Iran!

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Messagede Silverwitch le 11 Mar 2004, 01:07

Cortese a écrit:Silverwitch, c'est curieux que vous soyez en 1383 de l'Hégire, alors que nous sommes, nous en 1425 de l'Hégire ! Vous avez réformé votre calendrier ?

Notre nouvel an c'était le 21 février 2004, le 1er Muharram 1425.

(mois de Moharrem, dont le dixieme jour s'appelle Achoura. Le jour de Achoura (pour les sunnites) est le jour où Dieu sauva Moïse et fit noyer Pharaon. Les gens pieux ont l'habitude de jeûner ce jour là.)


Cortese,

Oui je sais...Je ne connais plus les subtilités de notre calendrier Jalali, mais il est très ancien et répond à une précision remarquable. Tu sais que les Afghans utilisent aussi notre calendrier? Eux utilisent je crois les noms arabes des signes du zodiaque pour les mois, mais sinon c'est le calendrier iranien.

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Cortese le 11 Mar 2004, 01:13

silverwitch a écrit:
Cortese a écrit:Silverwitch, c'est curieux que vous soyez en 1383 de l'Hégire, alors que nous sommes, nous en 1425 de l'Hégire ! Vous avez réformé votre calendrier ?

Notre nouvel an c'était le 21 février 2004, le 1er Muharram 1425.

(mois de Moharrem, dont le dixieme jour s'appelle Achoura. Le jour de Achoura (pour les sunnites) est le jour où Dieu sauva Moïse et fit noyer Pharaon. Les gens pieux ont l'habitude de jeûner ce jour là.)


Cortese,

Oui je sais...Je ne connais plus les subtilités de notre calendrier Jalali, mais il est très ancien et répond à une précision remarquable. Tu sais que les Afghans utilisent aussi notre calendrier? Eux utilisent je crois les noms arabes des signes du zodiaque pour les mois, mais sinon c'est le calendrier iranien.

Silverwitch


Ah bon. Je ne savais pas du tout. Donc vos fêtes tombent à dates fixes ? Comment font les Iraniens pour le Ramadan ?
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30109
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede Silverwitch le 11 Mar 2004, 01:29

Cortese a écrit:Ah bon. Je ne savais pas du tout. Donc vos fêtes tombent à dates fixes ? Comment font les Iraniens pour le Ramadan ?


Cortese,

Pour le Ramadan et les fêtes religieuses, nous suivons le calendrier lunaire (Ghamari) le même que le votre mais à un jour près. Donc en Iran, le Ramadan commence un jour plus tard que chez les sunnites. C'est notre calendrier solaire qui explique l'écart grandissant entre nos deux calendriers, puisque 33 années lunaires font 32 années solaires, enfin je crois...

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Cortese le 11 Mar 2004, 01:59

silverwitch a écrit:
Cortese a écrit:Ah bon. Je ne savais pas du tout. Donc vos fêtes tombent à dates fixes ? Comment font les Iraniens pour le Ramadan ?


Cortese,

Pour le Ramadan et les fêtes religieuses, nous suivons le calendrier lunaire (Ghamari) le même que le votre mais à un jour près. Donc en Iran, le Ramadan commence un jour plus tard que chez les sunnites. C'est notre calendrier solaire qui explique l'écart grandissant entre nos deux calendriers, puisque 33 années lunaires font 32 années solaires, enfin je crois...

Silverwitch


OK.
En fait en Afrique du Nord, le calendrier hégirien ne dert que pour la religion. Le calendrier administratif, c'est le calendrier grégorien, et le 1er janvier est une journée fériée (où on peut admirer le spectacle cocasse de musulmans ordinaires faisant la queue devant les meilleures pâtisseries pour acheter la bûche de Noel).
Remarque c'est un peu normal tout ça, Alger n'est qu'à 1600 km, plus proche de Paris que Stockholm ou Varsovie.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30109
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede Mufasa le 11 Mar 2004, 03:11

Cortese a écrit:Tu ne dois pas savoir non plus que pendant un siècle, l'Algérie et la Tunisie furent un Etat germanique, avec pour rois des Genséric, Gunthamund, Hilderic, Huneric, Gelimer et Thrasamund ! :lol:
Ils ont été chassé par le général grec byzantin Bélisaire. Dans son armée il y avait même des Huns ! Dingue, non ?


C'était les Vandales !
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8529
Inscription: 19 Fév 2003, 23:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Messagede Cortese le 11 Mar 2004, 11:31

Mufasalala a écrit:
Cortese a écrit:Tu ne dois pas savoir non plus que pendant un siècle, l'Algérie et la Tunisie furent un Etat germanique, avec pour rois des Genséric, Gunthamund, Hilderic, Huneric, Gelimer et Thrasamund ! :lol:
Ils ont été chassé par le général grec byzantin Bélisaire. Dans son armée il y avait même des Huns ! Dingue, non ?


C'était les Vandales !



Oui, des Vandales, mais aussi des Alains et des Suèves. Des peuples germains de l'est de l'Europe, étroitement apparentés aux Goths. On estime que les envahisseurs étaient environ 80 000 (dont 15 000 soldats), ce qui était énorme pour l'époque, en un coup. En compraison, on estime que les différentes invasions arabes de l'Afrique du Nord n'y ont amené que 200 à 300 000 arabes authentiques en quatre siècles.

Origines : du Ier au IVe siècle

Entre le Ier et le IIIe siècle, les Vandales sont un peuple établi en Germanie orientale, dans une région située entre la Vistule et l'Oder, au bord de la mer Baltique. Ils étaient très proches d'autres peuples barbares comme les Goths.

Ils s'installèrent au cours du IIIe siècle en Pannonie, entre le Danube et l'Illyrie. Le nom de Vandales sera aussi donné à des peuples voisins comme les Silings, installés sur le Main supérieur, ainsi qu'aux Hasdings, installés en Pannonie.


Les invasion barbares

Au début du Ve siècle, les Huns chassèrent les Vandales de leurs terres. C'est pourquoi ils se joignirent aux autres peuples germains (Goths, Alamans, Suèves, ...) afin d'envahir l'Empire romain occidental. Ils passèrent le Rhin en 406.


En Gaule
Ils participèrent à l'invasion de la Gaule et la pillèrent pendant deux ans. Très rapidement ils migrèrent vers l'Espagne.


En Espagne

En 409, les Vandales entrèrent en Espagne et résistèrent non sans mal aux Wisigoths désireux d'y installer un royaume. Les Vandales occupèrent notamment l'Andalousie. Ils la pillèrent pendant une vingtaine d'années. Cette étape fut très importante pour eux car elle leur permit de devenir le seul peuple barbare maîtrisant la navigation.


Au nord de l'Afrique

En 428, Genséric devint roi des Vandales. Résistant de moins en moins aux pressions des Wisigoths, ils décidèrent d'organiser la traversée du détroit de Gibraltar en 429. Ils progressèrent le long de la côte nord-africaine pour arriver à Carthage dix ans plus tard.


Le royaume vandale d'Afrique


L'installation en Afrique

En 439, ils prirent la ville de Carthage (dans l'actuelle Tunisie), capitale de l'Afrique romaine, et c'est en 442 que Rome se décida à laisser la souveraineté de cette terre aux rois vandales. C'est alors qu'ils appliquèrent une politique de confiscation des terres appartenant à des propriétaires romains (contrairement aux autres Barbares qui partagèrent simplement les terres). Les coutumes et lois du Bas-Empire romain furent cependant conservées (tablettes d'Albertini - 493-496).


Politique et religion

Les Vandales se sont rapidement heurtés à l'Église romaine très puissante en Afrique du Nord. Cette opposition a naturellement exclu toute fusion entre Vandales et Romains. Ils continuèrent donc à être adeptes de l'arianisme (hérésie chrétienne) tout en menant une coexistence avec les Romains d'Afrique.

Fidèles à leur tradition de pillage et grâce à leur supériorité maritime, ils entreprirent un saccage systématique des côtes et des îles de Méditerranée occidentale (Espagne, Sicile, Corse, îles Baléares, ...). Ils mirent aussi à sac la ville de Rome en 455 et parvinrent en 468 à détruire une énorme flotte byzantine envoyée contre eux.

Leur royaume s'étendant sur une zone productrice de céréales, ils devinrent alors un peuple important pour l'approvisionnement en blé de l'Italie.


La chute des Vandales

L'instabilité du trône vandale à la mort de Genséric provoqua une chute rapide de ce royaume. Le problème religieux, la rivalité des héritiers, les rébellions berbères, l'expansion de l'empire byzantin eurent raison de ce royaume. En 533, l'empereur romain d'orient (byzantin) Justinien Ier envoya le général Bélisaire reconquérir l'Occident ; il précipita donc la chute du royaume vandale en 534. Le peuple vandale fut ensuite assimilé par le peuple byzantin, notamment au sein de l'armée.


Héritage des Vandales

L'héritage des Vandales est assez peu important. Mis à part quelques noms de lieux (la Vandalousie est devenue l'Andalousie, par le biais de l'arabe Al Andalus), c'est surtout dans le vocabulaire que l'héritage est le plus évident.
De nos jours, dans de nombreuses langues, le qualificatif de vandale a une connotation de terreur, de destruction aveugle, de pillage, de saccage... (voir vandalisme) Ils sont donc devenus le stéréotype des peuples barbares du haut Moyen-Âge.


Rois vandales (voir plus haut)
Le Goth Théodoric le Grand, roi des Ostrogoths et régent des Wisigoths, était allié par mariage aux Vandales et aux Burgondes, ainsi qu'aux Francs sous Clovis Ier.
(Wikipedia)
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30109
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede Silverwitch le 15 Mar 2004, 15:58

Je viens d'apprendre que l'Iran a accepté de recevoir les inspecteurs AIEA (l'agence à l'énergie atomique). L'annonce officielle doit être faite aujourd'hui.

Cela ouvre la voie à des inspections des sites nucléaires iraniens.

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede B.Verkiler le 15 Mar 2004, 19:23

C'est plutôt une bonne nouvelle. Même si elle laisse un gout de capitulation.
B.Verkiler
 
Messages: 32150
Inscription: 26 Fév 2003, 14:19

Messagede Silverwitch le 20 Mar 2004, 16:03

A l'occasion de la parution du numéro spécial de sa revue Missives Litterature persane contemporaine d'Iran, La Société Littéraire de La Poste et de France Télécom vous invite à feter :

NOROOZ - NOUVEL AN ZORASTRIEN
les 19, 20 et 21 mars 2004
au Studio Raspail - 216, bvd de Raspail - 75014 Paris


Programme :

Samedi 20 mars

15h00 : Ahmad Chamlou (1925-2000), documentaire de Moslem Mansouri (60') - sous-titré en anglais - version simultannée en francais pour les dialogues.
Un beau portrait de Ahmad Chamlou, poète majeur, reconnu comme l'un des réformateurs de la poésie persane.

16h15 : La littérature persane en Iran avec : Christophe Balay (traducteur), Jamchid Barzegar (poète), M. H. Farzaneh (écrivain), Faranguis Habibi (sociologue, responsable du service persan à RFI), Yadollah Royai (poète), Homa Sayar (auteur d'une thèse sur la poésie d'avant-garde iranienne). Modérateur : Brigitte Ouvry-Vial (directrice des éditions de l'Inventaire). Lectures.

18h30 : Fetons Norooz - spécilaités iraniennes vendues par Open Asia.

20h30 : Concert avec l'ensemble Falak ol Aflak (kamantché, tombak et chants). Pour la 1ère fois en France, un ensemble de musiciens du Lorestan, présente la musique traditionnelle de cette région d'Iran. Cet ensemble comprend musiciens issus de 2 générations, nés avec la musique. Ils ont fait des tournées en Suède et en Allemagne ainsi qu'à Dubai et au Koweit. Falak ol aflak, est le nom de la grande citadelle (appelée Shapur Khast à l'époque des Sassanides), située en plein coeur de la ville de Khoramabad (capitale du Lorestan), symbole de cette région très ancienne.

Dimanche 21 mars

15h00 : L'interprétation du songe de Nouchiravan par Bouzardjomehr d'après Le Livre des Rois de Ferdowsi. Conté par Guilda Chahverdi.

15h45 : Concert de musique classique par l'ensemble Nakisa (setar, tombak et chants). Cet ensemble, né en 2000, composé de musiciennes professionnelles iraniennes habitant dans différents pays d'Europe, a produit de nombreux concerts sous le nom d'"Ensemble Banu". Chaque musicienne a commencé l'apprentissage de la musique dès l'enfance, en Iran, avec des grands maitres réputés tels que A. Ebai, N. Nesehpour, D. Talai, H. Alizadeh, N. Farhangar et B. Rajabi. Elles ont acquis auprès d'eux une grande maitrise de la musique classique iranienne qui doit allier improvisation, habilité et connaissance de l'ensemble du répertoire classique iranien. "Nakisa" est le nom de la 1ère musicienne citée dans l'histoire de la musique persane, à l'époque sassanide.

Pendant toute la durée des rencontres, vente d'ouvrages iraniens en langue francaise, et exposition vente d'artisanat et de bijoux iraniens.

Renseignements et réservations :
Tel. : 01 40 05 02 98 ou 01 40 05 09 49
Ste.litteraire@wanadoo.fr

Entrée libre, exception faite pour les concerts (6.00 € le concert)
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Cortese le 20 Mar 2004, 16:23

Comment est perçu le nouvel an zoroastrien par les Iraniens liés à une autre religion ? C'est devenu pour eux une fête laïque, un peu comme Noël pour les non-chrétiens ? Est ce que c'est une date reconnue par le gouvernement islamiste ? On a entendu parler de la répression des Baha'i, mais les zoroastriens sont ils mieux lotis ? Il me semble qu'après la conquête, ils ont reçu, après des tergiversations, un statut de "dhimmis", comme les juifs et les chrétiens, non ?
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30109
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede Silverwitch le 20 Mar 2004, 16:39

Cortese a écrit:Comment est perçu le nouvel an zoroastrien par les Iraniens liés à une autre religion ? C'est devenu pour eux une fête laïque, un peu comme Noël pour les non-chrétiens ? Est ce que c'est une date reconnue par le gouvernement islamiste ? On a entendu parler de la répression des Baha'i, mais les zoroastriens sont ils mieux lotis ? Il me semble qu'après la conquête, ils ont reçu, après des tergiversations, un statut de "dhimmis", comme les juifs et les chrétiens, non ?


Cortese,

C'est une fête nationale, à la fois religieuse (chiite) et laïque pour les "dhimmis". On dit nouvel an zorastrien, uniquement à cause de l'origine du calendrier. Oui c'est absolument une date reconnue par le gouvernement, puisqu'il s'agit de notre calendrier.

Sous le régime du Shah, le calendrier avait été changé brièvement, pour choisir comme origine, non plus l'Hégire, mais la montée de Cyrus sur le trône (ce qui fait que nous serions aujourd'hui en 2564). Mais le régime islamiste a bien évidemment abandonné cette date dont personne ne voulait vraiment.

Quand aux zoroastriens, il n'en reste pas beaucoup en Iran...Je crois que la plupart sont partis en Inde depuis longtemps. Je crois que la minorité est représentée au Parlement, et donc protégée, mais c'est une communauté de moins de cinquante mille personnes...Ce qui est très peu. Voili!

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Cortese le 20 Mar 2004, 18:32

Merci Silverwitch

Tu vas penser que je coupe les cheveux en quatre, mais je me demande comment une fête religieuse zoroastrienne est devenue une fête religieuse chiite (donc musulmane) ? Il est vrai que tu me disais que le calendrier iranien est très précis (donc solaire) et que la date de l'Hégire dans le calendrier solaire chrétien est assez proche (le 2 Février), mais c'est quand même étrange. C'est sans doute une façon qu'a eu la grande civilisation persane anté islamique de s'approprier la nouvelle religion, non ? Un peu comme Noël a été fixé au 25 décembre pour contrer la principale fête de Mithra, un culte rival du christianisme dans l'Empire Romain.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30109
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede Silverwitch le 31 Juil 2004, 19:16

Et pendant ce temps-là en Iran:


Image


TEHERAN (AFP) - Le dissident iranien Hachem Aghajari, condamné à cinq ans de prison pour insulte à l'islam, doit être libéré samedi sous caution, sa famille ayant pu rassembler la somme demandée par la justice, a indiqué son avocat.
Cet avocat, Saleh Nikbakht, a affirmé que la famille, les amis et les partisans de M. Aghajari avaient réussi à rassembler la caution d'un milliard de rials (115.000 dollars).

"Plus de 160 personnes ont affirmé leur volonté de participer au paiement de la caution", a-t-il dit, ajoutant s'attendre à sa mise en liberté "ce soir", après près de deux ans de détention.

Le 21 juillet, Me Nikbakht avait affirmé que Hachem Aghajari resterait en prison en attendant un renvoi de l'affaire en appel, car sa famille n'avait pas les moyens de payer la caution.

Samedi, il a dit que son client avait reçu l'interdiction de s'adresser à la presse, une fois libéré sous caution.

Lors d'un premier procès en 2002, M. Aghajari avait été condamné à la peine capitale pour apostasie, malgré sa stature de combattant de la première heure de la Révolution islamique et de vétéran de la guerre Iran-Irak (1980-1988).

Dans un discours prononcé devant des étudiants, il avait notamment affirmé que les musulmans n'étaient pas des "singes" pour "suivre aveuglément" un chef religieux.

Sa condamnation avait provoqué une vague de protestations chez les étudiants et les réformateurs, mais aussi chez certains conservateurs. Pour y mettre fin, le Guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, était intervenu en personne en ordonnant un nouveau procès.

A l'issue d'un second procès, M. Aghajari a été condamné en juillet à cinq ans de prison, dont deux de sursis, pour insulte aux principes religieux sacrés et à l'islam, propagande contre le régime islamique et diffusion de fausses informations visant à troubler l'ordre public.

Il avait jugé cette condamnation aussi dure que la peine de mort qu'il s'était vu imposer initialement.


Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Silverwitch le 31 Juil 2004, 19:21

Nos amis les irakiens:

L'Iran, "premier ennemi de l'Irak", selon le ministre irakien de la Défense

26.07.2004 | 15h23
L'Iran reste le «premier ennemi de l'Irak», a déclaré le ministre irakien de la Défense Hazem Chaalane dans un entretien au quotidien américain Washington Post daté de lundi.

"L'Iran s'ingère afin de tuer la démocratie», déclare également M. Chaalane dans cet entretien, en accusant ce pays, avec lequel l'Irak a été en guerre de 1980 à 1988, de soutenir «le terrorisme et faire venir des ennemis en Irak».

Lors de cet entretien réalisé samedi, le ministre irakien a notamment accusé l'Iran d'avoir «pris le contrôle de postes frontière irakiens, envoyé des espions et des saboteurs et infiltré le nouveau gouvernement (irakien) - y compris son ministère», selon le Washington Post.

M. Chaalane a précisé au quotidien que plusieurs personnes ayant combattu en Afghanistan avaient été capturées en Irak, et qu'elles avaient «reconnu avoir reçu de l'aide de forces de sécurité iraniennes». En particulier, un Soudanais en contact avec des services du renseignement iranien aurait été capturé en avril en possession d'un «poison très puissant», avec lequel il se préparait à contaminer l'eau de Diwaniyah, à 180 km au sud de Bagdad.

Deux personnes «travaillant avec le renseignement iranien» auraient été capturées il y a trois semaines dans le nord-est de l'Irak, a encore dit le ministre au quotidien américain. L'Irak accuse régulièrement des groupes armés infiltrés clandestinement de complicité avec les auteurs des attentats perpétrés en Irak depuis la fin de la guerre au printemps 2003.

Lors d'une réunion la semaine dernière au Caire des chefs de la diplomatie des pays voisins de l'Irak, le ministre des Affaires étrangères iranien Kamal Kharazi avait reconnu la possibilité d'infiltrations à travers la frontière iranienne, en niant toutefois la responsabilité des autorités de Téhéran dans de tels passages clandestins.

Le vice-ministre irakien des Affaires étrangères Labid Abbaoui a pour sa part souligné dans le Washington Post: "Nous avons des problèmes avec les pays voisins en général". "Nous n'accusons par les gouvernements, mais nous pensons qu'ils n'en font pas assez aux frontières pour empêcher les infiltrations", a ajouté M. Abbaoui, estimant que des terroristes arrivent en Irak à partir de Syrie, de Jordanie et d'Arabie Saoudite.


Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Silverwitch le 31 Juil 2004, 19:24

Nos amies les femmes:

AFP | 28.07.04 | 18h42


Le prix Nobel de la paix et défenseur des droits de l'Homme Shirin Ebadi a de nouveau accusé mercredi de hauts responsables de la justice iranienne de vouloir étouffer l'affaire concernant le meurtre en prison de la photo-journaliste irano-canadienne Zahra Kazemi en 2003.Dans un communiqué, l'avocate iranienne et son équipe, qui défendent la famille de la victime, exigent que ces hauts responsables autorisent une enquête indépendante sur cette affaire controversée.Le communiqué a été publié après que la justice iranienne eut conclu que la mort en juillet 2003 de la photographe pouvait être d'origine accidentelle."Nous insistons pour que les responsables de la justice désigne un enquêteur spécial indépendant qui ne soit pas sous l'autorité du ministère public", indique le communiqué."Il est prouvé, y compris dans les déclarations de plusieurs témoins présents sur les lieux, qu'un haut responsable dans la prison d'Evine a donné à Zahra Kazemi un coup très fort sur le côté gauche de la tête, lui fracturant le crâne", a-t-il poursuivi."Ce que nous voulons savoir, c'est pourquoi certaines personnes veulent étouffer cette affaire", indique le communiqué."Pourquoi l'identité de l'interrogateur (de Kazemi), du 23 juin 22h30 au 24 juin 02h30 n'est-elle pas révélée ?", s'interrogent les avocats.Me Ebadi n'était pas immédiatement disponible pour commenter ce communiqué, qui met notamment en cause Saïd Mortazavi, le procureur général de la République islamique, connu pour ses positions ultra-conservatrices, dans le meurtre de la journaliste.L'équipe d'avocats dirigée par Me Ebadi a déjà accusé devant la cour un responsable de la justice de la prison d'Evine, Mohammad Bakhshi, d'être le coupable.Interrogé sur la possibilité que M. Mortazavi soit également impliqué dans le meurtre, l'un des membres de l'équipe, Me Mohammad Ali Dadkhah, a répondu : "Nous ne savons pas. Nous savons qui l'a battue, mais nous ne savons pas qui a donné l'ordre de le faire".


Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Maverick le 31 Juil 2004, 19:56

T'as vécu jusqu'à quel âge en Iran, Silverwitch ?
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 36692
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Messagede Cortese le 31 Juil 2004, 20:19

Colin Powell a mis en garde l'Iran, qu'il accuse de vouloir étendre son influence en Irak. On se demande si les propos du ministre irakien sont le produit de vieilles rivalités nationales, ou simplement le reflet des positions impérialistes américaines.

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=8522
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30109
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede B.Verkiler le 31 Juil 2004, 20:21

Cortese a écrit: On se demande si les propos du ministre irakien sont le produit de vieilles rivalités nationales, ou simplement le reflet des positions impérialistes américaines.


C'est un Chiite?
B.Verkiler
 
Messages: 32150
Inscription: 26 Fév 2003, 14:19

Messagede Silverwitch le 31 Juil 2004, 20:23

Mickeya a écrit:T'as vécu jusqu'à quel âge en Iran, Silverwitch ?


7 ans et demi.

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Silverwitch le 31 Juil 2004, 20:25

Cortese a écrit:Colin Powell a mis en garde l'Iran, qu'il accuse de vouloir étendre son influence en Irak. On se demande si les propos du ministre irakien sont le produit de vieilles rivalités nationales, ou simplement le reflet des positions impérialistes américaines.

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=8522


C'est avant tout la copie des positions américaines, et puis c'est aussi de bonne politique, au sens où réactiver les querelles avec le grand voisin iranien a toujours été populaire dans une partie de l'Irak. Désigner un éventuel bouc-émissaire à ses malheurs, ça aide. Et ici, les irakiens ne peuvent critiquer la main qui les nourrit: les américains.

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Silverwitch le 31 Juil 2004, 20:38

B.Verkiler a écrit:
Cortese a écrit: On se demande si les propos du ministre irakien sont le produit de vieilles rivalités nationales, ou simplement le reflet des positions impérialistes américaines.


C'est un Chiite?


Bonne question, oui c'est un chiite. Il est originaire d'une vieille tribu dont le nom signifie "chanter l'amour des femmes"! En gros il a été membre du parti baas, mais tout le monde sait qu'il a travaillé (et peut-etre encore aujourd'hui) pour la CIA. Autant dire que son "indépendance" est assez ridicule et traduit surtout la volonté de diviser les chiites en Irak.

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede B.Verkiler le 31 Juil 2004, 20:55

silverwitch a écrit: Autant dire que son "indépendance" est assez ridicule et traduit surtout la volonté de diviser les chiites en Irak.

Silverwitch


Et ça marche? Il est perçu comment le gouvernement par les irakiens? Ils ont confiance dans l'ensemble?
B.Verkiler
 
Messages: 32150
Inscription: 26 Fév 2003, 14:19

Messagede Silverwitch le 31 Juil 2004, 21:35

B.Verkiler a écrit:
silverwitch a écrit: Autant dire que son "indépendance" est assez ridicule et traduit surtout la volonté de diviser les chiites en Irak.

Silverwitch


Et ça marche? Il est perçu comment le gouvernement par les irakiens? Ils ont confiance dans l'ensemble?


Je ne sais pas. Je ne crois guère que cela fonctionne. Même des hommes théoriquement valables, comme le premier ministre sont plus ou moins discrédités par le lien de quasi servage qu'ils entretiennent contraints ou forcés avec le pouvoir américain.

Qui sera assez courageux et libre pour s'émanciper d'une tutelle aussi castratrice?

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Cortese le 01 Aoû 2004, 00:53

silverwitch a écrit:Il est originaire d'une vieille tribu dont le nom signifie "chanter l'amour des femmes"!

Silverwitch


Ah là là ! Les Arabes auraient mieux fait de fabriquer des canons (encore que c'est eux qui les ont fabriqué et utilisé les premiers) plutôt que de chanter l'amour des femmes et des chevaux (arabes aussi mais noir et cabré dans mon cas), mais c'est mignon quand même. J'aimerais bien savoir ce que ça donne en VO.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30109
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Messagede Silverwitch le 01 Aoû 2004, 06:00

Cortese a écrit:
silverwitch a écrit:Il est originaire d'une vieille tribu dont le nom signifie "chanter l'amour des femmes"!

Silverwitch


Ah là là ! Les Arabes auraient mieux fait de fabriquer des canons (encore que c'est eux qui les ont fabriqué et utilisé les premiers) plutôt que de chanter l'amour des femmes et des chevaux (arabes aussi mais noir et cabré dans mon cas), mais c'est mignon quand même. J'aimerais bien savoir ce que ça donne en VO.


:good

Cela donne: "ghazal" et le pluriel ghuzûl, j'imagine que c'est la même racine que le français "gazelle", mais je n'en suis pas certaine.

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede B.Verkiler le 01 Aoû 2004, 10:47

Cortese a écrit:
silverwitch a écrit:Il est originaire d'une vieille tribu dont le nom signifie "chanter l'amour des femmes"!

Silverwitch


Ah là là ! Les Arabes auraient mieux fait de fabriquer des canons (encore que c'est eux qui les ont fabriqué et utilisé les premiers) plutôt que de chanter l'amour des femmes et des chevaux (arabes aussi mais noir et cabré dans mon cas), mais c'est mignon quand même.


On voit où ça mène, surtout, l'amour des femmes.
B.Verkiler
 
Messages: 32150
Inscription: 26 Fév 2003, 14:19

Messagede f1pronostics le 01 Aoû 2004, 13:04

Cet après-midi:
Des trains pas comme les autres (Iran)
Sur : France 2 de 16h35 à 18h05
Durée : 90 min
De : François Gall, Bernard Abrigeon
DES TRAINS PAS COMME LES AUTRES réalisé par François Gall Bernard Abrigeon (Inédit) Production : FRANCE
f1pronostics
 

Messagede Silverwitch le 01 Aoû 2004, 18:08

f1pronostics a écrit:Cet après-midi:
Des trains pas comme les autres (Iran)
Sur : France 2 de 16h35 à 18h05
Durée : 90 min
De : François Gall, Bernard Abrigeon
DES TRAINS PAS COMME LES AUTRES réalisé par François Gall Bernard Abrigeon (Inédit) Production : FRANCE


:o

Merci de l'avoir fait savoir. Tu as vu ce reportage? Moi je suis ravie de tout point de vue qui pourra éclairer un peu les occidentaux sur l'Iran et notre culture.

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede ...oF stArs & stripes le 01 Aoû 2004, 18:11

Toujours captivante cette émission, et celle-ci probablement encore plus que les autres par le simple fait que le FAmeux tremblement de terre de Bam a changé la donne... Il s'agit très probablement du dernier reportage sur la
citadelle historique.
Impossible donc, d'y être insensible...
Avatar de l'utilisateur
...oF stArs & stripes
 
Messages: 1029
Inscription: 20 Juin 2004, 14:54

Messagede f1pronostics le 01 Aoû 2004, 18:29

silverwitch a écrit:
f1pronostics a écrit:Cet après-midi:
Des trains pas comme les autres (Iran)
Sur : France 2 de 16h35 à 18h05
Durée : 90 min
De : François Gall, Bernard Abrigeon
DES TRAINS PAS COMME LES AUTRES réalisé par François Gall Bernard Abrigeon (Inédit) Production : FRANCE
:o
Merci de l'avoir fait savoir. Tu as vu ce reportage? Moi je suis ravie de tout point de vue qui pourra éclairer un peu les occidentaux sur l'Iran et notre culture.
Silverwitch
Oui vu et beaucoup apprécié, comme d'habitude. Ce genre de reportage devrait être accessible dans les écoles.
Eclairant, sans doute le meilleur qualificatif je pense. :good
f1pronostics
 

Iran, le trésor des mollahs sur France 5

Messagede Hugues le 04 Aoû 2004, 17:36

Cet après-midi sur France 5 était diffusé un documentaires sur l'emprise des mollahs sur l'économie iranienne.

Le reportage nous emmène à Mashhad, au nord-est de l'Iran, ville sainte et de pélerinage chiite, où est enterrée les dépouille d'Imam Reza, le 8e Imam chiite, et de quelques uns de ses disciples. Le sol de la ville et d'une grande partie de la région alentour, sur des centaines de kilomètres est la propriété de Astan-é Qods, la fondation chargée de s'occuper du mémorial de Reza.

Les propriétaires d'habitation, sont donc aussi locataires forcés de la fondation. Censée aider les pélerins, ces derniers sont obligés de subvenir à leur propres besoins. Elle a la main mise sur l'emploi, produisant un nombre incalculable de denrées alimentaires. La révolution n'a donc pas balayé les féodalismes. Au contraire, la fondation dirigée par le Shah, est depuis 1979 au main d'un proche de Khomeny et de Ali Khamenei. A la frontière avec le Turkmenistan Astan-é Qods a lancé la construction pharaonique d'une zone franche, avec aéroport (inauguré en grande pompe avec chef d'états étrangers dont Chevernadze), habitations, en vue d'accueillir les investisseurs et d'inciter le pétrole à voyager par l'Iran vers la mer.

Retour à Téhéran, où la Fondation des déshérités, est là bas aussi une énorme machine économique, qui possède des monopoles tels que celle de la fabrication des boissons en Iran. Brassant 3 milliards de dollars annuellement (de mémoire), elle est censée s'occuper des plus déshérités, ainsi que des anciens combattants, familles de victimes, et invalides de la guerre Iran-Irak. En fait, seuls les invalides, "médiatiques" pour les conservateurs, sont vraiment aidés par la fondation, les déshérités, anciens combattants ou familles de victimes, ne touchent que 40 euros de pension mensuelle.

A travers cette fondation, les conservateurs ont la main mise, sans même que les Iraniens le sachent sur la plupart de leurs loisirs. Le reportage s'attarde sur une station de ski, visité par la jeunesse Iranienne aisée, la plus avide de liberté, qui visiblement ne sait qu'elle engraisse les religieux.

La troisième et dernière étape du parcours est l'île de Shi, une autre zone franche, où même l'Halliburton de Dick Cheney s'est installée, et où le libéralisme y règne plus que jamais.

Le documentaire se termine sur cette conclusion, inspiré du discours de la vice-présidente iranienne, une des étudiantes de la prise d'otage de l'ambassade des Etats-Unis: les conservateurs ont fait le choix par pragmatisme du libéralisme économique, à l'image de la Chine, mais sont déterminé à confisquer de nouveau les rares libertés que les réformistes ont laissé se développer. "Les Iraniens ont pourtant soif de toutes les libertés."

Ce documentaire, que je recommande, est rediffusé à 20h45 dans la version cable & satellite de France 5. Je le tiens aussi à disposition en fichier vidéo.

Hugues
Hugues
 

Re: Iran, le trésor des mollahs sur France 5

Messagede Silverwitch le 04 Aoû 2004, 17:38

Hugues a écrit:Cet après-midi sur France 5 était diffusé un documentaires sur l'emprise des mollahs sur l'économie iranienne.

Le reportage nous emmène à Mashhad, au nord-est de l'Iran, ville sainte et de pélerinage chiite, où est enterrée les dépouille d'Imam Reza, le 8e Imam chiite, et de quelques uns de ses disciples. Le sol de la ville et d'une grande partie de la région alentour, sur des centaines de kilomètres est la propriété de Astan-é Qods, la fondation chargée de s'occuper du mémorial de Reza.

Les propriétaires d'habitation, sont donc aussi locataires forcés de la fondation. Censée aider les pélerins, ces derniers sont obligés de subvenir à leur propres besoins. Elle a la main mise sur l'emploi, produisant un nombre incalculable de denrées alimentaires. La révolution n'a donc pas balayé les féodalismes. Au contraire, la fondation dirigée par le Shah, est depuis 1979 au main d'un proche de Khomeny et de Ali Khamenei. A la frontière avec le Turkmenistan Astan-é Qods a lancé la construction pharaonique d'une zone franche, avec aéroport (inauguré en grande pompe avec chef d'états étrangers dont Chevernadze), habitations, en vue d'accueillir les investisseurs et d'inciter le pétrole à voyager par l'Iran vers la mer.

Retour à Téhéran, où la Fondation des déshérités, est là bas aussi une énorme machine économique, qui possède des monopoles tels que celle de la fabrication des boissons en Iran. Brassant 3 milliards de dollars annuellement (de mémoire), elle est censée s'occuper des plus déshérités, ainsi que des anciens combattants, familles de victimes, et invalides de la guerre Iran-Irak. En fait, seuls les invalides, "médiatiques" pour les conservateurs, sont vraiment aidés par la fondation, les déshérités, anciens combattants ou familles de victimes, ne touchent que 40 euros de pension mensuelle.

A travers cette fondation, les conservateurs ont la main mise, sans même que les Iraniens le sachent sur la plupart de leurs loisirs. Le reportage s'attarde sur une station de ski, visité par la jeunesse Iranienne aisée, la plus avide de liberté, qui visiblement ne sait qu'elle engraisse les religieux.

La troisième et dernière étape du parcours est l'île de Shi, une autre zone franche, où même l'Halliburton de Dick Cheney s'est installée, et où le libéralisme y règne plus que jamais.

Le documentaire se termine sur cette conclusion, inspiré du discours de la vice-présidente iranienne, une des étudiantes de la prise d'otage de l'ambassade des Etats-Unis: les conservateurs ont fait le choix par pragmatisme du libéralisme économique, à l'image de la Chine, mais sont déterminé à confisquer de nouveau les rares libertés que les réformistes ont laissé se développer. "Les Iraniens ont pourtant soif de toutes les libertés."

Ce documentaire, que je recommande, est rediffusé à 20h45 dans la version cable & satellite de France 5. Je le tiens aussi à disposition en fichier vidéo.

Hugues


:good

J'ai malheureusement oublié de voir ce documentaire. Bon ton fichier servira au moins à quelqu'un!

Silverwitch
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27614
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Messagede Hugues le 25 Juin 2005, 05:57

Dans un autre sujet, silverwitch a écrit:Le problème est là:d'un côté vu de l'Occident il y a les réformateurs qui sont cool, puisque réformateurs, et les conservateurs qui sont arriérés puisque conservateurs (et qui plus est forcément vus comme fondamentalistes).

Alors que la réalité politique est plus complexe: connaitre l'Iran c'est aussi voir ce qui se passe en dehors de la capitale, et on peut voir qu'une grande partie de la population est assez conservatrice, sans pour autant être fondamentaliste. Le pari des conservateurs, c'est d'ouvrir une économie libérale tout en gardant une fondation "dure" politiquement.

Dans l'ensemble la vie en Iran est assez libre, mais ponctuée de réactions violentes de part et d'autre. C'est un mouvement de balancier permanent.


Le mouvement de balancier a fait son oeuvre.

TEHERAN - L'ultra-conservateur Mahmoud Ahmadinejad a remporté la présidentielle iranienne contre le modéré Akbar Hachémi Rafsandjani. Un porte-parole du ministère a indiqué que l'avance de ne pouvait plus être rattrapée par son concurrent.
«Oui, on peut dire ça», a-t-il répondu à la presse qui lui demandait si on pouvait dire que la victoire du maire de Téhéran était désormais certaine.
M. Ahmadinejad, quasiment inconnu avant de devenir maire de Téhéran en 2003, a recueilli près de 62 % des voix, a-t-on appris dans la nuit de vendredi à samedi de source proche du décompte alors que le dépouillement était en voie de s'achever. «C'est fini», avait auparavant déjà reconnu un très proche collaborateur de son adversaire, Akbar Hachémi Rafsandjani.
Selon les premières indications, 22 millions d'Iraniens auraient voté vendredi, ont rapporté des sources proches du décompte. Cela représenterait 47 % des électeurs.
Au lieu de la modération prônée par M. Rafsandjani, la République islamique pourrait donc s'engager sur la voie de la radicalisation. Mahmoud Ahmadinejad prêche un strict respect des valeurs islamiques et révolutionnaires ainsi que l'intransigeance envers les occidentaux au moment où ceux-ci essaient d'obtenir des Iraniens la garantie qu'ils ne fabriquent pas l'arme nucléaire.
L'enjeu capital, après les années de relative mais incontestable réforme sous Mohammad Khatami, a placé l'élection sous haute tension. Dans le souci évident d'éviter les violences, le Guide suprême a interdit aux partisans de l'un ou l'autre candidat présidentielle de célébrer la victoire dans la rue.
Le camp de M. Rafsandjani a dénoncé «d'énormes irrégularités». Des observateurs détachés par M. Rafsandjani dans les bureaux de vote ont été arrêtés, certains ont été battus, a indiqué un chef de la campagne de l'ancien président, Gholamhossein Karbaschi.


Hugues
Hugues
 

Re: Iran!

Messagede Hugues le 17 Jan 2014, 00:36

Il y a 35 ans en cette journée Mohammad Reza Chah Pahlavi fuyait Téhéran et l'Iran.

Hugues
Hugues
 

Re: Iran!

Messagede Waddle le 17 Jan 2014, 11:30

Hugues a écrit:Il y a 35 ans en cette journée Mohammad Reza Chah Pahlavi fuyait Téhéran et l'Iran.

Hugues

Qui était-ce?
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 21970
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Re: Iran!

Messagede rozz le 17 Jan 2014, 11:50

Waddle a écrit:
Hugues a écrit:Il y a 35 ans en cette journée Mohammad Reza Chah Pahlavi fuyait Téhéran et l'Iran.

Hugues

Qui était-ce?


cela te met-il sur la voie ?? :D
rozz
 
Messages: 3792
Inscription: 01 Déc 2010, 11:38
Localisation: là où il fait froid l´matin

Re: Iran!

Messagede Ghinzani le 17 Jan 2014, 11:58

On voit le résultat....
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 25407
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Iran!

Messagede DCP le 17 Juin 2014, 15:26

En marge des négociations sur le nucléaire iranien, la porte semble s'ouvrir pour une coopération entre les USA et l'Iran pour combattre le terrorisme en Irak..... ou plutôt les USA ont besoin de l'aide de l'Iran pour tenter de réparer (un peu) le chaos qu'ils ont créé en Irak...
http://international.blogs.ouest-france ... 12009.html
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 23367
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Iran!

Messagede Hugues le 04 Juil 2015, 20:03

On vous parlera certainement des côteaux de Champagne et des Climats de Bourgogne..

Mais je doute que l'on vous parle de ça.. Alors au cas où:



:good

Hugues
Hugues
 

Re: Iran!

Messagede Hugues le 04 Juil 2015, 20:15

L'intérieur de la tombe de Daniel (dont on voit l'extérieur sur l'image précédente):
Image

Une gravure française de la tombe du prophète hébreux Daniel d'un livre de voyage du 19e siècle
Image

Le chateau de Suse:
Image

Des frises désormais exposées au Louvre:
Image
Image

Hugues
Hugues
 

Re: Iran!

Messagede Marlaga le 04 Juil 2015, 20:49

Ne t'inquiète pas, dans quelques années, les monuments français qui entreront au patrimoine de l'UNESCO seront toutes des mosquées. Tu pourras admirer l'architecture que tu aimes tant partout en France. Sauf si ça pète bien-sûr.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20924
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 3 invités