Musique : vous écoutez quoi en ce moment ?

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: Musique : vous écoutez quoi en ce moment ?

Messagede sheon le 06 Oct 2018, 21:00

J'aime bien la version rock aussi, mais je trouve le blues plus réussi, plus en accord avec les paroles par ailleurs.
Donnez une Ferrari à Leclerc et on n'en parle plus.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 18713
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Musique : vous écoutez quoi en ce moment ?

Messagede Mufasa le 06 Oct 2018, 22:00

Les paroles ont été largement perçues comme un point de vue petit-bourgeois voire antirévolutionnaire, ce qui est ironique par rapport à l'aggressivité de la musique (de la version rock).
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8571
Inscription: 19 Fév 2003, 22:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Porcaro56 le 06 Oct 2018, 22:02

Ouais_supère a écrit:Je dis, quelques messages plus loin :

Ouais_supère a écrit:
Du talent oui, mais ça ne marche pas dans ce duo.


Faut tout te faire, à toi.

Non
Avatar de l'utilisateur
Porcaro56
 
Messages: 1471
Inscription: 15 Oct 2017, 15:38
Localisation: france

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Ouais_supère le 06 Oct 2018, 22:11

Si.
Ouais_supère
 
Messages: 20812
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Rainier le 07 Oct 2018, 16:46

Stéphane a écrit:C'est pas ce qu'il a dit.


Moi en tout cas, c'est ce que je dis.
Et pas seulement maintenant que je suis devenu sourd (comme dirait Porcaro) mais même à l'époque où il sévissait (Freddo pas Porky), je ne supportais pas.
Il parait que Bohemian Rapsody est considéré comme un "hit" du rock, pour moi c'est inaudible.
"We are the champions" c'est supportable, mais c'est pas du rock juste de la variétoche moyenne.
Bon après, l'égout et les couleurs, chacun a le droit d'aimer ...ou pas.
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 14282
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Ouais_supère le 07 Oct 2018, 16:50

C'était plus une pop star qu'un rockeur, je crois pas qu'il y ait ambiguïté là-dessus.
Ouais_supère
 
Messages: 20812
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede iceman46 le 07 Oct 2018, 17:00

Ouais_supère a écrit:C'était plus une pop star qu'un rockeur, je crois pas qu'il y ait ambiguïté là-dessus.


pluzun :good
http://www.toilef1.com/IMG/jpg/140107spa.jpg

au revoir mon ami,continue a regarder les grands prix la haut au paradis des fans de sport auto.


donnez une ferrari a raikkonen pour qu'il gagne et on en parle plus
Avatar de l'utilisateur
iceman46
Iceman
 
Messages: 9988
Inscription: 14 Avr 2010, 20:03

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Cortese le 07 Oct 2018, 17:40

Vous êtes un peu durs là ! Ça vaut bien les Beatles quand même !
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30248
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Stéphane le 07 Oct 2018, 17:56

Parce que les Beatles c'est du rock ?
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 44192
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Rainier le 07 Oct 2018, 18:21

Les Beatles, je pourrais citer 10 ou 15 chansons très agréables à écouter.
Queen, aucune !

Après que ça soit du rock, du pop, du folk de la variété ou autre chose, je m'en fiche. L'essentiel c'est de prendre plaisir à écouter.
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 14282
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Porcaro56 le 07 Oct 2018, 20:08

On peut ne pas être fan de Queen il faut reconnaître que Mercury était un grand chanteur
Avatar de l'utilisateur
Porcaro56
 
Messages: 1471
Inscription: 15 Oct 2017, 15:38
Localisation: france

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede sheon le 07 Oct 2018, 22:30

1m77, mouais.
Donnez une Ferrari à Leclerc et on n'en parle plus.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 18713
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Aym le 08 Oct 2018, 06:52

Personnellement, Bohemian Rhapsody est une de mes chansons préférées.
Et les Beatles, c'est du rock, oui. Du moins, à leur époque, c'était considéré comme tel. Je ne vois pas par quel miracle ils seraient désormais rétrogradés à de la variété.
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 25710
Inscription: 18 Fév 2003, 18:05
Localisation: Toulouse

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Shoemaker le 08 Oct 2018, 07:01

Juste un digression sur le sujet :
Ils a de la bonne variétoche et du très mauvais rock !
Perso (oui, c'est une question de goût, etc. et même si tout ne se vaut pas, effectivement...), bien que biberonné et pour toujours, au lait du rock et du blues, j'éprouve parfois de la répulsion, carrément, pour des trucs qu'on appelle "Rock". Il suffit de consulter la play liste de France Inter ( :D ) ! Par contre, il existe aussi de la variétoche honnête, sans prétention, agréable à écouter, finement ciselée...
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 18824
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Stéphane le 08 Oct 2018, 07:10

C'est un peu ça le problème des cases, on parle de "rétrogradation" quand on passe d'une à l'autre. Alors qu'elles sont là pour caractériser, pas pour hiérarchiser.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 44192
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Aym le 08 Oct 2018, 08:04

Je n'ai aucun problème avec le terme "variété", vu que j'écoute majoritairement ce genre musical, et que j'aime beaucoup.
Mais bon, quand on parle de l'histoire du rock, les Beatles en font partie. Donc refaire l'histoire après coup parce que les standards du rock ont évolué et que désormais les chansons des Beatles paraissent dépassées par d'autres productions, non quoi.

C'est comme dire que Fangio ne faisait pas de la Formule 1 mais de la voiture de tourisme, parce que les Formule 1 de maintenant, ça a vachement plus de gueule que les voitures de l'époque, ça a une finesse aérodynamique, des ailerons, et à l'époque le DRS existait même pas c'est pour dire combien c'était naze !
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 25710
Inscription: 18 Fév 2003, 18:05
Localisation: Toulouse

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Stéphane le 08 Oct 2018, 08:11

Mais Fangio faisait de la voiture de tourisme. En plus de la Formule 1.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 44192
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Porcaro56 le 08 Oct 2018, 08:14

Aym a écrit:Personnellement, Bohemian Rhapsody est une de mes chansons préférées.
Et les Beatles, c'est du rock, oui. Du moins, à leur époque, c'était considéré comme tel. Je ne vois pas par quel miracle ils seraient désormais rétrogradés à de la variété.

Je ne suis pas fan des Beatles mais c est du rock incontestablement. Les Stones sont aussi du rock bien sur et Queen c est bien sûr du rock
Avatar de l'utilisateur
Porcaro56
 
Messages: 1471
Inscription: 15 Oct 2017, 15:38
Localisation: france

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Stéphane le 08 Oct 2018, 08:18

Les Beatles ont fait tellement de trucs différents, dont du rock, que c'est compliqué de les classer en tant que groupe. Faut plus chercher par album "voire même" par chanson.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 44192
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede sheon le 08 Oct 2018, 08:28

Stéphane a écrit:Mais Fangio faisait de la voiture de tourisme. En plus de la Formule 1.

:lol:
Donnez une Ferrari à Leclerc et on n'en parle plus.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 18713
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Cyril le 08 Oct 2018, 08:43

Stéphane a écrit:Les Beatles ont fait tellement de trucs différents, dont du rock, que c'est compliqué de les classer en tant que groupe. Faut plus chercher par album "voire même" par chanson.

:o
Sur un même album, tu as un Helter Skelter qui défriserait les fans de rock si ça sortait de nos jours avec à côté une balade comme Mother Nature Son, un blues comme Revolution (je ne parle pas de la version single qui est plus rock) ou un truc expérimental inaudible comme Revolution 9.
Image
Une communauté ne peut longtemps se suffire à elle-même ; elle ne peut se développer qu’avec des personnes provenant d’horizons différents et des frères encore inconnus. - Howard Thurman.
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 43637
Inscription: 19 Fév 2003, 11:11

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Cyril le 08 Oct 2018, 08:44

Porcaro56 a écrit:
Aym a écrit:Personnellement, Bohemian Rhapsody est une de mes chansons préférées.
Et les Beatles, c'est du rock, oui. Du moins, à leur époque, c'était considéré comme tel. Je ne vois pas par quel miracle ils seraient désormais rétrogradés à de la variété.

Je ne suis pas fan des Beatles mais c est du rock incontestablement. Les Stones sont aussi du rock bien sur et Queen c est bien sûr du rock

Oui, enfin, pour toi, Toto, c'est du rock, donc tout peut être du rock si on t'écoute :lol:
Image
Une communauté ne peut longtemps se suffire à elle-même ; elle ne peut se développer qu’avec des personnes provenant d’horizons différents et des frères encore inconnus. - Howard Thurman.
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 43637
Inscription: 19 Fév 2003, 11:11

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede sheon le 08 Oct 2018, 09:50

S'ils se droguent, alors c'est du rock !
Donnez une Ferrari à Leclerc et on n'en parle plus.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 18713
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Ouais_supère le 08 Oct 2018, 10:08

sheon a écrit:S'ils se droguent, alors c'est du rock !


Ref. spotted.
Ouais_supère
 
Messages: 20812
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Mufasa le 08 Oct 2018, 12:58

On dit souvent que les Beatles sont le plus grnad groupe de rock du monde, mais c'est faux, ce sont les Stones - ce qui n'en fait pas des Stones un grand groupe tout court, puisque le rock est une musique débile et limitée. Je ne dis ps ça pour rabaisser le rock : c'est son principe même d'être stupide. Le rock c'est juste du blues plus rhythmé et dansant (on appelait même ça "rhythm and blues') avec un chanteur énergique. Donc non les Beatles ne sont pas le plus grand groupe de rock : ils sont beaucoup plus que ça. Mais ajoutons que les Beatles étaient tellement génieux qu'il pouvaient faire ça magnifiquement et sans effort s'ils voulaient, on peut le voir à certains stades de leur carrière et sur plusieurs morceaux. Le fait est que leur section rhythmique n'a presque rien à envier à celle des stones. Il leur manque Mick Jagger pour être au nveau des Stones, mais JL avait beaucoup d'énergie et PMC, qui se vantait de chanter comme Little Richard, a sorti plus d'une fois sa grosse voix. De plus, le rock c'est aussi et surtout les racines des Beatles. Mais ils avaient d'autres ambitions. Les Stones ont d'ailleurs essayé de suivre ces ambitions un temps (en 67-68), ont lamentablement échoué (parce qu'ils n'ont pas le talent créatif des Beatles), ont été obligé de revenir définitivement au simple rock : c'est l'époque de leurs plus beaux albums avec Mick Taylor.
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8571
Inscription: 19 Fév 2003, 22:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Cortese le 08 Oct 2018, 14:14

Dans les années 60 on ne disait jamais que les Beatles ou les Stones étaient des groupes rock. A l'époque de leurs plus grands succès, le terme rock désignait grosso modo le rock-a-billy, une musique tombée en totale désuétude depuis le twist. Ils étaient tous deux catalogués comme "pop music". Les Stones étaient catalogués dans le sous-genre "rythm n' blues" puisqu'ils faisaient essentiellement du blues et que le blues de Chicago de Muddy Waters qui les a inspirés, électrifié, était désigné aussi "rythm n' blues" (avant James Brown et Aretha Franklin). On peut voir aussi les choses par le côté "mods" et "rockers" qui correspondait à quelque chose sociologiquement parlant. Les mods avaient comme groupe emblématique les Who (qui ne venaient pas du blues) alors que pour les rockers c'était les Stones. Les Beatles étaient un peu à l'écart puisque c'était un peu de la pop music pour premier de la classe et pour les filles. Les Stones étaient blues-rock. Blues tendance Muddy Waters et rock tendance Chuck Berry (lequel pourrait d'ailleurs être catalogué blues puisque sociologiquement il venait de ce milieu là, il a d'ailleurs enregistré chez Chess, un label purement blues). Le mot rock est devenu à la mode avec la première vague "revival", au début des années 70, et il a peu à peu remplacé le mot "pop". A l'époque la critique était unanime pour dire que le plus grand groupe du monde c'était ni les Beatles (qui s'étaient séparés évidemment) ni les Stones, mais les Who. Ceci dit, quand on lit les biographies des bluesmen historiques (je suis en train de lire celle de Muddy Waters) on voit bien que le blues des Noirs et la variété-country-rockabilly des Blancs n'avaient quasiment aucun contact, deux mondes complètement séparés. Et même si Elvis a introduit du blues dans le monde blanc, ce sont deux approches de la musique très éloignées l'une de l'autre. Le blues est proche des musiques modales d'Afrique occidentale, il est conçu comme un support à l'improvisation, à l'énergie, à la sensualité, à l'émotion sur le vif. Rien de tel dans la country (et pour la musique des Beatles des débuts qui en étaient un peu l'équivalent anglais), c'est une musique carrée, propre, organisée. Personnellement je déteste la country (à part Jolene de Dolly Parton :oops: ) et les Beatles me laissent parfaitement froid. Pourtant j'ai suivi leur évolution depuis le début hein, je me souviens du 45T de "Ticket to Ride" qui était exposé dans la vitrine du disquaire à côté du lycée et que mon frère a d'ailleurs acheté (je me demandais ce que ça pouvait bien vouloir dire "la pipi dans le coeur" qu'il répètent plusieurs fois à la fin). Il y a quelque titres que j'aime bien, Yesterday (la première chanson dont j'ai appris les paroles !), Eleanor Rigby pour son côté musique baroque, l'album Abbey Road qui est leur meilleur pour moi.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30248
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Mufasa le 08 Oct 2018, 14:33

C'est intéressant, mais tu oublies le "rock & roll," le rock quoi, qui est américain et date bien des années 50.
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8571
Inscription: 19 Fév 2003, 22:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Ouais_supère le 08 Oct 2018, 14:42

Cortese a écrit:Dans les années 60 on ne disait jamais que les Beatles ou les Stones étaient des groupes rock. A l'époque de leurs plus grands succès, le terme rock désignait grosso modo le rock-a-billy, une musique tombée en totale désuétude depuis le twist. Ils étaient tous deux catalogués comme "pop music". Les Stones étaient catalogués dans le sous-genre "rythm n' blues" puisqu'ils faisaient essentiellement du blues et que le blues de Chicago de Muddy Waters qui les a inspirés, électrifié, était désigné aussi "rythm n' blues" (avant James Brown et Aretha Franklin). On peut voir aussi les choses par le côté "mods" et "rockers" qui correspondait à quelque chose sociologiquement parlant. Les mods avaient comme groupe emblématique les Who (qui ne venaient pas du blues) alors que pour les rockers c'était les Stones. Les Beatles étaient un peu à l'écart puisque c'était un peu de la pop music pour premier de la classe et pour les filles. Les Stones étaient blues-rock. Blues tendance Muddy Waters et rock tendance Chuck Berry (lequel pourrait d'ailleurs être catalogué blues puisque sociologiquement il venait de ce milieu là, il a d'ailleurs enregistré chez Chess, un label purement blues). Le mot rock est devenu à la mode avec la première vague "revival", au début des années 70, et il a peu à peu remplacé le mot "pop". A l'époque la critique était unanime pour dire que le plus grand groupe du monde c'était ni les Beatles (qui s'étaient séparés évidemment) ni les Stones, mais les Who. Ceci dit, quand on lit les biographies des bluesmen historiques (je suis en train de lire celle de Muddy Waters) on voit bien que le blues des Noirs et la variété-country-rockabilly des Blancs n'avaient quasiment aucun contact, deux mondes complètement séparés. Et même si Elvis a introduit du blues dans le monde blanc, ce sont deux approches de la musique très éloignées l'une de l'autre. Le blues est proche des musiques modales d'Afrique occidentale, il est conçu comme un support à l'improvisation, à l'énergie, à la sensualité, à l'émotion sur le vif.


:o

Les anglophones en sont restés à "pop music".

Chez nous, les aspirants "rockeurs" se pincent le nez à cette évocation, mais pour les british, du rock à l'électro, c'est pop, et la pop n'a pas d'odeur, ça leur évite non seulement des nœuds au cerveau, mais surtout une littérature pénible de longues phrases ampoulées.
Ouais_supère
 
Messages: 20812
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Cortese le 08 Oct 2018, 15:55

Mufasa a écrit:C'est intéressant, mais tu oublies le "rock & roll," le rock quoi, qui est américain et date bien des années 50.


Je sais bien, mais pour moi il a très peu existé en réalité, peu de temps en tout cas, entre le blues (le premier 45T "rock" d'Elvis de 1954 était constitué de deux blues d'Arthur Crudup de 1948) et le rockabilly. En outre le terme rock and roll a été utilisé par les bluesmen bien avant, et même la technique de chant et la rythmique du rock ont été préfiguré bien longtemps avant.
Tu dois sûrement connaitre ça :



Si ça ne te fais pas penser à du Eddie Cochran !
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30248
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Cortese le 08 Oct 2018, 16:15

Et quand je parle des racines du blues (qui doit être compris en tant que musique modale et non comme musique harmonique-polyphonique à mon avis), j'ai modestement cherché des ressemblances avec les musiques africaines sans en trouver beaucoup, mais par contre mon attention avait été attirée par les orchestres traditionnels (et néanmoins électrifiés, souvent) du Sahara Ociidental, et ces derniers jours je découvre la musique maurétanienne, encore plus au sud. Sachant que la majorité des esclaves venaient de la région juste un peu plus au sud, il me semble que les racines du blues sont à chercher là, à la jonction de l'Afrique du Nord et de l'Afrique sud saharienne. Toute cette région a appartenu à l'Empire du Maroc, à la fin du Moyen Age, on peut donc même imaginer aussi une influence purement arabe (la musique savante traditionnelle arabe occidentale, dite andalouse, remonte au 9eS, fondée par un Persan de Bagdad).

Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30248
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Mufasa le 08 Oct 2018, 17:01

Cortese a écrit:
Mufasa a écrit:C'est intéressant, mais tu oublies le "rock & roll," le rock quoi, qui est américain et date bien des années 50.


Je sais bien, mais pour moi il a très peu existé en réalité, peu de temps en tout cas, entre le blues (le premier 45T "rock" d'Elvis de 1954 était constitué de deux blues d'Arthur Crudup de 1948) et le rockabilly. En outre le terme rock and roll a été utilisé par les bluesmen bien avant, et même la technique de chant et la rythmique du rock ont été préfiguré bien longtemps avant.


Peut-être mais ces artistes de rock n roll -- Chuck Berry, Little Richard, etc ainsi bien sur qu'Elvis -- ont influencé les groupes britanniques de rock des années 60, qui sont dans cette même continuité. Peut-être imporvisent-ils moins qu'une certaine tradition, mais de toute façons le rock n roll (comparé juste au blues) servait surtout à danser. Je pense que même si les noirs et les blancs américains avait des traditions musicales différentes, le rock n roll, rhythm and blues et rockabilly, ont uniformément influencé les anglais. L'aspect chanson doit probablement davantage à des traditions anglaises de la chanson qu'à la country. On peut considérer que les anglais ont reinventé et redéfini (par leur succès commercial) le rock. On parlait parfois de "British rhythm and blues" ce qui illustre à nouveau le lien avec les américains des années 50.
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8571
Inscription: 19 Fév 2003, 22:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Cortese le 08 Oct 2018, 17:28

Mufasa a écrit:
Cortese a écrit:
Mufasa a écrit:C'est intéressant, mais tu oublies le "rock & roll," le rock quoi, qui est américain et date bien des années 50.


Je sais bien, mais pour moi il a très peu existé en réalité, peu de temps en tout cas, entre le blues (le premier 45T "rock" d'Elvis de 1954 était constitué de deux blues d'Arthur Crudup de 1948) et le rockabilly. En outre le terme rock and roll a été utilisé par les bluesmen bien avant, et même la technique de chant et la rythmique du rock ont été préfiguré bien longtemps avant.


Peut-être mais ces artistes de rock n roll -- Chuck Berry, Little Richard, etc ainsi bien sur qu'Elvis -- ont influencé les groupes britanniques de rock des années 60, qui sont dans cette même continuité. Peut-être imporvisent-ils moins qu'une certaine tradition, mais de toute façons le rock n roll (comparé juste au blues) servait surtout à danser. Je pense que même si les noirs et les blancs américains avait des traditions musicales différentes, le rock n roll, rhythm and blues et rockabilly, ont uniformément influencé les anglais. L'aspect chanson doit probablement davantage à des traditions anglaises de la chanson qu'à la country. On peut considérer que les anglais ont reinventé et redéfini (par leur succès commercial) le rock. On parlait parfois de "British rhythm and blues" ce qui illustre à nouveau le lien avec les américains des années 50.


J'ai un frère aîné nettement plus âgé qui achetait les disques. J'ai découvert Elvis, Gene Vincent, vers 1958, il avait aussi acheté un disque du seul rocker anglais qui a eu une carrière internationale, Cliff Richard. Ensuite le rock s'est dévitalisé, on est passé au yéyé (le rockabilly en France) puis au Stones et aux Beatles. Quand je suis devenu ado, j'ai été irrésistiblement attiré par ce qu'on a appelé par la suite le British Blues Boom, et j'en suis resté un fan inconditionnel, j'ai la collection complète (jusqu'au moindre bootleg) du plus extraordinaire groupe de blues-rock : Fleetwood Mac (d'avant Lindsey Buckingham, hein ! ça n'a absolument rien à voir, deux groupes totalement différents avec le même nom (et le même duo anonyme à la rythmique)). Mais les Rolling Stones, Cream, les Bluesbreakers, les Yardbirds, Fleetwood Mac, Led Zeppelin et Ten Years After ne sont pas ou presque pas les héritiers de Chuck Berry, ils sont les héritiers de Big Bill Broonzy (un des rares bluesmen dont les disques arrivaient en Angleterre et dans lequel Clapton a puisé sa formation) et le jazz d'Alexis Korner, puis enfin, les concerts que Muddy Waters a donné là bas en 58/60 ont vraiment donné le signal de départ. Muddy Waters raconte qu'il était sidéré de découvrir des salles pleines de jeunes parfaitement connaisseurs, alors qu'il ne pouvait pas en faire de même à Chicago ! De même l'influence directe du jazz n'est pas négligeable, Ten Years After était principalement un groupe de jazz au départ. Ce que je veux dire c'est que tout le versant "guitar-hero" du "rock" vient du blues de Chicago via l'Angleterre, pas tellement du rock and roll. Pour ce qui est de la pop, les Anglais ont bien sur recyclé leur folklore, mais c'est venu assez tardivement, je pense qu'au départ ils étaient (comme en France) plus proche du rockabilly, du yéyé quoi, c'est pourquoi j'ai fait ces rapprochements. En Angleterre aussi donc, on a eu parallèlement deux musiques "pop" complètement différentes par l'esprit et par les sources. Quel rapport entre David Bowie et Eric Clapton ? Je n'en vois pas.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30248
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Mufasa le 08 Oct 2018, 20:38

Tout cela est juste et je sous-estime l’importance du blues électrique de Chicago, mais le versant “guitar hero” du rock n’est qu’un aspect parmi d’autres du rock. Le rock c’est surtout un groove, dansant, d’où l’importance de la section rhythmique dans le rock. Ce n’est pas QUE du British blues/Chicago blues. C’est aussi le charisme et l’énergie du chanteur et le “show” qu’on trouve notamment dans le rock n roll du début.

Je ne pense pas non plus que ces courants sont étanches, avec d’un côté le blues/rock et de l’autre la pop. OK Bowie c’est de la chanson et c’est d’ailleurs issu du folk anglais, mais à la même période, Bowie enregistre l’album “The Man Who Sold the World,” qui n’est pas si loin de Cream. Dans la révolution sonique pop de l’album “Revolver” figure ce fameux solo de guitare de McCartney sur Taxman. On pense aussi aux Kinks. Et les mods eux, je crois n’avaient pas vraiment d’influence du blues de Chicago, mais plutôt de rhythm and blues. On ne va pas dire que les Who ne sont plus un groupe de rock parce qu’ils ne puisent pas dans Chicago. Je ne suis pas au fait de la distribution d’alors des disques américains en R.-U., mais je n’arrive pas à concevoir que les Anglais ne recyclent pas Sun et Chess lorsqu’ils recréent le rock.

A noter que l’aspect “pop” de ces groupes anglais a d’autres influences, notamment la pop américaine noire : le doo-wop et le Motown.
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8571
Inscription: 19 Fév 2003, 22:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Cortese le 08 Oct 2018, 22:14

Mufasa a écrit:Tout cela est juste et je sous-estime l’importance du blues électrique de Chicago, mais le versant “guitar hero” du rock n’est qu’un aspect parmi d’autres du rock. Le rock c’est surtout un groove, dansant, d’où l’importance de la section rhythmique dans le rock. Ce n’est pas QUE du British blues/Chicago blues. C’est aussi le charisme et l’énergie du chanteur et le “show” qu’on trouve notamment dans le rock n roll du début.

Je ne pense pas non plus que ces courants sont étanches, avec d’un côté le blues/rock et de l’autre la pop. OK Bowie c’est de la chanson et c’est d’ailleurs issu du folk anglais, mais à la même période, Bowie enregistre l’album “The Man Who Sold the World,” qui n’est pas si loin de Cream. Dans la révolution sonique pop de l’album “Revolver” figure ce fameux solo de guitare de McCartney sur Taxman. On pense aussi aux Kinks. Et les mods eux, je crois n’avaient pas vraiment d’influence du blues de Chicago, mais plutôt de rhythm and blues. On ne va pas dire que les Who ne sont plus un groupe de rock parce qu’ils ne puisent pas dans Chicago. Je ne suis pas au fait de la distribution d’alors des disques américains en R.-U., mais je n’arrive pas à concevoir que les Anglais ne recyclent pas Sun et Chess lorsqu’ils recréent le rock.

A noter que l’aspect “pop” de ces groupes anglais a d’autres influences, notamment la pop américaine noire : le doo-wop et le Motown.

Tu as raison aussi. On est pas de la même génération, donc on voit les choses un peu différemment. A l'époque de mes 20 ans le genre dominant c'était celui des guitar-heroes. Aujourd'hui les guitaristes ont quasiment disparus, cantonnés dans le ghetto du heavy metal. Comment parler des guitaristes sans parler de Jimi Hendrix ? Il est particulièrement représentatif de mes dires, puisqu'il a commencé par le rythm n' blues le plus basique et n'a en fait rencontré le blues qu'avec les Anglais, et n'a developpé ses solos légendaires qu'avec l'exemple de Cream sous les yeux. C'est un exemple qui illustre bien l'étanchéité qui existait à mon avis aux Etats Unis entre les différents courants musicaux. Les Anglais se sont emparés de la musique américaine comme de vrais amateurs (talentueux !) l'ont absorbée, digérée, et recrachée, et les musiciens américains se sont ensuite emparés du produit. C'est très paradoxal, cet espèce de détour. Les Who sont un cas assez curieux. Je ne me souviens pas qu'ils aient fait des reprises de classiques purement rock et encore moins blues, ils sont bien sur proche des Kinks, donc plutôt yéyé à la base. Je pensais à eux quand on a parlé de Queen. Un morceau comme Baba O'Riley est assez semblable par l'inspiration à Bohemian Rhapsodie, non ?
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30248
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede madaxhe le 08 Oct 2018, 22:58

Cortese a écrit:Et quand je parle des racines du blues (qui doit être compris en tant que musique modale et non comme musique harmonique-polyphonique à mon avis), j'ai modestement cherché des ressemblances avec les musiques africaines sans en trouver beaucoup, mais par contre mon attention avait été attirée par les orchestres traditionnels (et néanmoins électrifiés, souvent) du Sahara Ociidental, et ces derniers jours je découvre la musique maurétanienne, encore plus au sud. Sachant que la majorité des esclaves venaient de la région juste un peu plus au sud, il me semble que les racines du blues sont à chercher là, à la jonction de l'Afrique du Nord et de l'Afrique sud saharienne. Toute cette région a appartenu à l'Empire du Maroc, à la fin du Moyen Age, on peut donc même imaginer aussi une influence purement arabe (la musique savante traditionnelle arabe occidentale, dite andalouse, remonte au 9eS, fondée par un Persan de Bagdad).


tu pourrais aussi parler du blues "Malien" que je qualifierais plutot de blues de l'empire Mandingue.
Il faut une certaine dose de tendresse pour se mettre à marcher avec tout ce qui s’y oppose
pour se réveiller avec tant de nuits dessus…
Avatar de l'utilisateur
madaxhe
marmotte
 
Messages: 1610
Inscription: 05 Mar 2003, 13:44

Re: Encore plein de morts à annoncer !

Messagede Cortese le 09 Oct 2018, 11:51

Je ne connais pas beaucoup. Ce que je dis est un peu intuitif. J'avais une amie qui animait une émission de musique africaine, j'ai eu l'occasion de rencontrer des musiciens d'aller à des concerts mais je ne voyais pas du tout comment cette musique africaine là avait pu enfanter le blues.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30248
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Musique : vous écoutez quoi en ce moment ?

Messagede Hugues le 13 Oct 2018, 13:04

Mardi dernier, voilà 40 ans, Jacques Brel disparaissait.

Brassens n'était pas connu pour parler beaucoup, surtout à la télévision, et encore moins des choses qui le touchaient.
Cet après-midi là, pourtant, il a trouvé ces mots là, diffusés le soir.. Tout en étant si certain de ne pas les trouver...



Hugues

PS: C'est extrait du Journal de 20h d'Antenne 2, à partir de 09:00
http://www.ina.fr/video/CAB04019199
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 332
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Musique : vous écoutez quoi en ce moment ?

Messagede Hugues le 13 Oct 2018, 13:38

D'ailleurs, je crois que mon premier souvenir ayant rapport avec l'actualité, c'est la mort de Brassens cette fois.
Ou plutôt son inhumation.

Je suis dans la cour boueuse (c'est une ferme) des oncle et tante de mon père, c'est un samedi matin ou midi. Je remonte dans la voiture. Tout en les quittant, mon père allume la radio, sans doute à dessein. La voix raconte longuement le cortège vers le cimetière de Sète.
Je ne sais pas si je sais alors qui c'est..

Hugues

PS: Et pour boucler la boucle, le journal qui évoque son décès, rediffuse les mots de Brassens sur Brel:
http://www.ina.fr/video/CAB00024017
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 332
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Musique : vous écoutez quoi en ce moment ?

Messagede Silverwitch le 13 Oct 2018, 15:48

Hugues a écrit:Mardi dernier, voilà 40 ans, Jacques Brel disparaissait.

Brassens n'était pas connu pour parler beaucoup, surtout à la télévision, et encore moins des choses qui le touchaient.
Cet après-midi là, pourtant, il a trouvé ces mots là, diffusés le soir.. Tout en étant si certain de ne pas les trouver...

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


:o

En miroir, Brassens face à sa propre finitude. Je suis marquée par ces images, par la pudeur contrariée de Brassens qui évoque Jacques Brel, et par sa fragilité, son état d'épuisement. L'homme a quasiment 57 ans , tout juste, et je lui en donnerais quinze de plus.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27648
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Musique : vous écoutez quoi en ce moment ?

Messagede Porcaro56 le 13 Oct 2018, 16:41

Silverwitch a écrit:
Hugues a écrit:Mardi dernier, voilà 40 ans, Jacques Brel disparaissait.

Brassens n'était pas connu pour parler beaucoup, surtout à la télévision, et encore moins des choses qui le touchaient.
Cet après-midi là, pourtant, il a trouvé ces mots là, diffusés le soir.. Tout en étant si certain de ne pas les trouver...

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


:o

En miroir, Brassens face à sa propre finitude. Je suis marquée par ces images, par la pudeur contrariée de Brassens qui évoque Jacques Brel, et par sa fragilité, son état d'épuisement. L'homme a quasiment 57 ans , tout juste, et je lui en donnerais quinze de plus.

Enfin chacun ses goûts. Brassens est mort à 60 ans. Il en paraissait 80 en effet. Pas du tout ma tasse de thé de toute façon.
Avatar de l'utilisateur
Porcaro56
 
Messages: 1471
Inscription: 15 Oct 2017, 15:38
Localisation: france

Re: Musique : vous écoutez quoi en ce moment ?

Messagede Hugues le 13 Oct 2018, 17:22



Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 332
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 11 invités