Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede Hugues le 28 Déc 2017, 12:32

Ou comment le processus d'intégration européenne fut le cheval de Troie, ou plutôt le simple prétexte de cette transformation sociale et économique, alors que la France se trouvait alors à un carrefour (entre deux modèles de société).

Il s'agit des 20/25 premières minutes à partir de l'arrivée de Jean-Pierre Chevènement (la vidéo est configurée pour débuter à ce moment), dans cette discussion-rencontre asser assez exceptionnelle entre Michel Onfray et ce dernier.
Le reste de la vidéo est d'intérêt bien sûr. Si vous avez le temps.




NB: Bien sûr, ce pourrait être dans d'autres sujets sur le TCE ou sur les causes et conséquences de la crise éconmique. Mais disons, un nouveau sujet n'est pas de trop, il donnera l'occasion de séparer plus clairement que le fourre-tout actuel des considérations historiques et des commentaires politiques sur l'actualité ou l'actualité récente.

Hugues
Hugues
 

Re: Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede Nuvo le 28 Déc 2017, 15:17

"assez"

C'est bien la victoire des libéraux-libertaires. La gauche a gagné le sociétal, la droite l'économique.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16211
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede Marlaga le 28 Déc 2017, 15:35

J'aime bien voir 2 opulents bedonnants "intellectuels de gauche" se faire des fellations mutuelles sur les méfaits du libéralisme avant de retourner déjeuner dans un 2 étoiles et rentrer dans leurs splendides appartements, profitant des largesses des offices publiques des HLM pour l'un des 2.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20963
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede Shoemaker le 28 Déc 2017, 16:01

Nuvo a écrit:"assez"

C'est bien la victoire des libéraux-libertaires. La gauche a gagné le sociétal, la droite l'économique.

pas exactement : La droite à mon avis a raflé toute la mise, puisque le sociétal tel qu'il a été mené, n'est destiné qu'à fabriquer un humain parfaitement formaté pour devenir une victime intégrale et consentante des nécessités de la divinité "Le Marché". La gauche, elle a sombré corps et bien, dans le maelström que le Capitalisme néolibéral a déchaîné sur le monde. Tout le reste, la droite qui joue les vierges effarouchées devant le Mariage pour tous, et autre plaisanteries sur "balance ton porc" tout en oubliant d'exiger un salaire égal pour tous les citoyens quel que soit le sexe avec la même conviction...tout le reste n'est que spectacle médiatique aimable.
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 18776
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede Hugues le 28 Déc 2017, 16:10

Marlaga a écrit:J'aime bien voir 2 opulents bedonnants "intellectuels de gauche" se faire des fellations mutuelles sur les méfaits du libéralisme avant de retourner déjeuner dans un 2 étoiles et rentrer dans leurs splendides appartements, profitant des largesses des offices publiques des HLM pour l'un des 2.


Maintenant après ton rôt sur la forme (à base d'ad hominem, tuer le messager, puisqu'on a bien du mal à faire taire le message), on peut parler du fond.

Hugues (on pourrait en barrer plus mais bon)

PS: Même technique que ici:
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
Hugues
 

Re: Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede heow le 28 Déc 2017, 17:21

Les conversations twitter où il faut cliquer de partout pour comprendre qui est qui, qui dit quoi/pourquoi, sans connaître personne, avec souvent le besoin de lire le truc à rebours, qu'est-ce que c'est fatiguant.

Franchement c'est usant.

Edit: le pire c'est que dans un message cité, il faut se taper celui-ci:

https://twitter.com/avriogata/status/94 ... 23p2153365

...:

('fin j'ai tout lu, une fille de konbini balance qu'une personne d'arret sur image a postulé chez eux, elle le fait car elle est vexée d'un article d'arrêt sur image contre eux, puis au final ça se retourne contre elle parce que blablabla on s'en fout) (putain c'était nul)
Dernière édition par heow le 28 Déc 2017, 17:28, édité 1 fois.
Image
Avatar de l'utilisateur
heow
 
Messages: 1690
Inscription: 03 Déc 2003, 01:53

Re: Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede Hugues le 28 Déc 2017, 17:27

Personne n'oblige à lire une digression mise en spoiler, heow.

En tout cas, c'est intéressant, on va plus discuter de la digression sur la digression de la digression, que sur le sujet. L'initiateur de la digression a gagné.

Hugues
Hugues
 

Re: Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede heow le 28 Déc 2017, 17:30

S'il ne faut pas lire les trucs en spoilers ni en parler, pas la peine de les poster, non ?
Bref. C'était pas pour polluer le topic.
Image
Avatar de l'utilisateur
heow
 
Messages: 1690
Inscription: 03 Déc 2003, 01:53

Re: Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede Waddle le 28 Déc 2017, 18:25

Hugues a écrit:Ou comment le processus d'intégration européenne fut le cheval de Troie, ou plutôt le simple prétexte de cette transformation sociale et économique, alors que la France se trouvait alors à un carrefour (entre deux modèles de société).

Il s'agit des 20/25 premières minutes à partir de l'arrivée de Jean-Pierre Chevènement (la vidéo est configurée pour débuter à ce moment), dans cette discussion-rencontre asser assez exceptionnelle entre Michel Onfray et ce dernier.
Le reste de la vidéo est d'intérêt bien sûr. Si vous avez le temps.




NB: Bien sûr, ce pourrait être dans d'autres sujets sur le TCE ou sur les causes et conséquences de la crise éconmique. Mais disons, un nouveau sujet n'est pas de trop, il donnera l'occasion de séparer plus clairement que le fourre-tout actuel des considérations historiques et des commentaires politiques sur l'actualité ou l'actualité récente.

Hugues


Merci. Je vais regarder de chez moi.
Onfray m'a l'air très énervé en ce moment mais je vais voir ce que ça donne quand même.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 21982
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Re: Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede Waddle le 28 Déc 2017, 18:27

Marlaga a écrit:J'aime bien voir 2 opulents bedonnants "intellectuels de gauche" se faire des fellations mutuelles sur les méfaits du libéralisme avant de retourner déjeuner dans un 2 étoiles et rentrer dans leurs splendides appartements, profitant des largesses des offices publiques des HLM pour l'un des 2.

Caricature de notre période. Pour masquer la forêt et l'inhumanité des politiques libérales, on cherche des poux au personnes, des affaires, des scandales.
Grâce à des idiots utiles d'une telle qualité, on peut dormir tranquille, la mondialisation et l'ultralibéralisme ont de beaux jours devant eux.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 21982
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Re: Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede DCP le 28 Déc 2017, 20:12

Tu veux discuter de quoi ? Le neo-libéralisme s’est solidement installé, si cela n’avait pas été par la Conmunauté Européenne, ça aurait été par d’autres moyens...
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 23420
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede Marlaga le 28 Déc 2017, 22:12

Hugues a écrit:Maintenant après ton rôt sur la forme (à base d'ad hominem, tuer le messager, puisqu'on a bien du mal à faire taire le message), on peut parler du fond.


Ah non, je n'ai même pas encore commencé à parler de la forme, j'ai parlé des personnes. Sur la forme, je vois qu'on met bien en évidence les bouquins d'Onfray. En gros, on est face à un spot publicitaire où Onfray va livrer la démonstration qu'il est un super gentil qui va démonter les rouages de la méchante société ultra-libérale tout en espérant vendre des cartons de bouquins vendus chez Amazon ou à la FNAC. Et tout ça, avec la complicité d'un ex ministre qui vit grassement de sa pension, de ses conférences, des droits d'auteur de ses livres et qui ne daigne pas payer un loyer normal pour son appartement luxueux et bien situé.

Tout ça est aussi gerbant qu'un meeting de Valls ou de Wauquiez.
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 20963
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede Waddle le 29 Déc 2017, 11:49

Alerte troll.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 21982
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Re: Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede Nuvo le 29 Déc 2017, 12:13

Shoemaker a écrit:
Nuvo a écrit:"assez"

C'est bien la victoire des libéraux-libertaires. La gauche a gagné le sociétal, la droite l'économique.

pas exactement : La droite à mon avis a raflé toute la mise, puisque le sociétal tel qu'il a été mené, n'est destiné qu'à fabriquer un humain parfaitement formaté pour devenir une victime intégrale et consentante des nécessités de la divinité "Le Marché". La gauche, elle a sombré corps et bien, dans le maelström que le Capitalisme néolibéral a déchaîné sur le monde. Tout le reste, la droite qui joue les vierges effarouchées devant le Mariage pour tous, et autre plaisanteries sur "balance ton porc" tout en oubliant d'exiger un salaire égal pour tous les citoyens quel que soit le sexe avec la même conviction...tout le reste n'est que spectacle médiatique aimable.


:wink:
Un consommateur déraciné et névrosé...
Tu as vu les propos de Vikash Dhorasoo sur l'enfant footballeur qu'on arrache à sa famille, qu'on délocalise, qu'on ne pousse pas à se cultiver etc...
J'ai trouvé qu'il y avait là une parabole sur le monde d'aujourd'hui.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16211
Inscription: 20 Fév 2003, 19:07

Re: Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede FrosT le 29 Déc 2017, 16:49

Shoemaker a écrit:
Nuvo a écrit:"assez"

C'est bien la victoire des libéraux-libertaires. La gauche a gagné le sociétal, la droite l'économique.

pas exactement : La droite à mon avis a raflé toute la mise, puisque le sociétal tel qu'il a été mené, n'est destiné qu'à fabriquer un humain parfaitement formaté pour devenir une victime intégrale et consentante des nécessités de la divinité "Le Marché". La gauche, elle a sombré corps et bien, dans le maelström que le Capitalisme néolibéral a déchaîné sur le monde. Tout le reste, la droite qui joue les vierges effarouchées devant le Mariage pour tous, et autre plaisanteries sur "balance ton porc" tout en oubliant d'exiger un salaire égal pour tous les citoyens quel que soit le sexe avec la même conviction...tout le reste n'est que spectacle médiatique aimable.


+1
J'irai même plus loin.
La gauche a perdu le jour ou elle a accepté que le capitalisme (en tant que tel) devait faire partie de son projet, donc bien avant 83.

Après on peut reflechir sur la vrai question du terme "néolibéralisme" qui en soit ne veut pas/plus dire grand chose aujourd'hui

Sur ce que dit Marlaga, il a pas tout à fait tord.
Certes ça ne change pas le fond du message de Onfray et/ou Chevenement, mais ça les décrédibilise malgré tout...
C'est quand même très facile de cracher dans la soupe du "système" alors qu'on a bâti sa fortune et sa réputation grâce à lui

Ça me fait penser à Emmanuel Faber (PDG de Danone) qui se vend comme entrepreneur de gauche etc.
Forcément il gagne 2 millions par an (rien qu'en salaire^^) c’est facile de "donner" avec ça xD
Avatar de l'utilisateur
FrosT
 
Messages: 1149
Inscription: 15 Mar 2013, 19:41
Localisation: Paris/Lyon

Re: Histoire contemporaine: de la victoire du néo-libéralisme

Messagede Waddle le 08 Jan 2018, 17:07

FrosT a écrit:
Shoemaker a écrit:
Nuvo a écrit:"assez"

C'est bien la victoire des libéraux-libertaires. La gauche a gagné le sociétal, la droite l'économique.

pas exactement : La droite à mon avis a raflé toute la mise, puisque le sociétal tel qu'il a été mené, n'est destiné qu'à fabriquer un humain parfaitement formaté pour devenir une victime intégrale et consentante des nécessités de la divinité "Le Marché". La gauche, elle a sombré corps et bien, dans le maelström que le Capitalisme néolibéral a déchaîné sur le monde. Tout le reste, la droite qui joue les vierges effarouchées devant le Mariage pour tous, et autre plaisanteries sur "balance ton porc" tout en oubliant d'exiger un salaire égal pour tous les citoyens quel que soit le sexe avec la même conviction...tout le reste n'est que spectacle médiatique aimable.


+1
J'irai même plus loin.
La gauche a perdu le jour ou elle a accepté que le capitalisme (en tant que tel) devait faire partie de son projet, donc bien avant 83.

Après on peut reflechir sur la vrai question du terme "néolibéralisme" qui en soit ne veut pas/plus dire grand chose aujourd'hui

Sur ce que dit Marlaga, il a pas tout à fait tord.
Certes ça ne change pas le fond du message de Onfray et/ou Chevenement, mais ça les décrédibilise malgré tout...
C'est quand même très facile de cracher dans la soupe du "système" alors qu'on a bâti sa fortune et sa réputation grâce à lui

Ça me fait penser à Emmanuel Faber (PDG de Danone) qui se vend comme entrepreneur de gauche etc.
Forcément il gagne 2 millions par an (rien qu'en salaire^^) c’est facile de "donner" avec ça xD

Pour le cas de Chevènement, je ne comprends pas, mais alors pas du tout en quoi il crache "dans la soupe du système".

Il a toujours été un critique éclairé, a toujours depuis le début défendu une politique de gauche, a lutté avec sincérité et depuis 83 contre la libéralisation de la France et depuis 92 contre la perte de souveraineté de la France, et vous le faites passer pour un vulgaire "critique du système"?

Comme si c'était un vulgaire Marine Le Pen! Non, il a toujours eu des choses à proposer, n'a jamais été "anti-système" pour être anti-_système mais il a toujours essayé soit à l'intérieur des gouvernements, soit à l'extérieur d'infléchir les politiques dans le bon sens. Alors remettre tout ça en cause soi-disant parce qu'il aurait un logement social, ça n'a vraiment pas de sens.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 21982
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05


Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Ahrefs [Bot] et 5 invités