La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 03 Juin 2020, 17:58

Annonce de la sélection officielle du Festival de Cannes 2020 qui ne fut pas à 18h:


Ce qui permettra à des films de sortir avec le logo Cannes 2020 et d'entrer plus facilement dans d'autres festivals.

Il y aura à coup certain:
The French Dispatch de Wes Anderson (il devait sortir cet été mais sortira à l'automne désormais et sa première sera certainement à Toronto voire en parallèle à la Mostra)
Another Round de Thomas Vinterberg
True Mothers de Naomi Kawase

Et probablement:
Été 85 de François Ozon
Memoria de Apichatpong Weerasethakul
On The Rocks de Sofia Coppola (qui pourrait aussi avoir sa première à Toronto et/ou la Mostra)

À noter par avance que puisque la Mostra a annoncé que si par solidarité avec Cannes, elle projeterait des films de Cannes 2020 hors compétition (parfois pour leur première mondiale), la participation à la compétition exigeait que le film n'ait pas été sélectionné ailleurs, certains films qui auraient du être annoncé ce mercredi ne le seront pas, car ils ont finalement refusé la sélection Cannes 2020 (c'est bien une des rares années où ce sera le cas) pour obtenir la compétition à la Mostra.
(D'autant plus que si on sait qu'un film méritait d'être sélectionné à Cannes, alors on saura qu'il est à la Mostra par avance or... la Mostra veut laisser le mystère sur sa sélection compétition)
Tre Piani de Nani Moretti a par exemple refusé la sélection.
Et parait-il DNA de Maiwenn (beurk).

D'autre ont aussi préféré différer leur sortie d'un an pour être présent à Cannes 2021.
Par exemple:
Par un demi-matin clair de Bruno Dumont
Annette de Leos Carax (avec notamment Adam Driver)

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5166
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 03 Juin 2020, 20:09

(Bon apparemment la Mostra n'a pas voulu du film de Maïwenn puisqu'ils ont accepté la sélection)..

A noter qu'il n'y a pas de hiérarchie implicite (à travers différentes sélections Compétition ou Un Certain Regard et autres) au conrtaire des autres années dans la sélection, par choix puisqu'il n'y a pas de Compétition cette année, il a décidé qu'il n'y aurait pas de hiérarchie non plus (et puis bon peut-être que les films auraient pas voulu être nommé dans les sélections si ça avait été pour être rabaissé..). Il y a donc 56 films.

  • LES FIDÈLES
    (ou déjà venus au moins une fois en Sélection officielle)



    THE FRENCH DISPATCH de Wes Anderson (USA) - 1h43

    ÉTÉ 85 de François Ozon (France) - 1h40

    ASA GA KURU (True Mothers) de Naomi Kawase (Japon) - 2h20

    LOVERS ROCK de Steve McQueen (Angleterre) - 1h08

    MANGROVE de Steve McQueen (Angleterre) - 2h04

    DRUK (Another Round) de Thomas Vinterberg (Danemark) - 1h55

    ADN (DNA) de Maïwenn (Algérie / France) - 1h30

    LAST WORDS de Jonathan Nossiter (USA) - 2h06

    HEAVEN: TO THE LAND OF HAPPINESS de IM Sang-Soo (Corée) - 1h40

    EL OLVIDO QUE SEREMOS (Forgotten we'll be) de Fernando Trueba (Espagne) - 2h16

    PENINSULA de YEON Sang-Ho (Corée) - 1h54

    IN THE DUSK (Au crépuscule) de Sharunas BARTAS (Lituanie) - 2h06

    DES HOMMES (Home Front) de Lucas BELVAUX (Belgique) - 1h40

    THE REAL THING de Kôji Fukada (Japon) - 3h48

  • LES NOUVEAUX VENUS


    PASSION SIMPLE de Danielle Arbid - (Liban) - 1h36

    A GOOD MAN de Marie Castille Mention-Schaar (France) - 1h47

    LES CHOSES QU’ON DIT, LES CHOSES QU’ON FAIT de Emmanuel Mouret (France) - 2h

    SOUAD de Ayten Amin (Égypte) 1h30

    LIMBO de Ben Sharrock (Angleterre) - 1h53

    ROUGE (Red Soil) de Farid Bentoumi (France) - 1h26

    SWEAT de Magnus Von Horn (Suède) - 1h40

    TEDDY de Ludovic et Zoran Boukherma (France) - 1h28

    FEBRUARY (Février) de Kamen Kalev (Bulgarie) - 2h05

    AMMONITE de Francis Lee (Angleterre) - 2h

    UN MÉDECIN DE NUIT de Elie Wajeman (France) - 1h40

    ENFANT TERRIBLE de Oskar Roehler (Allemagne) - 2h14

    NADIA, BUTTERFLY de Pascal Plante (Canada) - 1h46

    HERE WE ARE de Nir Bergman (Israël) - 1h34


  • UN FILM À SKETCHES


    SEPTET: THE STORY OF HONG KONG de Ann Hui, Johnnie TO, Tsui Hark, Sammo Hung, Yuen Woo-Ping et Patrick Tam (Hong Kong) - 1h53

  • LES PREMIERS FILMS


    FALLING de Viggo Mortensen (USA) - 1h52

    PLEASURE de Ninja Thyberg (Suède) - 1h45

    SLALOM de Charlène Favier (France) - 1h32

    CASA DE ANTIGUIDADES (Memory House) de Joao Paulo Miranda Maria (Brésil) - 1h27

    BROKEN KEYS (Fausse note) de Jimmy Keyrouz (Liban) - 1h30

    IBRAHIM de Samir Guesmi (France) - 1h20

    BEGINNING (Au commencement) de Déa Kulumbegashvili (Géorgie) - 2h10

    GAGARINE de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh (France) - 1h35

    16 PRINTEMPS de Suzanne Lindon (France) - 1h13

    VAURIEN de Peter Dourountzis (France) - 1h35

    GARÇON CHIFFON de Nicolas Maury (France) - 1h48

    SI LE VENT TOMBE (Should the Wind Fall) de Nora Martirosyan (Arménie) - 1h40

    JOHN AND THE HOLE de Pascual Sisto (USA) - 1h38

    STRIDING INTO THE WIND (Courir au gré du vent) de WEI Shujun (Chine) - 2h36

    THE DEATH OF CINEMA AND MY FATHER TOO (La Mort du cinéma et de mon père aussi) de Dani Rosenberg (Israël) - 1h40

  • 3 DOCUMENTAIRES



    EN ROUTE POUR LE MILLIARD (The Billion Road) de Dieudo Hamadi (Rép. Démocratique du Congo) - 1h30

    THE TRUFFLE HUNTERS de Michael Dweck et Gregory Kershaw (USA) - 1h24

    9 JOURS À RAQQA de Xavier de Lauzanne (France) - 1h30

  • 5 COMÉDIES


    ANTOINETTE DANS LES CÉVÈNNES de Caroline Vignal (France) - 1h35

    LES DEUX ALFRED de Bruno Podalydès (France) - 1h30

    UN TRIOMPHE (The big hit) de Emmanuel Courcol (France) - 1h40

    L’ORIGINE DU MONDE de Laurent Lafitte (France) - 1er film

    LE DISCOURS de Laurent Tirard (France) - 1h27


  • 4 FILMS D’ANIMATION


    AYA TO MAJO (Earwig and the Witch) de Gorô Miyazaki (Japon) - 1h22

    FLEE de Jonas Poher Rasmussen (Danemark) - 1h30

    JOSEP de Aurel (France) - 1h20 - 1er film

    SOUL de Pete Docter (USA) - 1h30


Pas très utile car il va falloir décanter le rare bon grain du trop d'ivraie...
Mais bon.

Ouais_supère qui a récemment apprécié le précédent sorti en France (qui n'est pas le précédent tout court), pourra remarquer qu'il y un nouveau Fukada de sélectionné (même si les meilleurs films du cinéaste ne furent pas sélectionnés à Cannes).
(Même si je crois il ne faut pas trop se fier au précédent sorti en France, un peu une exception, pour savoir à quoi s'attendre pour celui-là...)

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5166
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 04 Juin 2020, 09:39

Deux films de Steve McQueen ? Il tourne rapidement...
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21556
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Stéphane le 04 Juin 2020, 09:46

Pas un trop mauvais pilote, oui.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 46965
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 04 Juin 2020, 10:03

Image
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21556
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 08 Juin 2020, 14:27

Je le dis rarement, encore plus rarement pour un Malick, mais le doublage de Une vie cachée, qui sort en vidéo physique mercredi (et qui est en VOD depuis un peu plus d'un mois), doublage qui n'avait pas connu la salle - alors qu'il était déjà prêt - est incroyablement bon...
Il est du niveau du doublage de Le Nouveau Monde, voire peut-être meilleur, ce qui est une belle référence (et que seul Knight of Cups avait approché, il faut dire en reprenant un des acteur-voix )

Ca n'est pas honteux de voir (et d'éventuellement le découvrir) le film comme ça donc..


(Et pour Dervi, oui les voix de fond sont toujours en allemand, ou plutôt en patois haut-bavarien)..

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5166
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ouais_supère le 08 Juin 2020, 20:04

On m'en a offert le blu-ray d'ailleurs.
Ouais_supère
 
Messages: 22867
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 08 Juin 2020, 20:07

Mais est-ce qu'on t'a offert le blu-ray d'Une Vie Cachée ?
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21556
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ouais_supère le 09 Juin 2020, 08:57

:|
Ouais_supère
 
Messages: 22867
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 09 Juin 2020, 11:43

Fais pas genre, je sais que tu es mort de rire.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21556
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ouais_supère le 09 Juin 2020, 12:05

Oui, d'où la raideur cadavérique du sourire de l’émoticône.
Ouais_supère
 
Messages: 22867
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Shoemaker le 09 Juin 2020, 13:20

:lol: :good
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20714
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 18 Juin 2020, 11:39

Il m'avait semblé qu'on avait discuté de la possibilité qu'un remake soit meilleur que l'original, mais je n'ai pas retrouvé la discussion en question.
En tous cas, j'ai récemment vu La Colline a des yeux d'Alexandre Aja, remake du film de Wes Craven, et il est sans hésitation supérieur à l'original.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21556
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede DCP le 01 Juil 2020, 09:34

A venir sur vos écrans, le film qui va sûrement révolutionner le cinéma... :P
https://www.lematin.ch/sports/tennis/stan-wawrinka-lance-cinema/story/11589868
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24513
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 07 Juil 2020, 20:03

Avec Kev Adams en infirmier-héros-de-la-nation ? J'ai hâte.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21556
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Précédente

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 2 invités