Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Mufasa le 21 Déc 2012, 23:25

Bonjour,

Obama réélu, il est temps de passer du sujet "Présidentielles US 2012" à celui de son 2e mandat, donc bienvenue au topic désigné pour toute question de politique américaine (étatsunienne, en fait) pour les 4 prochaines années, du moins jusqu'à l'ouverture dans trois ans du topic "couronnement d'H Clinton" (alias "Présidentielles US 2016").

Hier j'ai évoqué déjà ce qui ce trame aux sujet des nominations de l'équipe d'Obama pour son 2e mandat, c'était sur le topic Palestine (viewtopic.php?f=2&t=10581&start=2440), et en l'occurrence les nominations pressenties de Chuck Hagel à la défense et John Kerry aux affaires étrangères. Je le reposte ici:

Mufasa a écrit:
Cortese a écrit:Il y a en ce moment une polémique au sujet de la nomination du nouveau secrétaire à la défense, qui devrait être le sénateur du Nebraska, Chuck Hagel. Il semblerait qu'il fasse justement partie des "réalistes" (c'est un républicain) et qu'il déplait souverainement à l'AIPAC, le tout-puissant lobby juif pro-israélien. Selon Bill Kristol, il aurait répondu à la question de son refus d'allégeance à Israël : «Let me clear something up here if there’s any doubt in your mind. I’m a U.S. Senator. I’m not an Israeli senator. I’m a U.S. Senator. I support Israel… But my first interest is, I take an oath to the constitution of the United States. Not to a president, not to a party, not to Israel.»


Ca devient une mode : Après l'infortunée Susan Rice (auquel je trouve aucun intérêt, personnellement), c'est au tour de l'ex-sénateur Chuck Hagel de se faire descendre pour une nomination qui n'a même eu lieu, il est juste pressenti. Hagel est effectivement un Républicain, mais pas un néo-con, c'est effectivement un des réalistes à la Bush Sr.-Scowcroft, il est d'ailleurs une personnalité dominante de l'Atlantic Council, think tank atlantiste qui voue un culte à ce même Scowcroft. Obama peut jouer l'ouverture en le nominant à la défense et en espérant une confirmation express puisque c'est un Républicain, et surtout c'est un vrai patriote (vétéran héroïque). Mais ça peut être compliqué, il s'attire les foudres de la gauche (votes très conservateurs alors parlementaire, par example défenseur acharné du "don't ask, don't tell," principe anti-gay chez les militaires aboli par Obama) et de la droite (commentaires sur Israël, ceux cité par Cortese et aussi et surtout sur le "Jewish lobby" (sic), et sur Cuba).

Pour le "secretary of state" (ministre des affaires étrangères, le poste qu'occupe H. Clinton), le plus probable est l'influent sénateur John Kerry, président du Senate Foreign Relations Committee. A ce propos, on a bien rigolé aujourd'hui lorsque les deux chambres ont tenu des commissions parlementaires au sommet assez houleuses sur l'affaire Benghazi, largement montée en épingle par les Républicains, dans la commission de Kerry au Sénat (précitée), et la commission de la Cubaine anti-castriste Ileana Ros-Lehtinen à la Chambre. Les intervenants/témoins étaient les deux adjoints de Clinton puisque cette dernière est actuellement hospitalisée. A la Chambre (contrôlée par la droite), les députés se sont bien défoulés, comme à leur habitude (généralement sans réél intérêt, mais quelques commentaires intéressants dénonçant la sous-traitance du conflit libyen et armement des rebelles aux Qataris), alors qu'au Sénat c'était plutôt l'hagiographie de Sa Sainteté H Clinton, avec comme sous-texte notre future Présidente de la République. :D Ron Paul fait partie de la commission mais il était absent aujourd'hui. :(


Eh bien aujourd'hui, Obama a formellement nominé le sénateur John Kerry au poste de "secretary of state," le ministre des affaires étrangères, ou premier diplomate des USA, pour remplacer Hillary Clinton. Kerry a une longue carrière : vétéran et héros de la guerre du Vietnam (comme Chuck Hagel, qui pourrait être nommé à la défense), son premier et plus grand coup d'éclat est son témoignage historique et bouleversant au Congrès en 1971 au sujet de la guerre du Vietnam, alors porte-parole du groupe "Veterans Against the Vietnam War" ("anciens combattants opposés à la guerre du Vietnam"). Depuis quelques décennies il est sénateur de l'état du Massachusetts. Il s'est aussi fait nominer aux présidentielles 2004 par le parti démocrate mais a perdu de peu l'élection face au président en exercice George Bush. Son père était diplomate, et Kerry est depuis longtemps président du Senate Foreign Relations Committee qui surveille le Départment d'Etat (ministère des affaires étrangères). Il parle français couramment.

Après le fiasco Susan RIce autour des tueries de Benghazi (Libye), la confirmation de Kerry ne devrait être qu'une formalité. En fait, les Républicains en sont bien contents car cela présente une opportunité alléchante pour conquérir le siège vacant au Sénat en présentant leur poulain Scott Brown à la prochaine élection (qui du coup aura lieu dans un mois ou deux), Brown qui vient de se faire battre en novembre par Elizabeth Warren mais est populaire.

Autres sujets imminents pour le gouvernement US dans le sillage de la réélection d'Obama :
- les négotiations du "fiscal cliff" (falaise fiscale), donc l'échec pourrait signifier une nouvelle crise économique ;
- les questions du droit du port d'armes suite à la tuerie épouvantable la semaine dernière dans une école primaire de nouvelle-angleterre (27 morts donc 20 enfants).
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8647
Inscription: 19 Fév 2003, 22:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Nicklaus le 22 Déc 2012, 08:28

La bonne chose de ce mandat, c'est que c'est le dernier de cet escroc.
Image
Il va sûrement revenir...sûrement.
http://fr.twitch.tv/nicklaus1980
Avatar de l'utilisateur
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 57878
Inscription: 21 Fév 2003, 08:19
Localisation: North Park

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Waddle le 22 Déc 2012, 10:12

Nicklaus a écrit:La bonne chose de ce mandat, c'est que c'est le dernier de cet escroc.

Oui oui Schtroumpf grognon, on a compris.
"La citoyenneté réduite au droit du sang consiste à dire que la République est génétique et non pas spirituelle", Waddle, 2013.

Mon blog
Avatar de l'utilisateur
Waddle
Enculeur de moucheS
 
Messages: 22227
Inscription: 10 Mai 2003, 17:05

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Kôôl-x le 22 Déc 2012, 20:05

Nan mais il a raison, les Bush étaient blancs comme neige, c'est pas comme s'ils avaient menti pour faire la guéguerre.
Internet ne rend pas plus con, mais rend la connerie plus visible.
Kôôl-x
So_What
 
Messages: 7654
Inscription: 28 Oct 2009, 14:20
Localisation: Camden Street.

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede sccc le 31 Déc 2012, 16:02

Je pense qu'Obama n'est pas sorti de l'auberge s'il veut agir pour un meilleur contrôle des armes:



Quand je pense qu'on fait tout un plat après le dernier massacre sur les ventes d'AR15...

:lol: :lol: :lol:
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19592
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede DCP le 31 Déc 2012, 17:30

Ils ont/vont trouver une solution pour le budget avant la fin de l'année ?
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24153
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Fatcap le 31 Déc 2012, 18:22

Comme d'habitude, on va lire des dizaines d'articles haletants qui vont nous relater heure par heure les négociations de la dernière chance et peindre des scénarios catastrophe, et le lendemain on se réveillera pour apprendre qu'un accord a été trouvé et que finalement tout va plus ou moins continuer comme avant. Ca commence à être un peu usé le truc du "debt ceiling".
"Au commencement était l'émotion."
Louis-Ferdinand Céline
Fatcap
 
Messages: 4017
Inscription: 04 Mai 2004, 14:23
Localisation: Berlin

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede DCP le 31 Déc 2012, 18:30

Merci, mais on va rien lire grand chose, on sera occupé à fêter. :P
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24153
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Cortese le 31 Déc 2012, 18:33

C'est bon ils se sont réunis et ils ont trouvé les fonds.

Image
Cortese
dieu
 
Messages: 31014
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Mufasa le 31 Déc 2012, 23:47

Fatcap a écrit:Comme d'habitude, on va lire des dizaines d'articles haletants qui vont nous relater heure par heure les négociations de la dernière chance et peindre des scénarios catastrophe, et le lendemain on se réveillera pour apprendre qu'un accord a été trouvé et que finalement tout va plus ou moins continuer comme avant. Ca commence à être un peu usé le truc du "debt ceiling".


Selon la presse, la classe politique et les intellectuels, le danger est réél, comme il l'était en 2011 lors de la crise du plafond de la dette ("debt ceiling"). Cette dernière non résolue aurait forcé les USA à faire défaut sur leur dette et les conséquences étaient très imprévisibles. En ce qui concerne aujourd'hui la falaise fiscale, ou mur fiscal ("fiscal cliff"), l'absence d'accord entraînerait une cure d'austérité très dramatique qui plongerait les Etats-Unis dans une nouvelle récession. Cela aurait évidemment des répercussions sur l'économie européenne.
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8647
Inscription: 19 Fév 2003, 22:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Nicklaus le 01 Jan 2013, 08:44

DCP a écrit:Ils ont/vont trouver une solution pour le budget avant la fin de l'année ?

Comment ça ? Obama Christ n'a pas pu l'équilibrer en 4 ans ? :eek:
Image
Il va sûrement revenir...sûrement.
http://fr.twitch.tv/nicklaus1980
Avatar de l'utilisateur
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 57878
Inscription: 21 Fév 2003, 08:19
Localisation: North Park

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Shoemaker le 01 Jan 2013, 09:06

Nicklaus a écrit:
DCP a écrit:Ils ont/vont trouver une solution pour le budget avant la fin de l'année ?

Comment ça ? Obama Christ n'a pas pu l'équilibrer en 4 ans ? :eek:

En tant que divinité incarnée des Chrétiens ? Non, puisque c'est un crypto Musulman.
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20064
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Nicklaus le 01 Jan 2013, 10:22

Il a avoué ?
Image
Il va sûrement revenir...sûrement.
http://fr.twitch.tv/nicklaus1980
Avatar de l'utilisateur
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 57878
Inscription: 21 Fév 2003, 08:19
Localisation: North Park

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Shoemaker le 01 Jan 2013, 11:01

Nicklaus a écrit:Il a avoué ?

Ah mais j'en sais rien moi. C'est toi qui nous l'a dit. Faut savoir !
Il serait donc l'incarnation de Christ ressuscité, un sectateur de Mahomet en même temps ? Vu la montée de la Chine, il ne serait pas aussi un comunisse confus-sioniste sur les bords ?
Très fort, Obama !
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20064
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Nuvo le 01 Jan 2013, 12:40

Mufasa a écrit:
Fatcap a écrit:Comme d'habitude, on va lire des dizaines d'articles haletants qui vont nous relater heure par heure les négociations de la dernière chance et peindre des scénarios catastrophe, et le lendemain on se réveillera pour apprendre qu'un accord a été trouvé et que finalement tout va plus ou moins continuer comme avant. Ca commence à être un peu usé le truc du "debt ceiling".


Selon la presse, la classe politique et les intellectuels, le danger est réél, comme il l'était en 2011 lors de la crise du plafond de la dette ("debt ceiling"). Cette dernière non résolue aurait forcé les USA à faire défaut sur leur dette et les conséquences étaient très imprévisibles. En ce qui concerne aujourd'hui la falaise fiscale, ou mur fiscal ("fiscal cliff"), l'absence d'accord entraînerait une cure d'austérité très dramatique qui plongerait les Etats-Unis dans une nouvelle récession. Cela aurait évidemment des répercussions sur l'économie européenne.


Oui mais il n'y a pas de suspens. Ils ont dû trouver un accord à 23h59 non ? :D
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16410
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Cortese le 01 Jan 2013, 12:43

Nuvo a écrit:
Mufasa a écrit:
Fatcap a écrit:Comme d'habitude, on va lire des dizaines d'articles haletants qui vont nous relater heure par heure les négociations de la dernière chance et peindre des scénarios catastrophe, et le lendemain on se réveillera pour apprendre qu'un accord a été trouvé et que finalement tout va plus ou moins continuer comme avant. Ca commence à être un peu usé le truc du "debt ceiling".


Selon la presse, la classe politique et les intellectuels, le danger est réél, comme il l'était en 2011 lors de la crise du plafond de la dette ("debt ceiling"). Cette dernière non résolue aurait forcé les USA à faire défaut sur leur dette et les conséquences étaient très imprévisibles. En ce qui concerne aujourd'hui la falaise fiscale, ou mur fiscal ("fiscal cliff"), l'absence d'accord entraînerait une cure d'austérité très dramatique qui plongerait les Etats-Unis dans une nouvelle récession. Cela aurait évidemment des répercussions sur l'économie européenne.


Oui mais il n'y a pas de suspens. Ils ont dû trouver un accord à 23h59 non ? :D


The Fiscal Cliffhanger !
Cortese
dieu
 
Messages: 31014
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Fatcap le 02 Jan 2013, 14:20

Mufasa a écrit:Selon la presse, la classe politique et les intellectuels, le danger est réél, comme il l'était en 2011 lors de la crise du plafond de la dette ("debt ceiling"). Cette dernière non résolue aurait forcé les USA à faire défaut sur leur dette et les conséquences étaient très imprévisibles. En ce qui concerne aujourd'hui la falaise fiscale, ou mur fiscal ("fiscal cliff"), l'absence d'accord entraînerait une cure d'austérité très dramatique qui plongerait les Etats-Unis dans une nouvelle récession. Cela aurait évidemment des répercussions sur l'économie européenne.


Bref, comme en 2011 l'alternative était la suivante :
- refuser l'augmentation du plafond, faire face à des conséquences imprévisibles, plonger les E-U dans une nouvelle récession, faire défaut sur la dette pour la première fois dans l'histoire...
- modifier un simple chiffre.

Pas besoin d'être un intellectuel pour comprendre pourquoi la deuxième option a été choisie :D... Reste la question de comment les Etats-Unis arrivent à financer tous les ans un déficit de plus de 1.000 milliards de $ depuis 2008 (2013 est bien parti pour continuer sur la lancée, avec + de 200 milliards de déficit depuis octobre) :

Image

Si tu as une explication je suis preneur... Moi j'ai renoncé à comprendre, je me contente d'observer ce qui se passe.
"Au commencement était l'émotion."
Louis-Ferdinand Céline
Fatcap
 
Messages: 4017
Inscription: 04 Mai 2004, 14:23
Localisation: Berlin

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Nicklaus le 02 Jan 2013, 15:03

Fatcap a écrit:Reste la question de comment les Etats-Unis arrivent à financer tous les ans un déficit de plus de 1.000 milliards de $ depuis 2008 (2013 est bien parti pour continuer sur la lancée, avec + de 200 milliards de déficit depuis octobre) :

Image

Si tu as une explication je suis preneur... Moi j'ai renoncé à comprendre, je me contente d'observer ce qui se passe.

Image
Il va sûrement revenir...sûrement.
http://fr.twitch.tv/nicklaus1980
Avatar de l'utilisateur
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 57878
Inscription: 21 Fév 2003, 08:19
Localisation: North Park

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Cortese le 03 Jan 2013, 20:46

Image
Cortese
dieu
 
Messages: 31014
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Mufasa le 04 Jan 2013, 01:27

Fatcap a écrit:Bref, comme en 2011 l'alternative était la suivante :
- refuser l'augmentation du plafond, faire face à des conséquences imprévisibles, plonger les E-U dans une nouvelle récession, faire défaut sur la dette pour la première fois dans l'histoire...
- modifier un simple chiffre.

Pas besoin d'être un intellectuel pour comprendre pourquoi la deuxième option a été choisie :D...



C'est exact, mais replaçons les choses dans leur contexte. La dette a commencer à exploser sous l'administration Reagan et a continué a enfler depuis (sauf sous le 2e mandat Clinton, lorsque le budget était équilibré). Tous les ans ou tous les deux ans, le Congrès devait "modifier le simple chiffre" : c'était l'occasion pour quelques parlementaires de grogner sur l'irresponsabilité de Reagan ou un autre, mais aucun d'entre eux n'envisageait sérieusement de faire défaut sur la dette, et l'augmentation du plafond était approuvée sans trop de mal.

En 2011 les Républicains venaient de remporter des victoires électorales importantes, selon eux pour remettre de l'ordre sur le plan fiscal, et ont trouvé dans le vote du plafond de la dette une arme importante pour combattre Obama et les Démocrates. C'est pour cela qu'il y a eu une crise, c'était un moyen d'arracher un maximum de concessions sur le budget en brandissant l'apocalypse. Leur caucus est influencé par le tea party qui rejette tout compromis avec les Démocrates, et rejette en bloc le programme politique domestique d'Obama. Donc c'était le seul moyen de faire passer leur programme, sachant qu'en dehors de cette occasion, leurs résolutions et projets de lois ne passeraient pas le Sénat, et encore moins l'approbation d'Obama (qui a pouvoir de véto sur les lois). L'accord trouvé alors -- le Budget Control Act -- créait un mécanisme pour équilibrer le budget, le sequester ou fiscal cliff, prévu pour le 1er janvier 2013 (après l'élection), c'est-à-dire des coupes budgétaires sur l'ensemble des dépenses gouvernementales sans discrimination dans l'absence d'un accord sur le budget, ce qui devait forcer le Congrès et le nouveau président (Obama ou Romney) à trouver un accord en décembre. Cela dit, l'accord qu'ils viennent de trouver remettent le sequester à fin février, donc on n'est pas beaucoup plus avancé !

Reste la question de comment les Etats-Unis arrivent à financer tous les ans un déficit de plus de 1.000 milliards de $ depuis 2008 (2013 est bien parti pour continuer sur la lancée, avec + de 200 milliards de déficit depuis octobre) :

Image

Si tu as une explication je suis preneur... Moi j'ai renoncé à comprendre, je me contente d'observer ce qui se passe.


Le graphe est incomplet au niveau de l'axe X mais celui-ci représente les années (chaque barre fait une année), puisqu'on reconnaît le surplus des années Clinton, losque le budget était équilibré.

Le déficit dramatique provient d'une part des dépenses du gouvernement (démocrate en 2009-2010) pour relancer l'économie, mais à mon avis et surtout de l'absnece de revenus en raison de la crise économique (on peut voir ça aussi sous Bush Jr. avec le déficit des premières années lors de la crise de 2001). La dette augmente très rapidement. Mais je ne sais pas de quoi elle est composée. J'avais vu récemment un graphe de la dette de 2007 et des créanciers, qui montrait qu'en majorité (40 pourcent environ), ceux-ci ne venaient pas des privés ou des pays, mais du gouvernement américain lui-même. En gros, le gouvernment américain est son propre créancier, en tout cas le plus gros d'entre eux. Une sorte de tour de passe passe comptable. J'avoue ne pas très bien avoir compris .. Et chez les pays, le plus gros créancier en 2007 n'était pas la Chine mais le Japon (la Chine était 2e).
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8647
Inscription: 19 Fév 2003, 22:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Mufasa le 04 Jan 2013, 02:48

A part ça, aux nouvelles d'aujourd'hui:
- prise de fonction du 113e Congrès, élu par les Américains en novembre dernier, et ré-élection de John Boehner en tant que speaker of the House (porte-parole de la chambre des députés) (c'est le mec à gauche sur la converture de The Economist)
- Hillary Clinton, hospitalisée pour un caillot de sang au cerveau, a quitté l'hôpital. Elle devrait témoigner prochainement, avant sa démission, au Congrès au sujet de l'affaire Benghazi (attaque armée de groupe salafiste le 11 septembre dernier, 4 Américains morts dont l'ambassadeur Chris Stevens). Puis elle va se reposer et méditer sur la prochaine campagne présidentielle
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8647
Inscription: 19 Fév 2003, 22:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Fatcap le 04 Jan 2013, 12:35

Mufasa a écrit:C'est exact, mais replaçons les choses dans leur contexte. La dette a commencer à exploser sous l'administration Reagan et a continué a enfler depuis (sauf sous le 2e mandat Clinton, lorsque le budget était équilibré). Tous les ans ou tous les deux ans, le Congrès devait "modifier le simple chiffre" : c'était l'occasion pour quelques parlementaires de grogner sur l'irresponsabilité de Reagan ou un autre, mais aucun d'entre eux n'envisageait sérieusement de faire défaut sur la dette, et l'augmentation du plafond était approuvée sans trop de mal.

En 2011 les Républicains venaient de remporter des victoires électorales importantes, selon eux pour remettre de l'ordre sur le plan fiscal, et ont trouvé dans le vote du plafond de la dette une arme importante pour combattre Obama et les Démocrates. C'est pour cela qu'il y a eu une crise, c'était un moyen d'arracher un maximum de concessions sur le budget en brandissant l'apocalypse. Leur caucus est influencé par le tea party qui rejette tout compromis avec les Démocrates, et rejette en bloc le programme politique domestique d'Obama. Donc c'était le seul moyen de faire passer leur programme, sachant qu'en dehors de cette occasion, leurs résolutions et projets de lois ne passeraient pas le Sénat, et encore moins l'approbation d'Obama (qui a pouvoir de véto sur les lois). L'accord trouvé alors -- le Budget Control Act -- créait un mécanisme pour équilibrer le budget, le sequester ou fiscal cliff, prévu pour le 1er janvier 2013 (après l'élection), c'est-à-dire des coupes budgétaires sur l'ensemble des dépenses gouvernementales sans discrimination dans l'absence d'un accord sur le budget, ce qui devait forcer le Congrès et le nouveau président (Obama ou Romney) à trouver un accord en décembre. Cela dit, l'accord qu'ils viennent de trouver remettent le sequester à fin février, donc on n'est pas beaucoup plus avancé !


Et fin février, je parierais bien que le sequester sera remis à juin, juillet, août ou la fin de l'année...

Le graphe est incomplet au niveau de l'axe X mais celui-ci représente les années (chaque barre fait une année), puisqu'on reconnaît le surplus des années Clinton, losque le budget était équilibré.

Le déficit dramatique provient d'une part des dépenses du gouvernement (démocrate en 2009-2010) pour relancer l'économie, mais à mon avis et surtout de l'absnece de revenus en raison de la crise économique (on peut voir ça aussi sous Bush Jr. avec le déficit des premières années lors de la crise de 2001). La dette augmente très rapidement. Mais je ne sais pas de quoi elle est composée. J'avais vu récemment un graphe de la dette de 2007 et des créanciers, qui montrait qu'en majorité (40 pourcent environ), ceux-ci ne venaient pas des privés ou des pays, mais du gouvernement américain lui-même. En gros, le gouvernment américain est son propre créancier, en tout cas le plus gros d'entre eux. Une sorte de tour de passe passe comptable. J'avoue ne pas très bien avoir compris .. Et chez les pays, le plus gros créancier en 2007 n'était pas la Chine mais le Japon (la Chine était 2e).


Je n'avais pas compris jusqu'à récemment mais en effet, il faut distinguer entre la "net debt" et la "gross debt". la dette brute est le chiffre qu'on voit le plus souvent, les 16 trillions et quelques. Il comprend en partie une dette intra-gouvernementale. La "net debt" est la dette excluant cette dette-là, qui peut en effet être considérée comme un moindre problème (sauf si elle inclut des obligations liées à la sécurité sociale, auquel cas il serait peut-être problématique pour le gouvernement de faire défaut...). Le ratio dette nette sur dette brute est de 80%, et le chiffre est d'environ 12 trillions.

C'est pour ça que c'est obscur, parce que les journaux mélangent souvent les deux chiffres ou n'en citent qu'un, sans jamais expliquer la différence. Quant aux créanciers, je crois qu'au dernier classement c'est désormais la Fed elle-même qui est le plus gros créancier, suivie de la Chine et du Japon.

Mais au-delà du chiffre total, ce qui m'intrigue c'est que le déficit de 1 trillion par an est quand même un déficit financé en majorité par la Fed, donc par la planche à billets. Et pourtant les USA arrivent toujours à exporter l'inflation générée et à ne pas subir de conséquences graves... Cela voudrait donc dire que la planète financière continue à penser qu'un jour, le déficit américain sera réduit significativement. Ou bien que les gros créditeurs comme la Chine continueront à acheter des obligations comme par le passé. J'ai du mal à voir comment on peut avoir une telle confiance.
"Au commencement était l'émotion."
Louis-Ferdinand Céline
Fatcap
 
Messages: 4017
Inscription: 04 Mai 2004, 14:23
Localisation: Berlin

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede DCP le 04 Jan 2013, 13:27

Bin, la confiance vient du fait que le dollar est de loin LA monnaie tant pour pour les échanges commerciaux que pour les placements, vu l'importance de l'économie américaine et de ses multinationales. De plus, le seul concurrent qui pourrait être crédible est l'euro, mais vu la crise actuelle et en plus le manque de cohérence entre les divers Etats ayant adoptés l'euro, le dollar n'a pas de souci à se faire.

Après, effectivement, le jour où la Chine décidera de ne plus acheter ou de vendre ses réserves en dollar, cela fera mal...... à mon avis, la Chine et les Etats-Unis sont dans une sorte de "deal" tacite où la Chine achète du dollar et les Etats-Unis laissent la Chine participer à l'économie mondiale la plus ouverte possible, pour qu'elle puisse exporter un maximum de ses produits.
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24153
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Shoemaker le 04 Jan 2013, 13:34

DCP a écrit:Bin, la confiance vient du fait que le dollar est de loin LA monnaie tant pour pour les échanges commerciaux que pour les placements, vu l'importance de l'économie américaine et de ses multinationales. De plus, le seul concurrent qui pourrait être crédible est l'euro, mais vu la crise actuelle et en plus le manque de cohérence entre les divers Etats ayant adoptés l'euro, le dollar n'a pas de souci à se faire.

Après, effectivement, le jour où la Chine décidera de ne plus acheter ou de vendre ses réserves en dollar, cela fera mal...... à mon avis, la Chine et les Etats-Unis sont dans une sorte de "deal" tacite où la Chine achète du dollar et les Etats-Unis laissent la Chine participer à l'économie mondiale la plus ouverte possible, pour qu'elle puisse exporter un maximum de ses produits.

Oui, certainement. Mais fatalement, ça finira par rompre à moyen terme, au mieux. Quel sera alors le prix à payer, et par quoi ? C'est là toute la question.
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20064
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede DCP le 04 Jan 2013, 13:36

Et le souci, c'est que beaucoup de monde risque de payer, vu justement l'importance du dollar pour beaucoup d'autres pays que les Etats-Unis.... :?
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24153
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Mufasa le 06 Jan 2013, 18:14

Sur un autre sujet, il semble que Obama va bientôt officialiser sa nomination de Chuck Hagel au poste de ministre de la défense. J'en avais parlé un peu plus haut. C'est un Républicain, mais la nouvelle suscite d'ores et déjà une levée de bouclier de la part des Républicains, principalement parce que Hagel est perçu comme anti-Israel et aussi parce qu'il semble favoriser des négotiations avec l'Iran. En tant que sénateur il s'était d'ailleurs opposé à l'envoi de renforts en Iraq en 2006 (le "surge"), bien qu'il ait voté pour l'autorisation de l'invasion en 2002. De la part de la gauche, Hagel est aussi perçu avec méfiance pour certains commentaires anti-gay et parce qu'il est Républicain. Le comité défense du Sénat va devoir se réunir pour la commission de confirmation de Hagel (qui est loin d'être acquise), et il devrait y avoir du sport.
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8647
Inscription: 19 Fév 2003, 22:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Shoemaker le 06 Jan 2013, 18:46

Mufasa a écrit:Sur un autre sujet, il semble que Obama va bientôt officialiser sa nomination de Chuck Hagel au poste de ministre de la défense. J'en avais parlé un peu plus haut. C'est un Républicain, mais la nouvelle suscite d'ores et déjà une levée de bouclier de la part des Républicains, principalement parce que Hagel est perçu comme anti-Israel et aussi parce qu'il semble favoriser des négotiations avec l'Iran. En tant que sénateur il s'était d'ailleurs opposé à l'envoi de renforts en Iraq en 2006 (le "surge"), bien qu'il ait voté pour l'autorisation de l'invasion en 2002. De la part de la gauche, Hagel est aussi perçu avec méfiance pour certains commentaires anti-gay et parce qu'il est Républicain. Le comité défense du Sénat va devoir se réunir pour la commission de confirmation de Hagel (qui est loin d'être acquise), et il devrait y avoir du sport.

Argh... Avec tes lapsus, pendant une nanoseconde, j'allais lire un autre nom juste après Chuck. :lol:
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20064
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Tarod le 07 Jan 2013, 19:08

Ce que je comprends pas c'est pourquoi la nomination de Chuck Hagel serait remise en question? Ça arrive souvent que le Sénat refuse une nomination du Président dans son administration? :eek:
Avatar de l'utilisateur
Tarod
 
Messages: 6368
Inscription: 06 Mar 2011, 13:11
Localisation: Los Angeles

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Madcad le 07 Jan 2013, 19:44

Tarod a écrit:Ce que je comprends pas c'est pourquoi la nomination de Chuck Hagel serait remise en question? Ça arrive souvent que le Sénat refuse une nomination du Président dans son administration? :eek:

La plupart des responsables des postes importants de l'administration sont l'objet de nominations par le président qui doivent être confirmés par le Sénat.
Le Sénat a souvent ralentit le processus de confirmation ou carrément bloqué une nomination dans le cas de candidat controversé. La plupart du temps, un candidat controversé se retire de lui-même comme vient de le faire Susan Rice au poste de secrétaire d'état en remplacement d'Hillary Clinton ou Linda Chavez nominée sous l'administration Bush en 2001 comme secrétaire du travail.
Image
Avatar de l'utilisateur
Madcad
 
Messages: 9058
Inscription: 28 Fév 2003, 04:25

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Tarod le 07 Jan 2013, 20:12

Ah ok je pensais que la tradition était de ne pas s'opposer à ces nominations un peu comme c'est le cas pour les nominations à la court suprême qui sont quasiment jamais refusées par le Sénat.

Sinon s'en est où l'histoire de la réforme de l'obstruction parlementaire au Sénat?
Avatar de l'utilisateur
Tarod
 
Messages: 6368
Inscription: 06 Mar 2011, 13:11
Localisation: Los Angeles

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Mufasa le 08 Jan 2013, 01:05

Donc aujourd'hui Obama a officialisé les deux nominations (Hagel à la défense, John Brennan à la CIA), lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, en compagnie des deux nominés, ainsi que Leon Panetta (ministre de la défense, ex-directeur de la CIA, ex-chef de cabinet de Bill Clinton, ex-parlementaire) et Michael Morell (directeur intérimaire de la CIA depuis la démission de Petraeus pour relation extra-conjugale).

Comme l'a dit Madcad, les nominations peuvent être sujettes à controverse, surtout dans la culture politique actuelle si polarisée, et on l'a vu récemment avec Susan Rice. Le Sénat (où les Démocrates sont majoritaires) doit tenir des commissions pour examiner les candidats, puis doit voter la confirmation ou non-confirmation des candidats. Vu la levée de boucliers au sujet de Hagel et son côté dit anti-Israël (et n'oublions pas que la plupart des parlementaires sont lié à l'AIPAC, le principale lobby pro-Israël), la commission risque d'être houleuse.

Pour ce qui est de John Brennan, c'est quelqu'un qui a fait carrière à la CIA et qui est devenu un des principaux fonctionnaires antiterroristes sous George Bush Jr (directeur du National Counterterrorism Center créé par Bush en 2004), puis est devenu le conseiller antiterroriste sous Obama. Sous Bush, il s'est distingué par sa promotion des "enhanced interrogation techniques" (simulation de noyade et autres formes dites soft de torture) par la CIA, et sous Obama c'est l'artisan de l'utilisation des "drones" (avions assassins téléguidés).
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8647
Inscription: 19 Fév 2003, 22:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Shoemaker le 08 Jan 2013, 07:21

Mufasa a écrit:Donc aujourd'hui Obama a officialisé les deux nominations (Hagel à la défense, John Brennan à la CIA), lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, en compagnie des deux nominés, ainsi que Leon Panetta (ministre de la défense, ex-directeur de la CIA, ex-chef de cabinet de Bill Clinton, ex-parlementaire) et Michael Morell (directeur intérimaire de la CIA depuis la démission de Petraeus pour relation extra-conjugale).

Comme l'a dit Madcad, les nominations peuvent être sujettes à controverse, surtout dans la culture politique actuelle si polarisée, et on l'a vu récemment avec Susan Rice. Le Sénat (où les Démocrates sont majoritaires) doit tenir des commissions pour examiner les candidats, puis doit voter la confirmation ou non-confirmation des candidats. Vu la levée de boucliers au sujet de Hagel et son côté dit anti-Israël (et n'oublions pas que la plupart des parlementaires sont lié à l'AIPAC, le principale lobby pro-Israël), la commission risque d'être houleuse.

Pour ce qui est de John Brennan, c'est quelqu'un qui a fait carrière à la CIA et qui est devenu un des principaux fonctionnaires antiterroristes sous George Bush Jr (directeur du National Counterterrorism Center créé par Bush en 2004), puis est devenu le conseiller antiterroriste sous Obama. Sous Bush, il s'est distingué par sa promotion des "enhanced interrogation techniques" (simulation de noyade et autres formes dites soft de torture) par la CIA, et sous Obama c'est l'artisan de l'utilisation des "drones" (avions assassins téléguidés).

A suivre donc.
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 20064
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Mufasa le 12 Jan 2013, 05:01

Obama a dévoilé la dernière nomination majeure, pour le ministère des finances, pour succéder à Timothy Geithner : Jacob Lew, son actuel chef de cabinet (le 3e, après Bill Daley et Rahm Emanuel). Je sens que ça va intéresser beaucoup Fatcap :D d'autant qu'Obama se fout vraiment de notre gueule avec ce choix. J'essaierai d'apporter un peu plus de détails par la suite ...
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8647
Inscription: 19 Fév 2003, 22:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Capet le 29 Jan 2013, 21:40

Barak vient d'annoncer une grande réforme de l'immigration.

Renforcer la protection de la frontière, régulariser 11 millions de sans papiers et favoriser l'établissement aux Etats-Unis pour les étudiants étrangers...
Avatar de l'utilisateur
Capet
 
Messages: 19366
Inscription: 19 Fév 2003, 22:09

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede DCP le 30 Jan 2013, 00:46

John Kerry a été confirmé par le Sénat comme secrétaire d'Etat.
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24153
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Mufasa le 30 Jan 2013, 01:29

Petite mise à jour.

1. Immigration.

Capet a écrit:Barak vient d'annoncer une grande réforme de l'immigration.

Renforcer la protection de la frontière, régulariser 11 millions de sans papiers et favoriser l'établissement aux Etats-Unis pour les étudiants étrangers...


Il vient de faire un discours tout à l'heure sur un projet de réforme, qui n'est qu'une version un petit peu plus "libérale" de celle des cinq sénateurs d'hier (trois démocrates: Dick Durbin d'Illinois -- "whip" majoritaire, #2 démocrate du Sénat -- Chuck Schumer de New York, #3 démocrate, et Bob Menendez du New Jersey, qui prend la succession de Kerry aux affaires étrangères; deux Républicains: John McCain d'Arizona et Marco Rubio de Florida, un jeune hispanique souvent cité comme probable présidentiable en 2016 ou 2020). Le Congrès espère pondre quelque chose d'ici mars, mais pas de grande réaction du côté de la Chambre, contrôlée par l'opposition, et dont le concours est nécessaire.

2. Cabinet.

John Kerry a été confirmé par le Sénat comme secrétaire d'Etat.


Oui, c'était aujourd'hui, et prévisible; confirmé par 94 voix à 3. La commission parlementaire de la semaine dernière était assez bateau, rien de très spectaculaire, excepté une interruption par une jeune femme affiliée au groupe protestataire Code Pink...
Bientôt il s'agira de confirmer Hagel à la Défense, Lew aux Finances et Brennan à la CIA.

3. Hillary Clinton (ministre démissionnaire, qui laisse la place à Kerry): les commissions parlementaires de la semaine dernière sur Benghazi étaient LA grosse affaire politique de la semaine, et c'était assez divertissant, quoique très décevant sur le fond. Aucune remise en cause de la politique US de 2011 pour faire chuter Kadhafi ! Il ne s'agissait que de salir la probable présidentiable de 2016 sur la sécurité, et l'opposition s'y est accroché comme une bouée de sauvetage puisque c'était leur première vraie occasion depuis qu'Obama a "buté" Ben Laden. Du côté démocrate, ce ne fut que chants et louanges envers la vénérable femme d'état qu'ils espèrent avoir à la tête de l'état pour 8 ans après Obama.

L'autre affaire du moment est le contrôle du port des armes. J'ai lu des commentaires qui s'inquiètent de l'accroissement de la toute puissance de l'état, mais pour l'instant il ne s'agit pas de ça, mais simplement de réguler le commerce des armes dites semi-automatiques (c'est normal, après tout les mitrailleuses sont bien ilégales) et d'empêcher les anciens criminels ou détraqués mentaux d'obtenir des armes à feu.
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8647
Inscription: 19 Fév 2003, 22:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Capet le 30 Jan 2013, 12:50

Mais cette histoire de régularisation massive de 11 millions de personnes c'est quelque chose qui peut être réalisé ? ça paraît énorme quand même.
Avatar de l'utilisateur
Capet
 
Messages: 19366
Inscription: 19 Fév 2003, 22:09

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede DCP le 01 Fév 2013, 17:59

Allez voir un peu les pubs de la NRA qui sortent ces derniers temps, c'est juste hallucinant.... :eek:

http://www.lematin.ch/faits-divers/foll ... y/15140942
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
Romand historique
 
Messages: 24153
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Tarod le 01 Fév 2013, 19:31

Autant je suis d'accord avec certaines points, en particulier le fait que l'Etat ne doit pas avoir le monopole de la force, autant certaines publicités sont carrément flippantes voir déplacées. Et puis franchement faire croire qu'un fusil à lunette ou un fusil d'assaut ça permet de se défendre c'est une blague...
Le droit de posséder des armes c'est une chose mais après c'est logique qu'elles soient enregistrées, c'est pas très logique qu'il y ait moins de formalités à remplir pour se procurer une arme ou des munitions que pour acheter une voiture :?
Avatar de l'utilisateur
Tarod
 
Messages: 6368
Inscription: 06 Mar 2011, 13:11
Localisation: Los Angeles

Re: Politique USA: 2e mandat de Barack Obama

Messagede Mufasa le 05 Fév 2013, 02:25

- Discours plus tôt aujourd'hui à Minneapolis (Minnesota) du président au sujet du contrôle public des armes à feu.
- Jeudi dernier, témoignage au Sénat de l'ex-sénateur Chuck Hagel, candidat d'Obama à la Défense (c'était assez douloureux)
- Jeudi prochain, témoignage au Sénat de John Brennan, candidat d'Obama à la CIA
- Le ministère de la justice s'apprête à attaquer Standard and Poor's sur ses notations lors de la crise économique (en discuter ici: viewtopic.php?f=2&t=12149&p=1660275#p1660275)
- Pour répondre sur l'immigration, cette réforme était une promesse d'Obama pendant la campagne et devrait ressembler à la réforme de Reagan en 1986 qui régularisait 3 millions d'illégaux et devait renforcer le contrôle des frontières, et c'est ce qu'ils essayent de faire aujourd'hui (mais avec 11 millions d'illégaux) et pour le contrôle des frontières on propose des drones (avions téléguidés) pour la surveillance
Avatar de l'utilisateur
Mufasa
 
Messages: 8647
Inscription: 19 Fév 2003, 22:39
Localisation: Louisville, Ky., E.-U.

Suivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités