Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Hugues le 08 Jan 2021, 21:37

DCP a écrit:
Hugues a écrit:Oui on sait c'est la rombière la méchante.

Pas celui qui a dit de marcher contre le Capitole, comme son fils et Rudy Giuliani..

Hugues


Tu as un temps de retard....Trump a condamné l'invasion du Capitole..... :P
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/trump-condamne-les-violences-de-maniere-aussi-ferme-que-possible-20210107



Je l'ai entendu en direct cette nuit.. En téléprompteur, un discours écrit par son équipe, dont il ne pense pas un mot. (Un peu comme les discours de l'Union)

Mais de toute façon je vois pas le rapport, avec mes mots que tu cites, il peut condamner ce qu'il veut c'est lui qui est (présumément) responsable (et le FBI enquête contre lui)

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6322
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Hugues le 09 Jan 2021, 00:11



Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6322
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede DCP le 09 Jan 2021, 00:30

Shoemaker a écrit:Oui mais les mecs méchants, on est habitué, depuis Cromagnon. Là on est un peu ... désarçonnés. :lol:
Depuis Thatcher, les femmes ont démontré que quand elles arrivent au pouvoir (avec l'autorisation des vrais Boss, faut pas déconner non plus...), elles sont aussi cruelles que les pires des mecs ! :D Alors qu'on avait cru que si les femmes dirigeaient le monde, ce dernier serait tellement plus doux. Raté ! Du coup, je vais en rester à ma bonne vieille grille de lecture, la seule qui vaille : la Lutte des classes ! :lol:

Sinon, à elles seules, une Albright ou une Clinton, c'est MATHEMATIQUE, auront définitivement fait 1000 fois plus de mal aux "Damnés de la terre" que 10 Trump réunis. C'est de l'arithmétique, hein... :lol:


Oui, enfin, ne regarde pas seulement certains exemples. la première ministre en Nouvelle-Zélande semble être une bonne dirigeante....après, je pense qu'il est effectivement périlleux de lier sexe ou genre avec la manière de conduire les affaires publiques.
https://www.letemps.ch/opinions/nouvellezelande-sacre-jacinda-ii-entrera-livres-dhistoire
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24988
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Garion le 09 Jan 2021, 00:32

Bon ben comme tout être minable qui croit qu'en ne cédant pas il va s'en sortir, et qu'une fois acculé il n'a pas d'autre choix, lâche un truc.
Il me fait penser à Nordahl Lelandais.
C'est un mauvaise stratégie car au final, il est encore plus acculé.
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 16402
Inscription: 19 Fév 2003, 09:15
Localisation: Le village

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Shoemaker le 09 Jan 2021, 07:22

DCP a écrit:Oui, enfin, ne regarde pas seulement certains exemples. la première ministre en Nouvelle-Zélande semble être une bonne dirigeante....après, je pense qu'il est effectivement périlleux de lier sexe ou genre avec la manière de conduire les affaires publiques.
https://www.letemps.ch/opinions/nouvellezelande-sacre-jacinda-ii-entrera-livres-dhistoire


Bien sûr (j'ai mis un gros tas de smileys...). Et c'est pour ça que j'ai précisé que pour décrypter la chose politique, je ne m'en tiens en vérité qu'à la seule grille marxiste : celle de la lutte des classes : les sociétés sont constamment traversées et portées par des rapports de force, exprimés dans cette lutte fondamentale.
Luttes parfois sourdes, parfois visibles, et parfois arbitrées violemment pas des révolutions.
C'est un peu comme dans une pièce de théâtre : il y a le texte d'un côté, et de l'autre, le reste, ce sont le décors, les costumes, la musique, la mise en scène, dont la fonction est importante, certes, mais juste destinée à rendre plus "esthétique" le TEXTE... (ou à masquer son importance :D ).
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Feyd le 09 Jan 2021, 11:46

Ouai enfin gérer un pays comme la Nouvelle Zélande, l'Islande, où la Norvège c'est autrement différent que des pays complexes comme le RU, la France ou les USA.

D'où le fait que ça me fait toujours rire qd j'attends dire "regardez comment font les pays nordiques en comparaison de nous". Bah oui. Sauf que les pays nordiques ont des populations bien moindres, plus homogènes, avec un état d'esprit totalement différent et des économies proportionnellement plus riches par tête d'habitant.

Quant aux USA... Un pays faussement uni depuis 150 ans avec 50 états qui font presque ce que bon leur semble, un Southern qui reste ancré dans l'héritage du Sud avec une place prépondérante de la religion, Une Californie qui voulait presque faire sécession, des minorités qui pourraient devenir majorités dans plusieurs décennies (hispaniques en premier lieu)... Un sacré bordel.

En comparaison d'un pays constitué de deux grandes îles perdues au milieu de nulle part peuplé d'à peine 5 millions d'habitants...
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 12535
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Shoemaker le 09 Jan 2021, 11:59

Feyd a écrit:
En comparaison d'un pays constitué de deux grandes îles perdues au milieu de nulle part peuplé d'à peine 5 millions d'habitants...


Dont des Hobbits, les gens les plus cool du monde :D
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede DCP le 09 Jan 2021, 14:34

Shoemaker a écrit:
Feyd a écrit:
En comparaison d'un pays constitué de deux grandes îles perdues au milieu de nulle part peuplé d'à peine 5 millions d'habitants...


Dont des Hobbits, les gens les plus cool du monde :D


:lol: :o
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24988
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede sccc le 09 Jan 2021, 17:08


Ça fait 4 ans qu’ils essayent...
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19911
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede sccc le 09 Jan 2021, 17:50

Pour revenir à un peu plus de raison: on utilise de de plus en plus nos jours des mots et des formulations excessives qui dénaturent leurs significations mêmes...
https://www.moonofalabama.org/2021/01/by-calling-trump-supporter-terrorists-joe-biden-will-likely-create-some.html#more
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19911
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede DCP le 09 Jan 2021, 18:07

La censure via la "technologique" commence: twitter suspend de façon permanente le compte personnel de Trump, google supprime le réseau social *parler" utilisés par ses partisans de google play..... :?
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24988
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Shoemaker le 09 Jan 2021, 18:15

DCP a écrit:La censure via la "technologique" commence: twitter suspend de façon permanente le compte personnel de Trump, google supprime le réseau social *parler" utilisés par ses partisans de google play..... :?


Il y a peu, il y a eu un grand débat en France, à propos des Twetts antisémites contre Miss Provence.
Des kilomètres de débats creux sur la capacité ou pas des réseaux sociaux d'interdire, ou pas, etc etc... (pareil sur les tweets et autres trucs de Daesh et Cie, etc...)
Et là, quand ils veulent vraiment, ils coupent le robinet à l'homme le plus puissant du monde, le POTUS, rien que ça !
Ca en dit long, sur leur pouvoir réel.
Je vous l'ai dit souvent ici, un jour, les Informaticiens deviendront les vrais Maîtres du monde. :D
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Stéphane le 09 Jan 2021, 20:59

DCP a écrit:La censure via la "technologique" commence: twitter suspend de façon permanente le compte personnel de Trump, google supprime le réseau social *parler" utilisés par ses partisans de google play..... :?


Boh, ils empêchent personne de s'exprimer, ils les empêchent juste de le faire depuis chez eux. Twitter n'est pas un service public.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 47489
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede sheon le 09 Jan 2021, 21:01

sccc a écrit:

Ça fait 4 ans qu’ils essayent...

Sauf que là une bonne partie des Républicains semblent être d'accord.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 22616
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede DCP le 09 Jan 2021, 21:07

Stéphane a écrit:
DCP a écrit:La censure via la "technologique" commence: twitter suspend de façon permanente le compte personnel de Trump, google supprime le réseau social *parler" utilisés par ses partisans de google play..... :?


Boh, ils empêchent personne de s'exprimer, ils les empêchent juste de le faire depuis chez eux. Twitter n'est pas un service public.


On est d'accord, mais vu l'importance de twitter en terme de nombre d'abonnés, c'est quand même autre chose que d'autre bloqué sur myspace. :P

C'est quand même une nouvelle preuve de l'influence que les multinationales peuvent avoir sur la "marche du monde", si je peux m'exprimer ainsi.
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24988
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Shoemaker le 09 Jan 2021, 21:16

Voici une analyse qui me semble décrire la "crise US" avec simplicité et clarté, sans passion. D'autant que cela vient d'un "pro Américain" revendiqué, tendance néoconservateur. C'est la réputation qu'il a au Quai d'Orsay.
Ca vaut le coup de le lire, qu'on soit "pour" ou "contre".

(et Le Figaro n'est certes pas une officine anti impérialiste US ! :lol: )

Trump, symptôme d’une crise

L’ancien ambassadeur de France à Washington, qui se refuse à une dramatisation excessive des événements de la veille au Capitole, rappelle que le malaise des classes populaires américaines ne sera pas apaisé par le départ de Trump. La société américaine risque fort de connaître à nouveau des tensions politiques, estime-t-il.

FIGAROVOX – « L’invasion du Capitole ce mercredi était-elle un coup d’État ? »

Gérard Araud – « On ne peut pas dire que ce soit une révolution ! Il y a eu quelques milliers de gens qui manifestaient – parce que Trump leur a demandé de le faire -–et ces derniers ont réussi à pénétrer dans l’enceinte du Capitole, à leur grande surprise. Une fois qu’ils ont été dans le Capitole ils n’ont rien fait, car ils n’avaient ni programme, ni chef. Il faut voir dans ce qu’il s’est passé hier : avant tout, c’est un énorme raté de la sécurité américaine. D’une certaine manière, c’est un évènement plutôt dérisoire. Ils sont d’ailleurs sortis sans faire de problèmes. Toutefois la prise de la Bastille était elle aussi dérisoire, donc attendons de voir ce qu’en dira l’histoire... »

FIGAROVOX – « Le bilan est tout de même lourd avec 4 morts... Trump porte-t-il une part de responsabilité ? »

Gérard Araud – « La police américaine est nettement plus brutale que la police française. Là où la police française tue 15 personnes par an, en Amérique ce chiffre monte à mille ! Quant à la responsabilité de Trump, les évènements d’hier soir sont le résumé de ses quatre années au pouvoir. Vous avez une masse populaire non négligeable qui est en révolte et qui - à la différence de nos gilets jaunes - a trouvé une incarnation politique en la personne de Donald Trump. Il les a excités pendant quatre ans et a jeté de l’huile sur le feu de leurs colères. Les évènements d’hier sont donc un dénouement logique de ses quatre années. Les États-Unis ont un Président qui est le chef des rebelles américains. »

FIGAROVOX – « Cette rébellion est-elle causée par Trump ou précède-t-elle son arrivée au pouvoir ? Lui survivra-t-elle ? »

Gérard Araud – « Même s’il occupe beaucoup d’espace médiatique, Trump n’est que le symptôme d’une crise plus profonde. Son génie a été de comprendre en 2016 l’existence d’un malaise américain que personne n’avait vu venir, car les résultats macro-économiques à la fin du mandat d’Obama étaient bons. Il a su parler aux oubliés, et son génie fut aussi d’arriver à continuer à être leur voix durant son mandat sans être récupéré par les républicains “classiques” qui pensaient pouvoir le manipuler. Cette rébellion est toujours là, et restera. Il y a un tiers des Américains qui pensent que l’élection leur a été volée. C’est là la poursuite d’une guerre civile américaine que nous connaissons depuis quatre ans. »

FIGAROVOX – « Quelles sont les causes profondes de cette rébellion ? Trump s’est-il attaqué à ces causes ? »

Gérard Araud – « Nous touchons là aux limites du populisme, car s’il est une manière de prendre le pouvoir, il manque de substance et de programme. Certes, il faut savoir capter la colère, chose qu’en France personne n’a su faire avec les gilets jaunes, mais derrière la suite s’avère pour l’instant assez vide. Cependant, contrairement à l’establishment américain, je ne pense pas que Donald Trump soit mort ; il va continuer à être dans le dos des élus républicains. Pour répondre à la première partie de votre question, il y a deux causes possibles à cette rébellion. La première est économique. En effet, si quarante ans de néolibéralisme auront permis aux pays émergents de sortir de la pauvreté, les classes moyennes inférieures ainsi que la classe ouvrière des sociétés occidentales auront vu leur niveau de vie stagner, voire diminuer. Ce phénomène a provoqué une hausse du chômage et un accroissement des inégalités. Ce n’est pas un hasard si la révolte touche particulièrement le Midwest où le chômage, lié à la désindustrialisation, est fort. La seconde est identitaire. La majorité des électeurs de Trump sont des hommes blancs ; plus de 60 % des hommes blancs ont voté pour lui. Sur fond de changement démographiques, l’Amérique blanche sent qu’elle perd le pouvoir. De ce point de vue, le trumpisme peut apparaître comme le baroud d’honneur de cette Amérique-là. »

FIGAROVOX – « L’aile radicale du parti démocrate n’a-t-elle pas exacerbé, elle aussi, la question identitaire ? »

Gérard Araud – « Ce qui nous avait frappé en 2016, c’est que l’on avait d’un côté “Make America Great Again”, c’est-à-dire le degré zéro de la pensée, mais qui restait tout de même un appel à tous les américains quel que soit la couleur de peau ou leur orientation sexuelle. Or, les démocrates de leur côté n’utilisaient pas de message national, ils demandaient, pour simplifier, aux noirs de voter pour leur camp simplement en raison de leur couleur de peau ! Cela n’a pas vraiment changé. Quand on regarde leur vision de la constitution du gouvernement américain, nous avons l’impression que c’est une répartition avec deux noirs, deux latinos, six femmes et un gay. C’est d’ailleurs présenté comme cela dans la presse. On peut se demander quel est le message national des Démocrates... Les démocrates ne voient plus les citoyens américains qu’à travers leurs identités. La “cancel culture” dans les universités, même si elle reste extrêmement minoritaire, exacerbe ce phénomène. S’il y a un bon exemple des erreurs des Démocrates, c’est la question des transgenres. Si l’on doit le respect à ces derniers, ils ne représentent qu’une infime minorité de la population. En faire un sujet national n’était sans doute pas un bon calcul. »

FIGAROVOX – « Trump a-t-il fait certains diagnostics justes ? »

Gérard Araud – « Naturellement. Trump pense en dehors du système et sur un certain nombre de sujets il arrive à poser des questions légitimes que ne se poseraient pas des hommes politiques issus de l’establishment. Par exemple, Trump a posé comme question “Pourquoi les USA devraient-ils être les gendarmes du monde ?”. Lorsqu’ on est un habitant du Wisconsin, on peut, en effet, se demander légitimement pourquoi l’Amérique s’occuperait de l’Estonie ! Son bilan économique, même si l’on peut dire qu’il a été payé par un massacre de l’environnement, est excellent. Sans le COVID, il aurait été réélu. Avec le COVID, qu’il a très mal géré, il a tout de même réussi à obtenir 4 millions de voix en plus qu’en 2016. On peut également regretter que dès le premier jour les Démocrates et l’ensemble de l’establishment aient refusé de reconnaitre sa légitimité. Le problème est que le personnage est moralement peu sympathique. Trump a bien vu qu’en face certains voulaient sa peau et cela n’a fait qu’exacerber ses tendances narcissiques naturelles. »

FIGAROVOX – « L’administration Biden pourra-t-elle réconcilier l’Amérique ? »

Gérard Araud – « Au vu des personnes nommées, nous pouvons d’ores et déjà dire que cette administration est l’administration ‘Obama III’. C’est assez frappant de constater que cette administration grouille de numéros 3 qui sont devenus numéros 2, et de numéros 2 qui sont devenus numéros 1 ! Ce sont des gens très compétents, mais qui s’inscrivent dans la logique néolibérale de centre-gauche issus de l’ère Clinton-Obama. Il ne faut pas non plus oublier le fait que la crise de 2008 a été beaucoup plus douloureuse pour l’Amérique que pour la France. La question qui va se poser dans la semaine est celle de l’avenir du parti républicain, car il y a une rupture entre les conservateurs qui n’ont pas suivi Trump et les Trumpistes. Est-ce que le parti républicain va exploser ? Va t-il être trumpisé ? Va t-il se réconcilier ? Un fils de Trump a dit que les républicains qui ne choisissent pas Trump seront bannis lors des prochaines primaires... C’est intéressant car c’est le même débat que nous avons en France entre Les Républicains et le Rassemblement national. Quoi qu’il en soit, ce qui va compter désormais sera la politique de Biden, mais cette politique sera paralysée par le Sénat. Même s’il a la majorité, la plus grande partie des décisions du Sénat doit être prise par 60 % voix donc il ne pourra pas faire passer la plupart des réformes. Biden met en place un gouvernement très centriste, et s’il veut aller à gauche il se heurtera au Congrès. »

"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede iceman46 le 09 Jan 2021, 22:46

analyse tres interessante en effet et pleine de bon sens,il est clair que la crise est profonde et qu'il y aura des gens qui se diront que cette election a ete truqué donc le president illegitime.
meme si ce n'est pas le cas.
http://www.toilef1.com/IMG/jpg/140107spa.jpg

au revoir mon ami,continue a regarder les grands prix la haut au paradis des fans de sport auto.
Avatar de l'utilisateur
iceman46
Iceman
 
Messages: 11591
Inscription: 14 Avr 2010, 20:03

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Fouad le 10 Jan 2021, 19:39

Aux Etats-Unis une petite clique d'oligarques milliardaires peuvent tranquillement faire disparaître (électroniquement) le président en activité et ses partisans (4 millions de comptes pro Trump ont été supprimés récemment).

En Chine une petite clique d'oligarques (les dirigeants du parti communiste chinois) peuvent tranquillement faire disparaître le Jeff Bezos chinois, Jack Ma.

Je ne vois plus trop de différences entre les dirigeants du PC chinois les dirigeants des Gafa américains.

https://www.challenges.fr/monde/ou-est- ... -ma_745015
Avatar de l'utilisateur
Fouad
 
Messages: 2675
Inscription: 09 Jan 2009, 17:59

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Lola T70 le 11 Jan 2021, 15:09

De quel droit Tweeter , facebook deviennent il juges du bien et du mal dans le monde ?
C'est quoi l intéret de destituer un Président à 10 jours de sa fin de mandat au risque de le faire passer pour une victime aux yeux de millions d américains ?
Lola T70
 
Messages: 189
Inscription: 22 Sep 2020, 19:56

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Hugues le 11 Jan 2021, 16:04

Plusieurs réponses.. (ce qui ne veut pas dire que je ne suis pas d'accord...)

D'abord, ce sont des entreprises privées, qui à ce titre accueille qui elles veulent sur leur sites.
La liberté d'expression n'est défendue, garantie (dans les limites permises par la loi - et aux USA, il n'y a pas de loi en la matière) que dans l'espace public. Sur un lieu d'expression privé, chacun fait bien ce qu'il veut (L'Humanité par exemple, a le droit de refuser une tribune d'extrême-droite, en revanche, le gouvernement ou quiconque ne peut empêcher L'Humanité de publier ce que ce journal souhaite)

D'un autre côté, la taille de ces sites font que ces entreprises assurent un service public en fait....

D'une autre côté ces sociétés ont été dispensées de répondre devant la loi via des lois qui les considéraient comme des tuyaux, et à ce titre pas responsable de ce qu'elles hébergeaient, neutres.. (ce qui leu a valu aussi des réductions d'impôt lié à ce statut), qu'elles modèrent est donc paradoxale. Mais d'un autre côté encore, elles ont des conditions d'utilisations, que l'on signe virtuellement en s'inscrivant.


En tous les cas, on peut regretter que ce ne soit un juge qui prenne une telle décision..


En l'espèce, Twitter justifie ça par la sécurité nationale...

https://blog.twitter.com/en_us/topics/company/2020/suspension.html

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6322
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Xp le 11 Jan 2021, 16:12

Shoemaker a écrit:
FIGAROVOX – « Cette rébellion est-elle causée par Trump ou précède-t-elle son arrivée au pouvoir ? Lui survivra-t-elle ? »

Gérard Araud – « Même s’il occupe beaucoup d’espace médiatique, Trump n’est que le symptôme d’une crise plus profonde. Son génie a été de comprendre en 2016 l’existence d’un malaise américain que personne n’avait vu venir, car les résultats macro-économiques à la fin du mandat d’Obama étaient bons. Il a su parler aux oubliés, et son génie fut aussi d’arriver à continuer à être leur voix durant son mandat sans être récupéré par les républicains “classiques” qui pensaient pouvoir le manipuler. Cette rébellion est toujours là, et restera. Il y a un tiers des Américains qui pensent que l’élection leur a été volée. C’est là la poursuite d’une guerre civile américaine que nous connaissons depuis quatre ans. »




On dirait la situation de 2002 en France où les résultats de Jospin sont plutôt bons mais c'est Le Pen qui est au 2ème tour.
Avatar de l'utilisateur
Xp
 
Messages: 4917
Inscription: 19 Fév 2003, 12:55
Localisation: Saint-Herblain (44)

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Hugues le 11 Jan 2021, 16:18




Analyse sur 201 tweets (le premier et 200 réponses) phrase par phrase du discours de Donald Trump le 6 janvier.



Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6322
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Lola T70 le 11 Jan 2021, 16:22

Hugues a écrit:Plusieurs réponses.. (ce qui ne veut pas dire que je ne suis pas d'accord...)

D'abord, ce sont des entreprises privées, qui à ce titre accueille qui elles veulent sur leur sites.
La liberté d'expression n'est défendue, garantie (dans les limites permises par la loi - et aux USA, il n'y a pas de loi en la matière) que dans l'espace public. Sur un lieu d'expression privé, chacun fait bien ce qu'il veut (L'Humanité par exemple, a le droit de refuser une tribune d'extrême-droite, en revanche, le gouvernement ou quiconque ne peut empêcher L'Humanité de publier ce que ce journal souhaite)

D'un autre côté, la taille de ces sites font que ces entreprises assurent un service public en fait....

D'une autre côté ces sociétés ont été dispensées de répondre devant la loi via des lois qui les considéraient comme des tuyaux, et à ce titre pas responsable de ce qu'elles hébergeaient, neutres.. (ce qui leu a valu aussi des réductions d'impôt lié à ce statut), qu'elles modèrent est donc paradoxale. Mais d'un autre côté encore, elles ont des conditions d'utilisations, que l'on signe virtuellement en s'inscrivant.


En tous les cas, on peut regretter que ce ne soit un juge qui prenne une telle décision..

Twiter applique ses règles quand cela l arrange ( ou arrange sa potentiel clientèle bin pensante

En l'espèce, Twitter justifie ça par la sécurité nationale...

https://blog.twitter.com/en_us/topics/company/2020/suspension.html

Hugues

Ce n'est pas aux gafa de décider ce qui est bien ou mal
Dernière édition par Lola T70 le 11 Jan 2021, 17:08, édité 1 fois.
Lola T70
 
Messages: 189
Inscription: 22 Sep 2020, 19:56

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede sheon le 11 Jan 2021, 16:23



François Ruffin, sur Facebook, a écrit:Trump chassé de Twitter : « Ruffin, sérieux, ta gueule »

Samedi, je publiais un Tweet pointant Tweeter, estimant « scandaleux » que Donald Trump soit évincé de ce réseau social. Ca soulevait une vague d’indignations, et même parmi mes amis : « Tu vaux mieux que ça mon cher François » (Keyvan), « Pas ça, Ruffin , pas aujourd’hui, pas maintenant, pas après tout ce que tu as fait » (Mr Ianou), « Putain je croyais que toi au moins tu n'étais pas con. J'ai honte » (Katia)…
Vous savez, y a des fois où l’on doute, et où ces critiques viennent élargir la brèche en vous, vous miner de l’intérieur. Et d’autres fois, où vous êtes solide sur votre principe, sûr de votre conviction, et où la solitude, où déplaire, même à ses fans, ne vous gêne pas trop. C’est mon cas, en ce moment, je me sens tranquille avec moi-même : en vingt années de journalisme, et un paquet de procès, j’ai eu le temps de réfléchir à la liberté de parole.
Je vais lister, ici, les objections qui me sont faites – et y répondre en plus de 240 signes.

1. « Les nôtres d’abord »

Mister : « Je vois régulièrement des comptes de militants censurés par Twitter, rien de nouveau. Réagir là dessus quand c’est Trump qui saute c’est très très nul quand même. »

J’ai déjà réagi, publié des posts, à plusieurs reprises, suis même intervenu à la tribune de l’Assemblée, quand des gens proches de nous se virent censurés : les manifestants Alternatiba au G7 de Biarritz, le Gilet jaune Eric Drouet, ou ma propre page Facebook qui connut quelques jours de gel.
Mais justement : avec Donald Trump, c’est l’occasion, non pas de défendre une personne, un groupe, mais de poser le principe.
Quel est ce principe ? Si l’on estime qu’un homme doit être réduit au silence, c’est au peuple, à sa justice, à ses représentants d’en décider. Pas à une firme privée.

Alors, Lucie : « Vous savez que la liberté d’expression n’est pas sans limite, rassurez-moi ? », je le sais, je les accepte, mais c’est au peuple, aux tribunaux, ou aux représentants, de fixer ces limites. Pas à une firme privée.
Alors, Glimmer : « "notre liberté d'expression" c'est la liberté d'expression de nazis ? OK », s’il met en danger son pays, s’il est « nazi », c’est à son peuple, à ses tribunaux, à ses représentants, d’en juger. Pas à une firme privée.
Alors, Patrick, dont je vois que tu es de la France insoumise : « A un moment faut que ça s'arrête. Il a aussi les boutons nucléaires. Gafa ou pas on ne va pas faire la fine bouche », eh bien si, je vais faire la fine bouche : je ne laisse pas ça à une firme privée.

Je suis démocrate, vraiment, sérieusement, je crois.
Et non firmocrate. Ou ploutocrate.
Et l’on pourra faire de Trump le pire méchant, « Ku Klux Klan », « Hitler » et compagnie, on pourra me traiter d’ « abruti », de « connard » et pire encore, je ne démordrai pas de ce principe : la liberté d’expression, le pouvoir de censure, ne doivent pas être laissés entre les mains d’une firme privée. Et même, le combat contre ces horreurs, ce néo-fascisme, suprématiste blanc, doit être populaire, politique, et non délégué à une firme privé.

2. « C’est privé, Twitter est maître chez lui »

Nicolas Vivant : « Vous êtes chez Twitter, c'est privé, ils font ce qu'ils veulent. » C’est l’argument le plus courant, le plus partagé, et il signe, à mon sens, une immense résignation, une gigantesque soumission.

D’abord, il faut dire la dépendance de la démocratie à ces réseaux. On peut le regretter, on peut le déplorer, et je le regrette, et je le déplore, mais c’est un fait : qu’on coupe à un élu, à un représentant, Twitter et Facebook, et c’est sa mort politique. Terminé. Kaputt. C’est pas avec des communiqués de presse qu’il va s’en tirer. Malgré mon amour du papier, la distribution de tracts sur les marchés ne remplacera pas cette force de frappe numérique. Ces firmes disposent donc d’un grand pouvoir, ce qui – comme dirait Spiderman – implique de grandes responsabilités.

« Espaces privés », ensuite, ne signifient pas que le propriétaire puisse y faire régner sa loi. Même si c’est chez vous, vous n’avez pas le droit de battre vos enfants, vous devez déposer un permis de construire avant une extension, etc. Les lois de la République s’appliquent, même chez vous.
Dès lors, c’est une bataille à mener : refuser « l’auto-régulation » de ces firmes, et leur imposer notre régulation, nos règles, devant une instance externe.

Enfin, nous sommes confrontés ici non pas à des « médias » mais à des « réseaux », qui plus est quasiment en situation de monopole. Des réseaux, comme le sont l’eau, le gaz, l’électricité… Imagine-t-on que, demain, on vous coupe soudain l’eau, le gaz, l’électricité, l’eau, et vous sous prétexte que « c’est privé », que c’est Veolia, Engie, Enedis, vous devriez subir sans réagir ? Accepter d’en être privé ?

Il n’y a aucune évidence au : « puisque c’est privé, on doit se taire. »

3. « Depuis longtemps »

TheCap_Ace note, et avec lui plein d’autres : « Son compte Twitter a violé le règlement de Twitter des dizaines de fois au cours de son mandat. N'importe qui aurait vu son compte ban depuis longtemps. C'est ça qui est scandaleux en fait. »

Mais justement, alors : pourquoi son éviction intervient maintenant ? Justement parce qu’il n’a plus le pouvoir, parce qu’il devient un opposant, parce qu’il est lâché par les siens, parce qu’il n’est presque plus rien.
Lorsqu’il régnait sur la Maison blanche, à quelques escarmouches près, Twitter, Facebook et compagnie l’ont laissé délirer, voire monter sa semi-insurrection. Maintenant qu’il est fini, les firmes se retroussent les manches et retrouvent leur courage. Elles qui, au passage, ailleurs sur la planète, ne ferment les comptes d’aucun pouvoir en place, aussi autoritaire soit-il.

4. « Peur pour vous ? »

MaryLaFée : « pourquoi vous avez peur de ne plus pouvoir critiquer!!? »

Oui, en effet, j’en ai peur, pourquoi le nier ? Je m’efforce d’exprimer une pensée propre, parfois inconvenante, malséante, marginale, et j’ai sans doute plus à craindre que d’autres, à la pensée conforme, ces purges numériques, sans procès, sans défense, par un tribunal invisible.
D’autant que je vois une différence de taille entre ce tribunal et les vrais, que j’ai un peu trop assidûment fréquentés pour mes reportages (sept procès, principalement pour « diffamation », une condamnation) : les magistrats jugent un acte, un écrit, des passages d’un article ou d’un livre. Chez Twitter, c’est l’homme qui est jugé, évincé.
Alors qu’on pourrait imaginer des modérations, sur les comptes sensibles : que les messages, par exemple, ne s’affichent pas aussitôt, mais fassent rapidement l’objet d’une lecture juridique, soit par la plate-forme elle-même, soit par une instance indépendante.

***

Je ne pleure pas sur Donald Trump.
Bien sûr, je m’en fous.
Mais quand je me suis réveillé, ce samedi matin, et que j’ai entendu les journalistes annoncer la nouvelle, comme ça, platement, banalement, « Twitter a décidé la fermeture de son compte », et que, derrière, les invités commentaient « ah bah oui c’est normal », comme un ça va de soi, sans discussion, sans question, ça m’a inquiété.
Car évidemment, c’est symbolique : s’ils peuvent, en quelques heures, sans le moindre débat, sans protestation, couper les réseaux du président américain, demain, ils se sentiront les coudées encore plus franches à l’égard du commun, de vous, de moi. De tous les opposants. De tous les inféodés aux seigneurs numériques.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 22616
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Hugues le 11 Jan 2021, 18:45

Vérité parallèle... Croyance...



Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6322
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Hugues le 11 Jan 2021, 19:23



Hugues (j'étais trop alarmiste finalement ou pas ? )

PS: Le FBI alerte et confirme les bruits: manifestations armées autour (et au sein surement) des capitoles des 50 états du 16 au 20 janvier (et peut-être plus)... et du 17 au 20 janvier (et plus?) autour du Capitole (de Washington).
Mais. TOUT. VA. BIEN.
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6322
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Hugues le 11 Jan 2021, 19:31

Lola T70 a écrit:Ce n'est pas aux gafa de décider ce qui est bien ou mal


Relis moi, j'ai pas dit le contraire, bien au contraire. J'ai juste expliqué que le problème était plus complexe, suivant le régime légal qu'on applique à ces entreprises. (Et après tout les gafa pourront toujours dire, ne nous utilisez pas si ça ne vous plait pas, personne ne vous oblige... Quand wordpress, skyblog ou Mediapart je ne sais quoi censure un blog qu'ils hébergent, ils ont le droit... Quand Le Figaro, Le Monde ou L'Humanité ne veut pas publier une tribune qu'on leur soumet, ils ont le droit, A partir de quel moment, de quelle taille n'a-t-on plus le droit? Et pourquoi... ?

Et surtout j'ai bien émis une dernière phrase.

Bref inutile de me rappeler une lapalissade, à laquelle je ne m'oppose pas du tout.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6322
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Waddle le 11 Jan 2021, 19:36

Ouais bof tu fais un sondage quand les gens sont encore sidérés par ce qu'ils ont vu et tu en tires des conclusions.

Tout va bien ? Tout ne va pas bien aux USA et ce n'est pas nouveau. L'article du Figaro relayé par Shoemaker plus haut est très édifiant là dessus : Trump n'est que la manifestation d'une partie de l'Amérique qui se sent oubliée. Donc tout ne va pas bien et personne n'a dit que ça allait bien.

De là à dire que nous sommes en guerre civile désormais c'est ce pas là que moi je ne franchis pas encore.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 22716
Inscription: 10 Mai 2003, 17:05

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Hugues le 11 Jan 2021, 19:46

Parait-il que c'était des mots et que ça n'avait aucune conséquence.

Comme si le fait que le 3/4/5 novembre Trump fasse un discours concédant la défaite, ça n'aurait pas changé pas du tout au tout à la situation présente...

Un peu d'honnêteté mériterait de manger son chapeau..

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6322
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede sccc le 11 Jan 2021, 19:50

Waddle a écrit:Ouais bof tu fais un sondage quand les gens sont encore sidérés par ce qu'ils ont vu et tu en tires des conclusions.

Tout va bien ? Tout ne va pas bien aux USA et ce n'est pas nouveau. L'article du Figaro relayé par Shoemaker plus haut est très édifiant là dessus : Trump n'est que la manifestation d'une partie de l'Amérique qui se sent oubliée. Donc tout ne va pas bien et personne n'a dit que ça allait bien.

De là à dire que nous sommes en guerre civile désormais c'est ce pas là que moi je ne franchis pas encore.

La guerre civile c’est ce qui s’est passé en Syrie, à l’instigation des USA (et ses alliés). J’aimerais bien voir cela se passer aux USA. Après tout, il n’ont plus rien connu sur leur sol depuis la guerre de Sécession.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19911
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Hugues le 11 Jan 2021, 20:00

Donc.. pas de guerre civile..


Donc vous savez sans doute que la secte migre peu à peu sur Parler et Gab...

Uhm très bien après tout ça se définit juste par "Free speech" ces "plateformes"..

Seulement, écoutons donc le discours des gens qui sont derrière...

Au début... ah mais la casquette n'est qu'un clin d'oeil marketing, ils sont juste des plateformes de liberté d'expression..

Et puis on écoute le monsieur...



Il parle de "sauver le pays", "d'ennemis" et autres discours paranoïaque...
D'ennemis

Mais... non quand il y a des ennemis, il n'y a pas de guerre civile.
Quand les mecs étaient venus pour pendre le vice président Pence dont le seul tort était de respecter la Constitution, et pour faire des prisonniers parmi les sénateurs et représentants,, il n'y a pas de guerre civile.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 6322
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Stéphane le 11 Jan 2021, 20:02

Pas sur Parler, non plus.

ENnfin, pas pour le moment
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 47489
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede sccc le 11 Jan 2021, 20:21

Hugues a écrit:Donc.. pas de guerre civile..


Donc vous savez sans doute que la secte migre peu à peu sur Parler et Gab...

Uhm très bien après tout ça se définit juste par "Free speech" ces "plateformes"..

Seulement, écoutons donc le discours des gens qui sont derrière...

Au début... ah mais la casquette n'est qu'un clin d'oeil marketing, ils sont juste des plateformes de liberté d'expression..

Et puis on écoute le monsieur...



Il parle de "sauver le pays", "d'ennemis" et autres discours paranoïaque...
D'ennemis

Mais... non quand il y a des ennemis, il n'y a pas de guerre civile.
Quand les mecs étaient venus pour pendre le vice président Pence dont le seul tort était de respecter la Constitution, et pour faire des prisonniers parmi les sénateurs et représentants,, il n'y a pas de guerre civile.

Hugues

Cette rhétorique elle n’est pas nouvelle. Il y a des zigotos en France qui peuvent tenir le même discours.
Entretemps, les démocrates laissent Pompeo mettre les Houthis sur la liste des organisations terroristes, rendant par là toute aide humanitaire illégale et remettre Cuba dans la liste des états sponsors du terrorisme. Rien moins que ça. Depuis 4 ans les démocrates se trompent de combat, obnubilés par le désir de destitution.
Tout ce qu’ils obtiendront, c’est la guerre civile que tu redoutes en exacerbant les divisions entre les extrêmes. Tu me diras que c’est ce que Trump a fait ici, je te rétorquerai que c’est ce que les démocrates ont fait dès le lendemain de son élection et même avant, jusqu’à aujourd’hui.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19911
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Waddle le 11 Jan 2021, 21:02

Hugues a écrit:Parait-il que c'était des mots et que ça n'avait aucune conséquence.

Comme si le fait que le 3/4/5 novembre Trump fasse un discours concédant la défaite, ça n'aurait pas changé pas du tout au tout à la situation présente...

C'est toi tout seul qui t'es enfermé dans cette histoire de "aucune conséquence".

Notre échange portait sur l'arrivée du guerre civile. C'est de ça qu'il faut discuter.
Que Trump demande à des gens de manifester et qu'ils manifestent, oui c'est une conséquence de son acharnement. Mais encore une fois la question n'était pas là.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 22716
Inscription: 10 Mai 2003, 17:05

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Feyd le 11 Jan 2021, 21:08

Ce qui se passe aux USA est qd même tellement mérité. Ce pays qui n'a cessé de foutre la merde de partout dans le monde depuis 75 ans est en train de connaître les même troubles intérieurs qu'il a fomentés dans les pays qui n'étaient pas sur la même ligne idéologique où qui ne voulaient pas se faire piller par les multinationales américaines. C'est savoureux.

Surtout que désormais le mal est fait. Des 10aines de millions d'américains sont maintenant convaincus que les élections ont été truquées et ont en eux un ressentiment inextinguible envers le système politique du pays, les élites, les médias et les réseaux sociaux qui font la pluie et le beau temps en censurant ceux dont le discours ne plaît pas. Cette masse de moins en moins silencieuse en grande partie armée et dévote va devenir un sacrée casse tête à gérer.

Et tout ça grâce à un magnat de l'immobilier et homme de télévision qui leur a bourré le crâne avec son "Make America Great Again". Sauf qu'en fin de compte, Trump est peut-être l'homme qui a déclenché pour de bon le déclin de son pays. :lol:
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 12535
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Shoemaker le 11 Jan 2021, 21:20

Tout va ben aux USA ?
Bah non ! Ca ne va pas bien du tout du tout !
Ca ira bien quand les Américains, apparemment choqués par la farce du Capitole, comprendront que ce qu'ils on fait :

- Au Guatemala en 1954
- A Haïti en 1991 et en2004
- Au Honduras en 2009
- Au Salvador dans les années 80
- Au Nicaragua dans les années 80
- A Panama en 89
- En République dominicaine en 1965
- Au Vénézuela depuis 2002
- En Bolivie en 64 et en 2019
- AU CHILI EN 73 (combien de morts leur agent Pinochet a-t-il provoquées ?)
- Au Brésil en 64
- En Argentine en 76


... que ce qu'ils ont fait dans ces pays, des vrais coups d'Etat sanglants et vraiment fascistes, ce n'est pas bien ! Pas bien du tout !

Quand "l'invasion" du Capitole leur fera prendre conscience des VERITABLES coups d'Etat qu'ils ne cessent de commettre sans arrêt chez les plus faibles qu'eux, depuis, disons, la fin de la 2eme GM, alors, ça ira mieux aux USA.
Et je passe sur le reste, le Vietnam, le Moyen Orient, Mossadegh en Iran, etc etc etc....

S'ils (les Américains) prennent conscience de tout cela, alors le peuple Américain chassera tous ceux qui l'ont toujours mené par le bout du nez dans cette voie. Alors, la tentation fasciste ou je ne sais quoi, s'éloignera.
On ne peut se comporter en fasciste (Pinochet, le plus célèbre, leur marionnette) chez les faibles, et s'émouvoir quand un atome de ce fascisme rejaillisse at home.

Qui sait, peut être que de cette crise que Trump (pur produit du système, même si produit acide et indigeste) a exacerbé, sortira un bien : une nation enfin apaisée, recentrée sur elle-même, et regardant le reste du monde avec fraternité, et non plus avec morgue et violence. Si l'impérialisme US se trouvait amoindri, alors cette crise sera une bonne chose pour tous. C'est tout le mal que je souhaite à ce pays.
Dernière édition par Shoemaker le 11 Jan 2021, 21:23, édité 1 fois.
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Waddle le 11 Jan 2021, 21:22

Quand les mecs étaient venus pour pendre le vice président Pence dont le seul tort était de respecter la Constitution, et pour faire des prisonniers parmi les sénateurs et représentants,, il n'y a pas de guerre civile.

Hugues
Oui comme ceux qui en France pendant les gilets jaunes disaient qu'il fallait renverser Macron ou l'arrêter de force pour haute trahison.
On verra bien l'importance de tous ces mouvements DANS LES FAITS. Et si les troubles qu'ils causeront seront fondamentalement différents des troubles qui habitent déjà les USA.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 22716
Inscription: 10 Mai 2003, 17:05

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Feyd le 11 Jan 2021, 21:31

Shoemaker a écrit:
Qui sait, peut être que de cette crise que Trump (pur produit du système, même si produit acide et indigeste) a exacerbé, sortira un bien : une nation enfin apaisée, recentrée sur elle-même, et regardant le reste du monde avec fraternité, et non plus avec morgue et violence. Si l'impérialisme US se trouvait amoindri, alors cette crise sera une bonne chose pour tous. C'est tout le mal que je souhaite à ce pays.


Tu rêves... Ce pays plus que tout autre est dirigée par les multinationales qui n'ont aucunement l'intention de laisser le champs libre à leurs rivales chinoises, russes, japonaises ou allemandes. Ce pays est politiquement pourri jusqu'à la moelle de l'os.
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 12535
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Shoemaker le 11 Jan 2021, 22:03

Nous sommes condamnés à l'optimisme. L'autre option, c'est un risque majeur mondial.
L'URSS s'est bien effondrée dans le calme et sans morts par dizaines de milliers... ( et si ce n'était pas l'incessant complotisme US dans la région, la Russie vivrait peinard aux côtés de ses ex Etats)
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Shoemaker le 11 Jan 2021, 22:05

Ceci dit, tu as raison : faire entendre raison à EXON, les GAFA, le complexe militaro industriel, Wall Street... c'est mal parti :(
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Présidentielle US 2020 (Rejet de l'ultime recours légal)

Messagede Lola T70 le 12 Jan 2021, 12:09

J'ai du mal à comprendre les démocrates qui vont victimiser Trump . Il a encore des dizaines de millions qui sont persuadés qu'il a gagné et que la victoire leur a été volée
Lola T70
 
Messages: 189
Inscription: 22 Sep 2020, 19:56

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Gator, Google [Bot], RandyMarsh, sccc et 12 invités