Dentisterie

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: Dentisterie

Messagede Ghinzani le 10 Jan 2021, 19:50

Évidemment !
En les stressant un peu. :lol:
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 27382
Inscription: 12 Sep 2005, 17:38

Re: Dentisterie

Messagede Bob Williams le 11 Jan 2021, 00:10

Shoemaker a écrit:
Ghinzani a écrit:Tu vas lui faire peur avec tes termes barbares. :lol:

Ah ben ?... J'ai essayé justement d'utiliser les mots les plus courants... Et c'est résumé à fond.
Bon, s'il y a un truc incompréhensible, on expliquera :D


Personnellement, je trouve que tu expliques bien. J'ai tout compris :)
Breizh da viken!
Image
Avatar de l'utilisateur
Bob Williams
GTiste
 
Messages: 19916
Inscription: 26 Juil 2003, 10:04

Re: Dentisterie

Messagede Shoemaker le 11 Jan 2021, 08:25

Bob Williams a écrit:
Shoemaker a écrit:
Ghinzani a écrit:Tu vas lui faire peur avec tes termes barbares. :lol:

Ah ben ?... J'ai essayé justement d'utiliser les mots les plus courants... Et c'est résumé à fond.
Bon, s'il y a un truc incompréhensible, on expliquera :D


Personnellement, je trouve que tu expliques bien. J'ai tout compris :)

:good :o :lol:
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Dentisterie

Messagede Dervi le 11 Jan 2021, 08:52

Shoemaker a écrit:Un résumé super résumé de chez résumé, mais qui donne une "idée générale" !

- Une dent est un organe "vivant". Sous les couches dures (émail et dentine) il y a une cavité (chambre pulpaire) qui contient des nerfs très fins (enfin, UN nerf) et des vaisseaux sanguins tout aussi fin : cet ensemble s'appelle la pulpe.

- Les nerfs et les capillaires pénètrent dans la dent par l'extrémité de (ou des, selon la dent) la racine plantée dans l'os, montent vers la couronne (la partie visible de la dent) et se "logent" dans la chambre pulpaire, une sorte donc de "grotte", ou se pelotonnent ce mélange nerfs/capillaires sanguins.

- les microbes naturels dans la bouche transforment le sucre résiduel des aliments ingérés en acide (si on ne se brosse pas bien et systématiquement). Cet acide attaque l'émail. Y a un trou. Par ce trou, les bactéries pénètrent dans la dent, et creusent. C'est le stade 1er degré de la carie.

- L'espace donc entre le milieu extérieur (la cavité buccale) et la chambre pulpaire se réduit peu à peu : les bactéries creusent inlassablement. D'où les premières douleurs si on ingère un truc truc froid par exemple. C'est le stade Second degré : on nettoie la cavité creusée par les bactérie, et on obture proprement et définitivement (enfin, on peut refaire cette obturation plusieurs années après).

- Si on ne soigne pas, les bactéries émettent des toxines qui traversent ce qui reste de dentine (ivoire) et sont repérées par les petits nerfs planqués dans la fameuse chambre pulpaire. L'alerte est donnée, agression microbienne ! Elles commencent même à pénétrer dans la cavité pulpaire.

- Les grosses cellules blanches de défense rappliquent pour défendre la dent. Les capillaires donc se gonflent pour recevoir ces nouveaux venus. En se gonflant, ils écrasent les nerfs. Douleurs intenses : la fameuse rage de dent !

- A ce stade, dit 3eme degré, la chambre pulpaire est considérée comme foutue : on dévitalise : on anesthésie, on creuse ce qui reste, jusqu'à la chambre pulpaire. Bien sûr, en creusant (avec la fameuse fraise...), on détruit tous les tissus atteints, et la chambre pulpaire est nette.

- Il reste le filet nerveux qui est logé le long de la racine, dans son canal. On introduit une sorte de "harpon" dans le canal, une sorte de sonde fine avec plein de "crochets" super minuscules. On fait un tour léger et on retire le harpon (tire nerf). Le filet nerveux vient avec, accroché.

- La dent est donc totalement dévitalisée : plus de nerf, plus de vaisseaux sanguins. On dit qu'elle est "morte" : un des inconvénients, c'est que la dent perd sa belle couleur blanche-ivoire (c'est l'ivoire qui donne principalement sa couleur à la dent, et l'ivoire est une matière "vivante"). Elle devient grise. Pour une dent à l'arrière c'est pas grave. Pour une incisive ou une canine, visibles, c'est pas beau !

- On bouche les canaux devenus vides, et qu'on aura alésé auparavant, avec une pâte adéquate, qui durcit et empêchera à l'avenir des bactérie de se balader dedans.

- Cas extrême, les bactérie sont rentrées dans la cavité pulpaire, ont tout détruit, se sont propagées dans le canal de la racine, et, le pire, sortent de l'autre côté, dans l'os ! c'est le 4eme degré (odeur de cadavre !), qui donne souvent un abcès. Là, c'est antibiotiques, et nettoyage intense des canaux à l'eau de javel et autre produits super antiseptiques ! Et parfois, l'attaque bactérienne est tellement avancée, tellement destructrice, qu'on est obligé d'arracher.

- Si la cavité suite à l'agression bactérienne et au nettoyage à la fraise etc, la dent n'est pas trop détruite, alors on bouche le tout avec un produit définitif, imitant la couleur de la dent. (après avoir bouché les canaux, voir plus haut)

- Si elle est "assez détruite", on garde ce qu'on peut garder, et on reconstitue ce qui manque de la couronne avec une couronne artificielle ou un onlay..., imitant la dent, avec ses "bosses" (cuspides), son anatomie, etc. Pour les molaires, la couronne artificielle peut être en acier, c'est inesthétique, mais moins cher, et relativement invisible, et parfaitement solide.

- Si la couronne est foutue mais les racines encore bonnes, on place un inlay : dans le (ou les) canal qui aura été auparavant obturé, on plante un "tenon", sur lequel on reconstruit en gros une couronne en métal/porcelaine, etc (je résume à donf)

- Si la dent est entièrement foutue, on l'arrache. Et dans l'espace resté vide, dans l'os, on plante une sorte de racine en métal. Une fois que tout a cicatrisé, sur cette racine artificielle, on reconstruit une couronne : c'est l'implant.

- On peut remplacer une (ou plus) dent arrachée en utilisant les dents adjacentes : elles servent de piliers pour soutenir la ou les dents manquantes (tout est "soudé"). C'est le bridge. C'est relativement emmerdant, parce qu'on doit parfois tailler les dents portantes, alors qu'elles sont saines.

etc etc....


Ca va, facile à comprendre :good ! Ca fait même pas peur. Ce qui n'empêche pas d'autres questions...

Donc en substance, une personne qui n'a pas de carie (car elle se brosse bien les dents) ou au pire voit assez couramment son dentiste pour éviter les caries au-delà du stade 1 n'aura jamais besoin d'avoir recours à ses opérations barbares :D ?

Retirer le nerf lors de la dévitalisation permet d'éviter des douleurs permanentes après l'opération ?

Les brosses à dent électriques, c'est bien ou gadget ?
Dervi
 
Messages: 1155
Inscription: 21 Déc 2009, 12:04

Re: Dentisterie

Messagede Shoemaker le 11 Jan 2021, 09:43

Dervi a écrit:

Donc en substance, une personne qui n'a pas de carie (car elle se brosse bien les dents) ou au pire voit assez couramment son dentiste pour éviter les caries au-delà du stade 1 n'aura jamais besoin d'avoir recours à ses opérations barbares :D ?


la réponse est oui ... en ce qui concerne les caries. Car il n'y a pas QUE les caries : par exemple, on a remarqué que les gens qui n'ont pas tendance à la carie (car il y a des "tendances"... ), ont une tendance au tartre. Et le tartre est une horreur, car au-delà de ce qui est visible, le pire, c'est qu'il travaille en profondeur, sous la gencive, en détruisant non pas la dent, mais l'os qui la tient. Et donc, au final, mobilité, et extraction, alors que la dent est intacte ! Bien entendu, là aussi, un bon brossage et des visites très régulières chez le dentiste, nous font éviter le pire.
Mais malgré tout, avec l'âge, l'os alvéolaire (qui tient la dent) a tendance (naturelle) a se "dissoudre" (ostéolyse), et la mobilité finit par arriver, quoi qu'on fasse. Mais : tout le monde n'a pas la même physiologie, génétique, hygiène de vie, chance, etc. Et on peut parfaitement imaginer quelqu'un arriver à 70 ans, avec des dents grossomodo intactes et solides. Ce n'est pas une impossibilité en soi.
Donc, en résumé : les caries et le tartre, on peut raisonnablement les contenir, mais la vieillesse, on ne peut qu'observer ses effets naturels, et essayer de les ralentir autant que possible par une "hygiène de vie", comme pour tout le reste, en fait. :D

Retirer le nerf lors de la dévitalisation permet d'éviter des douleurs permanentes après l'opération ?


Oui. La douleur intra dentaire, celle causée par la carie, est strictement d'origine nerveuse. Plus de nerf, plus de douleur.
Restent les effets extra dentaires : l'os qui entoure la dent et la gencive (le parodonte) peuvent être le siège d'affections diverses, et douloureuses !
Il y a, très très en gros, deux sortes de douleurs :
- celles donc du type "rage de dent", sensibilité dentaire, dues au nerf : pour aller vite, ça fait mal "tout seul", on ne peut que se cogner la tête contre les murs... :D
- celles extradentaires, en général douleurs à la pression (la pression axiale, de haut en bas, comme quand on mange) : ce sont par exemple les arthrites. Qui dit "arthrite" dit articulation : eh oui, une dent, ce n'est pas "immobile" ! elle est maintenue dans sa cavité osseuse par des sortes de ligaments microscopiques qui jouent le rôle de "suspensions" (ça évite de se casser une dent au moindre choc !). Donc qui dit "mobilité" (naturelle), dit articulation, et dit arthrite ! Ces ligaments microscopiques par exemple, s'enflamment, s'infectent (souvent donc à cause du tartre), etc, et ça fait très mal !
Ou bien la douleur due non plus au nerf, mais aux bactéries qui ont fini par envahir toute la dent, et sont sorties par le bout du canal, en infectant l'os ! (et du coup, les fameux petits ligaments-suspension).......

Il faut savoir que le tartre est un mélange de : calcaire (salive), aliments (les résidus de ce qu'on avale) et bactéries (naturelles de la bouche). Ca fait un sacré ciment ! Et ce ciment est infectieux, il provoque en plus des dégâts de structure, une infection/inflammation et donc douleur.

Les brosses à dent électriques, c'est bien ou gadget ?


Si on ne sait désespérément pas se brosser selon certains gestes très précis, intelligente et non agressifs (aller chercher la nourriture jusqu'au fond des chiottes de la bouche, mais sans agresser la gencive...), il vaut mieux se faire aider par une brosse électrique. Ca ne fait pas de mal, et c'est très bien. Mais si on connaît les bons gestes pour se brosser, si on n'oublie aucun endroit planqué (surtout entre les dents, dans des espaces devenus des creux, des réservoirs de bouffe et de bactéries, etc...), si on se brosse sans s'arracher la gencive, alors le brossage manuel est très bien aussi.
Et dans tous les cas, penser au fil de soie, pour nettoyer les fameux espaces inter dentaires.
Et changer régulièrement de brosse, quand elle s'use.
Et : se brosser le soir, c'est le plus important : car pendant la nuit, la bouche est immobile, la salive ne circule pas, et c'est super propice pour la fermentation qui transforme le sucre en acide, ou pour la formation du tartre.
Le matin : on détruit l'éventuelle fermentation et tartre résiduels qui se seront tout de même constitués (quoi qu'on fasse). Et puis on se sent bien, on ne gêne pas les autres :lol:
A midi, un petit brossage rapide ne fait pas de mal

Voilà en gros (tout cela est hyper résumé, ne l'oublions pas)
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Dentisterie

Messagede sheon le 11 Jan 2021, 11:02

Le zymafluor, mythe ou réalité ? Mes frères et moi en avons pris quand on était gamins et on n'a jamais eu le moindre problème dentaire (alors que perso je suis loin d'avoir une hygiène dentaire irréprochable, je me brosse rarement les dents plus d'une fois par jour, et parfois moins souvent :oops: ).
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 22616
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Dentisterie

Messagede Nuvo le 11 Jan 2021, 11:51

Nicklaus a écrit:Oulà, je sais plus exactement, moins de 1000 €, ça c'est certain. Les prix peuvent varier d'une région à l'autre ?


Bah moi on me parle de 1000€ pour l'implant dans la gencive et 1000€ pour la couronne qui va aller dessus. (sans prendre en compte que ce que la sécu et la mutuelle va me rembourser)
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16731
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Re: Dentisterie

Messagede Nuvo le 11 Jan 2021, 12:06

Merci Shoe pour le résumé.

Ce que je comprends c'est que mes parents ne m'ont pas poussé à me laver les dents. Et j'en étais content : je trouvais ça chiant. Mais du coup : caries, dévitalisation, dès le collège !
En fait, c'est comme le tri sélectif : si on est éduqué dès le départ, ça devient une réflexe, une habitude. Et on ne trouve pas ça si chiant.
J'ai commencé à me brosser les dents tous les matins en 3e. Soit à 14 ans. Et je ne brossais que l’extérieur visible. Je n'aimais pas l'intérieur, je touchais trop la langue. Quand j'y pense, c'est complétement con ! Il aurait fallu une bonne mise aux points peut être...
Et tant que je n'avais pas mal, je n'allais pas chez le dentistes pour du contrôle. Je me rappelle mon ancien dentiste me disant : je ne vous ai pas vu depuis 4 ans ! donc...

J'utilise des brossettes pour les interstices depuis 3-4 ans. Je me demande si je n'abime pas plus ma gencive qu'autre choses des fois. Mais vu tout ce que je sors... il faut bien le faire.
Après la série de réparation qui s'annonce pour 2021, je pense que je vais me laver les dents aussi le soir. pour le moment je ne fais que passer ma mini brossette entre les dents mais pas de nettoyage global.
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16731
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Re: Dentisterie

Messagede Dervi le 11 Jan 2021, 12:33

Shoemaker a écrit:
Dervi a écrit:

Donc en substance, une personne qui n'a pas de carie (car elle se brosse bien les dents) ou au pire voit assez couramment son dentiste pour éviter les caries au-delà du stade 1 n'aura jamais besoin d'avoir recours à ses opérations barbares :D ?


la réponse est oui ... en ce qui concerne les caries. Car il n'y a pas QUE les caries : par exemple, on a remarqué que les gens qui n'ont pas tendance à la carie (car il y a des "tendances"... ), ont une tendance au tartre. Et le tartre est une horreur, car au-delà de ce qui est visible, le pire, c'est qu'il travaille en profondeur, sous la gencive, en détruisant non pas la dent, mais l'os qui la tient. Et donc, au final, mobilité, et extraction, alors que la dent est intacte ! Bien entendu, là aussi, un bon brossage et des visites très régulières chez le dentiste, nous font éviter le pire.
Mais malgré tout, avec l'âge, l'os alvéolaire (qui tient la dent) a tendance (naturelle) a se "dissoudre" (ostéolyse), et la mobilité finit par arriver, quoi qu'on fasse. Mais : tout le monde n'a pas la même physiologie, génétique, hygiène de vie, chance, etc. Et on peut parfaitement imaginer quelqu'un arriver à 70 ans, avec des dents grossomodo intactes et solides. Ce n'est pas une impossibilité en soi.
Donc, en résumé : les caries et le tartre, on peut raisonnablement les contenir, mais la vieillesse, on ne peut qu'observer ses effets naturels, et essayer de les ralentir autant que possible par une "hygiène de vie", comme pour tout le reste, en fait. :D


Ok, tu veux rendre le dentiste indispensable :P
Mais le tartre qui va sous la gencive, j'imagine que ça n'arrive que quand il est aussi visible sur les dents ? Si pas de tartre sur les dents, pas de tartre sous la gencive ou je me trompre ?


Shoemaker a écrit:
Les brosses à dent électriques, c'est bien ou gadget ?


Si on ne sait désespérément pas se brosser selon certains gestes très précis, intelligente et non agressifs (aller chercher la nourriture jusqu'au fond des chiottes de la bouche, mais sans agresser la gencive...), il vaut mieux se faire aider par une brosse électrique. Ca ne fait pas de mal, et c'est très bien. Mais si on connaît les bons gestes pour se brosser, si on n'oublie aucun endroit planqué (surtout entre les dents, dans des espaces devenus des creux, des réservoirs de bouffe et de bactéries, etc...), si on se brosse sans s'arracher la gencive, alors le brossage manuel est très bien aussi.
Et dans tous les cas, pens;er au fil de soie, pour nettoyer les fameux espaces inter dentaires.
Et changer régulièrement de brosse, quand elle s'use.
Et : se brosser le soir, c'est le plus important : car pendant la nuit, la bouche est immobile, la salive ne circule pas, et c'est super propice pour la fermentation qui transforme le sucre en acide, ou pour la formation du tartre.
Le matin : on détruit l'éventuelle fermentation et tartre résiduels qui se seront tout de même constitués (quoi qu'on fasse). Et puis on se sent bien, on ne gêne pas les autres :lol:
A midi, un petit brossage rapide ne fait pas de mal

Voilà en gros (tout cela est hyper résumé, ne l'oublions pas)


Et donc, c'est quoi la bonne méthode de brossage des dents avec une brosse manuelle ?

Voilà ma méthode :
1. Face avant : Je fais circulaire léger avec mâchoire serrée, puis je frotte horizontalement toutes les dents sans toucher la gencive et enfin mouvement de bas en haut ou inversement de la gencive vers le bout de la dent. J'essaie aussi de passer légèrement la brosse à l'interstice gencive/dent sans remonter vers la gencive.
2. Face supérieure : va et vient même sur les canines et incisives.
3. Face arrière : principalement le mouvement de bas en haut ou inversement de la gencive vers le bout de la dent et un peu de va et vient sans toucher la gencive. Enfin un peu de brossage de l'interstice gencive/dent sans remonter vers la gencive.

Ca me prend 5-6 minutes, ce qui me paraît long par rapport aux préconisations de 2-3 minutes. Je vais éroder toute l'émail :lol:

sheon a écrit:Le zymafluor, mythe ou réalité ? Mes frères et moi en avons pris quand on était gamins et on n'a jamais eu le moindre problème dentaire (alors que perso je suis loin d'avoir une hygiène dentaire irréprochable, je me brosse rarement les dents plus d'une fois par jour, et parfois moins souvent :oops: ).


Bonne question, même régime chez moi pendant l'enfance.
Dervi
 
Messages: 1155
Inscription: 21 Déc 2009, 12:04

Re: Dentisterie

Messagede Shoemaker le 11 Jan 2021, 13:36

sheon a écrit:Le zymafluor, mythe ou réalité ? Mes frères et moi en avons pris quand on était gamins et on n'a jamais eu le moindre problème dentaire (alors que perso je suis loin d'avoir une hygiène dentaire irréprochable, je me brosse rarement les dents plus d'une fois par jour, et parfois moins souvent :oops: ).


Pas bien ! :D

La question du fluor : Le fluor rend l'émail plus solide (lequel émail est déjà très solide, plus que l'os), surtout ingéré, dans l'eau potable par exemple. Mais justement, trop de fluor devient toxique, et provoque des tâches disgracieuses sur l'émail. Cela, si on ingère du fluor depuis qu'on est enfant, et longtemps... Par exemple, les gens vivant au Sahara, à cause de l'eau des nappes phréatiques du coin, très fluorées, connaissent la pathologie dite "darmous" : des tâches sombres sur l'émail (la structure "prismatique" devient dystrophique, autrement dit mal foutue !), mais un émail aussi solide que l'acier, j'en témoigne pour avoir soigné un jour un patent avec cette "pathologie".
Bref, sans entrer dans les études très aléatoires de l'influence du fluor dans les dentifrices, franchement, ce qui compte vraiment c'est l'action mécanique avant tout, autrement dit le brossage lui-même. Un bon dentifrice honnête, en petite quantité, c'est bon, pourvu qu'on ne laisse aucune zone NON brossée. Et surtout, éviter les dentifrices qui moussent trop ! Plus y a de la mousse, plus il y a du détergent, et donc pas bon pour la gencive. Un bon dentifrice, par exemple, c'est une pâte plutôt "chargée en sel" (le sel est bon pour désinfecter, en un mot comme en mille), et qui contient très peu de détergent, et qui n'est pas trop abrasive, etc etc....
Mais bon, sinon, utiliser un dentifrice au fluor, pourquoi pas, tant qu'on ne l'avale pas trop :lol: (penser aux enfants...)
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Dentisterie

Messagede Shoemaker le 11 Jan 2021, 13:46

Nuvo a écrit:Merci Shoe pour le résumé.

Ce que je comprends c'est que mes parents ne m'ont pas poussé à me laver les dents. Et j'en étais content : je trouvais ça chiant. Mais du coup : caries, dévitalisation, dès le collège !
En fait, c'est comme le tri sélectif : si on est éduqué dès le départ, ça devient une réflexe, une habitude. Et on ne trouve pas ça si chiant.
J'ai commencé à me brosser les dents tous les matins en 3e. Soit à 14 ans. Et je ne brossais que l’extérieur visible. Je n'aimais pas l'intérieur, je touchais trop la langue. Quand j'y pense, c'est complétement con ! Il aurait fallu une bonne mise aux points peut être...
Et tant que je n'avais pas mal, je n'allais pas chez le dentistes pour du contrôle. Je me rappelle mon ancien dentiste me disant : je ne vous ai pas vu depuis 4 ans ! donc...

J'utilise des brossettes pour les interstices depuis 3-4 ans. Je me demande si je n'abime pas plus ma gencive qu'autre choses des fois. Mais vu tout ce que je sors... il faut bien le faire.
Après la série de réparation qui s'annonce pour 2021, je pense que je vais me laver les dents aussi le soir. pour le moment je ne fais que passer ma mini brossette entre les dents mais pas de nettoyage global.


Tu as résumé la situation.
Le meilleur service que l'on puisse rendre aux enfants du point de vue dentaire, c'est effectivement faire du brossage un acte réflexe. Pendant tout un temps, il faut leur brosser les dents : pour qu'ils intègrent dans leur bouche même, les mouvements de la brosse, les endroits où il faut brosser, et comment le faire. Leur bouche mémorise ces actions. Puis, peu à peu, qu'ils prennent la relève, en les surveillant. Et après, c'est un beau cadeau qu'on leur fait, à vie !
J'insiste : le brossage du soir est primordial. Au pire, on peut ne pas se brosser à midi. Mais celui du soir suivi de celui du matin, c'est OBLIGATOIRE.
Puis, une fois leur avoir inculqué le rite du brossage, il y a la visite 2 fois par an chez le dentiste. Malgré tout, une carie peut s'installer, le dentiste la repère facilement, et la soigne vite fait bien fait, sans douleur ! Le dentiste du coup, n'est plus ce sadique de "Marathon man" ! :lol: L'enfant s'habitue, n'a pas mal, etc.
Il faut savoir ceci par exemple :
A 6 ans, chez l'enfant, poussent les "6", les 4 premières molaires définitives. Qui vont constituer des sortes de ... comment on dit ... de repères, pour les autres dents, pour leur disposition sur les 2 machoires, en quelque sorte.
Ces molaires, chez l'enfant, sont super sculptées. Avec des sillons très profonds........ autrement dit, où les aliments se logent tranquille ! Et si on ne fait pas attention, ces molaires hyper importantes, se carient très facilement. Donc bien surveiller ces 4 premières molaires, de 6 ans !
Etc.. Et
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Dentisterie

Messagede Shoemaker le 11 Jan 2021, 14:13

Dervi a écrit:
Ok, tu veux rendre le dentiste indispensable :P
Mais le tartre qui va sous la gencive, j'imagine que ça n'arrive que quand il est aussi visible sur les dents ? Si pas de tartre sur les dents, pas de tartre sous la gencive ou je me trompre ?


Le dentiste est un mec super sympa : imagine un monde sans dentistes : regarde la tronche de Christian Clavier dans les Visiteurs :D
Imagine une vie avec des rages de dents incessantes. Une vie sans prothèses dentaires...
Dans la vie, on a tous besoin d'un bon plombier, un bon garagiste, et un bon dentiste ! :lol:
Le tartre s'installe d'abord sur le "collet", la frontière entre la gencive et la dent. Il est difficilement visible car d'abord sous sa forme "plaque dentaire", une pellicule "crémeuse" blanche. Puis il durcit. Etc. Le problème c'est : il s'installe d'abord là où débouchent les canaux salivaires (par exemple, pour le bas, sous la langue, sur la face arrière des incisives. Ou pour le haut, au niveau des molaires côté "joues"). La salive chargée de calcaire, lequel stagne, se concentre, etc etc. Ce qui est invisible avant tout, ce sont ces endroits ! Inaccessibles à l'œil, si on ne fait pas l'effort d'aller voir ! (d'où la liste dentaire rituelle). Une fois installé, il progresse sous la gencive. Si on l'enlève "mal", cela signifie qu'on a enlevé le tartre visible en négligeant d'aller chercher celui sous gingival. Etc etc... Donc, oui, pas de tarte visible pas de tartre sous gingival : à condition de bien s'occuper du tartre visible dès le début, et bien ! Le tarte, c'est vicieux !



Et donc, c'est quoi la bonne méthode de brossage des dents avec une brosse manuelle ?

Voilà ma méthode :
1. Face avant : Je fais circulaire léger avec mâchoire serrée, puis je frotte horizontalement toutes les dents sans toucher la gencive et enfin mouvement de bas en haut ou inversement de la gencive vers le bout de la dent. J'essaie aussi de passer légèrement la brosse à l'interstice gencive/dent sans remonter vers la gencive.
2. Face supérieure : va et vient même sur les canines et incisives.
3. Face arrière : principalement le mouvement de bas en haut ou inversement de la gencive vers le bout de la dent et un peu de va et vient sans toucher la gencive. Enfin un peu de brossage de l'interstice gencive/dent sans remonter vers la gencive.

Ca me prend 5-6 minutes, ce qui me paraît long par rapport aux préconisations de 2-3 minutes. Je vais éroder toute l'émail :lol:


C'est très difficile avec des mots (ça prend du temps ! :D ) pour bien expliquer les bons gestes pour un bon brossage.
Donc, je ne dirai que ceci : c'est avant tout, du BON SENS ! On a des dents. Des objets. Qu'il s'agit de nettoyer avec une brosse. Avec plein d'endroits vicieux, cachés, planqués... Donc, on va procéder méthodiquement, en trouvant le bon geste, la bonne technique, intuitivement, POUR QU'AUCUN ENDROIT ne soit épargné par la brosse. Et surtout les endroits planqués !!!! On n'a jamais vu (ou alors exceptionnellement !!!) une carie en plein sur la surface avant principale de la grande incisive, au beau milieu ! Parce que c'est un endroit super visible, accessible, et qui ne retient pas la nourriture. A contrario, une molaire en contact avec une autre, et entre les deux un espace possiblement réservoir à bouffe, on va s'y intéresser particulièrement. Les sculptures dentaires... etc... Brosse, mouvement adéquat, fil de soie, etc. Là bas au fond, la dernière molaire, son arrière... L'arrière des incisives du bas... Les espaces tourmentés créés par des dents qui se chevauchent (souvent incisives et canines), etc etc... C'est là qu'il faut donc se concentrer.
Mais pas besoin de 5 minutes ! Pour ma part, depuis des années, une bonne minute, mais super méthodique, et basta ! Et surtout ne pas brosser comme un malade en décapitant la pauvre gencive ! Eviter le fameux mouvement horizontal rapide et sauvage ! :D Plutôt des mouvements circulaires tranquilles pour les ensembles, ou de la gencive vers la dent dans telle ou telle région...,
Une bonne brosse, toujours en bon état, plutôt souple... certaines sont équipées à l'autre bout du manche d'une "pointe" en caoutchouc, souple, qui pénètre très bien dans les endroits inaccessibles, et cela dans traumatiser les tissus fragiles...
3 brossages d'une minute chacun bien faits, sans rage, sans violence, c'est bien mieux qu'un brossage sauvage et destructeur de plusieurs minutes !
Celle que j'utilise, perso (vendues en pharmacie en général) : (très bonne brosse, classique sans chichi artificiel, et le petit caoutchouc au bout est tout simplement génial !
https://www.doctipharma.fr/fr/gum-brosse-a-dents-adulte-311-texte-compact-normal-1ud/p-17602
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Dentisterie

Messagede Rainier le 11 Jan 2021, 16:38

Moi, quand je vois un dentiste ... (la dernière fois c'était en 1992)



Tremblez, Cortese, Ghinzani et Shoemaker !
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15958
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Dentisterie

Messagede Cortese le 11 Jan 2021, 17:22

Si vous n'aimez pas les dentistes, assumez et nourrissez vous exclusivement de viande crue et de racines, c'est le régime de base recommandé de l'homo sapiens tel qu'il a été livré par le concessionnaire.
Cortese
dieu
 
Messages: 32000
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Dentisterie

Messagede Shoemaker le 11 Jan 2021, 17:27

Parfois, je me dis qu'on ne devrait pas toujours prendre les extraordinaires mesures systématiques, pour essayer de NE PAS faire mal aux gens... :lol:
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Dentisterie

Messagede sheon le 11 Jan 2021, 17:30

Je n'ai jamais compris cette peur du dentiste.
Mais comme dit précédemment, je n'ai jamais eu pire qu'un bête détartrage donc peut-être que je suis mal placé pour juger :lol:
(pour les dents de sagesse, ça a été anesthésie générale et joues de hamster pendant une semaine.)
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 22616
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Dentisterie

Messagede Ghinzani le 12 Jan 2021, 11:52

Si shoe me permet et que cela suscite l'intérêt, j'apporte quelques compléments. :wink:
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 27382
Inscription: 12 Sep 2005, 17:38

Re: Dentisterie

Messagede Xp le 12 Jan 2021, 12:09

Shoemaker a écrit:
Nuvo a écrit:Merci Shoe pour le résumé.

Ce que je comprends c'est que mes parents ne m'ont pas poussé à me laver les dents. Et j'en étais content : je trouvais ça chiant. Mais du coup : caries, dévitalisation, dès le collège !
En fait, c'est comme le tri sélectif : si on est éduqué dès le départ, ça devient une réflexe, une habitude. Et on ne trouve pas ça si chiant.
J'ai commencé à me brosser les dents tous les matins en 3e. Soit à 14 ans. Et je ne brossais que l’extérieur visible. Je n'aimais pas l'intérieur, je touchais trop la langue. Quand j'y pense, c'est complétement con ! Il aurait fallu une bonne mise aux points peut être...
Et tant que je n'avais pas mal, je n'allais pas chez le dentistes pour du contrôle. Je me rappelle mon ancien dentiste me disant : je ne vous ai pas vu depuis 4 ans ! donc...

J'utilise des brossettes pour les interstices depuis 3-4 ans. Je me demande si je n'abime pas plus ma gencive qu'autre choses des fois. Mais vu tout ce que je sors... il faut bien le faire.
Après la série de réparation qui s'annonce pour 2021, je pense que je vais me laver les dents aussi le soir. pour le moment je ne fais que passer ma mini brossette entre les dents mais pas de nettoyage global.


Tu as résumé la situation.
Le meilleur service que l'on puisse rendre aux enfants du point de vue dentaire, c'est effectivement faire du brossage un acte réflexe. Pendant tout un temps, il faut leur brosser les dents : pour qu'ils intègrent dans leur bouche même, les mouvements de la brosse, les endroits où il faut brosser, et comment le faire. Leur bouche mémorise ces actions. Puis, peu à peu, qu'ils prennent la relève, en les surveillant. Et après, c'est un beau cadeau qu'on leur fait, à vie !
J'insiste : le brossage du soir est primordial. Au pire, on peut ne pas se brosser à midi. Mais celui du soir suivi de celui du matin, c'est OBLIGATOIRE.
Puis, une fois leur avoir inculqué le rite du brossage, il y a la visite 2 fois par an chez le dentiste. Malgré tout, une carie peut s'installer, le dentiste la repère facilement, et la soigne vite fait bien fait, sans douleur ! Le dentiste du coup, n'est plus ce sadique de "Marathon man" ! :lol: L'enfant s'habitue, n'a pas mal, etc.
Il faut savoir ceci par exemple :
A 6 ans, chez l'enfant, poussent les "6", les 4 premières molaires définitives. Qui vont constituer des sortes de ... comment on dit ... de repères, pour les autres dents, pour leur disposition sur les 2 machoires, en quelque sorte.
Ces molaires, chez l'enfant, sont super sculptées. Avec des sillons très profonds........ autrement dit, où les aliments se logent tranquille ! Et si on ne fait pas attention, ces molaires hyper importantes, se carient très facilement. Donc bien surveiller ces 4 premières molaires, de 6 ans !
Etc.. Et


Enfin tout le monde n'est pas à la même enseigne. J'ai eu la même éducation (je ne buvais pas de jus de fruits et très peu de bonbons) et peu de caries. Un proche qui s'est toujours lavé les dents 2 fois par jour pendant 3 minutes dès son plus jeune âge, n'a pas arrêté d'avoir des soucis dentaires.
Avatar de l'utilisateur
Xp
 
Messages: 4917
Inscription: 19 Fév 2003, 12:55
Localisation: Saint-Herblain (44)

Re: Dentisterie

Messagede Dervi le 12 Jan 2021, 12:38

Ghinzani a écrit:Si shoe me permet et que cela suscite l'intérêt, j'apporte quelques compléments. :wink:


Je suis intéressé en attendant l'accord de Shoemaker.
D'ailleurs, je réunis un nouveau lot de questions :D !
Dernière édition par Dervi le 12 Jan 2021, 12:57, édité 1 fois.
Dervi
 
Messages: 1155
Inscription: 21 Déc 2009, 12:04

Re: Dentisterie

Messagede Shoemaker le 12 Jan 2021, 12:46

D'abord je ne possède aucun "droit" ! :lol:
Ensuite, Ghinzani ne peut qu'enrichir ou corriger les petits résumés condensés à vocation pédagogique que je vous ai soumis.
Il est très au courant des toutes dernières, techniques, inventions, nouveautés, etc, et il ne peut qu'apporter un "plus", pour moi en premier !
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Dentisterie

Messagede Ghinzani le 12 Jan 2021, 14:11

Pour compléter Shoe. La présence de tarte en bouche est liée au ph de la salive. Si celle-ci est acide, c'est plutôt un facteur favorisant la carie qui est une déminéralisation de l'email ( minéralisé à 99%) puis de la dentine ( minéralisée à 70% et qui comprend des tubulis avec des terminaisons nerveuses donnant la sensibilité au sucré ( tubulis plus exterieurs, au froid et enfin au chaud tubulis les plus proches de la pulpe dentaire). Si la salive est plutôt alcaline le milieu prédispose moins à la carie ( ce qui ne l'exclut pas) qu' à la précipitation calcaire d'abord là où se trouvent les canaux excréteurs des glandes salivaires ( à l'intérieur des incisives inferieures et la face extérieure côté joue) des molaires supérieures.
Le tarte de par sa présence et sa composition entraine une réaction inflammatoire des gencive et " élargit le sillon entre la dent et la gencive, créant une poche où se développe une flore anérobie beuacoup plus agressive notamment pour l'os alvéolaire .
Les problèmes dentaires ( caries et leur suite et/ou parodontique ( les gencive) ont des portées liée à des facteurs génétiques et extérieurs. La qualité de l'émail, du parodonte, le ph de la salive ne sont pas les mêmes au départ pour tous.
L'alimentation, le stress, l'hygiène dentaire, l'influence du tabac, du cannabis, les reflux gastriques etc sont des facteurs qui accentuent ou non les pathologies buccales.
le Fluor: comme dit par Shoe, un bon dosage des " zymafluor" peut être bénéfique lors de la formation des dents de lait et définitives. Par la suite, seul le fluor par voie extérieur joue un rôle via le dentifrice notamment. Le fluor complète les défauts des cristaux d'hydroxyapatite formant l'émail. Il a également un rôle bactériostatique. Le meilleur dentifrice est celui dont le fluor est lié à une molécule organique ( fluoroamine) pouvant ainsi se lié à la couche de glycoprotéine de la "pellicule acquise" en surface de la dent. Le fluor, de ce fait, reste plus longtemps à la surface de la dent que les traditionnels fluorophosphates.
Le bon brossage est un mouvement " du rouge vers le blanc" ( comme on explique aux enfants, de la gencive vers la dent, un mouvement vertical et non horizontal. Il est complété par le passage de fil dentaire ( plat) qui débarrasse les faces " interdentaires" plus difficiles d'accès à la brosse des micro débris. Bien frotter les faces et pas " scier" la gencive interdentaire qui est très sensible.
voilà déjà quelques ajouts
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 27382
Inscription: 12 Sep 2005, 17:38

Re: Dentisterie

Messagede Shoemaker le 12 Jan 2021, 15:19

Ghinzani a écrit:Pour compléter Shoe. La présence de tarte en bouche est liée au ph de la salive. Si celle-ci est acide, c'est plutôt un facteur favorisant la carie qui est une déminéralisation de l'email ( minéralisé à 99%) puis de la dentine ( minéralisée à 70% et qui comprend des tubulis avec des terminaisons nerveuses donnant la sensibilité au sucré ( tubulis plus exterieurs, au froid et enfin au chaud tubulis les plus proches de la pulpe dentaire). Si la salive est plutôt alcaline le milieu prédispose moins à la carie ( ce qui ne l'exclut pas) qu' à la précipitation calcaire d'abord là où se trouvent les canaux excréteurs des glandes salivaires ( à l'intérieur des incisives inferieures et la face extérieure côté joue) des molaires supérieures.
Le tarte de par sa présence et sa composition entraine une réaction inflammatoire des gencive et " élargit le sillon entre la dent et la gencive, créant une poche où se développe une flore anérobie beuacoup plus agressive notamment pour l'os alvéolaire .
Les problèmes dentaires ( caries et leur suite et/ou parodontique ( les gencive) ont des portées liée à des facteurs génétiques et extérieurs. La qualité de l'émail, du parodonte, le ph de la salive ne sont pas les mêmes au départ pour tous.
L'alimentation, le stress, l'hygiène dentaire, l'influence du tabac, du cannabis, les reflux gastriques etc sont des facteurs qui accentuent ou non les pathologies buccales.
le Fluor: comme dit par Shoe, un bon dosage des " zymafluor" peut être bénéfique lors de la formation des dents de lait et définitives. Par la suite, seul le fluor par voie extérieur joue un rôle via le dentifrice notamment. Le fluor complète les défauts des cristaux d'hydroxyapatite formant l'émail. Il a également un rôle bactériostatique. Le meilleur dentifrice est celui dont le fluor est lié à une molécule organique ( fluoroamine) pouvant ainsi se lié à la couche de glycoprotéine de la "pellicule acquise" en surface de la dent. Le fluor, de ce fait, reste plus longtemps à la surface de la dent que les traditionnels fluorophosphates.
Le bon brossage est un mouvement " du rouge vers le blanc" ( comme on explique aux enfants, de la gencive vers la dent, un mouvement vertical et non horizontal. Il est complété par le passage de fil dentaire ( plat) qui débarrasse les faces " interdentaires" plus difficiles d'accès à la brosse des micro débris. Bien frotter les faces et pas " scier" la gencive interdentaire qui est très sensible.
voilà déjà quelques ajouts


:good
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Dentisterie

Messagede sheon le 12 Jan 2021, 16:15

Donc ça confirme que ça fait 32 ans que je me brosse mal les dents (mouvement horizontaux exclusivement, ça va être dur de changer d'habitude).
J'ai vraiment du pot de n'avoir jamais eu le moindre retour de flamme, donc.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 22616
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Dentisterie

Messagede Ghinzani le 12 Jan 2021, 16:27

sheon a écrit:Donc ça confirme que ça fait 32 ans que je me brosse mal les dents (mouvement horizontaux exclusivement, ça va être dur de changer d'habitude).
J'ai vraiment du pot de n'avoir jamais eu le moindre retour de flamme, donc.

Oui,sans doute. :wink:
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 27382
Inscription: 12 Sep 2005, 17:38

Re: Dentisterie

Messagede Nuvo le 12 Jan 2021, 22:26

Ghinzani a écrit:Le bon brossage est un mouvement " du rouge vers le blanc" ( comme on explique aux enfants, de la gencive vers la dent, un mouvement vertical et non horizontal. Il est complété par le passage de fil dentaire ( plat) qui débarrasse les faces " interdentaires" plus difficiles d'accès à la brosse des micro débris. Bien frotter les faces et pas " scier" la gencive interdentaire qui est très sensible.
voilà déjà quelques ajouts


:eek: drôle de mouvement.
Et les mini brossette pour les espaces interdentaires, tu les conseilles ?
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16731
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Re: Dentisterie

Messagede Cortese le 13 Jan 2021, 00:47

En fait, la fin du monde, on aura du comprendre qu'on y était quand les gens se sont mis à avoir des caries (assez récemment, je crois que les restes retrouvés à Pompéi par exemple n'en avait pas) alors qu'ils n'en ont pas eu pendant 100 000 ans.
Cortese
dieu
 
Messages: 32000
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Dentisterie

Messagede Ghinzani le 13 Jan 2021, 07:01

Nuvo a écrit:
Ghinzani a écrit:Le bon brossage est un mouvement " du rouge vers le blanc" ( comme on explique aux enfants, de la gencive vers la dent, un mouvement vertical et non horizontal. Il est complété par le passage de fil dentaire ( plat) qui débarrasse les faces " interdentaires" plus difficiles d'accès à la brosse des micro débris. Bien frotter les faces et pas " scier" la gencive interdentaire qui est très sensible.
voilà déjà quelques ajouts


:eek: drôle de mouvement.
Et les mini brossette pour les espaces interdentaires, tu les conseilles ?

Le mouvement est logique : tu nettoies les faces de tes dents sans "chasser" les particules en inter dentaire.
Les crossettes ont leur utilité si, encore une fois, leur usage est adapté à la dentition ( espace trop large pour un fil inter dentaire par exemple) et que le calibre est choisi avec réflexion;
Si tu prends une bossette trop fine, ton nettoyage ne va pas être efficient, si tu choisis une trop grosse, tu vas blesser la gencive inter dentaire très sensible comme expliqué plus haut ( d'où l'intérêt de changer l'obturation de ta 36 qui montre sur ta radio un " balcon" à l'avant qui est nuisible à cette gencive).
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 27382
Inscription: 12 Sep 2005, 17:38

Re: Dentisterie

Messagede sheon le 13 Jan 2021, 10:51

Cortese a écrit:En fait, la fin du monde, on aura du comprendre qu'on y était quand les gens se sont mis à avoir des caries (assez récemment, je crois que les restes retrouvés à Pompéi par exemple n'en avait pas) alors qu'ils n'en ont pas eu pendant 100 000 ans.

C'est vrai que c'est curieux. Problème d'alimentation ?
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 22616
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Dentisterie

Messagede Shoemaker le 13 Jan 2021, 11:10

sheon a écrit:
Cortese a écrit:En fait, la fin du monde, on aura du comprendre qu'on y était quand les gens se sont mis à avoir des caries (assez récemment, je crois que les restes retrouvés à Pompéi par exemple n'en avait pas) alors qu'ils n'en ont pas eu pendant 100 000 ans.

C'est vrai que c'est curieux. Problème d'alimentation ?


Certainement, sans oublier la totalité de tous les autres éléments que l'évolution prend en compte.
La denture (et non la dentition) est un espace où l'évolution est super visible et active :
Tout le monde sait que les incisives coupent, les canines déchiquètent, les molaires broient, en gros.
On voit bien que chez l'Homme, les incisives sont devenues proéminentes (à comparer avec celles d'un pur carnivore qui déchiquète et broie beaucoup, mais coupe peu), puisqu'on coupe beaucoup les aliments (le sandwich ! :D )
On voit les canines qui, tout en restant super puissantes, ont perdu beaucoup de leur taille (depuis qu'on ne se sent plus obligé de les planter dans le cou de tendres vierges sans défense :D )
On voit que les molaires qui étaient systématiquement au nombre de 3 par demi mâchoire se réduisent de plus en plus à 2, puisque les dents dites de sagesse (les 8) soit ne poussent plus, soit gênent et sont extraites, soit sont absentes : normal, il faut beaucoup moins d'effort pour malaxer un steack de viande hachée ou de la purée mousseline, qu'un morceau de viande sanguinolente et fraîche, ou un os :D
On voit que la 6 du haut (la fameuse molaire Number One), possédait certainement 6 cuspides (bosses broyeuses, en quelque sorte), et qu'il n'y en a plus que 5, la 6eme devenue quasi embryonnaire, appelée le tubercule de Carabelli :D
On voit que les dents, tant qu'elles ont une utilité fonctionnelle, ont une anatomie rigoureuse et bien inscrite dans les gènes.
Or, la dent de sagesse, qui est de moins en moins utile (elle sert surtout de roue de secours), voit son anatomie devenir aléatoire : parfois 3 racines, parfois 1... j'ai même un jour extrait une dent de sagesse qui ressemblait à ... un gros grain de riz ! :D

Donc, cela semble aller de soit que la dureté de la dent (la couronne précisément), due avant tout à son émail puis à sa dentine, a fortement changé, du fait de l'évolution, laquelle évolution dépend de cet axiome : la fonction crée l'organe : si la fonction devient "molle" (sucres, aliment mous, chimie artificielle envahissante...), nécessairement l'organe s'affaiblît...
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 21392
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Dentisterie

Messagede Ghinzani le 13 Jan 2021, 11:28

Shoemaker a écrit:
sheon a écrit:
Cortese a écrit:En fait, la fin du monde, on aura du comprendre qu'on y était quand les gens se sont mis à avoir des caries (assez récemment, je crois que les restes retrouvés à Pompéi par exemple n'en avait pas) alors qu'ils n'en ont pas eu pendant 100 000 ans.

C'est vrai que c'est curieux. Problème d'alimentation ?


Certainement, sans oublier la totalité de tous les autres éléments que l'évolution prend en compte.
La denture (et non la dentition) est un espace où l'évolution est super visible et active :
Tout le monde sait que les incisives coupent, les canines déchiquètent, les molaires broient, en gros.
On voit bien que chez l'Homme, les incisives sont devenues proéminentes (à comparer avec celles d'un pur carnivore qui déchiquète et broie beaucoup, mais coupe peu), puisqu'on coupe beaucoup les aliments (le sandwich ! :D )
On voit les canines qui, tout en restant super puissantes, ont perdu beaucoup de leur taille (depuis qu'on ne se sent plus obligé de les planter dans le cou de tendres vierges sans défense :D )
On voit que les molaires qui étaient systématiquement au nombre de 3 par demi mâchoire se réduisent de plus en plus à 2, puisque les dents dites de sagesse (les 8) soit ne poussent plus, soit gênent et sont extraites, soit sont absentes : normal, il faut beaucoup moins d'effort pour malaxer un steack de viande hachée ou de la purée mousseline, qu'un morceau de viande sanguinolente et fraîche, ou un os :D
On voit que la 6 du haut (la fameuse molaire Number One), possédait certainement 6 cuspides (bosses broyeuses, en quelque sorte), et qu'il n'y en a plus que 5, la 6eme devenue quasi embryonnaire, appelée le tubercule de Carabelli :D
On voit que les dents, tant qu'elles ont une utilité fonctionnelle, ont une anatomie rigoureuse et bien inscrite dans les gènes.
Or, la dent de sagesse, qui est de moins en moins utile (elle sert surtout de roue de secours), voit son anatomie devenir aléatoire : parfois 3 racines, parfois 1... j'ai même un jour extrait une dent de sagesse qui ressemblait à ... un gros grain de riz ! :D

Donc, cela semble aller de soit que la dureté de la dent (la couronne précisément), due avant tout à son émail puis à sa dentine, a fortement changé, du fait de l'évolution, laquelle évolution dépend de cet axiome : la fonction crée l'organe : si la fonction devient "molle" (sucres, aliment mous, chimie artificielle envahissante...), nécessairement l'organe s'affaiblît...

Tout à fait! Une étude faite chez les Inuits et Yupiks par l'analyse de crânes montrent qu'en cinquante ans " l'évolution( le contact avec la dite civilisation qui est la nôtre) à fait disparaitre la "9" et la 6 ème cuspide de la première molaire. Une génération plus tard ( 25 ans) ,on commence à voir des " 8" incluses sur certains esquimaux. Pourquoi? Nourriture plus molle. Comme dit Shoe: " la fonction fait l'organe".
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 27382
Inscription: 12 Sep 2005, 17:38

Re: Dentisterie

Messagede Xp le 13 Jan 2021, 13:31

Ghinzani a écrit:
Nuvo a écrit:
Ghinzani a écrit:Le bon brossage est un mouvement " du rouge vers le blanc" ( comme on explique aux enfants, de la gencive vers la dent, un mouvement vertical et non horizontal. Il est complété par le passage de fil dentaire ( plat) qui débarrasse les faces " interdentaires" plus difficiles d'accès à la brosse des micro débris. Bien frotter les faces et pas " scier" la gencive interdentaire qui est très sensible.
voilà déjà quelques ajouts


:eek: drôle de mouvement.
Et les mini brossette pour les espaces interdentaires, tu les conseilles ?

Le mouvement est logique : tu nettoies les faces de tes dents sans "chasser" les particules en inter dentaire.
Les crossettes ont leur utilité si, encore une fois, leur usage est adapté à la dentition ( espace trop large pour un fil inter dentaire par exemple) et que le calibre est choisi avec réflexion;
Si tu prends une bossette trop fine, ton nettoyage ne va pas être efficient, si tu choisis une trop grosse, tu vas blesser la gencive inter dentaire très sensible comme expliqué plus haut ( d'où l'intérêt de changer l'obturation de ta 36 qui montre sur ta radio un " balcon" à l'avant qui est nuisible à cette gencive).


Depuis 25 ans, sur conseil d'un dentiste, j’utilise INAVA et j'en suis pleinement satisfait.

Image
Avatar de l'utilisateur
Xp
 
Messages: 4917
Inscription: 19 Fév 2003, 12:55
Localisation: Saint-Herblain (44)

Re: Dentisterie

Messagede Nuvo le 13 Jan 2021, 15:45

Ghinzani a écrit:d'où l'intérêt de changer l'obturation de ta 36 qui montre sur ta radio un " balcon" à l'avant qui est nuisible à cette gencive).


La radio ne rend pas compte de la forme réelle de cette couronne. La radio c'est le truc métallique à l'intérieur car il n'y a pas de balcon. C'est très étrange en fait ce que ca donne à la radio...
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16731
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Re: Dentisterie

Messagede Rainier le 13 Jan 2021, 17:06

Cortese a écrit:En fait, la fin du monde, on aura du comprendre qu'on y était quand les gens se sont mis à avoir des caries (assez récemment, je crois que les restes retrouvés à Pompéi par exemple n'en avait pas) alors qu'ils n'en ont pas eu pendant 100 000 ans.


De nombreuses études semblent prouver le contraire :

https://www.futura-sciences.com/science ... evu-51396/

https://www.maxisciences.com/homme-preh ... 31737.html
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15958
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Précédente

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Ahrefs [Bot], Google [Bot] et 8 invités