Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede sheon le 28 Déc 2019, 14:24

Nono a écrit:
Maverick a écrit:
Ghinzani a écrit:
sheon a écrit:On veut une retraite, pas des vœux de Noël.

Tout le monde ( qui cotise) désire une retraite.
Les systèmes anciens sont dépassés.
On vit plus longtemps et nous sommes beaucoup. Donc il faut cesser les favoritismes.
En France, le système est viable financièrement. Les chiffres le prouvent et même Macron l'a dit en 2017.
L'argument du rapport entre actif et retraité est un faux argument. En 1970, il y avait 4 actifs pour 1 retraités, aujourd'hui c'est 1.7 pour 1 et le système tient toujours.

Ton seul argument est donc faux.


Non le système n'est pas viable, pas du tout c'est faux de dire ça.
Et tes chiffres le montrent. On est passé de 4 à 1.7 avec des projections encore plus pessimistes pour l'avenir.

Si les gains de productivité étaient reversés aux travailleurs et non aux actionnaires, ça serait parfaitement viable.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 21912
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Nono le 28 Déc 2019, 15:13

Ah mais on est d'accord que le système de rémunération des travailleurs doit changer. Ça c'est sûr.
Les actionnaires, tout ça. Ok, on est tous (ou presque) d'accord là-dessus.

Moi je causais d'un point de vue actuariel puisque c'est mon métier (pour 2 mois encore).
Dire que le système est viable économiquement est faux.
On parle bien de retraite complémentaire hein. Système Arrco/Agirc...
C'est ça qui pose problème en fait. Et c'est là qu'est l'argent.
Les partenaires sociaux se sont battus depuis des années pour avoir une maîtrise des retraites en privilégiant le système AGIRC/ARCCO et les négos chacunes dans son coin pour son propre régime....

Sauf que pendant ce temps, la retraite de base (dite Sécu) n'était pas négociée ni revalorisée.
Les syndicats se faisaient mousser. L'état ne fait rien, nous on fait pour vous avec Agirc/Arrco....

Et sauf que pour avoir de la retraite complémentaire il faut cotiser. Et travailler en quelque sorte...

Tous les autres, la majorité n'y ont pas le droit. Eux c'est juste la sécu de base, le minimum retraite quoi dont tout le monde se branle et que personne ne négocie car il a sa complémentaire...

Après oui le système du travail et de sa rémunération en France et notamment la distribution des richesses est à revoir mais dire que le système de retraite est viable économiquement est faux. En revanche il y a mille raisons pour cela qu'il faut mettre en avant pour revoir en profondeur les droits sociaux...
Dernière édition par Nono le 28 Déc 2019, 19:23, édité 1 fois.
Nono
 
Messages: 1100
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Shoemaker le 28 Déc 2019, 19:17

Besancenot pense que la jonction Gilets Jaunes et mouvement contre la réforme de la retraite, est une réalité, et qu'on va voir ce qu'on va voir. Donc, on peut dire avec suffisamment d'assurance, que le mouvement de révolte actuel va se terminer.
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20962
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Nicklaus le 28 Déc 2019, 19:22

La fameuse convergence des luttes, c'est le Nessy de la gauche ça. :lol:
Image
Il va sûrement revenir...sûrement.
Avatar de l'utilisateur
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 58990
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19
Localisation: North Park

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Maverick le 28 Déc 2019, 21:10

Nono a écrit:
Maverick a écrit:
Ghinzani a écrit:
sheon a écrit:On veut une retraite, pas des vœux de Noël.

Tout le monde ( qui cotise) désire une retraite.
Les systèmes anciens sont dépassés.
On vit plus longtemps et nous sommes beaucoup. Donc il faut cesser les favoritismes.
En France, le système est viable financièrement. Les chiffres le prouvent et même Macron l'a dit en 2017.
L'argument du rapport entre actif et retraité est un faux argument. En 1970, il y avait 4 actifs pour 1 retraités, aujourd'hui c'est 1.7 pour 1 et le système tient toujours.

Ton seul argument est donc faux.


Non le système n'est pas viable, pas du tout c'est faux de dire ça.
Et tes chiffres le montrent. On est passé de 4 à 1.7 avec des projections encore plus pessimistes pour l'avenir.
Entre temps, le temps de versement des rentes a lui aussi explosé.

Dans les années 60 et 70 voire 80 les caisses éteint pleines et on n'envisageait pas l'avenir. Les boomers partis à 58 ans, qui avaient pu acheter deux maisons et mettre de côté avaient cotisé avec des taux d'appels sur les cotisations à 40% quand on est à 125% aujourd'hui...

Tu cotises genre 12% (appelé à 16%) de ton salaire en espérant en avoir 100% plus tard? Impossible.

Tu cotises sur un salaire de référence à 100 aujourd'hui quand il sera de 180 dans 40 ans quand il faudra te le payer... Les intérêts ? Que dalle car d'une part le taux technique ne cesse de baisser (0,25% de rémunération légale) et d'autre part que l'argent encaissé n'est pas place mais sert à payer les retraites actuelles...

Oui il faut revoir le truc, c'est clair!
Mais pas comme-ça. La c'est vraiment fait n'importe comment...

Pour moi on devrait se rapprocher d'un système tu ou tout le monde touche pareil à la retraite. Avec un minimum vital plus haut.
Ceux qui gagnent plus cotisent plus pendant leur activité mais ne toucheront pas plus et aussi se démerdent pour économiser de leur côté avec ce qu'ils ont.

Mais ça favorise l'économie personnelle et ça n'est pas envisageable pour les partenaires sociaux...

Cet argument du rapport entre actif et retraités est très limité puisque même avec une réforme du système, ce rapport restera le même...

La dette de la sécu sera totalement remboursée en 2024 via différentes cotisations (CRDS, CSG et FFR). Ces cotisations pourront être utilisées pour les retraites sans augmenter les cotisations et sans allonger l'âge de départ à le retraite.
Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 38340
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Marlaga le 30 Déc 2019, 11:21



Tiens, tu utiliserais des faits que la Justice n'a pas sanctionné pour condamner publiquement ces personnes ? Serait-ce de la moraline ? Un nouveau tribunal populaire que tu t'empresses de nourrir de ton opprobre ?

Enfin, quand ça t'arrange uniquement bien-sûr.
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Marlaga le 30 Déc 2019, 11:24

Nono a écrit:Perso je pige pas trop tout le merdier autour de ce truc.

Y'a que moi ou bien?

La blague vient du nom de la ville donc quoi qu'on mette après, Y'a de grande chance qu'on y trouve un double sens pourri.
En plus, franchement, "de toutes nos forces" vous trouvez vraiment que c'est ce qui colle le mieux avec "baise" pour que ce soit drôle ? C'est vraiment les deux trucs qui collent pile poil ensemble????

Alors ça soit être le côté viril qui dit que faut baiser avec force ou un truc comme-ça. Du coup ça soit être ça qui est drôle... :cry:

Franchement, je vois vraiment pas...


Non mais elle aurait pu choisir 50 slogans sans deuxième sens graveleux. Là, on dirait que c'est fait exprès. J'aurais mis "Parlons d'abord et Bezons après" ou "Bezons, la ville où t'habites", tant qu'à faire..
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Tarod le 30 Déc 2019, 18:54

Marlaga a écrit:


Tiens, tu utiliserais des faits que la Justice n'a pas sanctionné pour condamner publiquement ces personnes ? Serait-ce de la moraline ? Un nouveau tribunal populaire que tu t'empresses de nourrir de ton opprobre ?

Enfin, quand ça t'arrange uniquement bien-sûr.


Les condamner politiquement, ça n'a rien à voir, compte tenu de leurs activités ces personnes n'ont rien à faire à des postes où ils sont censés représenter les Français et agir pour eux. Qu'ils dégagent, on les oubliera et on trouvera des remplaçants.
Avatar de l'utilisateur
Tarod
 
Messages: 6403
Inscription: 06 Mar 2011, 14:11
Localisation: Corrèze

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Hugues le 30 Déc 2019, 21:18

Marlaga a écrit:


Tiens, tu utiliserais des faits que la Justice n'a pas sanctionné pour condamner publiquement ces personnes ? Serait-ce de la moraline ? Un nouveau tribunal populaire que tu t'empresses de nourrir de ton opprobre ?

Enfin, quand ça t'arrange uniquement bien-sûr.


Tu peux encore essayer.

Tu es en train de comparer la diffusion d'une INFORMATION (= fait vérifiable, factuel)
(d'ailleurs sans aucun commentaire de ma part, sinon que je l'ai partagé car j'appréciais que cet article résume tout en un)

Et le fait de porter des ALLEGATIONS, qui plus est flétrissantes, de nature à détruire toute vie sociale au jugement public qui n'est en rien compétent pour cela.... tout en évitant le plus possible la justice (bah oui des fois qu'elle confirmerait pas le statut autoattribué, autorevendiqué de victime, c'est tellement plus confortable de rester éternelle allégatrice)

Fais tu la différence en fait entre des faits et des allégations ? Faut-il t'expliquer la différence ?


Donc oui, tu peux encore essayer.

C'est quoi la prochaine fois, tu vas me reprocher de transmettre l'information de disqualification d'un pilote? ("Tu condamnes publiquement ce pilote ouin ouin!" )

Quand je ne sais qui porte des allégations sur l'utilisation des assistants parlementaires européens à d'autres destinations administrative au sein d'un parti, me vois-tu transmettre? Non. Ce sont des allégations.
Je n'aime pas les allégations. Elles accusent sans preuve.
Quand telle personne est mise en examen dans la même affaire des assistants parlementaires je pourrais transmettre l'information car là c'est nu fait, une information. Mais je m'en passe, parce que je préfère quand même les choses jugées.


C'est triste d'être toujours en croisade personnelle. Ca va durer 50 ans encore ? Ou tu vas grandir un jour.
Mais ce qui t'ennuie peut-être c'est que il y a 2 ans nous étions assez seuls à défendre de simples principes de civilisation, et que deux ans plus tard, nous sommes sur ce forum beaucoup plus nombreux.
Que nos mots aient fait boule de neige t'ennuie c'est ça ? Rassure toi si ça peut te consoler ce n'est pas grâce à nous, c'est juste que le fruit de milliers d'années de pensées et de sagesse, sont toujours un peu plus convaincante que des "il n'y a qu'à" un peu barbare, vierge de toute mémoire, et de toute expérience. Bref ne sois pas trop jaloux, ce n'est pas moi qui ai raison, juste de grands esprits, juste la somme de toute la philosophie humaine.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5511
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Nono le 30 Déc 2019, 22:14

Maverick a écrit:
Nono a écrit:
Maverick a écrit:
Ghinzani a écrit:
sheon a écrit:On veut une retraite, pas des vœux de Noël.

Tout le monde ( qui cotise) désire une retraite.
Les systèmes anciens sont dépassés.
On vit plus longtemps et nous sommes beaucoup. Donc il faut cesser les favoritismes.
En France, le système est viable financièrement. Les chiffres le prouvent et même Macron l'a dit en 2017.
L'argument du rapport entre actif et retraité est un faux argument. En 1970, il y avait 4 actifs pour 1 retraités, aujourd'hui c'est 1.7 pour 1 et le système tient toujours.

Ton seul argument est donc faux.


Non le système n'est pas viable, pas du tout c'est faux de dire ça.
Et tes chiffres le montrent. On est passé de 4 à 1.7 avec des projections encore plus pessimistes pour l'avenir.
Entre temps, le temps de versement des rentes a lui aussi explosé.

Dans les années 60 et 70 voire 80 les caisses éteint pleines et on n'envisageait pas l'avenir. Les boomers partis à 58 ans, qui avaient pu acheter deux maisons et mettre de côté avaient cotisé avec des taux d'appels sur les cotisations à 40% quand on est à 125% aujourd'hui...

Tu cotises genre 12% (appelé à 16%) de ton salaire en espérant en avoir 100% plus tard? Impossible.

Tu cotises sur un salaire de référence à 100 aujourd'hui quand il sera de 180 dans 40 ans quand il faudra te le payer... Les intérêts ? Que dalle car d'une part le taux technique ne cesse de baisser (0,25% de rémunération légale) et d'autre part que l'argent encaissé n'est pas place mais sert à payer les retraites actuelles...

Oui il faut revoir le truc, c'est clair!
Mais pas comme-ça. La c'est vraiment fait n'importe comment...

Pour moi on devrait se rapprocher d'un système tu ou tout le monde touche pareil à la retraite. Avec un minimum vital plus haut.
Ceux qui gagnent plus cotisent plus pendant leur activité mais ne toucheront pas plus et aussi se démerdent pour économiser de leur côté avec ce qu'ils ont.

Mais ça favorise l'économie personnelle et ça n'est pas envisageable pour les partenaires sociaux...

Cet argument du rapport entre actif et retraités est très limité puisque même avec une réforme du système, ce rapport restera le même...

La dette de la sécu sera totalement remboursée en 2024 via différentes cotisations (CRDS, CSG et FFR). Ces cotisations pourront être utilisées pour les retraites sans augmenter les cotisations et sans allonger l'âge de départ à le retraite.


Comme je l'ai écrit ça n'est en aucun cas un argument.
Juste un point de vue chiffres et équilibre, mais je ne soutiens rien. Après il y a des arrangements et négos possibles oui pour le financement. Notamment avec la SS comme tu dis. En revanche l'intégralité des cotisations dont tu parles ne peuvent pas toutes être transférées car elles ne servent pas qu'a résorber la dette mais aussi à maintenir l'équilibre par exercice.

Mais le système actuel n'est pas viable en la sorte non. Il doit être réajusté, reste à savoir qui doit payer. Car c'est juste ça la question qui fache en fait. :D
Nono
 
Messages: 1100
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Marlaga le 31 Déc 2019, 11:24

Hugues a écrit:
Marlaga a écrit:


Tiens, tu utiliserais des faits que la Justice n'a pas sanctionné pour condamner publiquement ces personnes ? Serait-ce de la moraline ? Un nouveau tribunal populaire que tu t'empresses de nourrir de ton opprobre ?

Enfin, quand ça t'arrange uniquement bien-sûr.


Tu peux encore essayer.

Tu es en train de comparer la diffusion d'une INFORMATION (= fait vérifiable, factuel)
(d'ailleurs sans aucun commentaire de ma part, sinon que je l'ai partagé car j'appréciais que cet article résume tout en un)

Et le fait de porter des ALLEGATIONS, qui plus est flétrissantes, de nature à détruire toute vie sociale au jugement public qui n'est en rien compétent pour cela.... tout en évitant le plus possible la justice (bah oui des fois qu'elle confirmerait pas le statut autoattribué, autorevendiqué de victime, c'est tellement plus confortable de rester éternelle allégatrice)

Fais tu la différence en fait entre des faits et des allégations ? Faut-il t'expliquer la différence ?


Donc oui, tu peux encore essayer.

C'est quoi la prochaine fois, tu vas me reprocher de transmettre l'information de disqualification d'un pilote? ("Tu condamnes publiquement ce pilote ouin ouin!" )

Quand je ne sais qui porte des allégations sur l'utilisation des assistants parlementaires européens à d'autres destinations administrative au sein d'un parti, me vois-tu transmettre? Non. Ce sont des allégations.
Je n'aime pas les allégations. Elles accusent sans preuve.
Quand telle personne est mise en examen dans la même affaire des assistants parlementaires je pourrais transmettre l'information car là c'est nu fait, une information. Mais je m'en passe, parce que je préfère quand même les choses jugées.


C'est triste d'être toujours en croisade personnelle. Ca va durer 50 ans encore ? Ou tu vas grandir un jour.
Mais ce qui t'ennuie peut-être c'est que il y a 2 ans nous étions assez seuls à défendre de simples principes de civilisation, et que deux ans plus tard, nous sommes sur ce forum beaucoup plus nombreux.
Que nos mots aient fait boule de neige t'ennuie c'est ça ? Rassure toi si ça peut te consoler ce n'est pas grâce à nous, c'est juste que le fruit de milliers d'années de pensées et de sagesse, sont toujours un peu plus convaincante que des "il n'y a qu'à" un peu barbare, vierge de toute mémoire, et de toute expérience. Bref ne sois pas trop jaloux, ce n'est pas moi qui ai raison, juste de grands esprits, juste la somme de toute la philosophie humaine.

Hugues


La différence entre ALLEGATIONS et INFORMATION ? En ce qui concerne Pietraswewski, on n'a QUE des allégations et zéro information, voire de la désinformation que Mediapart a retiré de son site après avoir vu qu'ils publiaient de la merde. Dès qu'on fouille le fonds de l'affaire, on voit qu'il était en règle.

https://www.liberation.fr/checknews/2019/12/26/non-laurent-pietraszewski-n-a-pas-oublie-de-declarer-ses-revenus-de-2014-a-2017_1771103
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Hugues le 31 Déc 2019, 11:44

Soit.

Mais ça ne me concerne pas:
l'article de Marianne ne parle pas de ces déclarations d'impots.
Juste de son comportement à Auchan.

Bref tu me fais un procès d'intention, sans même avoir lu l'article/la tribune que je partage, ce sont juste des informations.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5511
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Marlaga le 31 Déc 2019, 12:40

Hugues a écrit:Soit.

Mais ça ne me concerne pas:
l'article de Marianne ne parle pas de ces déclarations d'impots.
Juste de son comportement à Auchan.

Bref tu me fais un procès d'intention, sans même avoir lu l'article/la tribune que je partage, ce sont juste des informations.

Hugues


Bof, pas bien mieux puisque ses agissements dans un groupe privé n'ont pas fait l'objet d'une condamnation. Donc c'est de la moraline ton histoire.
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Hugues le 31 Déc 2019, 12:49

C'est une information. Rien d'autre.

Je parle de fait. (ou plutôt l'auteur parle de fait)


C'est tout.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5511
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Marlaga le 31 Déc 2019, 16:36

Hugues a écrit:C'est une information. Rien d'autre.

Je parle de fait. (ou plutôt l'auteur parle de fait)


C'est tout.

Hugues


Tu parles de faits non-condamnables et non-condamnés pour diffamer certaines personnes. C'est de la moraline.
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Hugues le 31 Déc 2019, 16:59

Comment peut-on diffamer avec des FAITS, des informations.

Et en quoi est-ce de la moraline que de transmettre des informations?


Il va falloir que tu arrêtes ta petite vendetta et ton troll.


Mais c'est sans doute ce que tu recherches. C'est triste hein, de pas grandir.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5511
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Hugues le 31 Déc 2019, 20:11

La secte est en train de déclarer son amour au gourou sur les rézosocio:















Dénonciation ironique:



Et pour faire taire le premier bidule.. d'où vient la soi disant hausse (parce que bon rappelons que c'est débile de se féliciter de +1 +2 +3 quand on est sous la marge d'erreur):




:mouarf:

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5511
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Rainier le 31 Déc 2019, 20:29

1 sympathisant LFI/PC sur 4 a confiance en Manu :eek:
confiance pourquoi ? pour foutre le bordel ?
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15745
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Marlaga le 01 Jan 2020, 14:49

Hugues a écrit:Comment peut-on diffamer avec des FAITS, des informations.

Et en quoi est-ce de la moraline que de transmettre des informations?


Il va falloir que tu arrêtes ta petite vendetta et ton troll.


Mais c'est sans doute ce que tu recherches. C'est triste hein, de pas grandir.

Hugues


Diffamer : Chercher à porter atteinte à la réputation, à l'honneur de (qqn).

C'est exactement ce que tu cherches en publiant ces articles, quitte à publier des fausses informations ou à citer des noms de gens qui n'ont rien fait de condamnable. Ce qui est assez savoureux quand on te voit te battre contre le tribunal populaire #metoo alors que tu ne cesses de citer des tweets pour diffamer tous les LREM et le gouvernement.
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Hugues le 02 Jan 2020, 15:25

Ah je n'avais pas vu ça.

Je publie de fausse informations? ou plus exactement je suis l'éditeur des informatoins que je cite ?
Où? Quand ?

Je cherche [...] à publier de fausses informations" ... Vraiment ... Je CHERCHE à publier de fausses informations.
Je fais juste confiance à la presse pour dire le vrai sur ce qu'elle émet, puisqu'elle est censée être responsable de ses propos selon la loi de 1881, autrement dit avoir fait diligence pour vérifier leur exactitude, vérification qu'elle pourra opposer lors d'un procès en diffamation.

Bref. Me reprocher de donner un lien vers une info (et où il n'y a que du factuel, en l'espèce)
On en est là.

Une information ne diffame jamais, c'est une information. Peut-on gagner un procès pour diffmation, quand l'information était vraie : non ! ?
Ce sont des allégations et les mensonges qui diffament.


Moi je n'ai jamais reproché à personne de reprendre un article, en bonne foi, j'ai reproché à des personnes de faire des allégations sur leur situation alléguée de victimes (en réalité plaignante) plutôt que de s'adresser à la justice
J'ai reproché à des gens de se faire juge sur la validité d'allégations. Quand tu décrètes que parce que X ou Y a fait telle ou telle allégation, alors M. A ou B est ceci ou cela.. alors que tu ne sais rien de la validité des allégations de X ou Y, tu diffames la personne que tu juges.

C'est différent. Mais es-tu capable de faire la différence ?
Pour t'aider: ai-je fait des allégations sur qui que ce soit plutôt que d'aller me plaindre en justice ?
Ai-je déterminé vraie ou fausse des allégations quelque part, à la place d'un juge, pour qualifier telle ou telle personne de violeur, assassin, voleur, meutrier ou je ne sais quoi ?
Une allégation: on va t'aider à définir cela, des faits non vérifiés, et souvent non vérifiables , par exemple, une situation où il y a parole contre parole, sans faits matériels..

Toi oui. Moi non.

Arme toi mieux quand tu veux prendre les gens en défaut. Déjà, réfléchis mieux.
Et puis, bon, il faudra un peu soigner cette obsession à mon sujet. C'est inquiétant à force. Tu n'as rien d'autre à faire? C'est la seule chose qui te fait vivre encore? Je suis ton seul objectif dans la vie ?

Donc ton savoureux, tu repasseras, pour le moment ça n'a pas de gout, très cher.

Tu penses sérieusement m'interdire de diffuser toute information qui est dans la presse sur ce forum ?
Mais tu te mets le doigt dans l'oeil mon cher. C'est branlant ta petite construction intellectuelle, mais il ne te reste que ça, apparemment.

Dans ton petit monde imaginaire, les oppositions diffameraient la majorité juste parce qu'elles relaieraient en bonne foi des informations lues dans la presse (des INFORMATIONS, des VERITES, des ARTICLES de journaux réputés) imputables à la majorité.
Dans ton petit monde imaginaire, vit-on encore en démocratie ?

A quand l'attaque en diffamation contre LR, LFI, RN pour le relais des informations (INFORMATIONS) des emplois multiples de Delevoye ou la légion d'honneur récente? Jamais. Sauf dans ton monde imaginaire.

En revanche, cette chère Miss Mueller, a je le rappelle perdu le procès en diffamation était fait contre ses allégations publiques qu'elle avait dénommée #BalanceTonPorc (ALLEGATIONS). Coucou!

Hugues

PS: Enfin, sache que relayer une information qu'on croit en bonne foi exacte - par exemple publiée par un organe de presse réputé et/ou soumis à l'obligatoin d'honnêteté de l'information par la loi de 1881 - n'est pas diffamatoire.
C'est le faire alors qu'on la sait diffamatoire (soit parce que c'est de notoriété publique, que ce qu'on relaie est faux, soit parce que c'est une évidence factuelle vérifiable ou vérifiée, soit parce que ça a été jugé diffamatoire) qui est diffamatoire.
PS2: Cette bonne foi s'applique à toi aussi, jusqu'à un certain point... Errare humanum est. Perseverare diabolicum.
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5511
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Hugues le 02 Jan 2020, 15:26

Ou bien ils sont complètement cons.
Ou bien ils sont adeptes du jusqu'au boutisme avec le doigt d'honneur.

Image

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5511
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Shoemaker le 02 Jan 2020, 19:19

Hugues a écrit:Ou bien ils sont complètement cons.

Je ne pense pas. Ils (c'est une bande internationale) ont sculpté le monde selon leur vision, ce ne sont donc pas la moitié d'un con.
Ils ont réduit la Gauche électorale (la vraie) dans le monde entier à moins que RIEN. Le capitalisme se déroule selon leurs intentions. L'Europe est à eux, l'économie mondiale selon leur vision, les USA sont le bras armé de leurs menées... etc. Ils sont forts, puissants, et supérieurement intelligents.
Ou bien ils sont adeptes du jusqu'au boutisme avec le doigt d'honneur.

Ils essayent d'aller au bout de leur idéologie, une sorte de dictature mondiale. En route, ils s'offrent quelques friandises sans conséquences.
Qu'est ce qui les stoppera ? That is the question.
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20962
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Rainier le 02 Jan 2020, 20:05

la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15745
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede sccc le 02 Jan 2020, 21:00

Marlaga a écrit:
Hugues a écrit:Comment peut-on diffamer avec des FAITS, des informations.

Et en quoi est-ce de la moraline que de transmettre des informations?


Il va falloir que tu arrêtes ta petite vendetta et ton troll.


Mais c'est sans doute ce que tu recherches. C'est triste hein, de pas grandir.

Hugues


Diffamer : Chercher à porter atteinte à la réputation, à l'honneur de (qqn).

C'est exactement ce que tu cherches en publiant ces articles, quitte à publier des fausses informations ou à citer des noms de gens qui n'ont rien fait de condamnable. Ce qui est assez savoureux quand on te voit te battre contre le tribunal populaire #metoo alors que tu ne cesses de citer des tweets pour diffamer tous les LREM et le gouvernement.


Non, TU diffames Hugues.
Hugues n'a jamais caché son dégoût de Macron et de son parti (et c'est parfaitement son droit), mais quand il critique c'est sur base des incohérences, hypocrisie ou contradictions dans le chef du sieur et de ses partisans tant dans leurs discours que dans leurs actions.
Tu te bases ici sur une fausse information (problème fiscal de Pietraszewski), que Hugues n'a absolument pas utilisée dans sa critique, alors que l'article pointé par Hugues parle de tout autre chose:

Les affaires Delevoye, Pietraszewski et Pénicaud révèlent, selon Mathieu Slama, l'essence du marconisme, une étape inédite dans le mélange des genres entre business et politique.

Il faut finalement remercier cette réforme des retraites qui, si l’on parvient à passer outre ses (futurs) effets désastreux, a eu une conséquence à laquelle ne s’attendaient sans doute pas Emmanuel Macron, Edouard Philippe et leurs ministres. Plusieurs épisodes, qui se sont succédés cette semaine, ont contribué à montrer le vrai visage du macronisme – et à mettre un terme aux faux semblants et autres malentendus qui pouvaient persister après le début de la crise des "Gilets jaunes".
Crise en trois épisodes

Le premier épisode a évidemment été la démission (attendue…) lundi de Jean-Paul Delevoye, dont on a appris successivement les liens incestueux avec le monde de l’assurance (qui suit de très près la réforme des retraites… dont il avait la charge) et les rémunérations exorbitantes (pour ne pas faire grand-chose, et qu’il avait visiblement oubliées) pour le compte d’un obscur think tank de formation.

Le second épisode concerne son successeur, Laurent Pietraszewski, désigné juste après la démission de Delevoye, et dont on a appris qu’il avait été, avant d’être élu député En Marche en 2017, responsable RH au sein du groupe Auchan. La grande distribution est connue pour adopter les méthodes les plus brutales en matière de management et de ressources humaines, et il semblerait, à en croire le délégué syndical CFDT du groupe Auchan, que Pietraszewski se soit distingué en la matière. Ainsi aurait-il été à l’origine de la mise en pied d’une salariée lorsqu’il était directeur RH du magasin Auchan de Béthune (Pas-de-Calais), au motif que celle-ci aurait donné un pain, d’une valeur de 80 centimes, à une cliente… Une décision qui en dit long sur son sens du dialogue social, mais aussi sur sa vision de la hiérarchie et du monde du travail. Le même Pietraszewski était, précisons-le, rapporteur à l’Assemblée nationale de la loi Travail. Heureux (ou malheureux) hasard : celle qui pilotait cette réforme brutale du droit du travail était Muriel Pénicaud, ministre du Travail et, comme Pietraszewski, ancienne DRH (du groupe Danone).

Le macronisme, ce n’est plus seulement des liaisons dangereuses entre le monde politique et le monde des affaires, mais le monde des affaires lui-même qui accède au pouvoir.

Le troisième épisode, qui vient d’être révélé par le journal Le Monde, concerne justement Muriel Pénicaud qui aurait été nommée, en novembre dernier, au conseil d’administration du Forum de Davos, cette grande messe annuelle du capitalisme où se retrouvent grands patrons et décideurs internationaux. Le lieu symbole de tous les conflits d’intérêts, des réseaux d’influence et du fossé qui sépare le peuple et les élites. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique(HATVP) aurait, toujours selon Le Monde, demandé à la ministre du Travail de renoncer à ce mandat bénévole.
L'essence de la macronie

Ces trois affaires résument à elles-seules l’essence même du macronisme, qui franchit une étape inédite dans le mélange des genres entre business et politique. Le macronisme, ce n’est plus seulement des liaisons dangereuses entre le monde politique et le monde des affaires, mais le monde des affaires lui-même qui accède au pouvoir. Au sein du gouvernement, Edouard Philippe (Areva), Muriel Pénicaud (Danone), LaurentPietrascewski (Auchan), Elisabeth Borne (RATP), Emmanuel Macron lui-même (Rothschild), Brune Poirson (Veolia) : on retrouve aux commandes de l’État des anciens cadres dirigeants de multinationales et de grands groupes, pour certains millionnaires. Beaucoup de leurs conseillers viennent également de ce monde de l’entreprise : le directeur de cabinet de Muriel Pénicaud, pour ne donner qu’un exemple, est un ancien du MEDEF. Et n’oublions pas les parlementaires de la majorité, dont beaucoup viennent également du monde de l’entreprise, à commencer par l’inénarrable député Gilles Le Gendre, qui s’était distingué pendant la crise des "Gilets jaunes" par sa défense de la ligne du gouvernement, qu’il jugeait trop "intelligent" et "subtil"(sic).

La bourgeoisie managériale qui gouverne avec Macron n’a absolument aucune idée de ce que compter pour vivre signifie

Le régime Macron est un régime de managers. Chaque sujet politique est un problème à résoudre, de la même manière qu’un manager cherche à résoudre
les problèmes de "ressources humaines" qui se posent à lui. Des managers qui nous parlent en permanence de "pédagogie" et de "réformes nécessaires", de "dialogue" et d’"écoute", et qui dépolitisent chaque sujet au nom de la sacro-sainte compétitivité et croissance. "There is no alternative" : si vous êtes contre, c’est que vous n’avez pas compris ! Alors que le sens même de la politique est le débat et la confrontation entre des visions du monde contradictoires.

Beaucoup de commentateurs s’étonnent de la surdité du gouvernement à la colère sociale. Nous formulerons l’hypothèse suivante : la bourgeoisie
managériale qui gouverne avec Macron n’a absolument aucune idée de ce que compter pour vivre signifie. Leur monde est tellement éloigné de celui des "Gilets jaunes" et des Français en colère aujourd’hui qu’ils ne peuvent pas comprendre cet autre monde, ses inquiétudes, ses colères, ses revendications, ses exigences. D’où cette surdité qui se traduit en coups de matraque lors des manifestations et en mépris social dans les discours. La vraie cassure est là.

Remercions donc cette réforme des retraites – et par la même occasion les médias qui ont démontré, en dévoilant ces affaires, leur sens de l’indépendance et de l’intérêt général

C’est cette cassure irrémédiable que cette dernière semaine a mise à nu. Si après la crise des "Gilets jaunes", l’organisation du "grand débat" et l’annonce de l’"acte II du quinquennat » avaient pu tromper certaines âmes optimistes – et indulgentes -, il ne peut désormais y avoir aucun malentendu sur la ligne de ce gouvernement et sur ses intentions. Nous avons affaire à des patrons managers qui défendent d’abord des intérêts privés : l’affaire est entendue, et la clarification définitive. Remercions donc cette réforme des retraites – et par la même occasion les médias qui ont démontré, en dévoilant ces affaires, leur sens de l’indépendance et de l’intérêt général. Ce n’est pas rien.


Dans ce qui précède il n'est nulle part fait mention d'évasion fiscale de la part de Pietraszewski.

Bref, tu inventes une allégation de la part de Hugues pour montrer ensuite qu'il a deux poids et deux mesures.
Tu es MALHONNÊTE.
Point barre.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19791
Inscription: 22 Fév 2003, 19:32
Localisation: Belgique

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Shoemaker le 02 Jan 2020, 21:00

NDA oublie un peu que cette réforme des retraites est en grande partie une conséquence de la domination de l'UE sur la souveraineté Français. Or, si je ne m'abuse, il n'y a plus dans son programme, une sortie de l'UE (comme d'ailleurs Mélenchon ou Lepen). Quelque part, dans les événements actuels (la grève contre la réforme des retraites et les GJ), il y a un grand absent, sous forme d'un silence assourdissant : la responsabilité de l'UE dans ce m...
Mais parfois, les peuples, contre toute attente, réagissent et ont des éclairs de lucidité : on l'a vu en Angleterre, où les sans dents ont lâché leur représentant traditionnel, le Parti Travailliste, Européiste, pour voter pour le parti de la bourgeoisie, anti UE, pro Brexit sous le règne de Boris.
La politique est toujours étonnante.
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20962
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Marlaga le 03 Jan 2020, 11:22

Hugues a écrit:Une information ne diffame jamais, c'est une information. Peut-on gagner un procès pour diffamation, quand l'information était vraie : non ! ?


Oui, on peut et c'est déjà arrivé.
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Marlaga le 03 Jan 2020, 12:00

Hugues a écrit:Et puis, bon, il faudra un peu soigner cette obsession à mon sujet. C'est inquiétant à force. Tu n'as rien d'autre à faire? C'est la seule chose qui te fait vivre encore? Je suis ton seul objectif dans la vie ?


Merde, quand Hugues te dit que t'as une obsession, on appelle ça comment ? :lol: Le roquefort qui dit au camembert "tu pues" ?
C'est toi l'obsédé. Tu tournes en boucle "Le cinéma", "bouh les méchantes féministes", "à bas Macron et LREM" et tu reviens au cinéma.
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Hugues le 03 Jan 2020, 13:45

Article 35, loi du 29 juillet 1881

[...]Si la preuve du fait diffamatoire est rapportée, le prévenu sera renvoyé des fins de la plainte. [...]


Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5511
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Hugues le 03 Jan 2020, 14:22

Marlaga a écrit:
Hugues a écrit:Et puis, bon, il faudra un peu soigner cette obsession à mon sujet. C'est inquiétant à force. Tu n'as rien d'autre à faire? C'est la seule chose qui te fait vivre encore? Je suis ton seul objectif dans la vie ?


Merde, quand Hugues te dit que t'as une obsession, on appelle ça comment ? :lol: Le roquefort qui dit au camembert "tu pues" ?
C'est toi l'obsédé. Tu tournes en boucle "Le cinéma", "bouh les méchantes féministes", "à bas Macron et LREM" et tu reviens au cinéma.


Tu as oublié les sciences. La philosophie... Pas bien, pas bien ...

Je m'exprime sur ce que je vis, et sur ce qui fait ma vie... (car oui le cinéma fait partie de ma vie, profondément, et d'une manière dont tu ne soupçonnes pas, si ça te déplait tant pis)
Quand Dervi évoque les sciences, le cinéma, ses sujets de prédilection, il a le droit.
Quand Nono vient parler des retrates par répartition, il a le droit.
Quand Garion évoque écologie ou science, il a le droit
Quand Nicklaus évoque son parcours dans les jeux vidéos ou la météo, il a le droit.

Personne ne va dire que "ce sont des obsédés".


Toi tu viens maladivement me chercher des poux, c'est différent.
Entretenir une haine il y a dix, onze ou douze ans, au point d'écrire sur ce forum :

Si on veut approfondir et régler les comptes, la seule chose que je peux dire, c'est que Hugues n'a pas le comportement honnête, droit, franc et amical qu'il prétend toujours avoir. Je le considère comme un menteur, malhonnête et lâche. Il représente tout ce que je n'aime pas dans pas mal de domaines (politique, artistique,...), mais ça ne me pose pas de problème . Ça a été et ce sera le cas d'autres forumistes sans que ça ne dérape.


"Mais ça ne me pose pas de problème" :pasrond: :mouarf:

Et que ça continue sans cesse, sans cesse, sans cesse.
Qu'il n'y ait pas une semaine où je me dise "va-t-il m'insulter en réponse à ce que j'ai écrit"
Vais-je encore être traité de dégueulasse..
Va-t-on encore me diffamer en me prêtant des idées que je n'ai pas, vais-je encore devoir expliquer 10 fois que ce n'est pas ce que je pense.
Va-t-on encore au lieu de me reconnaître une constance dans ce qui m'est cher, me dire que "oh non tu es tellement simpliste que tu fais ou dis ceci parce que tu aimes bien cela" .. Ignorant la constance et la rationnalité que j'ai montrée, me prenant pour un réflexe de Pavlov, plutôt que pour un être réfléchi.

Je te dis franchement

Va te faire soigner. Je ne mérite pas ton comportement malade. J'en ai marre de ton traitement de faveur.
Tourne la page, je ne sais quelle page sur laquelle tu es et où tu te complais.

Enfin c'est pas comme si je ne l'avais pas déjà dit.

Hugues

PS:
Quant à se plaindre que je sois cassant parfois...
Mais c'est votre oeuvre à certains.
Mes premiers pas sur ce forum ou son ancêtre étaient discrets et sans contredire quiconque... Me rangeant à celui qui parlait le plus fort (même si il avait tort...). Je n'émettais pas mon opinon, ou c'était pour la retirer juste après..
Ne réagissant pas aux insultes, aux attaques personnelles (refusant même qu'on les efface, oui je demandais un traitement particulier, mais un traitement particulier aux antipodes de la faveur, puisque normalement pour un forumiste on les efface) qui sont arrivée avec les responsabilités sur ce lieu (car oui c'est bizarre, dès qu'on a une responsabilité, même si on est discret on s'e nprend plein la gueule)
Et puis, oui à force de ça et à force de conseil de l'un et l'autre, à force d'observer comment ce qui me semblait juste parfois réussissait à convaincre sur ce forum, oui j'ai été plus dûr, quand ce que je dis, j'ai le sentiment que c'est juste.
Me verra-ton aussi définitif où je n'entends rien ou peu ?


PS2: Aux mots cités ci-dessus, j'avais répondu ainsi, pour information...

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Je ne retirerais rien du tout, puisqu'on en est encore dans le même discours, quelques années après, à me reprocher de partager mes sujets d'intérêt.

Mais surtout , me reprocher d'évoquer ce qui m'anime (comme aujourd'hui ou comme il y a quelques années) mais on est dans l'absurdie là.. je suis moi, je parlerai de ce qui me touche ou ce qui me fait..
En quoi ça gêne quelqu'un que je parle de ce qui m'intéresse, ce sont des mots jeté comme des bouteilles à la mer à qui veut les lire... C'est une pierre sur une discussion, chacun prend ou ne prend pas.. Ca ne gêne personne.
Ce sont des écrits, qu'on peut lire ou non.

En revanche, oui, t'avoir à mes basques sans cesse, là ça me gêne.. Parce que je n'ai pas demandé tes accusations, tes noms d'oiseaux tout le temps, tout le temps
Tu vois la différence ? Entre obsession et témoignage ?
Moi je suis juste moi, qui parle de sa vie ...
Toi tu as une obsession (car à ma connaissance je ne fais pas partie de ta vie).
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5511
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Rainier le 03 Jan 2020, 15:40

Shoemaker a écrit:NDA oublie un peu que cette réforme des retraites est en grande partie une conséquence de la domination de l'UE sur la souveraineté Français. Or, si je ne m'abuse, il n'y a plus dans son programme, une sortie de l'UE (comme d'ailleurs Mélenchon ou Lepen).


C'est vrai ! Mais tous les trois ont bien compris que s'ils prônaient la sortie de l'UE et de l'Euro, leur score avoisinerait celui d'Asselineau.

Voici la position officielle de DLF quant à la sortie de l'UE :

On nous demande parfois pourquoi face aux effets pervers de l’Union européenne Debout la France ne propose pas le Frexit immédiat, le fameux article 50.

Nous répondons à cette question par une autre question : dans une négociation, vaut-il mieux accepter le terrain voulu par l’ennemi et jouer selon ses règles ou choisir son propre terrain et ses propres règles ?

De toute évidence, la seconde voie est bien plus efficace et c’est celle que nous proposons. Au risque de rappeler une autre évidence, l’article 50 du Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne n’a pas été conçu pour permettre aux Etats membres d’échapper à la tutelle de Bruxelles ; il a été conçu pour rendre la sortie la plus difficile et pénible possible. Les partisans de l’autonomie de la France face aux institutions européennes souffrent parfois de naïveté : comme ils sont sincères et respectueux du droit et de la démocratie, ils imaginent que malgré les désaccords les technocrates européens et leurs alliés jouent eux aussi « à la loyale ».

Rien n’est plus faux, malheureusement, et l’exemple britannique le montre tous les jours. La Commission européenne et ses alliés utilisent l’article 50 déclenchant le Brexit avec effet à automatique au bout de deux ans comme une arme contre les Etats membres, en faisant tout pour obtenir l’accord qui nuira le plus au Royaume-Uni, quitte à nuire aussi aux Etats membres. Grâce à l’article 50 du Traité, la Commission européenne est en position de force car au bout de deux ans l’Etat qui a voulu sortir perd automatiquement l’accès sans contrainte au marché de l’UE (même s’il peut y accéder autrement, notamment grâce au cadre de l’Organisation mondiale du commerce). Grâce à l’article 50, Bruxelles peut jouer avec ses règles, qu’elle a soigneusement conçues pour lui donner l’avantage.

Un indice : l’article 50 a été ajouté dans la Constitution européenne/le Traité de Lisbonne, ce n’est évidemment pas pour faciliter la sortie pour l’entraver !

Debout la France refuse de tomber dans ce piège et engage tous les partisans de la liberté de notre pays à adopter la politique infiniment plus efficace du rapport de force à l’intérieur de l’UE.

Quand les institutions de l’UE ont voulu imposer la supranationalité au début des années 1960, le général de Gaulle n’a pas quitté la Communauté économique européenne, il ne s’est pas lié les mains en renonçant aux accords commerciaux et de coopération conclus dans ce cadre, il n’a pas accepté de jouer selon les règles que Walter Hallstein (président de la Commission) tentait de lui imposer. Il a au contraire sagement recouru à la méthode la plus éprouvée et la plus efficace du rapport de force pour obtenir le compromis du Luxembourg, qui offrait à la France un veto discrétionnaire pour protéger ses intérêts.

On nous dit que le droit de l’Union européenne ne permettrait pas un tel veto aujourd’hui mais on disait exactement la même chose en 1965, quand la Cour de justice de l’UE et la Commission européenne prétendaient, déjà, imposer leurs règles aux Etats-membres. Que peut faire concrètement Bruxelles contre un Etat qui refuse de payer sa contribution s’il n’obtient pas des concessions, envoyer l’armée ?

Que peut faire Bruxelles contre un Etat qui refuse de se soumettre au droit prétendument supérieur de l’Union européenne (ce que la France faisait sans hésiter du temps du général de Gaulle et de Georges Pompidou) ?

Les traités étaient rédigés de la même manière sur ce point et cela n’empêchait pas la France de refuser la tutelle de l’UE.

Et les institutions européennes peuvent-elles même se permettre un conflit ouvert avec la France et d’autres pays qui exigent leur indépendance en plus des délicates négociations du Brexit ? Bien sur que non. Bruxelles est dogmatique, pas omnipotent.

Bien sûr, beaucoup de souverainistes jugeront que cette politique réaliste n’est pas « fair play » vis-à-vis de l’Union européenne et qu’il serait plus élégant d’enclencher le fameux article 50. Mais pourquoi faudrait-il sacrifier notre position de négociation et un rapport de force favorable pour nous plier à une procédure destinée à soumettre les Etats membres récalcitrants à la pression de l’UE ?

Ne soyons pas victimes d’un juridisme naïf, l’indépendance de la France passe par le rapport de force avec Bruxelles, pas par le piège tendu dans le Traité de Lisbonne.
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15745
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Marlaga le 03 Jan 2020, 15:51

Hugues : qu'on ne soit pas d'accord sur des idées politiques, des débats quelconques ou sur le cinéma...ça ne me pose pas de problème du tout.
A partir du moment où tu te complais à défendre les plus dégueulasses, là, ça commence à puer sérieusement. Beaucoup de forumistes le pensent aussi mais te laissent divaguer par lassitude, mépris ou manque d'engagement.
Et quand ensuite, tu utilises contre tes "ennemis" les mêmes méthodes de tribunal populaire que tu conspues quand ça vise tes idoles, là, tu passes juste pour un guignol et ça me fait bien rire.

Détends toi, je ne suis pas obsédé par ta petite personne. Tu te mets tellement en avant sur ce forum, tu interviens tellement (peut-être pour combler le vide laissé par les nombreux départs de gens lassés par ton comportement répétitif et obsessionnel mais passons) et avec des positions si tranchées et répétitives que tu es forcément l'objet de réponses à un moment. C'est mécanique.
Pète un coup, là on dirait que tu vas exploser façon Michael Douglas quand on lui refuse son EggMcMuffin.
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Hugues le 03 Jan 2020, 16:43

Marlaga a écrit:A partir du moment où tu te complais à défendre les plus dégueulasses, là, ça commence à puer sérieusement.


Et non ça ne pue pas la présomption d'innocence.
Non ça ne pue pas.

Et par ailleurs, "ça pue" tout ça c'est du moralisme. C'est tout à fait relatif comme jugement.

La seule chose qui vaille, ce sont les arguments. Vous n'en avez pas, sinon votre "ça pue". Mais on s'en fout...

Donc tu peux bien dire 'tout le monde sur le forum pense comme moi'.. Où est-ce tout le monde.. Où argumente-t-il quoi que ce soit ?
Même toi tu n'argumentes rien, au delà de ça pue.. Ca pue, parce que ?
Y a-t-il des gens qui ont évolué dans leur position parce que je tenais ces propos, argumenté, oui. Dans le sens contraire, j'en doute.
Puisque on ne peut convaincre de rien: on dit "oh mais c'est pas beau". Que vaut ce cri d'effroi? Rien ça ne vaut pas plus qu'un sursaut ou que de la peur.. Ca ne vaut rien.

Tu te limites à des procès d'intention et à des jugements "ça pue", "c'est pas bien", "c'est dégueulasse". Dans ton monde, aucun accusé, fut il même innocent, ne serait défendu... Car, oh, c'est dégueulasse, il est accusé.

Et quand ensuite, tu utilises contre tes "ennemis" les mêmes méthodes de tribunal populaire que tu conspues quand ça vise tes idoles, là, tu passes juste pour un guignol et ça me fait bien rire.


Mais quand ?
Encore une fois tu n'as rien démontré en la matière.


Tu n'as pas compris mon propos depuis 2 ans sur l'autre sujet:

on ne fait pas des allégations en public, incitant le public à se substituer aux juges, sur la détermination de l'exactitude de ces allégations.
Point.

Moi je donne des informations, pas des allégations.
Il n'y a pas à déterminer si c'est vrai ou non. Ce sont des informations.

Tu peux retourner dans tous les sens, la seule chose que ça traduit, c'est que tu ne comprends pas le propos qui est tenu depuis 2 ans et plus.
Et que par conséquent, si il fallait parler de guignol... (mais je m'en abstiendrai..)


Quant à ton retour permanent à ton psychologisme à deux balles, oui je prends ça comme une obsession.

Cesse de penser pour moi.
J'ai des principes que j'applique à n'importe qui ... Ca n'a aucun rapport avec ce que je pense d'une oeuvre.

Quand vas-tu enfin me reconnaître ça.
Ma constance.

Quand vas-tu cesser tes procès d'intention.
Quand.
Tu ne me respectes pas, à sans cesse lire entre mes lignes quand tes entre-lignes ont maintes fois été montrées comme improbables, puisque j'ai une constance.


Je n'ai jamais depuis petit supporté ces lynchages à base d'accusations et de défense improuvables, ce qu'on appelle les allégations... Et fut heureux de découvrir qu'on était dans une société où la présomption d'innocence existait. Parce que ça voulait dire qu'on pouvait se sortir de cet enfer, tout au moins en partie.
Je ne vais pas commencer à les supporter à mon âge.


Mais non, c'est tellement plus facile de supposer que je suis tellement simplet, tellement idiot que je m'invente des principes selon qui je défendrai ... Au lieu de comprendre que je défends des gens par principe.
C'est du mépris à mon encontre, un crachat permanent. Rien d'autre, de ne cesser de m'enfermer là dedans.

Pourquoi rien qu'une fois ne pas admettre tout ça...
Ca te couterait quoi? Ah d'admettre que tu t'es mépris sur la façon dont je fonctionne.. Tu as un orgueil si grand pour ne pas l'admettre ?
Ca ne t'empêcherait pas de continuer à être en désaccord avec moi ... mais au moins tu cesserais de me prendre pour un con, une sous-merde dont tu ne respectes même pas les principes, puisque tu les nies sans cesse comme inexistants.
Jusqu'à la provocation, jusqu'au harcèlement, puisque sans cesse, c'est ramené, comme si ça n'avait jamais été nié, montré comme improbable puisque déjà exprimé dans des propos aussi vieux que ce forum. Ou plus vieux encore.


A peu près chacun qui a fait l'effort de me connaître, parmi les forumistes ici (ou dans un monde complètement cloisonné de ce forum, mais contentons nous des premiers), sait que ce que j'écris sur mes principes (qui ne sont pas que les miens, ils sont le fruit des millénairs de raison) est vrai. Sait ce qui est le moteur de ce que je défends.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5511
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Cyril le 03 Jan 2020, 18:05

Marlaga a écrit:Hugues : qu'on ne soit pas d'accord sur des idées politiques, des débats quelconques ou sur le cinéma...ça ne me pose pas de problème du tout.
A partir du moment où tu te complais à défendre les plus dégueulasses, là, ça commence à puer sérieusement. Beaucoup de forumistes le pensent aussi mais te laissent divaguer par lassitude, mépris ou manque d'engagement.
Et quand ensuite, tu utilises contre tes "ennemis" les mêmes méthodes de tribunal populaire que tu conspues quand ça vise tes idoles, là, tu passes juste pour un guignol et ça me fait bien rire.

Détends toi, je ne suis pas obsédé par ta petite personne. Tu te mets tellement en avant sur ce forum, tu interviens tellement (peut-être pour combler le vide laissé par les nombreux départs de gens lassés par ton comportement répétitif et obsessionnel mais passons) et avec des positions si tranchées et répétitives que tu es forcément l'objet de réponses à un moment. C'est mécanique.
Pète un coup, là on dirait que tu vas exploser façon Michael Douglas quand on lui refuse son EggMcMuffin.


C'est quand même un beau foutage de gueule de la part de quelqu'un totalement obsédé par les immigrés, l'Islam et tout ce qui ne rentre pas dans son carcan de pensée extrémiste et dont les incessants propos haineux (et ceux de ses petits copains du même acabit) ont lassé et fait fuir pas mal de monde ici.

Que Hugues soit devenu complément maboul depuis l'élection de Macron est une chose, mais s'il y a bien une personne, ici, qui ne devrait pas tenir ce genre de propos, c'est bien toi.
Image
Une communauté ne peut longtemps se suffire à elle-même ; elle ne peut se développer qu’avec des personnes provenant d’horizons différents et des frères encore inconnus. - Howard Thurman.
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 43724
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Marlaga le 03 Jan 2020, 18:11

A partir du moment où tu mets une grande énergie à défendre les plus dégueulasses dans un domaine bien particulier qui est celui des viols, ce n'est pas un grand principe que tu défends, ce sont les violeurs (ou accusés de viol si tu préfères en respect de la présomption d'innocence même si on a des aveux de certains et des faits établis pour d'autres). Sinon, tu mettrais la même énergie à défendre des voleurs présumés, des tueurs présumés, des trafiquants de drogue ou des politiciens véreux.

Donc ça pue parce que tu défends l'impunité pour les coupables de viols et plus largement les violences faites aux femmes. Pourquoi t'acharner ainsi à défendre Cantat, Polanski et bien d'autres tout en attaquant et en cherchant à discréditer toutes les victimes qui osent prendre la parole ?


Quant à tes informations, je t'ai plusieurs fois contredit sur ton article qui cite le nom de Pietraszewski alors qu'il n'a rien fait de condamnable ni de condamné. Donc tu cites son nom dans quel but sinon tenter de salir un peu sa réputation en éclaboussant LREM au passage ? Tu voudrais qu'on applique ta moraline sur ce type mais pas celle des autres sur Polanski. C'est grotesque et a minima, c'est indigne de quelqu'un qui prétend défendre des grands principes.

Et je ne défends pas la macronie qui sont évidemment tous dans le même système de copinage, de lobbying et de conflits d'intérêt permanent que les gouvernements et parlements précédents. Mais j'ai plutôt le sentiment qu'il y a moins de scandales et de mises en examen parmi eux que parmi les gouvernements de Sarkozy et Hollande.
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Marlaga le 03 Jan 2020, 18:13

Cyril a écrit:
Marlaga a écrit:Hugues : qu'on ne soit pas d'accord sur des idées politiques, des débats quelconques ou sur le cinéma...ça ne me pose pas de problème du tout.
A partir du moment où tu te complais à défendre les plus dégueulasses, là, ça commence à puer sérieusement. Beaucoup de forumistes le pensent aussi mais te laissent divaguer par lassitude, mépris ou manque d'engagement.
Et quand ensuite, tu utilises contre tes "ennemis" les mêmes méthodes de tribunal populaire que tu conspues quand ça vise tes idoles, là, tu passes juste pour un guignol et ça me fait bien rire.

Détends toi, je ne suis pas obsédé par ta petite personne. Tu te mets tellement en avant sur ce forum, tu interviens tellement (peut-être pour combler le vide laissé par les nombreux départs de gens lassés par ton comportement répétitif et obsessionnel mais passons) et avec des positions si tranchées et répétitives que tu es forcément l'objet de réponses à un moment. C'est mécanique.
Pète un coup, là on dirait que tu vas exploser façon Michael Douglas quand on lui refuse son EggMcMuffin.


C'est quand même un beau foutage de gueule de la part de quelqu'un totalement obsédé par les immigrés, l'Islam et tout ce qui ne rentre pas dans son carcan de pensée extrémiste et dont les incessants propos haineux (et ceux de ses petits copains du même acabit) ont lassé et fait fuir pas mal de monde ici.

Que Hugues soit devenu complément maboul depuis l'élection de Macron est une chose, mais s'il y a bien une personne, ici, qui ne devrait pas tenir ce genre de propos, c'est bien toi.


Trouve moi le dernier message de ma part qui parle d'islam ou d'immigrés, on reparlera de nos obsessions respectives. :lol:
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede sccc le 03 Jan 2020, 20:44

Ton sujet c’est maintenant Hugues.
Jusqu’au moment où tu seras à nouveau banni par la méchante modération.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19791
Inscription: 22 Fév 2003, 19:32
Localisation: Belgique

Hugues

Messagede Hugues le 03 Jan 2020, 22:59

Je passe sur les choses qui tiennet du dialogue de sourd.

Que je considère à partir de ce moment, comme du troll.

Quant à tes informations, je t'ai plusieurs fois contredit sur ton article qui cite le nom de Pietraszewski alors qu'il n'a rien fait de condamnable ni de condamné. [...]


(Sans même évoquer les pendules à l'heure de sccc)

Je répète.

Je m'oppose par nature à toute allégation publique.
C'est à dire des faits à la vérité non déterminée.

La presse, par nature, se doit de déterminer la vérité de ce qu'elle publie.
Je suppose donc que ce qui est dans des journaux réputés est la vérité, je vais pas aller la vérifier moi-même en toute circonstance.
Je ne reproche par ailleurs à personne de reproduire des allégations publique sur ce forum, puisque l'allégation publique devient finalement une information ("X a dit que..."). Et donc tout forumiste a le droit de la reproduire

En revanche je m'en prends à l'auteur de l'allégation qui au lieu de confier à la justice la détermination des faits, demande à la société de se faire son idée sans les moyens d'enquête, sans le débat contradictoire sur la réalité des faits, empêchant même l'accusé de pouvoir sortir de ce statut d'accusé (un accusé via la justice devient un innocent ou un condamné.. l'empêcher c'est une condamnation à vie c'est monstrueux)
Est-ce impossible que quelqu'un cher Marlaga ne vienne t'accuser d'un geste, d'un acte que tu n'as jamais commis? Quelle société veux-tu, celle où ton accusateur fera ton procès en place publique sans que ta voix ne puisse être entendue ? Ou toute allégation vaudra condamnation ? Ou la société te condamnera par le quand dira-t-on sans même savoir ce que tu as vraiment fait. Ou une société qui détermine les faits et condamne éventuellement via ses institutions et devant laquelle tu as la possibilité de faire entendre ton innocence des faits supposés?

Je m'en prends aussi à tous les petites juges qui à partir d'allégation (j'ai bien dit d'allégation) se font juge, mais en plus se font juge comme des cochons, c'est à dire dans une parodie de procès sans débat contradictoire au nom du "la victime revendiquée dit toujours la vérité"


Quel est le rapport avec ce sujet: aucune.

Ici il s'agit de faits, qu'on a plus à juger, ils sont établis.

Delevoye a bien plusieurs emplois, au contraire de ce que demande la constitution
Pénicaud a bien été nommé au conseil d'administration du forum de Davos. Alors qu'elle a été nommée ministre pour défendre, comme tout ministre, l'intérêt général.
Pietraszewski a bien trouvé tout à fait juste d'essayer de licencier une personne pour 80 centimes.

En revanche, si tu écris que :
Ruggia a commis des attouchements à caractères sexuels - alors que rien n'a été jugé
Polanski est un violeur - alors que ce ne sont pas les chefs d'accusation. Qu'il est le violeur de Valentine Monnier - alors que les faits ne sont pas établis
Matzneff est un violeur - alors que tu n'en sais rien
Woody Allen a fait des attouchements à sa fille adoptive - alors qu'il y a non-lieu de deux états, et plusieurs rapports contredisant ces allégations, y compris des rapports par des experts choisi par Mia Farrow.

Tu tires tes propres conclusions sur des faits dont tu ne sais rien et dont tu n'as jamais été juge, et nie même la chose jugée.
Alors oui permets moi que je m'oppose.

Il ne s'agit pas de moraline. Il s'agit juste de se demander au nom de quoi tu tires des conclusions et des certitudes.
Si, dans quelques semaines, Harvey Weinstein sort libre de son procès (je ne dis pas que ça sera le cas, mais "si"... car pour moi il y a bien plus de chances qu'on ne peut l'imaginer), te poseras-tu quelques questions, sur les conclusions toutes faites et les campagnes de presse ?

Ou il restera un "salaud" (<-moraline). Qu'elle est la vraie hypocrisie, la vraie inconséquence, le vrai cynisme n'est-elle pas celle de ceux qui se présentant en chevalier blanc ont lancé un tapis de bombe sur quelqu'un sans qu'il puisse s'en défendre, parce qu'il avait le malheur de n'être pas contre se faire corrompre par de la promotion canapé.



Et plus généralement, venons en au coeur, quand tu écris que X est un salaud, un dégueulasse (ce que je ne fais jamais...) c'est là on tu fais de la moraline. C'est ça la moraline. Où en fais-je ?

Moi je me contente de soutenir une thèse: nous avons une bourgeoisie, une oligarchie à la tête du pays. Et j'accumule les faits en faveur de ma thèse. Ce n'est pas de la moraline, c'est de l'argumentation.


Toi, "c'est un dégueulasse" c'est de la moraline. ("C'est un accusé, il est soupçonné" ce n'est pas de la moraline.)
Pourquoi.. ? Tu classes les gens en bon et méchant, selon ta propre morale arbitraire. Et rien ne peut les en sortir.
D'ailleurs ta seule pseudo argumentation dans nos discussions, la seule articulation "logique" est que ces faits sont forcément vrais parce que c'est un dégueulasse et que c'est un dégueulasse parce que on porte ces accusations.
Et ces gens seraient ils innocentés, que à tes yeux ils resteraient des dégueulasses parce que ... ce sont des dégueulasse, parce qu'ils ont été accusés, parce que tu l'as décidé . C'est ça la moraline, l'arbitraire et en plus un arbitraire qui s'auto alimente.
Et qui oublie que n'importe qui peut être pris dans les marécages de ce genre d'accusation.

Qui oublie aussi que personne n'est assez blanc pour juger quiconque... Et que si l'on donne cette tache à des professionnels ou à des jurés, c'est un poids qu'on leur inflige, il faut essayer de sortir de ses propres certitudes pour approcher la vérité, et c'est pour cela que les premiers sont pays et que les seconds, c'est un sort exceptionnel qu'on ne rencontre normalement que moins d'une fois dans une vie.

Moi ma tendance naturelle a toujours été à suspendre mon jugement, même quand je sais les faits , et encore plus évidemment quand je ne sais pas. Je ne pense pas que les gens soient "dégueulasses", j'ai même dit que je pensais que chacun à l'exception des sociopathes - même un terroriste croyait agir pour le bien. C'est pour ça que je trouve très juste ce que dit d'ailleurs un personnage d'un certain film, dont j'ai déjà parlé ailleurs. Chacun fait pour le mieux dans ce qu'il traverse, fait des erreurs, et n'a pas à être catégorisé selon tes classements moraux. Et il faut être soit rétribué par la société, soit se sentir très blanc soi-même pour juger autrui.

Ainsi, Patrick Balkany, ça peut surprendre, a ma sympathie, réelle. Même si il confondait les caisses, qui sait...
Bref, si j'ai de la sympathie pour Balkany, alors que je ne partage ni opinion politique, ni même ces choix en matière d'honnêteté, tu crois vraiment que je cherche à salir qui que ce soit.. Je ne les juge pas, j'argumente sur une simple thèse.
Qui avant l'élection me semblait caricaturale (je n'y croyais pas moi même), mais est en fait devenue tellement une évidence que c'en est fascinant, comme si cette macronie n'arrivait pas à s'en empêcher.

Je ne pense pas qu'aucun des Pénicaud, Delevoye etc.. (ça m'évite de l'écrire ) soient des salauds, ou des dégueulasses. Je ne fais pas de moraline.
Je pense juste qu'ils défendent un intérêt particulier, très très étroit. Peut-être en en étant même pas conscient, idiots utiles ( cette chère Marlène par exemple ).
Mon monde n'a pas de salaud et de dégueulasse. Juste des désaccords. J'ai des désaccords avec toi, y compris quand tu soutiens qu'il y a des personnes justes à tuer ... Fais-je de toi un salaud ou un dégueulasse, bah non.. je suis juste pas d'accord.

Je ne suis pas d'accord sur plein de trucs avec Nicklaus, pourtant on s'entend très bien, tout au moins je crois (il peut contredire). J'ai des connaissances parfois relativement proches avec qui je n'ai aucune idée commune, ça ne m'empêche pas de m'entendre parfaitement avec elles.


Quand je critique Trump, ce n'est pas moral ("c'est un salaud"), c'est politique.
Quand je critique Netanyahu ce n'est pas moral, c'est politique.
Quand je critique Macron ce n'est pas moral (ce n'est pas un salaud) c'est politique.

Par ailleurs, par tes "dégueulasses", tes "salauds", ta morale érigée en étalon, tu semble estimer, que ce que tu dis est une évidence de toute éternité: or ce sont des conceptions morales qui ont beaucoup varié dans la société.
Si je te demandais, de façon provocante, pourquoi c'est mal, une jeune fille de 15 ans avec un homme de 50 ans ? Après tout, c'est à peu près aussi dégueulasse à bien y réfléchir que deux personnes de 32 ans et demi ((15+50)/2). Les mêmes fluides. La même matière... Pourquoi, tu n'aurais pas de réponse articulée et moi non plus: c'est juste parce que c'est la conception morale de nos jours, conception qui n'a pas d'absolu, elle n'a cessé de varier, de lieux en lieux de temps en temps. Je vais même dire quelque chose, je partage sans doute ta conception morale. Mais je ne veux pas que la morale, qui est personnelle s'applique à tous, comme un totalitarisme, car où cela s'arrête ?.. je refuse donc la dictature de la morale puisqu'il y aurai toujours quelqu'un à qui ton mode de vie ou le mien déplaiera.
(Autre exemple: je défends le droit à vivre de son corps... comme une forumiste éminente l'avait écrit sur ce forum, c'est une relation plus honnête que certains mariages... Pourtant, moi à titre personnel, je ne pourrais acheter le corps de personne... parce que j'aurais le sentiment d'avoir affaire à un esclave.. mais cette sensation personnelle, je ne l'impose à personne... et donc je défends paradoxalement la liberté de vivre de son corps et la liberté d'acheter ces 'services' ...)

Ou pour le dire autrement: la morale est un si mauvais guide, puisqu'elle n'est pas universelle et si on écoutait juste sa morale, on pourrait faire des actes, légers à notre sens, qui ne le sont pas aux yeux de la loi..

Donc le seul guide c'est la loi, universelle, pas la morale individuelle. Et dans la loi il n'y a pas de dégueulasses ou de salauds, il n'y a pas de bien et de mal. Il y a juste des contrevenant, des délinquants et des gens qui ont fini par payer leur dette à la société.
Et il n'est pas interdit de désobéir à la loi, on peut le faire en responsabilité, en nécessité, c'est juste éventuellement sanctionné. Eventuellement car c'est la justice qui juge, selon les circonstances, si elles exigeaient qu'on puisse négliger de s'y conformer. Bref, même commettre un acte hors la loi, ne dit rien du bien ou du mal, du statut de salaud ou de saint (moraline) de celui qui le commet.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5511
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Cyril le 04 Jan 2020, 11:22

Marlaga a écrit:Trouve moi le dernier message de ma part qui parle d'islam ou d'immigrés, on reparlera de nos obsessions respectives. :lol:


4 décembre, où tu te plains justement de ne pas pouvoir cracher comme tu le souhaites sur l'Islam :roll:

Finalement, ton obsession envers Hugues est peut être du à cela : il s'est permis de reprendre ta technique de mettre tous les maux du monde sur un point particulier (l'Islam pour toi, Macron pour lui).
Image
Une communauté ne peut longtemps se suffire à elle-même ; elle ne peut se développer qu’avec des personnes provenant d’horizons différents et des frères encore inconnus. - Howard Thurman.
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 43724
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Marlaga le 05 Jan 2020, 13:29

Cyril a écrit:
Marlaga a écrit:Trouve moi le dernier message de ma part qui parle d'islam ou d'immigrés, on reparlera de nos obsessions respectives. :lol:


4 décembre, où tu te plains justement de ne pas pouvoir cracher comme tu le souhaites sur l'Islam :roll:

Finalement, ton obsession envers Hugues est peut être du à cela : il s'est permis de reprendre ta technique de mettre tous les maux du monde sur un point particulier (l'Islam pour toi, Macron pour lui).


La 4 décembre, je me plaignais du manque de liberté d'expression dans ce pays. Mais ça n'est pas le fait de musulmans ou d'immigrés. Maintenant trouve le dernier message où je parle vraiment des immigrés ou de l'islam.
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Hugues

Messagede Marlaga le 05 Jan 2020, 13:54

Hugues a écrit:Si je te demandais, de façon provocante, pourquoi c'est mal, une jeune fille de 15 ans avec un homme de 50 ans ?


Moi, la différence d'âge ne me choque pas et je pense que le consentement est largement possible à partir de 12-13 ans. Donc tu vois, je n'ai pas la morale que tu crois que j'ai.
Ce que je trouve dégueulasse, c'est l'absence de consentement et les manipulations à base de drogue ou d'alcool sur une très jeune fille par un adulte qui devrait être responsable de ses gestes.

Je ne me suis d'ailleurs pas exprimé sur l'affaire Matznieff et de cette femme qui revient sur le consentement qu'elle avait donné quand elle avait 13 ans. Par contre, pour Weinstein, qu'il ressorte libre ou pas, ce ne sera que pour des questions techniques de preuves formelles, de prescription ou de témoignages mais il y a assez de récits concordants pour qu'on sache que la vérité est bien là et pas dans une quelconque réponse judiciaire biaisée techniquement.

Quant à ta défense sur ta moraline, et bien, si tu ne défendais pas des idées morales, tu ne sortirais pas des articles à charge contre eux sur des affaires morales, sans fond juridique.
#JeSuisZemmour
Avatar de l'utilisateur
Marlaga
 
Messages: 21261
Inscription: 12 Mar 2007, 09:45

Re: Bienvenue en Macronésie, parler grand, agir petit.

Messagede Hugues le 09 Jan 2020, 15:09

Silverwitch, dans le sujet 'Gilets jaunes' a écrit:
Tarod, dans le sujet 'Gilets jaunes' a écrit:Pourquoi les convictions auraient quelque chose à voir là dedans, on est en plein dans un film hollywoodien avec d'un côté les robots et de l'autre des gens peu organisés et parfois maladroits qui tentent de se battre contre les robots. Le choix est vite fait :)


:good

Contre les robots !



Ils ont plagié Tarod et Silverwitch !


Mais c'est relativement intéressant (alors que j'étais sceptique..).

Je recommande vraiment, c'est loin d'être poujadiste, comme pourrait le supposer l'illustration ou l'image, c'est une analyse sociologique et électorale assez précise et rationnelle bien au contraire. À voir vraiment.



D'où la nécessité de changer le système électoral, anti-démocratique.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 5511
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

cron