Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 28 Nov 2018, 20:31

Pour re-re-re-re-re-re-reprendre une excellente idée.

silverwitch a écrit:En cette fin, c'est l'heure des bilans et des palmarès, pourquoi ne pas faire celui de l'année cinématographique ? Je vous propose de classer vos cinq films favoris sortis en France en 2011 2018.

Un petit commentaire sera le bienvenue.

N'hésitez pas à modifier votre vote pendant le mois de décembre ou au début janvier jusqu'à fin janvier si un film change votre point de vue.


Mais comme déjà les trois années précédentes, pour n'exclure personne... un changement à l'initiative originale:

Sont éligibles dans votre classement tous les films que vous avez pu découvrir en 2018, en vidéo, à la télévision ou au cinéma, en sus des films sortis au cinéma en 2018, .

La longueur du top reste à votre liberté, suivant le nombre de films vus cette année,

Par exemple, si vous n'avez vu aucun film de 2018, seulement découverts des films des années précédentes, un top 5 ou 10 sera suffisant.
Et si vous avez vu pleins de films de 2018, et découverts pleins de films des années précédentes, au moins un top 10 voire soyons fou, 15 ou 20.

Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 28 Nov 2018, 20:31

PS: Je vous dois, et je ne suis pas le seul (suivez mon regard il y a des procès de Salem qui se perdent :D ) le classement de 2017. J'espère que sur ma lancée après celui de 2018, je saurai le produire.
Mais pour celui-là, j'ai trouvé comment trouver du courage. Même si ça tue le suspense, je vais commencer par en rédiger et publier sans attendre les meilleurs films, ainsi si je m'arrête en chemin de la faute de film moins motivants à évoquer, il y aura une belle liste déjà. Alors que faire le contraire se révèle en fait assez démotivant.
Et inutile de dire que je n'attends pas du tout que l'année soit finie pour partager ce classement, les premières lignes arrivent ces jours prochains.
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 03 Déc 2018, 18:35



:haha:

C'est un peu les En Marche du cinéma, ces messieurs-dames, en fait..

Grande déconnexion, 3 films à sauver sans doute ("à sauver", j'ai bien dit, pas à mettre forcément dans un top..)

Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede sheon le 03 Déc 2018, 19:41

Bertrand Mandico, je ne comprends pas la branlette autour de ce réalisateur.
Enfin, il ne parle que de bite dans Les Garçons Sauvages, donc c'est raccord.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 19211
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Silverwitch le 06 Déc 2018, 14:19

Hugues a écrit:

Grande déconnexion, 3 films à sauver sans doute ("à sauver", j'ai bien dit, pas à mettre forcément dans un top..)


Je dis ça, je dis rien, mais y a deux films des Cahiers qui seraient dans mon top 2018.
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27702
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 07 Déc 2018, 11:38

Je dis ça, je dis rien mais j'ai bien fait attention à écrire "pas FORCEMENT". Ca ne veut donc pas dire qu'il n'y en aurait nécessairement aucun des 3.

Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 10 Déc 2018, 01:52

Addition à mon classement cette année.
Une sorte d'échelle, plutôt que de note: il m'a toujours semblé qu'aucun système de notaion ne reflétait en image, pensée, de façon satisfaisante jamais la grandeur ou la médiocrité d'un film, ou l'écart qui pouvait exister entre un chef d'oeuvre et un grand film. Et un grand film et un bon film ...
Et puis, en septembre, ayant beaucoup de films à discriminer, tous justes vus sur la lagune, j'ai eu envie de traduire cet écart, selon une échelle qui de façon implicite serait fidèle à quelques uns des critères énoncés il y a déjà quelques années dans ce forum par Silverwitch.

Cette échelle est une échelle exponentielle ou logarithmique (selon votre point de vue).
Le critère principal, celui que je poursuis autant que possible dans mon jugement des films, et qui parfois devient étrangement inné (je décrirais en quelques mots dans justement le premier film de l'année), de cette échelle est la capacité du film, à être vu et revu, à être étudié, à obséder, mais surtout à atteindre la postérité par sa capacité à inspirer d'autres artistes à créer, ou des gens à se découvrir artistes, la véritable raison qui fait qu'une oeuvre reste pour ses seuls mérites (une oeuvre reste aussi parfois pour des mérites extrasèques..)

Quelques repères:
1000 - Eternité
100 - Bon (et parfois un peu plus haut très bon) mais déjà vu, inspiré par d'autres plutôt que source d'inspiration. Dispensable.
10 - Maladroit. Mal dirigé. Souligné. Certain de sa propre importance. Surjoué. Ou réalisé dignement mais inconscient de sa propre bêtise ou médiocrité.
1 - Euh... ?

Dans un tel classement quand on est à mi-chemin entre l'un et l'autre, on est à un multiple décimal de 3,1622.

-=-=-=-=-=-=-



1. De l'autre côté du vent (The Other Side of the Wind)
Orson Welles
Etats-Unis, France, Iran

Sortie: 2 novembre 2018
950


ImageImage
Image



Image La fonction de l'art n'est pas, comme le croient même certains artistes, d'imposer des idées ou de servir d'exemple. Elle est de préparer l'homme à sa mort, de labourer et d'irriguer son âme, et de la rendre capable de se retourner vers le bien. Image
―― Andreï Tarkovski, Le Temps scellé


ImageEt "Elle" se dresse là depuis des siècles. Peut-être la première œuvre de l'Homme en occident... sans signature !
Chartres !
Une célébration à la gloire de Dieu et à la dignité de l'Homme.
Et tout ce qui nous en reste aujourd'hui n'est que l'Homme : dénudé, misérable, écartelé, dérisoire... Il n'y plus de célébrations...
Nos hommes de science nous parlent de l'Univers comme s'il était à jeter.
Il se pourrait qu'un jour ce soit cette anonyme gloire parmi toutes choses, cette riche forêt de pierre, cet hymne épique, ce chant de gaieté, joie, ce vaste chœur criant de la foi, que nous choisissions quand nos cités seront poussière pour se dresser intacte là où nous avons vécu. Pour témoigner de ce que nous avons accompli.
Nos œuvres sculptées, peintes, ou écrites épargnées pour quelques décennies, un millénaire ou deux, mais tout disparaîtra dans les guerres et s'envolera avec les dernières cendres de l'Univers ; les triomphes et les impostures, les trésors et les faux.
C'est une évidence, un fait de l'existence : nous allons mourir...
"Soyez de bon cœur", pleurent les artistes morts depuis le vivant passé... "Nos chants seront tous étouffés !"
"Mais, et alors? Continuez à chanter."
Peut-être que le nom d'un homme n'importe pas... tant que ça..
Image
―― Orson Welles, Vérités et Mensonges



Le film en tant qu'art n'est pas mort avec Welles. Mais peut-être qu'il meurt en même temps que sa dernière oeuvre connaît le jour, peut-être qu'il est mort depuis quelque temps, et qu'il l'ignore, comme une poule continue de courir la tête coupée.
Que ce film sorte sur Netflix, parfois après une ou deux petites semaines au cinéma, perdu, égaré pour toujours dans un robinet d'image où plus rien n'est plus discriminé, comme si toutes se valaient, est comme un signe tragique
Peut-être que le film, le cinéma n'était pas fait pour durer, peut-être qu'on dira qu'il n'a échappé qu'un petit siècle aux impératifs commerciaux avant de disparaitre pour de bon.

Alors si c'est vrai, qu'il est beau l'un des derniers souffles du cinéma, l'enterrement rêvé par quelqu'un qui, visionnaire, savait que le temps était compté.





"Movies and friendship, those are mysteries". En cette phrase anodine tient tout le film. Toute sa vie Welles aura exploré les vastes territoires inexplorés de son art, et tout au long de son premier à son dernier film il aura exploré l'âme humaine, son inconnaissabilité. De la fête au funérailles. La mélancolie de mondes qui disparaissent. Et en un seul homme il y a tout un monde. Et parfois des centaines. Ce film là est tout cela, et il est aussi, je l'ai écritle miroir sa genèse lui-même. Un monde qui envahit le réel. Un art trop grand pour le medium, trop grand pour Welles lui-même, qui sort de son support, pour entrer dans la vie-même de son créateur.
Il révèle un autre Welles, dans un style tout différent bourgeonnement final de ce qui gemmait dans ce qui était jusque là son dernier film , mais aussi indirectement un autre homme, une mélancolie, une blessure et surtout un génie plus grand que l'on imaginait.
Tout comme tout être, on ne connaît jamais véritablement, même en pleine lumière, un Artiste, fut-il même Jake Hannaford ou Orson Welles. Qui plus que jamais vivant, nous laisse des Mondes.


Il n'y a pas qu'Hannaford et son film qui soit jumeau sans le vouloir de Welles et son film.. En quelque sorte Brooks Otterlake et John Dale ont envahit les vies de Peter Bogdanovich et Bob Random*.

*: There's another rosebud in the razor-wire genius of The Other Side of the Wind, the perfect surface in his film-within-a-film. Bob Random, the Canadian heart-throb eating Huston's director alive from the inside like a cancer, plays a rich cypher who lied about being poor to get cast in his work. And just as soon as he joined the circus, he ran off in the middle of making the movie. Random's own career isn't extremely dissimilar. He worked for a few decades and then vanished. I could see Welles projecting a thousand things onto him. The beauty that changed with the times. He looks like a zillion mumbling beauties who graced the screen around then. His look was almost a type in-and-of-itself, square jaw, pouty lips, sad eyes, long curly hair. Maybe it's my mind playing tricks on me but I don't think he says a word in the whole movie. He's Welles inner beauty, the beautiful star he only got to be for a little while. The man full of promise who can't possibly deliver (he did, but no one told Welles that).


Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Ghinzani le 10 Déc 2018, 04:05

J’ai beaucoup apprécié Bohemian Rhapsody ´.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 25815
Inscription: 12 Sep 2005, 17:38

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 10 Déc 2018, 18:12

2. Une affaire de famille (万引き家族, Manbiki kazoku, littéralement « La famille des vols à l'étalage », Shoplifters)
Hirokazu Kore-eda
France, Japon

Sortie: 12 décembre 2018 (!!)
800
Image

Image

ImageImage
ImageImage
ImageImage
Image



"À ton avis, qu'est-ce qui nous lie?" (nous) demande de façon vertigineuse une voix de cette intelligente bande-annonce.
(Mais qui peut comprendre quel vertige avant de connaître le film)
Sous le vernis d'un film simple empruntant par une irréelle maestria toutes les couleurs des sentiments, et mettant à l'épreuve les liens de chaque personnage avec son prochain, une réflexion philosophique profonde sur ce qui fait famille, et sur ce qui fait justice, sur la nature de la morale. Le film ne conclut pas mais a donné au spectateur en un film toutes les armes pour faire la sienne.
Et nul ne peut soupçonner l'instant où ce film d'un classique Koreeda (ce qui est déjà beaucoup dire, étant donné la grandeur de l'oeuvre du cinéaste) déraille vers l'insoupçonné, vers l'immense.
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 10 Déc 2018, 18:17

Propriété elle même de cette échelle exponentielle, l'incertitude aux plus grandes hauteurs est d'autant plus grande.
Un heure je suis tenté d'écrire 850, pour ne pas que le lecteur mésinterprète l'immensité du film.
Une autre heure 800, 750 ou 700, parce que des exceptions, dignes de génies, encore plus immense, qu'un film aussi immense, exceptionnel, vertigineux que celui de Kore-eda.
Mais quoiqu'il en soit, même au plus bas, même à 700 nous voguons à des hauteurs extrêmement rares..

Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 10 Déc 2018, 18:25

Autre chose parce qu'il est dans mon classement.. je dirai même, je le surprend à y être... Mais c'est simplement parce que ce réalisateur, réalise (comme quelques autres, cette automne, étonnamment) sans doute son meilleur film, en dépit de la défiance, pour ne pas dire le mépris parfois, que j'ai pour le reste de son oeuvre..
Et comme je ne suis pas sûr d'avoir atteint ce niveau du classement avant que le film ne sorte..:


Si la Palme d'Or sort donc mercredi.
Le Lion d'Or Roma (140 sur l'échelle [une légère révision est toujours possible], ce qui reste une belle appréciation, mais dit aussi que le film aussi formidable soit-il relève du déjà vu) sort vendredi.
(Après avoir connu trois semaines en salle en quelques contrées ou en quelques autres deux ou trois jours)

Roma - Teaser


Roma - Bande-annonce


C'est quoiqu'il en soit une très belle semaine de cinéma.

Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Silverwitch le 11 Déc 2018, 15:23

J'ai déjà un film en commun avec Hugues dans mes films préférés de 2018 (mais pas à la même place).
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27702
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 11 Déc 2018, 15:40

J'ai déjà un film en commun avec Hugues dans mes films préférés de 2018 (mais pas à la même place).


Image
:roll:



Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Silverwitch le 11 Déc 2018, 15:46

Hugues a écrit:
J'ai déjà un film en commun avec Hugues dans mes films préférés de 2018 (mais pas à la même place).


Image
:roll:

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher

"Well, nobody's perfect..." :roll:

Hugues


:D

Bon, par souci de transparence, je dois avouer que je n'ai pas (encore) vu l'un des deux films du classement de Hugues (celui qui ne serait pas dans mon classement, pour ceux qui ne suivent pas). Ça ne va pas m'empêcher de critiquer, quand même !
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27702
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 12 Déc 2018, 15:57



Formidable nouvelle.

Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 12 Déc 2018, 16:16

Sur Une affaire de famille, par hasard, ailleurs, j'ai été contraint de préciser ces dernières heures ce que j'en pensais, et ça m'est apparu un intéressant complément à partager ici, d'autant que cela aboutit aussi une idée à laquelle je n'avais pas pensé jusque là:

[Sur l'enlèvement de l'enfant:]
Je crois qu'au contraire outre interroger sur ce qui lie les êtres, le film interroge sur la nature de la morale. Et que c'est donc
aussi le coeur du film. En tout cas je l'avais vu comme ça.
Morale variable et individuelle par essence... Même si la culture en crée une commune.
Mais justement si on vit en marge de la société, puisque c'est une question culturelle, celle de la société est-elle plus légitime que la sienne propre?
Il y a tout une somme de questions comme cela dans le film à mon sens, et je ne suis pas sûr que le film élude quoi que ce soit, il ne donne juste pas une réponse évidente à ces questions, car il n'y en a pas sans doute d'aisée, d'évidente.


Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 12 Déc 2018, 17:32

Une bonne nouvelle ne venant jamais seule:




Mais en même temps comme je l'écris ailleurs, pourquoi tant de gens à n'aller voir ses films QUE parce qu'il est palmé.
Et pire, pourquoi tant de gens à le défendre maintenant, juste parce qu'il est palmé.

Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 12 Déc 2018, 17:39

Et comme il le mérite...

L'ouverture de De l'autre côté du vent:



Presqu'en tout point fidèle avec ce qu'avait voulu Welles (à l'exception de changements tristement nécessaires, mais d'une grande justesse, qui ne ferait pas honte au génie de Welles) :
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 13 Déc 2018, 21:29

Hugues a écrit:Une bonne nouvelle ne venant jamais seule:




Mais en même temps comme je l'écris ailleurs, pourquoi tant de gens à n'aller voir ses films QUE parce qu'il est palmé.
Et pire, pourquoi tant de gens à le défendre maintenant, juste parce qu'il est palmé.

Hugues


21189 entrées pour le 1er Jour à l'échelle nationale dans 175 salles. C'est 2 fois et demi moins que Rémi, sans famille et Spiderman New Generation, mais les deux films ont entre 540 et 600 salles chacun...

Une affaire de famille a donc et de loin le meilleur ratio: 121 entrées / salle, ce qui devrait lui permettre une expansion dans bien d'autres salles dès la semaine prochaine.

Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 14 Déc 2018, 14:31

Dans Harper's Magazine, un texte de James Hoberman, peut-être le meilleur texte, sur The Other Side of the Wind après celui de Mubi partagé déjà sur le sujet cinéma.. Mais en tout cas de tous le plus réfléchi lu jusqu'ici, sans doute puisque c'est un très très long essai.

D'ordinaire, les textes ont leur morceau de bravoure dans la conclusion... Mais ici, l'extrait à partager est sans doute le second paragraphe, celui qui suit la longue introduction:

Posthumously assembled—or perhaps salvaged—from Welles’s forty-five minute rough cut, as well as his notes, and drawing on thousands of feet of unedited footage, The Other Side of the Wind is scarcely less remarkable than Citizen Kane, if hardly as great. Welles’s last testament can seem messy and maddening. And though complex in its conception and convoluted in its making, it is a summarizing work that, in its themes and methods, illuminates the entirety of Welles’s oeuvre, and in so doing will burnish his reputation as one of the great American artists of the twentieth century.


Ou en français:
Assemblé à titre posthume - ou peut-être sauvé - à partir du montage approximatif de 45 minutes de Welles, ainsi que de ses notes et tirant parti de milliers de mètres de séquences non montées, De l'autre côté du vent n'est guère moins remarquable que Citizen Kane, voire aussi grand. Le dernier testament de Welles peut sembler chaotique et exaspérant. Et en même temps, bien que complexe dans sa conception et alambiqué dans sa naissance, il s’agit d’une œuvre de synthèse qui, par ses thèmes et ses méthodes, illumine l’ensemble de l’œuvre de Welles et, de ce fait, fera rayonner sa réputation en tant qu’un des grands artistes américains du XXe siècle.


https://harpers.org/archive/2018/12/orson-welles-the-other-side-of-the-wind-theyll-love-me-when-im-dead/

Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 14 Déc 2018, 16:42

Pour reprendre ce que j'ai posté l'autre côté:

Sinon, voilà le genre de surestimation, de hype que provoquent une campagne publicitaire et une réputation imméritée...




:pasrond:

Perte d'objectivité ou peut-être ignorance de l'histoire du cinéma, ignorance de ce que le réalisateur mexicain singe...

(Même si il y a une ou deux séquences, originales cette fois, qui resteront liées au film dans la mémoire collective.. vous comprendrez lesquelles en les voyant.. Mais un film n'est pas que ses tours de force...)


Bref, une bien meilleure évaluation du film, qui reste les pieds sur terre, et le considère pour ce qu'il est, quelque chose de réussi mais pas aussi grand qu'on veut le dire, c'est celle-ci:



Ce genre de réflexion est du bon côté de l'histoire qui jugera sévèrement les autres (pour terminer sur une phrase volontairement exagérément lyrique :D )..

Hugues (Et oui je vais le poster l'autre côté ici, y a pas de raison que c'te bidule soit ignoré des gens qui vont que l'autre côté ^^)


Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 05 Jan 2019, 20:39

Ils ont beau avoir trpo souvent mauvais goût, Les Cahiers du Cinéma font pas moins de sept pages sur De l'autre côté du vent d'Orson Welles.
Donc un des texte est titré: L'hypothèse d'un film

Bon c'est peut-être du fait que c'est à l'initiative et rédigé par un des rares ayant parfois les yeux en face des trous, là-bas, Cyril Beghin.

Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Ouais_supère le 05 Jan 2019, 21:37

Je vais le faire, ce top.
Ouais_supère
 
Messages: 21132
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Silverwitch le 06 Jan 2019, 11:21

Ouais_supère a écrit:Je vais le faire, ce top.


Il est grand temps, M. Supère !

:o
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27702
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 06 Jan 2019, 12:47

3. Seule sur une plage, la nuit (밤의 해변에서 혼자, Bamui Haebyeoneseo Honja, On the Beach at Night Alone)
Sang-soo Hong*
Corée du Sud

Sortie: 10 janvier 2018
650

*: aka Hong Sang-soo Bah oui pourquoi Koreeda aurait droit à son prénom en premier et pas Hong. Si je ne respecte pas la coutume pour l'un pourquoi la respecter pour l'autre !

ImageImage
Image Image


Ce film là c'est compliqué d'en parler. Alors la meilleure façon c'est peut-être de façon impressionniste par le collage de ce qui suit.

-=-=-=-

Je ne l'ai pas vu depuis un an et pourtant il reste très fort en la mémoire. Je relis ce que j'avais confié, à son sujet
"Même si je ne suis toujours pas certain d'en avoir entendu le propos, ni même si il en porte un vraiment, de façon innée, je sais que ce film [...] touche à l'universel et l'éternité dans les questions intimes de quelques âmes singulières.
Je m'interroge encore sur le rêve, en est-ce un d'ailleurs, n'est-ce pas un film dans le film. Ou une interruption du film (vers sa genèse réelle ou imaginaire) sous la forme d'un film. Et le réveil, est-il en fait un nouveau film ?"


La vie, le rêve, la création comme une continuité. La même continuité qui font de Hong un seul homme. Où est la création, où est la vie même? Est-ce même un documentaire sur la naissance du film ?
C'est impossible à dire. Mais ça l'est sans doute parce que ce que crée un artiste n'est pas une part séparée de lui... C'est lui, aussi.


-=-=-=-

Synopsis:
Quelque part en Europe. Younghee a tout laissé derrière elle: son travail, ses amis et son histoire d’amour avec un homme marié.
Seule sur la plage, elle pense à lui: elle se demande s’il la rejoindra.
Gangneung, Corée du Sud. Quelques amis trinquent : ils s’amusent de Younghee qui, ivre, se montre cruelle à leur égard.
Seule sur la plage, son cœur divague: elle se demande combien l’amour peut compter dans une vie.


-=-=-=-

SEUL SUR LA PLAGE LA NUIT

Seul sur la plage la nuit,
Cependant que l’aïeule poursuit son oscillant va-et-vient
et chante sa chanson rauque,
Et que je contemple les étoiles qui brillent,
me vient en pensée l’image de la clef
des mondes et de l’avenir.
Une vaste symétrie tient dans son cadre les choses entre elles,
Sphères connues ou à naître, soleils, lunes et planètes de toute taille,
Distances entre les lieux de quelque amplitude qu’elles soient,
Distances temporelles, forces inanimées,
Âmes de toute espèce, corps vivants de toute nature
quels que soient leur variété, leur habitat,
Opérations gazeuses, aqueuses, végétales, minérales,
poissons, créatures frustres,
Nations, couleurs de peau, barbaries, civilisations, langues,
Identités déjà existantes ou bien encore à venir
sur notre globe ou tout autre globe,
Vies et morts du passé, du présent, du futur,
Une seule et même symétrie les unit
depuis toujours par son amplitude,
Les unit, les unira toujours par ses clés solidaires,
le jeu réglé de ses serrures.


Walt Whitman, Feuilles d’herbe, 1855

-=-=-=-=--

YOUNGHEE (KIM MINHEE):
Une actrice qui ne travaille plus pour le moment. Dans une ville allemande au bord de la mer, puis dans la ville de Gangneung, elle retrouve de vieux amis. Sur la plage, par hasard, elle tombe sur l’homme marié avec qui elle a rompu et il lui parle avec une sincérité inhabituelle.

Kim Minhee a pour ce rôle et ce film remporté le prix d'interprétation féminine (Ours d'argent) du festival de Berlin 2017.

Elle a été aussi, l'amante d'un homme marié, Hong Sang-soo,
Et a été, est, et restera sa muse.



Image

Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Silverwitch le 15 Jan 2019, 11:33

La suite, la suite !
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27702
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 17 Jan 2019, 22:11

Communiqué triomphateur ce jeudi des austinites de Magnolia Pictures: la Palme d'Or Une affaire de famille a dépassé les 2 millions de dollars en un peu moins de deux mois... Et c'est le film japonais le plus vu depuis Ran en 1985, qui avait atteint les 3,6 millions (entre parenthèses, Ran n'était pas vraiment japonais car le film de Kurosawa existait grâce à un français... en comparaison, Une affaire de famille, film franco-japonais est bien plus japonais)
Très bien, très bien.. C'est même très heureux pour Magnolia qui a souvent distribué de grands films (parfois d'ailleurs nés tous près de leur base d'Austin), au succès presque chaque fois assez limité.

Très bien...

Sauf qu'en France, en 4 semaines (nous en sommes maintenant à cinq d'ailleurs donc c'est encore plus...), dans un pays à la population cinq fois inférieure, nous avons largement dépassé les 6 millions de dollars ... :D
Les deux seuls pays qui font mieux que nous en valeur absolue c'est la Chine (du fait évidemment de sa population et qu'elle accueille généralement bien les quelques films japonais qui parviennent à arriver dans les salles chinoises...).. Et le Japon, avec des entrées absolument record.

Rapporté à la population, seul le Japon fait donc mieux que la France. Le pays du cinéaste et de l'équipe du film, et le pays de la Palme. Et les deux pays qui ont financé le film.

Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 23 Jan 2019, 00:59

Un peu tard (j'étais pas là), les nominations aux Oscars.

Comme quasiment chaque année, c'est le règne des films oubliables.
Mais cette année peut-être encore plus que d'ordinaire, puisque les deux seuls films honorables ( Roma et La Favorite, tout se jouera entre les deux films, les meilleurs de leur deux réalisateurs de leur carrière) sont assez surcôtés, alors que dire des autres...
Et comme chaque fois un ou deux films qui n'ont rien à faire là (c'est déjà le cas des autres mais bon) : Black Panther et Bohemian Rhapsody (je le sens moi la victoire finale de ce dernier film qui mettrait à jour ce qu sont les Oscars, une campagne électorale..)


Ah et puis, on a quand même un Oscar du montage sans De l'autre côté du vent (si les Oscars avait le moindre sens, il serait nommé partout, mais si il n'y a qu'un endroit où le film était incontestable, même par quelqu'un qui ne verrait pas combien le film est grand, c'était là pour le montage... avec la photographie). C'est dire la valeur ou plutôt l'inanité du prix du montage à venir.

Espérons que pour le meilleur film étranger, les votants se disent qu'ayant suffisamment couronné Roma, il n'a pas besoin de ce prix là aussi et qu'il échoie à un bien meilleur film: Une affaire de famille. Ou à la rigueur Cold War (mais enfin le réalisateur a déjà été récompensé pour Ida, pas Koreeda)

A noter dans cette catégorie une absurdité totale (à part Capharnaum bien entendu): le film allemand Never Look Away (Werk ohne Autor, lit. Oeuvre sans auteur), qui bien que basé sur un excellent scénario, sur la création (dans le contexte de l'Allemagne de l'Est), qui aurait pu faire un grand film est saboté par son réalisateur qui a trop regardé Derrick et Rex, mais parvient quand même à être nommé on ne sait comment (peut-être le fait que ses bons interprètes se débattent pour le garder à flot..). Bon ça n'est pas le plus mauvais film que j'ai vu en 2019 quel ratage quand même.
A côté de cela, sur le même thème, la création, le grand At Eternity's Gate (mais aurait-il été film étranger aucune idée, après tout Schnabel est américain et c'est majoritairement en langue anglaise ), n'est pas nommé.. A part heureusement à travers son interprète, Willem Dafoe, déjà récipiendiaire du prix d'interprétation masculine de la Mostra.

Bon dans tous les précités,

La Favorite sort le 6 février. Vu en septembre, c'est oubliable (ça le sera dans 5 ou 10 an), mais bon il vaut quand même d'être vu... Une sorte de sous-sous-sous-Barry Lyndon assez grinçant et caustique mettant en jeu un trio féminin.. Et Olivia Colman y est royale (normal, jeu de mot). Les deux autres, assez formidables aussi: Emma Stone et Rachel Weisz.

Les autres sont soit déjà sortis, soit pas encore annoncés, soit ils ne sortiront pas.

Hugues


Meilleur film

Black Panther
BlacKkKlansman
Bohemian Rhapsody
La Favorite
Green Book : sur les routes du sud
Roma
A Star Is Born
Vice

Meilleur réalisateur

Spike Lee - BlacKkKlansman
Pawel Pawlikowski - Cold War
Yorgos Lanthimos - La Favorite
Alfonso Cuaron - Roma
Adam McKay - Vice

Meilleur acteur

Christian Bale - Vice
Bradley Cooper - A Star Is Born
Willem Dafoe - At Eternity's Gate
Rami Malek - Bohemian Rhapsody
Viggo Mortensen - Green Book

Meilleure actrice

Yalitza Aparicio - Roma
Glenn Close - The Wife
Olivia Colman - La Favorite
Lady Gaga - A Star is Born
Melissa McCarthy - Can You Ever Forgive Me?

Meilleur acteur dans un second rôle

Mahershala Ali - Green Book
Richard E. Grant - Can You Ever Forgive Me?
Adam Driver - BlacKkKlansman
Sam Elliott - A Star Is Born
Sam Rockwell dans Vice

Meilleure actrice dans un second rôle

Amy Adams dans Vice
Marina de Tavira dans Roma
Regina King dans If Beale Street Could Talk
Emma Stone dans La Favorite
Rachel Weisz dans La Favorite

Meilleur scénario original

La Favorite
First Reformed - Sur le chemin de la rédemption
Green Book
Roma
Vice

Meilleur scénario adapté

A Star Is Born
La Ballade de Buster Scruggs
BlacKkKlansman
Can You Ever Forgive Me?
Si Beale Street pouvait parler

Meilleur film d'animation

L'Île aux chiens
Les Indestructibles 2
Miraï, ma petite soeur
Ralph 2.0
Spider-Man: New Generation

Meilleur film étranger

Capharnaüm (Liban)
Cold War (Pologne)
Never Look Away (Allemagne)
Roma (Mexique)
Une Affaire de famille (Japon)

Meilleur documentaire

Free Solo de Elizabeth Chai Vasarhelyi, Kimmy Chin, Evan Hayes et Shannno Dill
Hale County This Morning, This Evening de Ramell Ross, Joslyn Barnes et Su Kim
Minding the Gap de Bing Liu et Diane Quon
Of Father and Sons de Talal Derki, Ansgar Frerich, Eva Kemme et Tobias N. Siebert
RBG de Betsy West et Julie Cohen

Meilleure musique

Ludwig Goransson - Black Panther
Terence Blanchard - BlacKkKlansman
Alexandre Desplat - L'Île aux chiens
Marc Shaiman - Le Retour de Mary Poppins
Nicholas Britell - Si Beale Street pouvait parler

Meilleure chanson

All The Stars - Black Panther
I'll Fight - RBG
The Place Where Lost Things Go - Le Retour de Mary Poppins
Shallow - A Star Is Born
When A Cowboy Trades his Spurs for Wings - La Ballade Buster Scruggs

Meilleure photographie

Matthew Libatique - A Star is Born
Lukasz Zal - Cold War
Robbie Ryan - La Favorite
Caleb Deschanel - Never Look Away
Alfonso Cuaron - Roma

Meilleurs décors

Black Panther
La Favorite
First Man
Le Retour de Mary Poppins
Roma

Meilleurs costumes

La Ballade Buster Scruggs
Black Panther
La Favorite
Le Retour de Mary Poppins
Mary, Reine d'Ecosse

Meilleurs maquillages et coiffures

Border
Mary, Reine d'Ecosse
Vice

Meilleurs effets visuels

Avengers: Infinity War
First Man
Jean-Christophe et Winnie
Ready Player One
Solo: A Star Wars Story

Meilleur montage

BlacKkKlansman
Bohemian Rapsody
La Favorite
Green Book
Vice

Meilleur montage sonore

Black Panther
Bohemian Rapsody
First Man
Roma
Sans un bruit

Meilleur mixage sonore

A Star Is Born
Black Panther
Bohemian Rapsody
First Man
Roma

Meilleur court métrage

Detainment de Vincent Lambe et Darren Mathon
Fauve de Jeremy Comte et Maria Gracia Turgeon
Madre de Rodrigo Sorogoyen et Maria del Puy Alvarado
Marguerite de Marianne Farley et Marie-Hélène Panisset
Skin de Guy Nattiv et Jaime Ray Newman

Meilleur court métrage d'animation

Animal Behaviour d'Alison Snowmen et David Fine
Bao de Domee Shi et Becky Neiman-Cobb
Late Afternoon de Louise Bagnall et Nuria Gonzalez Blanco
One Small Step d'Andrew Chesworth et Bobby Pontillas
Weekends de Trevor Jimenez

Meilleur court métrage documentaire

Black Sheep d'Ed Perkins et Jonathan Chinn
Fin de partie de Rob Epstein et Jeffrey Friedman
LIFEBOAT de Skye Fitzgerald et Bryn Mooser
A Night at The Garden de Marshall Curry
Period. End of Sentence. de Rayka Zehtabchi et Melissa Berton
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede sheon le 23 Jan 2019, 09:34

Je ne suis intéressé que par le résultat du meilleur film d'animation, car je n'ai vu aucun autre film de la sélection.
Black Panther nominé partout, c'est de la politique de caniveau (oh un film Marvel avec un héros noir, on n'avait jamais vu de film avec un héros noir dites-donc, quelle avancée !), surtout quand on voit qu'il est nominé aux meilleurs costumes alors que les costumes des Marvel sont faits en CGI.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 19211
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 23 Jan 2019, 14:25

Pour une fois, j'ai vu 3 nominés dans les films d'animation..

L'Ile au Chiens
Mirai
Spider-Man: New Generation

Et sans doute tous trois mériteraient peu ou prou autant d'être récompensé (Mirai sous doute un peu plus)

Même si ça sera le dernier des trois très certainement.

Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Stéphane le 23 Jan 2019, 14:46

Hugues a écrit:Meilleur montage sonore


Sans un bruit



Bon, je trouve toujours ces récompenses un peu débile. Mais voilà, ça m'a marqué. J'ai pas vu l'engin, mais j'aimerais tellement qu'il gagne.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 44555
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 23 Jan 2019, 15:05

Le sous-sous-sous Barry Lyndon féminin:

La Favorite - Bande-annonce VO sous-titrée en français   Compatible plein écran

Sortie le 6 février en France, Belgique et Suisse.

Le film est bien plus agréable, passionnant, amusant, et tenant en haleine que sa médiocre bande-annonce (bon j'en ai pas trouvé d'alternative.. même si il est oubliable, le film mérite mieux que ça..)


Et le ratage allemand (qui souffre tant de circonvolutions ridicules de scénario que d'une mise en scène souvent médiocre, façon téléfilm allemand (ou français hein), il n'y a que les interprètes qui maintiennent le film à flot.. je suis dûr parce que je pense que le film aurait pu être vraiment un grand film mais il choisit à la place d'accumuler le surlignage, les invraisemblance et le ridicule alors qu'on entrevoit un autre film)

Never Look Away [Oeuvre sans auteur] - Bande-annonce belge VO sous-titrée en français et néerlandais   Compatible plein écran

Bon un exploit, la bande-annonce réussit à rendre le film plus ridicule encore qu'il ne l'est..

Le film sort en Belgique le 6 février.
Il sortira en France mais sa date n'est pas décidée.

Je me dis aussi que pour ces deux films, c'est presque plus plaisant (même pour le ratage) de les voir sans savoir ce qu'ils content. Après tout, La Favorite en principe on ne sait pas qui c'est en allant voir le film, on peut croire qu'il n'y en a qu'une. En voyant la bande-annonce, on peut comprendre que ce sont les deux seconds rôles, l'une qui chute à mesure que l'autre grimpe. (Bon trop tard même si vous avez pas vu la bande-annonce, vous m'avez lu j'ai tout éventé :twisted: )

Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede sheon le 23 Jan 2019, 15:52

Stéphane a écrit:
Hugues a écrit:Meilleur montage sonore


Sans un bruit



Bon, je trouve toujours ces récompenses un peu débile. Mais voilà, ça m'a marqué. J'ai pas vu l'engin, mais j'aimerais tellement qu'il gagne.

:D
En vrai, je pense qu'effectivement le montage sonore doit être important pour le film. Mais, pareil, je ne l'ai pas vu en-dehors de sa bande-annonce.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 19211
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Ouais_supère le 23 Jan 2019, 16:03

C'est nul.

Efficace parfois, mais nul.
Ouais_supère
 
Messages: 21132
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede sheon le 24 Jan 2019, 12:33

La sélection des Césars est sortie.
Et aucune nomination pour En Guerre. :(
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 19211
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 27 Jan 2019, 15:31



Il avait été question, avant même le décès de Legrand, de mettre à terme à disposition, une version alternative du film, dont le rôle aurait été d'user de toutes les musiques du compositeur qui n'avait pas pu être utilisé dans la version officielle.
Ce projet ira au bout maintenant, c'est une certitude.

Par ailleurs:


(Je pense même que c'est ce qui a provoqué sa mise en ligne sur YouTube d'ores et déjà)
(Et oui c'est le même Frank Marshall que... et... et aussi... et ... !!)

Legrand accordait une place particulière à ce projet et ces compositions pour le film.. Il les avait ajouté à son dernier concert le 1er décembre à la Philharmonie de Paris, or il y a tant d'autres compositions qu'il ne fit jamais jouer en concert.
Ainsi qu'en témoigne le programme ici:
https://philharmoniedeparis.fr/fr/activ ... el-legrand

Enfin:



Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 27 Jan 2019, 20:16

Justement, je le découvre, lors d'une masterclass à la Philharmonie, le lendemain du concert, le 2 décembre donc, Michel Legrand a dit ceci sur le film... (transcription par votre serviteur ci-dessous)



- Q: [...] Et surtout, miracle au cours duquel tu inverses le cours du temps, donc ce film [un autre film] date de 1973-74, Welles meurt en 1985 après avoir tourné un film qu'il n'a jamais pu monter, ça s'appelle The Other Side of the Wind. Et en décembre 2017, de l'année dernière, coup de fil des États-Unis, et tu te retrouves à écrire, pour la première fois de ta vie, sans metteur en scène.

- ML: Bah c'est des choses impossibles. Alors devant l'impossible, moi je... je me bats toujours. Je n'ai jamais quitté une idée, ou un film, ou une difficulté, ou quelque chose de jamais fait ou de rare, je ne mess.. je ne me cache jamais, je fais front, je sors l'épée, je la prends à la main, et elle se plaint au combat. Et je me bats contre un film. Et je l'étudie. Et je le regarde encore. Et je le cherche. Quelque fois je trouve. Quelque fois je suis dans la vase. Quelque fois je suis dans la netteté. Ca dépend.
Surtout un film comme celui-ci. Qui est bavard, bavard, bavard. Qui est pl.. furieux. Y a des dialogues absolument non stop, du début à la fin.
C'est une façon nouvelle de filmer - en 1970! vous vous rendez compte... - c'est à dire c'est des petits plans de une demi-seconde, tiers de seconde, quart de seconde. Dans les longs plans séquence c'est une seconde (très bref éclat de rire).

Enfin vraiment... c'est un film incroyable... incroyable.. quoi... Comme vous n'avez jamais vu.
Vous devriez aller le voir un jour.
C'est un film difficile, mais un film d'une présence.. énorme.

- Q: Moi je me souviens cette année, au mois de février, tu as vécu, combien, un mois d'écriture, mais très intense, parce que tu as eu un mois pour écrire une heure quarante de musique et tu étais seul face à un écran d'ordinateur, seul face à ce film dont tous les cinéphiles de la terre rêvent depuis des années. Tu dormais trois heures par nuit pour achever ce marathon d'écriture.
Comment tu as vécu ton face à face avec ce film mythique ?

- ML: C'est un combat, un combat magnifique.. Un point.. (balbutiement).. Un combat. (balbutiement). J'ai eu beaucoup de défaites et quelques victoires dans ce film. Donc allez le voir et vous me le direz.


Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Hugues le 31 Jan 2019, 14:40

Bon c'est pas tout ça, il va falloir que je le finisse ce classement !

Hugues
"Movies and friendship... those are mysteries."
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 1229
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede Silverwitch le 31 Jan 2019, 14:44

Hugues a écrit:Bon c'est pas tout ça, il va falloir que je le finisse ce classement !

Hugues


Il est grand temps !
Image
Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27702
Inscription: 28 Mar 2003, 18:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Les meilleurs films sortis ou découverts en 2018

Messagede sheon le 31 Jan 2019, 14:53

D'ailleurs, avec tous ces messages intercalaires, on ne sait plus trop où tu en étais.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 19211
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Suivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Ahrefs [Bot], Stéphane et 9 invités