La politique des transports

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: La politique des transports

Messagede von Rauffenstein le 15 Fév 2016, 19:32

Et un p'tit coup d'rouge derrière le gosier aussi !
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: La politique des transports

Messagede Garion le 15 Fév 2016, 21:26

N'empêche, avant guerre, il y avait des gares et des trains partout, malheureusement, elles ont été détruites à cause de la voiture. Et aujourd'hui, après le tram en ville, on recommence à réfléchir à faire des trams extra-urbains en utilisant ces anciennes lignes. C'est vraiment dommage un tel gaspillage, les gens n'ont pas pensé à long terme.
Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 15606
Inscription: 19 Fév 2003, 10:15
Localisation: Le village

Re: La politique des transports

Messagede Cortese le 15 Fév 2016, 21:30

Aux US il n'y a plus de trains de voyageurs depuis les années 60 je pense. C'était délibéré, le lobby de Detroit faisait voter des créations d'autoroutes à la place.
Cortese
dieu
 
Messages: 30844
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: La politique des transports

Messagede von Rauffenstein le 15 Fév 2016, 23:22

Garion a écrit:N'empêche, avant guerre, il y avait des gares et des trains partout, malheureusement, elles ont été détruites à cause de la voiture. Et aujourd'hui, après le tram en ville, on recommence à réfléchir à faire des trams extra-urbains en utilisant ces anciennes lignes. C'est vraiment dommage un tel gaspillage, les gens n'ont pas pensé à long terme.

42 500 de lignes en France en 1937. 8% électrifiées. Elles en perdent environ 8.000 km pendant la seconde guerre mondiale qui ne seront pas réexploitées, les remises à niveau et modernisations concernant des lignes essentielles et vitales. 30.000 aujourd'hui environ dont la moitié électrifiées.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: La politique des transports

Messagede von Rauffenstein le 15 Fév 2016, 23:24

Cortese a écrit:Aux US il n'y a plus de trains de voyageurs depuis les années 60 je pense. C'était délibéré, le lobby de Detroit faisait voter des créations d'autoroutes à la place.

L'avion aussi. Surtout. Pas les mêmes distances. Le temps idéal en train, c'est trois heures/800km, les recherches se faisant autour du "graal" des 1000km en 3 heures, pour faire concurrence à l'avion.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: La politique des transports

Messagede Garion le 16 Fév 2016, 08:54

von Rauffenstein a écrit:
Garion a écrit:N'empêche, avant guerre, il y avait des gares et des trains partout, malheureusement, elles ont été détruites à cause de la voiture. Et aujourd'hui, après le tram en ville, on recommence à réfléchir à faire des trams extra-urbains en utilisant ces anciennes lignes. C'est vraiment dommage un tel gaspillage, les gens n'ont pas pensé à long terme.

42 500 de lignes en France en 1937. 8% électrifiées. Elles en perdent environ 8.000 km pendant la seconde guerre mondiale qui ne seront pas réexploitées, les remises à niveau et modernisations concernant des lignes essentielles et vitales. 30.000 aujourd'hui environ dont la moitié électrifiées.

Oui, et sur ces 30 000 actuels, il y a eu pas mal de nouvelles grandes lignes, tandis que les petites lignes qui desservaient les villages ont disparu.
Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 15606
Inscription: 19 Fév 2003, 10:15
Localisation: Le village

Re: La politique des transports

Messagede von Rauffenstein le 16 Fév 2016, 13:17

Garion a écrit:
von Rauffenstein a écrit:
Garion a écrit:N'empêche, avant guerre, il y avait des gares et des trains partout, malheureusement, elles ont été détruites à cause de la voiture. Et aujourd'hui, après le tram en ville, on recommence à réfléchir à faire des trams extra-urbains en utilisant ces anciennes lignes. C'est vraiment dommage un tel gaspillage, les gens n'ont pas pensé à long terme.

42 500 de lignes en France en 1937. 8% électrifiées. Elles en perdent environ 8.000 km pendant la seconde guerre mondiale qui ne seront pas réexploitées, les remises à niveau et modernisations concernant des lignes essentielles et vitales. 30.000 aujourd'hui environ dont la moitié électrifiées.

Oui, et sur ces 30 000 actuels, il y a eu pas mal de nouvelles grandes lignes, tandis que les petites lignes qui desservaient les villages ont disparu.

Le train, public, coûte à la collectivité. Les gens ont des bagnoles... Même pas sûr que certains servicves de cars, d'ailleurs, n'ont pas subi aussi ce choc sur les 50 dernières années.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: L'actualité

Messagede FrosT le 16 Fév 2016, 16:47

heow a écrit:
FrosT a écrit:Le train devient très cher quand tu dépasses les 27 ans....
Il n'a vraiment plus aucun intérêt vis a vis du covoiturage notamment.

Et si le réseau TGV est très bon, le réseau TER est assez minable...


Paris Marseille TGV 3h
Paris Marseille voiture 7h15 (sans pause)

Aucun intérêt en effet.



Evidemment tu prends le cas extrême...
Je peux te rétorquer que si tu prends l'avion c'est moins cher....

la SNCF n'est absolument pas compétitive sur ces tarifs, c’est pas pour rien que le TGV n'est quasiment plus rentable et qu'elle perd de l'argent depuis 3 ans car fortement concurrencée par l'avion et le covoiturage....
http://www.challenges.fr/entreprise/201 ... tesse.html
http://www.lesechos.fr/27/03/2015/lesec ... tables.htm

Et pour les TER c'est pas forcément la joie. Passé un moment je prenais le train tous les jours: autant les "lignes de travail" il y a rarement des problèmes, autant les autres c'est quand même un peu le far west :D
Avatar de l'utilisateur
FrosT
 
Messages: 1215
Inscription: 15 Mar 2013, 19:41
Localisation: Paris/Lyon

Re: La politique des transports

Messagede Cortese le 16 Fév 2016, 17:46

En tout cas je prends le RER (10km) une ou deux fois par semaine (il est pas donné non plus) et je suis étonné quand je n'entends pas le haut-parleur crachotter une litanie de problèmes techniques.
Cortese
dieu
 
Messages: 30844
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: La politique des transports

Messagede FrosT le 16 Fév 2016, 17:50

Cortese a écrit:En tout cas je prends le RER (10km) une ou deux fois par semaine (il est pas donné non plus) et je suis étonné quand je n'entends pas le haut-parleur crachotter une litanie de problèmes techniques.


RER = RATP pas SNCF, c'est pire :D
Avatar de l'utilisateur
FrosT
 
Messages: 1215
Inscription: 15 Mar 2013, 19:41
Localisation: Paris/Lyon

Re: La politique des transports

Messagede DCP le 16 Fév 2016, 17:59

Personnellement, suite à une votation populaire, je paie mon abonnement CHF 500.- par année. Il est valable dans le canton de Genève pour tous les moyens de transports publics (trams, bus, vélos, bateau).
Bon, le matin, je n'ai pas toujours de place assise, deux trains "seulement" par heure, mais quand on a pris l'habitude des horaires, ça va. Rarement plus de 5 minutes de retard.
Et quand on compare ce prix aux CHF 250 mensuel que je devrais payer pour avoir un parking proche du travail en plein centre-ville, bin, le choix est vite fait, même si je gagnerais 15-20 minutes sur le trajet le soir (il y a moins de bouchons que le matin).
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24097
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: La politique des transports

Messagede FrosT le 16 Fév 2016, 18:18

DCP a écrit:Personnellement, suite à une votation populaire, je paie mon abonnement CHF 500.- par année. Il est valable dans le canton de Genève pour tous les moyens de transports publics (trams, bus, vélos, bateau).
Bon, le matin, je n'ai pas toujours de place assise, deux trains "seulement" par heure, mais quand on a pris l'habitude des horaires, ça va. Rarement plus de 5 minutes de retard.
Et quand on compare ce prix aux CHF 250 mensuel que je devrais payer pour avoir un parking proche du travail en plein centre-ville, bin, le choix est vite fait, même si je gagnerais 15-20 minutes sur le trajet le soir (il y a moins de bouchons que le matin).


Il faut avouer qu'en Suisse ça marche plutôt bien :o
J'y étais aller un mois pour le boulot, c'est cher mais rarement de retards avec des remboursements faciles à avoir en cas de problèmes.
Avatar de l'utilisateur
FrosT
 
Messages: 1215
Inscription: 15 Mar 2013, 19:41
Localisation: Paris/Lyon

Re: La politique des transports

Messagede DCP le 16 Fév 2016, 18:22

Si tu as un abonnement, c'est raisonnable. Le train, si tu le paies au trajet, c'est effectivement cher. Bon, tu as des moyens d'avoir des rabais (abonnement demi-tarif, billets dégriffés, carte journalière...etc...)
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24097
Inscription: 26 Fév 2003, 11:18

Re: La politique des transports

Messagede Cortese le 16 Fév 2016, 18:53

Dommage qu'il n'y ait plus de service militaire (et son cortège de permissionnaires). Il y a longtemps qu'ils auraient brûlé les gares.
Cortese
dieu
 
Messages: 30844
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: La politique des transports

Messagede von Rauffenstein le 16 Fév 2016, 18:58

FrosT a écrit:
Cortese a écrit:En tout cas je prends le RER (10km) une ou deux fois par semaine (il est pas donné non plus) et je suis étonné quand je n'entends pas le haut-parleur crachotter une litanie de problèmes techniques.


RER = RATP pas SNCF, c'est pire :D

Perdu.

RATP : Lignes A branche de Saint Germain (SNCF ligne nord ouest à partir de Nanterre préfecture). Ligne B, branche Sud jusqu'à Gare du Nord (SNCF).
SNCF : Lignes C, D et E.

En cause, les réseaux empruntés selon qu'ils sont en 1.500 ou 25.000 volts.

Quant aux problèmes, adressez vous aux présidences de région.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: La politique des transports

Messagede FrosT le 16 Fév 2016, 19:34

von Rauffenstein a écrit:
FrosT a écrit:
Cortese a écrit:En tout cas je prends le RER (10km) une ou deux fois par semaine (il est pas donné non plus) et je suis étonné quand je n'entends pas le haut-parleur crachotter une litanie de problèmes techniques.


RER = RATP pas SNCF, c'est pire :D

Perdu.

RATP : Lignes A branche de Saint Germain (SNCF ligne nord ouest à partir de Nanterre préfecture). Ligne B, branche Sud jusqu'à Gare du Nord (SNCF).
SNCF : Lignes C, D et E.

En cause, les réseaux empruntés selon qu'ils sont en 1.500 ou 25.000 volts.

Quant aux problèmes, adressez vous aux présidences de région.


Ha ouais ?
C'est encore plus bordélique que je pensais :D

Perso je prenais surtout A et B
Avatar de l'utilisateur
FrosT
 
Messages: 1215
Inscription: 15 Mar 2013, 19:41
Localisation: Paris/Lyon

Re: La politique des transports

Messagede Seb le 17 Fév 2016, 01:20

Cortese a écrit:Aux US il n'y a plus de trains de voyageurs depuis les années 60 je pense. C'était délibéré, le lobby de Detroit faisait voter des créations d'autoroutes à la place.

Je veux bien que leur réseau est sans doute moins dense qu'en Europe, mais Amtrak couvre une grande partie du territoire.

Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 03 Nov 2004, 00:32
Localisation: Belgique

Re: La politique des transports

Messagede Cortese le 17 Fév 2016, 09:16

Seb a écrit:
Cortese a écrit:Aux US il n'y a plus de trains de voyageurs depuis les années 60 je pense. C'était délibéré, le lobby de Detroit faisait voter des créations d'autoroutes à la place.

Je veux bien que leur réseau est sans doute moins dense qu'en Europe, mais Amtrak couvre une grande partie du territoire.

Image


Moui, je n'ai pas d'arguments détaillés sinon ceci :

Code: Tout sélectionner
On multiplierait sans mal les exemples des agissements de ce gouvernement invisible. Pour en rester à l'actualité immédiate, considérons l'hypothèse d'un retour du tramway dont il est périodiquement question dans les villes nord-américaines. On est en droit de se demander comment et pourquoi le tramway, qui est un moyen de transport commode, sûr et infiniment plus écologique que la voiture et le moteur à combustion, a disparu des grandes villes américaines au milieu des années 1950, alors qu'il y était solidement et depuis longtemps implanté. La réponse tient en un mot : l'automobile. On a en effet délaissé le tramway afin de faire la promotion de la voiture individuelle à laquelle certains voulaient ouvrir les villes. Qui donc ? Dès les années 1920, General Motors, Firestone et la Standard Oil de Californie se sont attelés à la tâche de convaincre l'opinion publique d'opter, en matière de transport urbain, pour une solution polluante, inefficace et extrêmement coûteuse. L'intermédiaire était alors une entreprise écran, la National City Lines qui, progressivement, acheta et contrôla les compagnies qui possédaient les tramways dans des dizaines de villes (New York, Los Angeles, Philadelphie, Saint Louis, etc.) ; on procéda ensuite à leur démantèlement progressif, au profit d'autobus achetés par un fournisseur appartenant au trio GM, Firestone et Standard Oil ; enfin, et en parallèle, on mènera une action politique par le National Highway Users Conference afin de promouvoir, avec succès, la construction d'autoroutes.

Le programme durera trois décennies au terme desquelles les tramways des villes seront remplacés par les voitures individuelles et les autobus. En 1959, découvertes, les compagnies impliquées seront traduites en justice. Reconnues coupables de conspiration criminelle, elles devront acquitter une amende de… 5 000 dollars.


http://www.editions-zones.fr/spip.php?p ... article=21
Cortese
dieu
 
Messages: 30844
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: La politique des transports

Messagede von Rauffenstein le 17 Fév 2016, 11:41

FrosT a écrit:
von Rauffenstein a écrit:
FrosT a écrit:
Cortese a écrit:En tout cas je prends le RER (10km) une ou deux fois par semaine (il est pas donné non plus) et je suis étonné quand je n'entends pas le haut-parleur crachotter une litanie de problèmes techniques.


RER = RATP pas SNCF, c'est pire :D

Perdu.

RATP : Lignes A branche de Saint Germain (SNCF ligne nord ouest à partir de Nanterre préfecture). Ligne B, branche Sud jusqu'à Gare du Nord (SNCF).
SNCF : Lignes C, D et E.

En cause, les réseaux empruntés selon qu'ils sont en 1.500 ou 25.000 volts.

Quant aux problèmes, adressez vous aux présidences de région.


Ha ouais ?
C'est encore plus bordélique que je pensais :D

Perso je prenais surtout A et B

La RATP a grandement amélioré les performances de son réseau en y investissant. La maison négocie chaque année avec le STIF son financement. Qui lui même le négocie avec la région. La SNCF, c'est un peu plus compliqué. Il y a de très grands financements (notamment dans les Postes de Redressement) qui n'ont pu être réalisés. A noter que le PR, c'est le "goulet d'étranglement" des flux de trains. Plus il y en a et plus ils sont puissants, et plus on peut cadencer des trains, et des trains plus lourds (qui tirent énormément au démarrage). Quand il y en a beaucoup en même temps, on en stoppe quelques uns (on "régule") pour que tous ne tirent pas du jus en même temps pour tout faire sauter... :D La C est ainsi catastrophique.
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: La politique des transports

Messagede von Rauffenstein le 17 Fév 2016, 12:07

Seb a écrit:
Cortese a écrit:Aux US il n'y a plus de trains de voyageurs depuis les années 60 je pense. C'était délibéré, le lobby de Detroit faisait voter des créations d'autoroutes à la place.

Je veux bien que leur réseau est sans doute moins dense qu'en Europe, mais Amtrak couvre une grande partie du territoire.

Image

Le réseau ferré américain, c'est 1 million de km posés !!! Aujourd'hui, c'est un peu plus de 291000 km exploités. Et c'est surtout le fret de marchandises qui survit aujourd'hui, et les réseaux urbains.

Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: La politique des transports

Messagede Cortese le 17 Fév 2016, 12:09

Ça n'a rien à voir mais je suis un étonné de constater que malgré les progrès technique en matière de sonorisation depuis 30 ans, les haut-parleurs sont toujours aussi incompréhensibles (sans parler de la reverb).
Cortese
dieu
 
Messages: 30844
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: La politique des transports

Messagede Aiello le 17 Fév 2016, 12:12

Cortese a écrit:Ça n'a rien à voir mais je suis un étonné de constater que malgré les progrès technique en matière de sonorisation depuis 30 ans, les haut-parleurs sont toujours aussi incompréhensibles (sans parler de la reverb).

Si on commence à parler disto et reverb dans le topic transport...
Image
Avatar de l'utilisateur
Aiello
Supertouriste
 
Messages: 21062
Inscription: 04 Mar 2003, 22:58
Localisation: Quelque part dans le Devon

Re: La politique des transports

Messagede von Rauffenstein le 17 Fév 2016, 12:33

Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: La politique des transports

Messagede von Rauffenstein le 17 Fév 2016, 12:42

Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 18:01
Localisation: Auteuil

Re: La politique des transports

Messagede Cortese le 17 Fév 2016, 13:36

von Rauffenstein a écrit:


:lol: Excellent gag !
Je n'ai jamais pu vraiment regarder un film de Tati. Pas la patience. Il faudrait que j'essaye les pétards peut être.
Cortese
dieu
 
Messages: 30844
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: La politique des transports

Messagede Cortese le 17 Fév 2016, 13:42

von Rauffenstein a écrit:


L'Art Contemporain c'est ça. Sans vouloir passer pour un disciple de Marinetti. Une fois j'ai demandé d'un air innocent au directeur du centre culturel italien ce qu'il fallait penser de Marinetti, il m'a dit que c'était un admirateur de la force. Bon. Sinon, on notera que Ettore Bugatti a eu pour seule formation l'école des Beaux Arts de Milan.
Cortese
dieu
 
Messages: 30844
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: La politique des transports

Messagede Tarod le 20 Juin 2019, 17:41

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/ouverture-des-trains-a-la-concurrence-cinq-projets-de-grande-ligne-deposes-20190617
https://www.usinenouvelle.com/article/nous-esperons-que-sncf-reseau-respectera-l-equite-sinon-nous-ne-manquerons-pas-de-le-faire-savoir-declare-yvan-lefranc-morin-directeur-general-de-flixbus-france.N857315

SNCF: "on ne peut pas laisser autant de trains peu rentable sur les lignes intercité"
Flixtrain: "à l'aide de nos data, on sait qu'il y a une forte demande pour une offre bon marché sur ces lignes"

SNCF: "on fait encore rouler 2 trains de nuit parce que l'Etat nous y oblige"
Flixtrain: "il existe un réel potentiel comme nous avons pu le constater sur les cars de nuit. Les voyageurs économisent notamment une nuit d’hôtel"


L'ouverture à la concurrence c'est le truc magique qui fait que d'autres entreprises vont faire exactement la même chose que la SNCF faisait avant mais de manière rentable :|
Avatar de l'utilisateur
Tarod
 
Messages: 6353
Inscription: 06 Mar 2011, 14:11
Localisation: Los Angeles

Re: La politique des transports

Messagede acrangel le 22 Juin 2019, 08:33

Tarod a écrit:L'ouverture à la concurrence c'est le truc magique qui fait que d'autres entreprises vont faire exactement la même chose que la SNCF faisait avant mais de manière rentable :|


comme tout ce qui est géré par l’état ou collectivité, gestion incompétente investissement nul ou disproportionné aucun juste milieu, disparition des moyens humains et des services pour en revanche un cout d'entretien et d’exploitation exorbitant le tout vérolé par la guerre état-syndicat les premier voulant tout détruire sous prétexte de reformer quand aux seconds ils s'accrochent a préserver des pratiques dépassés en gros un magnifique dialogue de sourd ou les victimes sont les contribuables et les usagés
acrangel
 
Messages: 32
Inscription: 30 Nov 2017, 09:16

Re: La politique des transports

Messagede Rainier le 22 Juin 2019, 12:34

acrangel a écrit:
Tarod a écrit:L'ouverture à la concurrence c'est le truc magique qui fait que d'autres entreprises vont faire exactement la même chose que la SNCF faisait avant mais de manière rentable :|


comme tout ce qui est géré par l’état ou collectivité, gestion incompétente investissement nul ou disproportionné aucun juste milieu, disparition des moyens humains et des services pour en revanche un cout d'entretien et d’exploitation exorbitant le tout vérolé par la guerre état-syndicat les premier voulant tout détruire sous prétexte de reformer quand aux seconds ils s'accrochent a préserver des pratiques dépassés en gros un magnifique dialogue de sourd ou les victimes sont les contribuables et les usagés


C'est bien ! Tu as mis deux virgules dans ton message.
Poursuis cet effort dans la ponctuation, et peut être qu'on arrivera à comprendre ce que tu écris.

(Apprends aussi la différence entre "quand" et "quant", entre "a" et "à").
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15109
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: La politique des transports

Messagede sccc le 22 Juin 2019, 17:49

Et puis “usagés “ —> usagers...
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19520
Inscription: 22 Fév 2003, 19:32
Localisation: Belgique

Re: La politique des transports

Messagede Tarod le 22 Juin 2019, 22:18

acrangel a écrit:
Tarod a écrit:L'ouverture à la concurrence c'est le truc magique qui fait que d'autres entreprises vont faire exactement la même chose que la SNCF faisait avant mais de manière rentable :|


comme tout ce qui est géré par l’état ou collectivité, gestion incompétente investissement nul ou disproportionné aucun juste milieu, disparition des moyens humains et des services pour en revanche un cout d'entretien et d’exploitation exorbitant le tout vérolé par la guerre état-syndicat les premier voulant tout détruire sous prétexte de reformer quand aux seconds ils s'accrochent a préserver des pratiques dépassés en gros un magnifique dialogue de sourd ou les victimes sont les contribuables et les usagés


L’État a volontairement désorganisé la SNCF en charcutant l'entreprise (1000 filiales) afin de préparer un démantèlement et une privatisation. Et après on s'étonne que dans cette ambiance mortifère ils galèrent à faire le boulot.

Le service que proposera FlixTrain sera exactement le même que celui que proposait la SNCF avec Ouigo sur les lignes Intercité en utilisant des wagons datant de 30 à 50ans réaménagés pour faire une offre low cost... sauf que le nombre de ces trains a été réduit parce que jugés pas assez rentables dans l'immédiat, le temps nécessaire à développer ces services n'est jamais donné à la SNCF. Sabotage volontaire de la part de l’État? :gratte:
Avatar de l'utilisateur
Tarod
 
Messages: 6353
Inscription: 06 Mar 2011, 14:11
Localisation: Los Angeles

Re: La politique des transports

Messagede Tarod le 07 Juil 2019, 20:19

https://www.ladepeche.fr/2019/07/07/il-avait-fait-ses-heures-le-conducteur-abandonne-en-pleine-gare-le-train-transportant-blindes-du-31e-regiment-du-genie-de-castelsarrasin,8300586.php

Encore un article qui vise à démonter la SNCF alors qu'il s'agissait d'un train de fret privé, qu'il s'est arrêté là où c'était prévu, que le conducteur était probablement arrivé au bout de sa limite de temps de conduite (comme un pilote d'avions ou conducteur de poids lourds) et que si il y a eu un problème c'est plutôt au niveau de la relève.. mais on veut faire croire que le conducteur est arrivé à une gare qu'il a regardé sa montre et qu'il s'est tiré chez lui comme ça :lol:
Avatar de l'utilisateur
Tarod
 
Messages: 6353
Inscription: 06 Mar 2011, 14:11
Localisation: Los Angeles

Précédente

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Cortese, Google [Bot] et 5 invités