Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus, von Rauffenstein

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ouais_supère le 08 Juin 2017, 19:53

:D
Ouais_supère
 
Messages: 18535
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 09 Juin 2017, 07:09

Shoemaker a écrit:
Ghinzani a écrit:Pourquoi les pays arabes ont-ils perdu cette guerre d'après toi?

Parce qu'en plus de la faiblesse des Arabes, à peine sortis de la colonisation, avec des élites faibles, des armées minables, en face, Israel était déjà une puissance militaire indéniable.

France Inter (qu'on ne peut soupçonner d'anti sionisme !!!!!!!!!), à l'instant même :
L'option nucléaire en 67 était sur le bureau.
Moi, quand on vient me dire que d'un côté, il y a les 3 armées Egyptiennes, Jordanienne et Syriennes FORTES, et de l'autre, l'armée Israélienne FAIBLE MAIS AVEC UNE BOMBE ATOMIQUE prête à l'emploi, je fais quoi ? Je ricane.
Le reste comme d'habitude, n'est que bavardage insane...

Aucune structure , organisation dans les armées arabes. Et toujours cet orgueil et ce mépris de ce qui est différent.
Sur ce coup, ils en ont senti l'effet boomerang .
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24058
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 09 Juin 2017, 07:12

Cortese a écrit:Israël c'est le Alain Delon des nations.

Il a bien réussi sa vie, il est beau mec , s'est tapé les plus belles filles de son époque et fait crever de jalousie des vieux chnocks ... c'est pas faux.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24058
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 09 Juin 2017, 07:13

Cortese a écrit:Surtout qu'ils arrivent à se serrer les coudes et à nous casser les couilles simultanément. Soit on est plus grands qu'eux soit ils sont contorsionistes.

Soit votre orgueil cretin et légendaire est légèrement atteint... :D
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24058
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ouais_supère le 09 Juin 2017, 08:19

Ghinzani a écrit:
Shoemaker a écrit:
Ghinzani a écrit:Pourquoi les pays arabes ont-ils perdu cette guerre d'après toi?

Parce qu'en plus de la faiblesse des Arabes, à peine sortis de la colonisation, avec des élites faibles, des armées minables, en face, Israel était déjà une puissance militaire indéniable.

France Inter (qu'on ne peut soupçonner d'anti sionisme !!!!!!!!!), à l'instant même :
L'option nucléaire en 67 était sur le bureau.
Moi, quand on vient me dire que d'un côté, il y a les 3 armées Egyptiennes, Jordanienne et Syriennes FORTES, et de l'autre, l'armée Israélienne FAIBLE MAIS AVEC UNE BOMBE ATOMIQUE prête à l'emploi, je fais quoi ? Je ricane.
Le reste comme d'habitude, n'est que bavardage insane...

Aucune structure , organisation dans les armées arabes. Et toujours cet orgueil et ce mépris de ce qui est différent.


Faut dire, quand la différence avec ton voisin, c'est la bombe atomique, c'est pas le mépris qui devrait dominer, mais la chiasse.
Ouais_supère
 
Messages: 18535
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 09 Juin 2017, 08:38

Ouais_supère a écrit:
Ghinzani a écrit:
Shoemaker a écrit:
Ghinzani a écrit:Pourquoi les pays arabes ont-ils perdu cette guerre d'après toi?

Parce qu'en plus de la faiblesse des Arabes, à peine sortis de la colonisation, avec des élites faibles, des armées minables, en face, Israel était déjà une puissance militaire indéniable.

France Inter (qu'on ne peut soupçonner d'anti sionisme !!!!!!!!!), à l'instant même :
L'option nucléaire en 67 était sur le bureau.
Moi, quand on vient me dire que d'un côté, il y a les 3 armées Egyptiennes, Jordanienne et Syriennes FORTES, et de l'autre, l'armée Israélienne FAIBLE MAIS AVEC UNE BOMBE ATOMIQUE prête à l'emploi, je fais quoi ? Je ricane.
Le reste comme d'habitude, n'est que bavardage insane...

Aucune structure , organisation dans les armées arabes. Et toujours cet orgueil et ce mépris de ce qui est différent.


Faut dire, quand la différence avec ton voisin, c'est la bombe atomique, c'est pas le mépris qui devrait dominer, mais la chiasse.

:? C'est pas très constructif pour le débat, cette intervention....et ce quelque soit ton opinion sur le sujet.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24058
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ouais_supère le 09 Juin 2017, 08:44

Et ça c'est constructif ?

Ghinzani a écrit:Soit votre orgueil cretin et légendaire est légèrement atteint... :D


Mais QUI es-tu pour distribuer ainsi les bons et mauvais points ?
Ouais_supère
 
Messages: 18535
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54


Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 09 Juin 2017, 09:43

Ouais_supère a écrit:Et ça c'est constructif ?

Ghinzani a écrit:Soit votre orgueil cretin et légendaire est légèrement atteint... :D


Mais QUI es-tu pour distribuer ainsi les bons et mauvais points ?

C'est juste la réalité des faits ca.
Je ne distribue aucun point... par contre ici c'est pas le cas de tout le monde.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24058
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede sheon le 09 Juin 2017, 09:44

Ah oui, ok, quand tu insultes un peuple, c'est la réalité des faits.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 15894
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 09 Juin 2017, 10:02

sheon a écrit:Ah oui, ok, quand tu insultes un peuple, c'est la réalité des faits.

J'insulte pas
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24058
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede sheon le 09 Juin 2017, 10:04

Ah pardon, je croyais que "votre orgueil crétin et légendaire" était une insulte, mais en fait c'est un compliment ?
#spock
On devrait te mettre "M. Ergotage" sous ton pseudo, à ce niveau-là ça devient de l'art.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 15894
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55
Localisation: Dans les nuages.

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede madaxhe le 09 Juin 2017, 10:05

sheon a écrit:Ah pardon, je croyais que "votre orgueil crétin et légendaire" était une insulte, mais en fait c'est un compliment ?
#spock
On devrait te mettre "M. Ergotage" sous ton pseudo, à ce niveau-là ça devient de l'art.

Paille, poutre ... toussa quoi!
Il faut une certaine dose de tendresse pour se mettre à marcher avec tout ce qui s’y oppose
pour se réveiller avec tant de nuits dessus…
Avatar de l'utilisateur
madaxhe
marmotte
 
Messages: 1552
Inscription: 05 Mar 2003, 14:44

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 09 Juin 2017, 10:55

sheon a écrit:Ah pardon, je croyais que "votre orgueil crétin et légendaire" était une insulte, mais en fait c'est un compliment ?
#spock
On devrait te mettre "M. Ergotage" sous ton pseudo, à ce niveau-là ça devient de l'art.

Je vais t'expliquer un truc ( vu que tu n'as pas l'air affecté par l'intervention de Cortese vis à vis du peuple juif)
Je parle aux gens le langage qu'ils comprennent c'est à dire le leur.
Je n'ai fait que ca.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24058
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Rainier le 09 Juin 2017, 14:30

Cortese a écrit:Surtout qu'ils arrivent à se serrer les coudes et à nous casser les couilles simultanément.


Joli :o :D
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 13008
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Cortese le 10 Juin 2017, 21:10

Un général israélien raconte l’apport de Hassan II dans la victoire d’Israël lors de la guerre de 1967

Les révélations d’anciens généraux israéliens sur les liens entre le Maroc et leur pays se succèdent. Cette fois, c’est au tour de Shlomo Gazit, ex-chef du renseignement militaire, de revenir sur l’appui de Hassan II au Mossad à l’occasion de la tenue d’un sommet de la Ligue arabe en septembre 1965 à Casablanca.
L’appui de Hassan II a été déterminant pour le Tsahal pendant la guerre des Six Jours en juin 1967, avance le général israélien Shlomo Gazit. / DR

Après Meit Amir, le chef du Mossad (1963-1968), c’est un autre haut cadre du renseignement israélien qui évoque le soutien de Hassan II à ses services. Le général Shlomo Gazit avance, dans des déclarations au quotidien Yedioth Ahronoth, que l’appui du monarque a été déterminant pour l'armée israélienne pendant la guerre des Six Jours, du 5 au 10 juin 1967.

Dans son témoignage, l’ancien chef du renseignement militaire souligne que le royaume a permis aux Israéliens de suivre minute par minute le sommet de la Ligue arabe de 1965, tenu du 13 au 18 septembre à Casablanca, consacré exclusivement à l’examen des conditions de préparation des armées arabes dans la perspective d’une nouvelle confrontation avec Israël. La réunion était réservée aux chefs d'Etat, aux chefs des renseignements et aux généraux des armées.

Casablanca a contribué à la victoire d’Israël dans la guerre des Six Jours

Grâce à ces informations, Tel-Aviv avait pu se rendre compte de la faiblesse des armées de ses «voisins». «Cette rencontre a non seulement révélé que les rangs arabes étaient divisés - d’importantes disputes ont éclaté, par exemple, entre le président égyptien Gamal Abdel Nasser et le roi Hussein de Jordanie - mais aussi que les pays arabes étaient mal préparés à la guerre», raconte Shlomo Gazit.

Deux ans après cette opération, qualifiée par le chef du Mossad de l’époque comme «l’une des gloires suprêmes du renseignement israélien», le Premier ministre Levi Eshkol (21 juin 1963-26 février 1969) donnait l’ordre à son aviation de bombarder les aéroports égyptiens et jordaniens. Une opération couronnée de succès pour la partie israélienne ; presque tous les avions de chasse de l’Egypte avaient été détruits. Ces raids rapides avaient également balisé le terrain aux corps de blindés, leur permettant d’occuper d’un seul coup la Bande de Gaza, le Sinaï, le Golan et Jérusalem-Est.

L’appui du Maroc, dont fait état le général Shlomo Gazit, n’a pas été sans contrepartie. Un mois après le sommet de la Ligue arabe à Casablanca, des agents du Mossad étaient impliqués dans l’opération d’enlèvement de Mehdi Ben Barka. Ils avaient suivi les déplacements de l’opposant de Hassan II, mission rendue possible grâce à la présence d'une antenne du Mossad sur le territoire français, depuis cinq années, avec la bénédiction de Charles de Gaulle.

C’est justement ce bureau qui avait permis de piéger Ben Barka avec le projet de film historique d’une part ; de faciliter aux agents des services secrets marocains l'entrée en France avec de faux passeports d’autre part. Dans cette opération, l’aide israélienne au Maroc avait été autorisée par le Premier ministre, Levi Eshkol et le chef du Mossad, Meit Amir.


...Suite : https://www.yabiladi.com/articles/detai ... assan.html
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 28879
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 10 Juin 2017, 22:36

Voilà des gens bien !
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24058
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Cortese le 12 Juin 2017, 01:17

Alain Gresh Spécialiste du Proche-Orient, directeur de la revue Orient XXI


Guerre des Six-Jours. Dans un entretien, Alain Gresh évoque le climat qui règne alors en France et la position de De Gaulle, qui, contre tous les partis à l’exception du PCF, condamne l’attitude de Tel-Aviv.

Le 5 juin 1967 éclatait ce qu’on a ensuite appelé la guerre des Six-Jours. Dans quel contexte se produisent ces événements ?

Alain Gresh Personnellement, je n’utilise pas le terme de guerre des Six-Jours parce que c’est un terme israélien qui renferme un certain mépris vis-à-vis des pays arabes. En 1967, on est en pleine guerre froide, en pleine guerre du Vietnam. C’est un affrontement soviéto-américain et, au Proche-Orient, un affrontement politique entre un courant nationaliste-révolutionnaire, représenté par Nasser en Égypte et le parti Baas en Syrie, et les pays arabes réactionnaires représentés par l’Arabie saoudite d’un côté et Israël de l’autre. La guerre israélo-arabe de 1948 s’est terminée par des accords d’armistice, pas par des accords de paix. Il y a des conflits permanents notamment entre Israël et la Syrie dans la zone démilitarisée. En 1966, une fraction radicale du parti Baas a pris le pouvoir à Damas, qui proclame la nécessité de libérer la Palestine. Ce qui inquiète les Israéliens. Les tensions sont fortes, l’aviation israélienne abat des avions militaires syriens. C’est donc une période particulièrement tendue et l’Égypte de Nasser décide de fermer le détroit d’Akaba et de demander le retrait des troupes de l’ONU qui stationnent là depuis la guerre de 1956. Jusqu’en 1956, ce détroit était fermé aux navires israéliens. Un des résultats de la guerre de 1956, une guerre d’agression israélo-franco-britannique, est d’obtenir l’installation des forces des Nations unies qui permettent, entre autres, le passage des navires israéliens. Dans le cas de cette escalade entre Israël et les pays arabes, Nasser demande à l’ONU de retirer partiellement ses troupes. En fait, elles vont être retirées totalement. En solidarité avec la Syrie, le président égyptien va faire entrer une partie de son armée dans le Sinaï.

À partir de là, il va y avoir une campagne de presse, notamment en France, disant qu’Israël est encerclé. Et, le 5 juin 1967, Israël détruit au sol l’aviation égyptienne et syrienne, ce qui est le déclenchement des hostilités. Au départ, les Israéliens affirment que ce sont les Égyptiens qui ont attaqué. France Soir titre même sur l’attaque égyptienne et l’on sait aujourd’hui que c’est faux. Mais l’argument qui va prévaloir est qu’Israël était menacé d’extermination. En France, il y a une véritable émotion autour de cette question. On assiste à de grandes manifestations de soutien à Israël. Or on sait par les archives et les déclarations des généraux israéliens qu’à aucun moment ils n’ont cru qu’ils étaient menacés d’extermination ! C’est une guerre qu’Israël a planifiée depuis très longtemps pour reconquérir Jérusalem et l’ensemble de la Palestine historique. L’armée égyptienne est vaincue très rapidement, l’armée syrienne aussi. Israël sort grand vainqueur de cette guerre, a la main sur la Palestine historique, occupe le Golan et le Sinaï.

Un des résultats de cette guerre de 1967, n’est-ce pas le lancement d’une politique de colonisation des territoires palestiniens par Israël ?

Alain Gresh Ce qui est caractéristique de la politique sioniste depuis ces années, c’est la politique du fait accompli. L’idée fondamentale est que toute la Palestine est juive, donnée par Dieu. Même pour des gens qui sont des laïques et des athées. Ensuite, ils jouent avec le rapport de forces. Dès qu’ils le peuvent, ils font un pas en avant. C’est comme ça que la colonisation s’est développée après 1967. Il faut rappeler qu’il existait déjà une politique de colonisation interne à l’égard de la minorité arabe israélienne notamment par la confiscation des terres. Ça va se développer petit à petit en Cisjordanie et dans le Golan. Au départ, des raisons militaires sont invoquées mais, très vite, les colonies se répandent. Pour les travaillistes qui sont au pouvoir de 1967 à 1977, il y a l’idée qu’il faudra un accord avec la Jordanie. Après 1977, avec l’arrivée au pouvoir de la droite et de Menahem Begin, la colonisation va se poursuivre pour ne plus s’arrêter.

En 1967, au moment de la guerre, les pays occidentaux soutiennent Israël, mais la France se démarque de cette position ?

Alain Gresh C’est une décision prise essentiellement par le général de Gaulle. Durant la crise qui a précédé la guerre, la France essaie de jouer les médiateurs. De Gaulle reçoit des émissaires arabes à qui il demande de ne pas déclencher le conflit et fait de même avec le ministre israélien des Affaires étrangères. Et quand Israël déclenche quand même le conflit, la France, ou plutôt de Gaulle, va condamner. Il va décréter un embargo sur les armes. Ce qui est important puisque, jusqu’en 1967, la France est le principal fournisseur d’Israël, notamment des Mirage. En même temps, pour montrer qu’il n’est pas anti-israélien ou antisioniste, il va fournir les pièces de rechange à l’aviation israélienne. Il condamne car il pense que c’est une guerre d’agression qui va rendre plus compliquée la situation dans la région. L’histoire va lui donner raison. Il le fait contre l’opinion publique et contre l’ensemble de la classe politique, y compris les gaullistes qui sont pour la plupart pro-israéliens, à l’exception du Parti communiste français (PCF), qui est le seul à mettre en garde et à dénoncer la politique israélienne.

Ce revirement de la politique française est-il de circonstance ou est-ce un véritable changement dans la durée ?

Alain Gresh Il faut prendre en considération la vision de De Gaulle sur la Méditerranée et les relations avec le monde arabe. Dès la fin de la guerre d’Algérie, il va faire un effort pour développer les relations avec l’Algérie indépendante, avec l’Égypte de Nasser… Évidemment, il considère aussi les intérêts économiques et politiques de la France. Il ne voit pas seulement le cas israélien. Sinon, une fois de Gaulle parti, cette politique aurait changé. Or une des choses étonnantes est que, globalement, avec des nuances, la politique qu’il lance en 1967 va être celle de ses successeurs, indépendamment des sensibilités des uns et des autres. Il est vrai que lorsque Mitterrand arrive à la présidence, les Israéliens ont beaucoup d’espoirs sur l’amélioration des relations. Ce sera le cas mais ça ne changera rien fondamentalement. Giscard a ainsi inscrit dans le marbre une politique avec la déclaration de Venise. C’est une déclaration faite en 1980 par les six pays européens qui fixe deux principes pour toute solution : le droit à l’autodétermination des Palestiniens et la négociation avec l’Organisation de libération de la Palestine (OLP). Cela va rester même sous Mitterrand, malgré son syndrome pro-israélien. Ce sont ces principes qui vont permettre la négociation entre Israéliens et Palestiniens. Ce qui montre le rôle que la France peut jouer politiquement en fixant des orientations qui correspondent aux principes du droit international. C’est ce qui, à l’époque, explique le rayonnement de la France dans la région.

On a néanmoins le sentiment que, depuis, il y a un véritable rapprochement de la France vis-à-vis de la politique israélienne…

Alain Gresh Il y a un véritable tournant qui commence après 2003, même si Chirac reste sensible à la question palestinienne. Mais, avec Sarkozy et Hollande, on assiste à ce que j’appelle un « tournant silencieux ». Les responsables français affirment que la politique n’a pas changé : pour un État palestinien, condamnation de la colonisation… Mais, en fait – et c’est nouveau –, on développe les relations bilatérales avec Israël comme si la question de la Palestine n’existait pas. Avant, ces relations bilatérales dépendaient, d’une certaine manière, de ce qu’Israël faisait en Palestine. Nicolas Sarkozy disait que, pour avoir une influence, il fallait être gentil avec Israël. Mais, à la fin de son mandat, il a reconnu que cette politique était une erreur en traitant Benyamin Netanyahou de menteur. François Hollande est allé encore plus loin dans cette politique avec cette fameuse rencontre avec Netanyahou et son chant d’amour pour Israël (allusion à une soirée privée dont on a néanmoins pu voir des images sur YouTube, très certainement postées par les Israéliens, où l’on voit le président français dire son « amour » pour Israël – NDLR). En fait, c’est le retour à l’idée occidentale, à l’Otan. Israël fait partie du camp occidental, nous sommes en guerre contre l’islam et le terrorisme, et Israël est notre allié. Une argumentation que l’on retrouve aussi bien à droite (LR) qu’au PS. Là est le véritable tournant. Il est presque difficile à combattre parce que l’idée qui est développée est de laisser Palestiniens et Israéliens négocier seuls. Comme si au moment de l’invasion du Koweït par l’Irak on avait dit que l’émir koweïtien devait négocier seul avec Saddam Hussein. Et puis, il y a cette capitulation de la France. Nous sommes dans l’Otan, nous n’avons jamais été aussi suiviste des États-Unis. De Gaulle a pourtant montré que la France pouvait avoir une volonté politique et jouer un rôle.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 28879
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Cortese le 12 Juin 2017, 01:23

Une BD scénarisée par Alain Gresh (un égyptien juif) met en scène une composition inédite de Serge Gainsbourg. Pour une fois il n'y est pas question de sujets salaces ou décadents mais de nationalisme religieux pur et dur. (Ed La Découverte)

Image
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 28879
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Shoemaker le 12 Juin 2017, 03:42

Ce cher chanteur rebelle et anarcho-érotico-révolutionnaire, une fois la tension tombée, Israel ayant mené a bien ses petites combines, va tout faire pour enterrer cette chansonnette d'amour brûlant, qui ne collait évidemment pas du tout avec l'image de lui qu'il a toujours cyniquement colporté en France, se foutant bien de la gueule de la Marseillaise, au passage...
Il avait acheté le manuscrit original de l'hymne Français, par Rouget de Lisle. Je n'ose imaginer les quelques "moqueries" qu'il a peut-être fait subir au noble papier...

Je me rappelle, j'avais 13 ans environ, et sous le poids d'une presse hystérique, et sans oublier le show biz déchaîné, on rasait les murs, à Paris ! Les moqueries fusaient, on baissait la tête...
Ma mère, totalement ulcérée et désespérée, un jour, n'a pas pu se retenir, face à une commerçante qui ricanait sur le nombre de jours qu'il a fallu pour qu'Israel écrase le monde Arabe. Elle lui a sorti un cruel rappel à l'ordre :
"rappelez-moi combien de jours a mis l'armée Allemande pour arriver à Paris !"...
Silence de mort...
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 17202
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Sylphus le 12 Juin 2017, 10:59

Shoemaker a écrit:Ce cher chanteur rebelle et anarcho-érotico-révolutionnaire, une fois la tension tombée, Israel ayant mené a bien ses petites combines, va tout faire pour enterrer cette chansonnette d'amour brûlant, qui ne collait évidemment pas du tout avec l'image de lui qu'il a toujours cyniquement colporté en France, se foutant bien de la gueule de la Marseillaise.


Gainsbourg en a parlé dans plusieurs interviews et a souvent revendiqué son attachement pour pays.
Sylphus
 
Messages: 8727
Inscription: 19 Oct 2010, 10:11

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Cortese le 12 Juin 2017, 11:16

Il y a un lapsus, il manque le mot "son".
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 28879
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 12 Juin 2017, 11:24

Cortese a écrit:Une BD scénarisée par Alain Gresh (un égyptien juif) met en scène une composition inédite de Serge Gainsbourg. Pour une fois il n'y est pas question de sujets salaces ou décadents mais de nationalisme religieux pur et dur. (Ed La Découverte)

Image

Je ne vois pas ce qui te choque..( encore).
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24058
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Cortese le 12 Juin 2017, 12:12

Ghinzani a écrit:
Cortese a écrit:Une BD scénarisée par Alain Gresh (un égyptien juif) met en scène une composition inédite de Serge Gainsbourg. Pour une fois il n'y est pas question de sujets salaces ou décadents mais de nationalisme religieux pur et dur. (Ed La Découverte)

Image

Je ne vois pas ce qui te choque..( encore).


1/ Il était Français, pas Israélien, s'il doit mourir pour un pays c'est pour le sien, la France.
2/ Plus tard il ridiculisait l'hymne national français ("Aux armes etc...")
3/ Il s'était fait une spécialité des perversions dans ses chansons (sodomie, inceste, etc...), et là il nous sort un argument religieux "... la terre qui m'était promis(e)"
4/ Il insulte les musulmans en les assimilant à des idolâtres ("les Goliath venus d'Egypte") et leur niant la foi en leur prophète Daoud (David) qu'il attribue abusivement aux seuls Israéliens.
5/ Il insulte les Egyptiens ("les Goliath") en essayant de nous faire croire que c'était une armée de géants, alors qu'en l'occurrence c'était Israël et ses bombes atomiques made in France qui était un Goliath invincible en 1967.
6/ Il insulte les Palestiniens, en faisant de Goliath (un personnage biblique clairement PHILISTIN (donc Palestinien) donc dont la présence sur cette terre est antérieure à celle des Hébreux selon la Torah elle-même), un étranger assimilé à Pharaon ("Goliaths venus des Pyramides").
Bref, c'est la même routine raciste et colonisatrice européenne : le mépris des Arabes, la négation de l'existence des Palestiniens et de leur antériorité dans l'enracinement dans cette terre entre mer et Jourdain, doublée de l'arrogance ethno-religieuse habituelle.
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 28879
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 12 Juin 2017, 15:00

Bref, il est meilleur que toi vis à vis d'Israël...
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24058
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Shoemaker le 12 Juin 2017, 15:12

Cortese a écrit:Il y a un lapsus, il manque le mot "son".

:lol: :good
C'est plus du lapsus révélateur, là, c'est du lapsus hurlant !!!!!
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 17202
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Shoemaker le 12 Juin 2017, 15:16

Je le garde, celui-là !....

Sylphus a écrit:
Shoemaker a écrit:Ce cher chanteur rebelle et anarcho-érotico-révolutionnaire, une fois la tension tombée, Israel ayant mené a bien ses petites combines, va tout faire pour enterrer cette chansonnette d'amour brûlant, qui ne collait évidemment pas du tout avec l'image de lui qu'il a toujours cyniquement colporté en France, se foutant bien de la gueule de la Marseillaise.


Gainsbourg en a parlé dans plusieurs interviews et a souvent revendiqué son attachement pour pays.
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 17202
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Rainier le 12 Juin 2017, 17:06

la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 13008
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ouais_supère le 12 Juin 2017, 18:16

Je suis tellement déçu.
Ouais_supère
 
Messages: 18535
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede sccc le 12 Juin 2017, 19:18

scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18678
Inscription: 22 Fév 2003, 19:32
Localisation: Belgique

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Cortese le 12 Juin 2017, 22:47

Les vérités cachées de la guerre de 67 expliquées par l'inestimable Norman Finkelstein :

Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 28879
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede sccc le 14 Juin 2017, 20:25

Si vous voulez aider Israël à combattre les fake news à son sujet, vous pouvez le faire via le site http://www.4il.org.il/.
Faudra juste être capable d'écrire en hébreu, j'ai pas trouvé l'option langues étrangères.
Ceci donne le ton:
Image
Les fake news:

Admirable: on sert des insanités à des ignoramus pour prouver qu'on se fait une mauvaise opinion d'Israël.
Bien sûr, il n'y a rien sur la colonisation dans le Quizz.

Clap Clap.

Initiative US-Israël.

Bien sûr
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18678
Inscription: 22 Fév 2003, 19:32
Localisation: Belgique

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 15 Juin 2017, 06:42


Qui a demandé cette diminution de livraison d'électricité?
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24058
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede sccc le 15 Juin 2017, 21:21

Tu veux dire que si l'autorité palestinienne dit au gouvernement israélien de bombarder Gaza, il le fera en se réfugiant derrière "c'est pas moi c'est l'autre"? Ou que si cette même autorité demande d'affamer les Gazaouis ce sera également c'est pas moi c'est l'autre?
Il y a un progrès visiblement, aujourd'hui le gouvernement israélien satisfait les désirs de l'Autorité Palestinienne. Dommage que ce ne soit pas pour se remettre à table et discuter vraiment d'une solution.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 18678
Inscription: 22 Fév 2003, 19:32
Localisation: Belgique

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Sylphus le 15 Juin 2017, 22:58

Il n'y a qu'une solution : se soumettre en silence et se fondre dans la masse comme le font déjà des millions de palestiniens vivant en Israël.
Sylphus
 
Messages: 8727
Inscription: 19 Oct 2010, 10:11

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 16 Juin 2017, 05:46

sccc a écrit:Tu veux dire que si l'autorité palestinienne dit au gouvernement israélien de bombarder Gaza, il le fera en se réfugiant derrière "c'est pas moi c'est l'autre"? Ou que si cette même autorité demande d'affamer les Gazaouis ce sera également c'est pas moi c'est l'autre?
Il y a un progrès visiblement, aujourd'hui le gouvernement israélien satisfait les désirs de l'Autorité Palestinienne. Dommage que ce ne soit pas pour se remettre à table et discuter vraiment d'une solution.

L'ennemi commun, il y a progrès , c'est le Hamas ...
Tu ne voudrais pas quand même qu'Israël refuse des demandes Pour anihiler son ennemi...tu n'agitais pas différemment .
Dernière édition par Ghinzani le 16 Juin 2017, 07:05, édité 1 fois.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24058
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 16 Juin 2017, 05:47

Sylphus a écrit:Il n'y a qu'une solution : se soumettre en silence et se fondre dans la masse comme le font déjà des millions de palestiniens vivant en Israël.

Exactement et ces derniers font des affaires avec les israéliens et ont une vie paisible.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24058
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Cortese le 16 Juin 2017, 13:06

Et quand ils seront (ils le sont déjà, si on les inclut tous) majoritaires, ils éliront un premier ministre musulman ?
Avatar de l'utilisateur
Cortese
dieu
 
Messages: 28879
Inscription: 23 Fév 2003, 20:32

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 16 Juin 2017, 13:40

Cortese a écrit:Et quand ils seront (ils le sont déjà, si on les inclut tous) majoritaires, ils éliront un premier ministre musulman ?

Non.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24058
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Shoemaker le 16 Juin 2017, 13:44

Cortese a écrit:Et quand ils seront (ils le sont déjà, si on les inclut tous) majoritaires, ils éliront un premier ministre musulman ?

Je crois que tu as fait buger Ghinz ! :lol:
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
OTAN delenda est
 
Messages: 17202
Inscription: 24 Nov 2003, 12:11
Localisation: Out of Africa

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 16 Juin 2017, 14:16

Shoemaker a écrit:
Cortese a écrit:Et quand ils seront (ils le sont déjà, si on les inclut tous) majoritaires, ils éliront un premier ministre musulman ?

Je crois que tu as fait buger Ghinz ! :lol:

:wink:
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 24058
Inscription: 12 Sep 2005, 18:38

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Ahrefs [Bot] et 7 invités