kampf". Et je ne vois non plus rien d'autre qu'une deuxième solution finale comme solution à tous nos problèmes , je dis "non plus" car notre bon monsieur ne peut se contenter de haïr dans son fauteuil et d'en rester là, ce serait être un mou façon démocrate mais sans logique et cohérence de pensées.

A quand les rafles dans les mosquées, les églises, les synagogues (le politically incorrect ayant tout de même ses limites, il fallait bien integrer dans cette diatribe les autres religions que l'Islam, on veut bien passer pour un couillu mais pas pour un raciste ciblé) et les caves de banlieues? (pour les bombardements et occupations musclées à l'extérieur, les démocraties ont déja servi la soupe)

A quand les fours crématoires? Ils croient en un Dieu? Aidons les à le rejoindre sans plus attendre, ces enculés.

Bon pour l'instant en tout cas je ne vois rien venir...Tout au plus 2-3 profanations de cimetière ici et là, je reste sur ma faim. Y en a marre des ces mous de blancs, qui parlent beaucoup mais ne font rien.


:lol: :lol: :lol:

loi j'aime bien son style et le tient ! au moins çà c'est de la polémique qui saigne ! :wink:

ras le cul du politiquement correct.
son couplet sur jésus me fait hurler de rire sans dec !
j'aime bien aussi quand mon père me dit que jésus était le meilleur préstidigitateur du monde quand gérard majax est en vacances... meme ma grand-mere en rigole alors qu'elle est catho...
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 15819
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Messagede B.Verkiler le 12 Aoû 2004, 14:08

Nuvolari a écrit:loi j'aime bien son style et le tient ! au moins çà c'est de la polémique qui saigne ! :wink:


C'est de la merde en barre. Je me demande comment un truc pareil peut paraitre dans "Le Monde", et pourquoi aller chercher un psychanaliste pour l'écrire. N'importe quel avis de militaire de carrière 2nd classe, ou de gros con analphabète qui rote à la bière en battant sa femme devant le Bigdil le soir en rentrant du bar du coin ferait tout aussi bien l'affaire.
B.Verkiler
 
Messages: 31946
Inscription: 26 Fév 2003, 13:19

Messagede Nuvo le 12 Aoû 2004, 14:16

B.Verkiler a écrit:
Nuvolari a écrit:loi j'aime bien son style et le tient ! au moins çà c'est de la polémique qui saigne ! :wink:


C'est de la merde en barre. Je me demande comment un truc pareil peut paraitre dans "Le Monde", et pourquoi aller chercher un psychanaliste pour l'écrire. N'importe quel avis de militaire de carrière 2nd classe, ou de gros con analphabète qui rote à la bière en battant sa femme devant le Bigdil le soir en rentrant du bar du coin ferait tout aussi bien l'affaire.


Marrant çà, dès qu'un mec emet un article qui va vraiment à l'opposé du politiquement correcte, tu le disqualifies totalement.
Non cet article n'est pas au ras des paquerettes. Ils allument les différentes formes de religion, pourquoi pas.
Mais je ne connais pas Nietzsche pour juger si cet auteur détourne sa pensée avec qq phrase pioché ici ou là...
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 15819
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Messagede B.Verkiler le 12 Aoû 2004, 14:22

Nuvolari a écrit:
Marrant çà, dès qu'un mec emet un article qui va vraiment à l'opposé du politiquement correcte, tu le disqualifies totalement.
Non cet article n'est pas au ras des paquerettes. Ils allument les différentes formes de religion, pourquoi pas.


On peut allumer les religions en étant à ras des paquerettes. La preuve.

Et puis comme je le disais plus haut, les deux autres religions m'ont sacrément l'air de servir d'alibi. Moi j'y vois une attaque frontale quasi-exclusive contre l'islam, ses gens, son histoire et sa civilisation, avec les amalgames et raccourcis faciles qui vont bien. Et la conclusion? Il faut les haïr! Super, on est bien avancés.
B.Verkiler
 
Messages: 31946
Inscription: 26 Fév 2003, 13:19

Messagede Nuvo le 12 Aoû 2004, 14:26

B.Verkiler a écrit:
Nuvolari a écrit:
Marrant çà, dès qu'un mec emet un article qui va vraiment à l'opposé du politiquement correcte, tu le disqualifies totalement.
Non cet article n'est pas au ras des paquerettes. Ils allument les différentes formes de religion, pourquoi pas.


On peut allumer les religions en étant à ras des paquerettes. La preuve.

Et puis comme je le disais plus haut, les deux autres religions m'ont sacrément l'air de servir d'alibi. Moi j'y vois une attaque frontale quasi-exclusive contre l'islam, ses gens, son histoire et sa civilisation, avec les amalgames et raccourcis faciles qui vont bien. Et la conclusion? Il faut les haïr! Super, on est bien avancés.


oui c'est sur que c'est rapide...

par contre vu la critique du christianisme non çà n'est pas un alibi.
sauf le judaisme ! là en effet il ne le critique pas.

mais il parle ouvertement des guerres de religions débiles, de l'obscurentisme intellectuel, de la volte face forcé des cathos...
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 15819
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Messagede Silverwitch le 12 Aoû 2004, 14:34

Marrant que ce bonhomme ne parle pas de sa vraie religion à lui qui colonise son vocabulaire et sa pensée: la psychanalyse. Pourtant la dévotion de ses fidèles fait beaucoup de mal à l'intelligence ces jours-ci.

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27202
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Nuvo le 12 Aoû 2004, 14:37

silverwitch a écrit:Marrant que ce bonhomme ne parle pas de sa vraie religion à lui qui colonise son vocabulaire et sa pensée: la psychanalyse. Pourtant la dévotion de ses fidèles fait beaucoup de mal à l'intelligence ces jours-ci.

Silverwitch


ah tu trouves ?
çà fait du mal à l'intelligence de se connaitre un peu mieux ?
je précise que je n'ai jamais fait d'analyse mais que plusieurs de mes proches y ont trouvé que du positif
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 15819
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Messagede Silverwitch le 12 Aoû 2004, 14:53

Nuvolari a écrit:ah tu trouves ?
çà fait du mal à l'intelligence de se connaitre un peu mieux ?
je précise que je n'ai jamais fait d'analyse mais que plusieurs de mes proches y ont trouvé que du positif


Nuvo,

Si je remplace ta dernière phrase par: "je précise que je n'ai jamais fait partie d'une religion mais que plusieurs de mes proches y ont trouvé que du positif", tu en penses quoi?

Ce que je conteste ce n'est pas la volonté de connaissance via l'intime et l'inconscient, mais la méthodologie freudienne et ses non-dits. Même via l'humour, la théorie oedipienne me parait aussi farfelue que les miracles de Jésus. La psychanalyse d'aujourd'hui repose avant tout sur la foi immodérée de ses adeptes. Ca ne me dérange pas, mais il faut bien le dire.

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27202
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Nuvo le 12 Aoû 2004, 15:23

pourtant c'est quand meme assez courant : les garcons veulent épousser leur mere et vise versa pour les filles ! :D
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 15819
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Messagede Jesus Christ le 12 Aoû 2004, 15:39

silverwitch a écrit:
Nuvolari a écrit:ah tu trouves ?
çà fait du mal à l'intelligence de se connaitre un peu mieux ?
je précise que je n'ai jamais fait d'analyse mais que plusieurs de mes proches y ont trouvé que du positif


Nuvo,

Si je remplace ta dernière phrase par: "je précise que je n'ai jamais fait partie d'une religion mais que plusieurs de mes proches y ont trouvé que du positif", tu en penses quoi?

Ce que je conteste ce n'est pas la volonté de connaissance via l'intime et l'inconscient, mais la méthodologie freudienne et ses non-dits. Même via l'humour, la théorie oedipienne me parait aussi farfelue que les miracles de Jésus. La psychanalyse d'aujourd'hui repose avant tout sur la foi immodérée de ses adeptes. Ca ne me dérange pas, mais il faut bien le dire.

Silverwitch

Comment ça ?
Jesus Christ
double-pseudo
 
Messages: 39
Inscription: 24 Juil 2004, 19:30

Messagede Silverwitch le 12 Aoû 2004, 15:43

Jesus Christ a écrit:Comment ça ?


Et ta mère, ça va?

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27202
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Jesus Christ le 12 Aoû 2004, 15:46

silverwitch a écrit:
Jesus Christ a écrit:Comment ça ?


Et ta mère, ça va?

Silverwitch

Elle va bien.
Jesus Christ
double-pseudo
 
Messages: 39
Inscription: 24 Juil 2004, 19:30

Messagede Garion le 12 Aoû 2004, 15:47

silverwitch a écrit:La psychanalyse d'aujourd'hui repose avant tout sur la foi immodérée de ses adeptes. Ca ne me dérange pas, mais il faut bien le dire.


+1
Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 15313
Inscription: 19 Fév 2003, 09:15
Localisation: Le village

Messagede cvpaquette le 12 Aoû 2004, 15:49

J'ai de la misère à accepter cette haine des religions.

Qu'un gus, pour se sentir mieux dans sa peau, ait besoin de se coucher vers la Mecque cinq fois par jour et de jeûner une fois de temps en temps, ben qu'il le fasse osti, moi ça me dérange pas... On est tous des êtres différents, avec des besoins différents, alors, que l'on accepte les besoins et manières de vivre des autres ciboire !! Les théories limite facho de tout le monde pareil, à bat les différences, j'embarque pas. Les différences, c'est une si belle richesse, c'est ce qui rend le monde si intéressant. Le problème, ce n,est pas les différences, c'est l'intolérance face aux différences.

Et justement, là ou il commence à y avoir des problèmes, c'est quand, pour se sentir mieux, il bat sa femme (quoique dans nos sociétés bien-pensantes, il est acceptable de faire usage de violence contre les enfants, ce qui est tout aussi ridicule), appelle à la guerre sainte ou se lance en avion sur des tours.

Mais de prendre notre haine envers ce genre d'individus et de l'étendre à l'ensemble des gens de telle ou telle croyance religieuse. C'est stupide. Immoral. Et tout aussi fanatique que ces gens qui détestent les gens des autres religions que la leur. Quelle est la si grande différence entre un athé qui déteste tous les religieux et un islamiste ou un catholique qui déteste les membres des autres religions.. et les athés !???
cvpaquette
 

Messagede Silverwitch le 12 Aoû 2004, 15:51

Jesus Christ a écrit:
silverwitch a écrit:
Jesus Christ a écrit:Comment ça ?


Et ta mère, ça va?

Silverwitch

Elle va bien.


Ce qui après 2000 ans tient, il faut bien le dire, du miracle. Il n'y aurait pas l'invention des surgelés derrière tout ça? Tu diras à ton géniteur céleste qui n'a pas forniqué avec ta maman, qu'il devrait déposer des brevets. C'est pas cher et ça peut rapporter gros.

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27202
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Garion le 12 Aoû 2004, 15:51

"cv" a écrit:Quelle est la si grande différence entre un athé qui déteste tous les religieux et un islamiste ou un catholique qui déteste les membres des autres religions.. et les athés !???


L'athée ne tuera pas au nom de dieu.
Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 15313
Inscription: 19 Fév 2003, 09:15
Localisation: Le village

Messagede Silverwitch le 12 Aoû 2004, 15:52

Garion a écrit:
"cv" a écrit:Quelle est la si grande différence entre un athé qui déteste tous les religieux et un islamiste ou un catholique qui déteste les membres des autres religions.. et les athés !???


L'athée ne tuera pas au nom de dieu.


Ne t'en fais pas, il trouvera une autre raison.

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27202
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede B.Verkiler le 12 Aoû 2004, 15:53

silverwitch a écrit:
Garion a écrit:
"cv" a écrit:Quelle est la si grande différence entre un athé qui déteste tous les religieux et un islamiste ou un catholique qui déteste les membres des autres religions.. et les athés !???


L'athée ne tuera pas au nom de dieu.


Ne t'en fais pas, il trouvera une autre raison.

Silverwitch


Ben, contre le nom de Dieu pour commencer.
B.Verkiler
 
Messages: 31946
Inscription: 26 Fév 2003, 13:19

Messagede Garion le 12 Aoû 2004, 15:55

silverwitch a écrit:
Garion a écrit:
"cv" a écrit:Quelle est la si grande différence entre un athé qui déteste tous les religieux et un islamiste ou un catholique qui déteste les membres des autres religions.. et les athés !???


L'athée ne tuera pas au nom de dieu.


Ne t'en fais pas, il trouvera une autre raison.


Oui, oui, mais la différence est de taille.

Dans un cas, le tueur assume sa responsabilité, dans l'autre, il la reporte sur dieu pour se donner la conscience tranquille. Du coup, c'est plus facile pour l'un que pour l'autre.
Dernière édition par Garion le 12 Aoû 2004, 15:58, édité 1 fois.
Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 15313
Inscription: 19 Fév 2003, 09:15
Localisation: Le village

Messagede Jesus Christ le 12 Aoû 2004, 15:55

silverwitch a écrit:
Jesus Christ a écrit:
silverwitch a écrit:
Jesus Christ a écrit:Comment ça ?


Et ta mère, ça va?

Silverwitch

Elle va bien.


Ce qui après 2000 ans tient, il faut bien le dire, du miracle. Il n'y aurait pas l'invention des surgelés derrière tout ça? Tu diras à ton géniteur céleste qui n'a pas forniqué avec ta maman, qu'il devrait déposer des brevets. C'est pas cher et ça peut rapporter gros.

Silverwitch

Comment veux tu que je fasse respecter le voeux de pauvreté à mes messagers aprés ça ? :?
Jesus Christ
double-pseudo
 
Messages: 39
Inscription: 24 Juil 2004, 19:30

Messagede Silverwitch le 12 Aoû 2004, 15:56

Garion a écrit:Oui, oui, mais la différence est de taille.

Dans un cas, le tueur assume sa responsabilité, dans l'autre, il la reporte sur dieu pour se donner la conscience tranquille.


Si tu le dis.

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27202
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Garion le 12 Aoû 2004, 15:59

silverwitch a écrit:
Garion a écrit:Oui, oui, mais la différence est de taille.

Dans un cas, le tueur assume sa responsabilité, dans l'autre, il la reporte sur dieu pour se donner la conscience tranquille.


Si tu le dis.


La conséquence, c'est qu'il est plus facile de tuer au nom de dieu qu'en son propre nom.
Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 15313
Inscription: 19 Fév 2003, 09:15
Localisation: Le village

Messagede Silverwitch le 12 Aoû 2004, 16:03

Garion a écrit:La conséquence, c'est qu'il est plus facile de tuer au nom de dieu qu'en son propre nom.


Je ne suis pas très motivée pour reprendre le débat quand tu campes sur une position anti-religions. La violence n'est pas une affaire de religion, mais une affaire qui concerne l'homme, n'importe qui, avant, pendant ou après telle ou telle religion. Que la religion prône ou non l'amour du prochain, la non-violence ne change rien.

L'homme a toujours de bonnes raisons pour tuer. Ce qui me fait sourire, c'est que tu prends le détail pour l'essentiel. M'enfin tu as raison, on peut ne voir qu'un côté, la religion qui déresponsabilise et t'aide à tuer ton prochain, quand elle donne avant tout un modèle de comportement moral. C'est assez paradoxal.

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27202
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede B.Verkiler le 12 Aoû 2004, 16:03

Garion a écrit:
silverwitch a écrit:
Garion a écrit:Oui, oui, mais la différence est de taille.

Dans un cas, le tueur assume sa responsabilité, dans l'autre, il la reporte sur dieu pour se donner la conscience tranquille.


Si tu le dis.


La conséquence, c'est qu'il est plus facile de tuer au nom de dieu qu'en son propre nom.


Au nom de la patrie, au nom de la démocratie, au nom de la liberté, au nom de la révolution, etc etc
B.Verkiler
 
Messages: 31946
Inscription: 26 Fév 2003, 13:19

Messagede Nuvo le 12 Aoû 2004, 16:04

Garion a écrit:
silverwitch a écrit:
Garion a écrit:Oui, oui, mais la différence est de taille.

Dans un cas, le tueur assume sa responsabilité, dans l'autre, il la reporte sur dieu pour se donner la conscience tranquille.


Si tu le dis.


La conséquence, c'est qu'il est plus facile de tuer au nom de dieu qu'en son propre nom.


ouais enfin meme bush tue au nom de dieu puisque dieu benit les USA :D
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 15819
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Messagede cvpaquette le 12 Aoû 2004, 16:23

Garion a écrit:Dans un cas, le tueur assume sa responsabilité, dans l'autre, il la reporte sur dieu pour se donner la conscience tranquille. Du coup, c'est plus facile pour l'un que pour l'autre.


Non. Dans le premier cas, il le reporte sur la croyance de l'autre en Dieu pour se donner la conscience tranquille et croire qu'il répand ainsi le bien.

Le fanatique athé ne vaut pas mieux que le fanatique religieux.

Moi, je suis athé, mais j'ai pas de problèmes avec les croyances religieuses des autres, tant qu'elles n'entraînent pas l'intolérance. Et l'athéisme est une croyance religieuse, ou une incroyance si on veut, et lorsque celle-çi entraîne l'intolérance, intolérance des religions, mettons, ça vaut pas mieux. Y'a pas de différences.

Je n'aime pas la religion catholique. Mais je ne la déteste pas non plus. Donc, je vais leur emprunter une phrase célèbre. Aimons-nous les uns les autres!
cvpaquette
 

Messagede Garion le 12 Aoû 2004, 18:10

"cv" a écrit:Non. Dans le premier cas, il le reporte sur la croyance de l'autre en Dieu pour se donner la conscience tranquille et croire qu'il répand ainsi le bien.

C'est vrai que les athés ont souvent massacrés les croyants dans le but de faire le bien du monde :roll:
Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 15313
Inscription: 19 Fév 2003, 09:15
Localisation: Le village

Messagede Garion le 12 Aoû 2004, 18:11

silverwitch a écrit:
Garion a écrit:La conséquence, c'est qu'il est plus facile de tuer au nom de dieu qu'en son propre nom.


Je ne suis pas très motivée pour reprendre le débat quand tu campes sur une position anti-religions.


Dit tout de suite que je ne suis pas modéré sur ce sujet :evil:

:jesors:
Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 15313
Inscription: 19 Fév 2003, 09:15
Localisation: Le village

Messagede cvpaquette le 12 Aoû 2004, 18:31

Garion a écrit:
"cv" a écrit:Non. Dans le premier cas, il le reporte sur la croyance de l'autre en Dieu pour se donner la conscience tranquille et croire qu'il répand ainsi le bien.

C'est vrai que les athés ont souvent massacrés les croyants dans le but de faire le bien du monde :roll:


Pour le moment, certains se contentent de les mépriser, de démontrer de l'intolérance et, dans le passé, les droits des religieux ont été brimés (Irak, URSS).

C'est pas acceptable comme comportement et c'est aussi à dénoncer.

Et si on laisse passer ça, ça pourrait devenir plus grave et on pourrait, on jour, en continuant comme ça, en arriver à un point ou les athés pourraient effectivement massacrer des croyants.
cvpaquette
 

Messagede Willy_italia le 12 Aoû 2004, 18:34

Quand je vois l'argent BETEMENT dépensé pour permettre a un homme de venir à Lourdes
Si tout cet argent était donné aux gens qui en ont vraiment besoin au lieu de protéger UNE SEULE personne qui défend des positions du Moyen-Age.

C une HONTE cet argent dépensé
Image
FAN OF DANICA
"Un millénaire d'autoportraits"
L'autoportrait de février est désigné
Accès direct via WWW
Avatar de l'utilisateur
Willy_italia
 
Messages: 1760
Inscription: 08 Mai 2004, 17:52
Localisation: Près de la tasse à café

Messagede Garion le 12 Aoû 2004, 18:38

"cv" a écrit:
Garion a écrit:
"cv" a écrit:Non. Dans le premier cas, il le reporte sur la croyance de l'autre en Dieu pour se donner la conscience tranquille et croire qu'il répand ainsi le bien.

C'est vrai que les athés ont souvent massacrés les croyants dans le but de faire le bien du monde :roll:


Pour le moment, certains se contentent de les mépriser, de démontrer de l'intolérance et, dans le passé, les droits des religieux ont été brimés (Irak, URSS).

C'est pas acceptable comme comportement et c'est aussi à dénoncer.

Et si on laisse passer ça, ça pourrait devenir plus grave et on pourrait, on jour, en continuant comme ça, en arriver à un point ou les athés pourraient effectivement massacrer des croyants.


Attention de ne pas tomber dans le procés d'intention.

Les religions, je ne les aime pas, mais je les laisserai tranquille si elles ne manipulaient pas mentalement les enfants profitant de leur naïveté pour leur inculquer des idées plus que douteuses.

Je vais arrêter sur ce sujet, j'en ai déja longuement parlé dans d'autres topics.
Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 15313
Inscription: 19 Fév 2003, 09:15
Localisation: Le village

Suivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], DCP et 7 invités