La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Maschum le 02 Déc 2017, 13:57

Ouf, ça va alors 8-) :o
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 21229
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 02 Déc 2017, 14:38

Hugues a écrit:https://editorial.rottentomatoes.com/article/lady-bird-just-broke-a-rotten-tomatoes-record-heres-what-greta-gerwig-has-to-say-about-that/
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


:good

Même si, l'histoire du cinéma le montre, un grand film n'a aucune corrélation avec un unanimisme critique (et son présentisme), bien au contraire.

Hugues


Bon aujourd'hui on en est à 185/185 critiques (ou "critiques" )...

Hugues
Hugues
 

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Marlaga le 02 Déc 2017, 19:59

Ça devient aussi relou que Tree of Life.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20924
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Maschum le 02 Déc 2017, 21:37

Vivement Star Wars, qu'on puisse parler de vrai Cinéma ici...
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 21229
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 02 Déc 2017, 23:19

Marlaga a écrit:Ça devient aussi relou que...


Rien n'est relou sauf ton dernier message en fait.

On attend avec impatience que tu partages tes découvertes cinématographiques au fait... puisque visiblement je t'en empêche

Hugues :D
Hugues
 

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Marlaga le 03 Déc 2017, 15:48

Peut-être qu'un jour, tu comprendras que la réclame répétitive est contre-productive quand elle donne envie de vomir ce qu'elle est censé mettre en avant. Tu m'as complètement dégoûté de ton "Lady Bird" avant même que je sache de quoi il retourne et tu en remets une couche après l'autre tous les jours.

Quant à mes découvertes cinématographiques, il y a bien longtemps que je n'en ai pas faite et si j'en faisais, je ne viendrais pas ici pour en parler pour avoir silver ou toi sur le dos à me répondre d'un air dédaigneux et désapprobateur sur mon film sans iranien ou biélo-russe.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20924
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Maschum le 03 Déc 2017, 16:05

:popcorn:

Bagarre !! :D
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 21229
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 03 Déc 2017, 16:11

Marlaga a écrit:Peut-être qu'un jour, tu comprendras que la réclame répétitive


Mais je ne fais pas de réclame*. Je passe de ce qui me passe par la tête.

Ca te déplait de quoi je parle: c'est ton problème. Souffre qu'on soit différent.

Je continuerai à parler de ce qui me passe par la tête. Petit censeur.

Hugues

*: Suis-je assez con pour n'avoir jamais compris que personne ou presque ne va jamais voir ce que j'évoque?
Hugues
 

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Maschum le 03 Déc 2017, 16:16

"Et Hugues répond par un crochet du droit"


J'avais ma BA du jour à faire chez mes vieux voisins du bas à moitié mourants (comme ça c'est fait avant Noël), mais je crois que je vais rester ici finalement !
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 21229
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 03 Déc 2017, 16:29

Marlaga a écrit:me répondre d'un air dédaigneux et désapprobateur sur mon film sans iranien ou biélo-russe.


Peur de quoi? Serais-tu donc, même en ce domaine, poltron? (Attention un musulman derrière toi..)


Et surtout, je suis déçu: tu as oublié d'ajouter "sans 4/3 son mono avec 2h de son de pluie"...

Ce qui on l'a vu est un paramètre très pertinent pour écarter ou non un film... - ironie -

Hugues
Hugues
 

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Maschum le 03 Déc 2017, 16:36

"We want more, we want more" !
:x-mas:



Poltron, sinon. J'ai appris un mot.

Allez Marlaga, te laisse pas faire !!! A toi maintenant. :twisted:
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 21229
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Marlaga le 03 Déc 2017, 17:58

Hugues a écrit:
Marlaga a écrit:me répondre d'un air dédaigneux et désapprobateur sur mon film sans iranien ou biélo-russe.


Peur de quoi? Serais-tu donc, même en ce domaine, poltron? (Attention un musulman derrière toi..)



Pourquoi peur ? Non, ça ne m'intéresse absolument pas de parler de ça avec toi ou certains autres ici, c'est tout.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20924
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Marlaga le 03 Déc 2017, 18:09

Hugues a écrit:
Marlaga a écrit:Peut-être qu'un jour, tu comprendras que la réclame répétitive


Mais je ne fais pas de réclame*. Je passe de ce qui me passe par la tête.


C'est ça le problème. Tu es tellement mono-maniaque que tu te répètes à l'infini sur un sujet jusqu'à la nausée. En ce moment, c'est Lady Bird et Manuel Valls à toutes les sauces.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20924
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Maschum le 03 Déc 2017, 18:16

Image
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 21229
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 03 Déc 2017, 20:25

C'est possible de venir parler cinéma ici ? Ou bien c'est le topic "je viens faire chier Hugues" ?
Parce que ça commence à légèrement devenir casse-couilles.
Donnez une Ferrari à Leclerc et on n'en parle plus.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 18326
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ouais_supère le 03 Déc 2017, 20:37

Tu es bien gentil avec ton "ça commence".
Ouais_supère
 
Messages: 20511
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 07 Déc 2017, 12:55

Ouais_supère a écrit:
Hugues a écrit:Image


Elle est fascinante, cette nana.
En 3 secondes de ce gif animé passent sur son visage plus d'expressions que dans les carrières réunies de plusieurs centaines d'acteurs hollywoodiens.


"Cette nana" était à Paris hier, pour répondre gentiment à pleins de questions
En résumé, des humains français ont pu revérifier que ce n'était pas une simulation informatique. Et semble-t-il c'était au moins aussi bien que cette captation parisienne de ce phénomène astronomique de 2013.
Je pose ça là. Voilà voilà.

Hugues
Hugues
 

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ouais_supère le 07 Déc 2017, 20:11

Tu y étais ?
Ouais_supère
 
Messages: 20511
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ouais_supère le 07 Déc 2017, 20:21

D'ailleurs, c’est un peu hors-sujet mais j'ignorais l'existence de cette performance :

Ouais_supère
 
Messages: 20511
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Garion le 07 Déc 2017, 21:04

Hugues a écrit:
Ouais_supère a écrit:
Hugues a écrit:Image


Elle est fascinante, cette nana.
En 3 secondes de ce gif animé passent sur son visage plus d'expressions que dans les carrières réunies de plusieurs centaines d'acteurs hollywoodiens.


"Cette nana" était à Paris hier, pour répondre gentiment à pleins de questions
En résumé, des humains français ont pu revérifier que ce n'était pas une simulation informatique. Et semble-t-il c'était au moins aussi bien que cette captation parisienne de ce phénomène astronomique de 2013.
Je pose ça là. Voilà voilà.

Hugues

Rien de nouveau sous le soleil :D
Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 15423
Inscription: 19 Fév 2003, 10:15
Localisation: Le village

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 08 Déc 2017, 00:56

C'était autre chose que Smaïn.
Donnez une Ferrari à Leclerc et on n'en parle plus.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 18326
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede horatio le 08 Déc 2017, 20:40

Tiens j'ai pas vu de commentaires sur le film de Darren Aronofsky, "Mother". Vu hier soir, 1h30 de stress palpable, et une dernière demie heure totalement WTF.

Je ne peux pas dire si j'ai vraiment aimé ou pas, mais en tout cas ça ne laisse pas indifférent.
horatio
 
Messages: 1984
Inscription: 20 Sep 2010, 08:39

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 19 Déc 2017, 11:58

Hugues a écrit:Le nouveau film de Richard Linklater, une sorte de suite, ou paraphrase de The Last Detail (La Dernière Corvée) de Hal Ashby, avec des personnages plus âgés et des circonstances différentes, mais il s'agit dans les deux cas de rallonger le voyage et de différer l'arrivée désagréable, et que le voyage comme le film change chacun, le spectateur comme les personnages:

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Avec Steve Carell, Bryan Cranston et Laurence Fishburne.

Trois hommes ayant servis dans la même unité de la Navy se retrouvent lorsque le fils de l'un d'eux est tué au combat. Le père du défunt va demander aux deux autres de l'accompagner aux funérailles.

In 2003, 30 years after they served together in the Vietnam War, former Navy Corps medic
Richard “Doc” Shepherd (Steve Carell) re-unites with ex-Marines Sal (Bryan Cranston)
and Mueller (Laurence Fishburne) on a different type of mission: to bury Doc’s son, a young
Marine killed in the Iraq War. Doc decides to forgo burial at Arlington Cemetery and, with the
help of his old buddies, takes the casket on a bittersweet trip up the East Coast to his home
in suburban New Hampshire. Along the way, Doc, Sal and Mueller reminisce and come to terms
with shared experiences of the war that continue to shape their lives. Director Richard Linklater
and author Darryl Ponicsan collaborated on the screenplay which follows the trio as they wrestle
with the pangs of war both past and present.


Le film sortira aussi en France.


La bande-annonce française sortie il y a quelques jours, mais à force de procrastiner, bah j'en ai pas parlé (entre temps, ils l'ont changé et rajouté des partenaires en fin de bande-annonce, que je vous épargne dans cette ancienne version.
Ca n'est pas la même que la bande-annonce présentée ici il y a quelques mois, elle est beaucoup plus court.

Le film sortira le 17 janvier, ce qui rend une fois encore ce début d'année 2018 bien enviable.
Le film est sous-titré en France La Dernière Tournée, ce qui fait une nouvelle fois référence à La Dernière Corvée.

Last Flag Flying - Bande-annonce française   Compatible plein écran


Hugues
Hugues
 

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 22 Déc 2017, 16:13

Un film à la poésie irrésistible :

Image
Donnez une Ferrari à Leclerc et on n'en parle plus.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 18326
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ouais_supère le 23 Déc 2017, 13:54

Tout un programme !

Sinon, petite vidéo sympa et sans prétention qui montre une proximité certaine entre Mad Max Fury Road et un vieux film de Buster Keaton, Le Mécano de la General :



Je recommande !
Ouais_supère
 
Messages: 20511
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 28 Déc 2017, 18:38

Pour l'anecdote (ne pas taper), porté par ses 211 critiques (ou "critiques") positives sur 212 (et encore, l'outsider n'avait mis qu'un B- ce qui normalement n'est pas négatif, mais il avait intentionnellement choisi que ce soit décompté négativement), avec 28.306.445 dollars sur le territoire américain, Lady Bird a dépassé après 7 semaines (et seulement 3 semaines après le sommet de sa sortie progressive) les entrées/les gains du film qui avait eu jusque là le plus gros succès de son petit et jeune studio, A24: il s'agissait de Moonlight (Oscar du meilleur film en 2017, le premier de la sorte pour la compagnie) et ses 27.854.932 dollars.

Hugues
Hugues
 

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Marlaga le 28 Déc 2017, 22:18

Avec un budget de 10 millions de $, ça fait un profit de presque 200%. De quoi engraisser un peu plus quelques producteurs comme Scott Rudin qui devait en avoir bien besoin après avoir produit près de 80 films dont Shaft, Closer, Zoolander, la Famille Addams, la Rançon, The Social Network et j'en passe...

Le néo-libéralisme n'est plus un souci quand il s'agit d'engraisser quiconque ayant un lien avec le cinéma.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20924
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 28 Déc 2017, 23:01

Le film a été vendu il y a un bout de temps à A24 (en fait quand A24 l'a co-financé). A montant quasi fixe, sans réelle clause d'intérêt au profit sur la distribution, puisque le film ne devait pas faire de profit (qui aurait pu l'imaginer..).
Les seuls profits intéressés à la réussite du film seront donc ceux de A24.
En fait il faudrait que tu regardes ce que sort A24 régulièrement et si leur principal but est de faire des immenses bénéfices ou plutôt avant tout de participer à la création de nouvelles oeuvres, tout en sortant des salaires (et en perdant souvent de l'argent, parce que à cette petite échelle, chaque film est un pari)
J'ai l'impression que tu confonds avec Disney en fait..

J'ai du mal à voir par ailleurs le rapport étroit qu'il y a entre ce que tu évoques (qui relève de la notion de propriété privée, de rétribution d'un travail et de capitalisme) et le (néo)libéralisme (dérèglementation, disparition de la puissance publique)

Enfin, si tu le dis.
Merci, c'était vraiment très intéressant.

Hugues (Quelle maîtrise incroyable... de Google!)

NB: Malheureusement Google (ou Wikipedia) sont mauvais conseillers en matière de budget. Y compris pour ce film.
Mais aucune importance
Car par ailleurs, ça n'est pas cela auquel il fallait s'intéresser pour ce film. Plutôt son montant d'acquisition par A24 (que tu ne pourras trouver dans Google ou ailleurs sur le web): de l'ordre de 2,5 à 3 millions de dollars pour le territoire américain. Parce que ça aurait déjà été très bien qu'il en gagne autant. Donc le bénéfice (enfin celui que tu imagines, que tu supposes) est bien plus mirifique

NB2: Seulement sais-tu que ce bénéfice n'est que dans ton imagination car sais-tu que l'argent annoncé, ne représente que les ventes de tickets et donc en aucun cas ce que recevra A24. Sais-tu par ailleurs qu'ils ont investi dans des affiches et dans des annonces écrite, radio ou audiovisuelles (plus que d'habitude puisque le film se révélait plus populaire qu'ils l'auraient imaginé), qu'ils ont payé des labos pour faire des copies, qu'ils ont payé leurs employés travaillant sur cette sortie, qu'ils ont payé une bande-annonce ? Et donc dépensé bien plus que les 3 millions de dollars.
Bref à la fin, on doit être à 40% de bénéfice sans doute.
Ne me remercie pas.
Hugues
 

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Silverwitch le 30 Déc 2017, 12:03

horatio a écrit:Tiens j'ai pas vu de commentaires sur le film de Darren Aronofsky, "Mother". Vu hier soir, 1h30 de stress palpable, et une dernière demie heure totalement WTF.

Je ne peux pas dire si j'ai vraiment aimé ou pas, mais en tout cas ça ne laisse pas indifférent.


Je sais pas, je ne regarde plus les films de ce monsieur.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 01 Jan 2018, 23:23

J'ai découvert un chef d'oeuvre:

Airport 80 Concorde


Du grand cinéma.
Le sommet de la carrière d'Alain Delon à n'en pas douter.

Hugues
Hugues
 

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Toma le 02 Jan 2018, 10:04

Faut bien payer ses impôts.

Edit: analyse du film
http://www.nanarland.com/Chroniques/chr ... corde.html
"The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity."

Abraham Lincoln
Avatar de l'utilisateur
Toma
is so
 
Messages: 16247
Inscription: 22 Fév 2003, 19:54
Localisation: Aix en Provence

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Marlaga le 02 Jan 2018, 12:26

Après avoir vu "Y a t il un pilote dans l'avion", on ne peut plus regarder les "Airport" sérieusement.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20924
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 03 Jan 2018, 12:48

Ouais_supère a écrit:Tout un programme !

Sinon, petite vidéo sympa et sans prétention qui montre une proximité certaine entre Mad Max Fury Road et un vieux film de Buster Keaton, Le Mécano de la General :



Je recommande !

:good
Le Mécano de la Générale est un petit bijou !
Donnez une Ferrari à Leclerc et on n'en parle plus.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 18326
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Shoemaker le 03 Jan 2018, 13:09

Marlaga a écrit:Après avoir vu "Y a t il un pilote dans l'avion", on ne peut plus regarder les "Airport" sérieusement.

:o
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 18718
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Rainier le 03 Jan 2018, 17:07

Silverwitch a écrit:
horatio a écrit: Darren Aronofsky,


Je sais pas, je ne regarde plus les films de ce monsieur.


Qu'a-t-il fait de répréhensible ce monsieur ?
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 14175
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 03 Jan 2018, 17:50

Presque 4 ans après un prix au festival d'Austin pour sa version court métrage.
Presque 3 ans après avoir été récompensé, tant par le jury que par les spectateurs, des deux prix du meilleur film de ce même festival, dans sa version long-métrage.
Presque autant de temps après sa présentation durant la semaine de la critique à Cannes.
Et presque 2 ans et demi après sa présentation à Deauville
Et 2 ans après sa sortie américaine et britannique.

On aurait pu donc penser qu'il ne sortirait jamais en France...


Finalement si..(sans doute grâce à It Comes at Night sorti à la fin du printemps dernier ) mais enfin pas de la manière la plus orthodoxe.

Le 19 janvier sur e-cinema.com, Krisha de Trey Edward Shults

Les fêtes de fin d’année sont l’occasion pour les familles de se retrouver. Krisha décide de rendre visite à la sienne avec laquelle elle a rompu les ponts il y a des années pour essayer de les convaincre que, malgré son instabilité psychologique, elle a bien changé.

Image

Hugues dans le top 2015 a écrit:12.19 Krisha
Trey Edward Shults
(États-Unis)
(sortie française: inconnue)

Image Image




Ce premier long-métrage, va trouver par le jeu même de la mise en scène et d'un travail remarquable sur le son, avant même qu'elle craquelle, l'inquiétante étrangeté de la politesse, des choses convenues, de l'hypocrisie des réconciliations décrétées.
De la folie des malades, mais aussi des sains d'esprit.
On trouve, dans un style certes tout autre, dans ce portrait familial oppressant en forme de huis-clos, les influence du
Locataire, mais aussi sans doute un peu d'Altman, et de Cassavetes, et même peut-être de Bergman voire de Terrence Malick en ce film.
Anecdotiquement, avec ce film, expansion sur 1h23, d'un précédent court-métrage déjà salué l'année précédente, Shults a d'ores et déjà gagné, non seulement sa distribution aux États-Unis et au Royaume-Uni, mais par avance la production et la distribution de son second..


https://www.e-cinema.com/film/krisha

Hugues
Hugues
 

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 03 Jan 2018, 18:03

Bande-annonce française VOSTF - Krisha   Compatible plein écran


Hugues
Hugues
 

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 07 Jan 2018, 17:13

Pour la sortie britannique de Last Flag Flying qui aura lieu quelques jours après la France, une bande-annonce originale plus douce-amère (et sans doute plus dans le ton du film) est sortie il y a quelques jours.

Last Flag Flying - Bande-annonce britannique   Compatible plein écran


Hugues
Hugues
 

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ghinzani le 07 Jan 2018, 19:39

La promesse de l’aube.
Vraiment très beau film.
Charlotte Gainsbourg excellente.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 25407
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 09 Jan 2018, 03:57

(Je songeais depuis hier à n'en rien dire [d'autant, qu'après tout, quelle valeur :roll: ces prix ...]. Et puis merde, pourquoi je me taierais parce que ça fait grincher un monsieur prévisible...)

Parmi l'unanimisme des bons sentiments, des combats hypocrites à la mode, du discours calibré recommandé par le publiciste, et du cinéma inintéressant, un seul rayon de soleil hier (enfin deux si on compte le prix de la comédienne):



Et à ce sujet il y a mieux encore.
(Mais j'ai finalement élagué je me suis dit que ça serait mieux pour demain)

Hugues
Hugues
 

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Nuvo le 11 Jan 2018, 13:07

Alain Delon se voit consacrer un n° spécial sur sa longue carrière. Il a dit à la Valérie qu'il vomissait notre époque, qu'il l'a quittera sans regret.
Qu'il a tout connu. Qu'il n'y a plus de parole donnée...

Ce mec me fascine en partie pour ce qu'il a vécu.
Comment rester normal dans sa tête ?
Il était beau comme un dieu, a tourné jeune avec Burt Lancaster, puis Gabin et Lino Ventura... il a eu des femmes sublimes.
Jusque dans les années 70, il avait une sacrée présence.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16202
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 3 invités