Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Hugues le 18 Nov 2019, 20:53

Voilà voilà..


Tout va bien.

"The Trump administration will stop treating Israel's West Bank settlements as a violation of international law, a step that may doom peace efforts"

https://www.nytimes.com/2019/11/18/world/middleeast/trump-israel-west-bank-settlements.html

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3734
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede sccc le 28 Nov 2019, 08:20

scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19592
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 28 Nov 2019, 08:36

Expulsé certes mais pas exécuté.
Toi qui déplore la mort de jeunes, Reza Nizi (16 ans), Nikta Esfandarni (14 ans) tués parce Qu’ils manifestaient à Téhéran.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 26601
Inscription: 12 Sep 2005, 17:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede sheon le 28 Nov 2019, 11:01

Ghinzani a écrit:Expulsé certes mais pas exécuté.
Toi qui déplore la mort de jeunes, Reza Nizi (16 ans), Nikta Esfandarni (14 ans) tués parce Qu’ils manifestaient à Téhéran.

C'est vachement en rapport avec le sujet.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20679
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede sccc le 28 Nov 2019, 16:39

Quand on sur le sujet "Conflit israélo-palestinien", Ghinzani pointe vers les victimes iraniennes du régime iranien.
Quand on est sur le sujet "Et demain l'Iran", Ghinzani pointe les abus du gouvernement contre son peuple.

Mais quand ses copains tuent des dizaines de manifestants (hommes femmes, enfants et infirmiers) en tirant depuis des miradors et des grillages, Ghinzani se tait. Ou renvoie vers les méchants mollahs.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19592
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Hugues le 04 Déc 2019, 00:13



:good

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3734
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Hugues le 04 Déc 2019, 00:22

https://www.francetvinfo.fr/societe/antisemitisme/l-assemblee-vote-un-texte-elargissant-la-definition-de-l-antisemitisme-a-l-antisionisme_3729417.html

Le texte, sans valeur contraignante, a été adopté par seulement 154 voix pour, 72 contre, et 43 abstentions.

Comment définir l'antisémitisme ? L'Assemblée nationale a adopté mardi 3 décembre une proposition de résolution LREM soutenue par le gouvernement, mais qui a entraîné un record d'oppositions au sein de la majorité, certains craignant qu'elle empêche toute critique de la politique d'Israël ou "hiérarchise les haines".

Le texte, sans valeur contraignante, a été adopté par seulement 154 voix pour (LREM et LR principalement), 72 contre (à gauche), et 43 abstentions. Vingt-six députés LREM se sont prononcés contre –du jamais vu dans le groupe majoritaire depuis l'accord de libre échange Ceta (9 contre)–, 22 se sont abstenus, tandis que 84 l'ont validé.
Une définition décriée par des intellectuels juifs

"La haine n'a pas sa place en République, l'intolérance n'a pas sa place en France", a déclaré dans l'hémicycle le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, faisant notamment référence à la profanation le même jour de tombes juives dans un cimetière du Bas-Rhin. "Cette proposition de résolution est une avancée dans notre lutte contre l'intolérance", a ajouté le ministre, qui a aussi dénoncé dans son propos "les atteintes anti-chrétiennes" et "anti-musulmanes".

Ce texte reprend la définition de l'antisémitisme de l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste (Ihra), validée par plusieurs pays et appuyée par Emmanuel Macron en février devant le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). Le président de la République avait alors affirmé vouloir élargir la définition de l'antisémitisme à l'antisionisme.

Une définition "hautement problématique", a estimé pour sa part un collectif de 127 intellectuels juifs du monde entier. "Nos opinions sur le sionisme peuvent être diverses, mais nous pensons tous, y compris ceux qui se considèrent comme sionistes, que cet amalgame est fondamentalement faux. Pour les nombreux juifs se considérant antisionistes, cet amalgame est profondément injurieux", ont-il écrit dans une tribune publiée dans Le Monde (édition abonnés).



https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/12/02/appel-de-127-universitaires-juifs-aux-deputes-francais-ne-soutenez-pas-la-proposition-de-resolution-assimilant-l-antisionisme-a-l-antisemitisme_6021348_3232.html

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3734
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede sheon le 04 Déc 2019, 11:47

Hugues a écrit:

:good

Hugues

Parfait.
Je n'aurais jamais attendu ça de Coquerel, comme quoi on peut se tromper.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20679
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Rainier le 04 Déc 2019, 11:52

C'est n'importe quoi !
Dieu sait si j'en ai des exemples de personnes violemment antisémites et ...sionistes !
Le nombre de fois où j'ai entendu "qu'ils retournent dans leur pays, les youpins ! "

Lord Balfour, par exemple :
"le projet de Balfour présentait des motivations antisémites : créer un État juif en Palestine permettrait selon lui de se débarrasser des juifs d'Europe"
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15245
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 04 Déc 2019, 12:30

ET pourtant... Si cette proposition est faite, c'est sans doute lié à l'amalgame ( sic) fait par les anti israéliens et la haine des juifs ( qui elle, de toutes façon) existe depuis la nuit des temps.
L'état d'Israël existe depuis 70 ans, reconnu par l'ONU. Les juifs étaient entièrement d'accord sur le partage des terres proposés, les arabes pas, on connait la suite . En effet, les juifs ont stoppé d'être trop gentils et d'accepter les humiliations et la mort comme une fatalité. Ce peuple a une union et une force l'ayant transformé en une puissance en peu de temps. Cela dérange...Les " bobos" comme toutes les réussites dérangent.
Une quantité importante de palestiniens travaillent ou souhaitent travailler avec les israéliens, se rendant compte de l'amélioration de leur quotidien grâce à cela, mais ils ont peur des terroristes du hamas & co , " leurs frères".
Les pays arabes les plus malins préfèrent de loin la collaboration commerciale, technologique et militaire avec Israël que le conflit.
Seul l'Iran ne supporte pas le progrès ( ils sont , les mollahs, quasi pire que les saouds) .
Alors oui l'antisionisme est lourd et s'assimile à l'antisémitisme aujourd'hui car juif et israël = mauvais.
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 26601
Inscription: 12 Sep 2005, 17:38

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Stéphane le 04 Déc 2019, 12:46

Et ça les arrange bien.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 46124
Inscription: 16 Déc 2004, 22:19

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Rainier le 04 Déc 2019, 12:59

Ghinzani a écrit:L'état d'Israël existe depuis 70 ans, reconnu par l'ONU. Les juifs étaient entièrement d'accord sur le partage des terres proposés, les arabes pas,




:lol: :lol: :lol: :mouarf: :mouarf: :mouarf:

Tu m'étonnes !
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 15245
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede sheon le 04 Déc 2019, 13:12

Ghinzani a écrit:L'état d'Israël existe depuis 70 ans, reconnu par l'ONU. Les juifs étaient entièrement d'accord sur le partage des terres proposés, les arabes pas, on connait la suite . En effet, les juifs ont stoppé d'être trop gentils et d'accepter les humiliations et la mort comme une fatalité.

Du coup, ils ont décidé de tirer sur la population palestinienne et de coloniser par la force des terres qui ne sont pas les leurs ?
Totalement légitime, ouais saoul:
Rainier a écrit:
Ghinzani a écrit:L'état d'Israël existe depuis 70 ans, reconnu par l'ONU. Les juifs étaient entièrement d'accord sur le partage des terres proposés, les arabes pas,




:lol: :lol: :lol: :mouarf: :mouarf: :mouarf:

Tu m'étonnes !

Les États-Unis d'Amérique existent depuis 230 ans, reconnus par l'ONU. Les américains étaient entièrement d'accord sur le partage des terres proposés, les natifs américains pas.
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20679
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Cortese le 04 Déc 2019, 13:25

"Ce que je t'ai pris est à moi, et ce qui est à toi on en discute"
Cortese
dieu
 
Messages: 31001
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede sheon le 04 Déc 2019, 18:55

Appel de 125 universitaires juifs à l’Assemblée Nationale: ne soutenez pas la proposition de résolution assimilant l’antisionisme à l’antisémitisme et approuvant la définition de l’IHRA

27 novembre 2019

Mesdames, Messieurs les députés,

Nous, universitaires et intellectuels juifs, d’Israël et d’ailleurs, dont beaucoup spécialistes de l’antisémitisme et de l’histoire du judaïsme et l’Holocauste, vous écrivons dans la perspective de la proposition de résolution visant à lutter contre l’antisémitisme que l’Assemblée Nationale a mise à l’ordre du jour des discussions pour débat et vote les 3 et 4 décembre prochains.

Nous souhaitons exprimer notre vive préoccupation concernant la montée de l’antisémitisme dans le monde, y compris en France. Nous considérons l’antisémitisme et toutes les autres formes de racisme et de xénophobie comme une menace réelle contre laquelle il convient de lutter avec la plus grande fermeté, et nous exhortons le gouvernement et le parlement français à le faire.

Tout en soulignant fermement cette préoccupation, nous nous opposons à la proposition de résolution sur l’antisémitisme pour deux raisons principales, et nous vous invitons à ne pas apposer votre signature et à ne pas lui accorder votre soutien.

Premièrement, l’exposé des motifs de la proposition de résolution associe l’antisionisme à l’antisémitisme. Il assimile même l’antisionisme à l’antisémitisme en précisant que « critiquer l’existence même d’Israël en ce qu’elle constitue une collectivité composée de citoyens juifs revient à exprimer une haine à l’égard de la communauté́ juive dans son ensemble ».

Avant de poursuivre notre argumentation, nous déplorons que l’exposé des motifs désigne Israël comme “une collectivité composée de citoyens juifs ». Environ 20 pour cent de la population d’Israël sont des citoyens palestiniens, dont la plupart sont musulmans et chrétiens. La désignation choisie occulte et nie leur existence. Nous considérons cette approche comme hautement problématique, compte tenu également de l’engagement de votre pays en faveur d’une définition de la citoyenneté française qui n’est pas basée sur l’ethnicité.

Nos opinions sur le sionisme peuvent être diverses, mais nous pensons tous, y compris ceux qui se considèrent comme sionistes, que l’association de l’antisionisme et de l’antisémitisme est fondamentalement faux. Pour les nombreux juifs se considérant antisionistes, cet amalgame est profondément injurieux.

L’antisionisme est un point de vue légitime dans l’histoire juive, et il a une longue tradition, y compris en Israël. Certains Juifs s’opposent au sionisme pour des raisons religieuses, d’autres pour des raisons politiques ou culturelles. De nombreuses victimes de l’Holocauste étaient antisionistes. Le projet de résolution les déshonore et offense leur mémoire, en les considérant rétroactivement comme antisémites.

Pour les Palestiniens, le sionisme représente la dépossession, le déplacement, l’occupation et les inégalités structurelles. Il est cynique de les stigmatiser comme antisémites parce qu’ils s’opposent au sionisme. Ils s’opposent au sionisme non par haine des Juifs, mais parce qu’ils vivent le sionisme comme un mouvement politique oppressif. Agir ainsi témoigne d’une grande insensibilité et d’une politique de deux poids, deux mesures, sachant qu’Israël nie le droit de la Palestine à exister et mine son existence même.

Il n’y a aucun doute qu’il existe des antisémites parmi les gens qui s’opposent au sionisme. Mais il y a également beaucoup d’antisémites qui soutiennent le sionisme. Il est donc inapproprié et totalement inexact d’identifier de manière générale antisémitisme et antisionisme. En confondant ces deux phénomènes, l’Assemblée nationale compromettrait les efforts vitaux de lutte contre le véritable antisémitisme, qui est multidimensionnel et provient de différents secteurs de la société française.

Notre seconde objection est que la résolution approuve la « définition opérationnelle » de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA). Cette définition est hautement problématique. La résolution prétend que la définition « permet de désigner le plus précisément possible ce qu’est l’antisémitisme contemporain ». En réalité cependant, la définition est peu claire et imprécise et, par conséquent, n’est pas un instrument efficace de lutte contre l’antisémitisme. D’autre part, une législation visant à lutter efficacement contre l’antisémitisme et à le poursuivre existe déjà en France.

L’exposé des motifs de la proposition de résolution indique que la définition de l’IHRA « ne reconnaît pas comme antisémite la critique des politiques de l’État d’Israël ». En réalité cependant, plusieurs « exemples contemporains d’antisémitisme » ont été joints à la définition, qui assimilent intentionnellement la critique et l’opposition aux politiques de l’État d’Israël à l’antisémitisme. Ces exemples sont présentés et considérés comme partie intégrante de la définition.

D’après les exemples et la manière dont ils sont appliqués, il suffit de critiquer Israël d’une manière perçue comme différente de ce qui se fait pour d’autres pays, pour être considéré antisémite. Il suffit d’être en faveur d’une solution binationale ou démocratique au conflit israélo-palestinien, pour être considéré comme antisémite. Il en va de même, quand on blâme Israël pour son racisme institutionnalisé. On peut certainement ne pas être d’accord avec ces énoncés. Mais ces opinions sont considérées comme légitimes et protégées par la liberté d’expression dans tout autre contexte politique. Ainsi, la résolution crée un double standard injustifiable en faveur d’Israël et contre les Palestiniens.

La définition de l’IHRA est déjà utilisée pour stigmatiser et réduire au silence les critiques de l’État d’Israël, notamment les organisations de défense des droits humains et des experts respectés. Cette situation a été condamnée par d’éminents spécialistes de l’antisémitisme. Kenneth Stern, l’un des rédacteurs originaux de la définition de l’IHRA, a également mis en garde contre l’utilisation de cette définition pour saper la liberté d’expression.

La question clé est la suivante: pourquoi tout cela se produit-il ? Nous ne pouvons pas considérer cela comme déconnecté de l’agenda politique principal du gouvernement israélien visant à enraciner son occupation et son annexion de la Palestine et à faire taire toute critique à l’égard de cet agenda.

Depuis des années, le gouvernement israélien du Premier ministre Benjamin Netanyahu dénonce comme antisémite toute opposition à sa politique. Netanyahu lui-même a défendu avec force l’équivalence de l’antisionisme et de l’antisémitisme, ainsi que la définition de l’IHRA. Cela illustre la manière dont la lutte contre l’antisémitisme a été instrumentalisée pour protéger le gouvernement israélien.

C’est avec inquiétude que nous constatons que ces efforts du gouvernement israélien trouvent un soutien politique, jusqu’en France. Le 28 mai 2019, le député Sylvain Maillard avait participé à une conférence aux côtés de Yossi Dagan, un leader militant des colons, qui préside une autorité de l’État Israélien en charge des colonies en Cisjordanie occupée. Comme vous le savez, le député Maillard a initié la résolution en présence sur l’antisémitisme, quelques jours avant cet événement.

Nous vous demandons donc de lutter contre l’antisémitisme et contre toutes les formes de racisme, mais sans aider le gouvernement israélien dans son programme d’occupation et d’annexion.

Cette proposition de résolution n’est pas un moyen crédible et efficace d’y parvenir. L’antisémitisme doit être combattu sur des bases universelles, au même titre que d’autres formes de racisme et de xénophobie, pour lutter contre la haine. L’abandon de cette approche universaliste conduira à une polarisation accrue en France, ce qui nuirait également à la lutte contre l’antisémitisme.

Dans ce contexte, nous notons que la proposition de résolution est également en contradiction avec la position de la CNCDH, la Commission nationale consultative des droits de l’homme. Dans son rapport de 2018 sur la lutte contre le racisme, la CNCDH a averti que la définition de l’IHRA risque d’affaiblir l’approche universelle française de la lutte contre le racisme et a insisté « sur la vigilance pour ne pas confondre racisme et critique légitime d’un État et de sa politique ».

Nous vous prions de ne pas signer et de ne pas soutenir une résolution qui assimile à tort l’antisionisme à l’antisémitisme. Ne signez pas et ne soutenez pas une résolution qui approuve la définition politisé de l’antisémitisme de l’IHRA, d’autant plus si elle le fait sans se distancier des exemples problématiques de la définition qui concernent Israël.
Nous vous prions d’accepter, Mesdames, Messieurs les députés, l’expression de nos sentiments distingués.

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 20679
Inscription: 03 Juin 2010, 15:55

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Hugues le 04 Déc 2019, 19:44

Je me suis permis de corriger Ghinzani:

Ghinzani a écrit:L'Allemagne existe depuis... pfiou des siècles si l'on tient compte de ses ancêtres, les divers duchés de langue allemande, qui ont fait naitre la Prusse et cie.., reconnue par la Société des Nations. Les Allemands étaient entièrement d'accord sur le partage des terres proposés, les Polonais pas (on peut mettre d'autres nationalité voire évoquer les Juifs bien évidemment). En effet, les Allemands avec Adolf ont stoppé d'être trop gentils et d'accepter les humiliations et la mort comme une fatalité.



Des arguments qui tiennent vraiment debout comme on le voit...
En fait le problème c'est toujours le même des affirmations, des croyances, sans arguments..

Et avec des croyances on peut dire, comme le démontre la phrase précédente, n'importe quelle invraisemblance, n'importe quelle connerie, justifier n'importe quelle horreur.

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 3734
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede sccc le 04 Déc 2019, 20:56

Ghinzani est un bon petit soldat de Netanyahu.
Faut pas chercher plus loin.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 19592
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Conflit israélo-palestinien 2 - Le Retour

Messagede Ghinzani le 05 Déc 2019, 09:08

sccc a écrit:Ghinzani est un bon petit soldat de Netanyahu.
Faut pas chercher plus loin.

Mais je me fiche de Bibi. :lol:
Image
Avatar de l'utilisateur
Ghinzani
 
Messages: 26601
Inscription: 12 Sep 2005, 17:38

Précédente

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: madaxhe et 3 invités