Page 71 sur 71

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 15 Juil 2019, 12:04
de Hugues

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 21 Juil 2019, 11:53
de Nicklaus

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 21 Juil 2019, 12:58
de Shoemaker

Son Ministre du travail (ou je sais pas quoi) était Procureur en Floride, lorsque le gigantesque pédophile Epstein a été épinglé la première fois par la Justice. Et grâce à cet ex-procureur et actuel ministre de Trump, Epstein a pu s'en tirer sans égratignures.
On va voir donc si Trump (qui connait aussi un peu Epstein :D ), va se désolidariser de ce ministre devenu encombrant.
Par contre, il serait éventuellement et normalement probable que Trump insiste pour que cette fois-ci l'affaire Epstein aille au bout : en effet, l'un des principaux "copains" de ce pédophile majeur est Bill Clinton lui-même. On dit que Trump aimerait bien se venger du Russiagate que les Clinton ont essayé de lui coller à la peau pour le dézinguer.
Mais l'affaire Epstein est tellement explosive (trop de grosses personnalités de tout bord incriminées, avec même, dit-on, un certain service secret célèbre, à la manœuvre...), qu'il réfléchira à deux fois, avant d'insister.
Voilà, pour la pédophilie au pays de Trump... :D

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 30 Juil 2019, 12:59
de Toma
Hier, Mueller, le procureur qui a sorti le fameux rapport sur la collusion USA-Russie pour les élections, a été auditionné pendant 6 heures au congrès.
De l'avis même des démocrates ça a été un désastre, il a refusé de répondre a plus de 100 questions, il a déclaré a plusieurs reprise ne pas être familier avec des citations et des affirmations de son rapport.

Encore une chose de plus contre Trump qui fait pssssssht. Les démocrates se tirent une balle dans le pied pour 2020. Qu'ils ne se plaignent pas que Trump soit reeluy.

Il y a également un nouveau rebondissement avec l'affaire des emails d'hillary, je n'ai que survolé certains articles mais il semble que de nouveaux mails effacés aient été retrouvé et qu'un hacker ait eu accès a des emails de Nancy Pellosi prouvant qu'elle a essayé de couvrir l'affaire.

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 30 Juil 2019, 13:15
de Nicklaus
T'as rien compris : Trump est très méchant ! Il viole, ment, vole, mange des chatons et est raciste. C'est la télé qui le dit, elle ne ment jamais.

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 30 Juil 2019, 14:26
de Shoemaker
Si, il est quand même un peu raciste, très beaucoup voleur, pas mal menteur. Mais effectivement, je ne pense pas qu'il mange des chatons. Là, la télé exagère clairement :D
Bon sinon, il a envie d'être réélu, et, comme TOUS LES AUTRES, il doit tendre sagement la papatte à tout ce que les USA comptent de sionistes. C'est normal. Pas le choix. Du coup, les Iraniens par exemple, qui n'ont strictement de chez strictement rien fait aux USA (mais alors vraiment RIEN de RIEN !!!!!), risquent, au pire, d'être effacés de la carte du monde (et vraiment, pas pour rigoler), et au mieux, ils subissent des sanctions gravissimes, parce que tout simplement, Trump a peur de déplaire à sa fifille, son gen-gendre, et tout ce qui se planque derrière eux. Bon, c'est vrai, ça concerne quelques lointains "zarabes", là-bas au loin, donc pas très grave.
Il faut nez-en-moins, toujours rappeler que, contrairement aux Nixon, Clinton, Bush, à Barak et sa copine Killary, contrairement aux autres prétendants au trône (Républicains et Démocrates confondus), il fait beaucoup moins la guerre qu'eux. C'est un fait les quelques bombinettes qu'il a envoyé sur la Syrie, c'était clairement pour rigoler un coup.
Jusque là donc, y a rien à dire. Et c'est quand même sympa pour les ... "zarabes" (puisque c'est toujours eux, par les temps qui courent, qui se prennent les Tomahawks sur la tronche). Il a aussi désamorcé la tension avec Kim, au grand dam du tandem démoniaque qui l'entoure, Pompéo le dingue et Bolton le dément (question : pourquoi il a accepté leur présence si proche de lui, alors qu'il fait tout pour freiner leurs ardeurs destructrices).
Rappelons que le bonhomme est tel l'électron de Heisenberg : on sait pas vraiment où il est et ce qu'il fait (en gros) en même temps, et ça énerve grave le "système" néocon, qui aime que les choses soient claires (c'est à dire clairement faire de la guerre contre les plus faibles (en général les "zarabes", des choses comme ça... et aussi les Vnézuéliens, ces temps-ci).
Bon, on verra combien de temps il tiendra. Et qui sait, peut-être tiendra-t-il jusqu'au bout, jusqu'à ce que l'empire s'écroule ENFIN !
Et il faut dire, à l'avantage de Trump que son agitation absolument insaisissable et tourbillonnante, pour le moins, accélère le mouvement de décomposition de ce maudit Empire. C'est toujours ça que les Prussiens n'auront pas ! :D
L'Histoire retiendra pour Trump, et pour sa très grande gloire, qu'il fut à l'origine de la chute implosive du Léviathan.......... Amen.

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 30 Juil 2019, 14:39
de Shoemaker
Les anti Trump ont bien l'affaire "Epstein", pour faire tomber en 24 h le Président. Mais malheureusement, si l'affaire éclate vraiment, au grand jour, dans toute son horreur, tout le monde tombera avec lui.
Dommage. Cette affaire dont le potentiel explosif/politique est bien pire que la chute du Trade Center, a toute les chances d'être enterrée tranquillement.
To big to fall (on dit comme ça, je crois...)

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 30 Juil 2019, 16:43
de Toma
Shoemaker a écrit:Les anti Trump ont bien l'affaire "Epstein", pour faire tomber en 24 h le Président. Mais malheureusement, si l'affaire éclate vraiment, au grand jour, dans toute son horreur, tout le monde tombera avec lui.
Dommage. Cette affaire dont le potentiel explosif/politique est bien pire que la chute du Trade Center, a toute les chances d'être enterrée tranquillement.
To big to fall (on dit comme ça, je crois...)


Epstein n'est pas con, comme tous les autres milliardaires, il arrosé de $$$ les deux camps pour se retrouver protégé quand la tempête arrive.

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 30 Juil 2019, 16:50
de DCP
Shoemaker a écrit:Les anti Trump ont bien l'affaire "Epstein", pour faire tomber en 24 h le Président. Mais malheureusement, si l'affaire éclate vraiment, au grand jour, dans toute son horreur, tout le monde tombera avec lui.
Dommage. Cette affaire dont le potentiel explosif/politique est bien pire que la chute du Trade Center, a toute les chances d'être enterrée tranquillement.
To big to fall (on dit comme ça, je crois...)


Too big to fail....trop grand pour faire faillite, expression utilisée en économie à la base.

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 30 Juil 2019, 17:19
de Rainier
Shoemaker a écrit:Cette affaire dont le potentiel explosif/politique est bien pire que la chute du Trade Center,


"c'est une vraie bombe atomique" ... on croirait lire Christine Boutin :P

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 30 Juil 2019, 19:04
de Shoemaker
Rainier a écrit:
Shoemaker a écrit:Cette affaire dont le potentiel explosif/politique est bien pire que la chute du Trade Center,


"c'est une vraie bombe atomique" ... on croirait lire Christine Boutin :P

:D
Oui mais voilà, l'affaire est là, Epstein est en prison, le Ministre du travail de Trump a démissionné, et a clairement incriminé un "gros service de renseignement" étranger (non US), pour essayer de se couvrir, d'assurer ses arrières, etc. Ce ministre avait à l'époque quasiment laissé Epstein filer, alors qu'il était accusé rien de moins que de pédophilie (en tout cas de détournement de mineures). Et de fait, si on fait la liste des très très très bons amis d'Epstein, il y a de quoi faire tomber la statue de la Liberté elle-même.
Bon, ça n'arrivera pas. TBTF (merci DCP...).

Epstein ne tient pas les gros mérous de la politique (et du reste, du show biz aux média en passant par les gros affairistes) par le fric, mais tout simplement par des preuves de leurs participations à ses jolies agapes perverses. Et il ne s'git pas d'un petit Dutrou de 2nd catégorie...

Pour de banals petits arrangements de promotion canapé à Hollywood (Winstein), entre adultes consentants, on a vu le tapage que ça a provoqué, le tsunami mondial qui a tout emporté...
Et étonnement, là, il s'agit d'accusations gravissimes concernant des mineures, et c'est encore le grand silence...
Hé, vous êtes passées où, les "mitou" et les "balancetonporc" ?... :D

Bref, passons... (bon, les gars, si soudain je disparais, ne croyez surtout pas que je me suis retiré au loin, dans un endroit totalement inconnu, ou que je suis parti sur un voilier sans retour... :lol: )

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 31 Juil 2019, 16:15
de Toma
:lol: :lol:

Le bon vieux Bernie Sanders veut un salaire minimum a 15$/h ... Mais il paye ses employés pour sa campagne moins que ça. Après que ça ait été rendu public, il a augmenté les salaires a 15$/h ... Mais a du réduire les heures.

https://www.washingtonpost.com/opinions/2019/07/23/bernie-sanders-runs-into-socialist-reality/

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 31 Juil 2019, 16:18
de DCP
Toma a écrit::lol: :lol:

Le bon vieux Bernie Sanders veut un salaire minimum a 15$/h ... Mais il paye ses employés pour sa campagne moins que ça. Après que ça ait été rendu public, il a augmenté les salaires a 15$/h ... Mais a du réduire les heures.

https://www.washingtonpost.com/opinions/2019/07/23/bernie-sanders-runs-into-socialist-reality/


Il les paie, c'est déjà ça, il pourrait employer des bénévoles uniquement..... :P

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 31 Juil 2019, 16:35
de Hugues
Et puis je vois pas en quoi $15 sont risibles

Quand on sait que le salaire horaire median est de $22,62 aux Etats-Unis ...

Hugues

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 31 Juil 2019, 17:35
de Cortese
C'est 5 à 10 fois ce que je gagne en France en faisant de la BD (je reste parce qu'au moins on est payé à la planche, parce que sinon, en publiant un album, vous pouvez très bien ne rien gagner du tout après un an de travail acharné). Ce n'est donc c'est pas si mal, c'est le SMIC. Vous allez tous finir au SMIC d'ailleurs. Vous consommez trop par rapport à votre utilité supercapitalisfragilisticexpialidocioustique.
Mais bon le dessin, depuis que des ordures genre Duchamp ont inventé le lard contemporain, c'est plus ce que c'était du temps de Léonard de Vinci. Aujourd'hui on vous situe quelque part entre le sociopathe, l'autiste et le singe savant. Estimons nous heureux que les conservateurs du musée du lard moderne n'aient pas encore tenté de nous euthanasier comme des porcs. A voir leur air dégouté quand ils sont en notre présence on devine un peu le froid de la lame du couteau.

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 31 Juil 2019, 17:39
de Tarod
Plusieurs villes ont passé le salaire minimum à 15$ il y a des années et contrairement à l'apocalypse prévue ça a eu un impact très positif.

De toute façon cet article du WaPo détenu par Besos ressemble d'avantage à un règlement de compte qu'à un article de fond. Quand on sait que Bernie a été à la pointe du mouvement pour forcer Amazon et d'autres grandes entreprises comme Wallmart à payer leurs salariés 15$ ça met les choses en perspective :lol:

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 31 Juil 2019, 18:16
de DCP
Tarod a écrit:Plusieurs villes ont passé le salaire minimum à 15$ il y a des années et contrairement à l'apocalypse prévue ça a eu un impact très positif.

De toute façon cet article du WaPo détenu par Besos ressemble d'avantage à un règlement de compte qu'à un article de fond. Quand on sait que Bernie a été à la pointe du mouvement pour forcer Amazon et d'autres grandes entreprises comme Wallmart à payer leurs salariés 15$ ça met les choses en perspective :lol:


Comme en Suisse, en 1947 déjà, quand le peuple a dû voter pour l'instauration de la retraite étatique, l'AVS (assurance-vieillesse et survivants), le patronat a crié que cela allait ruiner la pays...

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 31 Juil 2019, 22:40
de Toma
Hugues a écrit:Et puis je vois pas en quoi $15 sont risibles

Quand on sait que le salaire horaire median est de $22,62 aux Etats-Unis ...

Hugues



Ce qui est risible, vous l'avez bien compris, mais vous avez l'air de fermer les yeux, c'est qu'il fait campagne pour un salaire minimum .... Qu'il n'applique pas a "ses" propres salariés.

C'est un peu comme si Hidalgo voulait une ville propre mais se déplaçait sur une étape du tdf (qui pourtant arrivé a paris) en jet privé. (Bon certes, ce n'est faisait la liaison a vide ... Mais bon, l'impact sur les gens est quand même très négatif pour elle).

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 07 Aoû 2019, 18:34
de Waddle
Toma a écrit:
Hugues a écrit:Et puis je vois pas en quoi $15 sont risibles

Quand on sait que le salaire horaire median est de $22,62 aux Etats-Unis ...

Hugues



Ce qui est risible, vous l'avez bien compris, mais vous avez l'air de fermer les yeux, c'est qu'il fait campagne pour un salaire minimum .... Qu'il n'applique pas a "ses" propres salariés.
Je suis toujours étonné par ce genre d'arguments. Quand on veut imposer quelque chose par la loi, c'est justement pour que cela s'applique à tout le monde et que ça ne soit pas au bon vouloir de chacun.
En attendant que la loi soit mise en place (avec les conséquences techniques que ça implique), je ne vois pas pourquoi il devrait absolument se l'imposer à lui même ou pourquoi ça doit faire débat.

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 21 Aoû 2019, 18:17
de Hugues
Elle me parle méchamment alors je parle pas avec elle..

Kim me parle gentiment, alors je parle avec lui

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-08-21/trump-cites-nasty-remark-by-danish-leader-after-canceling-trip

Un gros bébé. On en est là...

Hugues

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 27 Aoû 2019, 16:06
de Waddle
Hugues a écrit:Elle me parle méchamment alors je parle pas avec elle..

Kim me parle gentiment, alors je parle avec lui

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-08-21/trump-cites-nasty-remark-by-danish-leader-after-canceling-trip

Un gros bébé. On en est là...

Hugues

Il est quand même une belle étrangeté de la nature notre fameux Trump.

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 27 Aoû 2019, 16:08
de Nicklaus
Il le fait exprès ou pas d'avoir l'air d'un gros balourd inculte ?

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 27 Aoû 2019, 16:34
de Waddle
Nicklaus a écrit:Il le fait exprès ou pas d'avoir l'air d'un gros balourd inculte ?

Je ne sais pas mais c'est impressionnant :

Image

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 27 Aoû 2019, 16:53
de Stéphane
BOris JOhnsson est pas mal dans son genre, aussi.

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 17 Sep 2019, 13:39
de Hugues


Et pour éviter d'avoir à le lire ailleurs :


Hugues

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 17 Sep 2019, 16:48
de Feyd
Nicklaus a écrit:Il le fait exprès ou pas d'avoir l'air d'un gros balourd inculte ?


C'est pour bien se faire comprendre de tous les rednecks du Middle West.

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 17 Sep 2019, 18:19
de Shoemaker
Feyd a écrit:
Nicklaus a écrit:Il le fait exprès ou pas d'avoir l'air d'un gros balourd inculte ?


C'est pour bien se faire comprendre de tous les rednecks du Middle West.

:lol:

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 19 Sep 2019, 22:39
de Shoemaker
Sacré Donald ! Un témoignage de son ex Ministre des Affaires Etrangères du côté de 2018, Rex Tillerson.
Croustillant ! :lol:

Rex Tillerson, secrétaire d’Etat de février 2017 à mars 2018, revient sur son expérience et règle quelques comptes. Lors d’un débat mardi à Harvard, dont la teneur est rapportée dans un article du journal de l’université, il explique que Donald Trump s’est « fait avoir », à plusieurs reprises, par le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou.
L’ex-chef de la diplomatie américaine, qui s’est régulièrement trouvé en porte-à-faux face au milliardaire républicain lorsqu’il était au gouvernement, a depuis dressé par petites touches le portrait d’un président « indiscipliné, qui n’aime pas lire » et qui a une certaine propension à vouloir « enfreindre la loi » pour mener à bien sa politique.

Benyamin Nétanyahou « un peu machiavélique »
Voilà qu’il ajoute une facette, celle d’un dirigeant un peu naïf face au chef du gouvernement israélien, lui-même présenté comme un politique « extraordinairement doué » bien qu’« un peu machiavélique ». « Quand on parle avec “Bibi” [le surnom de Benyamin Nétanyahou], il est toujours sain d’avoir une bonne dose de scepticisme sur ce qu’il affirme », a expliqué Rex Tillerson.
Selon lui, le gouvernement de l’Etat hébreu n’hésite pas à abreuver Washington de « désinformation » pour plaider sa cause. « Ils ont fait cela avec le président à quelques reprises, pour le convaincre que “nous sommes les gentils et ce sont eux les méchants”. Nous avons ensuite dû expliquer cela au président pour qu’il comprenne : « vous vous êtes fait avoir », rapporte-t-il. « Cela me dérange qu’un allié qui est si proche et important pour nous se comporte de la sorte », a-t-il ajouté.
Rex Tillerson a aussi déploré une fois de plus avoir été tenu à l’écart du dossier israélo-palestinien, confié par Donald Trump à son gendre et conseiller Jared Kushner.

Les piques de Trump à Tillerson
Depuis qu’il a évincé l’ex-PDG du géant pétrolier ExxonMobil en mars 2018, le locataire de la Maison Blanche ne s’est pas montré plus tendre à son égard. « Rex Tillerson, un homme bête comme ses pieds », « totalement mal préparé et pas assez intelligent pour être secrétaire d’Etat », avait-il répliqué dans un tweet en réponse à ses critiques. « Il était flemmard comme tout » et « n’avait pas les capacités mentales nécessaires », « j’aurais dû m’en séparer plus tôt », a-t-il aussi confié dans un autre message.

(Journal Le Monde)

Bon, tant qu'il ne l'a pas encore poussé à bomber Téhéran, on est bien. On n'est pas encore sorti de l'auberge :D

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 20 Sep 2019, 12:49
de sheon
La réponse de Trump est assez pathétique, il tombe dans l'insulte d'école primaire.

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 20 Sep 2019, 13:52
de Shoemaker
sheon a écrit:La réponse de Trump est assez pathétique, il tombe dans l'insulte d'école primaire.

Bah, c'est à peu près son niveau mental : cours de récré. Bon, je tempère tout de même, en me disant que jusqu'ici, il n'a encore provoqué aucune guerre dévastatrice (Corée, Iran, Syrie, Vénézuela... autant de théâtres opérationnels où les horribles Néocons veulent systématiquement l'entraîner à coups de bombes). Il y a quelque chose, un je ne sais quoi, qui le retient, à chaque fois, au dernier moment, d'appuyer sur le bouton fatidique de la guerre (la vraie).
Je ne sais pas si ça durera, on verra, mais jusqu'ici, on va dire que sa part "d'enfant" peut-être, le retient de faire l'irréparable.
Et d'ailleurs, on voit bien justement ce côté cour de récré, lorsqu'il a rencontré Kim. C'était proprement fascinant, ces mamours entre eux, alors que juste avant, il était question de rayer la Corée du Nord de la carte du monde ! On ne voit de tels retournements rapides et radicaux que dans les cours de récré ! :lol:

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 20 Sep 2019, 16:13
de Cortese
En tout cas il a une ligne directrice : America first et son corollaire l'isolationnisme, la politique traditionnelle des Etats Unis jusqu'à Woodrow Wilson, qui était un peu le prototype de ces calamiteux faiseurs de bien à coups de canons dont la gauche bien pensante (si mal) raffole à la folie. A part ça il fait l'idiot du village, d'abord parce que les Red Necks adorent ça (puisqu'ils haissent les intellectuels de New York), ensuite parce que visiblement c'est la seule attitude possible face à l'innombrable troupeau de Machiavel forcenés qu il a en face.

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 20 Sep 2019, 17:07
de Rainier
Cortese a écrit:En tout cas il a une ligne directrice : America first et son corollaire l'isolationnisme, la politique traditionnelle des Etats Unis jusqu'à Woodrow Wilson, qui était un peu le prototype de ces calamiteux faiseurs de bien à coups de canons dont la gauche bien pensante (si mal) raffole à la folie. A part ça il fait l'idiot du village, d'abord parce que les Red Necks adorent ça (puisqu'ils haissent les intellectuels de New York), ensuite parce que visiblement c'est la seule attitude possible face à l'innombrable troupeau de Machiavel forcenés qu il a en face.


Tout à fait d'accord avec ça.
Trump n'a qu'une obsession, elle est économique. Ce qui compte le plus c'est le Dow Jones.

Une guerre, ça coûte cher au pays, ça peut entraîner une flambée des cours (du pétrole, des matières premières), on n'est jamais sûr de ses conséquences.
Au début la guerre est très populaire "la fleur au fusil, on va leur faire voir qui nous sommes, ce sera la der des der pour se débarrasser des méchants", mais dès que les premiers cercueils reviennent au pays, l'opinion publique se retourne et la cote du président s'effondre.

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 20 Sep 2019, 17:18
de Shoemaker
Une ligne directrice certes, mais avec du questionnement intersidéral. La plus célèbre question chez ceux qui étudient de très près le bonhomme, c'est : Mais s'il est venu pour assécher le marigot et relancer la grande Nation US, pourquoi alors s'est-il entouré jusqu'il y a très peu, par (par exemple), deux des pires néocons en service (Bolton et Pompeo, mais pas qu'eux), les deux étant exactement sur la ligne contraire à la sienne, c'est à dire "on s'en fout de l'Amérique profonde, mais allons guerroyer partout ailleurs à travers le reste du monde".
Question vertigineuse.
Alors, certains ont vaguement émis l'idée que, en gros (très gros même), ça serait une sorte de deal : un exemple tout récent, serait : vous me laissez construire mon mur sur la frontière Mexicaine, et je vous laisse terroriser les Arabes (Iraniens compris) ou les sous-Américains euh... les Sud-Américains (en l'occurrence, le Vénézuela). Mais il se débrouille toujours pour saboter leurs menées (interruption du raid contre l'Iran à la dernière minute, bombes quasi factices contre la Syrie...), et eux, pareil (ils lui ont saboté sa love story avec le jeune Kim, ou son grand plan de paix avec les Russes).
Et ça fonctionne comme ça, donnant donnant.
Puis, de temps en temps, quand il y en a un qui abuse, ou qui passe trop près de sa tignasse orange vénéneuse, hop ! tel le chat à bout de patience avec la souris de plus en plus audacieuse, il lui lance le fameux tweet-missile ""T'es viré" ! :lol:
Et puis, le ballet recommence. Je te donne tu me donnes, je te tiens tu me tiens par la barbichette etc...
Le truc, c'est lequel au final, des deux camps, mettra l'autre en échec et mat.
Oui, c'est une théorie très floue, très imprécise, très vague, mais on n'a pas trouvé mieux encore, pour expliquer ce mystère Trumpien. :D

Re: 2016: Président Donald J. Trump (Pro:4h12 - Officiel: 8h31 )

MessagePosté: 20 Sep 2019, 17:22
de Shoemaker
Rainier a écrit:
Une guerre, ça coûte cher au pays, ça peut entraîner une flambée des cours (du pétrole, des matières premières), on n'est jamais sûr de ses conséquences.
Au début la guerre est très populaire "la fleur au fusil, on va leur faire voir qui nous sommes, ce sera la der des der pour se débarrasser des méchants", mais dès que les premiers cercueils reviennent au pays, l'opinion publique se retourne et la cote du président s'effondre.


Voilà, mais comme je disais à Cortese, pourquoi alors s'entoure-t-il d'ultra va-t-en guerre ? Et on sait l'importance primordiale des USA dans les affaires internationales et militaires (les Affaires Etrangères des USA et le Pentagone, ce n'est pas exactement du même ordre de grandeur que les équivalents au Sri Lanka... C'est primordial et ça influe sur tout le reste : rien que le Pentagone, c'est plus de 700 milliards de $ par an minimum...)