Les vertus éducatives des châtiments corporels

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede sheon le 15 Nov 2018, 17:09

Bon, au début, j'ai juste rigolé un coup en entendant que Marlène Schiappa, notre chère secrétaire d'état à l'égalité Hommes-Femmes et accessoirement fanzouse d'Emmanuel Ier au point de le comparer au Christ, était favorable à une "loi anti-fessée".
Mais ce n'est qu'un habituel raccourci journalistique pour faire les gros titres, car en vérité il s'agit d'une loi visant à interdire les violences éducatives.

http://www.europe1.fr/politique/marlene-schiappa-favorable-a-une-mesure-anti-fessee-bientot-examinee-a-lassemblee-3800903

Si on peut parier qu'une telle loi ne servira sans doute à rien, c'est un sujet qui peut mériter réflexion. Alors, évidemment, c'est assez sensible et souvent clivant, j'entends d'ici les gens répondre "moi on m'a élevé à la dure, quand je faisais une connerie on me plongeait la tête dans les chiottes et on me bottait le cul avec une batte à clous, et j'ai pas si mal tourné !", mais ça ne nous amènera pas bien loin.
On peut en revanche essayer de prendre de la hauteur sur le sujet et se demander si non seulement cette méthode est indispensable, mais encore si elle est efficace. En effet, un enfant que l'on frappe "pour lui apprendre" en retirera plutôt un sentiment d'injustice même s'il avait auparavant fait une connerie. En retour, il ne s'agit pas de laisser faire les gosses comme ils veulent, mais bien de faire un effort pour leur apprendre la vie sans passer par la facilité de la tarte dans la gueule. C'est évidemment plus complexe que la fainéantise de la baffe ou du laisser-faire...

Pour donner quelques axes de réflexions (désolé si le premier lien est extrait d'une émission de Morandini :lol: ) :
http://www.europe1.fr/societe/stephane-clerget-la-fessee-est-un-echec-et-na-aucun-interet-2790268
http://www.europe1.fr/sante/la-fessee-inutile-et-mauvaise-pour-les-enfants-selon-une-etude-2731012
Donnez une Ferrari à Leclerc et on n'en parle plus.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 18895
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede Aym le 15 Nov 2018, 17:14

L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 25751
Inscription: 18 Fév 2003, 18:05
Localisation: Toulouse

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede sheon le 15 Nov 2018, 17:15

J'ai cherché, pourtant, mais pas assez loin apparemment.
Donnez une Ferrari à Leclerc et on n'en parle plus.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 18895
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede sccc le 15 Nov 2018, 18:00

La suite ce sera que hausser le ton est un échec et est inefficace.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19262
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede Cortese le 15 Nov 2018, 22:51

Du coup je me demande comment travaillent les dresseurs d'animaux. Moi je crie sur ma chatte quand je l'entend s'attaquer lâchement au papier peint à 2h du matin, mais je ne la tape pas (faudrait que j'arrive à l'attraper). Résultat, elle fait ce qu'elle veut.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30281
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede sheon le 15 Nov 2018, 22:54

Ça n'a rien à voir. Un chat n'est pas un être humain, il n'a pas les mêmes capacités d'apprentissage.
D'ailleurs, si les chats ne sont pas obéissants comme les chiens, c'est qu'ils n'ont pas été sélectionnés pour l'être.
Donnez une Ferrari à Leclerc et on n'en parle plus.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 18895
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede Cortese le 15 Nov 2018, 22:57

sheon a écrit:Ça n'a rien à voir. Un chat n'est pas un être humain, il n'a pas les mêmes capacités d'apprentissage.
D'ailleurs, si les chats ne sont pas obéissants comme les chiens, c'est qu'ils n'ont pas été sélectionnés pour l'être.


D'abord on m'a toujours dit qu'un chat avait l'âge mental d'un enfant d'un ou deux ans. J'en déduis qu'un enfant d'un ou deux ans doit avoir grosso modo l'âge mental d'un chat.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30281
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede Maschum le 15 Nov 2018, 22:58

Cortese a écrit:Du coup je me demande comment travaillent les dresseurs d'animaux. Moi je crie sur ma chatte quand je l'entend s'attaquer lâchement au papier peint à 2h du matin, mais je ne la tape pas (faudrait que j'arrive à l'attraper). Résultat, elle fait ce qu'elle veut.


Un pschit pschit avec de l'eau.
Au bout de quelques semaines d'utilisation j'ai juste à le présenter pour que ma chatte comprenne. :good
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 21542
Inscription: 24 Fév 2003, 13:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede Cortese le 15 Nov 2018, 23:53

[*]j
Maschum a écrit:
Cortese a écrit:Du coup je me demande comment travaillent les dresseurs d'animaux. Moi je crie sur ma chatte quand je l'entend s'attaquer lâchement au papier peint à 2h du matin, mais je ne la tape pas (faudrait que j'arrive à l'attraper). Résultat, elle fait ce qu'elle veut.


Un pschit pschit avec de l'eau.
Au bout de quelques semaines d'utilisation j'ai juste à le présenter pour que ma chatte comprenne. :good


Et avec du gibier plus gros (genre couche culottes) t'as essayé ?
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30281
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede Maschum le 16 Nov 2018, 08:02

Le même pschit pschit :twisted: En visant les yeux de préférence !
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 21542
Inscription: 24 Fév 2003, 13:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede sheon le 16 Nov 2018, 09:41

Cortese a écrit:
sheon a écrit:Ça n'a rien à voir. Un chat n'est pas un être humain, il n'a pas les mêmes capacités d'apprentissage.
D'ailleurs, si les chats ne sont pas obéissants comme les chiens, c'est qu'ils n'ont pas été sélectionnés pour l'être.


D'abord on m'a toujours dit qu'un chat avait l'âge mental d'un enfant d'un ou deux ans. J'en déduis qu'un enfant d'un ou deux ans doit avoir grosso modo l'âge mental d'un chat.

Ouais mais les gens racontent n'importe quoi.
Donnez une Ferrari à Leclerc et on n'en parle plus.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 18895
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede Aym le 16 Nov 2018, 10:52

Bon, sinon je risque de redire ce que j'avais dit à l'époque, hein. Sauf que depuis j'ai eu deux enfants, donc en plus je sais comment je réagis concrètement.

Donc oui, d'accord avec la théorie que le châtiment corporel est à éviter autant que possible, que c'est mieux d'expliquer à l'enfant pourquoi ce n'est pas bien.
De même que crier sur un enfant, ça défoule mais ça ne sert à rien.

Mais je donne des fessées ou des tapes sur la main ou la tête à mes enfants et je leur crie dessus dès que ma patience a atteint ses (faibles) limites. J'essaie ensuite quand je suis calmé de leur expliquer pourquoi ils ont été punis, pourquoi je me suis énervé. Et les fois où je me suis énervé à tort, je m'excuse, parce qu'ils doivent savoir que même un adulte peut faire des erreurs, et que c'est important de savoir admettre ses torts et reconnaître ses erreurs.

Après, une loi anti-fessée permettrait de donner un cadre juridique pour sanctionner les abus. Mais il existe déjà des lois sur la maltraitance qui suffisent amplement je pense (j'espère).
Des parents parfaits, ça n'existe pas. Les beaux conseils d'éducation positive et bienveillante, c'est beau, mais c'est impossible à appliquer pour des gens comme moi. Ceux qui y arrivent, respect. Moi non.
Et on se doit de préparer nos enfants à la vraie vie. La vraie vie, c'est dur, tu te prends des claques dans la gueule, et il faut savoir réagir et ne pas s'apitoyer sur son sort.
Donc c'est tout un équilibre fragile et compliqué à trouver, pour faire en sorte également que l'enfant ne se croie pas tout permis et que tout ne tourne pas autour de lui.
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 25751
Inscription: 18 Fév 2003, 18:05
Localisation: Toulouse

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede sheon le 16 Nov 2018, 13:17

Aym a écrit:Après, une loi anti-fessée permettrait de donner un cadre juridique pour sanctionner les abus.

Pas de sanction prévue dans cette loi.
Donnez une Ferrari à Leclerc et on n'en parle plus.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 18895
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede Toma le 16 Nov 2018, 13:49

Avant d'avoir des enfants, je me disais qu'une bonne fessée n'avait jamais fait de mal a personne .... Puis en ayant ma fille je me suis retrouvé dans des situations où j'allais lui dire de ne pas taper untel et je l'aurais puni en lui mettant une fessée ... Assez contradictoire.

Finalement, en 5 ans et demi elle n'aura en qu'une seule fessée ... qui n'a eu aucun effet sur elle.
"The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity."

Abraham Lincoln
Avatar de l'utilisateur
Toma
is so
 
Messages: 16276
Inscription: 22 Fév 2003, 18:54
Localisation: Aix en Provence

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede Maschum le 16 Nov 2018, 14:06

Toi par contre tu as chialé durant 3 jours :D
Avatar de l'utilisateur
Maschum
*sous avertissement*
 
Messages: 21542
Inscription: 24 Fév 2003, 13:41
Localisation: Tape dans les mains si tu lis ça

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede Ouais_supère le 16 Nov 2018, 14:25

sheon a écrit:
Aym a écrit:Après, une loi anti-fessée permettrait de donner un cadre juridique pour sanctionner les abus.

Pas de sanction prévue dans cette loi.



Ce serait "dommage" de permettre de légiférer sur une pseudo-morale dans les relations parents-enfants.

Il y a des lois pour la protection de l'enfance, c'est bien suffisant.

J'imagine une parent se retrouvant devant les tribunaux pour se justifier d'une gifle ou d'une fessée, quelle horreur.

Les rapports humains sont compliqués, il n'y a pas un mode d'emploi possible si strict qu'il permette de les encadrer aussi strictement.
Ouais_supère
 
Messages: 20923
Inscription: 20 Juil 2005, 10:54

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede B.Verkiler le 16 Nov 2018, 16:04

Cortese a écrit:
sheon a écrit:Ça n'a rien à voir. Un chat n'est pas un être humain, il n'a pas les mêmes capacités d'apprentissage.
D'ailleurs, si les chats ne sont pas obéissants comme les chiens, c'est qu'ils n'ont pas été sélectionnés pour l'être.


D'abord on m'a toujours dit qu'un chat avait l'âge mental d'un enfant d'un ou deux ans. J'en déduis qu'un enfant d'un ou deux ans doit avoir grosso modo l'âge mental d'un chat.


J'aurais plutôt dit ça de ceux qui en ont :

http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/08/08/01008-20180808ARTFIG00160-six-raisons-etayees-scientifiquement-de-detester-votre-chat-ou-de-s-en-mefier.php
B.Verkiler
 
Messages: 32171
Inscription: 26 Fév 2003, 13:19

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede Cortese le 16 Nov 2018, 16:17

Ben on les aime parce qu'ils nous ressemblent, en mieux.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 30281
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede sheon le 16 Nov 2018, 16:40

Ouais_supère a écrit:
sheon a écrit:
Aym a écrit:Après, une loi anti-fessée permettrait de donner un cadre juridique pour sanctionner les abus.

Pas de sanction prévue dans cette loi.



Ce serait "dommage" de permettre de légiférer sur une pseudo-morale dans les relations parents-enfants.

Il y a des lois pour la protection de l'enfance, c'est bien suffisant.

J'imagine une parent se retrouvant devant les tribunaux pour se justifier d'une gifle ou d'une fessée, quelle horreur.

Les rapports humains sont compliqués, il n'y a pas un mode d'emploi possible si strict qu'il permette de les encadrer aussi strictement.

Oui, pas d'ingérence dans l'éducation.
Mais combattre les violences infantiles.
Donnez une Ferrari à Leclerc et on n'en parle plus.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 18895
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Les vertus éducatives des châtiments corporels

Messagede iceman46 le 16 Nov 2018, 20:05

sheon a écrit:
Ouais_supère a écrit:
sheon a écrit:
Aym a écrit:Après, une loi anti-fessée permettrait de donner un cadre juridique pour sanctionner les abus.

Pas de sanction prévue dans cette loi.



Ce serait "dommage" de permettre de légiférer sur une pseudo-morale dans les relations parents-enfants.

Il y a des lois pour la protection de l'enfance, c'est bien suffisant.

J'imagine une parent se retrouvant devant les tribunaux pour se justifier d'une gifle ou d'une fessée, quelle horreur.

Les rapports humains sont compliqués, il n'y a pas un mode d'emploi possible si strict qu'il permette de les encadrer aussi strictement.

Oui, pas d'ingérence dans l'éducation.
Mais combattre les violences infantiles.


exactement faire la difference entre violence,maltraitance et reprimande,il est certain qu'une gifle n'apportera rien au contraire,perso moi je donnais une petite tape sur les fesses(avec les couches il ne sentais rien)plus pour vexer que pour faire mal.
http://www.toilef1.com/IMG/jpg/140107spa.jpg

au revoir mon ami,continue a regarder les grands prix la haut au paradis des fans de sport auto.
Avatar de l'utilisateur
iceman46
Iceman
 
Messages: 10060
Inscription: 14 Avr 2010, 20:03


Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Ahrefs [Bot] et 9 invités