La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Nuvo le 06 Nov 2017, 16:40

Je suis allé voir Blade Runner 2049. Bien, beau, mais sans plus.

Avec madame on est allé voir ensuite Au revoir là haut. Enfin un film français correct.

Cette semaine, direction Borg-McEnroe. Et j'aurais fait en un mois mes 3 films de l'année.


Par hasard je suis tombé sur une interview de 45 minutes de Bertrand Tavernier, faite par Arte en 2015, sur L627, un de mes films préférés de Tavernier avant que je ne découvre La vie et rien d'autre.
Bref, il reparle du contexte, plein d'anecdotes. Et surtout de la réaction à la con de Paul Quilès, ministre de l'intérieur. A voir pour les fans.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16172
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ouais_supère le 06 Nov 2017, 16:46

Nuvo a écrit:Et surtout de la réaction à la con de Paul Quilès, ministre de l'intérieur.


Oui, il a les boules, Quilès.


(voilà, ça, c'est fait)
Ouais_supère
 
Messages: 20090
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 06 Nov 2017, 16:55

:D :good

Sinon, merci Nuvo pour ton compte-rendu.

Hugues a écrit:

Greta Gerwig’s Radical Confidence

In her directorial debut, the writer and actress has created a character rarely seen onscreen: a young girl who loves herself.



:good

Hugues (Où vous apprendrez qu'en ayant fait pipi dans sa culotte en classe, elle a trouvé l'inspiration et l'a soumis pour publication dans le journal littéraire de l'école, et que ça plut tellement que ça fut affiché sur le tableau.. Et donc que tout le monde le sut ... qu'elle avait fait pipi :pasrond: :gratte: saoul: Et maintenant plus encore :D )

Le film, Lady Bird a réalisé ce week-end le meilleur démarrage de l'année pour un film en sortie progressive.

Et ... mieux que ça... j'apprends que le film sort en France... (C'est rien de moins qu'Universal qui le distribuera en Europe, c'est dire qu'ils y croient..)

Le 18 avril prochain!

C'est long.. mais c'est bon !

Hugues


Et ils n'ont pas eu de mal à déjà faire une bande-annonce britannique évidemment:
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Nuvo le 06 Nov 2017, 17:59

Hugues a écrit:
Sinon, merci Nuvo pour ton compte-rendu.



Te moque pas :D
Je n'ai plus le temps. Ma pile de DVD en retard augmente, mon père me parle de films formidables des années 60 et 70. Je note, pour ma retraite... dans 30 ans.

J'ai vraiment passé un bon moment avec Au revoir là haut. La souffrance des gueules cassées... même si ce n'est pas uniquement ça le sujet du film, ça en fait partie et ça remet en place nos petites misères de la vie.
Moi qui fait de la généalogie, surtout sur la période 1870-1920, tout film qui me replonge dans l'ambiance de l'époque, j'observe tout.
Ne pas oublier qu'après l'horreur de 14-18, la grippe espagnole a tué encore plus de monde... les hôpitaux pour enfants à Paris devenaient des cimetières.

Au contraire, revoir "bouzigue" du Chateau de ma mère d'Yves Robert... jouer un maire complètement crétin, ça m'a bien fait rire.
Plein de personnages sympas d'ailleurs, comme cet inspecteur scrupuleux. Et Laurent Lafitte, excellent salopard !
La salle était bien agrippée au film car j'ai entendu une sacrée clameur à la fin...
Dernière édition par Nuvo le 07 Nov 2017, 16:23, édité 1 fois.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16172
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 06 Nov 2017, 18:39

Pour moi, c'est à n'en pas douter l'un des meilleurs films de l'année :good
On est tous des cons.
Mais certains plus que d'autres.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 17925
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 06 Nov 2017, 23:12

La saison commence bien pour Wonder Wheel... :good



Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Aym le 07 Nov 2017, 12:08

Vu "2 jours à tuer" ce matin, avec Albert Dupontel.
J'ai remarqué seulement à la fin du film que c'était un film de Jean Becker.
Tous les films de lui que j'ai vu font partie de ceux que j'ai beaucoup aimé.

Très beau film. Même si tout annonce ce qu'il se passe à la fin, ça reste inattendu.
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 25508
Inscription: 18 Fév 2003, 19:05
Localisation: Toulouse

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Silverwitch le 07 Nov 2017, 12:13

Aym a écrit:Vu "2 jours à tuer" ce matin, avec Albert Dupontel.
J'ai remarqué seulement à la fin du film que c'était un film de Jean Becker.
Tous les films de lui que j'ai vu font partie de ceux que j'ai beaucoup aimé.

Très beau film. Même si tout annonce ce qu'il se passe à la fin, ça reste inattendu.


:good

Je n'ai pas vu le film, mais tu donnes ici une définition assez remarquable de concision de l'art de la mise en scène au cinéma.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27562
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 07 Nov 2017, 14:23

How Greta Gerwig Turned the Personal 'Lady Bird' Into a Perfect Movie

The actor-turned-filmmaker on turning a semi-autobiographical coming-of-age story into one of 2017's best movies



L'auteur de l'article tweete "everyone's new favorite movie" pour décrire le film.

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 07 Nov 2017, 15:24

J'ai vu Mise à mort du cerf sacré hier, un sujet particulièrement transgressif et un film à l'atmosphère très glauque.
Je ne sais trop qu'en penser.
On est tous des cons.
Mais certains plus que d'autres.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 17925
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Nuvo le 08 Nov 2017, 14:36

Même si j'ai apprécié le film, ce blogueur m'a impressionné par sa critique de Blade Runner 2049. Il éparpille le film façon puzzle. C'est long et fouillé, je le lis par morceau. Décapant !

https://unodieuxconnard.com/2017/10/23/bad-runner-2049/
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16172
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ouais_supère le 08 Nov 2017, 14:52

Nuvo a écrit:Même si j'ai apprécié le film, ce blogueur m'a impressionné par sa critique de Blade Runner 2049. Il éparpille le film façon puzzle. C'est long et fouillé, je le lis par morceau. Décapant !

https://unodieuxconnard.com/2017/10/23/bad-runner-2049/


Je n'ai pas tout lu mais je connaissais le bonhomme.

C'est souvent assez drôle, mais attention, ce n'est pas (vraiment) une critique du film, qu'il fait, c'est une sorte de "délire autour" empreint d'une mauvaise foi (à mon avis) feinte.

Je faisais souvent exactement la même chose (sans doute en moins bien) sur "débordement de piste", c'est un exercice vraiment sympa à faire, mais ça ne doit pas non plus être pris pour ce que ça n'est pas.
Ouais_supère
 
Messages: 20090
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 08 Nov 2017, 15:07

Oui, en tant que tel ça n'a pas trop d'intérêt critique que de prendre chaque petite seconde d'un film pour le critiquer. Ça peut être très marrant (ça l'est souvent avec l'odieux connard, d'ailleurs, ou encore avec nioutaik à l'époque), mais ça n'en dit pas beaucoup sur le film.
On est tous des cons.
Mais certains plus que d'autres.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 17925
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Nuvo le 08 Nov 2017, 15:10

Là je trouve qu'il montre les incroyables lacunes du scénario...
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16172
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ouais_supère le 08 Nov 2017, 15:13

Nuvo a écrit:Là je trouve qu'il montre les incroyables lacunes du scénario...


C'est bien possible, Nuvo, mais il faut rester prudent (j'ai pas vu le film de toute façon).

Le langage a ceci de tantôt merveilleux, tantôt inquiétant, que l'on peut narrer un même fait en en faisant tantôt quelque chose de génial, tantôt quelque chose de minable.
C'est de la créativité.

Je te promets que l'on peut te raconter La Prisonnière du Désert en te donnant l'impression que tu as vu un film de série Z sous-budgetisée.

Et puis, le scénario n'est pas le film, évidemment.
Ouais_supère
 
Messages: 20090
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Nuvo le 08 Nov 2017, 15:29

J'ai vu le film et j'ai aimé les plans, le côté visuel. Mais c'est long pour pas grand chose, le scénario est en effet bancal, le message est parfois intéressant.
C'est le méchant joué par Leto qui m'a le plus fait chier. Alors en effet je trouve que la critique de ce gars fait souvent mouche.
D'ailleurs, il ne critique pas le côté visuel. Juste le script.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16172
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 08 Nov 2017, 15:57

Il suffit de lire son descriptif du scénario du premier Blade Runner pour se dire qu'il n'y a rien compris :eek:
Pour lui c'est juste un policier qui poursuit des réplicants. Un peu limitée, comme vision des choses.

Tiens, ça, par exemple :
Car oui : dans Blade Runner premier du nom, sachez que les réplicants avaient par sécurité une durée de vie limitée à quelques années, et les blade runners étaient humains, histoire d’éviter les emmerdes.

Il n'a même pas compris que l'un des points d'interrogation du premier film était l'humanité non-élucidée de Deckard... :?

Et sinon, ouais, le personnage de Leto est un peu raté, de même que son acolyte réplicante.
On est tous des cons.
Mais certains plus que d'autres.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 17925
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Nuvo le 08 Nov 2017, 17:46

Je suis d'accord, il se moque du replicant qui saute comme une poule alors qu'en fait il fait exprès de ne pas tuer Deckard. Il lui dit même "bravo tu te défends bien". Lui montrant qu'il n'est plus dans l'optique de tuer mais dans le respect du mec qui se bat pour sa survie.

Donc en effet, ce gars pousse la critique exprès. Mais il soulève des insuffisances du scénario qui me paraissent justes. On peut faire un film à message, tout en évitant de commettre des incohérences irréelles...
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16172
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 11 Nov 2017, 10:48

Un hasard fait que je découvre très tardivement ce matin qu'un film dont je pensais qu'il ne sortirait jamais, arrive en salles mercredi prochain.

Il s'agit de

Paradis de Andreï Kontchalovski
Récompensé par le Lion d'Argent de la Mostra Internationale de Venise de la meilleure réalisation en 2016.

Avec Yuliya Vysotskaya, Christian Clauß et Philippe Duquesne.

Un (grand) film dans mon top 2016

Toutefois ce n'est pas non plus le grand Konchalovski qui de ces dernières années (et en cela il n'aurait jamais eu ce lion d'argent à mes yeux)
Le film est sur un fil fin, entre génie et pensum et certainement, selon la sensibilité de chacun, il pourra être perçu des deux façons..

La chose qui change, pour vous, c'est que vous allez le recevoir avec la bande-annonce, vous avez donc une vague idée du dispositif formel avant même que de le voir, au contraire de ceux qui pour qui la découverte fut entière. Ce qui peut-être le rend plus digeste

Paradis - Bande-annonce


Olga est une aristocrate russe qui a émigré en France. Quand la guerre éclate, elle rejoint la Résistance. Jules, bon père de famille français, est fonctionnaire de police. Lui choisit de collaborer avec le régime nazi. Helmut, fils de la noblesse allemande, exalté par l’idéal d’une société de « surhommes », devient officier SS dans un camp de concentration.
Trois destins croisés, trois âmes qui devront répondre de leurs actes devant Dieu pour entrer ou non dans son Paradis...


Image

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 11 Nov 2017, 10:59

Hugues a écrit:13. Paradis / Рай / Rai / Paradise
Andreï Kontchalovski
(Russie, Allemagne)
(sortie française: inconnue)
(sortie russe: 19 janvier 2017)


Image

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher



Première mondiale - Venise
"Konchalovtski au Paradis à Venise"


Première russe - Moscou (télévision russe Russia 1 - sous-titrage en anglais)
"Larmes et silence total parmi l'audience - Première - Paradis"


Mais quelle mouche a donc piqué Andreï Kontchalovski? S'enfermant dans un dispositif de mise un peu absurde -- que je ne détaillerai ou n'expliciterai pas, ça fait partie de la découverte du film -- il étouffe son cinéma, pourtant toujours fougueux, comme son précédent film Les nuits blanches du facteur en avait témoigné.
Et tend malheureusement vers le pensum.
Pourtant si on veut oublier ces séquences critiquables qui constellent le film, il y a un beau film pas loin, même si pas si original.
Le film est sauvé par l'absolue sincérité qui en exhale, émanation de celle du maître russe et de sa troupe d'acteur face ce sujet (Julia Vysotskaya, Christian Clauss, et Philippe Duquesne, entre autres ainsi que deux jeunes enfants).
Choix un peu surprenant au vu de l'absurdité du dispositif, le film a été co-lauréat du Lion d'Argent de la Mise en Scène/Réalisation. Même si c'est quelque peu immérité, ça l'est toujours bien plus que le co-lauréat, le film vain, absurde et laid d'Amat Escalante.
Le film représente la Russie et est toujours en course pour le prochain Oscar du meilleur film étranger.

  • Le Bien comme le Mal, l'oeuvre de gens tout aussi aimables.
    Certains de faire pour le mieux.
    L'humanité entière, chaque individu comme une expérience séparée de la vie, à travers le courant de forces et logiques qui les dépassent et parfois (souvent?) les dominent et les emportent.

PS: La bande-annonce donne faussement l'impression d'un récit entièrement concentrationnaire. Ca n'est qu'un chapitre du récit.
PS2: Le film s'achève sur ces mots:
"In memory of the Russian emigrants and
the Resistance fighters against the Nazi occupation of France,
who sacrificed their lives to save the Jewish children."


Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Silverwitch le 11 Nov 2017, 17:49

Image

http://www.malavidafilms.com/cinema/revesenrose


Je n'ai pas eu l'occasion d'en parler ces derniers jours, alors je le fais maintenant: depuis mercredi, reprise du film slovaque Rêves en rose de Dusan Hanak. C'est un de mes films de chevet, un miracle de fantaisie, de poésie et de réalisme. La relation entre l'imaginaire et le réel, si négligée est ici au service d'un récit d'une grande simplicité et c'est l'un des rares films qui me fit pleurer au cinéma, mais pas des larmes un peu kitsch qui nous consolent, non des larmes quand le film nous fait entrevoir la vie réconciliée, celle qu'on voit dans un éclair et qu'on ne rattrape jamais. La vie s'enfuit, nos rêves passent et nos larmes sèchent. Reste le sel.

Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27562
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 17 Nov 2017, 12:22

Hugues a écrit:Ca n'est d'aucune utilité à apprécier la grandeur du film de Miloš Forman ...

Mais enfin... ce peut être intéressant

Jim & Andy: The Great Beyond - un documentaire Netflix

Ou comment Andy Kaufman n'a cessé d'habiter Jim Carrey du moment même où il obtint le rôle jusqu'à la fin du tournage.

Ou en résumé, comme Jim Carrey fut un véritable enfoiré durant des mois :D .. fidèle au motto de Kaufman: les meilleures blagues sont les plus longues.



Jim Carrey earned critical acclaim and a Golden Globe for the performance, but many of the production’s most Kaufmanesque moments played out behind the scenes, thankfully captured on video by Andy’s former girlfriend, Lynne Margulies and former writing partner, Bob Zmuda. In Jim & Andy, Carrey looks back at the resulting footage 18 years later, reflecting on how he and Andy came up in oddly parallel universes, his experience channelling Andy and Tony and more broadly the spiritual journey of his career.

Hugues


Paraît-il que ce serait maintenant disponible.

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 17 Nov 2017, 16:53

Vu que c'était prévu pour le 17 novembre, ça a du sens.
On est tous des cons.
Mais certains plus que d'autres.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 17925
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 19 Nov 2017, 01:03

La barre de la promesse est haute:





Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ouais_supère le 19 Nov 2017, 01:18

Hugues a écrit:La barre de la promesse est haute:



C'est donc une barre verticale que celle de la promesse ?

Sinon on peut la penser haut plutôt que haute !

Ceci dit j'ai hâte de voir ce film.
Ouais_supère
 
Messages: 20090
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 20 Nov 2017, 15:55

Ouais_supère a écrit:C'est donc une barre verticale que celle de la promesse ?

Sinon on peut la penser haut plutôt que haute !


:gratte: :eek:

Encore que, disons pour la deuxième phrase, bah... On peut entendre l'argutie..
Même si elle semble fausse:
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher

Mais pour la verticalité #spock
T'es sûr que tu as tous tes esprits...

saoul: saoul: saoul: :pasrond: :D

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Ouais_supère le 20 Nov 2017, 19:34

Oh, et mon vier, maintenant !

(Locution locale de ma localité signifiant plus ou moins une sorte de reddition dans un combat pour lequel l'énergie et/ou les armes nous manquent :D )
Ouais_supère
 
Messages: 20090
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 24 Nov 2017, 12:52

Deux bonnes nouvelles..

D'abord il existe (ça m'avait échappé depuis quelques jours), une bande-annonce sous-titrée en français de Lady Bird !

Lady Bird de Greta Gerwig - Bande-annonce VO sous-titrée en français   Compatible plein écran


Mais mieux encore... la date d'avril que je vous avais annoncée il y a plusieurs semaines, et pourtant inscrite dans cette récente bande-annonce est désormais fausse!

Peut-être Universal France a-t-il compris l'impatience en France autour du film ou peut-être espèrent-ils que le film du tout petit studio A24 aura une belle promotion aux Oscars ... Aucune idée..

Mais le film sortira en francophonie européenne le ....

28 février 2017 !

Plus que environ 90 dodos !

Donc quand même, Woody en janvier, et la fille spirituelle de Woody et de Solondz en février... Wow, l'année commencera bien..

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 24 Nov 2017, 13:32

Et pour l'anecdote, voici la technique postale de la madame pour obtenir le droit des chansons dans son film :D

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Il y en a aussi d'autres, mais c'est moins amusant.

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 26 Nov 2017, 22:17





Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Rainier le 27 Nov 2017, 00:42

la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 13953
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 27 Nov 2017, 23:15

Non.

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 27 Nov 2017, 23:19




Et si vous voulez savoir de que c'est ce cahiers des charges imaginaires (mais bon on dirait bien qu'il existe vraiment vu le recyclage des affiches), ben la référence en la matière c'est ce message là..



Ainsi que...



Et en bonus, trois autres nanalyses..







Et, oui je vous le confirme, vous apprenez comme moi par cette entremise que Bienvenue chez les Ch'tis a une suite :eek: #larme #pendu

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 28 Nov 2017, 00:35

https://editorial.rottentomatoes.com/article/lady-bird-just-broke-a-rotten-tomatoes-record-heres-what-greta-gerwig-has-to-say-about-that/
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


:good

Même si, l'histoire du cinéma le montre, un grand film n'a aucune corrélation avec un unanimisme critique (et son présentisme), bien au contraire.

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 29 Nov 2017, 15:23

Voilà il n'y a plus de Kevin Spacey l'homme dont on ne doit pas prononcer le nom...



Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


:pasrond: saoul: :roll:

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 29 Nov 2017, 15:37

Sinon paraît-il que ça intéresse des gens...



:gratte:

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 01 Déc 2017, 01:12

Houston, we've got an Oscar favorite!

:eek: :good :eek:



Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 01 Déc 2017, 01:58




:D

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede sheon le 01 Déc 2017, 12:03

Hier, j'ai vu à la Cinémathèque L'Homme aux cent visages, l'une des nombreuses collaborations du duo Dino Risi/Vittorio Gassman. Comme de coutume, c'est génial, Gassman est intenable dans ce rôle sur-mesure où il incarne un escroc particulièrement inventif pour arnaquer les gens. :good
On est tous des cons.
Mais certains plus que d'autres.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 17925
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Hugues le 02 Déc 2017, 13:48

Maintenant doublée en français (Et cette fois avec la date de février)

Lady Bird   Compatible plein écran


Doublage pas très réussi quand même..

Mais bon pour l'anecdote, il faut savoir que le doublage des bandes-annonces n'est pas un montage des doublages du film. Mais qu'elles sont doublées exprès, soit avant de doubler le film (souvent), soit après le doublage du film (plus rarement).
Autrement dit, les comédiens peuvent ne pas être du tout dans la situation quand ils doublent une bande-annonce, puisqu'ils ne sont pas confrontés ni à ce qui précède et ni à ce qui suit.

Hugues
世の中は何にたとへん水鳥の嘴はし振る露にやとる月影
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 24338
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: La séquence du spectateur - TOPIC CINEMA

Messagede Maschum le 02 Déc 2017, 13:57

Ouf, ça va alors 8-) :o
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 20976
Inscription: 24 Fév 2003, 14:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Ahrefs [Bot], Kadoc, Waddle et 5 invités