Philologie, passion des mots, leur évolution....

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus, von Rauffenstein

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Waddle le 29 Mai 2017, 11:34

Shoemaker a écrit:M'enfin ! la différence est évidente !
Ennuyant, c'est "un truc chiant"...
Ennuyeux, c'est "on est dans la m..."
:D

Oui mais ça ne cadre pas bien avec "Les résumés de JLM sont toujours ennuyeux". Bref c'est pas bien grave :-D
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 21328
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Shoemaker le 29 Mai 2017, 11:42

Waddle a écrit:
Shoemaker a écrit:M'enfin ! la différence est évidente !
Ennuyant, c'est "un truc chiant"...
Ennuyeux, c'est "on est dans la m..."
:D

Oui mais ça ne cadre pas bien avec "Les résumés de JLM sont toujours ennuyeux". Bref c'est pas bien grave :-D


Mais si ! Ca cadre : les discours de JLM sont ennuyeux en ce sens qu'ils posent problème. Ils poussent à la dislocation de la gauche social démocrate. Ils mettent en danger quelques dogmes néocons, etc. Tout cela est bien ennuyeux, pour une bonne gouvernance néocon peinarde. D'où l'extrême offensive contre lui.
D'ailleurs, les discours de JLM ne sont, par contre, jamais ennuyants. Puisque même son pire ennemi, Lepen, admet que c'est un excellent tribun, et que tous ses adversaires le considèrent comme le meilleur orateur, de loin !
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 17307
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Shoemaker le 29 Mai 2017, 11:44

je vois que tu parles de "résumés"... C'est quoi, ces résumés ?...
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 17307
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Shoemaker le 29 Mai 2017, 11:45

Ah vous parlez de Moncet !!!! ok !!!! j'avais pas lu avant :lol: :lol: :lol:
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 17307
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Waddle le 29 Mai 2017, 12:21

Shoemaker a écrit:Ah vous parlez de Moncet !!!! ok !!!! j'avais pas lu avant :lol: :lol: :lol:

:-D :-D :-D
C'est vrai que JLM, ça peut prêter à confusion.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 21328
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede rozz le 30 Mai 2017, 17:56

tiens, la discussion sur l´origine du mot "bourgeois" dans un autre topic me fait penser à ce faux-amis entre l´Allemand et le Francais (encore une fois) :

- le "bourg" est par definition la partie du village "hors du chateau"
- die "Burg" en Allemand, c´est le chateau, la forteresse....

amusant non ?
rozz
 
Messages: 3360
Inscription: 01 Déc 2010, 11:38
Localisation: là où il fait froid l´matin

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Sylphus le 30 Mai 2017, 17:57

Très drôle, quand je vais sortir ça à table ce soir mes invités vont se bidonner.
Sylphus
 
Messages: 8789
Inscription: 19 Oct 2010, 10:11

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede rozz le 30 Mai 2017, 17:59

Sylphus a écrit:Très drôle, quand je vais sortir ça à table ce soir mes invités vont se bidonner.

soit.
tu devrais peut-etre revoir la nuance entre "drole" et "amusant"
rozz
 
Messages: 3360
Inscription: 01 Déc 2010, 11:38
Localisation: là où il fait froid l´matin

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede rozz le 30 Mai 2017, 18:02

j´ajoute que pour ce qui me concerne, si j´avais des invités ce soir, je ne serais pas en train de troller sur le net.
j´dis ca, j´dis rien....
rozz
 
Messages: 3360
Inscription: 01 Déc 2010, 11:38
Localisation: là où il fait froid l´matin

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede DCP le 30 Mai 2017, 18:09

rozz a écrit:tiens, la discussion sur l´origine du mot "bourgeois" dans un autre topic me fait penser à ce faux-amis entre l´Allemand et le Francais (encore une fois) :

- le "bourg" est par definition la partie du village "hors du chateau"
- die "Burg" en Allemand, c´est le chateau, la forteresse....

amusant non ?


Je retiens, amusant en effet, à ressortir à un repas avec les bonnes personnes. :wink:
La majorité a toujours raison, mais la raison a bien rarement la majorité aux élections. (Jean Mistler)
DCP
Romand historique
 
Messages: 22037
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Waddle le 30 Mai 2017, 18:15

rozz a écrit:tiens, la discussion sur l´origine du mot "bourgeois" dans un autre topic me fait penser à ce faux-amis entre l´Allemand et le Francais (encore une fois) :

- le "bourg" est par definition la partie du village "hors du chateau"
- die "Burg" en Allemand, c´est le chateau, la forteresse....

amusant non ?

En effet. J'adore les faux amis moi.

Par contre, Bourg-la-reine c'est aussi un faux ami mais pour autre chose :-D
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 21328
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Sylphus le 30 Mai 2017, 18:16

rozz a écrit:j´ajoute que pour ce qui me concerne, si j´avais des invités ce soir, je ne serais pas en train de troller sur le net.
j´dis ca, j´dis rien....


Chez moi je ne m'occupe pas de l'intendance. Je mets les pieds sous la table. Chacun sa manière de vivre.
Sylphus
 
Messages: 8789
Inscription: 19 Oct 2010, 10:11

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede rozz le 30 Mai 2017, 18:51

Sylphus a écrit:
rozz a écrit:j´ajoute que pour ce qui me concerne, si j´avais des invités ce soir, je ne serais pas en train de troller sur le net.
j´dis ca, j´dis rien....


Chez moi je ne m'occupe pas de l'intendance. Je mets les pieds sous la table. Chacun sa manière de vivre.

On t'en croit capable en effet.

Mais ton statut trollesque peut nous faire penser que cela tient plus du phantasme que de la réalité :-D
rozz
 
Messages: 3360
Inscription: 01 Déc 2010, 11:38
Localisation: là où il fait froid l´matin

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Garion le 30 Mai 2017, 19:02

Shoemaker a écrit:M'enfin ! la différence est évidente !
Ennuyant, c'est "un truc chiant"...
Ennuyeux, c'est "on est dans la m..."
:D

En fait, suite au post de Hugues je suis allé vérifier les définitions. La différence entre les deux mots est plus marqué au Quebec ou en Belgique, mais en France, on a tendance à généraliser.
Ennuyant, c'est plutôt "contrariant". Par exemple : "J'ai perdu mon porte-feuille, c'est ennuyant".
Ennuyeux, c'est plutôt ce que amène l'ennuie : "ce discours était ennuyeux".

Au passage merci à Hugues de m'avoir appris qu'il y avait une nuance auquel je n'avais jamais fait attention. (En citant les deux exemples, on voit bien la différence en fait).
Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 15284
Inscription: 19 Fév 2003, 10:15
Localisation: Le village

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede sheon le 30 Mai 2017, 21:33

rozz a écrit:tiens, la discussion sur l´origine du mot "bourgeois" dans un autre topic me fait penser à ce faux-amis entre l´Allemand et le Francais (encore une fois) :

- le "bourg" est par definition la partie du village "hors du chateau"
- die "Burg" en Allemand, c´est le chateau, la forteresse....

amusant non ?

C'est vrai que j'ai toujours considéré que "bourg" venait des villes fortifiées, mais en fait non, c'est l'inverse.
Encore un gars qui ne comprenait rien à l'allemand :lol:
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 16395
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Waddle le 30 Mai 2017, 23:48

Garion a écrit:
Shoemaker a écrit:M'enfin ! la différence est évidente !
Ennuyant, c'est "un truc chiant"...
Ennuyeux, c'est "on est dans la m..."
:D

En fait, suite au post de Hugues je suis allé vérifier les définitions. La différence entre les deux mots est plus marqué au Quebec ou en Belgique, mais en France, on a tendance à généraliser.
Ennuyant, c'est plutôt "contrariant". Par exemple : "J'ai perdu mon porte-feuille, c'est ennuyant".
Ennuyeux, c'est plutôt ce que amène l'ennuie : "ce discours était ennuyeux".

Au passage merci à Hugues de m'avoir appris qu'il y avait une nuance auquel je n'avais jamais fait attention. (En citant les deux exemples, on voit bien la différence en fait).

Hummm on n'est pas sorti de l'auberge hein...

Larousse a écrit:ennuyeux, ennuyeuse. Qui cause du souci, de l'inquiétude ; fâcheux : Un incident ennuyeux. Qui cause de la lassitude, de la fatigue par sa monotonie, son manque d'intérêt ; assommant : Il est ennuyeux comme la pluie.


Pour moi, ennuyeux avait justement les 2 sens: provocation de l'ennui ou de souci (synonyme de fâcheux justement).

D'ailleurs, quelle différence entre fâchant et fâcheux? :-D
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 21328
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Garion le 31 Mai 2017, 14:21

Waddle a écrit:Hummm on n'est pas sorti de l'auberge hein...

Larousse a écrit:ennuyeux, ennuyeuse. Qui cause du souci, de l'inquiétude ; fâcheux : Un incident ennuyeux. Qui cause de la lassitude, de la fatigue par sa monotonie, son manque d'intérêt ; assommant : Il est ennuyeux comme la pluie.


Pour moi, ennuyeux avait justement les 2 sens: provocation de l'ennui ou de souci (synonyme de fâcheux justement).


C'est un peu ce que je disais, le français de France ne fait pas vraiment la différence (cf la Larousse), mais dans d'autres pays, c'est plus marqué.
Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 15284
Inscription: 19 Fév 2003, 10:15
Localisation: Le village

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Rainier le 31 Mai 2017, 17:15

L'origine du verbe "asticoter" (= taquiner) est assez originale :


Altération du moyen français dasticoter (« parler allemand ») perçu comme un dérivé de astiquer avec le suffixe -oter qui explique la perte de la consonne initiale.
Dasticoter dérive de dasticot, d’asticot, juron introduit par les lansquenets allemand et emprunté au juron Dass dich Gott… ! « Que Dieu te… ! ».
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 13189
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Cortese le 31 Mai 2017, 17:50

Rainier a écrit:L'origine du verbe "asticoter" (= taquiner) est assez originale :


Altération du moyen français dasticoter (« parler allemand ») perçu comme un dérivé de astiquer avec le suffixe -oter qui explique la perte de la consonne initiale.
Dasticoter dérive de dasticot, d’asticot, juron introduit par les lansquenets allemand et emprunté au juron Dass dich Gott… ! « Que Dieu te… ! ».

:good
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 28991
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Aym le 31 Mai 2017, 18:06

:eek:
ah ouais quand même... Comment on en est arrivé à l'acception actuelle ?
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès
Avatar de l'utilisateur
Aym
papaquintintien
 
Messages: 24551
Inscription: 18 Fév 2003, 19:05
Localisation: Toulouse

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Shoemaker le 31 Mai 2017, 18:25

Pour dire "argent", en argot, on utilise (entre autre) le mot "blé".
Ou bien le mot "fric".
Il se trouve qu'en arabe, le "fric", c'est ... du blé concassé qu'on utilise pour faire une délicieuse soupe pendant le ramadan.
Qui sait, peut-être que c'est de la que vient le sympathique mot argotique "Fric"...
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 17307
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Rainier le 31 Mai 2017, 22:26

Shoemaker a écrit:Pour dire "argent", en argot, on utilise (entre autre) le mot "blé".
Ou bien le mot "fric".
Il se trouve qu'en arabe, le "fric", c'est ... du blé concassé qu'on utilise pour faire une délicieuse soupe pendant le ramadan.
Qui sait, peut-être que c'est de la que vient le sympathique mot argotique "Fric"...


le fric, le flouze, le blé, la thune...

Thune viendrait de Tunis
et flouze de l’arabe فلوس, flws, pluriel de فلس (falās, « coquillage, obole, sou »). (merci Wikipedia)

Bref, tout ce qui concerne l'argent viendrait de l'arabe.
Et après, ça nous fait des leçons de morale sur l'Occident matérialiste !
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 13189
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Shoemaker le 31 Mai 2017, 22:45

Rainier a écrit:
Shoemaker a écrit:Pour dire "argent", en argot, on utilise (entre autre) le mot "blé".
Ou bien le mot "fric".
Il se trouve qu'en arabe, le "fric", c'est ... du blé concassé qu'on utilise pour faire une délicieuse soupe pendant le ramadan.
Qui sait, peut-être que c'est de la que vient le sympathique mot argotique "Fric"...


le fric, le flouze, le blé, la thune...

Thune viendrait de Tunis
et flouze de l’arabe فلوس, flws, pluriel de فلس (falās, « coquillage, obole, sou »). (merci Wikipedia)

Bref, tout ce qui concerne l'argent viendrait de l'arabe.
Et après, ça nous fait des leçons de morale sur l'Occident matérialiste !

:D
Ah ces Sémites... quelle plaie !
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 17307
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Philologie, passion des mots, leur évolution....

Messagede Waddle le 01 Juin 2017, 09:56

:-D :-D :-D
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 21328
Inscription: 10 Mai 2003, 18:05

Précédente

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

cron