SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus, von Rauffenstein

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede zolthar le 16 Sep 2014, 20:11

Pour faire plaisir à Seb :D

Image
Avatar de l'utilisateur
zolthar
est nul en maths
 
Messages: 5800
Inscription: 19 Fév 2003, 17:23
Localisation: Derrière le gros n'oeil

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Baloo le 16 Sep 2014, 22:33

zolthar a écrit:Pour faire plaisir à Seb :D

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


:good superbe video !

Donc comme ça, la patrouille de Suisse vole sur des F5 "Freedom Fighters" ? c'est cool :wink:

J'adore l'accent "Suisse" dans les appels radio :lol:

Merci zolthar :o
Un jour j'irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien !#Keep fighting Michael
Avatar de l'utilisateur
Baloo
Directeur technique
 
Messages: 1373
Inscription: 12 Sep 2007, 23:32

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Seb le 16 Sep 2014, 23:15

Merci zolthar, elle est absolument superbe cette vidéo.
Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 02 Nov 2004, 23:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede zolthar le 17 Sep 2014, 17:43

Baloo a écrit:
zolthar a écrit:Pour faire plaisir à Seb :D

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


:good superbe video !

Donc comme ça, la patrouille de Suisse vole sur des F5 "Freedom Fighters" ? c'est cool :wink:

J'adore l'accent "Suisse" dans les appels radio :lol:

Merci zolthar :o


Dedjieu, on a pas d'accent, c'est le reste du monde qui en a un ...

Et heureusement que les forces aériennes ont abandonné le bambini, un doux mélange des 4 langues nationales avec un chouillas de latin (ou s'approchant) ... incompréhensible :D (mais on était sûr de tenir là un moyen de "crypter" les conversations entre pilotes ... ouais ... :roll: :D )

Quant au F5, on va devoir le garder un peu, vu que la population a refusé l'achat de son remplaçant :|
Image
Avatar de l'utilisateur
zolthar
est nul en maths
 
Messages: 5800
Inscription: 19 Fév 2003, 17:23
Localisation: Derrière le gros n'oeil

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede zolthar le 17 Sep 2014, 17:45

Seb a écrit:Merci zolthar, elle est absolument superbe cette vidéo.


La compagnie Swiss a bien su rebondir sur l'événement :o
Image
Avatar de l'utilisateur
zolthar
est nul en maths
 
Messages: 5800
Inscription: 19 Fév 2003, 17:23
Localisation: Derrière le gros n'oeil

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Aiello le 18 Sep 2014, 14:59

La patrouille de France s'entraine en ce moment dans le ciel toulousain. :-D
Image
Avatar de l'utilisateur
Aiello
Supertouriste
 
Messages: 20548
Inscription: 04 Mar 2003, 21:58
Localisation: Quelque part dans le Devon

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Seb le 21 Sep 2014, 23:10

Ah tiens, un shot assez ressemblant à celui de Didier.

http://jetphotos.net/viewphoto.php?id=7891804
Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 02 Nov 2004, 23:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 07 Fév 2015, 22:28

:D
Ceux qui ont misé sur le JSF, aka F-35, aka l'ARNAQUE DU SIÈCLE, doivent s'en mordre les doigts:
http://www.dedefensa.org/article-finale ... _2015.html
Finalement, si l’on “zapait” le JSF ?

Il s’agit d’un article des plus sérieux, signé par Amy Butler, une des grandes signatures du fameux Aviation Week & Space Technology. (Le 4 février 2015, publié dans le numéro d’AW&ST du 5 février.) Cet hebdomadaire n’écrit rien, surtout sur un sujet aussi brûlant que le JSF/F-35, sans avoir tourné au moins sept fois sa plume dans son encrier et consulté les autorités qui importent. Par conséquent, l’article, écrit tout en douceur et en conditionnel mais citant des “officiels du Pentagone” et envisageant des “options” radicales, a une très grande signification politique, – et au-delà, une signification civilisationnelle symbolique. D’un point de vue politique concret, c’est la sorte de texte qu’on lance dans l’atmosphère survoltée de Washington pour voir les réactions des uns et des autres, à propos d’une affaire très sérieuse où l’on envisage l’une ou autre option non moins “très sérieuse”.

... Dans ce cas, l’“affaire très sérieuse” n’est rien moins que l’évocation détaillée, sinon chronologiquement décrite, de la possibilité de l’abandon du JSF/F-35, avec diverses options envisageables, mais la favorite étant indiscutablement le développement d’un “successeur” au JSF ; bien entendu, une merveille qui représenterait la “sixième génération”, la génération d’après la “cinquième génération” que représente le JSF (et le F-22) ; et, bien entendu, cette “sixième génération” promise à un succès technologique triomphal et à un développement ultra-rapide car elle profiterait des acquis de la “cinquième génération” ... On est là dans une logique bureaucratique complètement invertie par l’absurde, qui représente une pure narrative fictionnelle pour dissimuler la catastrophe ainsi envisagée, d’ailleurs sans intention consciente à cet égard puisque la catastrophe bien réelle n’est pas envisagée en tant que telle, puisqu’un tel constat est impossible pour un programme de cette importance selon l’hybris omniprésent de la bureaucratie technologiste américaniste. Quoi qu'il en soit des intentions conscientes de la narrative, l’aveu qui se dessine objectivement est que la “cinquième génération” des avions de combat US est une pure catastrophe, un trou noir technologique où a sombré au neuf dixième le F-22, et où le JSF s’apprêterait à disparaître, et que l’on passerait à la sixième en profitant des acquis d’une génération qui a totalement sombré dans la catastrophe technologique et gestionnaire. L’acrobatie de la logique est de très haut vol.

• “Officiellement”, la cause principale de la préoccupation qui a éveillé l’angoisse du Pentagone serait la réalisation que le JSF, basé sur les fameuse technologies furtives (stealth), se trouverait de plus en plus vulnérable devant le développement des défenses anti-aériennes qui se jouerait de ces fameuses technologies. On notera que cette préoccupation est dans les esprits de nombreux commentateurs non-agréés par le Système, précisément depuis les années 2009-2010 et l’arrivée à maturité de nouveaux systèmes de défense aérienne russe, en même temps que la disposition par les Russes de radars capables de détecter les avions de combat utilisant les technologies furtives. (Si l’on creuse un peu plus l’historique, on s’aperçoit que l’hypothèse de cette menace contre les technologies furtives a toujours existé, avec l’hypothèse de leur emploi pour la destruction d’un F-117 “furtif” lors de la guerre du Kosovo, au printemps 1999. Dans tous les cas, le Pentagone lui-même avait reconnu de facto dès 2006, – voir le 14 mars 2006, – la dégradation des capacités furtives du JSF, constatées comme nettement moindres que prévu.)

«...In the case of the most expensive aircraft program in history, the Joint Strike Fighter (JSF), senior Pentagon officials have begun considering what might happen if the still-developmental F-35 were compromised by the proliferation of ever-more-capable air defenses. [...] [...]

»We are starting to see the emergence of some stressing capabilities to our conventional forces,” Al Shaffer, acting assistant secretary of defense for research and engineering, told Aviation Week during an interview last March. He was referring to the emergence of radars operating in very-high-frequency bands that can detect stealthy aircraft at long range. The concern is that these VHF radars could eventually pass targeting data to fire control elements for air defense systems. [...] Russian “anti-stealth” radar systems on display at the Moscow air show in 2013 justified concerns about stealth, and the Russians are thought to have made advances in integrating their air defenses. Also, a Chinese manufacturer last year showcased a so-called counter-stealth VHF active, electronically scanned array radar at the Zhuhai air show...»

• Notre évaluation de l’apparition de cette inquiétude du Pentagone est qu’elle est directement liée à la crise ukrainienne, c’est-à-dire à la possibilité bien réelle d’un affrontement avec les Russes d’une part ; c’est-à-dire, également, avec le renforcement spectaculaire des liens stratégiques entre la Russie et la Chine à la suite de cette crise, et des capacités militaires de la Chine elle-même avec la livraison d’armements russes très avancés, comme celui de plusieurs bataillons de missiles sol-air S-400 Triumf. Dans ce cas où des conditions réelles de conflit interfèrent sur les évaluations, l’inquiétude peut très rapidement se transformer en “panique” comme on l’a vu dans des cas précédents (apparition du MiG-15 contre les avions de combat US en Corée en 1950, soi-disant développement de bombardiers stratégiques soviétiques en 1954, puis des missiles intercontinentaux soviétiques en 1956, supériorité des MiG-17 et des MiG-21 sur les F-4 US en combat aérien au Vietnam en 1965, etc.) Mais cette fois, les conditions sont très différentes sinon à des années-lumière des exemples cités, réduisant ainsi à néant l’utilité opérationnelle de l’analogie, en raison de l’ampleur colossale du programme JSF, de ses difficultés techniques et gestionnaires sans nombre, des incertitudes également nombreuses de lancement d’un “remplaçant”, des délais énormes de ces décisions par rapport à la rapidité de la diffusion de la crise en Ukraine et de l’évolution de l’antagonisme avec la Russie, etc. La vitesse des événements avec l’accélération de l’Histoire et la contraction du temps, laissent sur-place, sinon en recul accélérée la machinerie bureaucratique du système du technologisme, l’un des deux composants du Système avec le système de la communication.

• Ainsi envisage-t-on de développer une réflexion sur le thème “comment ‘sauter’ par-dessus le JSF sans faire trop de dégâts“, comme “zaper” le JSF et passer au développement du “successeur” de l’avion triomphal d’une “cinquième génération” qui n’aurait ainsi jamais existé vraiment ; et l’on ferait la chose en profitant de l’expérience catastrophique du JSF, sans doute pour la renouveler, – “what else ?”, – et en “cannibalisant” des technologies brillantes mais inutiles du JSF pour les intégrer dans le sixième génération, sous doute pour les rendre caduques au moment de l’usage, – “what else ?” Voici ce que nous en dit Amy Butler :

«The Pentagon is now planning for a substantial ramp-up in production for the fighter over the next five years. Even as the fifth-generation F-35 (bottom) is ushered into the fleet alongside fourth-generation predecessors, such as the F-16 (top), defense planners are eying options in case F-35 stealth technology is compromised... [...]

A follow-on to the F-35 could cannibalize some of these technologies and lessons for a new program but also incorporate more modern techniques and equipment, the industry official suggests. Options might include the use of cyberoffenses during campaign planning to cripple radars that could jeopardize stealthy allied aircraft. Improved thermal management systems could help guard against infrared threats, while advanced electronic countermeasures could protect a future jet at war.»

• Encore n’a-t-on pas fait le tour des conséquences incalculables d’un abandon du JSF, si l’on n’a pas signalé la cohorte des alliés enfournés dans ce programme, en aveugle, fascinés par le technologisme américaniste et disciplinés par les divers prébendes et manigances de la Grande République (comme la liquidation en mai 2002 de Pim Fortuyn, leader populiste hollandais adversaire du JSF, quelques jours avant un vote crucial sur le JSF en Hollande, et son remplacement par un agent des SR hollandais infiltré dans le groupe politique). Butler reconnaît que cette puissance formidable du programme JSF, – le rassemblement moutonnier de tous les alliés asservis dans le programme, – peut devenir une terrible faiblesse dans l’occurrence envisagée. Assez curieusement, Butler n’envisage que les faiblesses du JSF (en y ajoutant sa vulnérabilité extrême à l’espionnage cybernétique) comme sujet de préoccupation pour ces “alliés”, comme si le JSF continuait son bonhomme de chemin, –alors qu’il est question de l’abandonner ... A moins qu’on ne réserve une série spéciale, estampillée “planche pourrie d’honneur” avec l’exemplaire payé au prix fort (pour financer le successeur “sixième génération” ?), pour que ces alliés aient tout de même l’impression d’avoir un avion ... Notre impression, à nous, est celle d’un bordel aux dimensions quasiment métaphysiques, qui menace (dans le meilleur sens du mot pour notre compte) de faire passer le “désordre-JSF” en catégorie “hyper-désordre”...

«The main strength of the F-35—global backing among Washington’s allies—could become a weakness. Should the aircraft be compromised, perhaps by counterstealth technologies or a cyber hack, its impact would be equally global. A cyber intrusion into the program, in which terabytes of data were allegedly surveilled or stolen underscored this reality. Allies nervously awaited feedback on whether the so-called crown jewels of the F-35 were compromised in an alleged Chinese cyber intrusion into the program. Classified documents released by the notorious leaker Edward Snowden indicate some data related to the F-35 engine, thermal management system and radar were accessed by the hackers. Program spokesman Joe Dellavedova maintains that no damage was done to the program. Put simply, the F-35 is still a huge target for adversaries.»

• L’étude continue, avec l’annonce triomphale que l’USAF et la Navy ont hérité des acronymes pleins de promesse pour leurs éventuels joyaux de sixième génération, – F-X pour l’USAF, F/A-XX pour la Navy. La décision, dans l’urgence qu’on comprend où l’on est invité à se presser extrêmement doucement, est attendue pour 2017, comme cadeau d’investiture pour le nouveau président (ou la nouvelle présidente, – clin d’œil). Le choix lui sera donné, entre poursuivre la catastrophe-JSF comme elle continue à se développer dans le sens autodestructeur, ou lancer un nouveau programme, sexy-sixième génération ... D’ici là, c’est plié et bien rangé, l’Ukraine aura adhéré aux BRICS et à l’Organisation de Coopération de Shanghai.

«These senior officials are in the preliminary stages of examining options should stealth—one of the F-35’s key attributes—be compromised by new technology. The idea is to be able to hand off to the next presidential administration both a healthy F-35 program—no small feat, after its years of pitfalls and overruns—and other options should the next president find the aircraft’s technology outdated, the industry source says. The hope is the F-35’s technology will be viable for decades to come.»

Par conséquent, l’on comprend bien que cet article, reflétant un climat et des hypothèses aussi radicales, marque symboliquement mais aussi au niveau de la communication un grand tournant, d’abord pour les psychologies à fleur de peau lorsqu’il s’agit des attributs au moins symboliques de la puissance de l’américaniste, ensuite pour conditionner les pensées vers cette possibilité catastrophique qui embrasse tout le domaine de l’hybris exceptionnaliste de l’américanisme. Lorsqu’on considère les notions de délai considérable pour ces opérations, la dynamique irrésistible de l’effondrement du technologisme, le décalage extraordinaire entre les planifications envisagées et les événements opérationnels qui en sont la cause conjoncturelle, on comprend que cette perspective de l’abandon du JSF n’est pas un revers, même catastrophique, mais bel et bien la reconnaissance d’une impasse catastrophique du système du technologisme qui renvoie sans le moindre doute à la crise d’effondrement du Système, avec des conséquences opérationnelles également catastrophiques et très rapides pour la situation stratégique des USA (et de leurs alliés moutonniers, certes, – mais qui s'en soucie, vraiment ?).

(Une simple connaissance courante des situations des forces armées nous dit que la crise que constituerait la planification du rééquipement des forces aériennes concernées, dont celles des USA au premier chef évidemment en cas d’abandon du programme JSF, – et avec une décision reportée à 2017, alors que le programme se poursuivrait avec cette épée de Damoclès suspendu au-dessus de lui ! – placerait ces forces aériennes dans une position sans précédent avec des effectifs en réduction constante depuis des années, et des équipements complètement dépassés et extrêmement vulnérables... [Jusqu’à des incidents gravissimes et inédits, car ne dit-on pas que l’accident du F-16 grec sur une base espagnole, qui a tué une dizaine de pilotes français, serait du à une déficience, sinon à une vulnérabilité catastrophiques à des interventions extérieures, du F-16 qui constitue l’équipement principal de l’USAF et de nombre de forces aériennes ?]. On connaît depuis des années les perspectives à cet égard, qui n’ont fait que s’aggraver depuis : voir le 11 novembre 2007, le 29 décembre 2007, le 17 mai 2008, le 12 décembre 2008.)

Bien entendu, dans le contexte général où les crises se multiplient dans tous les domaines comme effets et conséquences de la crise d’effondrement du Système, on ne peut éviter de considérer la signification de la perspective ainsi offerte dans ce même contexte général. On a souvent évoqué cette hypothèse, et l’on se trouve aujourd’hui devant son évocation quasi-officielle, impliquant qu’on en arrive à une étape où l’hypothèse tend à se concrétiser dans les faits opérationnels. Un échec du JSF marqué par la possibilité de son abandon, c’est un revers que nous n’hésiterions pas à qualifier de décisif pour le système du technologisme dans son ensemble, c’est-à-dire pour le Progrès lui-même dans sa composante essentielle du technologisme. Il s’agirait de la démonstration qu’on a atteint et dépassé, dans un domaine fondamental du technologisme, le pic d’efficience maximale et qu’on se trouve sur la pente catastrophique de l’inefficacité, de la paralysie, de l’impuissance, là où tout effort progressiste supplémentaire ne fait qu’aggraver les conditions de la catastrophe dans un parfait mouvement d’inversion caractérisant l’évolution du Système par la transmutation de sa dynamique de surpuissance en dynamique d’autodestruction. Ainsi serait-il écrit que le JSF aurait tout de même apporté une contribution vitale et métahistorique à la réalisation de notre situation, – une démonstration par l’absurde de l’impasse d’une civilisation arrivée au terme de sa possibilité de développement et à l’achèvement de sa transmutation en contre-civilisation.
Dernière édition par sccc le 07 Fév 2015, 22:37, édité 1 fois.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 07 Fév 2015, 22:28

:?
Dernière édition par sccc le 07 Fév 2015, 22:36, édité 1 fois.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 07 Fév 2015, 22:28

Re :?
Dernière édition par sccc le 07 Fév 2015, 22:37, édité 1 fois.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 07 Fév 2015, 22:29

:mad:
:D
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 08 Fév 2015, 13:47

scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 09 Fév 2015, 20:06

Ça sent mauvais pour le marché des Rafales indiens:
http://rt.com/news/222131-rafale-deal-under-question/
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Rainier le 09 Fév 2015, 21:36

sccc a écrit:Ça sent mauvais pour le marché des Rafales indiens:
http://rt.com/news/222131-rafale-deal-under-question/


On devrait en refiler 24 à l'Egypte.

http://www.lepoint.fr/politique/emmanue ... 0_1897.php
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 13365
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 10 Fév 2015, 19:57

Poutine est en visite en Égypte.
Ça pourrait donc changer...
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Cortese le 10 Fév 2015, 20:02

sccc a écrit:Poutine est en visite en Égypte.
Ça pourrait donc changer...


Stupéfiante cette nouvelle d'achat précipité de Rafale par l'Egypte ! Avec l'appui sans aucun doute de l'Arabie Séoudite. Ça sent les grands chamboulements geo-stratégiques ça. Prions.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 29167
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede denim le 10 Fév 2015, 20:38

les Russes et les Egyptiens seraient sur le point aussi de vouloir construire une centrale nucléaire en Egypte.
en tous cas,c'est fou ce que la Russie est isolée...ils ont aussi déjà vendu une quinzaine de chasseurs SU30 à l'Egypte.

voai...plus persone ne veut commercer avec la Russie.

pauvre UE... :roll:
par contre pour les rafales...faut voir.
manquerait plus que les Russes par le biais des Egyptiens plombent le cul de la France...en réponse à l'affaire des "Mistrals" :lol:
"quand de-Gaulle ne sera plus là,il sera encore là".
Avatar de l'utilisateur
denim
 
Messages: 24735
Inscription: 29 Nov 2003, 12:51

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Seb le 09 Mai 2015, 15:25

Déjà un A400M de moins. Ca n'a pas trainé.
Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 02 Nov 2004, 23:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede iceman46 le 09 Mai 2015, 21:40

Seb a écrit:Déjà un A400M de moins. Ca n'a pas trainé.



yessssssssssss super et 4 morts superrrrrrr....
http://www.toilef1.com/IMG/jpg/140107spa.jpg

au revoir mon ami,continue a regarder les grands prix la haut au paradis des fans de sport auto.
je suis français de souche et j'emmerde mr leroux deputé ps.
Avatar de l'utilisateur
iceman46
Iceman
 
Messages: 9408
Inscription: 14 Avr 2010, 20:03

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 12 Mai 2015, 19:43

Le JSF (F-35), ça vous dit quelque chose?

http://www.dedefensa.org/article-le_jsf ... _2015.html

12/05/2015 - Bloc-Notes

Le JSF commence son travail de termite

Nous avons toujours pensé que le programme JSF, par ses ambitions proprement extraordinaires, constituait un cas qu’il importait de traiter hors de son cadre normal, – le cadre des armements, de la technologie, de la stratégie, etc., – pour le considérer comme un artefact fondamental du processus d’effondrement du Système, influençant et affectant comme élément actif, direct ou indirect, ou comme un symbole, tous les domaines du Système. Le JSF, c’est plus qu’un programme d’armement avancé avec la prétention originelle de résumer à lui seul tout un pan de la puissance militaire globale (les USA et ses divers “suiveurs”), avec les effets attendus. (Par exemple : «Le JSF pourrait faire à l'industrie européenne ce que le F-16 a presque réussi: la détruire. [...] Le JSF est au moins autant une stratégie nationale qu’un programme d'avion de combat.» [Richard Aboulafia,1er janvier 2000 dans Aviation Week & Space Technology.]) Aujourd’hui que le désastre est un fait acquis, on apprend (?) que le JSF est d’ores et déjà un white elephant (la traduction français en “objet inutile et coûteux” rend un piètre compte de la puissance de l’expression anglaise, et conduisant à éventuellement proposer une expression familière comme “usine à gaz” [énorme] ou bien un plus classique “catastrophe industrielle”, – mais il reste à inventer l’un ou l’autre néologisme prenant en compte la complète novation déstructurante, dissolvante et autodestructrice du programme JSF)... On constate en effet :

• ... Que l’énormité du programme et tous les enjeux qui ont été accumulés sur lui, en plus de l’aveuglement “exceptionnaliste” des principaux acteurs du drame, – dont l’USAF principalement, – conduisent le Pentagone et ses composants à être véritablement “prisonniers” du JSF. Autrement dit, on ne peut abandonner le JSF mais le JSF ne-marche-pas-point-barre. Tous les œufs se trouvant dans ce même panier pourri (le JSF), il n’y a donc pas d’alternative et la prospective est de type “On navigue à vue en continuant à dire que le JSF est l’avion-miracle du XXIème siècle”.

• ... Que la catastrophe-JSF commence à faire ses effets dans d’autres domaines que la simple dotation des forces armées dans ses divers aspects (budget, planification, etc.). L’on ne parle pas ici des USA, qui continuent à jouer la pièce de l’avion-miracle, mais de certains pays alliés, – complices ou soumis, ou les deux à la fois, et qui semblent sur la voie de l’être de moins en moins, soit par sursaut de révolte, soit par dissolution. (Bien entendu, nous ne parlons pas de l’acteur qui devient, par simple effet de substitution dans une situation réduit quasiment à l’alternative, le principal “concurrent”-substitut du JSF. Nous avons parlé du Rafale dans plusieurs textes dont ceux du 13 avril 2015 et du 7 mai 2015.)

Nous allons mentionner deux cas concernant deux pays (ou un pays et un groupe de pays) importants dans le réseau d’influence et de projection indirecte de la puissance US, donc deux bornes importantes de la pseudo-hégémonie US. Les deux cas permettent d’observer combien la crise sans fin du JSF commence à affecter la position de ces deux entités par rapport aux USA, soit par affaiblissement, soit par incitation à la révolte. Ainsi devient-il évident que “le JSF, c’est bien plus que le JSF” en de sens qu’il commence à se répandre hors de son domaine, comme font les métastases d’un cancer en route de son point localisé d’origine vers la situation irrémédiable de sa généralisation. Les deux entités sont, d’une part le Royaume-Uni, d’autre part les pays du Golfe mais essentiellement l’Arabie Saoudite dans ce cas.

• Lorsqu’il s’agit du JSF, l’establishment britannique concerné (le militaire et l’expertise stratégique) joue à guichets fermés, avec l’inscription : “pour le JSF, tout va bien, tout continue à se dérouler selon le plan prévu”, – sauf qu’il y a de moins en moins de “prévu” et que “le plan” ne cesse de se modifier dans le sens de l’allongement chronologique. Cet aveuglement nécessaire et très britannique, puisqu’il s’agit de marteler que UK reste plus grand que jamais et plus “allié fidèle” (des USA) que jamais, commence à prendre eau, d’abord avec les premiers effets du ridicule convoyé par le système de la communication. On a vu cela en septembre 2014 lorsque les Britanniques illustrèrent le sommet de la résolution antirusse de l’OTAN par une maquette en bois du JSF, puisqu’il n’y avait rien d’autre de disponible.

(Voir le 5 septembre 2014 : «Ce JSF-WW [...] n’était pas, non vraiment pas, une très bonne idée. D’un point de vue extrêmement symbolique et sans que les intelligences poussives des bureaucrates de la communication le réalisent, le JSF-WW dans le contexte de ce sommet de l’OTAN signifie simultanément trois choses : la prétention triomphante de l’OTAN d’être une organisation d’une puissance extrême et en pleine renaissance, grâce à la recette de la soumission du bloc BAO au Système encore plus qu’aux USA ; l’OTAN soumise aux artifices de la fantasy-narrative en affichant son réarmement sous l’auspice du complexe militaro-industriel [CMI], géniteur incontestable du JSF ; la catastrophe technologique et bureaucratique qu’il [le JSF-WW] symbolise, avec le symbole étendue à l’ensemble [Système + CMI + OTAN].» [WW dans “JSF-WW” pour Wooden-Wonder, ou “Merveille en Bois” qui était le surnom donné au formidable Mosquito britannique de la Deuxième Guerre mondiale qui, lui, volait fort bien.])

.... Désormais, c’est la colère qui se déchaîne par une nouvelle voix d’eau contre le système-JSF (JSF maintenu en survie artificielle par le système de la communication et sa narrative-fantasy). Ainsi faut-il en juger avec la sortie, relayée par The Independent le 10 mai 2015, de Sir Nick Harvey, qui fut ministre des forces armées au ministère de la défense de 2010 à 2012, dans le gouvernement Cameron-I. Harvey s’exclame haut et fort quand on lui cite 2018 pour l’entrée en service des premiers JSF-UK, et il parle avec fureur de 2020 au plus tôt (le déploiement des JSF-UK était prévu pour 2012). Un expert parle de “nombreuses années” d’ici sa mise en service, d’un avion affreusement cher et techniquement et opérationnellement inopérant ...

«The Ministry of Defence (MoD) insists the UK fleet will have the “warfighting capability required” by 2018 – six years late. However, former armed forces minister Sir Nick Harvey said there was “not a cat in hell’s chance” the F-35 would be combat-ready by 2018. “I don’t recall ... having heard anyone suggesting that these things could be used in combat before 2020,” he said. Asked if the fighter had become a white elephant, he replied: “You could argue it was already one of the biggest white elephants in history a long time ago.” [...]

» John Marshall, of the Defence Synergia think-tank, said: “This aircraft is massively expensive, technically and operationally flawed and unlikely to enter full and proper operational service for several more years.”»

La situation opérationnelle du Royaume-Uni est devenue pathétique, notamment au niveau de ses forces aériennes dont la planification et la budgétisation dépendent depuis plusieurs années du destin chaotique du JSF. Dans le même article de The Independent, l’ancien chef d’état-major de la RAF, l’Air Chief Mrshal Sir Michael Grayson, observe que, dans trois ans, lorsque les derniers Tornado de la RAF seront retirés, les capacités aériennes offensives du Royaume Uni seront réduites à 60 avions. «Les Saoudiens emploient jusqu’à 100 avions dans leur campagne contre le Yemen. Nous ne pourrions pas arriver à cent avions pour sauver nos vies.»

• Cet effondrement des capacités militaires britanniques où le JSF a une part budgétaire et opérationnelle si importante, impliquant une absence de plus en plus marquée sur le marché des exportations d’armement, est en bonne partie l’explication de l’effacement diplomatique britannique qui prend une allure de plus en plus structurelle, essentiellement depuis le vote des Communes de fin août 2013 refusant l’engagement militaire UK auprès des USA pour une attaque de la Syrie qui fut de ce fait avortée . C’est ce retrait UK que fait remarquer le même Aboulafia déjà cité, parlant cette fois en version-2015 pour saluer le succès d’un avion qui, quoi qu’on veuille, fait partie de l’industrie aéronautique européenne dont Aboulafia version-2000 annonçait la mort par JSF interposé : «Le Rafale réussit très bien car il profite de deux développements a priori hautement improbables. Le premier tient au différend politique entre les Etats-Unis et les pays du Golfe arabique au sujet des printemps arabes, particulièrement avec l’Egypte, et de l’accord nucléaire avec l’Iran. Le second, c’est le repli sur soi du Royaume-Uni. Londres n’a jamais été aussi peu impliqué dans les affaires géopolitiques mondiales en cent ans !» (Voir le 7 mai 2015.)

• On a vu plus haut combien il est question des pays du Golfe, et notamment de l’Arabie Saoudite où l’on évoque une vente de Rafale suivant celle conclue avec le Qatar. L’Arabie est au centre d’un épisode sans précédent d’affaiblissement dramatique de l’influence US, et le JSF, alias F-35, est une des vedettes, sinon une des causes par défaut et a contrario c’est selon, dans cet épisode. En effet, le refus du roi d’Arabie Saoudite de se rendre au sommet des 13-14 mai “convoqué” à Camp David par l’Empereur BHO pour ses vassaux du Golfe (les six pays/Émirats de Conseil de Coopération du Golfe [CCG]) marque l’extraordinaire échec, formel pour l’instant, de cette initiative, et le recul à mesure de l’influence US que cela implique : sur les six rois, émirs et sultans invités, deux seulement (Koweït et Qatar) viendront, les autres étant représentés par des fils, des princes, des sous-fifres, etc.

La cause de ce sommet est (était?) de rassurer les pays du Golfe inquiets, d’une façon obsessionnelle principalement représentée par l’Arabie, par la “menace” d’un Iran post-accord sur le nucléaire. Les pays du Golfe demandent donc des garanties US, notamment une sorte de traité de sécurité écrit et non plus le gentlemen’s agreement dit “Pacte du Quincy” informel, admis depuis la rencontre de F.D. Roosevelt (retour de Yalta) et du roi Saoud en février 1945, à bord du USS Quincy. Plusieurs sources ont introduit le JSF/F-35 dans cet épisode, comme une autre demande faite par les pays du CCG pour renforcer leurs capacités face à l’Iran. La plus précise de ces sources se trouve dans l’article de John Hudson, dans le Foreign Policy du 7 mai 2015 : «[...C]e sommet devrait produire des résultats beaucoup plus modestes [qu’un traité de sécurité entre les USA et les pays du CCG]: des accords sur une série d’exercices militaires communs et des ventes d’armes. Il est probable que Washington refusera la vente de chasseur Lockheed Martin F-35 de la nouvelle génération, qui a d’ores et déjà été promis à Israël pour maintenir sa supériorité militaire sur la région.» Une dépêche AFP du 11 mai 2015 reprenait cette idée : «Les officiels du Golfe ont fait pression sur les USA pour fournir à leurs pays des systèmes d’arme avancés comme le chasseur furtif F-35 ainsi qu’un accord de sécurité écrit face à la menace de l’Iran»

... C’est alors qu’il faut saisir tout le sel de la situation. Il est vrai que les USA, conscients du danger couru par Israël face à la terrible menace (iranienne certes, mais peut-être bien d’ailleurs...) et voulant mettre un peu de baume sur des relations terriblement tendues entre les deux capitales, ont promis en hyper-priorité, par la voix du sémillant Joe Biden, deux F-35 à ce pays qui domine les cieux du Moyen-Orient, – pour mieux les dominer. Certes, on dira : le JSF ne marche pas ; et l’on répondra, dans ce monde de miroirs déformants du système de la communication : et alors ? Puis l’on mettra les deux F-35 en exposition quelque part entre Tel-Aviv et Jérusalem, d’où ils seraient bien visibles de façon à ce qu’il ne soit pas nécessaire de les faire décoller. (On lira avec intérêt l’article kilométrique de The Times of Israel, du 20 avril 2015 où les militaires israéliens du “clan” JSF essaient de convaincre le lecteur autant qu’eux-mêmes du caractère exceptionnel de la chose. Pour corser le propos, le JSF est présenté comme l’avion qui vaincra les S-300 iraniens “dernier cri”, alors que ce système est lui-même présenté comme dépassé par les mêmes Israéliens, mais sans doute d’un service différent ... On s’y perd un peu, sinon diablement.)

La situation est donc piquante : le JSF présenté comme une “arme absolue” dans ce qui apparaît comme une sorte de “course aux armements” un peu irréelle alors qu’il est en train de couler les principales flottes aéronautiques du bloc BAO comme un white elephant dans un magasin de porcelaine, devient le symbole implicite et l’une des causes apparentes d’une brouille entre les USA et l’Arabie qui n’est que l’opérationnalisation de la chute de l’influence des USA dans la région. On verra où tout cela nous mènera pour ce qui est des évènements concernés ; la seule chose assurée, pour notre compte, est bien la mise en évidence de cette perte d’influence des USA où le JSF a sa place comme moyen et symbole de cette perte d’influence, à partir d’une position de puissance complètement faussaire et comme pur produit de la narrative-fantasy du système de la communication.

Ainsi commence-t-on à mesurer les véritables dimensions du programme JSF, dans un univers où la communication règle la perception qui intervient pour l’essentiel dans les décisions politiques. Le JSF trace désormais parallèlement deux voies qui s’opposent radicalement (ce JSF est miraculeux de zèle postmoderne : faire cohabiter en parallèle deux lignes absolument antagonistes!) : d’une part, celle où sa vérité de situation met en évidence l’affaiblissement dramatique qu’il suscite chez ses principaux soutiens et participants (le Royaume-Uni, dans ce cas) ; d’autre part, celle où sa position polémique et contestée fait de lui un symbole de la perception de la puissance US, ou même la condition de la perception de la puissance US, avec un rôle important dans le processus de dégradation de l’influence US jusqu’à des situations de quasi-crise (l’Arabie Saoudite dans ce cas). Ainsi son action dissolvante porte-t-elle sur les situations intérieures et extérieures et s’exerce-t-elle directement et indirectement, témoignant d’une universalité exceptionnelle de cette action. Le programme JSF entre donc dans sa période opérationnelle active : il n’existe pas en tant que tel, il est une catastrophe industrielle sans précédent, il met en cause les bases stratégiques de ses utilisateurs à venir à partir d’une perte de contrôle de la base technologique de ses producteurs, il suscite ou accentue des situations politiques d’antagonisme voire d’affrontement, – tout cela, sans jamais avoir vraiment quitté le sol pour une véritable mission opérationnelle qu’il ne devrait pas être capable d’approcher avant 2020 pour les plus optimistes, avant bien plus loin dans l’inconnu de l’avenir pour les pseudo-pessimistes (en réalité, “optimistes bien informés”). Le JSF n’existe pas mais il existe déjà, réussissant ainsi un processus d’inversion remarquable du Système : commencer le processus d’autodestruction avant même d’avoir atteint son régime de surpuissance qui, en général, se place avant le processus d’autodestruction puisqu’il le suscite et le produit lui-même. Nous pourrions donc dire que nous commencerions finalement à comprendre pourquoi ils n’ont pas abandonné le JSF, qui se révèle comme une termite d'un tout nouveau genre, – sorte de termite transgenre si l'on veut...


Et sous prétexte que les kaaskop l'ont acheté, les belges pourraient les suivre dans la débâcle...

:roll:
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 18 Aoû 2015, 19:37

Retour de flamme suite à l'alignement France-US dans l'affaire des Mistral?

http://reseauinternational.net/affaire- ... s-poutine/
http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 96196.html
http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 97890.html

L'appel d'offre de l'Inde pour la livraison de 126 Rafales est officiellement annulé;
Les 36 Rafales achetés pour les besoins urgents sont remis en question
L'Inde semble se retourner vers la Russie pour les affaires sérieuses (y compris pour l'achat et la production du PAK-FA de 5ème génération).

Non content d'avoir empêché la France de vendre des Rafales dans le cadre d'appels d'offres où ils étaient directement impliqués (peut-être grâce aux écoutes de la NSA qui n'ont pas toujours quelque chose à voir avec la sécurité), les USA ont le pouvoir de faire de même en forçant la France à un alignement d'intérêts ne pouvant que nuire à son commerce (cfr Mistral). Chapeau.
Et chapeau la France, ainsi que tous les esclaves européens trop contents de se tirer une balle dans le pied pour plaire au Maître.
De Gaulle doit se retourner dans sa tombe.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Baloo le 18 Aoû 2015, 20:26

sccc a écrit:Et sous prétexte que les kaaskop l'ont acheté...


Kaaskoppen (c'est au pluriel ) :roll: :o




saoul: :jesors:
Un jour j'irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien !#Keep fighting Michael
Avatar de l'utilisateur
Baloo
Directeur technique
 
Messages: 1373
Inscription: 12 Sep 2007, 23:32

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 18 Aoû 2015, 20:44

Je l'utlise comme une appellation, un type.
Donc : onwijzig.
:twisted:
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Owp le 18 Aoû 2015, 22:19

sccc a écrit:Retour de flamme suite à l'alignement France-US dans l'affaire des Mistral?

http://reseauinternational.net/affaire- ... s-poutine/
http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 96196.html
http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 97890.html

L'appel d'offre de l'Inde pour la livraison de 126 Rafales est officiellement annulé;
Les 36 Rafales achetés pour les besoins urgents sont remis en question
L'Inde semble se retourner vers la Russie pour les affaires sérieuses (y compris pour l'achat et la production du PAK-FA de 5ème génération).

Non content d'avoir empêché la France de vendre des Rafales dans le cadre d'appels d'offres où ils étaient directement impliqués (peut-être grâce aux écoutes de la NSA qui n'ont pas toujours quelque chose à voir avec la sécurité), les USA ont le pouvoir de faire de même en forçant la France à un alignement d'intérêts ne pouvant que nuire à son commerce (cfr Mistral). Chapeau.
Et chapeau la France, ainsi que tous les esclaves européens trop contents de se tirer une balle dans le pied pour plaire au Maître.
De Gaulle doit se retourner dans sa tombe.


Cette conclusion n'a rien de vraiment étonnant...
C'est honteux.
Image
Avatar de l'utilisateur
Owp
Sweet Little Kisser
 
Messages: 1119
Inscription: 18 Juin 2013, 19:55

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede denim le 19 Aoû 2015, 15:58

sccc a écrit:Retour de flamme suite à l'alignement France-US dans l'affaire des Mistral?

http://reseauinternational.net/affaire- ... s-poutine/
http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 96196.html
http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 97890.html

L'appel d'offre de l'Inde pour la livraison de 126 Rafales est officiellement annulé;
Les 36 Rafales achetés pour les besoins urgents sont remis en question
L'Inde semble se retourner vers la Russie pour les affaires sérieuses (y compris pour l'achat et la production du PAK-FA de 5ème génération).

Non content d'avoir empêché la France de vendre des Rafales dans le cadre d'appels d'offres où ils étaient directement impliqués (peut-être grâce aux écoutes de la NSA qui n'ont pas toujours quelque chose à voir avec la sécurité), les USA ont le pouvoir de faire de même en forçant la France à un alignement d'intérêts ne pouvant que nuire à son commerce (cfr Mistral). Chapeau.
Et chapeau la France, ainsi que tous les esclaves européens trop contents de se tirer une balle dans le pied pour plaire au Maître.
De Gaulle doit se retourner dans sa tombe.


:o
"quand de-Gaulle ne sera plus là,il sera encore là".
Avatar de l'utilisateur
denim
 
Messages: 24735
Inscription: 29 Nov 2003, 12:51

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Rainier le 22 Aoû 2015, 16:49

Crash d'un Hawker Hunter de la 2nde guerre mondiale, en Angleterre, aujourd'hui ...le pilote s'en est sorti (comment ? :eek: ) mais il y aurait des victimes au sol

la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 13365
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 22 Aoû 2015, 19:02

Rainier a écrit:Crash d'un Hawker Hunter de la 2nde guerre mondiale, en Angleterre, aujourd'hui ...le pilote s'en est sorti (comment ? :eek: ) mais il y aurait des victimes au sol



Ben il s'est éjecté tiens.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 22 Aoû 2015, 19:05

Ah.
Non.
Il aurait dû être lynché.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Baloo le 23 Aoû 2015, 23:19

sccc a écrit:Ah.
Non.
Il aurait dû être lynché.


Engine stall ! :(
ça peut arriver au meilleur :?

C'est de la technique ancienne, c'est toujours succeptible de tomber en panne plus vite qu'un nouveau zinc :roll: en théorie, hein !

Le pilote n'a pas pu faire mieux

Il a actionné son siège éjectable.

Image
Un jour j'irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien !#Keep fighting Michael
Avatar de l'utilisateur
Baloo
Directeur technique
 
Messages: 1373
Inscription: 12 Sep 2007, 23:32

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 24 Aoû 2015, 19:17

Je n'étais pas vraiment sérieux Baloo.
:D
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Cortese le 25 Aoû 2015, 21:27

Un Hunter de la 2eme guerre mondiale ? Eh ben. Il était encore en service dans l'aviation indienne pendant la guerre de 71 avec le Pakistan. Il est plutôt de la génération Mirage III.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 29167
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 29 Aoû 2015, 09:22

Il doit y avoir une petite confusion avec le Gloster Meteor.

Le Hunter a été mis en service en 1951, le Meteor chassait les V1 fin de la deuxième guerre.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Baloo le 03 Sep 2015, 00:52

À la base de Beauvechain en Belgique, depuis 1949 nous avions des Gloster Meteor F4 et remplacés par des F8 en 1953
En avril 1957, ces derniers sont remplacés par les Hawker Hunter qui à la suite de nombreux accidents se voient remplacés à leur tour par des Avro CF-100 Canuck en mars 1958.

:o :o :o
Un jour j'irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien !#Keep fighting Michael
Avatar de l'utilisateur
Baloo
Directeur technique
 
Messages: 1373
Inscription: 12 Sep 2007, 23:32

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 02 Oct 2015, 19:54

C'est un peu glauque d'utiliser l'intervention russes en Syrie pour en parler, mais cet oiseau-ci semble sans rival ni équivalent du côté du bloc BAO:

Image

Image

Image

scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Seb le 02 Oct 2015, 23:03

Je connais beaucoup plus le monde de l'aviation civile que militaire. En quoi est-il meilleur que ses concurrents ?
Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 02 Nov 2004, 23:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede sccc le 03 Oct 2015, 08:42

Ben justement parce qu'en premier lieu il n'a pas d'équivalent en tant que bombardier tactique multi-rôle. On pourrait lui opposer le Panavia Tornado (en plus petit avec moins de charge utile) mais ce dernier est en fin de vie.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18808
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Né quelque part le 30 Oct 2015, 17:39



:good
Image
Palmarès XP Quiz : 6 titres, 66 victoires, 111 podiums, 2898 points marqués.
Avatar de l'utilisateur
Né quelque part
Forumiste désabusé
 
Messages: 5130
Inscription: 25 Fév 2003, 17:47

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Seb le 07 Nov 2015, 22:36

#speechless

Image
Avatar de l'utilisateur
Seb
C'est bien
 
Messages: 32211
Inscription: 02 Nov 2004, 23:32
Localisation: Belgique

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Baloo le 07 Nov 2015, 22:43



Behind the scene video :metal :o
Un jour j'irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien !#Keep fighting Michael
Avatar de l'utilisateur
Baloo
Directeur technique
 
Messages: 1373
Inscription: 12 Sep 2007, 23:32

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede von Rauffenstein le 21 Jan 2016, 13:09

Tornado ECR allemands incapables de voler de nuit (campagne contre DAESH où les Allemands font des missions de recco pour les gens qui tapent -Rosbifs, Frogs et Burgers). En cause, les lunettes de vision nocturne des pilotes krauts qui les éblouissent car les lumières du tableau de bord ne sont pas adaptées à ces instruments. Note : les Tornado rosbifs et ritals ont depuis longtemps adapté leurs propres exemplaires de la vénérable bestiole à ces configurations.

Ce que l'on en déduit donc :

- Les Burgers demandent une étude à des consultants pour 100.000 $, qui conseillent une modifications complète du cockpit à 250000 $ l’avion.
- Les Rosbifs changent le système d’éclairage pour 5000£ par avions.
- Les Shleuhs insèrent des lignes de code sur le banc de test qui indique que tout va bien.
- Les Frogs sortent le scotch double face pour une modification sur le terrain à 0,2€ par avion.
- Les Popovs demandent : "c’est quoi l’éclairage de nuit ?"

(Toute ressemblance avec des situations ou des personnes réelles serait totalement accidentelle et fortuite)
Le fascisme au fait, c'était pas déjà l'histoire d'un mec en marche qui fascinait les foules avec son culte de la personnalité ?
Avatar de l'utilisateur
von Rauffenstein
ultima ratio regum
 
Messages: 46968
Inscription: 20 Fév 2003, 17:01
Localisation: Auteuil

Re: SCRAMBLE! Le topic Aviation de F1 Express!

Messagede Né quelque part le 04 Fév 2016, 17:06

20 Minutes a écrit:Accident d'avion en Somalie : Un passager manque à l'appel

Image

Publié le 04.02.2016 à 15:44
Mis à jour le 04.02.2016 à 16:19

Un passager manque à l’appel des personnes qui se trouvaient à bord de l’avion de ligne victime mercredi d’une explosion contraignant le pilote à un atterrissage d’urgence à Mogadiscio, quelques minutes après son décollage, a annoncé jeudi la compagnie aérienne Daallo.

« Tous les passagers sauf un ont débarqué sains et saufs » après le retour de l’appareil sur le tarmac de l’aéroport de la capitale somalienne, a annoncé la compagnie Daallo dans un communiqué, précisant qu'« une enquête est en cours pour déterminer la cause de cette disparition ».
Deux autres passagers blessés

L’explosion avait provoqué un trou d’un mètre de diamètre environ dans le fuselage de l’A321 de la compagnie Daallo, qui opère essentiellement dans la Corne de l’Afrique et dans certains pays du Golfe. Le pilote, qui était parvenu à faire demi-tour et poser son appareil à Mogadiscio, ainsi que des experts en aéronautique estiment qu’un engin explosif est la cause la plus plausible de l’explosion.
Une enquête est en cours à Mogadiscio. On ignorait en l’état si le passager disparu avait bien pris place à bord de l’appareil et aurait été aspiré dans le vide, ou si une éventuelle erreur sur la liste des passagers pouvait éclaircir cette disparition.

« Deux passagers ont été légèrement blessés et ont été transportés à l’hôpital pour y être soignés », a précisé la compagnie. Le gouvernement somalien, sans attendre les résultats de l’enquête, a indiqué qu’un problème de pressurisation devait être à l’origine de l’explosion.



Par contre, il a pas manqué l'appel d'air... :oops:
Image
Palmarès XP Quiz : 6 titres, 66 victoires, 111 podiums, 2898 points marqués.
Avatar de l'utilisateur
Né quelque part
Forumiste désabusé
 
Messages: 5130
Inscription: 25 Fév 2003, 17:47

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Ahrefs [Bot] et 2 invités

cron