La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Cortese le 25 Oct 2019, 13:56

Mon copain psychiatre, avec lequel je me chamaille souvent et qui n'a jamais digéré que je lui démontre que Freud avait visiblement piqué des concepts à Nietzsche sans jamais l'avouer (bien avant Onfray !), ce qui lui a été confirmé plus tard par son livre de référence sur l'histoire de la psychologie, ce qui l'a obligé à venir faire acte de contrition un soir d'apéro :lol: , me disait encore la semaine dernière que de toutes façons les Grecs anciens avaient tout dit et tout compris (il a même essayé de me faire lire le procès de Socrate). Difficile de lui donner tort en tout cas pour ce qui est des histoires de famille ! Franchement tu connais quelque chose de plus compliqué et de plus scandaleux que les relations amoureuses et filiales de Zeus, Athéna, Héphaïstos et toute la bande ? Mais au moins c'est rock and roll. Les dieux ne sont pas sérieux (contrairement au cinéma françois). Heureusement. Que ma joie demeure.
Cortese
dieu
 
Messages: 30954
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Shoemaker le 25 Oct 2019, 14:10

Oui mais attend, la bande de l'Olympe, ils étaient shootés à la nanotech premier choix ! No limit à tous les étages ! :lol:
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 19974
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 25 Oct 2019, 16:20

Je mets ici un message de Cortese qui a failli disparaître dans les limbes sans ma vigilance de tous les instants.
(ok, sur une tablette c'est pas évident de viser le bouton "citer" au lieu du bouton "signalement")

Cortese a écrit:
Hugues a écrit:

Et le papa est... le réalisateur de Marriage Story, Noah Baumbach.

Hugues

Je tr trouve un peu dur avec nos amis Américains. C'est déjà pas mal qu'ils aient fait un triomphe à un film ("Le chanteur de jazz") où un acteur juif (Asa Yoelson, né en Lituanie) joue le rôle d'un noir dans une histoire juive. (Synopsis : Le chanteur Rabinowitz furieux a trouvé son fils Jakie en train de chanter dans un bar, et l’a chassé du foyer familial. Quelques années plus tard, Jakie est chanteur de jazz dans un night-club et se fait appeler Jack Robin. Il est remarqué par l’actrice Mary Dale, qui se propose de l'aider à faire carrière. Et en effet, Jakie est propulsé sur les scènes de Broadway pour y faire un nouveau spectacle, un spectacle qui ferait de lui à coup sûr la nouvelle vedette de la chanson sous les traits d'un blackface. Mais le concert tombe le soir de Yom Kippour, et le père de Jakie, très malade, est incapable de chanter à la synagogue. Sa mère et un voisin essaient de convaincre Jakie de renoncer à son show et participer à la célébration. Incapable de résister, il se précipite à la synagogue pour y chanter le Kol Nidre, la prière traditionnelle. Son père meurt dans la joie. Quelques années plus tard, Jakie est de nouveau sur les planches et obtient un immense succès, sous le regard de sa mère.)
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20563
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 25 Oct 2019, 17:24

Pas tout compris la mésaventure... :gratte:

Mais merci

( Ah moins que... il a posté son message dans les signalements :D ? )

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 25 Oct 2019, 18:00

Oui, c'est ça :D
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20563
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Cortese le 25 Oct 2019, 18:19

J'avais les mains qui tremblaient.
Je précise que mon commentaire s'adressait à Shoe et non à Hugues.
Cortese
dieu
 
Messages: 30954
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Shoemaker le 25 Oct 2019, 19:13

On va y arriver, on va y arriver... :D
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 19974
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 25 Oct 2019, 19:29

Cortese a écrit:Le(s) film(s) original(aux), je suis sur que j'en ai vu plusieurs fois le début, une scène en NB dans une cuisine de petite maison dans la prairie, mais je n'ai aucun souvenir d'en avoir vu une diffusion jusqu'au bout. Je dois avoir une sorte de fusible dans le cerveau qui le déconnecte au bout de dix minutes d'histoires familiales, je n'arrive pas à rester connecté. Même quand l'histoire est agrémentée de ces nombreuses scènes d'assassinats divers qui font les délices des foules, comme dans la série des "Parrains". C'est un des points qui me différencient totalement de mon ami Shoe, avec lequel j'ai pourtant plus de points communs que n'importe quel autre terrien de ma connaissance. Lui il raffole de ces trucs avec un vieux, une vieille, des ados, enfin, tous ces genres de machins désagréables qui procurent tellement de soucis. Heureusement qu'il y a des films de course automobile tous les 120 ans pour me remonter le moral !


Je crois que je n'ai jamais réussi à voir jusqu'au bout une adaptation de Les filles du Docteur March. En même temps ça fait des dizaines d'années que je n'ai pas essayé.
En revanche, j'espère ne rien trahir en disant qu'il en faut bien peu pour qu'une adaptation du roman gagne très facilement ses gâlons de Silverwitch-approved. Ne me demandez pas pourquoi cette diablerie, je n'en sais rien ...

Donc moi, #TeamCortese... Et Shoemaker, #TeamSilverwitch.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Cortese le 25 Oct 2019, 19:33

Hugues a écrit:
Cortese a écrit:Le(s) film(s) original(aux), je suis sur que j'en ai vu plusieurs fois le début, une scène en NB dans une cuisine de petite maison dans la prairie, mais je n'ai aucun souvenir d'en avoir vu une diffusion jusqu'au bout. Je dois avoir une sorte de fusible dans le cerveau qui le déconnecte au bout de dix minutes d'histoires familiales, je n'arrive pas à rester connecté. Même quand l'histoire est agrémentée de ces nombreuses scènes d'assassinats divers qui font les délices des foules, comme dans la série des "Parrains". C'est un des points qui me différencient totalement de mon ami Shoe, avec lequel j'ai pourtant plus de points communs que n'importe quel autre terrien de ma connaissance. Lui il raffole de ces trucs avec un vieux, une vieille, des ados, enfin, tous ces genres de machins désagréables qui procurent tellement de soucis. Heureusement qu'il y a des films de course automobile tous les 120 ans pour me remonter le moral !


Je crois que je n'ai jamais réussi à voir jusqu'au bout une adaptation de Les filles du Docteur March. En même temps ça fait des dizaines d'années que je n'ai pas essayé.
En revanche, j'espère ne rien trahir en disant qu'il en faut bien peu pour qu'une adaptation du roman gagne très facilement ses gâlons de Silverwitch-approved. Ne me demandez pas pourquoi cette diablerie, je n'en sais rien ...

Donc moi, #TeamCortese... Et Shoemaker, #TeamSilverwitch.

Hugues

:lol:
je suis qu'ils s'entendraient comme larrons en foire !
Cortese
dieu
 
Messages: 30954
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 25 Oct 2019, 19:42

Toma a écrit:
Hugues - dans le topic décès en avril 2018 a écrit:Juraz Herz, 83 ans, cinéaste slovaque

L'incinérateur de cadavre, Le vampire de Ferrat, Morgiana, La belle et la bête entre autres

Mais aussi plus surprenant réalisateur de deux Maigret version Crémer.

Hugues


Je crois que la fréquence de sortie de ses films avait baissé récemment.



Un génie...

L'Incinérateur de cadavres - Bande annonce   Compatible plein écran


Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Shoemaker le 25 Oct 2019, 20:33

Cortese a écrit:
Hugues a écrit:Donc moi, #TeamCortese... Et Shoemaker, #TeamSilverwitch.

Hugues

:lol:
je suis qu'ils s'entendraient comme larrons en foire !


:lol:
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 19974
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Dervi le 26 Oct 2019, 09:19

Il y a Retour à Zombieland bientôt :D
Pour Woody Harrelson et curieux de voir Emma Stone en tueur de Zombie !
Dervi
 
Messages: 754
Inscription: 21 Déc 2009, 12:04

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Dervi le 26 Oct 2019, 09:25

Le film Les quatre filles du docteur March sera aussi bien que le manga ? Ahh, souvenir de jeunesse !

Dervi
 
Messages: 754
Inscription: 21 Déc 2009, 12:04

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 26 Oct 2019, 09:45

Dervi a écrit:Il y a Retour à Zombieland bientôt :D
Pour Woody Harrelson et curieux de voir Emma Stone en tueur de Zombie !

J'ai vu que la bande-annonce en VF, qui était horrible, mais je pense que le problème était du côté des voix uniquement.
On verra bien.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20563
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 28 Oct 2019, 11:05

(Du film apparemment aussi... - il faut dire que ce n'est plus le même réalisateur ...)

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14


Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 28 Oct 2019, 11:33

Bon si le film a le soutien des JT télévisés, il a des chances de marcher très honorablement (quelques centaines de milliers d'entrées). :good
Et oui dans ce monde, on a des faiseurs de roi...

JT de France 3
https://www.francetvinfo.fr/culture/cinema/sorties-de-films/le-traitre-la-mafia-fait-son-cinema_3678643.html

Avec Pierfrancesco Favino en entrevue en français, s'il vous plait !


Et par ailleurs:
https://www.franceinter.fr/emissions/on-aura-tout-vu/on-aura-tout-vu-26-octobre-2019

https://www.la-croix.com/Culture/Le-Traitre-Marco-Bellocchio-plonge-talent-histoire-mafia-2019-10-25-1301056514

Et l'article/critique qui avait été effacé et qui est revenu:
https://www.francetvinfo.fr/culture/cinema/sorties-de-films/le-traitre-de-marco-bellocchio-quand-un-repenti-fait-plier-la-mafia-puissant-haletant_3672085.html


Par ailleurs j'avais lu la semaine passée une entrevue où Bellocchio disait qu'il n'y avait que les mafieux faisaient tant de théâtre, étaient tellement plus acteurs que les acteurs eux même, qu'il n'y avait qu'en étant plus théatral que le théatre, que dans une mise en scène opératique qu'on pouvait saisir cela...

Je ne la retrouve pas hélas..

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Rainier le 29 Oct 2019, 15:20

Grosse publicité (les deux pages de couverture) dans le 20 minutes d'hier pour le film "Doctor Sleep" (d'après Stephen King "le roi de l'horreur") et surtout énorme utilisation du film de Kubrick "The Shining" :

Sur la première page la mention "...Shining vibre encore" avec le demi visage d'un homme semblable à celui de Nicholson quand il fracasse à coups de hache la porte de la salle de bains.

Sur la deuxième page, un fond rouge sang (comme celui qui se déverse dans l'hôtel) avec au premier plan un gamin de dos assis sur un tricycle. Plus la mention "le nouveau chapitre de Shining" !

Il ne manque que les deux jumelles pour que le tableau soit complet.


J'espère que les ayant droits de Stanley Kubrick ont touché de l'argent !
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15192
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 30 Oct 2019, 10:03

Les droits du film n'appartiennent sans doute pas à Kubrick mais à une boîte de prod.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20563
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 30 Oct 2019, 12:06

Le jour est venu.
À voir absolument.

Hugues a écrit:Le 30 octobre au cinéma...
Sans atteindre les deux ou trois meilleurs films du cinéaste, tout de même un des chefs d'oeuvre de Marco Bellocchio:

Le Traître   Compatible plein écran


Une fresque incroyable...
Jamais il n'y a eu un film comme celui-ci sur cette question (oui je tourne autour du pot pour ceux qui n'auraient -et c'est presque mieux de voir le film sans - pas vu la bande-annonce).


Vous pouvez même vous faire un enchainement incroyable... avec le tout aussi incroyable Martin Eden toujours en salle (sorti il y a deux semaines).
Et qui mérite tout autant un "à voir absolument".

Voire le moins important Sorry We Missed You de Ken Loach.


Hugues a écrit:En attendant la bande-annonce française, voici la bande-annonce américaine du très grand film de Marco Bellocchio..

Le Traître ( Il Traditore ) - Bande annonce américaine   Compatible plein écran


Même si pour me répéter, il est sans doute mieux de voir le film sans avoir vu la bande-annonce (et redécouvrir cette époque via le film même).. Surtout celle-ci qui non seulement est trop pédagogique, mais en plus sans doute pas autant touchée de grâce que l'italienne... Même si elle "vend" bien le film..



Hugues a écrit:À propos de Le Traître, j'ai remarqué ce matin l'affiche française a été dévoilée il y a très peu de jours..

Image

Elle ne surprendra pas ceux qui se souviennent de l'affiche italienne, même si elle a la qualité d'être plus naturelle en contraste...

Hugues a écrit:Pour Bellocchio, c'est sans atteindre son meilleur, tout de même un des quelques grands films de sa carrière.
Un film remarquable sur la mafia, à voir impérativement à sa sortie... Comptez sur moi pour vous donner envie..

En commençant par l'affiche et la bande-annonce italiennes (il est sorti jeudi, jour de sa présentation, en Italie) - même si c'est encore mieux je crois d'aller au film complètement dans l'inconnu de ce qu'on va voir..:

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Le traître (Il traditore) - Bande-annonce italienne   Compatible plein écran



C'est sans aucun doute le plus gros budget de la carrière du cinéaste italien. Et j'espère qu'un film comme ça fera bon nombre d'entrées..
(C'est une coproduction franco-italienne, Arte et Canal+ et sa filiale Cine+ ayant eu une importance non négligeable dans l'existence du film)


Beaucoup d'hésitation quant à choisir l'image figée de la vidéo.. car si il y a bien deux images qui représentent aussi le film.. ce sont ces deux-là:

Image
Image

Hugues




Mais c'est là qu'on remarque que l'affiche italienne était truquée du côté du carabinieri gauche... Et qu'il est sans doute probable que l'affiche française le soit aussi de ce côté mais un peu moins..

Même si il est sans doute bien mieux d'aller voir le film en ignorant ce qu'on va voir (étrangement, je me suis aperçu que j'avais dit chose semblable en mai - cf dans le spoiler sur l'affiche et la BA italienne - damned je suis constant, sans m'en apercevoir ! ), en découvrant peu à peu qu'on retrouve un récit auquel si on l'ignore grandement on est pas tout à fait étranger, si il faut vraiment faire le dégât d'éventer ce dont il s'agit, alors le plus merveilleux dégât n'est non pas le synopsis...
mais un superbe texte de Marco Bellocchio lui-même...

NOTE D’INTENTION

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Hugues


Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 30 Oct 2019, 15:13



Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 30 Oct 2019, 15:47



Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 30 Oct 2019, 16:50



Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 30 Oct 2019, 22:31

Ah au fait Doctor Sleep c'est très mauvais, surtout n'hésitez pas à NE PAS aller le voir et à économiser votre vie ...

Et pour divulgacher, il y a un cameo de l'acteur qui faisait Danny (même si c'est plus lui qui fait Danny ...)

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ouais_supère le 30 Oct 2019, 22:35

Je suis surpris, avec un tel réalisateur.
Ouais_supère
 
Messages: 22196
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 30 Oct 2019, 23:03

Oui évidemment mais comme Rainier en avait parlé, je ne pouvais laisser croire à quelqu'un que ce soit une option viable.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 30 Oct 2019, 23:27

Tiens, en parlant de Bellochio :



(en plus, il clôt sur Pink Floyd :love: )
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20563
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 31 Oct 2019, 11:50



Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 31 Oct 2019, 13:46



Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 02 Nov 2019, 16:13

En Pologne, c'est la même bande-annonce pour J'accuse...

A l'exception que les panneaux plutôt qu'évoquer l'histoire comme en France évoquent le Lion d'Argent- Grand Prix du Jury ou le fait que Dujardin fut lauréat d'un Oscar:



Et en Italie, c'est la même aussi.. avec les mêmes choix qu'en Pologne, mais doublée en italien
Quand il fut montré sous-titré à la Mostra.



Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 02 Nov 2019, 18:24

C'est un peu people et un peu hagiographique, normal vu le "journal" ...
Mais bon il y a des passages intéressants, quand ils évoquent la production et le tournage du film..

(NB: Si vous comptez le voir, dispensez-vous de lire le dernier paragraphe qui évoque la dernière scène du film.)

https://www.parismatch.com/Culture/Cinema/Le-J-accuse-de-Roman-Polanski-1656503

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ghinzani le 03 Nov 2019, 22:49

Alice et le Maire.
Beau film, j’apprécie beaucoup Luchini aussi.
Multiples réflexions et donc loin de la passivité habituelle pour le spectateur.
Trois autres films( très différents entre eux ) m’attirent dans les salles prochainement.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 26540
Inscription: 12 Sep 2005, 17:38

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ouais_supère le 03 Nov 2019, 23:57

Oh lalalalalala ! Mais quels sont-ils donc ces films ??
J'ignore de le savoir !!
Ouais_supère
 
Messages: 22196
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ghinzani le 04 Nov 2019, 08:24

Effectivement, j’ai posté un peu vite...
La Belle Époque
J’accuse
Adult in the room.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 26540
Inscription: 12 Sep 2005, 17:38

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 04 Nov 2019, 13:35

Ghinzani a écrit:La Belle Époque
J’accuse
Adults in the room
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ghinzani le 04 Nov 2019, 14:07

Hugues a écrit:
Ghinzani a écrit:La Belle Époque
J’accuse
Adults in the room

?
Tu peux Twitterexpliquer?
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 26540
Inscription: 12 Sep 2005, 17:38

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 04 Nov 2019, 15:16

D'une part, un navet.
D'autre part... Un très grand, immense film et un (très) bon film.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 04 Nov 2019, 15:16

Attention, le dernier donne raison aux méchants fainéants qui sont contre la "réussite" (enfin selon ta théorie)
Raison contre les gentils qui prennent des risques terribles (bof) à base de Saint MoU (prononcer Emm O You )
Et c'est implacable, incontradictible.

La découverte d'autres robots, après les robots Macron..
Les robots du Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You
Emm O You

Surement qu'il n'y a pas de mot plus souvent prononcé dans le film (même des je, tu, des verbe êtres ou avoir ou des articles défini ou indéfini... bon le décompte bénéficie un peu de la multiplicité des langues du film.. tandis que Emm O You, bah c'est toujours pareil quelque soit la langue...)

Hugues (Film déjà évoqué dans le sujet, mais aussi dans le sujet union européenne)
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ghinzani le 04 Nov 2019, 17:47

Je peux avoir des choix différents des tiens ?
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 26540
Inscription: 12 Sep 2005, 17:38

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 04 Nov 2019, 21:26

Pourquoi parler de "choix" ?
Te dire ce qu'il en est ne t'empêche pas de choisir. Et d'aller voir ce que tu veux, en toute liberté.
Tout comme c'est ma liberté de te préciser la hiérarchie de ces flims

Bref, je ne comprends pas en quoi tu te sens indigné de ma réponse.



Quant à estimer que le fait qu'un film soit un navet est un "choix" (ou même ou une question de goût), comme tu voudrais le supposer.

Non c'est une chose factuelle et démontrable.
A peu près aussi facilement que Marc Lévy c'est de la cochonnerie.


Hugues
Edit: Ah mais peut-être que le mot choix viendrait du fait que tu prendrais mes mots pour des envies a priori ... Non, je parle de film que j'ai vus, pour certains plus d'une fois...
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 04 Nov 2019, 22:18

Le cinéma vu par les français...
Image



Voilà, voilà...

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3618
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités