Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Hugues le 29 Nov 2019, 16:20

Pour re-re-re-re-re-re-re-reprendre une excellente idée.

silverwitch a écrit:En cette fin, c'est l'heure des bilans et des palmarès, pourquoi ne pas faire celui de l'année cinématographique ? Je vous propose de classer vos cinq films favoris sortis en France en 2011 2018.

Un petit commentaire sera le bienvenue.

N'hésitez pas à modifier votre vote pendant le mois de décembre ou au début janvier jusqu'à fin janvier si un film change votre point de vue.


Mais comme déjà les quatre années précédentes, pour n'exclure personne... un changement à l'initiative originale:

Sont éligibles dans votre classement tous les films que vous avez pu découvrir en 2019, en vidéo, à la télévision ou au cinéma, en sus des films sortis au cinéma en 2019, .

La longueur du top reste à votre liberté, suivant le nombre de films vus cette année,

Par exemple, si vous n'avez vu aucun film de 2019, seulement découverts des films des années précédentes, un top 5 ou 10 sera suffisant.
Et si vous avez vu pleins de films de 2019, et découverts pleins de films des années précédentes, au moins un top 10 voire soyons fou, 15 ou 20.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3754
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Ouais_supère le 06 Déc 2019, 19:34

En guise de premier pas, je vais lister tous les films que j'ai vus cette année, y en a pas 100, j'éditerai au fur et à mesure si la mémoire me revient :

Midsommar
The Endless
The Man Who Killed Don Quixotte
First Man
The Dead Don't Die
Tous les Transformers, Bumblebee inclus
Velvet Buzzsaw
IO
Cuando Los Angeles Duermen
Les Fils de l'Homme
Halloween (celui de 2018)
Amadéus
Crawl
Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Once Upon A Time In Hollywood
Marriage Story
Ouais_supère
 
Messages: 22263
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Ouais_supère le 06 Déc 2019, 19:36

Merde, cette liste est d'une tristesse à pleurer...
Ouais_supère
 
Messages: 22263
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Hugues le 06 Déc 2019, 21:51

Moi je suis depuis la fin de l'après midi en train de poster mes 4 premiers (oui car maintenant, comme l'année dernière, tant pis pour le suspense, je les poste dans l'ordre, au moins si je laisse tomber, il y a l'essentiel du top qui est publié [alors que quand on fait l'inverse, on peut ne jamais publier son top parce que on arrive pas à finir la remontée... )

Comme j'essaie de faire les choses joliment, ça prend du temps... Et pourtant bah, j'ai pas beaucoup de temps cette semaine, j'ai des trucs urgents sur le feu, autant dire que je suis un inconscient :D

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3754
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede sheon le 06 Déc 2019, 22:06

Pas sûr que j'arrive à faire un top qui se tienne, je vais beaucoup moins au cinéma depuis un an et j'ai arrêté de lister tous les films que je vois (du coup, il va falloir que je compte sur ma mémoire défaillante). Bref, y aura sans doute essentiellement des films vus en festival.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20697
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Ouais_supère le 06 Déc 2019, 22:37

A une semaine près, je pouvais mettre The Other Side Of The Wind, et Roma.

Depuis que je télécharge plus, mon rythme de visionnage a pris un sale coup.
Ouais_supère
 
Messages: 22263
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Hugues le 07 Déc 2019, 14:46

T'as qu'à faire un top de 2018 ET 2019...

Voire un top de depuis que t'as plus fait de top :D

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3754
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Hugues le 07 Déc 2019, 20:25

Comme l'année dernière:

Addition à mon classement cette année.
Une sorte d'échelle, plutôt que de note: il m'a toujours semblé qu'aucun système de notaion ne reflétait en image, pensée, de façon satisfaisante jamais la grandeur ou la médiocrité d'un film, ou l'écart qui pouvait exister entre un chef d'oeuvre et un grand film. Et un grand film et un bon film ...
Et puis, en septembre, ayant beaucoup de films à discriminer, tous justes vus sur la lagune, j'ai eu envie de traduire cet écart, selon une échelle qui de façon implicite serait fidèle à quelques uns des critères énoncés il y a déjà quelques années dans ce forum par Silverwitch.

Cette échelle est une échelle exponentielle ou logarithmique (selon votre point de vue).
Le critère principal, celui que je poursuis autant que possible dans mon jugement des films, et qui parfois devient étrangement inné (je décrirais en quelques mots dans justement le premier film de l'année), de cette échelle est la capacité du film, à être vu et revu, à être étudié, à obséder, mais surtout à atteindre la postérité par sa capacité à inspirer d'autres artistes à créer, ou des gens à se découvrir artistes, la véritable raison qui fait qu'une oeuvre reste pour ses seuls mérites (une oeuvre reste aussi parfois pour des mérites extrasèques..)

Quelques repères:
1000 - Eternité
100 - Bon (et parfois un peu plus haut très bon) mais déjà vu, inspiré par d'autres plutôt que source d'inspiration. Dispensable.
10 - Maladroit. Mal dirigé. Souligné. Certain de sa propre importance. Surjoué. Ou réalisé dignement mais inconscient de sa propre bêtise ou médiocrité.
1 - Euh... ?

Dans un tel classement quand on est à mi-chemin entre l'un et l'autre, on est à un multiple décimal de 3,1622.


-=-=-=-=-=-=-


Sans doute vous direz-vous: oh mais c'est pas si inattendu qu'il classe les films ainsi !

À cela je vous répondrais que non.. en aucun cas (et j'ai un témoin qui peut le prouver - oui moi Isabelle Balkany), ainsi qu'en témoignera peut-être quelque "huissier" ici.

Il y a même pas deux ou trois semaines, le classement était tout autre, et venait d'ailleurs d'être bouleversé, je venais de revoir un film et de placer en haut de cette liste ce nouveau poleman... un peu de façon inattendu pour moi mais en était certain, que je ne pouvais faire autrement que de le saluer ainsi. Mon classement serait surprenant !
Et puis, le même phénomène s'est reproduit peut-être trois autre fois encore...
Revisoin d'un film, et des détails jamais vus, des impressions oubliés qui convainquent que l'indéboulonnable va l'être..
Et puis d''un autre, et puis d'un autre.

Mais à force de les connaître, une certitude se décante. Maintenant, l'ordre je ne pourrais plus le changer.

Quand vous verrez l'échelle, vous vous exclamerez peut-être ...
Mais enfin ... pourtant ça n'est pas serré.

Mais si ça l'est...
A l'échelle ça l'est.
Faire la différence entre le premier et le second, c'est comme faire la différence entre 10 et 11. Et entre le second et le troisième, c'est comme faire la différence entre 14 et 15.

En somme, l'année fut belle et serrée, quand on a trois films qui se valent presque... même si l'écart qui les sépare démontre aussi que cette petite différence est paradoxalement aussi un fossé.

Qu'est-ce qui les sépare par ces fossés immenses et étroits à la fois... un peu le propos, le premier a une richesse de propos encore plus grande que la formidable luxuriance de propos des deux autres...
Mais surtout ce sont trois films d'extraordinaires mises en scènes... et toutes extraordinaires qu'elles soient toutes trois la différence se fait là aussi.

Le premier est justement le seul sur lequel je n'ai rien écrit sur la mise en scène...
Enfin jusqu'à ce que j'écrive ces mots et que j'entreprenne un PS qui sera aujouté à la fin de ce dernier, non pour vraiment l'évoquer, mais pour expliquer ce qui rend impossible d'écrire véritablement vraiment à son sujet.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3754
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Hugues le 07 Déc 2019, 20:29

1. Une vie cachée (A Hidden Life anciennement Radegund )
Terrence Malick
Allemagne, Royaume-Uni, France*, États-Unis**

Sortie: 11 décembre 2019
États-Unis/Canada: 13 décembre 2019
Royaume-Uni: 17 janvier 2020
Allemagne: 30 janvier 2010
Suisse allémanique: 30 janvier 2020
Belgique: 5 février 2020
Italie: 6 février 2020
Suisse italienne: 6 février 2020
Suisse romande: 11 décembre 2019 ??

825

ImageImageImage
ImageImageImage
ImageImageImage
ImageImage


Qu'elle est l'essence de la fidélité et qu'est-ce que se trahir?
Si dans Une vie cachée, Malick étudie jusqu'à quel point peut-on être fidèle à ses principes. Si cela vaut d'y être fidèle, au risque d'être un traître à la société, si cela ne fera pas de différence, cela ne changera pas le cours des choses, et personne n'y prêtera attention.

Le film est en réalité quelque chose d'encore plus vertigineux. Il dit la simple difficulté d'aimer, et pourtant son immense pouvoir. La haine, la défiance peut tout ronger y compris les amitiés et les liens familiaux. Comme une peste. Jusqu'au doute même de l'être aimé.
"Il est difficile, impossible de Le suivre.", constatent plusieurs fois plusieurs personnages, parfois à la limite du tourment et des larmes - dont un peintre dont le discours sur l'art et en particulier sur la représentation semble trahir un sentiment d'imposture (d'infidélité), qui traduit peut-être ceux du cinéaste.
Si "Le suivre", Lui être fidèle, c'est ici le Christ, ou Lui, le Divin. C'est en réalité bien le principal message judéo-chrétien, la maxime "tu aimeras" [ton voisin comme toi même] dont le cinéaste tente d'exprimer la terrible difficulté humaine de la faire sienne. D'y être .... fidèle.
Aimer autrui. Aimer ses proches.
Et éventuellement aimer suffisamment bien au delà de son propre soi, sa propre existence, pour parvenir à voir le monde tel qu'il est, une transcendance qui nous est offerte.

Le film dit aussi comme en écho à Arendt, que là où se loge la banalité du mal, en l'humain, se loge aussi la banalité de la bonté. Le juge Lueben (la dernière apparition au cinéma de Bruno Ganz) qui condamne à mort Franz, y apparait comme soucieux de faire le Bien, mais contraint par la machinerie à appliquer des lois qu'il réprouve probablement, parce qu'il ne sait dire ce simple "non", que Franz a su dire. Franz le libère de son purgatoire de l'esprit: qui est-il lui simple homme, pour juger son juge.. qui sait l'engrenage, les erreurs involontaires, qui président dans chaque existence à l'arrivée au moment présent. La seule chose qu'il sait au fond de lui, c'est qu'il ne peut faire ce qu'il croit être mal. Mais il n'est personne pour imposer cette frontière à autrui et juger autrui en fonction de celle-ci.


Si cette scène est imaginaire, dans les faits, le juge Werner Lueben s'est suicidé - décès d'abord maquillé par la Wehrmacht comme le résultat d'un raid aérien - le matin même d'un procès où un an après Franz, il devait juger un pasteur, un prêtre et un aumonier. Il avait deux mois plus tôt dénoncé dans une lettre au président du tribunal de guerre, les méthodes d'interrogations employées par la Gestapo pour obtenir de ces trois hommes des confessions: cela "ne constitue pas une base appropriée pour une confession", écrivait-il. Et se sentait certainement incapable de reproduire la décision arbitraire qui avait emmené comme tant d'autres le jeune Autrichien à la mort.

Bande-annonce américaine VOSTF   Compatible plein écran


Bande-annonce française/européenne VOSTF   Compatible plein écran


Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


(Tout chaud et quasi exclusif à ce lieu)
Extrait "We Lived Above The Clouds"   Compatible plein écran


"How simple life was then.
It seemed no trouble could reach our valley.
We lived above the clouds."


Extrait - Franz and Fani Embrace   Compatible plein écran


*: Il n'y a pas à proprement parler de participation française.
Cependant UGC fut le premier au monde à acquérir le film, il y a presque 3 ans, à un moment - le film était cependant déjà tourné - où la production avait besoin d'un tel soutien. C'est pour cette raison même que le film sort en France quelques jours avant même les Etats-Unis, car la production se souvient de l'aide du distributeur et exploitant français, à ce moment, comme à Cannes en mai.
Par ailleurs une autre participation, classée comme parmi les participations britanniques (car ce n'est pas l'unique), vient d'un homme qui dirige en France aussi un petit distributeur, et qui ouvrit pour la post-production une ligne de crédit.
**: De même il n'y a pas de participation américaine, même si bon nombre des chercheurs de fonds ou des initiateurs de projet sont américains. Et puis l'Américain Fox Searchlight, filiale de Fox et Disney, a quand même acquis le film pour le monde entier, arrivant en retard comme la cavalerie mais c'est toujours bon à prendre..


Hugues

PS: Sur l'absence de mots sur la mise en scène:
Peut-être parce qu'elle a été à la fois évidente (c'est un retour à la plus grande distance du Nouveau Monde.. sans doute pour ça que le film plait tant) et à la fois compliquée à apprivoiser parce qu'hybride (sans les derniers films, ce film n'aurait pu naitre, on trouve en lui des enseignements, des trouvailles nées dans les films qui séparent ce film du Nouveau Monde).. on trouve aussi une nouvelle grammaire stylistique qui désarçonne peut-être le regard qui avait trouvé un sens dans ce qu'elle était jusque là, oblige au deuil... enfin il y a un autre dueil à faire, celui d'une poésie devenue plus éparse (le film se faisant moins personnel), mais si on écoute bien toujours présente.
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3754
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Hugues le 07 Déc 2019, 20:31

2. J'accuse (An Officer and A Spy)
Roman Polanski
France, Italie, Pologne*, Russie*, Israel*, Hongrie*, Etats-Unis*

Sortie: 13 novembre 2019
Belgique: 13 novembre 2019
Italie: 21 novembre 2019

750

ImageImage

Qu'elle est l'essence de la fidélité et qu'est-ce que se trahir?
Face à une institution qui estime que lui être fidèle, c'est être fidèle à la lettre de ses décisions, un homme répond qu'être fidèle à l'Armée, c'est être fidèle à ses principes qui sont censées l'animer, et en particulier être fidèle à l'idée de vérité et de justice.
Mais c'est bien la fidélité qui anime le lieutenant-colonel Picquard, ainsi que le rappelle l'ultime scène, où la réparation de la dernière injustice est sacrifiée à la fidélité, à l'institution sans doute, mais qui sait peut-être aussi à des convictions qui ne l'ont jamais quitté.
Et tout au long, la mise en scène de Roman Polanski est vertigineuse de précision. Son talent impensable est de donner l'apparence du simple, presque quelconque, au premier regard, à quelque chose qui est tout à l'opposé. La deuxième vision est à ce titre remarquable, les cadres, la direction d'acteur, tout anticipe incroyablement, prépare le spectateur sur le sujet de la scène, sur le rebondissement qui se prépare. Sans même parler des petits gestes insensibles qui muent le jeu du comédien en un transport à travers le temps. Parmi les 8 ou 10 meilleurs films du cinéaste, ce qui au vu de la production de ce dernier n'est pas peu dire.


Bande-annonce française   Compatible plein écran


*: Ce sont des participations sans doute minoritaires. Notons que Russie et Israel apparaissent ici pour un seul producteur: la fondation Abramovitch pour le cinéma, de l'homme d'affaire et propriétaire de club de football éponyme.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3754
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Hugues le 07 Déc 2019, 20:36

3. Le Traître (Il Traditore)
Marco Bellocchio
Italie, Brésil, Allemagne, France

Sortie: 30 octobre 2019
Italie: 23 mai 2019

700

ImageImage
ImageImage

Qu'elle est l'essence de la fidélité et qu'est-ce que se trahir?
Face à une institution qui estime que lui être fidèle, c'est être fidèle à ses décisions, ses ordres et à ses chefs, un homme répond qu'être fidèle c'est être fidèle à son code d'honneur, les principes qui était censée l'animer.
Tommaso Buscetta n'est pas un traître, encore moins un repenti, il le dit lui même. Il est peut-être même à ses yeux l'un des tous derniers. Le dernier loyal.
[i]« J'ai été et je reste un homme d'honneur : ce sont eux, qui ont trahi les idéaux de Cosa Nostra ».

Pourtant, la fidélité, n'est-ce pas l'excuse que l'on se donne pour se trahir un peu ... Buscetta, comme tout autre homme, est un être mouvant, on ne demeure jamais le même, tout comme les atomes qui nous font, jusqu'aux recoins de notre esprit, ne sont plus les mêmes, tous comme les réseaux neuronaux qui nous font se reconfigurent sont en évolution jusqu'à la dernière heure.
Ainsi Buscetta a-t-il donc créé sa propre justice, en fidélité tel qu'il le proclame à son code. Peut-être. Certainement même.
Ou bien qui sait après tout s'est-il inscrit dans une démarche de guérison, de rédemption dissimulées afin de devenir un homme nouveau, la fidélité proclamée devenant tant un prétexte public pour ne perdre la face, qu'une bouée à laquelle on s'accroche pour supporter sa trahison.
Et en ce cas, quelle est la véritable fidélité et quelle est la trahison ? Si l'existence l'a mené à une véritable rédemption, cette rédemption, à la fois trahison, est une fidélité à son parcours même.
Le film de Marco Bellocchio, à la mise en scène remarquable, porte toutes ses richesses et ces réflexions, ou tout au moins instille-t-il leur germe au sein du spectateur. Opéra ou théâtre, comme souvent chez Bellocchio magnifiquement dissimulé, presque invisiblement derrière un film, la forme était probablement la seule capable de retranscrire la théatralité des dialogues au tribunal. Car comment traduire la commedia del arte, le grand guignol sinon en étant plus théatral. Pierfrancesco Favino est éblouissant, habité, inoubliable.[/i]



Bande-annonce française VOSTF   Compatible plein écran


(Version courte et ancêtre dans la BA française)
Bande-annonce italienne non sous-titrée   Compatible plein écran


Bande-annonce américaine sous-titrée en anglais   Compatible plein écran


Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3754
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Hugues le 07 Déc 2019, 20:37

4. Martin Eden
Pietro Marcello
Italie, Allemagne, France

Sortie: 16 octobre 2019
Italie: 4 septembre 2019

270

ImageImage

Qu'elle est l'essence de la fidélité et qu'est-ce que se trahir?

Je regarde du haut de tous les sommets pour m’enquérir de patries et de terres natales.
Mais je n’en ai trouvé nulle part : je suis errant dans toutes les villes, et, à toutes les portes, je suis sur mon départ.
Les hommes actuels vers qui tout à l’heure mon cœur était poussé me sont maintenant étrangers et excitent mon rire ; et je suis chassé des patries et des terres natales.
Je n’aime donc plus que le pays de mes enfants, la terre inconnue parmi les mers lointaines : c’est elle que ma voile doit chercher sans cesse.
Je veux me racheter auprès de mes enfants d’avoir été le fils de mes pères : je veux racheter de tout l’avenir — ce présent ! —
--- Ainsi parlait Zarathoustra


Martin Eden est Zarathoustra. A la vue défaillante, il n'a su voir sa patrie, à portée de main. Et comme Zarathoustra, il la cherche ailleurs, là où elle est hors d'atteinte.
Sa patrie, c'était la solidarité avec les plus miséreux, ceux qui partageait son destin. Quand elle est à portée de main, il erre certes géographiquement mais est rentré chez lui, lui qui l'ignore.
"Ne te moque pas du socialisme. C’est la seule chose qui te sauvera de la désillusion qui t'attend.", lui dira d'ailleurs Brissenden
Si Martin est individualiste c'est arce qu’il construit son idéologie par ressentiment de ce qu'il traverse en son existence, et que celle-ci peut changer au fil des mois, des saisons, des années, des événements.
En poursuivant des ambitions à la portée de son être, autodidacte extraordinaire, presque surhumain, ambitions qui lui étaient étrangères, des terres inconnues, modelé par un Pygmallion qui ne dit son nom, si son errance géographique s'arrête (même si dans le livre elle reprend sur la fin, et qu'il semble que ce soit suggéré aussi dans le film), lui est en revanche chassé des terres natales.

Il se déracine, au sens figuré et au sens propre. Il se trahit, et en décrépit. Alors même qu'il reste paradoxalement dans sa rage fidèles au plus pauvre.
D'où la
nostalghia. Remarquablement mise en scène dans les dernières minutes du film.
Tout en conservant son radicalisme, il est non seulement devenu malgré lui un des êtres qu'il réprouvait, mais sa supériorité intellectuelle sur tout ce monde qu'il cotoie lui révèle son côté factice.
Et qu'il s'est perdu dans la transformation saisissante de son être, en poursuivant des ambitions qui n'étaient pas les siennes propres.
L'individualiste, le sur-homme nietschéen est donc voué à la désillusion et la mort.

Si, Pietro Marcello ne peut qu'effleurer la richesse des questions soulevées par London dans l'oeuvre originale, et la démonstration implacable que fait l'auteur américain, de la survenue inéluctable de la désillusion, par les ressorts logiques même de l'individualisme, retournant l'idéologie contre elle-même, il réussit à les suggérer par l'ellipse. Film magnifique, qui rappelle tant le naturalisme d'Olmi (le choix du 16mm ne faisant qu'ajouter au trouble), que dans d'autres séquences certaines mises en scène opératiques de Bellocchio. Il donne corps de façon saisissante et étonnante à ce personnage presque mythique d'autodidacte. Ce n'est plus un mythe, un personnage de roman extra-ordinaire au sens propre, mais bien une force de la nature à la fois physique, intellectuelle et oratoire qui semble, comme un personnage historique avoir existé.
Et lui donne vie avec intelligence dans un hors-du-temps singulier, mais aussi un Naples universel, qui pourrait presque être n'importe quel port, un hors du lieu en somme.
Le film n'est pas exempt de quelques faiblesses, Jessica Cressy entre autre qui noie un peu toutes les scènes où elle apparait, mais nous sommes peut-être locuteurs français les seuls à la percevoir ainsi, étant les seuls à la juger - sévèrement - dans la langue où elle est censément plus à l'aise


London dans le roman écrit ainsi:
« Pendant qu’il mourait de faim, il pensait constamment aux millions d’êtres qui, de part le monde, mouraient de faim comme lui ; aujourd’hui, qu’il était rassasié, il les oublia. »

Qu'on peut rapprocher de Alain:
« Le matin, ils sentaient la faim et devenaient anarchistes. Mais le soir ils sentaient la fatigue et la peur, et ils aimaient les lois. »

Bande-annonce française VOST   Compatible plein écran


Teaser français VOST (reprise de la courte bande-annonce italienne)   Compatible plein écran


Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3754
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede sheon le 08 Déc 2019, 01:07

Non mais l'autre, il note des œuvres d'art, maintenant :roll:
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20697
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Nono le 08 Déc 2019, 06:31

Ah toi aussi. :D
Je pensais être le seul avec les yeux qui piquent. :eek:
Et en gros et en rouge...

Faut faire signer par les parents pour lundi en plus. :mouarf: :mouarf:
Nono
 
Messages: 701
Inscription: 18 Juin 2016, 13:12

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Ouais_supère le 08 Déc 2019, 11:11

C'est pas des notes c'est une échelle.

Ce n'est absolument pas la même chose.

En plus il se casse la tête à vous expliquer, vous abusez.
Ouais_supère
 
Messages: 22263
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Hugues le 08 Déc 2019, 12:03

Ca fait genre 1 an et demi que je fais ça et les gars ils débarquent.

Souvenez-vous, Guy, Un peuple et son roi à 7 ... Souvenez-vous..
Pierre Schoeller, Adèle Haenel, Louis Garrel, Izia, si vous nous regardez ? :vieux:


Souvenez-vous, Guy, Vox Lux à 25... Souvenez-vous...
Natalie, if you watch us.. ? :vieux:


Souvenez-vous, Guy, Suspiria à 31... Souvenez-vous..
Luca, Dakota, si ci guardi, if you watch us ? :vieux:

Souvenez-vous, Guy, De l'autre côté du vent* à 950... Souvenez-vous..
Orson... si tu nous.. euh non..
Tu aurais pu vivre encore un peu, Orson. Je sais que nous nous reverrons un jour ou l'autre. Salut mon pote !

Image


Bon en tout cas ça donne envie d'y passer cette dizaine ou douzaine d'heure... sur deux jours, et de continuer... #spock :D

Hugues

*: Et en fait je l'ai jamais dit c'était pas le seul, mais l'autre je l'ai gardé et garde pour moi...

PS: Bon et puis... on met ça en rouge pour que juste pour que ça soit repérable facilement et au lieu d'y voir la bonne intention, bah non...
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3754
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Silverwitch le 08 Déc 2019, 18:52

Hugues a écrit:Bon en tout cas ça donne envie d'y passer cette dizaine ou douzaine d'heure... sur deux jours, et de continuer... #spock :D



L'effort se voit récompensé par l'achèvement de l'ouvrage. En plus si tu ne continues pas, tu n'auras pas le mien et puis c'est tout !

:evil:
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27733
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Silverwitch le 08 Déc 2019, 18:54

sheon a écrit:Non mais l'autre, il note des œuvres d'art, maintenant :roll:


Juger les oeuvres pour comprendre les hommes et le monde. Juger les films et non les hommes. Comparer, débattre, délibérer (désolée je finis par poster des morceaux de phrases, ça va mal).
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27733
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Ouais_supère le 08 Déc 2019, 19:20

Le seul moyen qui semble encore porter quelques fruits de faire revenir Silverwitch étant de parler cinéma, je crois que chacun sait ce qu'il lui reste à faire.
Ouais_supère
 
Messages: 22263
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Hugues le 08 Déc 2019, 19:45

Ne plus parler de cinéma ?
:gratte:

Hugues :oops:
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3754
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Hugues le 08 Déc 2019, 19:50

Rien à voir...
Mais il y a le cercle des critiques de LA qui remet ses prix au fur et à mesure que les scrutins sont terminés..

2 prix pour le moment (chef opérateur et musique), et... 3 lauréats français pour des films français :eek:

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3754
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Hugues le 08 Déc 2019, 20:03

La musique en question étant celle de

J'ai perdu mon corps de Jérémy Clapin
composée par Dan Levy (membre de The Dø)



Le film est un énorme succès dans le monde entier, apparemment sur Netflix...

Et en France, seul pays où il sort véritablement au cinéma puisque les droits ne sont pas à Netflix en France, seulement un succès d'estime en salles* (145000 entrées en un peu plus d'un mois), mais ça dépend de la puissance financière des distributeurs comme toujours pour faire connaître le film.
(Bon je dis ça mais j'ai même pas pris une place pou0r les aider... la vision en mai me suffisait)

Hugues
*: Donc Ouais_supère non ne cours pas sur Netflix pour y jeter un oeil, marchera po ici...
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3754
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Shoemaker le 08 Déc 2019, 22:51

Ouais_supère a écrit:Le seul moyen qui semble encore porter quelques fruits de faire revenir Silverwitch étant de parler cinéma, je crois que chacun sait ce qu'il lui reste à faire.

:D :good :o
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20054
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Cortese le 08 Déc 2019, 23:07

Vous ne trouvez pas qu'elle se margueritedurasise ?
Cortese
dieu
 
Messages: 31005
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede sheon le Hier, 00:22

Ouais_supère a écrit:C'est pas des notes c'est une échelle.

Ce n'est absolument pas la même chose.

En plus il se casse la tête à vous expliquer, vous abusez.

Je pensais que mon ironie était passée à travers le clavier, mais il faut croire que le pare-feu l'a bloquée.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20697
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede sheon le Hier, 00:23

Cortese a écrit:Vous ne trouvez pas qu'elle se margueritedurasise ?

Qui te dit qu'elles ne sont pas une seule et même personne ?
Hein ?
HEIN ??
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20697
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Ouais_supère le Hier, 06:27

sheon a écrit:
Ouais_supère a écrit:C'est pas des notes c'est une échelle.

Ce n'est absolument pas la même chose.

En plus il se casse la tête à vous expliquer, vous abusez.

Je pensais que mon ironie était passée à travers le clavier, mais il faut croire que le pare-feu l'a bloquée.


Ah merde, non mais j'ai complètement arrêté le second degré, perso, c'est complètement oppressif et absolument pas woke.
Ouais_supère
 
Messages: 22263
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Shoemaker le Hier, 07:27

c koi woke ?
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20054
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Stéphane le Hier, 07:41

Je sais pas, mais apparemment, faut l'être, en cette fin 2019.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 46131
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Ouais_supère le Hier, 08:45

Shoemaker a écrit:c koi woke ?


C'est être "Vigilant en matière de justice sociale, très sensible aux questions de justice sociale."

Un anglicisme en guise bannière ("woke"), plus la définition, je te laisse imaginer le cocktail détonnant que ça peut donner.
Ouais_supère
 
Messages: 22263
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede sheon le Hier, 10:28

Le nouveau mot pour SJW, quoi.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20697
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Ouais_supère le Hier, 11:25

Oui, mais SJW c'est le point de vue des "pas woke".

Probablement des alt-right.
Ouais_supère
 
Messages: 22263
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Hugues le Hier, 13:30

N'empêche qu'on a toujours pas compris ta phrase de tout à l'heure :evil:

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3754
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Cortese le Hier, 13:37

C'est traduit du belge "aware".
Cortese
dieu
 
Messages: 31005
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Stéphane le Hier, 14:24

Aware, au moins, c'était assez basique comme concept. C'était surtout très mal expliqué. :lol:
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 46131
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Hugues le Hier, 14:33

On est quand même dans un monde où on nomme ça aux Golden Globes..

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


C'est désespérant. On dirait qu'il n'y a que le tapage publicitaire qui compte, ou que le manège, le parc d'attraction..

Parce que bon pour que 1917 ou Le Mans'66 soient nommés... Ou Marriage Story (je vous l'avais dit que même si il est méritant, on vous le vendrait pour plus extraordinaire qu'il n'est)... Je ne parle même pas des autres films Netflix..

Bref...
C'est triste.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3754
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede sheon le Hier, 15:36

Dans cette liste, je n'ai vu que Joker et le Tarantino, donc je me garderai bien de tout jugement.
Et puis, c'est la même chose tous les ans aux Golden Globes, Oscars, Césars et compagnie, toujours les mêmes types de films qui sont primés, alors je me demande bien pourquoi tu relèves.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20697
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede Stéphane le Hier, 15:51

Ben oui, c'est l'industrie qui s'auto congratule. RIen de bien neuf.

Ce qui m'épate toujours, c'est que des gens regardent ce genre de cérémonie.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 46131
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2019

Messagede sheon le Hier, 19:56

Le seul truc qui me fait marrer, et qui ne rate jamais, c'est qu'on voit quasiment les mêmes films dans chaque catégorie. À se demander pourquoi ils créent une catégorie "mixage son", "effets sonores", "montage", si c'est pour tout donner au même film :lol:
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20697
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55


Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron